Aller au contenu

Annonce

Réservez vos dates pour le Camp d'été 2024 : 10 au 17 août dans le Queyras !

#51 14-02-2023 12:55:28

brons07
Membre
Inscription : 27-06-2015

Re : 2023. 60 ans-60 bivouacs. Bivouac n°60 : Crête des Mémises

Bonjour,
Vénus et Jupiter au coucher du soleil, Mars est plus à gauche,plus haute et bien rouge.
Belles photos.

Hors ligne

#52 14-02-2023 14:01:31

Schum
Membre
Lieu : région liégeoise, Belgique
Inscription : 19-01-2019

Re : 2023. 60 ans-60 bivouacs. Bivouac n°60 : Crête des Mémises

Magnifique, comme chaque fois. J'adore la vue fish-eye, particulièrement bien utilisée.
Vivement la suite, sans te faire mal  wink

Hors ligne

#53 14-02-2023 15:54:00

tacheton
Membre
Inscription : 05-09-2018

Re : 2023. 60 ans-60 bivouacs. Bivouac n°60 : Crête des Mémises

Superbe, on est vraiment voisins. Et tes photos magnifiques. J'avais hésité a bivouaquer de ce coté mais j'avais eu peur du vent et la neige complètement blindée coté Thollon m'avait fait choisir Neuteu, ou j'ai finalement poussé jusqu'a bise par peur du froid (fausse bonne idée, c'est bien a l'ombre et glacial).

Cette fameuse corde du Pic boré est de quel coté ? On me l'avais signalée un été mais j'avais fini a la bourrin dans une faille bien envahies par les herbes hautes en tirant droit vers le télésiège. ops

Hors ligne

#54 14-02-2023 16:56:48

ludof
Membre
Lieu : Lyon
Inscription : 24-08-2021
Site Web

Re : 2023. 60 ans-60 bivouacs. Bivouac n°60 : Crête des Mémises

On en prend plein les yeux, bravo pour ces magnifiques photos  pouce  pouce

Hors ligne

#55 15-02-2023 18:57:38

ASM
Membre
Inscription : 22-09-2016

Re : 2023. 60 ans-60 bivouacs. Bivouac n°60 : Crête des Mémises

Merci pour vos messages bien sympas.

tacheton a écrit :

#676328Superbe, on est vraiment voisins. Et tes photos magnifiques. J'avais hésité a bivouaquer de ce coté mais j'avais eu peur du vent et la neige complètement blindée coté Thollon m'avait fait choisir Neuteu, ou j'ai finalement poussé jusqu'a bise par peur du froid (fausse bonne idée, c'est bien a l'ombre et glacial).
Cette fameuse corde du Pic boré est de quel coté ? On me l'avais signalée un été mais j'avais fini a la bourrin dans une faille bien envahies par les herbes hautes en tirant droit vers le télésiège. ops

Oui, il semble que nous soyons proches voisins wink
La corde à nœud est coté lac. Elle est installée par les pisteurs uniquement en hiver et leur permet d'aller sur la crète de Pétalouse pour déclencher des avalanches et ainsi sécuriser la piste des vieilles cases.

Hors ligne

#56 15-02-2023 20:26:08

06chamois
Membre
Lieu : Là-haut
Inscription : 13-11-2018

Re : 2023. 60 ans-60 bivouacs. Bivouac n°60 : Crête des Mémises

Magnifiques photos.

Moi j'en redemandé. Bon tu es courageuse de rester dehors en pleine nuit pour ( nous ) faire de très belles photos de nuit.

Merci encore.


La montagne entretient à la fois la tête et le corps, alors plus d’hésitation = vive la randonnée  big_smile

Mon trombi :   https://www.randonner-leger.org/forum/v … p?id=35338

Hors ligne

#57 16-02-2023 12:16:56

glouglou
Membre
Inscription : 30-10-2015

Re : 2023. 60 ans-60 bivouacs. Bivouac n°60 : Crête des Mémises

Belles photos  smile
vivement la suite

Hors ligne

#58 16-02-2023 18:38:27

tacheton
Membre
Inscription : 05-09-2018

Re : 2023. 60 ans-60 bivouacs. Bivouac n°60 : Crête des Mémises

ASM a écrit :

#676424La corde à nœud est coté lac. Elle est installée par les pisteurs uniquement en hiver et leur permet d'aller sur la crète de Pétalouse pour déclencher des avalanches et ainsi sécuriser la piste des vieilles cases.

Ah bah je pouvais la chercher  lol  merci.

