Annonce

La nouvelle version du forum est arrivée, merci infiniment à Opitux, Bohwaz et aux beta-testeurs.
Découvrez les nouveautés et faites vos commentaires ici.

#26 29-11-2017 04:53:11

eraz
multimedia
Lieu : Sancy
Inscription : 26-08-2007
Messages : 5 408

Re : [Récit + liste] Cape Wrath Trail (Écosse) en solo - août 2017

Kikoo Adrienne wink

Adrienne a écrit :

J'ai repris aussi pas mal ma liste depuis tous vos retours, je ne vois pas grand chose à enlever à part certainement le short, et sans doute un des 2 pantalons et le surpantalon si j'avais un imperméable un peu confortable pour le porter sans rien en dessous, parce que j'ai souvent marché toute la journée avec le surpantalon. Je peux sans doute rogner sur 2-3 trucs, un réchaud plus léger, des choses comme ça mais pas des masses.

Haha je ne peux pas laisser dire cela wink. Tu peux gagner vraiment beaucoup sur ta liste, plusieurs kilos et ceci sans passer par des dépenses ubuesques ou des réductions drastiques de ton confort de couchage : il y a en effet un équilibre à trouver, qui est personnel, entre le confort de portage et le confort de couchage. Pour avoir été en Ecosse a de nombreuses reprises (plus de 3 mois au total), je connais bien les conditions climatiques et les terrains naturels (hors piste) qui peuvent être très humides, donc je ne sous-estime pas ceux-ci...

Ceci n'enlève rien à la qualité de ton retour, mais tu peux facilement "gagner" plusieurs kilos, sans devenir XUL. Quelques pistes :
- sur des items vraiment trop lourds (sac-à-dos 1130g => 200-300g)
- sur quelques gros items superflus, tu en a cité quelques-un (pantalon 400g, short 266g)
- sur des items importants dont tu peux franchement diviser par 2 le poids, au minimum (sandales 403g, veste 577g, bâtons 539, trousse toilette 326g, porte monnaie 254g)
- sur des petits items non optimisés poids divisé par 2 (foulard 133g, sac de rangement vêtements 72g, sur sac-à-dos 153g, cuiller fourchette 33g, serviette 97g, papier toilette 73g, savon marseille 63g, )
- en remettant en question certains systèmes (numérique : plus d'un kg de matériel, à optimiser et qui évite de prendre un guide physique de 200g), réchaud qui peut être optimisé...
- et ceci sans toucher à ta tente qui reste très lourde wink.

Le gain rapide à la louche est de 3kg500-4kg, plus de 5kg en optimisant vraiment, ce qui est vraiment notable en rando et permet de rentrer dans un autre monde de confort de portage mais également de mouvement, retrouver une capacité à courir, sauter, etc smile.

eraz

Hors ligne

#27 29-11-2017 09:23:12

ASM
Membre
Inscription : 22-09-2016
Messages : 38

Re : [Récit + liste] Cape Wrath Trail (Écosse) en solo - août 2017

Adrienne, très beau compte rendu que j'ai lu avec plaisir. J'aime bien la façon dont tu écartes certains préjugés sur la femme seule en rando.
Sinon, il me semble que le terrain en Ecosse ressemble beaucoup à celui de la toundra en Laponie.
Sur certaines sorties, nous avons croisé des suédois équipés de tenues imperméables et bottes en caoutchouc, des randonneurs en scandales ...
Comme tu le dis très bien, le terrain évolue assez vite, de complètement détrempé à humide.
Pour notre part, on a profité d'une période de beau temps en Norvège pour marcher sur un terrain praticable en chaussures basses goretex.
On y était fin sept-deb octobre donc ça confirme que c'est un bon créneau pour aller randonner là-haut. Avec en bonus, de possibles aurores boréales   smile

Eraz, j'aime bien tes propositions par rapport à la liste d'Adrienne. Tu amènes ça en douceur, sans tout remettre en cause. C'est très intéressant.

Hors ligne

#28 29-11-2017 11:25:29

Opitux
Jeune padawan
Lieu : 06
Inscription : 13-01-2013
Messages : 5 211

Re : [Récit + liste] Cape Wrath Trail (Écosse) en solo - août 2017

Eraz est bien connu pour être un MUL tout en modération lol


Plus je marche moins fort, moins j'avance plus vite...

