Aller au contenu

Annonce

Le Camp d'été 2024 se tient du 10 au 17 août dans le Queyras ! Plus d'infos sur ce fil. Les inscriptions sont ouvertes et se font sur ce lien

#26 27-08-2011 21:08:47

Baptiste
Membre
Inscription : 19-07-2010

Re : Les vosges, traversée VTT en une semaine

quelques remarques, mais ce sont vraiment des détails liés à MON expérience et MES envies et surtout des interrogations, car c'est pas trop mal...(mais bon un poil par ci, un poil par là au total ça peut faire 300 gr de M&Ms et un tube de lait concentré de gagné pour l'alim' de l'effort)

la minipince => c'est pourquoi faire ? à la place un petit tube de glue (voir néoprène), des colliers "rilsan" et une ou deux sangles de cales pied 

le duc tape, ça s'enroule bien sur la pompe

le micropur => idem
perso après quasi 3 sem de vadrouille vtt, j'ai pu tout faire avec un seul bidon de 750 et les nombreuses fontaines (potables ou non) + sources & cascades (voir même un abreuvoir à vaches) et jamais le moindre cacamou ni boyau tordu... du coup ma poche 2.5l camel m'a servi de lest...

le verre en plastique, tu n'as pas de bidon ni de camel ? remarque la playtus + tube

la crême solaire aussi, mais après c'est une question perso

le tire tique, je prendrai plutôt une pince à épiler plus polyvalente

pas de "cuissard" avec peau de chamois ? car VTT + sac à dos, même avec du nok faut être bien "tanné" avant de partir...
pas de chaussures à cales ?

y'a pas doublons entre change & soir en vêtements ? je dis ça car souvent je suis revenu avec des fringues "rechanges" qui étaient resté dans le sac
pourquoi pas un TS MC à la place des 2 ML ? et un haut ML un poil plus chaud qu'un TS ?

et encore niveau fringues, entre softshell & imper, tu es sur qu'il n'y a pas doublon et que l'imper EST respirant ? je dis ça car souvent avec l'intensité de l'effort on fini trempé de l'intérieur avec les imper en vélo et dès qu'il faut repartir après un arrêt on est glacé.
mais là aussi c'est assez personnel

180 g la chambre à air...
pas de maillon rapide ?

la frontale peut être remplacée par une mini led genre knog frog (D4 en fait)

hamac + tarp mais pas de couverture de survie en protec thermique ?
et au lieux de refuges, y'a pléthore de cabanes forestières

je suis intéressé par ton retour sur la grosse sacoche de guidon en VTT (moi j'y mets le sac de couchage avec ) et sur le hamac/tarp

un crayon mais pas de carnet de bord* ? ou alors le MP3/tel fait dictaphone (d'ailleurs le tel fait radio mais pas mp3 ?)

bref beau projet et amuses toi bien

* ça j'y tiens même si parfois on a pas envie de l'écrire, car rien de plus agréable que de relire un carnet après quelques années et là tous les souvenirs reviennent...

Hors ligne

#27 28-08-2011 02:32:02

Tramber
Membre
Inscription : 06-06-2011

Re : Les vosges, traversée VTT en une semaine

Baptiste a écrit :

la minipince => c'est pourquoi faire ?

ça sert un peu à tout, il y a pince, pince coupante, ciseaux, et d'autres choses qui font un peu doublon avec l'outil vélo multifonctions. Les ciseaux m'ont déjà servi, mais la pince pas trop, c'est peut-être pas indispensable.

Baptiste a écrit :

le verre en plastique, tu n'as pas de bidon ni de camel ? remarque la playtus + tube

Ah oui tiens j'ai oublié les bidons, je corrige : 2 bidons d'1L (bouteilles Ocean Spray, solides et la bonne taille pour pas tomber du porte bidon). Peut-être que c'est facile de trouver de l'eau la-bas mais j'ai l'habitude de la région parisienne ou les fontaines et les cours d'eau sont pas fréquents. Le verre en plastique sert pour le thé et pour doser la flotte des pâtes, j'ai pas de quart.

Baptiste a écrit :

la crême solaire aussi, mais après c'est une question perso

J'ai pris le plus petit flacon que j'ai trouvé, je préfère me protéger avec un T-shirt manches longues et un short un peu long, parce qu'avec la transpiration, faut en remettre tout le temps. Donc c'est uniquement pour le cou et le visage. Peut-être pas nécessaire si la météo est couverte.

Baptiste a écrit :

pas de "cuissard" avec peau de chamois ? car VTT + sac à dos, même avec du nok faut être bien "tanné" avant de partir...

