Annonce

La nouvelle version du forum est arrivée, merci infiniment à Opitux, Bohwaz et aux beta-testeurs.
Découvrez les nouveautés et faites vos commentaires ici.

#1 15-08-2011 22:51:08

Vibrio
Membre
Lieu : Annecy - Lyon
Inscription : 25-07-2011
Messages : 125

[Récit + liste] Sentier du Tour de la Lauzière du 02/08 au 06/08

Après vous avoir sollicité pour optimiser mon équipement, voici le récit de cette très belle randonnée en autonomie et d'abri en abri. Seule la dernière nuit à été faite en refuge avec DP.


Sentier du Tour de la Lauzière - SAVOIE

Le Sentier du Tour de la Lauzière est un itinéraire récent puisqu’il n’existe dans sa forme actuelle que depuis 2008-2009. C’est sous l’initiative du Syndicat de la Lauzière (regroupant l’ensemble des communes du massif) que l’aménagement des sentiers manquant et le balisage a été fait. On ne peut que saluer l’excellent travail déjà réalisé par le syndicat.
Adresse du site du Syndicat mixte de la Lauzière : http://www.lauziere-savoie.fr/

Le massif à proprement parler se trouve entre Tarentaise et Maurienne au Nord/Ouest du massif de la Vanoise. D’ailleurs, la Lauzière est bien souvent intégré au massif de la Vanoise. Aucun parc ne le protège, seule existent des réserves de chasse et de protection de la faune/flore dans lesquelles le bivouac est interdit. Ailleurs, poser une tente est autorisé.

La Lauzière propose un massif au paysages typique des étages alpins compris entre 2000 et 3000m : de grands alpages, des lacs, des névés, des pierriers et des sommets rocheux. Ces derniers sont généralement difficiles d’accès car demandant des notions de hautes montagnes et d’escalade. Le parfait exemple de ceci est le point culminant du massif : le Grand Pic de la Lauzière (2829m) dont l’ascension exige la traversé du glacier de Cellier, unique glacier du massif.
Par chance, le massif est encore très sauvage et préservé. L’activité touristique est encore débutante. Espérons que la création de ce tour permette une meilleure reconnaissance de la Lauzière tout en le préservant dans son état actuel. Il faut dire aussi que la seule présence d’abris non gardés limite l’afflux touristique.
Avec de la chance, on pourra croiser une faune très variée : Marmottes, Chamois, Bouquetins, Tétra Lyres, Aigles Royal etc. La flore n’est pas en reste avec une grande diversité qui permet la fabrication d’un lait d’alpage riche en saveur pour donner le fameux beaufort d’alpage.

Le tour complet se fait en 5 jours, mais des variantes existent, le site du syndicat vous donnera plus de renseignements.


5983_carte_lauziare.png




Jour 1 : Col de la Madeleine (1993m) – Refuge de l’Arbesserie (1874m)

D+ : 800m
D- : 920m
Temps : 5h30

Se garer au col de la Madeleine est assez facile car un grand parking  existe. Attention toute fois, certains jours de beau temps il y a affluence, surtout en période touristique.

Du col nous marchons un peu sur la route qui redescend vers Longchamp puis une fois arrivée au télésiège, au niveau du premier lacet de la route, nous prenons le sentier qui part et où un panneau indique « Tour de la Lauzière – Col Montjoie (2253m) ».

Dès le début le décor est superbe : Les glaciers de la Vanoise et ceux de Belledonne s’offrent à nous, contrastant avec les pâturages dans lesquels nous évoluons.

Après le passage du col de Montjoie, nous basculons complètement sur le versant mauriennais où les pentes abruptes de la Lauzière accueillent de nombreux pierriers alternant avec des bandes de végétations. Je ne me lasse pas de ces paysages de moyenne montagne.

Peu après nous laissons sur notre droite le sentier qui monte au col de Sarvatan (2439m), dommage car même si la montée est impressionnante, elle me tentait bien ! Nous poursuivons donc à flanc de coteau, passons le col de la Coutire (2047m) et changeons de combe. Nous passons devant l’abri de la Pierre du Chasseur, incrusté sous un énorme rocher. Nous attendant maintenant le seul passage délicat de la journée : le « Passage des Hirondelles ». L’usage des mains et une vigilance quant au risque d’être déséquilibré avec les gros sacs sont nécessaires. Mais cela passe sans encombres.

L’abri pour la nuit et maintenant en vue. Une dernière descente un peu délicate nous attend encore. Une fois arrivé, un groupe de 6 était déjà présent et très rapidement un couple arrive. Le refuge est au complet. Le refuge, rénové en 2009 par la commune d’Argentine, et superbe ! C’est vraiment rare de trouver aussi bien. Non sans peine nous arrivons à trouver un emplacement pour la tente. Une fois le bivouac prêt, le plus important nous attend : la préparation de la fondue savoyarde pour le 1er soir ! Tout un rituel ! La soirée est agréable et passe bien vite. La nuit on se rend compte de la qualité des travaux réalisé sur l’abri : une isolation parfaite ! Seul manque peut être une isolation phonique pour les ronflements !!