Si vous me contactez pour l'association, mieux vaut passer directement par wink

Hors ligne

#29 29-11-2017 11:55:23

nomadecueilleur
Long cours, plaine, Europe
Inscription : 24-01-2015
Messages : 1 287

Re : [Récit + liste] Cape Wrath Trail (Écosse) en solo - août 2017

eraz a écrit :

permet de rentrer dans un autre monde de confort de portage mais également de mouvement, retrouver une capacité à courir, sauter, etc smile.

C'est exactement cela que l'on ressent. La première rando, pour franchir un fossé un peu large, fallait que je le traverse après avoir fait traverser le sac en descendant dans le fossé.

Puis avec un sac "mulisé", au premier fossé rencontré, j'ai sauté de l'autre côté sans m'en rendre compte. Quelques mètre après, je suis revenu le voir et me suis dit que c'était le même type de fossé dans lequel j'avais galéré avant.

Par contre, je le redis, cela ne se fait pas brutalement. Quand je pars, c'est pour plusieurs mois ou saisons, et au départ, je porte un surplus "cocooning" de plusieurs kilos que j'ai prévu de larguer (donner, jeter) en cours. Comme une fusée qui largue ses réservoirs nécessaires pour quitter l'attraction terrestre (sédentaire).

Pour la prochaine rando, tu peux te passer de la liseuse et apn, la déception de ne pas avoir de photo sera largement compensé en apprenant que tu as évité des centaines de grammes en trop.   smile

Hors ligne

#30 29-11-2017 12:01:13

Opitux
Jeune padawan
Lieu : 06
Inscription : 13-01-2013
Messages : 5 211

Re : [Récit + liste] Cape Wrath Trail (Écosse) en solo - août 2017

nomadecueilleur a écrit :

Pour la prochaine rando, tu peux te passer de la liseuse et apn, la déception de ne pas avoir de photo sera largement compensé en apprenant que tu as évité des centaines de grammes en trop.   smile

Ce qui reste un jugement très personnel. Certains s'allègent pour prendre du matos photo, d'autre de quoi peindre... Pourquoi pas de quoi lire ? Je ne connais pas Adrienne, mais je l'imagine bien ne pas partir sans ces items ni un peu de musique wink


Plus je marche moins fort, moins j'avance plus vite...

Si vous me contactez pour l'association, mieux vaut passer directement par wink

Hors ligne

#31 29-11-2017 12:07:57

zorey
HRP addict
Lieu : Pyrénées
Inscription : 07-06-2011
Messages : 2 093

Re : [Récit + liste] Cape Wrath Trail (Écosse) en solo - août 2017

ASM a écrit :

... des randonneurs en scandales ...

big_smile tongue


La nature nous a donné deux oreilles et une bouche pour écouter le double de ce que l'on dit.

Ourson Power

Hors ligne

#32 29-11-2017 12:52:51

Pala2
MUL frites
Lieu : Bruxelles
Inscription : 16-07-2015
Messages : 1 523

Re : [Récit + liste] Cape Wrath Trail (Écosse) en solo - août 2017

C'est vrai qu'en Ecosse on peut croiser des extrêmes: ceux qui vont faire leurs courses à l'épicerie du coin en tout gore-tex (pantalon compris) et ceux qui montent sur le Ben Nevis en jeans et baskets "de ville" avec leur casse-croûte dans un sachet en plastique tenu en main. Et entre tout ça, un peu de tout.


Pierre

(C'est comme ça que je m'appelle dans la vraie vie)

Mon trombi, parce que je sais jamais comment le retrouver facilement...

Hors ligne

#33 29-11-2017 14:00:26

Jobig
Membre
Lieu : Breizh
Inscription : 01-07-2014
Messages : 1 172

Re : [Récit + liste] Cape Wrath Trail (Écosse) en solo - août 2017

Latha math,  smile

Le revirement de Leni rend mon post un tantinet incompréhensible. C'est pas grave. J'abonde dans la critique qu'Eraz a formulé avec beaucoup de tact et de finesse. Je n'avais pas fouiné dans le détail la liste d'Adrienne et m'étais contenté de zieuter les postes classiquement les plus lourds. smile Oui, mille fois oui, sur des terrains de landes et de tourbières, un peu engagés comme ce peut être le cas en Ecosse ou en Bretagne centrale, une grande souplesse corporelle s'avère parfois (souvent ?) nécessaire parce que le terrain est physique : franchissement de ruisseaux, progression de motte en motte pour éviter les trous d'eau, mise à profit des talus, marche à travers les fougères ou les ajoncs ou les bouleaux, épaisseur de la lande, roulante ou non, gestion de l'humidité permanente, etc... hmm je me retrouve tout à fait dans cette remarque sur l'intérêt "de retrouver une capacité de courir, sauter..." D'où une attention particulièrement vive à un allègement conséquent, sans concession (enfin là, j'exagère un peu !). wink

Jobig


From each according to their ability, to each according to their needs.