La c'est plutôt une opinion que je me suis forgée à l'expérience d'un périple estival sur route : quand il fait chaud on transpire beaucoup plus dans un cuissard rembourré qu'avec un short léger, et quand la peau des fesses baigne dans la transpiration toute la journée, elle finit par friper et s'irriter. Je fais du vélo régulièrement sans cuissard, ma selle est rembourrée et aérée et ça ne me fait pas souffrir. Sur cette durée je sais pas ce que ça va donner mais au moins après je le saurai!

Baptiste a écrit :

pas de chaussures à cales ?

J'avoue mon ignorance, je n'en ai jamais utilisé!

Baptiste a écrit :

y'a pas doublons entre change & soir en vêtements ? je dis ça car souvent je suis revenu avec des fringues "rechanges" qui étaient resté dans le sac
pourquoi pas un TS MC à la place des 2 ML ? et un haut ML un poil plus chaud qu'un TS ?

Peut-être qu'il n'y a pas besoin de change, j'ai des fringues qui sont sensées sécher très vite après la lessive du soir, j'ai mis ça parce que la perspective d'enfiler des fringues mouillées le matin me fait peur.
Je préfère les ML à cause de la protection solaire qu'elles procurent.

L'imper n'est pas extrêmement respirant (Hyvent, pas gore-tex), à réserver à la pluie et à la descente! La softshell respire beaucoup mieux.

Tu penses que prendre des maillons de rechange ou des maillons rapides est une bonne idée? C'est pas faisable de terminer la semaine avec une chaine légèrement plus courte si je casse un maillon?

Je vais aller voir ces knog frog chez mon D4 du coin!

Baptiste a écrit :

hamac + tarp mais pas de couverture de survie en protec thermique ?

Je comprends pas, tu la mets ou la couverture de survie? entre le hamac et le duvet?

Baptiste a écrit :

un crayon mais pas de carnet de bord* ? ou alors le MP3/tel fait dictaphone (d'ailleurs le tel fait radio mais pas mp3 ?)

Vu que j'imprime les cartes sur papier, je pensais écrire mes remarques directement dessus. Pour le téléphone alors la c'est des plans sur la comète mais je sais pas trop ou je vais. Dans l'idée je pars avec un téléphone chargé à bloc qui va me faire la semaine, je prends pas de chargeur ni de batterie de rechange. Donc pour l'économiser si je veux écouter de la musique pour ne pas entendre les loups hurler dans mon hamac, je préfère prendre le mp3, sans piles puisque j'en ai déjà dans la frontale. Je suis pas sûr que mon raisonnement soit correct...

Merci de ton retour!

Dernière modification par Tramber (28-08-2011 02:35:41)

Hors ligne

#28 28-08-2011 02:41:42

Tramber
Membre
Inscription : 06-06-2011

Re : Les vosges, traversée VTT en une semaine

plutonux a écrit :

Joli projet.
Tu as déjà expérimenté le vtt avec sac à dos>5kg sur plus d'une journée?
Personnellement j'ai déjà fait 2 trips de 150km avec environ 8kg, dans les deux cas à la fin de la première journée j'étais pas fier, le lendemain au moment de remonter sur le vélo encore moins. Dès que je pouvais je levais le cul de ma selle.
J'ai l'impression que pour limiter les dégâts il faudrait une selle plus large pour répartir le surplus de poids, l'idéal restant d'accrocher ce que tu peux au vélo.
Bon amusement et fait nous un beau CR wink

Non pour moi c'est une première, je suis plus habitué au cyclotourisme avec sacoches. J'ai une selle gel et aérée, je fais du vélo deux fois par semaine en moyenne, mais je pense que je vais en baver quand même!
J'ai prévu de mettre une sacoche de guidon, une sacoche de selle et les bidons sur le vélo, ça allège déjà bien les épaules!

Hors ligne

#29 28-08-2011 09:42:25

SpySNL
modo
Lieu : Plus près des Vosges
Inscription : 07-06-2006

Re : Les vosges, traversée VTT en une semaine

Mon petit grain de sel wink

Le maillon rapide est très très utile si tu as une chaine récente (c'est à dire compatible et généralement montée avec un maillon rapide).
C'est infiniment moins lourd qu'un dérive chaine...

