Annonce

La nouvelle version du forum est arrivée, merci infiniment à Opitux, Bohwaz et aux beta-testeurs.
Découvrez les nouveautés et faites vos commentaires ici.

#1 29-11-2009 16:57:59

Tétard
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 20-06-2007
Messages : 557

Ecosse 17 jours été 2009

Bonjour à tous.
Ma randonnée ayant eu lieu voici 4 mois, et n'ayant pas pris de notes durant ce périple je vais être relativement succinct.
Ci-dessous : l'itinéraire réel suivi, qui correspond en majeure partie à mon itinéraire prévisionnel. Mon principal objectif était de traverser toutes les Highlands, de Callander au sud jusqu'au plus septentrional des Munros (le Ben Hope, qui offre un beau panorama sur l'océan). Je me suis muni pour ce faire d'une soixantaine de cartes au 1/50 000ème (impressions A4), issues du fond de l'Ordnance Survey (IGN britannique), et d'une carte au 1/250 000ème, pour un  poids total de 420g (selon ma balance de cuisine).

itinraire3.png

(trait rouge : itinéraire suivi à pied; points bleus : trajets en bus et en train : Glasgow -> Stirling -> Callander / Tongue -> Thurso -> Inverness -> Glasgow)

Les agglomérations traversées ont été :

Callander (début de la marche)
Kinlochleven (au sud de Fort William ; ravitaillement et achat d'une veste imperméable)
Spean Bridge (au nord-est de Fort William)
Fort Augustus (pour franchir le canal calédonien et me ravitailler)
Kinlochewe (ravitaillement)
Kylesku (dîner à la viande de cerf, mais pas de ravitaillement possible)
Tongue (arrivée un samedi a-m : alimentation, repos,  puis emprunt du premier bus (le lundi à 11h…) pour Thurso).



Le temps a été exécrable durant la première semaine, puis s'est progressivement amélioré (ma précédente randonnée en Ecosse, à la même période l'été dernier, avait bénéficié de conditions particulièrement clémentes : j'aurai donc connu les deux extrêmes). Moins d'une journée a donc suffi pour rendre un verdict définitif quant au degré d'imperméabilité des veste et pantalon en Tyvek Raidlight : nul. De surcroît, le pantalon, mal coupé, ne peut être utilisé pour la marche (en moins d'une journée d'utilisation, une déchirure s'est formée de l'entrejambe jusqu'au genou droit). Le site Raidlight précise que ces vêtements sont conçus pour le bivouac : si l'on s'en tient au principe de non-redondance, leur intérêt disparaît donc (à quoi bon se munir d'un vêtement de bivouac très fragile si pour marcher on doit de toute façon emporter un véritable équipement imperméable ?). Le sac à dos (Pinnacle Golite) et la Tarptent (Contrail), comme d'habitude, se sont très bien comportés. Par ailleurs, j'utilise désormais un sac étanche de 40L, glissé à l'intérieur du sac à dos pour conserver au sec toutes mes affaires, à l'exception de la tente et de ce que je range dans la poche annexe du sac à dos. Outre son intérêt lorsqu'il s'agit de marcher sous la pluie, il permet également de conserver les affaires au sec lors du montage ou démontage de la tente, des pauses, du changement de vêtements etc. Pour un poids modéré (comparé à celui de la housse extérieure), il compense la non-étanchéité du sac à dos et s'avère très utile.

La seconde semaine de marche a donc été plus appréciable que la première : non seulement grâce à l'évolution du temps, mais aussi parce que la partie nord (Northern Highlands, au-dessus du canal calédonien) est la plus sauvage (ce qui nécessitait d'emporter au moins 5 jours de ravitaillement dans le sac à dos pour la dernière et plus longue étape, entre Kinlochewe et Tongue).


