Annonce

La nouvelle version du forum est arrivée, merci infiniment à Opitux, Bohwaz et aux beta-testeurs.
Découvrez les nouveautés et faites vos commentaires ici.

#1 10-02-2013 22:27:07

CLeC
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 06-11-2011
Messages : 621
Site Web

Un week end avec des Muls sur les Hauts-Plateaux du Vercors

La météo incertaine actuelle a un peu le don de jouer avec mes nerfs pour préparer les sorties…
J’avais finalement le week-end disponible et j’avais donc bien sûr envie d’essayer mes nouvelles raquettes… Après quelques hésitations je me suis décidé à accompagner Scal qui comptait bivouaquer sur les Hauts-Plateaux du Vercors avec Phil75014. Mes hésitations venaient surtout de la météo (le dimanche était annoncé bien médiocre) et de l’itinéraire prévu : Scal, à la forme physique toujours étincelante voulait monter depuis St Agnan mais pour ma part comme je comptais prendre la pulka ça faisait beaucoup de dénivelée en peu de temps, avec la promesse d’avoir des obstacles comme les arbres couchés en travers du chemin… Mais Scal me rassure la veille : on t’aidera si besoin !
Bref je me laisse tenter et c’est parti ce samedi matin, un peu avant 8h. La première difficulté vient de la route : il y a pas mal de monde sur l’A48 pour aller profiter du ski et la circulation finit par être très dense, avec des ralentissements fréquents. Sur un nouveau ralentissement je tilte que la voiture devant s’est complètement arrêtée, je suis debout sur les freins et ma voiture s’arrête à 15 cms du pare choc de la voiture devant, et je vois aussi la voiture derrière moi en perdition qui s’arrête à peu près pareil après avoir quelque peu zigzagué. Nous repartons et je ne tarde pas à comprendre : deux voitures viennent de se cartonner une centaine de mètres devant sur la voie de gauche.
On repart plus tranquillement et j’arrive enfin sur le plateau du Vercors : les petites routes secondaires sont bien blanches et je retrouve Scal et Phil sur le parking de St Agnan. Une surprise pour moi : ce sont deux MULs et ils soupèsent mon sac avec des éclats de rire en disant « et dire qu’on était comme ça avant ». Et pourtant pour un bivouac hivernal je n’ai pas l’impression d’avoir  pris beaucoup de superflu, enfin on verra !
Nous partons sans tarder : comme prévu la montée est raide, au bout de 20m de montée il y a des arbres en travers de partout donc je ne cherche pas plus : le sac à dos quitte la pulka pour gagner mon dos et de temps en temps Phil ou Scal me décoincent la pulka dans les branches.
Nous finissons par atteindre le pas qui mène au grand creux (déconseillé aux raquettistes car il franchit une barre rocheuse). Comme j’en ai ma claque des montées raides et encombrées de végétation, je poursuis sur la route forestière de Pré Rateau alors que Scal et Phil montent droit au grand creux.  Nous contournons donc la montagne du Grand Larve chacun de notre côté : par le nord pour eux et par le sud pour moi.
Nous poursuivons en remontant le joli sentier central jusqu’à l’intersection du GR91 où nous retrouvons un bon paquet de traces. Nous descendons vers le sud pour bivouaquer aux abords de la Jasse du Play.  Quand nous y arrivons un feu de cheminée accueillant est allumé et 5-6 personnes qui semblent fort sympathiques y sont et nous invitent à rester. Mais nous avons chacun un objectif : Phil veut faire un igloo ou au moins un trou à neige, pour ma part je veux avoir quelques idées précises sur le montage d’une tente dans la neige et Scal est un peu là en maître de cérémonie. Donc, tels les pieds nickelés en partance pour de nouvelles aventures, nous quittons la cabane chaleureuse pour nous enfoncer sur le plateau alors que la nuit tombe.
Le coin idoine ne tarde pas à être trouvé et chacun s’affaire : Scal installe son tarp avec des travaux de terrassement importants, Phil creuse son trou à neige et pour ma part j’installe la tente, plutôt satisfait : les ancres à neige tiennent bien et la différence de température avec l’extérieur est quand même assez nette. Le dîner n’est cependant pas très long car le froid est bien vif et chacun veut vite gagner son duvet. Pour ma part c’est plutôt une bonne nuit (meilleure qu’en été) ; je suis juste réveillé un moment car j’ai vraiment très froid aux orteils : c’est parti pour la deuxième paire de chaussettes. Je suis encore réveillé vers 4h du matin par un grand cri : c’est Phil qui vient de finir son trou à neige… (non : il m’arrive de plaisanter)
Au petit matin il fait bien froid : tout est gelé, la gourde, le bouchon du thermos, la montre (zut j’aurais voulu voir la température), le bord du sac de couchage là où je respirais… Bon néanmoins la sensation est moins frisquette que la veille au soir et nous profitons du moment avant de repartir vers 10h30 vers le sud et la jasse de la Chau. Nous recroisons les skieurs sympathiques qui ont dormi la veille à la Jasse du Play.
A la jasse de la Chau Phil fait le calcul qu’il nous reste bien 5h pour rentrer, et je réalise effectivement en regardant la carte que les solutions de retour sont effectivement longues, alors que j’avais promis à Mme Clec de rentrer tôt. Du coup je trace (surtout que nous sommes en descente et qu’il y a une trace excellente faite par les skieurs donc là la pulka est à la parade).
Nous arrivons au bout de la clairière du Pichet, je n’ai pas vraiment faim donc je salue Scal et phil qui s’arrêtent là pour déjeuner et je file vers le nord par quelques sentes qui doivent me permettre de récupérer la route forestière des Charbonnières pas mal plus vite. L’ambiance est étonnante : il neige bien, je longe des longues prairies aux multiples traces d’animaux mais pas de traces humaines dans la poudreuse à profusion : de quoi se sentir perdu ! J’aurai au final particulièrement apprécié ce passage malgré tout. Enfin je débouche sur la route et zut : pas de traces, il n’y a plus qu’à les faire mais clairement ce n’est pas le terrain absolument idéal pour la pulka, même si le côté quasi plat et large est tout de même bien agréable. Peu avant la baraque des Bachassons je tombe à nouveau sur la trace des skieurs et à nouveau le miracle se produit : la pulka est parfaite et je file à grande vitesse pour rejoindre St Agnan…
J’y arrive à 17h45, il neige toujours avec un vent de sud assez sensible. C’est parti pour le retour sur Lyon qui est au final aussi stressant qu’à l’aller, car à partir de St Exupéry la neige tient au sol et les routes blanchissent…
Quelques photos à venir.


