Annonce

Mise à jour 12 mai 2019 : les inscriptions pour le camp itinérant de cet été 2019 sont closes ! Les nouveaux inscrits seront désormais sur liste d'attente.
7 jours de randonnée légère itinérante dans les Pyrénées avec l'association Randonner léger, pour se rencontrer et partager notre passion.
La discussion sur le forum.

#1 06-12-2009 15:44:22

Petitkissou
Membre
Inscription : 28-05-2009
Messages : 2

[Couchage] Optimisation chaleur : dormir habillé ?

J'ai souvent entendu parlé du fait qu'on avait plus chaud dans un sac de couchage nu qu'habillé. Moi, je pense que plus il y a de couches de vêtements (donc de couches d'air qui ne peuvent circuler les unes avec les autres) plus on est isolant.
J'aimerais être éclairé sur le sujet et si possible avec des explications.
Pour exemple je souhaite savoir s'il vaut mieux que je m'achète un très bon sac de couchage en plume d'un kilo, ou un de 600g dans lequel je resterais habillé avec les affaires emmenées.
Dans le deuxième cas j'ai quand même gagné 400g. C'est tout même 400g de moins dans le dos.
Merci de votre aide et de vos réponses.

Hors ligne

#2 06-12-2009 16:11:16

Bison
OpaRando
Lieu : Quaregnon - Belgique
Inscription : 05-01-2007
Messages : 4 266

Re : [Couchage] Optimisation chaleur : dormir habillé ?

Bonne question ...
Que tout le monde se pose un jour ou l'autre.

Le problème principal, à mon avis, c'est que tes vêtements "de nuit", si tu les portes aussi de jour, seront tôt ou tard bien humides, voire carrément trempés au moment de te mettre "au lit" ...

Ensuite, si tu prévois des vêtements de nuit spécifiques (réservés à cet usage et bien isolés de l'humidité dans ton sac à dos), saches que ces vêtement seront moins efficaces - à poids égal - que le duvet dans un sac de couchage.


La balance n'est pas un maître, mais un serviteur

Hors ligne

#3 06-12-2009 16:23:32

Herdubreid
Membre
Inscription : 15-06-2008
Messages : 1 199

Re : [Couchage] Optimisation chaleur : dormir habillé ?

Petitkissou a écrit :

J'ai souvent entendu parlé du fait qu'on avait plus chaud dans un sac de couchage nu qu'habillé. Moi, je pense que plus il y a de couches de vêtements (donc de couches d'air qui ne peuvent circuler les unes avec les autres) plus on est isolant.

Va voir ici https://www.randonner-leger.org/forum/v … d=6776&p=1, la question est débattue en long en large et en travers. Même s'il est difficile de trancher, une sorte de consensus mou s'y dégage comme quoi il est important, lorsque l'on est habillé dans un sac de couchage, de s'arranger pour obtenir une bonne répartition de la chaleur dans le sac.

Hors ligne

#4 06-12-2009 16:42:42

spigi
Membre
Lieu : Bruxelles
Inscription : 30-12-2007
Messages : 1 991

Re : [Couchage] Optimisation chaleur : dormir habillé ?

J'ai souvent entendu parlé du fait qu'on avait plus chaud dans un sac de couchage nu qu'habillé. Moi, je pense que plus il y a de couches de vêtements (donc de couches d'air qui ne peuvent circuler les unes avec les autres) plus on est isolant.

Tu dois essayer les deux concepts... Pour l'un ce sera le premier, et pour l'autre le second.
Je crois que chacun a ses priorités, ainsi qu'un métabolisme propre qui fera que tel concept sera plus adapté pour lui que pour un autre.
Personnellement j'ai opté pour le sac de couchage le plus léger possible (lafuma extrême 600 synthétique - donné pour 13 °), et l'utilisation de mes vêtements chauds (pantalon et sweat en powerstretch 300 + éventuellement la polaire light) comme complément depuis 10 ans, et je ne l'ai jamais regretté, mais c'était toujours à la belle saison évidemment (mai-octobre).