Hors ligne

#59 19-02-2023 15:03:48

sabbish
Membre
Lieu : Côte d'or
Inscription : 01-02-2007

Re : 2023. 60 ans-60 bivouacs. Bivouac n°60 : Crête des Mémises

Bonjour

Franchement merci pour ses récits et ses magnifiques photos pouce . J'aime beaucoup celles prisent de nuits et suis admiratif pour ta pugnacité à ressortir de ton nid douillet durant la nuit. J'èspere que ta chute ne compliquera tes futures sorties.

Un gros LIKE !

Hors ligne

#60 21-02-2023 19:16:19

ASM
Membre
Inscription : 22-09-2016

Re : 2023. 60 ans-60 bivouacs. Bivouac n°60 : Crête des Mémises

Un très grand merci pour vos passages.
Mon dos m'a fait un peu souffrir cette semaine mais ça va mieux - il me reste juste un bleu, heureusement bien caché sous les vêtements à cette saison.

Bivouac 7/60 - Croix des Mémises en solo - 18-19 février. Trace T06à09

Je fais un bivouac tout simple pour bien récupérer d’une semaine particulièrement chargée qui se termine et attaquer dès le lendemain matin une nouvelle grosse semaine.

Le soleil vient de se coucher quand, sac sur le dos, je remonte la crête en direction de la Croix. Le ciel se pare de couleurs rouges/oranges qui se reflètent sur le lac.

8aTaRzjKF.Bivouac07-60_IMG3819.jpeg

J’avance tranquillement en profitant du paysage tout en cherchant un endroit plat, enneigé et à l’abri du vent. Je repère un spot qui me semble remplir les trois conditions. Je poursuis jusqu’à la Croix toute proche mais le vent y est trop présent. Je retourne sur le spot installer ma tente. En contre bas, les lumières de la ville se sont allumées.

8aTaTeSgh.Bivouac07-60_IMG3949.jpeg

Après un petit souper, je m’endors bercée par le bruit des dameuses qui travaillent sur le domaine skiable.

Vers 1h du matin, je me réveille dans un silence absolu. Il fait doux (1° au plus froid), la nuit est claire, les étoiles brillent et malgré la pollution lumineuse importante, je sors faire quelques photos.

8aTaUDjuY.Bivouac07-60_IMG3956.jpeg

Comme j’ai mon téléobjectif, je me lance dans une photo de la nébuleuse d’Orion en utilisant l’astrotraceur inclus dans les appareils PENTAX.

8aTaWfYXW.Bivouac07-60-Orion-fev23-iso20.jpeg

Puis je retrouve le confort du quilt que j’apprécie particulièrement après plusieurs bivouacs dans le sac de couchage et sa foutue capuche !

Je suis debout à 7h pour le lever du jour. La Croix des Mémises est un endroit que je connais bien pour y venir de temps en temps voir le lever de soleil au dessus des Alpes valaisannes. Mais je ne m’en lasse pas, l’ambiance est à chaque fois différente. Aujourd’hui, c’est la présence d’une légère couverture nuageuse qui apporte de bien belles couleurs.

8aTaXQsi0.Bivouac07-60-IMGP8579.jpeg

8aTaYZIug.Bivouac07-60-IMGP8591.jpeg

8aTb0d5Qb.Bivouac07-60_IMG4062.jpeg

8aTb1OyDZ.Bivouac07-60_IMG4086-Panorama.jpeg

8aTb34itW.Bivouac07-60-IMGP8638.jpeg

Une fois le bivouac rangé, je rentre tranquillement, fraîche et dispo pour une nouvelle journée de travail.

Edit 12/12 pour mettre les photos du bivouac 7-60 à une taille supérieure afin d'homogénéiser l'ensemble du post.
Edit 19/01 ajout lien vers la trace

Dernière modification par ASM (19-01-2024 15:18:57)

Hors ligne

#61 22-02-2023 10:05:52

Clem_Ly
Membre
Inscription : 27-08-2020

Re : 2023. 60 ans-60 bivouacs. Bivouac n°60 : Crête des Mémises

C'est toujours aussi beau, je ne m'en lasse pas.  smile


Edit sans précision = correction de l'orthographe, de la grammaire, de la syntaxe, mise en forme, etc.

Mon Trombinoscope et mes récits

Hors ligne

#62 22-02-2023 11:46:31

Dermochelys
Membre
Lieu : Bruxelles
Inscription : 03-02-2022

Re : 2023. 60 ans-60 bivouacs. Bivouac n°60 : Crête des Mémises

Superbes tes photos de nuit!