Les photographies prises au cours de ces 17 jours de marche sont visibles ici : https://picasaweb.google.com/tetardMUL/ … directlink


Quelques liens :

Listes comparées Ecosse 2008 / Ecosse 2009 : http://spreadsheets.google.com/ccc?key= … Ya0E&hl=en


Précédente randonnée en Ecosse : https://www.randonner-leger.org/forum/v … d=6705&p=1



Informations utiles pour randonner en Ecosse :
https://www.randonner-leger.org/forum/v … hp?id=8687
https://www.randonner-leger.org/forum/v … hp?id=1150

Dernière modification par Tétard (28-02-2011 11:56:08)


On offre de face la vérité à son égal : on la laisse entrevoir de profil à son maître.
(Chamfort, Eloge de La Fontaine)

Hors ligne

#2 29-11-2009 17:40:51

denq
Membre
Inscription : 30-05-2007
Messages : 1 538
Site Web

Re : Ecosse 17 jours été 2009

Merci pour les infos et les photos, apparemment, il ne faut pas lésiner sur la protection face à l'humidité et les midges...
Petite question concernant ton sac étanche exped de 40 l pour 110 g: efficace, solide?


Vaut mieux être un peu titane qu'un grand mulet...

Hors ligne

#3 29-11-2009 18:00:30

Tétard
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 20-06-2007
Messages : 557

Re : Ecosse 17 jours été 2009

Oui, les deux à la fois ! C'est un achat que je ne regrette pas. Pour les randonnées estivales (et peut-être hivernales ?) qui ne nécessiteront pas de transport du sac en soute (avion), je m'en contenterai désormais, et me passerai de toute housse extérieure.
Un inconvénient : une fois plein, il faut forcer un peu pour le rentrer dans le Pinnacle. Mais un randonneur m'a dit que c'était mieux ainsi, puisqu'un sac étanche plus étroit aurait tendance à balloter dans le sac à dos.


On offre de face la vérité à son égal : on la laisse entrevoir de profil à son maître.
(Chamfort, Eloge de La Fontaine)

Hors ligne

#4 29-11-2009 18:40:32

marcheur75
Membre
Inscription : 22-02-2009
Messages : 2 765

Re : Ecosse 17 jours été 2009

Merci pour le récit et les photos.

Dans la liste d'équipements ne figure aucun réchaud. Pas trop dur de ne pas manger ou boire chaud, surtout avec ce climat ?

A moins que tu allumais des feux de bivouac.


Je n'ai pas lu tous les livres, hélas ! Mais la chair est réjouissante...

Hors ligne

#5 29-11-2009 19:16:09

Tétard
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 20-06-2007
Messages : 557

Re : Ecosse 17 jours été 2009

J'ai pris l'habitude depuis un an de ne plus prendre de réchaud, excepté pour faire fondre de la neige en montagne l'hiver. Ceci essentiellement pour perdre du poids et du volume, et me passer de cartouches de gaz ou de bouteille d'alcool. J'ai remplacé les pâtes par la semoule, qui en 15 minutes gonfle à l'eau froide. Cela m'empêche de boire de la soupe et des aliments déshydratés ou lyophilisés : mais on peut très bien s'en passer en été (quelque soit la saison je me nourris de : semoule, saucisson, barres chocolatées, fromage, lait concentré, fruits secs (raisins, cacahuètes, mélanges...), quelques fruits; parfois des extras comme l'halva, la pâte de dattes, la pâte de coings...).

L'Ecosse n'est pas l'Islande (la côte nord n'atteint même pas la latitude d'Oslo) : l'été, il faut en général dépasser les 1200 mètres pour trouver des t° avoisinant les 0°. Le soir, sous la tente et dans un duvet correct (avec de surcroît, en ce qui me concerne, un bon bouquin), je me passais très bien de toute substance chaude. Ce sont plutôt la variété et la fraîcheur (envie de fruits) des aliments que je recherche.

Je n'ai jamais fait de feu... et ne sait malheureusement pas en faire.

Dernière modification par Tétard (29-11-2009 19:20:53)


On offre de face la vérité à son égal : on la laisse entrevoir de profil à son maître.
(Chamfort, Eloge de La Fontaine)

Hors ligne

#6 14-03-2010 15:59:41

keltiq
Membre
Inscription : 15-02-2005
Messages : 366

Re : Ecosse 17 jours été 2009

Je confirme pour les vêtements RAIDIGHT en tyvek : ça se déchire très vite et les coutures ne sont pas étanchées. Ils deviennent poreux au bout de quelques heures d'usage. Pour moi c'est du jetable et j'y ai renoncé.

