#26 23-05-2011 22:40:35

ChP
Membre
Inscription : 13-09-2006
Messages : 2 101
Site Web

Re : Trois semaines au Spitzberg

Iksarfighter a écrit :

Dommage ces problèmes de gelures des extrémités, ils doivent requérir une sacré discipline et habitude pour pouvoir être évités. Une bonne circulation périphérique aussi, syndromes et maladies de Raynaud s'abstenir. ...

Je le répète à l'envie, lorsqu'il fait très froid et qu'en plus il y a du vent, il ne faut pas rester les mains nues plus de 30 s, voire une minute et il faut s'organiser pour scinder les tâches en plusieurs étapes. Pour autant, cette discipline est très difficile à respecter. Moi-même en fixant la toile de tente sur les arceaux, je me suis fait de toutes petites gelures au bout des doigts. Il y certaines tâches, par exemple fermer une boucle de fixation de chaussure sur le ski où, si on l'interrompt, il faut tout reprendre à zéro. Néanmoins, si on persiste, c'est les gelures assurées. Il faut être conscient que, même si la tête dit "je supporte", le corps s'en moque et quand ça gèle, et bien ça gèle !

Iksarfighter a écrit :

... Et finalement comment avez-vous réglé le problème de la respiration pendant la nuit (et même le jour !), ...

Comme je l'ai dit dans la partie "vécu" dans mon article sur les équipements, nous mettions une cagoule ou équivalent sur le visage. Cela crée une zone de transfert où la température gagne pas mal de degrés et où l'humidité relative est plus élevée. Pour ce qui me concerne, pendant le jour, je n'éprouve pas le besoin d'avoir un "filtre" autour de la bouche ou du nez sauf en cas de vent très soutenu de face.

Iksarfighter a écrit :

... Et aussi avec tous ces glaciers parcourus, comment avez-vous évité les éventuelles crevasses ??? Je vois que vous n'étiez pas encordés. Peut-être que sur les glaciers "plats" (faible dénivellé) il n'y a pas de séracs donc pas de crevasses ?

Tu as répondu à la question. Pour autant, il faut rester vigilant aux gros défauts de surface que l'on croise.

Cordialement.

Pierre


Alzheimer mais ne se rend pas wink !

Hors ligne

#27 24-05-2011 23:17:06

Iksarfighter
Voyageur nordique allégé
Lieu : Toulouse ou Ariège
Inscription : 18-05-2009
Messages : 5 208

Re : Trois semaines au Spitzberg

ChP a écrit :
Iksarfighter a écrit :

Dommage ces problèmes de gelures des extrémités, ils doivent requérir une sacré discipline et habitude pour pouvoir être évités. Une bonne circulation périphérique aussi, syndromes et maladies de Raynaud s'abstenir. ...

Je le répète à l'envie, lorsqu'il fait très froid et qu'en plus il y a du vent, il ne faut pas rester les mains nues plus de 30 s, voire une minute et il faut s'organiser pour scinder les tâches en plusieurs étapes. Pour autant, cette discipline est très difficile à respecter. Moi-même en fixant la toile de tente sur les arceaux, je me suis fait de toutes petites gelures au bout des doigts. Il y certaines tâches, par exemple fermer une boucle de fixation de chaussure sur le ski où, si on l'interrompt, il faut tout reprendre à zéro. Néanmoins, si on persiste, c'est les gelures assurées. Il faut être conscient que, même si la tête dit "je supporte", le corps s'en moque et quand ça gèle, et bien ça gèle !

Je me demande si une bonne préparation à une dénudation obligatoire des mains ne serait pas d'effectuer des moulinets avec les bras auparavant, pour bien dilater les artères périphériques.


Randonnez en Norvège !

Plus on part doucement et plus on va loin !

Hors ligne

#28 25-05-2011 07:35:21

ith
Version Light
Inscription : 08-03-2007
Messages : 3 777

Re : Trois semaines au Spitzberg

Iksarfighter a écrit :

Je me demande si une bonne préparation à une dénudation obligatoire des mains ne serait pas d'effectuer des moulinets avec les bras auparavant, pour bien dilater les artères périphériques.

AMHA : la méthode est bonne quand on a de l'onglée par froid "standard". La circulation est limitée et on permet de la rétablir en envoyant mécaniquement du sang dans les extrémités.

Mais ici on touche directement du métal par température très basse, le métal de type aluminium est extrêmement conducteur et donc pompe très vite ta chaleur par conduction. Même gros problème avec un liquide qui ne gèle que par température très basse (convection++ avec en plus l'évaporation). Le problème est plus limité par grand vent et micro particule de neige transportées par le vent, mais il existe encore.