5983_dsc02494.jpg

5983_dsc02497.jpg

5983_dsc02502.jpg

5983_dsc02511.jpg

5983_dsc02513.jpg

5983_dsc02522.jpg

5983_dsc02526.jpg




Jour 2 : Refuge de l’Arbesserie (1874m) – Refuge de la Vénitier (1880m)

D+ : 910m
D- : 950m
Temps : 5h45


Le matin nous constatons un ciel bien gris et bien bas. Une petite averse sera même de la partie, juste histoire de mouiller la tente avant de la plier ! Une fois les sac prêt, le temps semble tenir alors nous ne perdons pas de temps.

La petite combe de « Champ Rosse » est magnifique, j’ai l’impression d’être en Irlande, quelque part dans le Connemara. Vers le refuge de la Balme-dessus (1895m)  nous croisons des gardes de l’ONF qui entretiennent les sentiers. Ceux-ci nous assurent que le temps devrait se lever, on espère !

Pendant un bon moment le sentier et très agréable, à flanc de coteau, parfaitement tracé et entretenu. Que du bonheur ! Pour la pause de midi nous décidons de nous écarter de notre itinéraire et de monter au lacs de Montartier (2136m).

On découvre trois magnifiques petits lacs de montagne dont l’un où un névé plonge dedans en prenant des reflets bleu turquoise. L’épais brouillard ajoute à la scène un petit côté mystérieux qui n’est pas sans me plaire !

Après plus d’une heure de pause nous reprenons le sentier et passons le « Passage des Moutons » qui est impressionnant. Heureusement des câbles ont été récemment installés pour sécuriser la montée.

Nous poursuivons et voyons le lac de Clartan (2097m) qui indique que la journée touche tranquillement à sa fin. Nous découvrons un très joli lac alimenté par une petite cascade. Un habitué du lieu, croisé le matin, nous explique que l’endroit est très prisé des chamois. Malheureusement pour nous, aucun ne nous fera l’honneur de sa présence.

Une dernière descente et le refuge de la Vénitier (1880m) nous attend. Le refuge est agréable, surtout la partie cuisine équipé d’une gazinière (que c’est pratique !!). Mais la partie couchage laisse franchement à désirer…

Dans la soirée un berger et ses Patous s’arrêtent pour discuter un peu avant de poursuivre jusqu’à son chalet, un peu plus haut. Nous serons seul pour la soirée.

5983_dsc02533.jpg

5983_dsc02550.jpg

5983_dsc02558.jpg

5983_dsc02583.jpg

5983_dsc02586.jpg

5983_dsc02597.jpg




Jour 3 : Refuge de la Vénitier (1880m) – Refuge du Col de l’Arc (1854m)

D+ : 930m
D- : 910m
Temps : 6h


Cette fois, le ciel est parfaitement dégagé et annonce une journée radieuse ! Un fois les sacs sur le dos et le bivouac levé, nous commençons notre 3ème journée en pensant aux fromages que nous pourrons acheter dans la vallée !

Après 2h nous passons devant le refuge de la Perrière (1685m), bien plus confortable et propre que celui de la Vénitier. Si on avait su ont aurait été prêt à faire 2h de plus la veille pour mieux dormir !

Nous descendons ensuite jusqu’au lieu dit de « Tioulevé » et on s’arrête un moment à la fromagerie des Rouelles (1273m) pour acheter un peu de tomme et d’emmental. Ca fait toujours du bien ! Nous sommes au point le plus bas de notre trek.

Après le ravitaillement nous commençons la montée du col de Basmont (1791m). Un peu plus de 500m de dénivelé dans une sentier défoncé par les vaches, boueux et très mal tracé (très peu de lacets …). Difficile et vraiment pas agréable. En haut nous faisons une rapide pause pique nique pour rejoindre au plus vite le refuge qui n’est plus qu’à une heure de marche. Le sentier est là encore peu agréable sur sa 1ère moitié.

Nous trouvons un peu en contre bas du Col de l’Arc le joli refuge éponyme. En prime nous sommes entourés d’un troupeau d’Abondances et de Tarines. On ne fait pas plus savoyard comme décor ! Nous revoyons la vallée de la tarentaise par laquelle nous sommes venus en voiture. Au dessus les alpages du Beaufortain, le Mont Blanc au fond et sur notre droite les glaciers de la Vanoise et la Grande Casse, si reconnaissable. Un panorama au top !

5983_dsc02600.jpg

5983_dsc02619.jpg




Jour 4 : Refuge du Col de l’Arc (1854m) – Refuge du Logis des Fées (1839m)

D+ : 1400m
D- : 1410m
Temps : 7h30

Etape la plus longue et la plus difficile. Mais elle sera aussi la plus belle. Nous entamons la journée par la montée du Bellacha (2484m). La montée et soutenue mais agréable et j’ai la chance au passage d’un petit col de rencontrer une marmottes déjà bien grasse qui peine à fuir !