Hors ligne

#34 29-11-2017 19:08:51

Adrienne
Apprentie MULe
Lieu : Région parisienne
Inscription : 27-10-2017
Messages : 599

Re : [Récit + liste] Cape Wrath Trail (Écosse) en solo - août 2017

Merci pour vos suggestions et remarques, notamment Eraz !

C'est vrai que la MULisation se fait par étapes... j'ai déjà beaucoup réduit par rapport à ce que je faisais il y a quelques années.
J'avoue que là j'ai hâte d'avoir une prochaine destination pour voir comment je m'en sors pour alléger un peu plus, presque avec gourmandise smile

Je pense que je vais faire comme j'ai fait lorsque j'ai décidé de m'alléger : commencer par acheter un nouveau sac à dos plus petit (et plus léger), passer à 40L, et donc forcément travailler un peu plus à ce que je mets dedans.
Je pense viser une destination moins humide que l'Écosse pour la prochaine fois, donc avec moins de contraintes ou de peur de me retrouver sous-équipée. Je lorgne vers la Cappadoce pour le printemps, ou le Jura cet été...

En revanche comme le suggère Opitux, je pense que je garderai ma liseuse et mon appareil photo. La lecture fait vraiment partie de mes joies de randonnée solitaire, et la photo aussi. Par contre je me passe de musique, j'en ai assez dans la tête pour des milliers de km, et je chante beaucoup en marchant big_smile (si vous entendez quelqu'un chanter de l'opéra en montagne, ne cherchez pas, c'est moi ! Mais Opitux sait que je suis une fana-fada musicienne...)

Sur la capacité à courir et sauter : c'est très vrai. Je l'ai testé sur les traversées de rivières et torrents cet été, je pense qu'avec un ou deux kgs en moins ça aurait été plus facile pour moi, idem dans les tourbières.


Si tu n'arrives pas à penser : marche. Si tu penses trop : marche. Si tu penses mal, marche encore.
(Jean Giono)

Trombi

Hors ligne

#35 30-11-2017 09:33:46

DrScholl
Membre
Lieu : Gardanne (13)
Inscription : 09-02-2017
Messages : 151

Re : [Récit + liste] Cape Wrath Trail (Écosse) en solo - août 2017

Hello Adrienne
Tout d'abord merci pour ce beau récit, qui en plus nous amène d'intéressantes discussions comme souvent ici

Adrienne a écrit :

Oui ma tente est probablement une des plus légères du marché pour une double paroi...

J'ai une Trekkertent Stealth 1 à double paroi, 600g avec son sac. Le modèle 1.5 doit peser dans les 800 g. Elles sont étanches et fabriquées en... Écosse. La paroi interne de la mienne est en mesh mais j'imagine que les trous sont calibrés pour ne pas laisser passer les midgets, ils sont sur place quand même  wink
Le seul vrai défaut que je lui trouve c'est que mon matelas Sea to Summit gonflable glisse furieusement sur le tapis de sol, je suis en train de tester un système de velcro autocollants... de toutes façons ces matelas sont par nature glissants sur matière synthétique, c'est donc pas la faute de la tente elle-même mais c'est un autre débat

Quant au pantalon étanche, il y a de bons retours d'un modèle trail D4 à 174 g et à prix raisonnable  ici


« The eagle soared,
And its flight said all it needed to say. »

Hors ligne

#36 30-11-2017 10:36:31

Opitux
Jeune padawan
Lieu : 06
Inscription : 13-01-2013
Messages : 5 211

Re : [Récit + liste] Cape Wrath Trail (Écosse) en solo - août 2017

Adrienne a écrit :

Je pense que je vais faire comme j'ai fait lorsque j'ai décidé de m'alléger : commencer par acheter un nouveau sac à dos plus petit (et plus léger), passer à 40L, et donc forcément travailler un peu plus à ce que je mets dedans.

D'habitude, on conseille plutôt l'inverse : supprimer le superficiel, alléger ce qu'il reste, puis changer le sac à dos en dernier. On a toujours tendance à remplir un sac... Tu trouveras de belles opportunités dans les petites annonces. L'intérêt d'une marque réputée ici est que s'il ne te convient pas, tu pourras le revendre sans soucis et sans perte si tu le fais rapidement.

