Aller au contenu

Annonce

Le Camp d'été 2024 se tient du 10 au 17 août dans le Queyras ! Plus d'infos sur ce fil. Les inscriptions sont ouvertes et se font sur ce lien

#76 10-07-2013 10:15:10

SpySNL
modo
Lieu : Plus près des Vosges
Inscription : 07-06-2006

Re : [Réchaud] Esbit "La renaissance"

lataboge a écrit :

Moins commode que l'alcool avec lequel on gère pile-poil la quantité et si jamais il en reste on récupère tout de suite le rab en le faisant couler dans


Effectivement si on vise juste, l'alcool c'est parfait.
Mais quand il en reste... Tu pratiques la récupération de l'alcool ? Pour le faire, je peux te dire que souvent je laisse brûler pour éviter les accidents, ou les odeurs d'alcool dans le quart parce que pour éteindre le réchaud, je vois deux options:

1- Souffler fort dessus par le haut, avec risque de projections
2- Poser un récipient dessus pour l'étouffer, avec une condensation d'alcool sur les parois qui selon le type d'alcool à brûler utilisé peut bien s'incruster (surtout dans le titane) et se rappeler à notre bon souvenir lors des prochains repas/tisane sad

J'ai utilisé des petites pastilles esbit, et on pouvait bien les empiler... (vieille dessus, neuve dessus) Mais je suppose que tu utilises les grosses (avec comme des plots de Lego en-dessous)

Hors ligne

#77 12-07-2013 17:29:52

Arnaud
Membre
Inscription : 08-12-2011

Re : [Réchaud] Esbit "La renaissance"

Salut,

En conditions très clémentes (15°C, peu de vent) et avec un paravent en feuille d'alu alimentaire pliée en 4, j'arrive à faire frémir 1/2 l d'eau avec à peu près 1/2 cube de 14g, donc cela me parait correct.

Par contre j'ai beaucoup de difficultés pour enflammer le cube: il faut que je maintienne la flamme du briquet au moins pendant 10 à 15s, avec les difficultés que cela comporte (vent qui éteint le briquet, les doigts qui brulent  mad ).

De plus impossible de rallumer le reste du cube le lendemain matin (humidité ?).

Quelqu'un a-t-il déjà rencontré ces problèmes ?

Hors ligne

#78 12-07-2013 17:51:51

kstt
de bonne humeur
Lieu : Savoie
Inscription : 02-10-2012

Re : [Réchaud] Esbit "La renaissance"

SpySNL a écrit :

Effectivement si on vise juste, l'alcool c'est parfait.
Mais quand il en reste... Tu pratiques la récupération de l'alcool ? Pour le faire, je peux te dire que souvent je laisse brûler pour éviter les accidents, ou les odeurs d'alcool dans le quart parce que pour éteindre le réchaud, je vois deux options:

1- Souffler fort dessus par le haut, avec risque de projections
2- Poser un récipient dessus pour l'étouffer, avec une condensation d'alcool sur les parois qui selon le type d'alcool à brûler utilisé peut bien s'incruster (surtout dans le titane) et se rappeler à notre bon souvenir lors des prochains repas/tisane sad

Selon le type de réchaud à alcool, la récupération peut être très facile ou vraiment compliquée. Je vais pas citer un modèle particulier, mais j'en ai bien un en tête avec lequel la récup' est triviale, et sans s'en mettre sur les doigts svp wink


« Il semble que la perfection soit atteinte non quand il n'y a plus rien à ajouter, mais quand il n'y a plus rien à retrancher. » - Antoine de Saint-Exupéry, Terre des hommes

Hors ligne

#79 12-07-2013 18:21:39

domweb
Membre
Lieu : Marseille / Jausiers (04)
Inscription : 19-10-2011

Re : [Réchaud] Esbit "La renaissance"

Arnaud a écrit :

Salut,

Par contre j'ai beaucoup de difficultés pour enflammer le cube: il faut que je maintienne la flamme du briquet au moins pendant 10 à 15s, avec les difficultés que cela comporte (vent qui éteint le briquet, les doigts qui brulent  mad ).