Une fois au sommet, le panorama est époustouflant, d’autant plus qu’il est encore tôt et les vallées sont encore dans les brumes matinales. On apperçoit tous les massif environnant : les Bauges, les Aravis, le Beaufortain, le Mont Blanc, la Vanoise, Belledonne, les Ecrins, la Chartreuse etc. Une 360° inoubliable.

La descente côté tarentaise est très agréable, et le paysage et toujours aussi beau. Nous croiserons des troupeaux de brebis et leurs Patous qui viendrons nous « contrôler ». Toujours aussi impressionnants ces chiens qui nous rappellent que le loup et bien présent dans le massif.

Nous faisons la pause midi au bord des lacs du Loup nichés au pied de la Pointe de Combe Bronsin (2499m). Nous reprenons le sentier pour monter au sommet des alpages de Lachat ou les vaches paissent tranquillement pour donner un lait excellent qui sera transformé en Beaufort. Puis nous passons dans la grande combe « du Colomban » puis nous passons sous le Pic de Lachat (2436m) pour arriver au bord du lac de l’Arpettaz (1959m). Encore 20 min de descente et le logis des fées, et tout son confort, nous attend !

Après ces 4 jours, une vraie douche et un chocolat chaud sont un bonheur sans nom ! Le couple propriétaire nous accueille chaleureusement et nous font découvrir le refuge qui est très bien entretenu.

5983_dsc02620.jpg

5983_dsc02623.jpg

5983_dsc02633.jpg

5983_dsc02635.jpg

5983_dsc02647.jpg

5983_dsc02648.jpg

5983_dsc02665.jpg




Jour 5 : Refuge du logis des fées (1839m) – Col de la Madeleine (1993m)

D+ : 1100m
D- : 1050m
Temps : 6h00


Pour cette dernière étape, le mauvais temps fait sa réapparition, mais nous auront encore de la chance puisque nous essuierons qu’une petite averse de 15min. En revanche un vent froid fait son apparition.

La encore pour cette étape nous avons plusieurs combes à traverser. La combe de la Valette, menant au Grand Pic de la Lauzière (2829m) et à son glacier (le Glacier de Cellier) est très belle. En hiver, de magnifique rando à ski sont à faire dans le coin. Avis au amateur !

Nous continuons sans faire de pause déjeuner pour arriver au plus tôt la voiture. Après un peu moins de 4h30 de marche le col de la Madeleine apparaît enfin. Sur le sentier nous seront entourés de marmottes qui s’alertent mutuellement, mais qui malgré tout n’ont pas l’air très farouches !

Nous retrouvons notre voiture, et dans la descente de la route du col de la madeleine, une marmottent bien grasse nous faire un dernier adieux en traversant la route juste devant moi ! Retour à Annecy.

5983_dsc02673.jpg

5983_dsc02676.jpg

5983_dsc02683.jpg

5983_dsc02681.jpg


Voici ma liste (et le topic correspondant) :

Couchage :
Sac de couchage : Quechua S5 Ultralight (t°C de confort à 5°C) (1330g)
TOTAL :1330g


Vêtements dans le sac :
Veste imperméable/coupe vent/respirante Salomon (370g)
Polaire D4 Forclaz 20 (170g)
1 Tee shirt quechua en synthétique (120g)
1 Tee shirt Thermic Odlo bivouac (150g)
1 short Addidas (200g)
1 Boxer en synthétique (50g)
1 Paires de chaussettes Salomon XA PRO (50g)
TOTAL : 1110g


Popote :
Réchaud MSR Pocket Rocket (90g)
Quart (70g)
Opinel n°6 (28g)
Couvert Spork Light my Fire (9g)
Poche eau Source Clear 3L (200g)
TOTAL : 397g


Hygiène / Pharmacie :
Serviette microfibre 40*60 cm (70g)
Savon d’Alep (20g)
Dentifrice (40g)
Brosse à dents (10g)
Crème solaire (70g)
Paquet de mouchoirs (20g)
Trousse de 1er secours (150g)
PQ (50g)
TOTAL : 430g


Orientation :
Boussole + Altimètre (80g)
Carte IGN "maison" (50g)
TOTAL : 130g


Divers / Consommable :
Cartouche de gaz (345g)
Sac poubelle (10g)
Briquet (10g)
Lampe frontale Petzl (90g)
Téléphone portable (100g)
APN: Sony DSC120 + housse (190g)
Papier d’identité (20g)
TOTAL : 765g


Portage :
Sac à dos : Osprey Kestrel 48L  (housse de pluie intégrée) (1,5kg)
TOTAL : 1500g


TOTAL ÉQUIPEMENTS :  5799g


Sur moi :
Chaussure : Trezeta (1,2kg)
Pantalon Odlo (280g)
Tee-shirt Salomon (110g)
1 Boxer en synthétique (50g)
1 Paire de chaussette XA PRO Salomon (50g)
Bâtons : Leki Makalu (560g)
Chapeau (100g)
Lunette de soleil (20g)

TOTAL : 2370g


TOTAL : 5799 + 2370 = 8190g

Auquel j'ai ajouté environ 2500g de bouffe et 3000mL d'eau (le max et jamais réellement fait durant cette rando où l'approvisionnement était facile).