4981875N - 0698785E - 1761m

Hors ligne

#2 12-02-2013 21:54:39

CLeC
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 06-11-2011
Messages : 621
Site Web

Re : Un week end avec des Muls sur les Hauts-Plateaux du Vercors

Alors voilà quelques photos comme promis ; ne restera plus ensuite qu'une liste à jour quand j'aurai eu le temps de refaire une séance de pesée...

Au départ : c'est simple il faut monter la côte à droite.
2162.jpg

Mais la montée se fait bien, le chemin est parfois fort agréable.
2163.jpg

Enfin nous dominons nettement St Agnan et la vallée de la Vernaison.
2164.jpg

Je trace sur la piste, en croisant un tichodrome échelette au passage.
2165.jpg

Puis je monte un joli petit sentier pour rejoindre les compères.
2166.jpg

2167.jpg

Nous nous retrouvons pour le pique-nique et Scal creuse dans la neige : comme c'est un MUL il ne veut pas avoir porté la pelle pour rien !
2168.jpg

C'est reparti, nous montons le joli sentier central.
2169.jpg

2170.jpg

2171.jpg

2172.jpg

Puis le GR est rejoint, même si la neige est fraîche il est déjà bien tracé !
2173.jpg

2174.jpg

2175.jpg

Ca va, les panneaux sont encore visibles !
2176.jpg

Nous arrivons aux abords de la prairie de la Jasse du Play, le soleil se couche.
2177.jpg

Une petite visite de la Jasse ; hélas pas de belles lumières pour le coucher de soleil.
2178.jpg

La nuit tombe, nous trouvons un petit coin tranquille en direction de la fontaine.
2179.jpg

Phil commence à creuser son trou à neige.
2180.jpg

L'installation de Pascal, le pro du tarp : austère...
2181.jpg

Et mon installation : ça tient debout !!
2182.jpg

Les finitions du trou à neige de Phil : il aura mis environ 1h30.
2183.jpg

2184.jpg

Nuit calme et sans histoires ; quelques traces d'animaux dans la nuit pas très loin mais la nourriture est toujours là...
2185.jpg