Les cales automatiques sont quasi indispensables pour une pratique engagée du VTT dans notre massif, hors des grosses routes forestières.
Avec des sangles, c'est dangereux si on passe les endroits techniques sur le vélo, et sans rien... bein là c'est la loterie, n'importe quel imprévu peut se finir sur le gonades ou dans les gencives ! big_smile

Je confirme pour l'inconfort du port d'un sac de plus de 5Kg. Les fesses et le dos morflent... Même avec un filet tendu type Osprey (j'en étais étonné).

Au niveau des indispensables je mettrai le câble de frein de rechange (sauf si tu es en hydraulique bien entendu).

Pour moi, niveau outils, les inutiles sont:

- Démonte-pneu (les pneus à tringle souple se démontent très facilement, au pire avec un tournevis ou un bout de bois en faisant attention)
- Dérive chaine (si maillon rapide)
- Joint pour pompe (??? j'ai une pompe qui doit avec 60 ans, jamais changé de joint)
- Plaquettes de rechange (sur cette durée si tu pars avec des plaquettes pas trop usées, ça devrait le faire)

Bonne balade ! wink

Hors ligne

#30 28-08-2011 10:32:11

Tramber
Membre
Inscription : 06-06-2011

Re : Les vosges, traversée VTT en une semaine

Ah ok, je comprends mieux pour le maillon rapide, je vais me renseigner voir si ça peut se faire.

Démonte-pneu : c'est vrai que les pneus vtt sont plutôt faciles à déloger, j'enlève.

Je possède une pompe Nuda qui est extrêmement légère mais extrêmement fragile au niveau du joint au travers duquel passe la valve, j'en ai déjà flingué deux, donc je suis prévoyant!

Pour les plaquettes, je ne sais pas, elles sont d'origines et j'ai du faire 3000 km avec, mais elles ont pas l'air trop usées... Je vais voir.

Hors ligne

#31 28-08-2011 10:36:25

Draven
Aller a l'essentiel..
Lieu : Jura
Inscription : 14-06-2009
Site Web

Re : Les vosges, traversée VTT en une semaine

Les cales automatiques, faut s'y habituer aussi hein... C'est mieux en usage intensif, mais faut s'y habituer, au début tu finis souvent le nez par terre.

Si tu t'en est jamais servis, ne débute pas pendant ta traversée, faut s'habituer aux cales et aux chaussures avant wink


Réduire le sac, à défaut de pouvoir réduire son porteur...
FlickR

Hors ligne

#32 28-08-2011 21:18:30

toto34
Cordialement
Lieu : Caroux
Inscription : 21-02-2008

Re : Les vosges, traversée VTT en une semaine

m'enfin, ça dépend des chaussures à calle automatique que tu utilises en BUL... si t'as des semelles rigides t'es mal barré pour marcher un peu pour le Bivouac  big_smile

Longtemps adepte de la pédale auto, je suis entre autre passé à la pédale plate pour plus de liberté de mouvement lors des pauses et bivouacs. Par contre, je ressens vraiment l'effet calle auto lorsque je suis en danseuse sur le vélo, lors des sorties biens sportives. Avec un sac de 5kg sur le dos, c'est moyen. big_smile


Sportivement

Hors ligne

#33 28-08-2011 21:43:18

Baptiste
Membre
Inscription : 19-07-2010

Re : Les vosges, traversée VTT en une semaine

merci pour les réponses

sinon question chaussures, il en existe typées "rando" avec semelle vibram (basses ou hautes)

c'est très bien dans les portages et en "civil" wink  et on garde l'efficacité + sécurité au pédalage (mais ça s'improvise pas au dernier moment)

Hors ligne

#34 28-08-2011 22:21:57

Tramber
Membre
Inscription : 06-06-2011

Re : Les vosges, traversée VTT en une semaine

Complètement d'accord avec Draven, c'est pas le moment de découvrir ces trucs. J'aime bien les trails pour pédaler, ça accroche pas mal aux pédales et ça permet de faire un peu de marche à pieds si besoin, après c'est une question de goût.

Hors ligne

#35 29-08-2011 11:30:01

colombo_35
BUL et MUL
Lieu : Condate
Inscription : 28-02-2008

Re : Les vosges, traversée VTT en une semaine

Tramber a écrit :

Ah ok, je comprends mieux pour le maillon rapide, je vais me renseigner voir si ça peut se faire.

Démonte-pneu : c'est vrai que les pneus vtt sont plutôt faciles à déloger, j'enlève.

Je possède une pompe Nuda qui est extrêmement légère mais extrêmement fragile au niveau du joint au travers duquel passe la valve, j'en ai déjà flingué deux, donc je suis prévoyant!