Soit un total arrondi de : 11,500 Kg


5983_dsc02639.jpg


Pour l'anecdote, avec mon sac "ultra léger" à comparé de celui de mes amis (allant jusqu'à 18kg) je me suis récolté la tente (ma T3 ultralight) que je prêtais à deux d'entre eux car allergiques aux acariens/poussière et ne pouvant pas dormir en abri ... Donc je me suis rajouté un bonus de 3Kg .... Jackpot !!!

Mais un peu importe, je suis très satisfait de mes changements, tout a été utile, rien ne m'a manqué et cette liste me convient parfaitement.

Dernière modification par Vibrio (16-08-2011 00:04:56)

Hors ligne

#2 16-08-2011 01:30:11

Yno
Suseïa
Inscription : 20-05-2009
Messages : 1 237

Re : [Récit + liste] Sentier du Tour de la Lauzière du 02/08 au 06/08

Bravo pour ce chouette périple et ce beau CR !

Ton kit popote ne comprends pas de gamelle pour 4 ? (lors d'une virée à 5 on faisait 1 kg de pâtes/semoule/purée chaque soir, 5 cuissons successives auraient été de la torture !)

Quand tu prévois de faire un feu tous les soirs (cabane ...) : une petite scie c'est parfois pratique, surtout en hiver !

Vibrio a écrit :

l’aménagement des sentiers manquant et le balisage a été fait.

Même la descente du Bellacha aux lacs du loup ?

Vibrio a écrit :

Pour l'anecdote, avec mon sac "ultra léger" à comparé de celui de mes amis (allant jusqu'à 18kg) je me suis récolté la tente (ma T3 ultralight) que je prêtais à deux d'entre eux car allergiques aux acariens/poussière et ne pouvant pas dormir en abri ... Donc je me suis rajouté un bonus de 3Kg .... Jackpot !!!

hé hé hé, ca m'arrive à chaque fois ... on répartit la bouffe (et la tente) pour équilibrer le poids des sacs, je laisse toujours les chips et les baguettes lol

Dernière modification par Yno (16-08-2011 01:32:37)


Je lève les yeux vers les hauteurs ...
Débarrassons nous de tout ce qui n'est pas nécessaire. Voyageons légers. [Grand-Pas]

Hors ligne

#3 16-08-2011 02:15:47

oli_v_ier
Administrateur
Inscription : 24-01-2005
Messages : 12 087
Site Web

Re : [Récit + liste] Sentier du Tour de la Lauzière du 02/08 au 06/08

Super retour: récit + liste, impec' wink ! Merci !

C'est quoi cette histoire de répartition du poids des sacs entre potes ? lol


La marche ultra-légère n'est pas un but, mais un moyen. "Un sac lourd est un sac bourré d'angoisse."
Mon équipement pour l'Islande 2008 en détail.

Hors ligne

#4 16-08-2011 09:47:50

Vibrio
Membre
Lieu : Annecy - Lyon
Inscription : 25-07-2011
Messages : 125

Re : [Récit + liste] Sentier du Tour de la Lauzière du 02/08 au 06/08

Pour Yno:

Alors niveau popote, en fait dans les abri y a toujours plein de casseroles etc. Mais sinon mes potes avaient de quoi faire chauffer 1L d'eau. Sinon vu ce que je mange, mon quart me suffit amplement, puisqu'il ne me sert que pour me faire mes thé, et chauffer mon eau pour mon plat Lyo du soir. Car le midi c'est fromages, saucisson et krisprolls !

Pour la petite scie, pareil les abris ont souvent ce qu'il faut, et le site refuge.info permet de savoir un peu près ce qu'il y a. Donc à chaque refuge on a pu remplacer le bois utilisé. Mais dans ce massif, trouver du bois reste très difficile, alors il faut savoir bruler avec modération ^^


Pour le sentier du Bellacha aux lacs du Loup, il est tracé et comment! Un sentier magnifique qui descend en pente douce au milieu des alpages, des petits ruisseaux etc. J'ai adoré cette portion précise. Mais de manière générale, le sentier est excellent sur l'ensemble du tour. L'ONF et le syndicat du massif font du très bon travail.


Pour oli_v_ier :
LOL!

Difficile de rajouter rajouter des kg à un pote qui en a 18 quand tu en a même pas 12... Mais bon, dès le 2ème jour je n'avais plus "que" la toile (2,4kg) et les sardines/arceaux un pote les a pris.
Mais ce coup de la tente je le sentais venir presque 1 mois à l'avance !