Le plateau s'éveille doucement.
2186.jpg

Quelques rayons de soleil fugaces frappent les falaises du Grand Veymont.
2187.jpg

2188.jpg

Ca y est Pascal se réveille...
2189.jpg

... alors que Phil fait la grasse matinée dans le confort du trou à neige.
2190.jpg

Une vue de l'intérieur (difficile à rendre)...
2191.jpg

Comme le fait remarquer Phil : "l'avantage du trou à neige c'est que c'est plus rapide à ranger" !
2192.jpg

C'est reparti pour la prairie de la Chau ; le ciel devient rapidement laiteux.
2193.jpg

Ambiance sympa sur le GR, nous retombons sur les skieurs de rando nordique croisés hier à la Jasse du Play et qui poursuivent vers les Chaumailloux.
2194.jpg

Arrivée à la prairie de la Chau.
2195.jpg

Séance d'observation des skieurs de rando, nombreux sur les pentes du Veymont et au pas de la Ville.
2196.jpg

2197.jpg

2198.jpg

Scal repère l'ancienne jasse de la Chau.
2199.jpg

La neige retombe en force ; je retraverse le plateau sans traîner. La jolie cabane de Pré Rateau.
2200.jpg

2201.jpg

Dernière modification par CLeC (13-02-2013 08:47:11)


4981875N - 0698785E - 1761m

Hors ligne

#3 12-02-2013 22:18:06

Phil75014
E-Mul
Lieu : Paris ! Paris! Paris !
Inscription : 14-04-2010
Messages : 498
Site Web

Re : Un week end avec des Muls sur les Hauts-Plateaux du Vercors

Merci Cédric pour ce retour et ces belles photos, c est un bien gros équipement, mais ça fait des belles photos smile

Par contre alors ok, c est pas un igloo mon machin, mais c est pas un trou à neige non plus,
Moi je propose dirais proto igloo ou habitat niveotroglodytique c est pas mal ça non ? Enfin il a sûrement un nom déjà pour ça...
Enfin c était une première pour moi, et j aurais pu fermer davantage l entrée pour conserver plus de chaleur. Ma technique va s améliorer à l occasion.

Phil

Dernière modification par Phil75014 (12-02-2013 22:26:48)


mon blog :  des astuces, des récits sur la randonnée
"simplifiez, simplifiez, simplifiez." (H.D. Thoreau)

Hors ligne

#4 12-02-2013 22:23:25

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 4 669

Re : Un week end avec des Muls sur les Hauts-Plateaux du Vercors

Merci Clec pour le retour  smile

J'attendais avec impatience les photos de votre petit WE  smile

Les jambes commencent sérieusement à me démanger à voir toute cette belle neige!

Bon, j'attends la liste maintenant  big_smile

Flo


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#5 12-02-2013 23:44:27

niouss
Membre
Inscription : 07-01-2012
Messages : 109
Site Web

Re : Un week end avec des Muls sur les Hauts-Plateaux du Vercors

Elles sont fabuleuses ces photos  smile

je suis allé voir ton site et tout pareil, quel beau travail.
De quel APN et objectifs dispose tu ?

trêve de plaisanterie, cela confirme ce que je pensai: le Vercors, c'est génial et l'idée d'y faire un expé hivernale germe tout doucement. Pas cette année, c'est sur  wink


Récits et photos de voyages, aventures et randonnées autour du monde: Journaux de Voyages

Hors ligne

#6 13-02-2013 04:33:27

varuna
volant encore lourd
Lieu : landes
Inscription : 04-01-2013
Messages : 58

Re : Un week end avec des Muls sur les Hauts-Plateaux du Vercors

belles photos, belles techniques .
fait mesurer le boulot pour les newbies comme moi .quelle pelle ? ça j'ai envie d'essayer a ma prochaine sortie . quoique mon duvet ne soit que -1 confort ( prévu pour les cabanes en fait ) ...


tout est dans l'instant.