Pour les plaquettes, je ne sais pas, elles sont d'origines et j'ai du faire 3000 km avec, mais elles ont pas l'air trop usées... Je vais voir.

Je suis plutot très critique par rapport à vos propositions d'allégement.

Même avec un maillon rapide (SRAM) il faut un dérive-chaine pour virer un bout de chaine lors de la casse. Quand une chaine commence à casser une fois (hors gros bourinage pendant un changement de vitesse), c'est qu'elle commence à être usée donc la statistique de multi-ruptures est grande.

Démonte pneu : il en faut au moins pour démonter certains pneus tringles souples avec les bords tubless ready, sans c'est la grosse galère, très mauvaise idée de vouloir flinguer une jante avec un tournevis pour faire levier

Les plaquettes s'usent rapidement dans des conditions humides et comme la météo n'est pas une science exacte c'est la sécurité de partir avec des plaquettes de rechange.

C'est vous qui voyez, mais y en a qui ont eu des problèmes !


Le BUL d'oseur avance

Hors ligne

#36 29-08-2011 12:00:38

SpySNL
modo
Lieu : Plus près des Vosges
Inscription : 07-06-2006

Re : Les vosges, traversée VTT en une semaine

colombo_35 a écrit :

Je suis plutot très critique par rapport à vos propositions d'allégement.

C'est là que ça devient intéressant smile

colombo_35 a écrit :

Même avec un maillon rapide (SRAM) il faut un dérive-chaine pour virer un bout de chaine lors de la casse. Quand une chaine commence à casser une fois (hors gros bourinage pendant un changement de vitesse), c'est qu'elle commence à être usée donc la statistique de multi-ruptures est grande.

J'ai repensé au truc hier, et c'est vrai qu'il y a des cas où il faut le dérive-chaîne. En fait, les (2) seules fois où ça m'est arrivé, c'était à chaque fois le maillon rapide qui a claqué (point le plus faible de la chaine, donc logique)... Mais c'est vrai que si ça casse ailleurs c'est problématique...

colombo_35 a écrit :

Démonte pneu : il en faut au moins pour démonter certains pneus tringles souples avec les bords tubless ready, sans c'est la grosse galère, très mauvaise idée de vouloir flinguer une jante avec un tournevis pour faire levier

Je n'ai jamais démonté de pneu tubeless. Il faudrait vérifier, mais Tramber aurait précisé si il en avait (je supposais que non vu qu'il a pas de cale etc... et que le tubeless reste marginal malgré les gros efforts commerciaux et plutôt haut de gamme...)
Sur des tringles souples standard, je confirme, j'ai jamais emmené de démonte pneu et ils ne m'ont jamais manqué ! (s'entrainer une fois avant pour prendre le coup de main éventuellement)

colombo_35 a écrit :

Les plaquettes s'usent rapidement dans des conditions humides et comme la météo n'est pas une science exacte c'est la sécurité de partir avec des plaquettes de rechange.

Une semaine de bike, avec des plaquette pas usées... franchement ça craint pas AMHA... T'as des expériences de plaquettes qui se sont bouffées en une semaine ? (je parle pas de compète de descente... on parle bien de rando avec un sac à dos, et sur une semaine dans les Vosges wink )


Sinon pour les cales, pour moi c'est un élément de sécurité aussi important que le casque et les gants.
D'ailleurs, en y pensant, sur une semaine de VTT, un casque de rechange se justifierait... (mais bon, l'encombrement...)
J'ai changé plus souvent de casque que de plaquettes de frein !! lol (véridique, mais j'ai changé de freins tout court aussi... et de vélo...)

Hors ligne

#37 29-08-2011 13:58:14

toto34
Cordialement
Lieu : Caroux
Inscription : 21-02-2008

Re : Les vosges, traversée VTT en une semaine

Ca dépend de la matière de la plaquette, y'en a qui se bouffent en une descente et d'autres qui durent...

Sinon comme dit plus haut, le dérive chaîne est indispensable en cas de casse. Si la chaîne cède à un endroit, pour virer le morceau cassé, il faut bien l'enlever par le dérive chaîne...

Bon sinon j'ai ce multi outil qui est sympa: 25gr  http://www.probikeshop.fr/ritchey-multi … 65106.html

Pour le dérive chaine, j'ai enlevé la mollette de serrage, et j'utilise une sardine pour tourner.

big_smile


Sportivement

Hors ligne

#38 29-08-2011 14:30:10

Tramber
Membre
Inscription : 06-06-2011

Re : Les vosges, traversée VTT en une semaine

Bon le maillon rapide je ne suis pas convaincu. J'ai vu à Go Sport un outil multifonctions avec dérive chaine intégré, quelqu'un a essayé? ça sera déjà moins lourd que mon gros dérive chaine.