L'avantage, c'est qu'ils m'ont dit que pour la prochaine rando, ils étudieraient un peu mieux leur sac :d

Hors ligne

#5 16-08-2011 11:59:27

Yno
Suseïa
Inscription : 20-05-2009
Messages : 1 237

Re : [Récit + liste] Sentier du Tour de la Lauzière du 02/08 au 06/08

oli_v_ier a écrit :

C'est quoi cette histoire de répartition du poids des sacs entre potes ? lol

Ca rends service à tout le monde : j'attends un peu moins, ils se fatiguent un peu moins, et ca permet au groupe d'arriver en haut plus facilement (et puis bon, passer de 5 à 8 kg, pour moi qui en portais 20 il y a 3 ans, ca reste largement supportable ...) Bien sur, je fais toujours du préventif sur le poids, mais on fait pas du xul avec de matos XtraLourd (je prête parfois un sac, mais j'ai pas beaucoup de matos en rab')

Dernière modification par Yno (16-08-2011 12:08:50)


Je lève les yeux vers les hauteurs ...
Débarrassons nous de tout ce qui n'est pas nécessaire. Voyageons légers. [Grand-Pas]

Hors ligne

#6 16-08-2011 17:09:23

Beaufortain
Banni pour auto-promotion dissimulée
Inscription : 06-06-2009
Messages : 181

Re : [Récit + liste] Sentier du Tour de la Lauzière du 02/08 au 06/08

Salut, très beau topo et belles photos smile
Une question: c'est jouable avec un chien (montagnard)? je pense au 2 ou 3 passages technique (mains et cables) que tu cites...

Hors ligne

#7 16-08-2011 17:44:14

Vibrio
Membre
Lieu : Annecy - Lyon
Inscription : 25-07-2011
Messages : 125

Re : [Récit + liste] Sentier du Tour de la Lauzière du 02/08 au 06/08

Salut!

Si ton chien est habitué à marcher en montagne, ça ne devrait pas poser trop de soucis. Les passages techniques sont sans problèmes si l'on prend son temps et que l'on reste prudent. Par contre en cas de pluie importante ça deviendrais assez délicat pour l'un je pense.

Un autre point, on a croisé plusieurs fois des patous, donc prend bien de quoi le tenir en laisse wink

Hors ligne

#8 16-08-2011 21:22:14

Beaufortain
Banni pour auto-promotion dissimulée
Inscription : 06-06-2009
Messages : 181

Re : [Récit + liste] Sentier du Tour de la Lauzière du 02/08 au 06/08

Vibrio a écrit :

Salut!

Si ton chien est habitué à marcher en montagne, ça ne devrait pas poser trop de soucis. Les passages techniques sont sans problèmes si l'on prend son temps et que l'on reste prudent. Par contre en cas de pluie importante ça deviendrais assez délicat pour l'un je pense.

Un autre point, on a croisé plusieurs fois des patous, donc prend bien de quoi le tenir en laisse wink

Merci pour les infos smile  wink

Hors ligne

#9 18-08-2011 14:25:21

Vibrio
Membre
Lieu : Annecy - Lyon
Inscription : 25-07-2011
Messages : 125

Re : [Récit + liste] Sentier du Tour de la Lauzière du 02/08 au 06/08

A noter que ce massif est aussi fréquenté que mon post!

Alors ceux qui aime être tranquille et ne pas être les uns derrières les autres (comme en Vanoise par exemple) et bien la Lauzière est faite pour vous!

Hors ligne

#10 29-11-2011 23:17:17

fdurif
Membre
Lieu : LYON
Inscription : 29-11-2011
Messages : 61

Re : [Récit + liste] Sentier du Tour de la Lauzière du 02/08 au 06/08

Vibrio a écrit :

Salut!

Si ton chien est habitué à marcher en montagne, ça ne devrait pas poser trop de soucis. Les passages techniques sont sans problèmes si l'on prend son temps et que l'on reste prudent. Par contre en cas de pluie importante ça deviendrais assez délicat pour l'un je pense.

Un autre point, on a croisé plusieurs fois des patous, donc prend bien de quoi le tenir en laisse wink

Bonjour,

Habitué de St François Longchamp, je suis très intéressé par cette rando. J'ai testé début septembre l'étape logis des fées-> col de l'arc en solitaire. Mais j'ai été rebuté à l'approche de la bergerie située avant les lacs du loup (j'ai oublié le nom) : troupeau, chiens, ...

Quand tu parles de Patous t'ayant "contrôlé", tu peux décrire comment cela s'est passé stp ? Je redoute ce type de rencontre.

Fabrice


L'ennui, quand on apprend à ses dépens, c'est qu'on n'a droit qu'à une leçon (Terry Pratchett)

Hors ligne

#11 30-11-2011 13:29:17

chouxrave
Membre
Lieu : Bugey
Inscription : 13-10-2006
Messages : 1 371

Re : [Récit + liste] Sentier du Tour de la Lauzière du 02/08 au 06/08

Petite expérience personnelle avec un patou en Belledonne.