De plus impossible de rallumer le reste du cube le lendemain matin (humidité ?).

Quelqu'un a-t-il déjà rencontré ces problèmes ?

Salut Arnaud smile

l'humidité et le froid ne facilitent pas l'allumage: il vaut mieux stocker tes pastilles bien au sec, et les transporter (et les garder) dans un sac étanche.

Tu peux aussi les réchauffer un peu dans tes mains (ou dans ton sac de couchage) avant de les allumer.

Par ailleurs, les allumettes tempête sont pratiques pour allumer les pastilles dans un réchaud, si le vent souffle.J'ai donc toujours avec moi un mini-bic plus quelques allumettes.


Si j'avais une pensée profonde à exprimer ici, je serais déjà couché. Alors, je veille...

Hors ligne

#80 12-07-2013 19:19:26

Arnaud
Membre
Inscription : 08-12-2011

Re : [Réchaud] Esbit "La renaissance"

Mini-bic + allumettes tempête : bonne idée  smile .

Par contre il ne faisait pas froid, et le cube sortait de son emballage ...

Hors ligne

#81 12-07-2013 23:06:29

antoinepierre
Membre
Lieu : Avon-Fontainebleau
Inscription : 08-09-2010

Re : [Réchaud] Esbit "La renaissance"

Allumer une plaquette d'esbit dans sa main est nettement plus facile.
Je n'utilisais que des plaquettes de 4 gr donc sans emballage étanche.

Dernière modification par antoinepierre (13-07-2013 08:59:24)

Hors ligne

#82 13-07-2013 10:50:16

lataboge
Breiz pyrénéist
Lieu : Gers
Inscription : 12-02-2010
Site Web

Re : [Réchaud] Esbit "La renaissance"

domweb a écrit :

il vaut mieux stocker tes pastilles bien au sec, et les transporter (et les garder) dans un sac étanche.

Tout à fait. Comme les neuves sont sotckées de façon étanche, il faut mettre les entamées dans un ziploc, mais pas trop vite sous peine de fondre le plastique!
Perso j'allume avec un briquet tempête. (Pas très MUL mais efficace  wink ) ... et efficace pour le réchaud à bois aussi.
Le briquet est bien sûr tenu au chaud avant utilisation. Je note qu'il est utile de faire de même avec la pastille Esbit.

Question : qui à comparé la combustion d'une pastille de 14g avec deux de 7g? hmm (v.raptor a effacé tous ses messages mad )

Petit rappel : on peut arriver à une ébullition franche. Les points importants amha :

  • support Esbit étanche légèrement au dessus du sol (10mm)

  • Bonne distance support/ gamelle (30mm)

  • Bon pare-vent, assez enveloppant et proche (4mm) de la gamelle

  • Entrée d'air suffisante (10cm2)

Edit :et un couvercle sur la gamelle bien sûr!

Dernière modification par lataboge (13-07-2013 11:14:04)

Hors ligne

#83 13-07-2013 12:18:42

Phil67
Nouveau membre
Lieu : Tres Tabernae
Inscription : 04-10-2011

Re : [Réchaud] Esbit "La renaissance"

Juste en passant : du temps (bien lointain) ou je me baladais en groupe en kaki mode MULET, la technique pour allumer les Esbit (ou Amichauf de mémoire) consistait à l'allumer en la tenant entre le pouce et l'index de la main gauche avec la droite tenant un briquet BIC en formant un paravent avec les 2 mains.

On tourne la pastille dans la flamme pour la préchauffer puis on insiste dans un coin et elle démarre facilement (sans vider son briquet ou nécessiter de "chalumeau") en laissant le temps de la déposer dans le réchaud sans se brûler...