Mais il est vrais aussi que même par 30° en été, je dois dormir en pijama et sous la couette, car je refroidis très fort quand je ne bouge pas de par mon métabolisme très lent (36 puls/min. - 7 inspiration/min)
Cet hiver je pars la première semaine de février bivouaquer en autonomie sur les plateaux du Vercors ou je compte essayer le précepte d'utiliser un duvet VANGO 300, qui a l'avantage d'être très compact pour 850 gr + ma doudoune PYRENEX ouverte passée sur moi dans le sac de couchage.
Je partirais tester cela un WE (enneigé si possible) en ardenne en janvier pour mieux me rendre compte avant de partir comme cela pour 9 jours !!!

Ceci dit, c'est vrais que d'un point de vue "physique", porter le moins dans son sac semble être le plus optimum si la couche d'isolant est performante car le corps libère sa chaleur qui est équitablement répartie dans le "cocon" et réchauffe donc les parties moins productives de chaleur que son les membres, les mains et les pieds par exemple.
Si tu es couvert, cette chaleur aura alors plutôt tendance à stagner là où elle est produite.

Mais si tu as tendance à avoir vite froid et donc à produire moins de chaleur, il faudra te couvrir

Hors ligne

#5 06-12-2009 19:08:07

Grandhoub
Membre
Lieu : Aube
Inscription : 12-10-2007
Messages : 494

Re : [Couchage] Optimisation chaleur : dormir habillé ?

il faudra te couvrir

Car dehors tu avoir si froid,
C'est peut ...

Hors ligne

#6 06-12-2009 19:14:17

Petitkissou
Membre
Inscription : 28-05-2009
Messages : 2

Re : [Couchage] Optimisation chaleur : dormir habillé ?

Merci pour ces conseils, je vais effectuer quelques tests et je comparerais.

Hors ligne

#7 06-12-2011 22:07:42

jeanjacques
.
Lieu : Bordeaux
Inscription : 05-06-2010
Messages : 3 928
Site Web

Re : [Couchage] Optimisation chaleur : dormir habillé ?

J'ai eu du mal à trouver un sujet pour coller cela, si quelqu'un voit un sujet plus adapté..
Donc, rien de bien nouveau mais un bon résumé: http://www.chiff.com/a/camping-sleep-warm.htm


Super poney

Hors ligne

#8 07-12-2011 08:14:31

François Jourjon
François
Inscription : 05-04-2011
Messages : 111
Site Web

Re : [Couchage] Optimisation chaleur : dormir habillé ?

Bison a écrit :

Le problème principal, à mon avis, c'est que tes vêtements "de nuit", si tu les portes aussi de jour, seront tôt ou tard bien humides, voire carrément trempés au moment de te mettre "au lit" ...

Ensuite, si tu prévois des vêtements de nuit spécifiques (réservés à cet usage et bien isolés de l'humidité dans ton sac à dos), saches que ces vêtement seront moins efficaces - à poids égal - que le duvet dans un sac de couchage.

Tout a fait d’accord.

Sinon, il y a l’option d’avoir deux sous-vêtements et d’utiliser un sac de couchage en synthétique. On utilise un sous-vêtement pendant la journée, l’autre pendant la nuit. Et on utilise la même couche thermique qu’en marchant. Au niveau poids, cela fait emmener uniquement un sous-vêtement en plus.

L’inconvénient est bien évidemment l’humidité, mais une partie est évacuée dans la nuit (parfois). La plupart du temps tout reste un peu humide – pas hyper agréable pour dormir. L’autre inconvénient est de dormir avec ses vêtements de la journée et de salir le sac de couchage (possibilité d’utiliser un drap de soie).

Francois


Mon blog sur la randonnée : Randonner Malin

Hors ligne

#9 07-12-2011 10:31:27

angelinoto
Membre
Inscription : 14-09-2006
Messages : 134

Re : [Couchage] Optimisation chaleur : dormir habillé ?

Salut,
si tu fais les deux expériences avec le même sac de couchage, t'auras forcément plus chaud si tu dors avec des vêtements qu'à poil. Surtout s'il s'agit de vêtements spéciques, genre T-shirt à manches longues près du corps-moulants que tu réserves à cet usage. Mais c'est pas très MUL de transporter un vêtement supplémentaire.
C'est sûr que pour ton dilemme ( savoir si tu dois acheter un duvet + chaud pour pour y dormir nu ) un duvet plus gros sera plus chaud. Et plus cher aussi. Mais dormir nu dans un duvet ça l'encrasse plus vite qu'en collants et T-shirts manches longues.