J'ai croisé ce patou en montant vers les cabanes de la Grande Valloire, versant Fond de France, en partant de Gleyzin.
Le chien est venu vers moi en aboyant et en s'approchant à moins de 5 mètres. J'ai tendu mes bâtons en avant, pointes vers le bas, au cas où… Ce n'est peut-être pas une bonne idée.
Au retour je suis retombé dessus près d'un petit lac. Même scénario : il m'a repéré de loin et s'est approché en aboyant. Je me suis installé assis sur le sol pour mon casse-croute de midi et le chien est resté à proximité. Il a ensuite essayé de me contourner mais gêné par la végétation il est revenu de face. Aboiements très espacés. J'ai fini par lui lancer un peu de saucisson. Il s'est régalé mais quand j'ai bougé pour repartir il a recommencer son cinéma ; approche assez près et aboiements marqués.
Le berger, assis à 400 m de là, a tout observé pendant la petite heure où je suis resté mais n'est pas intervenu.
Quand je suis reparti, j'ai contourné une petite butte derrière laquelle le troupeau broutait. Le patou m'a repéré et est revenu en aboyant assez fortement. Je lui ai crié d'aller à la niche  roll mais il a continué.
Le berger a fini par me dire d'avancer tranquillement sur le sentier et de laisser faire. Tout s'est bien passé.

En général je n'ai pas peur des chiens mais c'est un peu stressant quand même.

La règle c'est de rester calme, sans signe extérieur d'agressivité, et de contourner le troupeau en évitant de couper au milieu, si c'est possible.

Hors ligne

#12 27-02-2012 11:54:58

Vibrio
Membre
Lieu : Annecy - Lyon
Inscription : 25-07-2011
Messages : 125

Re : [Récit + liste] Sentier du Tour de la Lauzière du 02/08 au 06/08

Je répond très (très) tardivement, mais ça pourra toujours servir!

Donc concernant les patous, je suis quelqu'un qui a plutôt peur des chiens que je connais pas. Alors les patous avec leur carrures importante et leur aboiements puissants je ne vous raconte pas! J'étais pas rassuré! Heureusement, dans les différents refuges que nous avions fait il y avait des petites brochures qui expliquait sous forme de BD comment réagir face à un patou. Sur le coup ça parait enfantin, mais on était bien content de les avoir lu avant de rencontrer les patous!

En gros, quand il nous repère il nous surveille de loin, puis quand on se rapproche trop il commence à aboyer tout en gardant une certaines distance. Une fois très proche du troupeau là il se met vraiment à côté de nous, aboyant de temps en temps. Mais il faut rester CALME, ne pas s'agiter, ne pas le défier et bien rester sur le chemin. Et tant qu'on reste trop proche du troupeau il nous escorte. Et puis quand la distance au troupeau lui semble à nouveau correcte, il nous laisse tranquillement continuer notre rando.

Dis comme ça, ça semble facile. Mais ces chiens sont vraiment impressionnants (surtout quand il vous suit juste derrière et lance ses puissants aboiements!!). Mais si on reste calme, qu'on ne manifeste aucune agressivité et qu'on va pas donner des coups de bâtons aux moutons, tout se passe bien.

Si le chemin venait à traverser le troupeau, je pense qu'il serait préférable de le contourner largement.

Hors ligne

#13 27-02-2012 22:20:09

arnom
Membre
Inscription : 09-06-2009
Messages : 462

Re : [Récit + liste] Sentier du Tour de la Lauzière du 02/08 au 06/08

Concernant les patous, je n'ai jamais bien eu à faire avec eu, mais pour en avoir discuté avec un berger, ils ne sont pas tous aussi sympas que ceux que vous avez rencontré.
Les 2 siens, il ne les a pas gardé parce que justement ils mordaient tout ce qui s'approchait un peu trop près du troupeau, y compris des randonneurs tranquilles.

Donc, dans le monde de oui-oui, ça se passe comme dans la BD, mais dans la vraie vie, pour ma part, je préfère faire des km en plus plutôt que de passer trop près d'un patou (le manque de courage, ça donne des ailes lol ). Je me suis d'ailleurs faire engu... par un berger une fois parce que je passais encore trop près de son troupeau et que du coup je risquais de me faire attaquer par son chien. Pas très rassurant et limite sympathique  sad

Hors ligne

#14 28-02-2012 12:03:32

ninizone
Membre
Lieu : chateauroux les alpes 05
Inscription : 23-06-2008
Messages : 201

Re : [Récit + liste] Sentier du Tour de la Lauzière du 02/08 au 06/08

joli tour que je garde dans mes tablettes, la presence des refuges semblent bien pratique en cas de mauvais temps et pour l'eau!!!mais je dormirais plutot pres de ces jolis petits lacs, a etudier!!!

Hors ligne

#15 29-02-2012 14:55:05

fdurif
Membre
Lieu : LYON
Inscription : 29-11-2011
Messages : 61

Re : [Récit + liste] Sentier du Tour de la Lauzière du 02/08 au 06/08

Je le programme pour août prochain.


L'ennui, quand on apprend à ses dépens, c'est qu'on n'a droit qu'à une leçon (Terry Pratchett)

Hors ligne

#16 29-02-2012 18:24:50

Vibrio
Membre
Lieu : Annecy - Lyon
Inscription : 25-07-2011
Messages : 125

Re : [Récit + liste] Sentier du Tour de la Lauzière du 02/08 au 06/08

fdurif a écrit :

Je le programme pour août prochain.