Le contenu de ce message ne reflète pas nécessairement le point de vue de son auteur. wink

Hors ligne

#84 04-11-2013 17:32:40

lataboge
Breiz pyrénéist
Lieu : Gers
Inscription : 12-02-2010
Site Web

Re : [Réchaud] Esbit "La renaissance"

Super Esbit! (Pastille 14g)

4173_esbit1.jpg
De belles flammes d'une pastille posée sur un support (3g) inspiré du travail de Briangreen
Support étanche, sans les joues. Fabriqué en acier de canette à la place du titane. Hauteur 25mm adaptée à mon support de gamelle (19g sad ) prévu pour le réchaud à bois. --> distance support gamelle = 30mm. Ça fonctionne tout aussi bien avec le réchaud Esbit titane 12 g.


4173_esbit2.jpg
Un pare-vent très enveloppant avec son entrée d'air. (Issu d'un moule à cake jetable). Il se case dans mon bol une fois roulé serré. Il est maintenu par un trombone.


4173_esbit3.jpg
L’ébullition très franche est obtenue en 5min. (350ml d'eau du robinet, essai en intérieur, consommation = 9g)
Le rendement doit être > à 0,4?
Au bivouac j'arrive à chauffer 2 fois 350ml avec une pastille de 14g.
Il est inutile de brûler la pastille jusqu'au bout. Il vaut mieux récupérer le morceau d'Esbit quant la chauffe diminue, l'éteindre et le replacer sur une pastille neuve.

A tester en hiver...
Pour le reste j'adopte en complément du réchaud à bois et je laisse tomber l'alcool.

Le seul défaut que je trouve, c'est le dépôt jaunâtre sous la gamelle.
(Et dans une moindre mesure l'odeur à l'extinction)

Edit: précision

Dernière modification par lataboge (09-11-2013 12:29:02)

Hors ligne

#85 05-11-2013 11:11:14

lataboge
Breiz pyrénéist
Lieu : Gers
Inscription : 12-02-2010
Site Web

Re : [Réchaud] Esbit "La renaissance"

Précisions :
Les photos sont prises récemment at home, mais le système est expérimenté en montagne depuis mi-août.
Déjà 30 pastilles de consommées.
Il est sûr que l'allumage en condition ventée est délicat.
Une fois allumé ça tient bien. Le pare-vent est primordial. (Déjà dit plusieurs fois dans le fil de discussion)
Contrairement à l'alcool, je l'utilise dans la tente. La flamme n'est pas plus visible mais elle est plus sage smile

Edit : Ortho et ça tient

Dernière modification par lataboge (05-11-2013 11:23:42)

Hors ligne

#86 20-04-2014 10:37:21

domweb
Membre
Lieu : Marseille / Jausiers (04)
Inscription : 19-10-2011

Re : [Réchaud] Esbit "La renaissance"

Salut tous smile

petit up pour ce post, suite à quelques mesures effectuées ce matin, en ce dimanche de Pâques pluvieux.

Je souhaitais pouvoir répondre à une question simple: peut-on n'utiliser qu'une pastille de 4g pour son café ou son lyo (au lieu de 2)?

Sachant que la température conseillée de dégustation d'un café se situe entre 60 et 70°, il n'est donc pas utile de viser l'ébullition, et la question mérite, ahma, d'être posée wink .

Les conditions:

- sur mon balcon, un peu de vent d'est, température ambiante 12,6°

- 30 cl d'eau sortie du frigo (8,2°)

- combi mini trépied Esbit en titane (11g) + pare vent Vargo alu pliable (38g) + tasse titane 400 MSR + couvercle DIY en alu rigide (15g)

Première mesure, avec 4g d'Esbit: on arrive, en fin de combustion, à 45,2°, loin du compte!
6219_esbit1_20-04-14.jpg
6219_esbit2_20-04-14.jpg

Deuxième mesure, dans les mêmes conditions, avec 8g d'Esbit: on arrive cette fois-ci à 86,6° smile
6219_esbit3_20-04-14.jpg

Troisième mesure: quelle température, 5mn après, avec 2 mesures intermédiaires, en remettant le couvercle entretemps?: 76,9°.
La température baisse d'environ 2° par minute.

En guise de conclusions sur cette simple expérience, quelques questions:

- dans ces mêmes conditions, 12g 6g d'Esbit (une pastille et demie) permettraient-ils d'arriver au résultat escompté?