Les conseils d'Eraz sont tout à fait pertinents et devraient te donner des pistes "faciles" pour débuter.

Il y a pleins d'autres petits détails à travailler, à confort équivalent wink :
Les 5m de ficelle à 25g, à remplacer par des haubans simond 2mm => 10g (ou de la tresse de pêche encore plus légère)
Le sursac à supprimer si tente plus habitable (plus de risques de toucher la toile). Souvent un investissement, mais tu ne le regretteras pas (Stealth, duomid, heaventarp...). Comme pour le sac, il y a souvent de belles occasions dans les petites annonces.
Le réchaud. Un BRS-3000T pèse 25g
Une popote 650ml de chez toaks (75g couvercle compris) qui te sert de popote et de tasse. Tu peux supprimer quart métal
La serviette, tu peux descendre à 20g avec une serpillière microfibre ou plus fin et plus grand (Packtowl Nano Lite, 48cmx48cm pour 25g)
Le carnet papier, tu peux le supprimer et imprimer ta carto sur feuille A4. Tu écriras au verso.

Tout cela te fait gagner en poids, mais aussi en volume. Tu gagnes sur les 2 tableaux smile

Adrienne a écrit :

je suis une fana-fada musicienne...)

cool
Cela fait longtemps que je n'étais pas allé sur l'oiseau. Du coup, je me dis "tiens, si j'allais voir ses recommandations musicale récentes". Et là oO. M... Bandes d'abrutis !! J'espère que tu continueras à le faire sur Mastodon. J'aimais beaucoup ces instants découverte smile


Plus je marche moins fort, moins j'avance plus vite...

Si vous me contactez pour l'association, mieux vaut passer directement par wink

Hors ligne

#37 12-04-2018 21:51:50

Minfieu
jeune apprenti
Lieu : Lille
Inscription : 10-04-2014
Messages : 19

Re : [Récit + liste] Cape Wrath Trail (Écosse) en solo - août 2017

Quelqu’un a déjà randonné en terrain très humide et de tourbière avec des bottes ? Une solution radicale non ? J'y pense sérieusement depuis que j'ai discuté avec des chasseurs. On fait de nos jours des bottes en caoutchouc très confortables avec des semelles vibram. Certaine même avec un soufflet en haut des mollet pour la respiration. Elles ont également une certaine flexibilité au niveau des chevilles.
En partant de l'hypothèse que l'on en trouve pile-poil à sa taille, avec de bonnes chaussettes en Mérinos renforcées sur les talons et pointes des pieds et que l'on aère les pieds systématiquement à chaque pause: l'idée vous semble t-elle si farfelu ?
Bien sûr, j'imagine que marcher avec des bottes sur plusieurs jours ne doit pas être des plus confortable. Néanmoins, c'est la garantie de na pas marcher avec des chaussures humides. On perd en "respirabilité" (et encore, des pompes totalement humide, le pied ne respire plus non plus), mais on gagne radicalement en imperméabilité. On pèse le pour et le contre ?

Après tout, combien nous ont déjà observé d'un œil septique et condescendant lorsque nous leur présentions nos petites basquettes de trail pour gravir des sommets plusieurs jours d'affilés ? Ou même des randonneurs en sandale... Feront nous également preuve de préjuger face à celui qui choisie une autre option que la notre ? 

L'année prochaine, je tente le Cape Wrath Trail, et j'ai bien envie de partir avec des bottes "Le Chameau Country Vibram" pour tester. Au moins les cinq premiers jours. Sauf si quelqu'un aillant déjà tenté cette audace me préconise d'y renoncer.

Ainsi : qui a déjà marché plusieurs jours avec des bottes de chasse de qualité, qu'il puisse partager son expérience ?