Hors ligne

#10 07-12-2011 10:35:43

kinpu san
En lecture seule
Inscription : 22-05-2010
Messages : 1 808

Re : [Couchage] Optimisation chaleur : dormir habillé ?

Petitkissou a écrit :

Pour exemple je souhaite savoir s'il vaut mieux que je m'achète un très bon sac de couchage en plume d'un kilo, ou un de 600g dans lequel je resterais habillé avec les affaires emmenées.
Dans le deuxième cas j'ai quand même gagné 400g. C'est tout même 400g de moins dans le dos.
Merci de votre aide et de vos réponses.

Dans une optique "mul" on essaye d'éviter les redondances (lors du choix du matos) et au contraire de multiplier les utilisations d'un même objet, le bâton de marche devient piquet de tente la nuit, le matelas devient le dos du sac (a dos) le jour, le bonnet de jour devient...bonnet de nuit la nuit  big_smile  etc....
Il est donc tout a fait opportun d'utiliser ses vêtements en complément du système de couchage la nuit, en appoint (mon cas) ou bien de maniere permanante pieds d'éléphant +doudoune.
L'inverse se pratique aussi, couette ou quilt qui devient doudoune le jour...
http://www.adventurealan.com/2-4_index.htm
smile

(édit: quant à savoir si l'on plus chaud habillé que nu.. roll)

Dernière modification par kinpu san (07-12-2011 11:34:42)


Je ne désire plus participer, mes interventions étant rendues complexes par la possibilité d'un conflit d'intérêt.

Hors ligne

#11 07-12-2011 11:10:43

François Jourjon
François
Inscription : 05-04-2011
Messages : 111
Site Web

Re : [Couchage] Optimisation chaleur : dormir habillé ?

kinpu san a écrit :

quant à savoir si l'on plus chaud habillé que nu..

J’avais toujours cru que j’aurais plus chaud à poil et je n’avais pas remis ça en question jusqu’à ce que j’aie bien froid une nuit et que j’enfile des vêtements (secs). La différence a été vite vue…


Mon blog sur la randonnée : Randonner Malin

Hors ligne

#12 07-12-2011 11:11:49

Iksarfighter
Voyageur nordique allégé
Lieu : Toulouse ou Ariège
Inscription : 18-05-2009
Messages : 5 075

Re : [Couchage] Optimisation chaleur : dormir habillé ?

Pour moi l'aspect "détente" et non "performance" que constitue la rando m'amène à emporter un pantalon fin de bivouac qui va aussi me servir de pyjama, et tant pis pour les 190g supplémentaires. Au moins je peux me coucher propre après toilette, tee-shirt propre + polaire (rarement imprégnée de sueur) et pantalon dédié.
Si le pantalon de jour est assez propre à l'extérieur et qu'il fait vraiment bien froid, alors il servira de deuxième couche nocturne mais je serai un peu engoncé.

Sinon le sac en soie est une bonne solution pour ne pas salir le sac de couchage avec ses vêtement de progression diurnes si on supporte de dormir avec et sans s'être lavé.


Randonnez en Norvège !

Plus on part doucement et plus on va loin !

Hors ligne

#13 07-12-2011 11:19:42

kinpu san
En lecture seule
Inscription : 22-05-2010
Messages : 1 808

Re : [Couchage] Optimisation chaleur : dormir habillé ?

François Jourjon a écrit :
kinpu san a écrit :

quant à savoir si l'on plus chaud habillé que nu..

J’avais toujours cru que j’aurais plus chaud à poil et je n’avais pas remis ça en question jusqu’à ce que j’aie bien froid une nuit et que j’enfile des vêtements (secs). La différence a été vite vue…

Je pense que ce sont les vendeurs de duvet (certains) qui font courir ce bruit....  wink

Dernière modification par kinpu san (07-12-2011 11:33:33)


Je ne désire plus participer, mes interventions étant rendues complexes par la possibilité d'un conflit d'intérêt.

Hors ligne

#14 07-12-2011 16:19:12

fredlafouine
Fouinez!
Lieu : bretagne
Inscription : 24-05-2009
Messages : 10 555

Re : [Couchage] Optimisation chaleur : dormir habillé ?

jeanjacques a écrit :

J'ai eu du mal à trouver un sujet pour coller cela, si quelqu'un voit un sujet plus adapté..
Donc, rien de bien nouveau mais un bon résumé: http://www.chiff.com/a/camping-sleep-warm.htm

Et en français dans le texte? smile


´·.¸¸.·´¯`·.¸ ><((((((º>

Hors ligne

#15 07-12-2011 16:39:47

wilf
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 26-02-2007
Messages : 174
Site Web

Re : [Couchage] Optimisation chaleur : dormir habillé ?