Ce n'est plus vraiement un problème de physiologie, c'est un problème de physique : gant obligatoire.

smile


"The more you carry in your bag, the less you carry on your head"

Hors ligne

#29 25-05-2011 08:13:49

ChP
Membre
Inscription : 13-09-2006
Messages : 2 101
Site Web

Re : Trois semaines au Spitzberg

Iksarfighter a écrit :

... Je me demande si une bonne préparation à une dénudation obligatoire des mains ne serait pas d'effectuer des moulinets avec les bras auparavant, pour bien dilater les artères périphériques.

Le fait de faire des moulinets va augmenter la pression artérielle dans les vaisseaux des mains via la force centrifuge. Pour autant :

- est-ce que cela va augmenter la diamètre des vaisseaux ?
- et si oui, sur quelle durée peut-on compter sur cette dilatation ?

EDIT: faute d'accord

Avis aux physiologistes wink .

Cordialement.

Pierre

Dernière modification par ChP (25-05-2011 10:46:29)


Alzheimer mais ne se rend pas wink !

Hors ligne

#30 25-05-2011 08:22:13

ChP
Membre
Inscription : 13-09-2006
Messages : 2 101
Site Web

Re : Trois semaines au Spitzberg

ith a écrit :

... AMHA : la méthode est bonne quand on a de l'onglée par froid "standard". La circulation est limitée et on permet de la rétablir en envoyant mécaniquement du sang dans les extrémités. ...

J'ai cru comprendre que la douleur appelée onglée était due au retour du sang dans les vaisseaux et qu'accélérer la vitesse de retour ne faisait qu’accroître la douleur ?

Avis aux physiologistes wink .

ith a écrit :

... Même gros problème avec un liquide qui ne gèle que par température très basse (convection++ avec en plus l'évaporation) ...

Ce problème est bien réel lorsqu'il faut re-remplir les bidons d'essence des réchauds. Avec gants : on tient mal le bidon et on risque d'en mettre partout, sans gants, on se les gèle. Une solution consiste à enrouler autour du bidon un grip du genre de ceux qu'on utilise pour les manches de raquettes de tennis.

Cordialement.

Pierre


Alzheimer mais ne se rend pas wink !

Hors ligne

#31 25-05-2011 08:51:30

Iksarfighter
Voyageur nordique allégé
Lieu : Toulouse ou Ariège
Inscription : 18-05-2009
Messages : 5 208

Re : Trois semaines au Spitzberg

ith a écrit :

Mais ici on touche directement du métal par température très basse, le métal de type aluminium est extrêmement conducteur et donc pompe très vite ta chaleur par conduction. Même gros problème avec un liquide qui ne gèle que par température très basse (convection++ avec en plus l'évaporation). Le problème est plus limité par grand vent et micro particule de neige transportées par le vent, mais il existe encore.

Dans le même ordre d'idée, la neige qui fond au contact des doigts leur arrache aussi ce faisant un max de calories.

Dernière modification par Iksarfighter (25-05-2011 09:00:44)


Randonnez en Norvège !

Plus on part doucement et plus on va loin !

Hors ligne

#32 25-05-2011 09:00:20

Iksarfighter
Voyageur nordique allégé
Lieu : Toulouse ou Ariège
Inscription : 18-05-2009
Messages : 5 208

Re : Trois semaines au Spitzberg

ChP a écrit :
Iksarfighter a écrit :

... Je me demande si une bonne préparation à une dénudation obligatoire des mains ne serait pas d'effectuer des moulinets avec les bras auparavant, pour bien dilater les artères périphériques.

Le fait de faire des moulinets va augmenter la pression artérielle dans les vaisseaux des mains via la force centrifuge. Pour autant :

- est-ce que cela va augmenter la diamètre des vaisseaux ?
- et si oui, sur quelle durée peut-on compter sur cette dilatation ?

Avis au physiologistes wink .

Cordialement.

Pierre

C'est une méthode apprise lorsque je faisais du cheval (gosse lol ) pour réchauffer les mains alternativement.

Par temps froid les vaisseaux périphériques ont tendance à se contracter pour que l'organisme perde moins de sa chaleur centrale. Ce "sacrifice de la périphérie" est bien sympathique, mais ne favorise pas la conservation de l'intégrité de celle-ci.
Bien souvent ce phénomène peut être exacerbé (syndrome ou carrément maladie de Raynaud).
Et puis plus on a froid, plus les vaisseaux se ferment... Et plus ils se ferment plus on a froid... C'est un cercle vicieux.
Je me demande si de les gorger de sang par des moulinets ne va pas re-dilater ces vaisseaux et permettre une meilleure circulation donc un meilleur réchauffement des extrémités.