- avec une eau réchauffée (au soleil, dans le duvet...), en restant dans l'abri, peut-on s'approcher de l'objectif (un café à 60°?)

- comment optimiser le rendement?

L'enjeu: à raison de deux chauffes quotidiennes (matin et soir), sur une sortie de 5 jours, on parle donc d'économiser 40g de carburant (5x8g), mais aussi de remettre en perspective la comparaison avec d'autres systèmes de réchaud, en fonction des choix de cuisine (simple chauffe de l'eau, mijotage...).

L'étude réalisée ici confirme l'intérêt de l'Esbit pour des sorties de quelques jours, lorsqu'il s'agit de chauffer une tasse d'eau: léger, pratique, sûr, volume réduit.

Cette première expérience, bien qu'elle mette en évidence la difficulté du problème, laisse la porte ouverte au challenge tongue .

D'autres mesures sont nécessaires (je ne vais pas y passer la journée lol ): je partirai avec une eau à 20°, moins d'eau (20cl?) une tasse plus large et plus basse (pour augmenter la surface d'échanges thermiques et réduire la distance avec le pare-vent).

A bientôt, donc smile

Edit: 6g, au lieu de 12

Dernière modification par domweb (20-04-2014 13:22:13)


Si j'avais une pensée profonde à exprimer ici, je serais déjà couché. Alors, je veille...

Hors ligne

#87 20-04-2014 11:57:01

Phil67
Nouveau membre
Lieu : Tres Tabernae
Inscription : 04-10-2011

Re : [Réchaud] Esbit "La renaissance"

domweb a écrit :

Les conditions:
- sur mon balcon, un peu de vent d'est, température ambiante 12,6°
- 30 cl d'eau sortie du frigo (8,2°)
- combi mini trépied Esbit en titane (11g) + pare vent Vargo alu pliable (38g) + tasse titane 400 MSR + couvercle DIY en alu rigide (15g)

Première mesure, avec 4g d'Esbit: on arrive, en fin de combustion, à 45,2°, loin du compte!

Deuxième mesure, dans les mêmes conditions, avec 8g d'Esbit: on arrive cette fois-ci à 86,6° smile

Vu que la montée en température de l'eau reste linéaire dans la plage de températures considérées (en gros 5°C à 95°C), on peut estimer le ratio entre grammes d'Esbit et le delta températures.

1ère mesure : (45,2°C - 8,2°C) / 4g = 9,25°C/g ou 0,11g/°C
2ème mesure : (86,6°C - 8,2°C) / 8g = 9,8°C/g ou 0,10g/°C

Les 2 valeurs sont cohérentes et valides uniquement à conditions équivalentes (T° et vent ambiants, ensemble réchaud + tasse, quantité d'eau). La petite différence peut s'expliquer par la variation de rendement au démarrage et à l'extinction.


Troisième mesure: quelle température, 5mn après, avec 2 mesures intermédiaires, en remettant le couvercle entretemps?: 76,9°.
La température baisse d'environ 2° par minute.

À vent équivalent la vitesse de refroidissement sera variable en fonction du delta T° entre l'eau et l'air ambiant : plus elle est chaude, plus elle refroidit vite. Du coup une combustion trop lente va faire baisser le rendement (lutte contre le refroidissement pendant la chauffe).


En guise de conclusions sur cette simple expérience, quelques questions:
- dans ces mêmes conditions, 12g d'Esbit (une pastille et demie) permettraient-ils d'arriver au résultat escompté?
- avec une eau réchauffée (au soleil, dans le duvet...), en restant dans l'abri, peut-on s'approcher de l'objectif (un café à 60°?)

Ça peut se calculer approximativement en se basant sur les 9,2 à 9,8°C par gramme d'Esbit pour 30cl d'eau.

En revanche faire passer de l'eau à environ 5°C jusqu'à environ 15°C au soleil va prendre beaucoup de temps pour économiser à la louche 1g d'Esbit.


D'autres mesures sont nécessaires (je ne vais pas y passer la journée lol ): je partirai avec une eau à 20°, moins d'eau (20cl?) une tasse plus large et plus basse (pour augmenter la surface d'échanges thermiques et réduire la distance avec le pare-vent).