Excellente idée! J'ai hâte de lire ton retour  wink

Hors ligne

#17 01-03-2012 09:25:53

nico73
Membre
Inscription : 27-09-2010
Messages : 18

Re : [Récit + liste] Sentier du Tour de la Lauzière du 02/08 au 06/08

JE ME PERMET DE RAPPELLER QUE TENIR SON CHIEN EN LAISSE EST OBLIGATOIRE EN MONTAGNE,sinon en tant que fan de la Lauziere,aussi bien en hiver qu'en été je ne peux qu'être d'accord sur le fait qu'il s'agit d'un massif très méconnu mais bien plus joli et sauvage que certains autoroutes cités habituellement,alors n'en parlez pas trop autour de vous !!!:p

Hors ligne

#18 01-03-2012 10:20:23

Mr_K
Membre
Inscription : 04-03-2009
Messages : 881
Site Web

Re : [Récit + liste] Sentier du Tour de la Lauzière du 02/08 au 06/08

JE ME PERMET DE RAPPELLER QUE TENIR SON CHIEN EN LAISSE EST OBLIGATOIRE EN MONTAGNE

Je ne crois et d'une pas que ça soi la peine de crier comme cela merci.
De deux obligatoire selon quoi ? Que l'on respecte le travail des bergers et autres dans les zones de pâturages cela va de soi, tout comme les restrictions au seins des différents types de parcs rencontrés aussi, mais sorti de ça la montagne c'est vaste ...

Dernière modification par Mr_K (01-03-2012 10:21:05)


J'ai un blog perso ! ... mais il est laissé à l'abandon ...

Hors ligne

#19 01-03-2012 12:36:03

ovisgmelini
Nature...
Lieu : nowhereland
Inscription : 14-09-2007
Messages : 720

Re : [Récit + liste] Sentier du Tour de la Lauzière du 02/08 au 06/08

Mr_K a écrit :

De deux obligatoire selon quoi ? Que l'on respecte le travail des bergers et autres dans les zones de pâturages cela va de soi, tout comme les restrictions au seins des différents types de parcs rencontrés aussi, mais sorti de ça la montagne c'est vaste ...

Pas obligatoire non, mais la règlementation est tout de même assez stricte dans ce sens (même si en pratique c'est assez peu contrôlé en dehors des zones protégées) :

"Hormis l'hypothèse d'une action de chasse ou de la garde ou de la protection du troupeau, le chien est considéré comme en état de divagation lorsqu'il n'est plus sous la surveillance effective de son maître, se trouve hors de portée de voix de celui-ci ou de tout instrument sonore permettant son rappel ou qui est éloigné de son propriétaire d'une distance dépassant cent mètres (article L. 211-23 du Code rural)."

Travaillant dans le domaine de la faune sauvage (et ayant eu un chien), je trouve qu'il est important de faire attention à ce que son animal n'aille pas non plus vadrouiller partout, afin de minimiser le dérangement sur la faune (envol d'oiseaux, etc...). C'est d'ailleurs valable aussi pour les hommes tongue !

SP

Hors ligne

#20 01-03-2012 14:01:10

Mr_K
Membre
Inscription : 04-03-2009
Messages : 881
Site Web

Re : [Récit + liste] Sentier du Tour de la Lauzière du 02/08 au 06/08

[HS]
Je suis bien d'accord, mais entre être à plus de 100m hors de portée de la voix ou d'un sifflet et randonner sans laisse aux cotés de son maître et laisser son chien pouvoir être quelques mètres devant, derrière ou sur le coté je ne crois vraiment pas que l'on parle de la même chose ...
(Et je considère bien évidemment que le chien est éduqué, répond correctement aux ordres de base ...).
[/HS]


J'ai un blog perso ! ... mais il est laissé à l'abandon ...

Hors ligne

#21 01-03-2012 14:24:32

fiannae
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 17-08-2008
Messages : 2 097

Re : [Récit + liste] Sentier du Tour de la Lauzière du 02/08 au 06/08

Quelle est la gare la plus proche, pour ceux qui viennent en transport en commun ?

Hors ligne

#22 01-03-2012 18:28:57

Vibrio
Membre
Lieu : Annecy - Lyon
Inscription : 25-07-2011
Messages : 125

Re : [Récit + liste] Sentier du Tour de la Lauzière du 02/08 au 06/08

fiannae a écrit :

Quelle est la gare la plus proche, pour ceux qui viennent en transport en commun ?

Salut!

La gare SNCF la plus proche sera celle de Moutier (après Albertville). Mais ensuite de Moutier il faut monter jusqu'au col de la Madeleine. Ou alors il est possible de commencer par Pussy (moins loin que le col de la Madeleine) et de rajouter une petite 1ère étape : "Pussy - Chalet du col de l'Arc" pour rejoindre le sentier du Tour de la Lauzière.