Hors ligne

#63 23-02-2023 01:15:09

laxmimittal
Membre
Inscription : 23-10-2016

Re : 2023. 60 ans-60 bivouacs. Bivouac n°60 : Crête des Mémises

j'aime bien les photos de la ville. on dirait une mer lumineuse en contrebas.

L.


La touche Majuscule de mon ordinateur fonctionne mal.

Hors ligne

#64 23-02-2023 15:13:38

Cat 09
Membre
Inscription : 04-03-2020

Re : 2023. 60 ans-60 bivouacs. Bivouac n°60 : Crête des Mémises

Abonnée smile . Dire qu'en plus on en a pour un an  smile  smile   smile .
Merci à toi de nous faire partager ces moments hors du temps.

Hors ligne

#65 28-02-2023 18:45:15

ASM
Membre
Inscription : 22-09-2016

Re : 2023. 60 ans-60 bivouacs. Bivouac n°60 : Crête des Mémises

Merci pour vos passages  smile

Bivouac 8/60 - Col de Pertuis en solo - 25-26 février.
Trace T06à09

Je pars de la maison à pied et sous le soleil pour rejoindre les Plagnes puis le col de Pertuis.
A mesure que je monte, des nuages de bise se forment et s’accrochent aux rochers des Mémises jusqu’à les envelopper complètement.

8aTmIeejl.Bivouac08-60-IMGP8660.jpeg

A la sortie de la forêt qui correspond à l’arrivée au col, la visibilité est faible et le vent soutenu.

Je fais une tentative vers le Mont César. Cela m’éloigne de mon lieu de travail où je dois être demain matin mais pourrait m’offrir de superbes vues. Malheureusement, le nuage ne semble pas vouloir se dissiper et le sentier qui se perd devient trop délicat avec des passages d’escalade. Je rebrousse chemin.

8aTmJA4lu.Bivouac08-60-IMGP8695.jpeg

De retour au col, je rejoins par la piste de fond (plus assez enneigée pour être entretenue) le vallon de Tétras. Là, il y a encore beaucoup de neige et plus un brin de vent. C’est l’endroit idéal pour un bivouac avec cette météo. Je pose le sac et décroche la pelle.

Mais à peine ai-je commencé à préparer l’emplacement que ça s’éclaircit à l’ouest.

Je me pose mille questions : Le temps voudrait-il se relever ? Aurais-je dû rester sur la crête du Mont César ? Dois-je remonter vers le col ?

Je ne tergiverse pas longtemps car d’où je suis, je n’ai aucune vue. Sac sur le dos, je rebrousse chemin une seconde fois et je suis rapidement récompensée.
Les montagnes apparaissent et disparaissent au gré des déplacements du brouillard ; c’est d’autant plus beau que je ne l’espérais plus.

8aTmOG0WC.Bivouac08-60-IMGP8697.jpeg

De retour au col, je prends le sentier qui monte sur la crête des Mémises en espérant profiter du coucher de soleil. Une silhouette de bouquetin se dessine à travers le brouillard. Je monte le téléobjectif et clic clac, c’est dans la boîte !

8aTmPKPVO.Bivouac08-60-IMGP8701.jpeg

Je remets le grand angle pour faire une photo du coucher de soleil et là, coup de chance, le bouquetin réapparaît dans le cadre.

8aTmQWg1X.Bivouac08-60-IMGP8710.jpeg 

Je profite des derniers instants entre soleil et brume pour immortaliser quatre chamois.

8aTmSgQSP.Bivouac08-60-IMGP8717.jpeg

Puis la brume remonte et m’enveloppe complètement.  D’un coup, il fait sombre et froid.
Je descends droit dans la pente rejoindre la piste de fond où j’étais tout à l’heure et je m’arrête sur le premier endroit encore un peu enneigé, plat et suffisamment protégé du vent. Il n’est que 18h mais il fait déjà nuit. Quelques petits coups de pelles et hop, l’Enan est montée.

8aTmTAMgI.Bivouac08-60-IMGP8765.jpeg

Me voilà dans mon petit cocon. Il me reste tout de même le matelas à gonfler, le quilt à aérer et le repas à préparer !

Je me réveille deux ou trois fois dans la nuit. Il fait -8° et comme au Grand Saint Bernard, du givre recouvrant la tente intérieure me tombe dessus dès que j’effleure la toile et le quilt me semble mouillé au toucher. Dehors, le brouillard est toujours bien présent - il n’y aura pas de photo nocturne cette fois-ci.