Je pense que je peux m'en sortir avec un seul démonte pneu, juste pour déloger le pneu. Je n'ai pas de pneu tubeless.

J'ai déjà flingué des patins V brake par temps de pluie en une journée, mais des plaquettes de frein à disque non. Par contre ça m'est déjà arrivé de mettre de l'huile dessus et la pour les ravoir c'est pas évident (bouillir + dégrippant + coup de papier de verre). Après faut juste faire gaffe!

Un truc que j'ai oublié dans la liste : les lunettes. J'ai pas l'habitude d'en mettre mais c'est une mauvaise habitude, un oeil crevé par une branche ça peut arriver. Les lunettes de soleil par temps sombre sous les arbres c'est bof, il faudrait que je me trouve des lunettes à verres non teintés.

Hors ligne

#39 29-08-2011 15:05:06

malko
Membre
Inscription : 31-01-2011

Re : Les vosges, traversée VTT en une semaine

salut, je ne suis pas particulièrement vététiste, plus route (cette été 2700km sur 11 jours avec 23000 m d'ascenssion positive + 3 jours marche sans vélo, tente, couchage, tenue resto ou autres activitées et change sur le dos, le reste comme méca, lampe, popote, V pluie, diététique pour 2/3j max sur le vélo -- marche avec les affaires transportées à vélo = env 4kg sur dos et  1,5kg sur vélo pour matos + jusqu'a 4kg max plein eau et alimentaire  )

_je ne connais pas ton niveau 105 km le premier jour c'est beaucoup, mais largement faisable d'autant plus que c'est valonné mais pas montagneux. attention la qualité du sol aurra une importance car elle peut te faire passer de 25km/h de moyenne à moins de 15km/h de moyenne

_ les tiques,... besoins d'un hamac?, n'exagéront rien, une tente à chambre hermétique suffit largement

_ le duvet S10 avec housse en aout ou sept c'est suffisant, un S15 m'avait suffit dans de pires conditions suffit de réutiliser son Tshirt manches longues sec du soir, ou un autre effet s'il fait froid (double fonction, alors que du poids rajouté dans un duvet + chaud ne te réchauffera pas le soir si tu dois te déplacer au bivouac)

_ l'usure du matos, il n'y a que toi qui peux l'évaluer précisément suivant ce que tu as et tes habitudes, le maillon rapide très bien, 2 chambres serais pas un luxe (elles peuvent servir pour le matelas ),une burette d'huile (mini); un outil de réparation fabrication maison c'est top (j'ais la pince, lame, ciseau, tournevis plat et crux sur mon couteau suisse = j'ai monté sur une vis uniquement les élément d'un petit outil vélo démonté dont j'ai besoins : les 6 pans, un dérive chaine, donc largement - 100gr)

_ les orages, leur violence n'est guère différente et mème moindre si l'on compare au morvan (la région d'Europe aux plus gros grèlons), juste un peu plus froid

_ le cuissard = franchemant indispensable si tu veux vraiment rouler. Je transpire exessivement aussi, seul le cuissard me permet de rouler toute la journée sous 40°C (sans échauffements et une selle de 105gr), et jusqu'a plus de 30 heures pratiquement sans descendre du vélo

_pouvoir avoir + de 3L d'eau le soir au bivouac,= bien surtout s'il faut réhydrater le lyophi, une bouteille d'eau dans le porte bidon ça tiendra pas aux chocs répétés (metre plus d'eau et alimentaire sur le dos et passé du matos pur sur le vélo a pour intéret que lorsque l'on consomme c'est sur le dos et le vélo qu'on est soulagé, autrement ça soulage que le vélo)

Hors ligne

#40 29-08-2011 15:19:20

vogesus
Membre
Inscription : 06-01-2011

Re : Les vosges, traversée VTT en une semaine

Pour les lunettes, je te conseille des verres photochromique, ils passent de la catégorie 0 à 3 suivant l'intensité lumineuse et ça t'évite de t’arrêter pour changer de verre.