Hors ligne

#7 13-02-2013 08:54:10

CLeC
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 06-11-2011
Messages : 621
Site Web

Re : Un week end avec des Muls sur les Hauts-Plateaux du Vercors

Merci !
OK Phil, va pour le proto igloo ; je te laisserai répondre pour les détails techniques de la construction.
Le Vercors est clairement sympa en ce moment même si j'aurais apprécié plus de soleil et moins de nuages ; mais si vous pouvez y faire un petit tour vous ne serez sans doute pas déçus.
La problématique des cabanes en revanche, c'est qu'elles peuvent être déjà remplies ; c'est pour ça du reste que j'avais envie de faire un bivouac sous tente car à chaque fois que je suis venu il y avait de la place dans les cabanes et je ne me suis pas fait prier pour y rester...
Ca aura sans doute été le moment du bivouac le plus pénible pour moi d'ailleurs : quitter la chaleur douillette de la Jasse du Play pour s'enfoncer sur le plateau à la nuit tombante (si j'avais été seul sans bonne compagnie j'aurais sans doute craqué)... wink
Edit : je pense qu'il faisait moins froid dans l'igloo enterré que sous la tente en fait, donc si ça se trouve pas bien différent d'une cabane (malheureusement je n'ai pas noté de températures car la pile de ma montre n'a pas tenu le choc face à la morsure du froid nocturne). Phil en revanche les a peut-être relevées.

Dernière modification par CLeC (13-02-2013 08:57:17)


4981875N - 0698785E - 1761m

Hors ligne

#8 13-02-2013 10:34:16

varuna
volant encore lourd
Lieu : landes
Inscription : 04-01-2013
Messages : 58

Re : Un week end avec des Muls sur les Hauts-Plateaux du Vercors

merci de vos réponses ... magnifiques paysages.
Vos duvets doivent etre au moins -5 ?


tout est dans l'instant.

Hors ligne

#9 13-02-2013 10:44:22

Phil75014
E-Mul
Lieu : Paris ! Paris! Paris !
Inscription : 14-04-2010
Messages : 498
Site Web

Re : Un week end avec des Muls sur les Hauts-Plateaux du Vercors

CLeC a écrit :

Merci !
OK Phil, va pour le proto igloo ; je te laisserai répondre pour les détails techniques de la construction.
Le Vercors est clairement sympa en ce moment même si j'aurais apprécié plus de soleil et moins de nuages ; mais si vous pouvez y faire un petit tour vous ne serez sans doute pas déçus.
La problématique des cabanes en revanche, c'est qu'elles peuvent être déjà remplies ; c'est pour ça du reste que j'avais envie de faire un bivouac sous tente car à chaque fois que je suis venu il y avait de la place dans les cabanes et je ne me suis pas fait prier pour y rester...
Ca aura sans doute été le moment du bivouac le plus pénible pour moi d'ailleurs : quitter la chaleur douillette de la Jasse du Play pour s'enfoncer sur le plateau à la nuit tombante (si j'avais été seul sans bonne compagnie j'aurais sans doute craqué)... wink
Edit : je pense qu'il faisait moins froid dans l'igloo enterré que sous la tente en fait, donc si ça se trouve pas bien différent d'une cabane (malheureusement je n'ai pas noté de températures car la pile de ma montre n'a pas tenu le choc face à la morsure du froid nocturne). Phil en revanche les a peut-être relevées.

Pour moi, les parties les moins conforts d'un tel bivouac, c'est avant le couché, et au matin, normalement bien équipé et bien installé , pas de problème pour la nuit elle même.

pour les températures, moi ce que j'ai constaté sur les termos:

quand on est allé se pieuter il devait faire dans les -10/ -12
dans mon habitat de hobbit: comme je m'activé pour installer le sac de couchage, le matelas et tout le bordel : j'ai clairement eu une sensation de chaleur, le termo est "monté" jusqu'a -5.

et juste avant le levé du jour, j'ai noté -10/-12

en recoupant avec les infos météos, ça a du descendre à -15 cette nuit là.

donc grosso modo, j'ai du gagné 5 degrés avec l'abri, mais je l'avais volontairement laissé plus ouvert, c’était une première pour moi et je ne voulais pas mourir étouffé smile

moins ouvert, la température se serais maintenu entre 0 et -5 je suppose.

voila voila.

Philippe.

ps : Cédric, clairement une cabane c'est plus confortable, quand il y a le choix, normalement il y a pas débat, c'est la cabane smile  (mais tu as raison sur l'austerité de Scal, moi je fait du feu dans les cabanes, lui non smile ) par contre, quand la baraque est full, une option sympa, c'est bivouac a proximité (50 m max) et diner/petit déjeuner dans la cabane, pas de problème de promiscuité. j'ai souvenir que l'an dernier à la baraque du Pison, on a bivouaqué juste en face, et que lorsque que l'on rentré dans la cabane, il y avait un gars qui devait se recroquevillé pour que l'on ouvre la porte... au delà de ça, pouvoir bivouaqué un peu partout ça offre une marge de sécurité supplémentaire, là j'imagine surtout la même que samedi soir question température, mais avec du vent smile


l'autre option c'est bivouac en pleine neige, avec un feu de bois avec un beau mur de neige pour renvoyé la chaleur, c'est pas mal du tout, mais c'est pas autorisé partout.