La journée commence à 6h30 avec une boisson chaude puis le rangement du campement. L'ambiance est glaciale avec du brouillard givrant. 

8aTmVpfjk.Bivouac08-60-IMGP8768.jpeg

Je pourrais rentrer directement par la piste de fond mais comme j’ai le temps, je préfère passer par la crête des Mémises. Le thermomètre descend à -9° et n’en décollera pas de la journée.

8aTmWzQ6v.Bivouac08-60-IMGP8847.jpeg

C’est amusant comme le paysage a changé dans la nuit avec le givre qui recouvre tout et le sol complètement gelé.
8aTmY9qOY.Bivouac08-60-IMGP8854.jpeg

Voilà, c’est déjà la fin de ce 8ème bivouac et le début d’une nouvelle semaine de travail. Il y a quinze jours on était en tee-shirt à 1500m, aujourd’hui, ce sera veste bonnet et gants obligatoires.

Nb. Sur ce bivouac, j’avais les sous vêtements merinos260, les chaussettes merinos400, la doudoune Mammut, le pantalon apex et le quilt EE.

Edit 12/12 pour mettre les photos du bivouac 8-60 à une taille supérieure afin d'homogénéiser l'ensemble du post.
Edit 19/01 ajout lien vers la trace.

Dernière modification par ASM (19-01-2024 15:14:28)

Hors ligne

#66 28-02-2023 19:12:02

06chamois
Membre
Lieu : Là-haut
Inscription : 13-11-2018

Re : 2023. 60 ans-60 bivouacs. Bivouac n°60 : Crête des Mémises

Merci à nouveau pour ce texte et ces toujours  magnifiques  photos.

Seule au monde l'hiver, tranquille
là  haut. C'est ce que j'adore aussi.

Bon courage pour ta semaine en attendant le prochain épisode.


La montagne entretient à la fois la tête et le corps, alors plus d’hésitation = vive la randonnée  big_smile

Mon trombi :   https://www.randonner-leger.org/forum/v … p?id=35338

Hors ligne

#67 28-02-2023 19:41:08

Schum
Membre
Lieu : région liégeoise, Belgique
Inscription : 19-01-2019

Re : 2023. 60 ans-60 bivouacs. Bivouac n°60 : Crête des Mémises

C'est toujours aussi beau, j'adore. Particulièrement fan de la tente illuminée entre les sapins sur fond de lumières de la vallée, puis le bouquetin face au coucher de soleil, waouw!

Question technique, il ne me semble pas que j'aie vu que tu en parlais précisément: tu transportes ton matos photo comment ? Juste planqué dans ton duvet comme j'ai cru comprendre ?

Hors ligne

#68 28-02-2023 22:38:04

ASM
Membre
Inscription : 22-09-2016

Re : 2023. 60 ans-60 bivouacs. Bivouac n°60 : Crête des Mémises

Merci 06chamois et Schum.

Schum a écrit :

#677251Question technique, il ne me semble pas que j'aie vu que tu en parlais précisément: tu transportes ton matos photo comment ? Juste planqué dans ton duvet comme j'ai cru comprendre ?

Je suis très soigneuse avec mon matériel photo mais je n'ai pas de sac spécial photo où le matériel serait bien rangé et super bien protégé (sac qui pèse souvent très lourd).

J'ai le plus souvent l'appareil avec un objectif soit en bandoulière soit accroché à la bretelle du sac via le système Peak Design. Il est juste protégé par un sac maison en tissu doublé - 52g.

Les autres objectifs sont chacun dans un sac UL fait maison (env 6g) qui les protège de la poussière mais pas des coups. Et ils sont rangés dans le haut du sac à dos pour être accessible 'relativement rapidement'. (J'utilise un vêtement, généralement la doudoune en les enroulant dedans pour les protéger)

Le trépied est toujours accroché directement sur un coté du sac à dos. Pas de sac de protection particulier même si l'hiver je l'enroule dans mon bout d'evazote (mais c'est parce que je n'ai pas trouvé d'autre place pour ce bout d'evazote !).

Le petit matériel photo (télécommande, lampes, clé, chiffon) est stocké dans un petit sac qui se trouve dans la poche supérieure du sac à dos.

L'hiver, les batteries de secours sont stockées au chaud (généralement dans une de mes poches). L'été, elles sont dans le sac à dos.