François Jourjon a écrit :
kinpu san a écrit :

quant à savoir si l'on plus chaud habillé que nu..

J’avais toujours cru que j’aurais plus chaud à poil et je n’avais pas remis ça en question jusqu’à ce que j’aie bien froid une nuit et que j’enfile des vêtements (secs). La différence a été vite vue…

Je pense que cette idée vient d'un raisonnement purement théorique:
Ce qui chauffe le sac de couchage, c'est nous. Nous sommes le radiateur.
Donc si l'on met des vêtements sur le "radiateur", la chaleur ne vas pas se propager au sac de couchage. C'est pour cela que l'on préconise de dormir nu.

Mais dans la pratique, nous constatons l'inverse.
C'est donc la sempiternelle différence entre la théorie et la pratique.  wink

Hors ligne

#16 07-12-2011 16:51:27

ith
Version Light
Inscription : 08-03-2007
Messages : 2 841

Re : [Couchage] Optimisation chaleur : dormir habillé ?

Bonjour,

Pour revenir sur un point souvent abordé, ce que j'en ai retenu :

Comme toute légende, elle a un fond d'utilité mais il faut la remettre dans son contexte d'émergence : vêtement en matière naturelles et sac itou. Le tout dans une ambiance mili ou scoutisme (à la base c'est presque pareille).

Dormir avec ses sous vêtements sur plusieurs jours : pas bon pour l'hygiène du groupe (mili/scout)
Dormir avec ses vêtements dans le sac, a tendance à l'user ou a le salir. Mauvais pour l'hygiène et pour la durabilité du sac (mili/scout)
Dormir avec ses vêtements en coton, qui sont toujours humides, n’apporte pas de gain en isolation (pour tout le monde).


De nos jours, un MUL peut dormir avec les vêtements du jour (s'ils ne sont pas humides):
Si ceux ci sont en matière hydrophobe, peu ou pas humides et que l'on a conscience de l'hygiène et des problèmes éventuels causés sur le sac de couchage.
MAIS, on ne doit pas dormir avec une grosse couche de vêtement qui comprimerait l'isolant du sac qui est, par nature, le plus performant. Or les sacs MUL, sauf anticipation, sont souvent étroits pour gagner en isolation et en poids/encombrement.

wink


"The more you carry in your bag, the less you carry on your head"

Hors ligne

#17 07-12-2011 16:55:43

SpySNL
N°8
Lieu : Plus près des Vosges
Inscription : 07-06-2006
Messages : 5 807

Re : [Couchage] Optimisation chaleur : dormir habillé ?

ith a écrit :

Or les sacs MUL, sauf anticipation, sont souvent étroits pour gagner en isolation et en poids/encombrement.

Les Triple Zéro sont aussi du genre bien larges wink

Hors ligne

#18 07-12-2011 17:08:27

ith
Version Light
Inscription : 08-03-2007
Messages : 2 841

Re : [Couchage] Optimisation chaleur : dormir habillé ?

SpySNL a écrit :
ith a écrit :

Or les sacs MUL, sauf anticipation, sont souvent étroits pour gagner en isolation et en poids/encombrement.

Les Triple Zéro sont aussi du genre bien larges wink

Oui....mais deux points :

1. C'est du duvet. Or un gros avantage d'un sac en duvet par rapport au synthétique c'est qu'il se "moule" sur toi. Il n'a pas besoin d’être aussi ajusté que du synthétique pour être toujours isolant.

2. Triple Zéro est un fabricant qui connait son métier. Les sacs d'expé grand froid, donc pour nous français ceux destinés à l'alpinisme, ont toujours été plus large que nécessaire. Tout simplement parce qu'ils intégraient le fait que l’utilisateur allait les utiliser habillé (souvent d'une doudoune). Par le passé les sacs Valandré les plus isolants étaient taillés plus larges que les autres. La course actuelle, mal comprise, au poids à souvent remis en question cette (bonne) habitude.

D'ailleurs une des stratégies du MUL avisé n'est-elle pas de prendre un sac un poil trop large dans lequel il pourra dormir avec sa doudoune de bivouac en cas de besoin?