Ou alors utiliser des médicaments vaso-dilatateurs ?

Dernière modification par Iksarfighter (25-05-2011 09:01:14)


Randonnez en Norvège !

Plus on part doucement et plus on va loin !

Hors ligne

#33 25-05-2011 10:37:59

mad
Jaguar anar
Lieu : Essonne et reste du monde
Inscription : 06-07-2007
Messages : 3 121

Re : Trois semaines au Spitzberg

Faire des moulinets avec les bras préventivement accroit la circulation dans les extrémités, et les réchauffe de quelques degrés, ce qui peut faire la différence pour une exposition courte; je ne l'ai hélas pas fait au début sad .
Mais c'est aussi utilisé par les guides qui conduisaient les skidoos avant de reprendre le guidon pour un long moment. Donc, ça a sans doute aussi un effet à moyen terme.


Un bon hamac vaut mieux qu'un long discours !

Hors ligne

#34 25-05-2011 12:16:08

chroniquesanscarbone
Pro
Inscription : 23-02-2010
Messages : 1 528
Site Web

Re : Trois semaines au Spitzberg

déconnez pas, les gars, avec l'effet papillon, ça pourrait déclencher une tornade aux USA !

Blague à part, vous êtes une sacrée bande de p..... de randonneurs des glaces !

Hors ligne

#35 25-05-2011 15:47:02

angelinoto
Membre
Inscription : 14-09-2006
Messages : 135

Re : Trois semaines au Spitzberg

salut,
bravo à vous !
Mais j'aurais aimé plus de photos !!!! Beaucoup plus !!!!

Hors ligne

#36 27-05-2011 07:47:45

locololo
Membre
Inscription : 17-03-2011
Messages : 89

Re : Trois semaines au Spitzberg

Bonjour à tous,

Un retour "des vieux de la vieille" .
Belle évasion .
Respect .

LC

Hors ligne

#37 14-06-2011 08:04:04

Iksarfighter
Voyageur nordique allégé
Lieu : Toulouse ou Ariège
Inscription : 18-05-2009
Messages : 5 208

Re : Trois semaines au Spitzberg

Au fait, dans ces conditions de froid soutenu, avez-vous ressenti la fameuse "faim de graisses" dont parlent les explorateurs polaires, notamment Jean-Louis Étienne qui lors de sa marche vers le pôle Nord se jetait sur son parachutage de ravitaillement  tout frais pour en extraire le beurre et y mordre à belles dents ?


Randonnez en Norvège !

Plus on part doucement et plus on va loin !

Hors ligne

#38 14-06-2011 09:52:34

ChP
Membre
Inscription : 13-09-2006
Messages : 2 101
Site Web

Re : Trois semaines au Spitzberg

Iksarfighter a écrit :

Au fait, dans ces conditions de froid soutenu, avez-vous ressenti la fameuse "faim de graisses" dont parlent les explorateurs polaires, ...

Personnellement, pour autant que je me souvienne, dans les différentes expés que j'ai faites (Spitzberg et Groenland) où il y a eu des efforts soutenus quotidiennement, je n'ai jamais ressenti ce besoin. Avoir faim, besoin de recharger les batteries, oui, mais pas spécialement de graisses.

EDIT : ce qui suit :

D'ordinaire, le gras n'est pas franchement ce que je mange en premier. Ceci explique certainement cela wink .

Cordialement.

Pierre

Dernière modification par ChP (14-06-2011 11:54:05)


Alzheimer mais ne se rend pas wink !

Hors ligne

#39 15-06-2011 11:58:51

Pouz
Motard Ultra Lourd
Inscription : 16-10-2006
Messages : 96
Site Web

Re : Trois semaines au Spitzberg

Tudieu, c'est bô  tongue
Ca donne furieusement envie, tout ça  big_smile

Hors ligne

#40 15-06-2011 13:42:29

homologie
Membre
Inscription : 02-03-2011
Messages : 202

Re : Trois semaines au Spitzberg

mad a écrit :
Iksarfighter a écrit :

Jolie aventure et MUL au possible dans des conditions proches de l'extrême.

1) Pour une meilleure sécurité, un de vous est médecin ou a le brevet de secouriste non ?

2) Aucun de vous n'a eu de début de gelure ou d'onglée ?

3) Au niveau de la perspiration, il n'a peut-être pas fait assez froid pour que celle-ci gèle dans les plumes du duvet, sauf comme tu disais ChP dans la footbox qui est davantage isolée et contient les  pieds bien plus humides et froids que le reste du corps.
Avec des t° inférieures et soutenues on doit commencer à être embêté sans VBL par la perspiration.