Dernière modification par ASM (28-02-2023 22:39:25)

Hors ligne

#69 02-03-2023 19:12:10

laxmimittal
Membre
Inscription : 23-10-2016

Re : 2023. 60 ans-60 bivouacs. Bivouac n°60 : Crête des Mémises

j'adooooore.

"Il fait -8° et comme au Grand Saint Bernard, du givre recouvrant la tente intérieure me tombe dessus dès que j’effleure la toile et le quilt me semble mouillé au toucher."

voilà, c'est ça qui est embêtant.

Merci Merci Merci.

L.


La touche Majuscule de mon ordinateur fonctionne mal.

Hors ligne

#70 02-03-2023 21:11:19

Schum
Membre
Lieu : région liégeoise, Belgique
Inscription : 19-01-2019

Re : 2023. 60 ans-60 bivouacs. Bivouac n°60 : Crête des Mémises

Merci ASM pour les précisions  smile

Hors ligne

#71 02-03-2023 22:07:32

ASM
Membre
Inscription : 22-09-2016

Re : 2023. 60 ans-60 bivouacs. Bivouac n°60 : Crête des Mémises

laxmimittal a écrit :

#677375"Il fait -8° et comme au Grand Saint Bernard, du givre recouvrant la tente intérieure me tombe dessus dès que j’effleure la toile et le quilt me semble mouillé au toucher."
voilà, c'est ça qui est embêtant. L.

Sur 7 nuits que j'ai passé sous cette tente, j'ai eu deux fois ce problème de givre sur la toile intérieure pendant la nuit.

Mais comme pour l'instant, je n'enchaine pas les nuits, le problème ne me dérange pas plus que ça. (Je fais de toute façon systématiquement tout sécher en rentrant).

Dernière modification par ASM (02-03-2023 22:08:09)

Hors ligne

#72 07-03-2023 15:04:34

ASM
Membre
Inscription : 22-09-2016

Re : 2023. 60 ans-60 bivouacs. Bivouac n°60 : Crête des Mémises

Bivouac 9/60 - Crète de Pétalouse en solo - 04-05 mars. Trace T06à09

Je ne tente pas l’impossible car je suis bien fatiguée après les quatre semaines de ‘vacances’.
Je reste près de chez moi et pars à la recherche des loups de Pétalouse dont j’entends parler depuis deux ans.

Après avoir déposé skis et chaussures au sommet de la station, je remonte dans la brume le couloir de Boré équipé de la corde à nœuds. Aucune difficulté particulière, il y a bien moins de neige que lors de mon bivouac 6.
Puis je rejoins le col du Parchet et suis la crête de Pétalouse.

Une silhouette se dessine au loin. Serait-ce un loup ?
Non, il s’agit d’un renard, qui plus est un renard atteint de la gale …

8aTniTRBb.Bivouac09-60-IMGP8875.jpeg

Mes espoirs de voir des loups s’envolent car dans mon esprit un animal malade ne survivrait pas longtemps en présence de tels prédateurs.

Je poursuis sur la crête constituée de quatre petites pointes.
D'un coté, versant nord, des pentes raides enneigées ou des falaises, de l'autre, versant sud, de grandes combes herbeuses.

17h30. Je trouve sous la Pointe 1866 un espace plat et protégé du vent d’est qui souffle et j’y installe mon bivouac. La vue n’est pas idéale pour le coucher de soleil mais de toute façon, avec le nuage de bise, je ne me fais pas trop d’illusions.

8aTnm9Myf.Bivouac09-60-IMGP8940.jpeg

Première mauvaise surprise : le sac de gonflage et le quilt qu’il contient sont mouillés. La nalgène emmitouflée dans le sous pull et rangée dans le quilt aurait-elle fuit ?
Et ben non, la bouteille est toujours pleine et le sous pull sec. Que s’est-il passé ??
J’aère le quilt et tente de faire sécher la partie humide en le posant sur la tente puis sous mes fesses pendant le repas.
Pas de lumières extraordinaires ce soir, la nuit tombe vite sous la couverture nuageuse.

Vers 20h, la lune apparaît, le paysage s’éclaire et j’en profite pour sortir de mon cocon.

8aTnohe4p.Bivouac09-60-IMGP9025.jpeg

Je retente ma chance vers 2h30 et deuxième mauvaise surprise : le quilt que j’avais glissé dans le Sol Escape Bivy à 21h est trempé. Décidément, je n’ai que des mauvaises idées cette semaine … Je l’essuie du mieux possible et à mon retour je me glisse dedans me convainquant que la chaleur que je dégage finira bien par le sécher.