"The more you carry in your bag, the less you carry on your head"

Hors ligne

#19 07-12-2011 17:13:46

mathieu_b
Mul Padawan
Lieu : Toulouse
Inscription : 17-01-2010
Messages : 823

Re : [Couchage] Optimisation chaleur : dormir habillé ?

wilf a écrit :

Je pense que cette idée vient d'un raisonnement purement théorique:
Ce qui chauffe le sac de couchage, c'est nous. Nous sommes le radiateur.
Donc si l'on met des vêtements sur le "radiateur", la chaleur ne vas pas se propager au sac de couchage. C'est pour cela que l'on préconise de dormir nu.

Mais dans la pratique, nous constatons l'inverse.
C'est donc la sempiternelle différence entre la théorie et la pratique.  wink

Quand la théorie et la pratique ne sont pas d'accord, c'est la théorie qu'il faut changer wink

Nous sommes la source de chaleur c'est vrai, mais pas le radiateur.
Le but d'un radiateur est de réchauffer son environnement en étant sensiblement plus chaud que l'air ambiant.
Le but d'un sac de couchage est d'isoler le corps, c'est à dire de réduire le transfert d'énergie entre le corps et le milieu extérieur.

Comme tu le dis, si on place des vêtements sur le radiateur, la chaleur ne va pas se propager. Chez toi, si tu place une couverture sur un radiateur (attention aux incendies !), la chaleur sera moins transmise, le transfert d'énergie est réduit, la pièce est plus froide.

Procédons par analogie : le radiateur est le corps, la couverture est les vêtements, et la pièce est le milieu extérieur.

En plaçant les vêtements sur le corps, la chaleur va moins se propager au milieu extérieur. Comme la pièce, le milieu extérieur sera plus froid.

Cette chaleur non transmise n'a pas disparue, le radiateur sous la couverture va monter en température, de même, le corps sous les vêtements va monter en température.

Je ne sais pas si j'ai été clair  hmm  mais la théorie et la pratique concordent, si l'on utilise la bonne théorie  lol

Dernière modification par mathieu_b (07-12-2011 18:23:14)


Une personne qui n'a jamais commis d'erreurs n'a jamais tenté d'innover,  A.Einstein

Concours photo en cours : Concours photo en cours :Cohabitation entre MUL et petites bêtes (Avr-Mai) et  Vos plus beaux bivouacs MUL ! (Mai-Juin)

Hors ligne

#20 07-12-2011 17:39:38

chouxrave
Membre
Lieu : Bugey
Inscription : 13-10-2006
Messages : 1 334

Re : [Couchage] Optimisation chaleur : dormir habillé ?

mathieu_b a écrit :
wilf a écrit :

Donc si l'on met des vêtements sur le "radiateur", la chaleur ne vas pas se propager au sac de couchage.

Quand la théorie et la pratique ne sont pas d'accord, c'est la théorie qu'il faut changer wink

Je ne suis pas d'accord avec vous sur ces deux points.

Le premier, les vêtements, ils n'empêchent pas la diffusion de la chaleur, ils la ralentissent. Si ce n'était pas le cas il n'y aurait à se prendre le chou avec le choix de sa garde robe MUL été/hiver. Une couche, pas de sac de couchage et confort assuré !  cool
Donc les vêtements portés dans le sac de couchage ralentissent la diffusion de celle-ci vers le sac de couchage qui lui la ralentit vers l'extérieur.
Porter ses vêtements dans le sac de couchage c'est augmenter la résistance thermique totale, celle qui isole.
Expérience : 1 litre d'eau bouillante au milieu d'un mètre-cube de duvet finira nécessairement par se retrouver froid ; juste une question de temps, beaucoup plus que si on le place au centre d'un tee-shirt.

Le deuxième, la théorie, attention à pendre les bons modèles et pas les "on dit".

Cordialement

Hors ligne

#21 07-12-2011 17:57:49

SpySNL
N°8
Lieu : Plus près des Vosges
Inscription : 07-06-2006
Messages : 5 807

Re : [Couchage] Optimisation chaleur : dormir habillé ?

ith a écrit :
SpySNL a écrit :
ith a écrit :

Or les sacs MUL, sauf anticipation, sont souvent étroits pour gagner en isolation et en poids/encombrement.