1) Vé est médecin

2) Si. J'ai eu 9 doigts gelés sur 10 dès le 2° jour (fixations de ski neuves et trop justes, impossibles à mettre sans enlever les gants, et avec -20°C et du vent, 20 à 30 s. suffisent) : ça a vraiment été pénible ensuite (que ce soit pour tenir les bâtons, tirer un zip, ou manier une pelle - sans parler de se t*** le derrière avec des glaçons). C'est réparé smile . Les autres ont eu des onglées (doigts et pieds), et on garde encore (Vé et moi du moins) une sensation de picotement dans les orteils et les doigts. Thierry (eraz) avait une superbe collection de gants et a apparemment mieux géré ça.

3) Non, il faisait bien assez froid, mais nous avons fait très attention à ne pas respirer dans le duvet. Et la perspiration n'est pas si importante que ça, ni la transpiration, si on n'est pas trop couvert, comme l'ont dit aussi eraz et ChP. Malgré tout, il arrivait que le bord près de la bouche gèle, mais on arrivait à le dégeler ensuite facilement le matin. Il y quand même eu des nuits où il a fait -23°C dans la tente ...
Sur le fait que seule la footbox de ChP ait gelé, j'ai mon idée : Vé et moi stockions des trucs (fringues etc.) dans des sacs dans le duvet, pas Pierre : je pense que ça évitait que le bout du duvet soit thermiquement isolé du reste.


Voici quelques astuces pour éviter les engelures...


Prévoir 3 ou 4 paires de gants et mouffles :

1) Des liners fins ou moyens.
2) Des gants d'épaisseur raisonnable. C'est à vous de voir l'épaisseur qu'il vous faut lorsque vous êtes en pleine action. Ca dépend des personnes et de l'acclimatation au froid.
3) Des surmouffles coupe vent qui monte très haut (jusqu'au coude)
4) des mouffles très chaudes et coupe vent en duvet qu'on garde contre sa poitrine ou qu'on porte les jours de grands froids. Préférer un poignet avec sangle plutôt qu'avec un cordon élastique. Ce dernier vous coupera la circulation. Choisir une paire bien large pour pouvoir porter des couches en dessous.

Aucun gant ne doit comprimé l'isolation de la couche précédente ni empêcher la circulation sanguine, ne fut-ce qu'un tout petit peu.

Ensuite vient les bonnes attitudes à prendre.
0) vérifier très souvent (toutes les 15 minutes) si les doigts ou les pieds ne commencent pas à devenir froid (en les bougeant par exemple). Prendre au sérieux toute aggravation des symptômes.
1) réfléchir avant d'agir à la manière la plus rapide et la plus efficace de résoudre son problème lorsque l'on doit hoter ses gants.
2) Faire ce qu'on a à faire dos au vent. Demandé à son ou ses partenaires de faire un "mur" coupe vent. C'est le vent le plus problématique.
3) Ensuite dès que vous avez fini, échangez vous mouffles avec un partenaire qui a les mains chaudes ou qui les a encore stocker (enfin vous voyez le principe). Comme il est difficile de réchauffer des doigts gelés la source de chaleur doit venir de l'extérieur.
4) Prendre des aspirines ou vaso dilatateur (avis d'un médecin souhaitable). Le sang s'épaissit avec le froid (c'est la cause principale de mort due au froid dans le monde). L'aspirine va liquéfier le sang et le vaso dilatateur élargir les vaisseaux sanguins.

Enfin si vous voyez un aspect bizarre, conseillez un spécialiste le plus tôt possible. Il existe des techniques très très efficaces pour éviter les amputations ou traiter des gelures moins graves, mais il faut le faire le plus vite possible. N'hésiter donc pas à visiter un spécialiste si vos doigts ou doigts de pieds présente un aspect douteux. Le plus tôt est le mieux et mieux vaut prévenir que guérir.

Hors ligne

#41 15-06-2011 13:59:11

homologie
Membre
Inscription : 02-03-2011
Messages : 202

Re : Trois semaines au Spitzberg

Ha et j'oubliais. Manger comme un porc (5000-10000 calories par jour) plein de truc très gras . Et boire énormément mais ça tout le monde le sait.

Hors ligne

#42 15-06-2011 22:37:13

mad
Jaguar anar
Lieu : Essonne et reste du monde
Inscription : 06-07-2007
Messages : 3 121

Re : Trois semaines au Spitzberg

homologie a écrit :

Voici quelques astuces pour éviter les engelures...

...