En supposant des conditions et un rendement du système équivalents, on peut estimer le delta T° pour 20cl à 13,8-14,7°C/g (multiplication par 3/2).

Avec 20cl d'eau à 5°C et 8g d'Esbit : T° finale >= 100°C, avec 4g : T° finale = 60,2°C à 63,8°C

Il y a toutefois une limite à ce genre d'extrapolations : le ratio entre la masse de popote à monter en température et la quantité d'eau à chauffer devient moins favorable (on dépense donc un peu plus d'énergie à chauffer la ferraille).


Le contenu de ce message ne reflète pas nécessairement le point de vue de son auteur. wink

Hors ligne

#88 20-04-2014 12:24:44

profil supprimé 13
à la demande de l'auteur
Inscription : 14-08-2013

Re : [Réchaud] Esbit "La renaissance"

Je viens juste de recevoir ça:

Coghlans Fuel Tablets

En pack de 24. (environ 6,5gr la pastille)

Plus pratique pour moi car les Esbit 4gr sont trop petites,
Et les 14gr je les recoupe en deux.

Les prix sont aussi avantageux par rapport à l'Esbit,
3,60 euros les 24. (1,44 euros de port)

C'est de l'Hexamethylenetetramine à 99%,
il n'y a donc pas de raison  que les performances soit différentes de l'Esbit.

::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

EDIT. ajout:

Test extérieur.

300ml d'eau du robinet.
T°c entre 10° et 15°c.
1 pastille de 6,5gr.
Pas de vent et pare-vent uniquement au niveau de la pastille.

Je n'ai pas réussi à faire bouillir l'eau.
Brûle bien jusqu'à 8min. ensuite petite flamme poussive jusqu'à 12min environ.

A voir sur le terrain..

Par contre, elles ont un avantage, c'est qu'elle ne sentent quasiment pas.
(alors que les Esbit puent même à travers leur emballage et un ziplock)

Sentent aussi beaucoup moins pendant la combustion.

Et dépôt quasi nul au cul de la popote.
Après 2 pastilles, le fond est un peu noir,
mais pas gluant comme avec l'Esbit,
ne sent rien non plus.
et ne tache pas (j'ai passé ma main fortement sur la popote, à peine un peu de noir sur la paume)

Dernière modification par profil supprimé 13 (20-04-2014 13:02:42)


profil supprimé à la demande de l'auteur.

Hors ligne

#89 20-04-2014 13:20:16

domweb
Membre
Lieu : Marseille / Jausiers (04)
Inscription : 19-10-2011

Re : [Réchaud] Esbit "La renaissance"

@waldganger: curieux de voir le résultat, le format est intéressant, le prix aussi.
Toi aussi, tu as mal au dos? Vos sacs ne seraient pas trop légers, par hasard? lol

@Phil67

De mémoire, je n'ai fait qu'une année de physique (première?) et ça ne date pas d'hier: je n'étais pas sûr du tout de pouvoir tirer un ratio de ces mesures.
Si la proportionnalité est admise, alors on s'approche des 60° avec une plaquette et demie (6g, et pas 12, comme je l'ai écrit par erreur), en tenant compte, tu as raison de le relever, de l'inertie au démarrage et à la fin de la combustion (dont l'importance relative diminue avec la durée).

Phil67 a écrit :

À vent équivalent la vitesse de refroidissement sera variable en fonction du delta T° entre l'eau et l'air ambiant : plus elle est chaude, plus elle refroidit vite. Du coup une combustion trop lente va faire baisser le rendement (lutte contre le refroidissement pendant la chauffe).

Ce n'est pas évident pour moi, c'est une loi physique?


Si j'avais une pensée profonde à exprimer ici, je serais déjà couché. Alors, je veille...

Hors ligne

#90 20-04-2014 13:22:56

Profil supprimé 14
Profil supprimé à la demande de l'auteur
Inscription : 13-06-2010

Re : [Réchaud] Esbit "La renaissance"

Oui, c'est la loi de Newton qui a trait à la convection.