Je fais du VTT dans le massif vosgien et aucun soucis avec les passages soleil/sous bois, les verres se teintent assez rapidement  cool

Elles ont été achetées sur le site ekoï pour un peu moins de 30 euros il y 2 ans de cela et elles sont toujours OK,utilisée en route également, il y a des soldes en ce moment à -50%, de plus les fdp sont offerts à partir de 25 roros smile

Les lunettes sont importante également pour se protéger des insectes, tu en prends un dans l’œil à bonne vitesse, ça te pourri ta sortie sad

Bonne route et fais des photos

Hors ligne

#41 29-08-2011 23:41:25

toto34
Cordialement
Lieu : Caroux
Inscription : 21-02-2008

Re : Les vosges, traversée VTT en une semaine

Tramber a écrit :

Bon le maillon rapide je ne suis pas convaincu. J'ai vu à Go Sport un outil multifonctions avec dérive chaine intégré, quelqu'un a essayé? ça sera déjà moins lourd que mon gros dérive chaine.

Maillon rapide= indispensable, efficace, a fait ses preuves.

Un multifonction avec dérive chaine-> très lourd et pas trop fiable


Sportivement

Hors ligne

#42 30-08-2011 00:49:56

malko
Membre
Inscription : 31-01-2011

Re : Les vosges, traversée VTT en une semaine

toto34 a écrit :
Tramber a écrit :

Bon le maillon rapide je ne suis pas convaincu. J'ai vu à Go Sport un outil multifonctions avec dérive chaine intégré, quelqu'un a essayé? ça sera déjà moins lourd que mon gros dérive chaine.

Maillon rapide= indispensable, efficace, a fait ses preuves.

Un multifonction avec dérive chaine-> très lourd et pas trop fiable

_attention certaines chaines se "remettent" en réduisant d'un maillon plus facilement que d'autres.
_ il existe des chaines ou il est recommandé de la changer si elle casse et le racourcissement d'un maillon ne sera qu'une solution de dépanage (ne pas forcer, et limiter ses km)
_ l'attache rapide dans ce cas c'est le top (pour 3 ou 4gr), pas de souci sur la parfaite remise en place du maillon et son "auto-rivetage"

les dérivent chaines sur les "clés d'appoints" que l'on a sur les multifonctions demande une petite maitrise et dans ce cas, en prenant le temps on y arrive (il faut tout de mème vérifier si la ou les encoches dispo et diamètres de la pointe de poussée ne soit pas disproportionnées)= l'outil serra donc léger (mon multi avec 5 X 6pans 1 stork, et un dérive chaine 6/7/8/9/10 et 11 vitesses route ou VTT fait bien moins de 100gr, je compte beaucoup sur le fait de grandes notions de mécaniques et un doigté déja éprouvé)
un vrai dérive chaine "type attelier" pèsent plus de 150gr seul d'ou un réel intérèt d'un dérive chaine d'appoint juste pour enlever le maillon en cas de blocage ou si la partie femelle a été touchée (meme si c'est rare) et une attache rapide (pas besoins d'outil pour la mettre)

une particularité pour campagnolo et une ou deux autres marques spécifiques qui nécessittent un dérive chaine prévu pour la marque (sans quoi on peut essayer mais c'est pas garantie mème si on a l'habitude )/ mais la ça concerne plutot les vélos de route

Hors ligne

#43 30-08-2011 08:23:31

SpySNL
modo
Lieu : Plus près des Vosges
Inscription : 07-06-2006

Re : Les vosges, traversée VTT en une semaine

J'avais un dérive-chaîne "mini"... ça marchouille... la pointe s'est faussée assez vite, mais en faisant gaffe et sans s'énerver ça marchait.
Si on est pas pressé et qu'on a ses mains fonctionnelles (c'est à dire pas en hiver) je pense que ça suffit.

Le maillon rapide pèse le poids d'une boucle de tirette... 2g peut-être 3. Par rapport au service rendu ça serait vraiment trop bête de s'en priver. Et en plus on peut le filer à un VTTiste en galère sans trop de regret, c'est pas cher et ça fait des potes (vécu) !

EDIT: J'en profite pour dire que 105km en VTT... c'est énorme. Alors avec un sac sur le dos, et 1 semaine à tenir, c'est pas réaliste à mon avis... Perso je tenterai pas, mais tu es peut-être un monstre de puissance wink

Hors ligne

#44 30-08-2011 08:51:33

Tramber
Membre
Inscription : 06-06-2011

Re : Les vosges, traversée VTT en une semaine

Ah non, j'ai pas l'intention de faire des journées de 105 km, je suis en vacances je suis pas pressé! J'ai 7 jours pour faire un peu plus de 400 bornes, alors tranquillou! Le but c'est de prendre du plaisir.

En mode cyclotourisme sur route, j'en ai fait 153 une fois, mais j'en garde pas un bon souvenir.