Hors ligne

#23 07-03-2012 08:09:35

fdurif
Membre
Lieu : LYON
Inscription : 29-11-2011
Messages : 61

Re : [Récit + liste] Sentier du Tour de la Lauzière du 02/08 au 06/08

Oulà ! Il y a bien plus proche !

Depuis Epierre (vallée de la Maurienne) part un sentier qui attaque directement le massif de la Lauzière et rejoint le refuge de l'Arbesserie (un peu plus de 1 000 m de dénivelé, à vue de nez).

La gare est sur la ligne Lyon-Modane : cf le site ter de la Région Rhône Alpes pour récupérer les tarifs et les fiches horaires.


L'ennui, quand on apprend à ses dépens, c'est qu'on n'a droit qu'à une leçon (Terry Pratchett)

Hors ligne

#24 08-07-2012 23:25:49

fiannae
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 17-08-2008
Messages : 2 097

Re : [Récit + liste] Sentier du Tour de la Lauzière du 02/08 au 06/08

Vibrio a écrit :

. (...)le massif est encore très sauvage et préservé.  L’activité touristique est encore débutante. Espérons que la création de ce tour permette une meilleure reconnaissance de la Lauzière tout en le préservant dans son état actuel. Il faut dire aussi que la seule présence d’abris non gardés limite l’afflux touristique.

La lecture de ce compte-rendu donnait vraiment envie d’y voir de plus près. En étudiant les cartes, je découvris qu’en plus il était possible de combiner un tour dans ce massif et celui du Beaufortin. D’ailleurs La Léchère regroupe des communes de la Tarentaise des deux versants de la vallée d’Aigueblanche.

A l’origine, pour mon escapade habituelle de juin, j’escomptais partir de la gare d’Epierre puis passer par le chalet de la Côte Enverse. Mais la boucle prévue de 5/6 jours fut annulée après un coup de fil à une locale, à un guide de haute montagne de Valmorel et un élu municipal (si, si, si) en raison de combes parsemées de névés pentus, de sentiers terreux glissants et barrés par de récents chablis. De fait, je suis arrivée par Notre Dame de Briançon, le 1er dimanche de juin, pour monter au col de l’Arc, via Pussy en stop puis sur les pistes forestières, car j’avais tout de même envie de voir le versant de la Maurienne du Massif. Mais les névés+brouillard+sentiers apparemment étroits et pentus m’ont fait renoncer à ce projet. Je l’ai donc joué très sécure et y suis restée 4 jours et 3 nuits.

2821_col_de_larc_montbellacha.jpg
A proximité du refuge du Col de l'Arc.

2821_lac_du_loup_2000.jpg
Lac du Loup sous la neige

Lors de la préparation de mon escapade, je découvris qu’il n’existait aucun point d’alimentation ouvert dans ce massif. Ceux de la station Valmorel sont fermés aussi en mai/juin/septembre/octobre. Il y a eu une épicerie à Bonneval mais faute de rentabilité, elle fut fermée. En revanche, il est possible d’acheter directement aux éleveurs des deux côtés (Maurienne et Tarentaise) leurs fromages (brebis, chèvres, vaches).

Point sur 3 cabanes : le Chalet du Col de l'arc, La Fraitière et la Cave
(http://www.refuges.info/point/1464/caba … -de-l-arc/).

En discutant avec des locaux, il est apparu qu’ils se posaient des questions sur le développement du massif en privilégiant comme cible les randonneurs sportifs et autonomes. Il est question que le refuge Le Logis des Fées dispose d’une salle hors sac (à vérifier donc). 

Quelques questions soulevées :

  • Quid des pistes pastorales lors de l’estive qui partaient de Notre Dame de Briançon au lieu de marcher sur la route ?

  • Pertinence de couvertures et matelas dans les cabanes, la paille ne serait-elle pas plus hygiénique ?

  • Les cabanes doivent-elles devenir des refuges gardés ?

  • Possibilité d’un point de ravitaillement (refuge Le Logis des Fées ? Eleveurs ?) avec des produits basiques non périssables pour randonneurs et produits du terroir type crotins secs de chèvres, fromage sec de brebis, voire viande séchée.


2821_pointe_marmottes_noires.jpg
Pointe des Marmottes Noires versant Tarentaise

édit : lien refuges-info + précision période

Dernière modification par fiannae (09-07-2012 14:03:26)

Hors ligne

#25 09-07-2012 09:00:20

fdurif
Membre
Lieu : LYON
Inscription : 29-11-2011
Messages : 61

Re : [Récit + liste] Sentier du Tour de la Lauzière du 02/08 au 06/08

De quand dates ces photos ?

Il est vrai que cette année, la neige est restée très tard. Je suis allé fin mai sur le sentier qui part du Col de la Madeleine en direction du refuge du logis des fées : raquettes indispensables pour progresser correctement et nous avons vu un groupe de skieur qui descendait la combe côté Tarentaise, ils n'ont pas eu à déchausser pour rejoindre la route du col.


L'ennui, quand on apprend à ses dépens, c'est qu'on n'a droit qu'à une leçon (Terry Pratchett)

Hors ligne

Pied de page des forums