Dernière modification par Phil75014 (13-02-2013 10:54:33)


mon blog :  des astuces, des récits sur la randonnée
"simplifiez, simplifiez, simplifiez." (H.D. Thoreau)

Hors ligne

#10 13-02-2013 11:41:22

jeanjacques
.
Lieu : Bordeaux
Inscription : 05-06-2010
Messages : 3 960
Site Web

Re : Un week end avec des Muls sur les Hauts-Plateaux du Vercors

Salut,

Belle sortie ! Mais vous avez loupé les plus belles chutes de neiges lundi ! big_smile
Nous aurions pu nous croiser, nous étions dans la partie sud.
Niveau température, rien à redire, j'ai relevé -8 samedi à 14h au col de Menée (1450m) smile


Super poney

Hors ligne

#11 13-02-2013 13:10:47

CLeC
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 06-11-2011
Messages : 621
Site Web

Re : Un week end avec des Muls sur les Hauts-Plateaux du Vercors

jeanjacques a écrit :

Salut,
Belle sortie ! Mais vous avez loupé les plus belles chutes de neiges lundi ! big_smile
Nous aurions pu nous croiser, nous étions dans la partie sud.
Niveau température, rien à redire, j'ai relevé -8 samedi à 14h au col de Menée (1450m) smile

En plus nous avons pensé à vous : on s'est dit que si on croisait un groupe de randonneurs épuisés et qui tournaient en rond sur le plateau depuis une semaine ça pourrait être vous...
Plus sérieusement je serai curieux de lire aussi votre compte rendu. wink

Précisions pour Varuna : mes impressions sur le froid pendant la nuit (même si j'ai bien conscience que c'est assez subjectif, je suis frileux)
j'avais un sac de couchage garni de 620g de duvet (bloody mary de Valandré) ; un drap pour sac en soie
pour le haut j'étais habillé avec un polo synthétique manches longues, une veste nano puff et un bonnet
pour le bas j'avais un pantalon de rando standard, un collant synthétique et la doudoune enroulée grosso modo autour des jambes (garnie de 200g de duvet) + 1 grosse paire de chaussettes
Au final je n'ai pas eu froid pendant la nuit (pas crevé de chaud non plus) sauf aux orteils ce qui m'a réveillé pour mettre une 2ème paire de chaussettes.
Voilà tu sais tout (NB : le point qui m'aurait le plus gêné pour le froid autrement étaient les mains entre la fin de la rando et l'enfouissement dans le sac de couchage : heureusement que j'avais des grosses moufles en duvet)...

En gros je crois que Scal : 600g de duvet ça lui suffit pour du -20° donc tu vois que ça change entre chacun (il pourra sans doute t'en dire plus à son retour).

Edit : arf Yno je n'avais pourtant abusé d'aucune boisson ; enfin c'est corrigé !  wink

Dernière modification par CLeC (13-02-2013 16:34:01)


4981875N - 0698785E - 1761m

Hors ligne

#12 13-02-2013 13:31:04

Phil75014
E-Mul
Lieu : Paris ! Paris! Paris !
Inscription : 14-04-2010
Messages : 498
Site Web

Re : Un week end avec des Muls sur les Hauts-Plateaux du Vercors

Oublies pas que Scal avait un matelas xterm, la couche du dessous ça change radicalement les choses en Hiver.

d’après ce que tu décris, malgré la tente double toit, qui devait faire une bonne bulle de chaleur, c’était peut-être un peu juste pour les conditions, pas étonnant que tu ai eu un petit peu froid.
après effectivement suivant l'etat de forme, la fatigue, ça change du tout au tout.
et effectivement Scal est plus habitué

ps :  et il y a aussi les hots socks pour les pieds ça change tout !