Hors ligne

#38 12-04-2018 21:58:46

You
Ptit lapin givré
Lieu : RP
Inscription : 27-08-2005
Messages : 1 922
Site Web

Re : [Récit + liste] Cape Wrath Trail (Écosse) en solo - août 2017

Il semble que cela se fasse parfois dans les pays nordiques.
Voir là : https://www.randonner-leger.org/forum/v … 59#p322559

oli_v_ier a écrit :

en 2013 au nord de la Norvège


"L’un d’eux me demande si ce sont mes chaussures posées là, « Les seules ? » « Oui smile » . Il ouvre grand les yeux et rigole « J’ai encore vu personne marcher avec ça ici. Nous on les utilise plutôt comme chaussons pour marcher autour de la tente le soir » . Il porte des bottes et son pote a le même genre de chaussures que la gardienne de Tuottar. Il me dit « tu dois marcher vite avec ça. Moi c’est 3 – 3,5km/h max. Mes pieds ne sont pas bien tenus, je compense avec de grosses chaussettes mais c’est pas top ». Je lui réponds que les trails ne sont pas parfaites pour ce terrain à cause des marais, mais que pour l’instant je ne regrette pas ce choix. Ils repartent vers la vallée que j’ai empruntée hier, après avoir remis leur claies de portage."

Dernière modification par You (12-04-2018 22:08:44)


There is a curse. They say : "May You Live in Interesting Times" (Terry Pratchett)
"Le froid est pour moi le prix de la liberté" (Elsa, Reine des Neiges) / "La météo, c'est dans la tête" / φ / (⧖)

Hors ligne

#39 12-04-2018 22:17:14

oli_v_ier
Administrateur
Inscription : 24-01-2005
Messages : 12 137
Site Web

Re : [Récit + liste] Cape Wrath Trail (Écosse) en solo - août 2017

Les modèles de chaussures que j'ai vu couramment portées par les Norvégiens et les Suédois sur ces sentiers :

2_dscn0386_c.jpg


La marche ultra-légère n'est pas un but, mais un moyen. "Un sac lourd est un sac bourré d'angoisse."
Mon équipement pour l'Islande 2008 en détail.

Hors ligne

#40 13-04-2018 11:19:58

Adrienne
Apprentie MULe
Lieu : Région parisienne
Inscription : 27-10-2017
Messages : 599

Re : [Récit + liste] Cape Wrath Trail (Écosse) en solo - août 2017

Bonjour,

Je suis un peu partagée sur les bottes... probablement que c'est bien pour la majorité du temps (côté imperméabilité), mais ça sera inefficace sur des traversées de rivières ou des terrains très profondément marécageux. Je me suis retrouvée plusieurs fois enfoncée largement au-dessus du mollet, voire au genou : à ce moment-là la botte ne sert à rien...

Sur la tenue du pied : pas sûre que ça soit tenable sur plus de 2 semaines de marche avec beaucoup de dénivelé. La botte sur du plat ok, la botte en dénivelé (et il y en a beaucoup) boueux et glissant ? Je ne sais pas...

La plupart des gens que j'ai croisés en train de randonner étaient comme moi en chaussures gore-tex montantes mais pas trop haut (cheville), et les locaux (pêcheurs, bergers, etc) en bottes mais ils ne marchaient pas sur de longues distances.


Si tu n'arrives pas à penser : marche. Si tu penses trop : marche. Si tu penses mal, marche encore.
(Jean Giono)

Trombi

Hors ligne

#41 13-04-2018 15:25:37

Jobig
Membre
Lieu : Breizh
Inscription : 01-07-2014
Messages : 1 172

Re : [Récit + liste] Cape Wrath Trail (Écosse) en solo - août 2017

Bonjour Minfieu,  smile
Bonjour Adrienne,  smile

Quelqu’un a déjà randonné en terrain très humide et de tourbière avec des bottes ?

Dans ma jeunesse j'avais acquis une certaine expérience des bottes en caoutchouc traditionnelles sur des randonnées en milieux très humides ; à ce détail près que celles-ci excédaient rarement 3 jours pour des distances de 60 à 120 km.

Pour maintenir les pieds au sec (et dans une moindre mesure les chaussettes) il vaut mieux se munir de chaussons de botte. Ma préférence va vers le modèle tricoté, très rustique, de couleur un peu gris/marron, que l'on trouve dans n'importe quel "point vert". Poids 45 g * 2... Tu tiendras le boueux et le glissant, pour reprendre l'exemple d'Adrienne, avec parfois des surprises : combien de fois ne m'est-il pas arrivé de me voir "sucer" une botte dans un marais... lol mais je n'ai jamais eu de pieds de tranchée en les utilisant. Par contre, le poids n'étant pas négligeable (entre 2 et 2.5 kg la paire), on ne peut considérer leur emploi compatible avec la MUL.  hmm

Jobig


From each according to their ability, to each according to their needs.