Les Triple Zéro sont aussi du genre bien larges wink

Oui....mais deux points :

1. C'est du duvet. Or un gros avantage d'un sac en duvet par rapport au synthétique c'est qu'il se "moule" sur toi. Il n'a pas besoin d’être aussi ajusté que du synthétique pour être toujours isolant.

2. Triple Zéro est un fabricant qui connait son métier. Les sacs d'expé grand froid, donc pour nous français ceux destinés à l'alpinisme, ont toujours été plus large que nécessaire. Tout simplement parce qu'ils intégraient le fait que l’utilisateur allait les utiliser habillé (souvent d'une doudoune). Par le passé les sacs Valandré les plus isolants étaient taillés plus larges que les autres. La course actuelle, mal comprise, au poids à souvent remis en question cette (bonne) habitude.

D'ailleurs une des stratégies du MUL avisé n'est-elle pas de prendre un sac un poil trop large dans lequel il pourra dormir avec sa doudoune de bivouac en cas de besoin?

Tout à fait d'accord !

(J'avais d'ailleurs témoigné du premier point à ChP dans un vieux fil sur le sentiment de chaleur et de confort supérieur dans un vrai duvet.)

Hors ligne

#22 07-12-2011 18:28:43

mathieu_b
Mul Padawan
Lieu : Toulouse
Inscription : 17-01-2010
Messages : 823

Re : [Couchage] Optimisation chaleur : dormir habillé ?

chouxrave, si je ne m'abuse, on est d'accord. Ce que je voulais dire c'est que si la théorie ne colle pas à la pratique, c'est que le modèle n'est pas bon.

Le fait que l'on ait plus chaud habillé que nu est indiscutable, donc il y a une théorie pour l'expliquer. Si la théorie est en contradiction avec ce fait, il faut changer de modèle.

Je me permet de faire une phrase aussi simpliste car la partie pratique est ici indiscutable, il faut donc simplement trouver le modèle adapté. Bien sur dans une démarche scientifique, il faut aussi être sur que la manipulation et les mesures sont justes, avant de révolutionner la science.


Une personne qui n'a jamais commis d'erreurs n'a jamais tenté d'innover,  A.Einstein

Concours photo en cours : Concours photo en cours :Cohabitation entre MUL et petites bêtes (Avr-Mai) et  Vos plus beaux bivouacs MUL ! (Mai-Juin)

Hors ligne

#23 07-12-2011 18:52:33

chouxrave
Membre
Lieu : Bugey
Inscription : 13-10-2006
Messages : 1 334

Re : [Couchage] Optimisation chaleur : dormir habillé ?

Salut mathieu_b,

On est d'accord.

La théorie est claire : si on augmente la résistance thermique de l'isolant alors la transfert de chaleur vers l'extérieur est ralenti donc la température de la lame d'air en contact avec le corps est plus élevée, d'où la sensation de chaleur.

Ce qui va de travers c'est le "on dit", donc pas une théorie, concernant le fait d'avoir plus chaud en dormant nu dans son sac de couchage.
Et si c'est une théorie alors elle est réfutée par celle mise au point par les thermodynamiciens qui n'ont pas fait toutes leurs années d'étude pour des prunes ! lol

PS : je suis pas un thermo machin-chouette  cool

Hors ligne

#24 07-12-2011 19:32:07

ith
Version Light
Inscription : 08-03-2007
Messages : 2 841

Re : [Couchage] Optimisation chaleur : dormir habillé ?

mathieu_b a écrit :

Procédons par analogie : le radiateur est le corps, la couverture est les vêtements, et la pièce est le milieu extérieur.

En plaçant les vêtements sur le corps, la chaleur va moins se propager au milieu extérieur. Comme la pièce, le milieu extérieur sera plus froid.

Cette chaleur non transmise n'a pas disparue, le radiateur sous la couverture va monter en température, de même, le corps sous les vêtements va monter en température.

Je ne sais pas si j'ai été clair  hmm  mais la théorie et la pratique concordent, si l'on utilise la bonne théorie  lol

Bonsoir,

Il me semble que le modèle que tu emplois n'est pas adapté. Dans un radiateur classique (pas US) c'est de l'eau chaude qui circule, le radiateur assume le rôle d’échangeur thermique eau/air. Quand tu le couvres d'un isolant, tu freines l'échange thermique, et l'eau chaude ressort du radiateur moins refroidie que dans un radiateur sans isolation. La pièce est donc aussi moins réchauffée.