8aTnpA0SW.Bivouac09-60-IMGP9046-Panorama.jpeg

8aTnqJZxu.Bivouac09-60-IMGP9052-Panorama.jpeg

Vers 5h, la lune est plus basse sur l’horizon et prend petit à petit prend des couleurs dorées puis une forme étonnante au moment de se coucher derrière le Jura à 6h40. Moment magique dont seule la nature a le secret.

8aTnrSYHu.Bivouac09-60-IMGP9090.jpeg

8aTntdCWi.Bivouac09-60-IMGP9099.jpeg

8aTnuC4fb.Bivouac09-60-IMGP9110.jpeg

A l’opposé, le jour se lève sur le Valais, le spectacle continu …

8aTnvG0W5.Bivouac09-60-IMGP9102-Panorama.jpeg

8aTnwNlCB.Bivouac09-60-IMGP9115.jpeg

Des chamois envahissent les grandes combes, j’en compte une bonne soixantaine, c’est impressionnant. Mais impossible de s’en approcher, peu habitués à la présence d’un être humain, leur distance de fuite est très élevée.

8aTny8OAN.Bivouac09-60-IMGP9143.jpeg

8aTnziXjT.Bivouac09-60-IMGP9179.jpeg

Le soleil arrive sur ma tente à mon retour vers 8h45, idéal pour prendre un petit déjeuner assise dans l’herbe. Le thermomètre passe de -6 à +6 en quelques minutes.

8aTnAQll4.Bivouac09-60-IMGP9241.jpeg

Puis vient le moment de ranger et là, troisième mauvaise surprise : Impossible de récupérer mes 8 piquets de tente, prisonniers du sol gelé. Après différentes tentatives infructueuses, je coince mes crampons dans les encoches et en royant comme une folle, j’arrive difficilement à tous les récupérer. Ouf !

Il est 10h15 quand sac sur le dos, je prends le chemin du retour. Au col du Parchet, je descends versant nord pour rejoindre la piste fermée des vieilles cases que je remonte jusqu’au sommet de la station où je retrouve mes skis et chaussures.

Je finis ce neuvième bivouac sans avoir vu de loups et avec des doutes sur mes choix. Nalgène d’eau bouillante rangée dans le quilt - Sol Escape bivy utilisé comme sursac dans la tente - récupération des piquets dans un sol gelé.
Un problème de condensation, de point rosée ?? Si vous avez des explications et/ou des solutions, je suis preneuse !

Edit 12/12 pour mettre les photos du bivouac 9-60 à une taille supérieure afin d'homogénéiser l'ensemble du post.
Edit 19/01 ajout lien vers la trace.

Dernière modification par ASM (19-01-2024 15:19:35)

Hors ligne

#73 07-03-2023 16:33:55

ludof
Membre
Lieu : Lyon
Inscription : 24-08-2021
Site Web

Re : 2023. 60 ans-60 bivouacs. Bivouac n°60 : Crête des Mémises

Tes photos sont toujours somptueuses, c'est un régal  pouce

Hors ligne

#74 07-03-2023 17:15:12

wwwfabien
Membre
Lieu : Essonne
Inscription : 23-06-2010

Re : 2023. 60 ans-60 bivouacs. Bivouac n°60 : Crête des Mémises

Encore un très beau bivouac avec de belles photos !
Je vois mieux où est "ton coin", très beau et bien situé !

Comment savais-tu que le renard était galeux ?

Hors ligne

#75 07-03-2023 18:31:16

Gunnar
à pieds
Inscription : 11-04-2021

Re : 2023. 60 ans-60 bivouacs. Bivouac n°60 : Crête des Mémises

Lorsqu'on a une nalgène on peut arriver à sécher un vêtement ou un sac de couchage. Il faut mettre de l'eau très chaude dans la nalgène et la rouler sur le sac de couchage ou vêtement. Cela bouffe beaucoup d'énergie car il faut répéter l'opération plusieurs fois pour obtenir un résultat correct, c'est fastidieux mais ça peut être salutaire. Dans cette situation il aurait été mieux de te servir du Sol Escape en drap de sac je pense.

Je connais bien ton "coin" j'ai travaillé quelques années sur le secteur de Saint-Paul, Thollon, Bernex, etc... Tu as un terrain de jeu magnifique.


« Le destin brasse les cartes mais c’est nous qui les jouerons » Bernard Moitessier

En ligne

Pied de page des forums