Dernière modification par Tramber (30-08-2011 10:07:13)

Hors ligne

#45 30-08-2011 10:10:53

SpySNL
modo
Lieu : Plus près des Vosges
Inscription : 07-06-2006

Re : Les vosges, traversée VTT en une semaine

Tramber a écrit :

Ah non, j'ai pas l'intention de faire des journées de 105 km, je suis en vacances je suis pas pressé! J'ai 7 jours pour faire un peu plus de 400 bornes, alors tranquillou! Le but c'est de prendre du plaisir.

En mode cyclotourisme sur route, j'en ai fait 153 une fois, mais j'en garde pas un bon souvenir.


T'as bien raison !! wink

Hors ligne

#46 30-08-2011 11:07:19

toto34
Cordialement
Lieu : Caroux
Inscription : 21-02-2008

Re : Les vosges, traversée VTT en une semaine

Tout dépend du dénivelé en fait.


Sportivement

Hors ligne

#47 30-08-2011 11:20:50

SpySNL
modo
Lieu : Plus près des Vosges
Inscription : 07-06-2006

Re : Les vosges, traversée VTT en une semaine

toto34 a écrit :

Tout dépend du dénivelé en fait.

Disons que dans les Vosges, si tu restes dans le Massif (GR5) c'est difficile de trouver 105km sans trop de dénivelé...
Il suit plus ou moins les crêtes, mais traverse quelques vallées aussi.

gr5_vosges.jpg

De toute façon, en VTT, même si tu manges pas du D+, rouler dans le sable, les cailloux, les racines, ça use très vite (au niveau de la mécanique et des watts aussi big_smile).

Hors ligne

#48 30-08-2011 21:23:02

japhy67
Membre
Inscription : 29-08-2011

Re : Les vosges, traversée VTT en une semaine

Bonjour,

Je suis alsacien donc je connais un peu le coin.

Effectivement le GR5 est très vallonné, les dénivellés peuvent être important. Le massif vosgien est un massif bosselé et il est recouvert de forêts en grande partie. (mis à part les crêtes )

Je connais bien la partie de Wissembourg à la petite-pierre car c'est mes chemins de V.T.T. et puis le reste pour l'avoir fait à pied.
C'est que du bonheur .
Pour le tracé je te conseille le topo-guide Traversée du massif vosgien à VTT ( TMV ) Bien Fait !!

Ce tracé s'éloigne du GR5 de temps en temps car le GR5 est très technique à vélo, voir impraticable à certains moments..

En ce qui concerne l'eau tu ne devrai pas avoir de problèmes,prends 3-4 litres dans le dernier village ou la dernière source sur le chemin.Il y en a à chaque étape.

Pour le réchaud à bois t'en fait pas tu n'auras pas de problèmes.. Moi je fais souvent des feux de camp le soir.. on m'a jamais embêté.. smile
Au pire on te dira seulement de l'éteindre..Les alsaciens sont cools on va pas te mettre une amende pour ça..  smile

Pour le hamac il y a presque des arbres partout donc pas de problèmes, ( il y a énormément de cabanes s'il y a un orage tu devrai pouvoir en trouver une à proximité pour t'abriter ( les cartes 1/50000 du club vosgien sont très bien mais je crois que le topo-guide les fournis.)

ATTENTION aux tiques , il y en a beaucoup, il faut le soir venu faire une inspection minutieuse de son corps pour retirer les petites bébêtes.Au dessus de 1000 mètres pas trop de problèmes mais en-dessous il faut être vigilant. Malgré que les chances de tomber malade soient très faibles.

Pour le duvet je te conseille un 5 degrés car sur les crêtes il peut faire frisquet, mais un 10 degré bien habillé peut suffire. (cette nuit 9 degrés annoncés au ballon d’Alsace )
Moi j’emmène toujours mon sac de couchage mirage annoncé à 0 degrés, au moins je suis sûr de pas avoir froid smile

Beau projet

tu vas te régaler c'est une belle région. La partie Thann-aubure est merveilleuse.


Bonne route smile

Dernière modification par japhy67 (30-08-2011 21:39:58)

Hors ligne

#49 30-08-2011 22:03:22

Tramber
Membre
Inscription : 06-06-2011

Re : Les vosges, traversée VTT en une semaine

Merci!

Je prévois de suivre le tracé TMV sur à peu près la totalité, à part sur la partie centrale avec un bout de GR5, quitte à bifurquer si c'est trop technique. J'ai reporté le tracé sur des cartes 1/25000 imprimées en 4 pages par feuille. C'est petit mais ça va le faire, et beaucoup moins lourd que le topoguide en papier cartonné.