Enfin si vous voyez un aspect bizarre, conseillez un spécialiste le plus tôt possible


Super, merci infiniment pour tous ces sages conseils dont nous n'avions aucune notion bien sûr, dommage qu'on ait pas su tout ça avant de partir lol !
Au passage, si tu pouvais nous donner des points GPS de spécialistes en bobologie engelures entre Longyearbyen et le Newton Toppen, ça pourrait nous être bien utile la prochaine fois


Un bon hamac vaut mieux qu'un long discours !

Hors ligne

#43 16-06-2011 11:04:48

homologie
Membre
Inscription : 02-03-2011
Messages : 202

Re : Trois semaines au Spitzberg

mad a écrit :
homologie a écrit :

Voici quelques astuces pour éviter les engelures...

...

Enfin si vous voyez un aspect bizarre, conseillez un spécialiste le plus tôt possible


Super, merci infiniment pour tous ces sages conseils dont nous n'avions aucune notion bien sûr, dommage qu'on ait pas su tout ça avant de partir lol !
Au passage, si tu pouvais nous donner des points GPS de spécialistes en bobologie engelures entre Longyearbyen et le Newton Toppen, ça pourrait nous être bien utile la prochaine fois



Ce n'était pas nécessairement destiné à vous, surtout que vous aviez un médecin avec vous. (Quoique j'ai lu dans ce post je ne sais plus lequel d'entre vous avait un belle collection de paire de gants et qu'il avait eu moins de problèmes.).

le plus tôt possible signifie ce que ça signifie, mais ce que je veux dire c'est qu'il ne faut pas perdre de temps au retour, même un jour peu faire la différence. Vous le savez peut être mais d'autres ne le savent pas et comme je ne l'avais lu nul part.

Encore désolé de mon outrecuidance big_smile.

Hors ligne

#44 16-06-2011 14:14:09

jeronimo
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 04-03-2007
Messages : 1 611

Re : Trois semaines au Spitzberg

Merci ChP de ton récit et de tes réponses, ainsi qu'à Mad et Eraz!
C'est magnifique....

Hors ligne

#45 16-06-2011 14:32:20

ChP
Membre
Inscription : 13-09-2006
Messages : 2 101
Site Web

Re : Trois semaines au Spitzberg

jeronimo a écrit :

Merci ChP de ton récit et de tes réponses, ainsi qu'à Mad et Eraz!
C'est magnifique....

wink . N'oublions pas Vé !

Cordialement.

Pierre


Alzheimer mais ne se rend pas wink !

Hors ligne

#46 05-08-2011 12:53:21

nutzzz
PRO
Lieu : sud-est
Inscription : 01-09-2010
Messages : 935
Site Web

Re : Trois semaines au Spitzberg

Un anglais est mort ce matin aux Svalbards et quatre coéquipiers grièvement blessés par un ours polaire (article sur 20 min).
J'avais déjà lu ce post avec admiration et je profite de cette actualité pour faire remonter ce récit... et féliciter l'équipe d'autant de courage et de volonté smile

Dernière modification par nutzzz (05-08-2011 12:55:03)


"Then, when you return to civilization, you will have many happy memories, and the call of the wild will so enter your blood that you will count the days till you can again be free among the everlasting hills." Mary Vaux.

Hors ligne

#47 02-12-2011 14:38:22

mad
Jaguar anar
Lieu : Essonne et reste du monde
Inscription : 06-07-2007
Messages : 3 121

Re : Trois semaines au Spitzberg

Petit up :

le dernier numéro de "Carnets d'Aventure" contient une chronique MUL sur notre voyage (CA #26).
Il y a d'ailleurs dans ce numéro tout un "dossier hiver".
Et sur le forum de CA, il y a un fil portant sur notre article :

4 MULs au Spitzberg


Un bon hamac vaut mieux qu'un long discours !

Hors ligne

#48 02-12-2011 14:51:51

poissonfree
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 04-05-2011
Messages : 331

Re : Trois semaines au Spitzberg

Ça reste toujours impressionnant de revoir les photos  big_smile

Hors ligne

#49 02-12-2011 19:15:04

Nayana
Helix pomatia
Lieu : Cote d'Or
Inscription : 05-10-2010
Messages : 1 846

Re : Trois semaines au Spitzberg

Pyramide

Je trouve cette photo magnifique. On croirait une pyramide d’Égypte  smile


Lentement mais surement...

Hors ligne

#50 02-12-2011 21:16:00

wwwfabien
Membre
Lieu : Essonne
Inscription : 23-06-2010
Messages : 1 029

Re : Trois semaines au Spitzberg

Superbe en effet !  smile

Celle de l'igloo après une nuit neigeuse est très sympa aussi !

Hors ligne

Pied de page des forums