En revanche, un corps est la source de chaleur. Celle-ci va se diffuser plus ou moins vite, mais pas "circuler" pour aller ailleurs que dans le  système corps+vet+Matelas+sac de couchage+environnement. Tout au plus vas-tu réchauffer moins vite le sac de couchage+matelas si tu portes des vêtements, mais je ne pense pas que cela pose problème.

Le seul problème (?) c'est si tes vêtements dégradent l'isolation du  sac de couchage+matelas : soit parce qu'ils compressent l'isolant du sac de couchage, soit parce qu'ils dégradent ses qualités par la saleté et/ou l’humidité qui agglomèrent les fibres et diminuent leur capacité à immobiliser de petites particules d'air.

smile


"The more you carry in your bag, the less you carry on your head"

Hors ligne

#25 07-12-2011 19:37:10

Profil supprimé 14
Profil supprimé à la demande de l'auteur
Inscription : 13-06-2010
Messages : 3 247

Re : [Couchage] Optimisation chaleur : dormir habillé ?

La notion de résistance thermique apparait lorsque l'on résoud l'équation de la chaleur en régime permanent.
- Cette équation est établie à partir de lois de la calorimétrie classique, à laquelle s'ajoute la loi de Fourier, qui traduit la proportionalité entre la puissance évacuée par conduction et le "gradient de température"
Cette équation n'est donc valable qu'en l'absence de changements d'états (pas de transpiration qui s'évapore), et sans prendre en compte l'évacuation de la chaleur par le rayonnement.
- Cette équation est, dans le cas général, insoluble autrement que par des méthodes numériques (ordinateurs). Cependant dans le cas du régime permanent, elle devient très facile à résoudre. C'est là qu'on introduit un coefficient appellé "résistance thermique". A noter que sa définition n'est pas la même chez les professionnels du batiment et chez les scientifiques.
Prenons le cas du randonneur bien chaud qui se met dans son sac de couchage , qui lui est froid, et l'air à l'intérieur aussi. La température de l'air et celle du sdc vont évoluer au cours du temps. On appelle ce temps : régime transitoire. A un moment celle-ci cesse d'évoluer dans le temps (par contre elle varie dans l'espace : il fait plus chaud près de la peau du randonneur que sur la couche extérieure du SDC). Là on parle de régime permanent.(grandeurs physiques indépendantes du temps). La manière dont elle varie dans l'espace (ici la "vitesse"(pas bon ce terme) traduit la puissance perdue par la source chaude. (plus la température varie sur une petite distance, plus la puissance perdue est grande). Tout à fait comparable a la loi d'ohm U=RI. Ici U est le delta de température intérieur-extérieur, et I la puissance perdue (on parle de flux).

Bilan de tout cà
1) La théorie et l'expérience semblent en accord dans la majorité des cas : plus habillé, on a plus chaud, car la résistance thermique est plus importance, donc le flux moins important à delta T égal. A noter que le raisonnement qui consiste à dire que l'absence de vêtement permet à l'air autour d'être mieux chauffé, donc on a moins froid, est faux. Si on pousse le raisonnement, il faut se passer de sdc pour bien chauffer l'air de la tente?
2) On pourrait tout de même imaginer des situations où on a plus chaud nu qu'habillé. Celà signifierait simplement que l'on est dans un cas où la notion de réistance thermique a perdu son sens car on aurait pas que de la conduction, mais aussi des évacuations de chaleur par transpiration. Ou bien qu'on ne serait pas en régime permanent : après tout, qui sait combien de temps le système met pour atteindre ce stade? 2 minutes? 20 heures?
3) A noter que la résistance thermique est souvent une notion monodimensionnelle. ici le problème est tridimensionnel. On pourrait imaginer des effets d'homogénéisation du genre : j'ai globalement perdu plus d'énergie car je dors nu (la physique est claire la dessus), mais cette chaleur s'est propagée a mes pieds alors que sans mon t-shirt mon torse serait protégé mais pas mes pieds. Or je suis sensible des pieds, et le signal envoyé a mon cerveau dit : "il fait plus chaud sans t-shirt". Mais là c'est hors du domaine de la physique et un peu tiré par les cheveux.

Hors ligne

Pied de page des forums