Hors ligne

#42 25-05-2018 14:48:13

bruno7864
partir, partir et découvrir
Lieu : toujours dans la Lune
Inscription : 11-10-2012
Messages : 1 704

Re : [Récit + liste] Cape Wrath Trail (Écosse) en solo - août 2017

merci à Adrienne pour sa présentation lors des soirées Trek parisiennes. Rein ne vaut l'échange en direct pour mieux comprendre toutes les beautés, la difficulté du terrain et les contraintes de ce trail.
Rien qu'à la pensée des nuées midges , cela me démange
smile  smile  smile

Dernière modification par bruno7864 (25-05-2018 14:48:47)

Hors ligne

#43 26-05-2018 10:56:15

Adrienne
Apprentie MULe
Lieu : Région parisienne
Inscription : 27-10-2017
Messages : 599

Re : [Récit + liste] Cape Wrath Trail (Écosse) en solo - août 2017

Merci Bruno,

Moi j'étais bien contente de rencontrer quelques MUListes, et notamment le roi de la machine à coudre que tu es wink

Ces soirées sont fort sympathiques et donnent plein d'idées !


Si tu n'arrives pas à penser : marche. Si tu penses trop : marche. Si tu penses mal, marche encore.
(Jean Giono)

Trombi

Hors ligne

#44 25-09-2019 01:36:36

Capitaine Hardock
Membre
Inscription : 25-09-2019
Messages : 1

Re : [Récit + liste] Cape Wrath Trail (Écosse) en solo - août 2017

Bonjour à tous !
Je me permets de mettre mon petit grain de sel. Nouvelle inscrit depuis 15 minutes, je pars fin octobre sur les routes d'Écosse.

il y a peut-être une solution que vous n'avez pas envisagé pour évoluer dans les terrain marécageux : les raquettes. Je me suis renseigné un peu, et il apparaît que dans l'ancien temps c'est ce qu'ils utilisaient pour marcher dans les tourbières. Effectivement la problématique est à peu près la même dans les tourbières que dans la neige, trop de pression au centimètre carré avec des chaussures classiques.

quid du poids supplémentaire sur le dis, certes, mais ça peut être un apport appréciable sur ces terrains où la progression est très énergivore

Dernière modification par Capitaine Hardock (25-09-2019 01:40:48)

Hors ligne

#45 09-10-2019 08:38:11

Glop^2
Membre
Inscription : 19-04-2013
Messages : 525

Re : [Récit + liste] Cape Wrath Trail (Écosse) en solo - août 2017

1> Salut Adrienne, je n'étais pas encore tombé sur ce récit et t'en remercie (d'un autre côté, et pour avoir tâté un peu de boggy en Irlande, ça refroidit un peu mes envies d'Ecosse).

2> Salut Capitaine Hardock, je suis dubitatif quant aux raquettes car ce type de terrain est extrêmement irrégulier, plein de trous et bosses de divers tailles, à mon humble avis les raquettes vont sans arrêt te mettre les pieds de travers.


Si on randonnait plus souvent, on aurait moins la tête aux bêtises.

Hors ligne

#46 09-10-2019 19:44:02

Adrienne
Apprentie MULe
Lieu : Région parisienne
Inscription : 27-10-2017
Messages : 599

Re : [Récit + liste] Cape Wrath Trail (Écosse) en solo - août 2017

Merci Glop pour ton message !
Que cela ne te dégoûte pas de l'Écosse pour autant smile
Si tous les gens qui marchent sur le Cape Wrath Trail soulignent la météo parfois difficile et les marécages, il semblerait que je sois tombée sur une période *particulièrement* pourrie. J'espère bien retourner en Écosse un de ces jours et briser la malédiction big_smile

@Capitaine Hardock : pardon je n'avais pas vu ton message ! De même que Glop, je suis un peu dubitative sur cette idée de raquettes, parce qu'en effet le terrain n'est pas assez régulier comme pourrait l'être un terrain enneigé. Et puis on ne marche pas dans les tourbières à proprement parler (sinon on s'enfonce directement), on va marcher soit dans des marécages avec des herbes un peu hautes, soit dans de la gadoue sur des chemins. Et dans les zones de tourbières, on passe d'un monticule solide à l'autre. Dans tous les cas, il faut surtout passer d'un endroit plus ou moins stable (caillou, motte d'herbe, monticule) à l'autre, et pour ça les raquettes ne seraient pas du tout adaptées.


Si tu n'arrives pas à penser : marche. Si tu penses trop : marche. Si tu penses mal, marche encore.
(Jean Giono)

Trombi

Hors ligne

Pied de page des forums