Effectivement vu la froidure actuelle je vais rajouter à la liste des petits gants en laine et un petit bonnet au cas ou ça pèle plus que la normale!

Je suis en proie à un doute, je me dis que si je change le hamac pour un NeoAir je gagne 400 grammes et j'aurais pas de problème pour aller dormir en abri. Faut juste que je trouve un montage pour le tarp sur mon vélo, et lacher une bonne centaine d'euros de plus.

Hors ligne

#50 31-08-2011 01:02:58

malko
Membre
Inscription : 31-01-2011

Re : Les vosges, traversée VTT en une semaine

lacher 100 euros de plus c'est rien surtout si tu compte renouveler l'expérience (essaye l'emprunt?)
pour pratiquer beaucoup le vélo en mode hyper-light (vélo carbone - de 7kg pas de possibilité de saccoches juste des pochettes, la remorque j'y pense mème pas et en VTT pas moyen de fixer lourd dessus ça peut gèner et mème des petites sacoches finissent par lacher à causse des chocs)

_ il faut savoit qu'a pieds l'etre humain avec des chargements bien répartis sur le dos (sacs actuel) s'accommode bien de 20% de son poids de corps . à vélo la position, la vitesse mutiplié aux chocs et vibrations, et supporter plus que son poids + sac sur l'entrejambes en contact avec la selle, va poser des problèmes dès que l'on dépasse 10% du poids de corps (suivant la selle, l'amortissement, terrain etc..c'est flagrant dans un col) = pour garder un bon souvenir des investissements ne serais pas superflu..... cela dit 400km en 7 jours, tu ne passera certainement pas 10 heures de selle effectif, sinon fait le en courant ça ira plus vite
= je te conseil de tester un grand circuit avec ton matos sans hésiter à gonffler (le jour "J" ya toujours un truc en plus quand c'est la première fois)

_ comme le dit JAPHY67, certaines parties ne sont pas pratiquable et ça pourrai te faire ralentir plus que le dénivelé (sachant que des pistes qui sont destinées, ou sont déja des circuits VTT sont en général pratiquable sans avoir à porter son vélo des km)

_ le néo-air c'est bien, très isolant, mais plus de 400gr et fragile (protège bien dessous = poids!)=pas indispensable vu la saison, le besoin de légèreté et la possibilité de réutiliser du matos que tu seras obligé de prendre pouvant servir de complément au couchage (+ chambrres à air!!) ;;; le 118cm est plus judicieux ou un 168 exped à 305gr voir un autogonfflant à moins de 300gr . je faisais au début avec une mousse de plastazote : double épaisseur partie buste (1,5 RV), simple jusqu'aux genoux (0,7 RV), puis sac et dos et vétement pour le reste soit 125gr de matelas (moins confortable)
= mes premiers investissements honéreux lorsque j'ais commencé ce type de "RAID" furent l'abri (tente dbl paroi ou l'on tiend assis 1kg), et le sac à dos car beaucoup de sacs très light ne conviendrait pas à vélo), sachant que j'avais fait déja un essais de faisabilité sans équipement spécifique ou j'y reprenais mon duvet S15 (19euros en prom) couplé si nessessaire avec housse. 3 ans après je reste persuadé que ce fut "la meilleur stratégie" (aprouvé par un amis qui m'accompagne)

_ l'organisation journalière a une importance (je te vois mal prendre mème en désydraté 7 jours), ou achetter, faire un détour, avant la fermeture , y-a-t 'il une superrette ouverte, faire un resto (dans la tenue VTT = plutot auberge , sinon vètements donc + poids et qui surveille le matos... ) transporter quel quantité de vivre etc ... perso j'ais 1 journée de réserve dans mon sac de lyophilisé qui me sert de "sécu", elle me servira le dernier jour sauf si pb dans mes ravitaillements journaliers

il va falloir trouver le compromis entre le confort de tes bivouacs et le confort sur ton vélo (n'y fixe rien de fragile ou sensible à l'abrasion), j'aime bien faire de la marche très light, mais depuis que je fai cela en vélo je n'ai jamais autant cherché à gagné le moindre gr (sans exagérer!), pour moi mais aussi pour le vélo! depuis je n'ais plus rien de non ultra-light (dans les monidres détails) quand je fait ce type d'expédition, mème pour un kilométrage limité, le plaisir est décuplé (j'étais loins de ces effets à pieds)

Hors ligne

Pied de page des forums