Hors ligne

#91 20-04-2014 13:30:44

profil supprimé 13
à la demande de l'auteur
Inscription : 14-08-2013

Re : [Réchaud] Esbit "La renaissance"

@waldganger: curieux de voir le résultat, le format est intéressant, le prix aussi.
Toi aussi, tu as mal au dos? Vos sacs ne seraient pas trop légers, par hasard?

Résultat d'un test vite fait ajouté dans le post précèdent.

Pour le dos...  faudrait  surtout que je me mette au TUL (travail-ultra-leger)  roll


profil supprimé à la demande de l'auteur.

Hors ligne

#92 20-04-2014 16:44:57

Phil67
Nouveau membre
Lieu : Tres Tabernae
Inscription : 04-10-2011

Re : [Réchaud] Esbit "La renaissance"

domweb a écrit :

De mémoire, je n'ai fait qu'une année de physique (première?) et ça ne date pas d'hier: je n'étais pas sûr du tout de pouvoir tirer un ratio de ces mesures.
Si la proportionnalité est admise, alors on s'approche des 60° avec une plaquette et demie (6g, et pas 12, comme je l'ai écrit par erreur), en tenant compte, tu as raison de le relever, de l'inertie au démarrage et à la fin de la combustion (dont l'importance relative diminue avec la durée).

Une chose est certaine : à environnement et puissance de chauffe constants la montée en température sera linéaire dans la plage d'environ 5°C à 90-95°C.

En revanche si tu es amateur de café salé tongue les choses se compliquent un peu !

En bleu la montée en température d'eau douce, en rouge celle d'eau salée :
7d7173edd369d19fbaa7c119a466cfcaf7a966.jpg

Il y aura forcément des variations entre la théorie et la pratique, mais une variation de 10% (cf. tests Esbit 4g vs 8g) me semble tout à fait raisonnable compte-tenu de la marge d'erreur des mesures et des autres variables entre chaque test (notamment refroidir la popote à température identique après chaque test).


Le contenu de ce message ne reflète pas nécessairement le point de vue de son auteur. wink

Hors ligne

#93 20-04-2014 20:58:29

domweb
Membre
Lieu : Marseille / Jausiers (04)
Inscription : 19-10-2011

Re : [Réchaud] Esbit "La renaissance"

Merci à tous les trois smile

Je triche un peu, en fait: il m'arrive de me faire un petit café, dans mon duvet, en attendant le soleil, avec une pastille de 4g.
C'est suffisamment chaud, mais je n'ai jamais mesuré, ni la température, ni le volume.

Je vais encore solliciter vos compétences, avec une question relative au choix de la tasse, cette fois-ci:

ma tasse actuelle: MSR 400ml titane, diamètre 8,2cm, hauteur 8,5cm, 54g.

J'envisage d'acheter l'Evernew-Solo cup titane 400ml, un peu plus large et plus basse: diamètre 9,4cm x 6cm de haut, 51g.

J'ai tendance à penser que le rendement devrait être amélioré pour trois raisons:

- surface du fond de la tasse augmentée de 15%

- hauteur exposée au vent, au dessus du pare-vent, diminuée d'environ 2cm, les 2/3 de la hauteur étant protégés, contre la moitié avec la MSR

- les volets du pare-vent sont bien rapprochés de la tasse: les trois volets (arrière et latéraux) du pare-vent se trouvent pratiquement plaqués à la tasse, alors qu'il reste un bon demi-centimètre d'espace avec la MSR, ce qui peut laisser penser que la réflexion de la chaleur sera plus sensible (?).
(j'ai comparé avec ma snow peak 600, de même diamètre que l'Evernew 400).

Question: peut-on évaluer le gain éventuel de rendement avec cette nouvelle tasse, en supposant que les deux tasses sont faites du même métal?


Si j'avais une pensée profonde à exprimer ici, je serais déjà couché. Alors, je veille...