Merci pour les infos, nous (moi, madame et deux de nos enfants) c'est pour le mois d'aout prochain, mais nous n'en ferons que des bouts (3-4 jours prévus sur le WHW entre le loch Lomond et Fort-William puis 3 jours sur SKYE et enfin 3-4 jours pour une portion non encore déterminée entre Fort-Willam et le cap Wrath (pointe Nord-Ouest).
Je commence à voir clair dans l'organisation mais il me reste deux questions, si tu peux y répondre :
1 - D'abord les midges : je sais que c'est un fléau et je cherche les solutions. Comment sait-on quelle moustiquaire est adaptée (je dois en confectionner une pour accompagner mon tarp). Un head net est-il indispensable ? Des produits style DEET sont-ils efficaces en complément ? Est-il possible/conseillé d'acheter plutôt sur place pour augmenter ses chances d'avoir un produit adapté (moustiquaire et produit) ?
2 - Ensuite les cartes : j'ai repéré les cartes Ordnance Survey dont tu parles (les Landranger au 1:50.000ème, exemple ici : http://www.stanfords.co.uk/stock/ben-ne … oe-163946/ mais comment et où en as-tu imprimé les fonds utiles sous format A4 ?

Je regarde les liens que tu as mis en détail, merci pour les infos.

Hors ligne

#7 14-03-2010 17:47:51

chouxrave
Membre
Lieu : Bugey
Inscription : 13-10-2006
Messages : 1 371

Re : Ecosse 17 jours été 2009

Salut keltiq,

je suis allé en famille sur le West Highland Way il y a quelques années de cela.
Les midges sont absolument une horreur et un filet de protection pour le visage est un must dans la mesure où il permet de se retirer de ce monde piquant et agressif que ces sales bêtes ne manquent pas d'instaurer dés que tu t'arrêtes.
Ces moustiquaires nous les avons achetées sur place, on en trouve partout. Prévoir également une super moustiquaire pour le tarp, du genre qui ne laisse même pas un demi-centimètre de libre.
Un soir nous avons camper dans un pré très humide, près d'un petit bois. Ce fut l'horreur intégrale. Des milliards de ces saletés, à en redouter de sortir pisser. J'ai fini par le faire, en rampant sous la porte de la tente : grosse erreur, il en est rentré des milliers dans la tente au retour. Donc attention à se placer le plus au vent possible et portes au vent et pas sous le vent.
Maintenant le DEET pourquoi pas, mais sur les vêtements et à mon avis absolument pas sur la peau et encore moins celle des enfants. Un DEET efficace est concentré et très agressif. Alors autant s'en méfier.

Une info pas très MUL, mais à l'époque je connaissais pas : pour échapper au plan super mulet (randonner à 5 sans pouvoir trop faire porter aux enfants qui étaient jeunes) nous avons utilisé un service de transport de bagages. On s'inscrit par internet ou chez le pourvoyeur du service, on donne son plan de marche et on marche mul. Le soir plan mulet pour récupérer tentes, bouffe, popote et tout le bazar et le lendemain on recommence.
C'est relativement souple mais on est obligé d'utiliser les points de campement de la liste fournie.

Dernière modification par chouxrave (14-03-2010 17:49:58)

Hors ligne

#8 14-03-2010 18:22:08

keltiq
Membre
Inscription : 15-02-2005
Messages : 366

Re : Ecosse 17 jours été 2009

Merci Chouxrave,

Pour le DEET non plus je ne suis pas très fan. C'est bon à savoir que l'on trouvera les headnet sur pace smile .

Pour porter, pas de souci, les enfants ont 14 ans et 15 ans. J'utiliserai une shangri-la 3 pour ma douce et les enfants (660g de toile, 370g pour le mat, 90g de piquets et enfin 1065 pour le bug net, soit 2185g au total. Le bug net est ceui d'origine, il pèse très lourd mais il incorpore un tapis de sol en cuvette et est de très bonne qualité. Au vu de la taile des mailles, il semble bien "midgesproof". Pour moi je dois me confectionner une solution bug-net pour utiliser avec mon tarp arklight. Pour le reste du matériel on fera dans le léger, d'autant plus qu'à chaque fois on randonnera sur des durées courtes (de 3 à 4 jours).

Pour les cartes, j'ai trouvé dans les liens de Tétard tout ce qu'il faut vers les cartes Harvey et le site pour s'en confectionner au format A4. Mais comme en même temps l'ordnance Survey fait une offre "3 cartes pour le prix de 2", j'hésite wink ca finit par faire un vrai budget !

Hors ligne

Pied de page des forums