Hors ligne

#94 22-04-2014 15:00:54

domweb
Membre
Lieu : Marseille / Jausiers (04)
Inscription : 19-10-2011

Re : [Réchaud] Esbit "La renaissance"

Oh, Phil, tu sèches? wink

Pas la moindre équation?, rien à modéliser? Chuis triste sad


Si j'avais une pensée profonde à exprimer ici, je serais déjà couché. Alors, je veille...

Hors ligne

#95 22-04-2014 16:19:32

Phil67
Nouveau membre
Lieu : Tres Tabernae
Inscription : 04-10-2011

Re : [Réchaud] Esbit "La renaissance"

Ton problème ressemble beaucoup à la fameuse question du temps nécessaire au refroidissement du fût du canon ! lol


Le contenu de ce message ne reflète pas nécessairement le point de vue de son auteur. wink

Hors ligne

#96 22-04-2014 17:14:02

domweb
Membre
Lieu : Marseille / Jausiers (04)
Inscription : 19-10-2011

Re : [Réchaud] Esbit "La renaissance"

Oh, la jolie pirouette, merci Fernand lol

Ok, je vais envoyer un mail à Polytechnique lol  lol


Si j'avais une pensée profonde à exprimer ici, je serais déjà couché. Alors, je veille...

Hors ligne

#97 22-04-2014 23:57:47

antoinepierre
Membre
Lieu : Avon-Fontainebleau
Inscription : 08-09-2010

Re : [Réchaud] Esbit "La renaissance"

Si tu changeais plutôt de popote ?

En passant du titane à l'alu tu devrais améliorer le rendement.

Hors ligne

#98 23-04-2014 18:14:59

domweb
Membre
Lieu : Marseille / Jausiers (04)
Inscription : 19-10-2011

Re : [Réchaud] Esbit "La renaissance"

antoinepierre a écrit :

Si tu changeais plutôt de popote ?

En passant du titane à l'alu tu devrais améliorer le rendement.

Vrai, mais revers de la médaille: le liquide dans la popote refroidira beaucoup plus vite mad


Si j'avais une pensée profonde à exprimer ici, je serais déjà couché. Alors, je veille...

Hors ligne

#99 26-04-2014 16:25:28

Myrtille88
Membre
Lieu : Provence
Inscription : 30-09-2009

Re : [Réchaud] Esbit "La renaissance"

Hello,

Je suis tentée par l'esbit donc je fais mes essais tongue

Bol Snow Peak - réchaud et esbit armée - pare-vent et couvercle alu et endroit protégé
bol réhaussé pour être à 3cm au dessus de l'esbit

1er essai: eau 35cl  température ambiante 20°
                11g esbit
               ébullition à 6mn35 (reste un peu esbit)

2è essai: eau 35 cl à 8° - température ambiante 20°
              10,5g esbit
              au bout de 7mn40 combustion terminée mais pas d'ébullition, eau très chaude

Conclusion: Je trouve le 2è essai décevant, 11g est donc insuffisant pour arriver au point d'ébullition
                 Comment arriver à un point d'ébullition avec de l'eau à 8°/10°?
                 Peut-être l'esbit utilisé venant de l'armée (date?) n'est plus performant?

Merci de vos éclairages hmm

Myrtille

Hors ligne

#100 26-04-2014 16:49:02

domweb
Membre
Lieu : Marseille / Jausiers (04)
Inscription : 19-10-2011

Re : [Réchaud] Esbit "La renaissance"

Salut Myrtille smile

c'est marrant que tu postes ça maintenant: je viens juste de valider ma commande pour la tasse Evernew 40cl!.

Pour essayer de répondre à ta question, il me faudrait une photo de ton système: réchaud + pare-vent + bol + couvercle.

Pour l'Esbit, il faudrait effectivement comparer avec des pastilles neuves.

Ceci dit, tu n'es pas très loin de mes résultats, et une eau à 70° suffit pour un lyo, de la semoule, ou un café (la température recommandée pour un café est entre 60 et 70°).

Pour la porter à ébullition franche, dans des conditions fraîches, j'y arrive en général avec 12g d'esbit.


Si j'avais une pensée profonde à exprimer ici, je serais déjà couché. Alors, je veille...

Hors ligne

Pied de page des forums