Dernière modification par Phil75014 (13-02-2013 13:32:09)


mon blog :  des astuces, des récits sur la randonnée
"simplifiez, simplifiez, simplifiez." (H.D. Thoreau)

Hors ligne

#13 13-02-2013 14:18:38

Yno
Suseïa
Inscription : 20-05-2009
Messages : 1 234

Re : Un week end avec des Muls sur les Hauts-Plateaux du Vercors

CLeC a écrit :

Précisions pour Yno : mes impressions sur le froid pendant la nuit

Merci beaucoup ! lol
Mais j'avais rien demandé  je crois. tongue

(j'attend le retour de jeanjacques avec impatience aussi)

Dernière modification par Yno (13-02-2013 14:19:02)


Je lève les yeux vers les hauteurs ...
Débarrassons nous de tout ce qui n'est pas nécessaire. Voyageons légers. [Grand-Pas]

Hors ligne

#14 13-02-2013 16:32:21

c_moi_yves
Initié par le GR34
Lieu : 77
Inscription : 23-04-2006
Messages : 317
Site Web

Re : Un week end avec des Muls sur les Hauts-Plateaux du Vercors

Hello Phil,
Qu'il est beau, bordel  lol  lol  lol, ton machin, je veux dire ton igloo proto
P'tit bonjour à Scal .
Belle virée qui fait envie tongue

Hors ligne

#15 13-02-2013 20:30:11

Phil67
Nouveau membre
Lieu : Tres Tabernae
Inscription : 04-10-2011
Messages : 5 204

Re : Un week end avec des Muls sur les Hauts-Plateaux du Vercors

@Phil75014 : As-tu eu l'occasion de mesurer les températures à l’intérieur de ton trou à neige et à l'extérieur ?

Si la température nocturne est descendue vraiment bas il faisait probablement plus chaud dans le trou à neige que dans la tente...

EDIT : Toutes les réponses ont déjà été données dans des messages que j'ai loupé en allant directement aux nouveaux messages via "messages récents"...

Dernière modification par Phil67 (13-02-2013 21:22:27)


Le contenu de ce message ne reflète pas nécessairement le point de vue de son auteur. wink

Hors ligne

#16 14-02-2013 10:25:41

Phil75014
E-Mul
Lieu : Paris ! Paris! Paris !
Inscription : 14-04-2010
Messages : 498
Site Web

Re : Un week end avec des Muls sur les Hauts-Plateaux du Vercors

c_moi_yves a écrit :

Hello Phil,
Qu'il est beau, bordel  lol  lol  lol, ton machin, je veux dire ton igloo proto
P'tit bonjour à Scal .
Belle virée qui fait envie tongue

Hello,
a priori on peut dire abri de neige voir caverne de neige même.

bah c'est une ébauche, je vois tout à fait comment j'aurais pu améliorer le machin, et améliorer la technique de creusage et d'évacuation des gravats de neige smile


Dès que je peux, je remets ça,  mais c'est assez compliqué en région parisienne. hmm

Scal doit être sur les hauts plateaux en ce moment, il y retournais pour, allez j'emplois ses mots : " un petit viron, où ça doit pas mal choler avec toute cette poudreuse" roll


Comment ça va sinon ?

Philippe

Dernière modification par Phil75014 (14-02-2013 17:54:57)


mon blog :  des astuces, des récits sur la randonnée
"simplifiez, simplifiez, simplifiez." (H.D. Thoreau)

Hors ligne

#17 16-02-2013 10:30:52

CLeC
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 06-11-2011
Messages : 621
Site Web

Re : Un week end avec des Muls sur les Hauts-Plateaux du Vercors

Et voilà ma liste en mode hiver (à peu près tout a été pesé par mes soins avec quelques surprises : les poids annoncés par Primus étaient souvent sous estimés, ceux de Petzl pile poil et ceux de Mammut très légèrement surestimés)...
C'est un peu mélangé entre ce qui est effectivement porté sur le dos et ce qui est porté sur soi.
Question optimisation il y a quelques loupés : je n'avais pas enlevé l'aspivenin du sac, la housse fournie avec le réchaud est très lourde en fait (du reste il y a un outil qui ne m'a pas servi pour 2 jours, etc ; j'ai repesé en mode minimal et le réchaud pourrait suffire à 510g avec la bouteille 0,35 vide). Le sac à dos est aussi très lourd mais je fais trop peu de sorties aussi chargé donc je n'ai pas l'intention de le changer (d'autant qu'il a passé l'essentiel de son temps sur la pulka).
Question vêtements je n'ai pas eu l'impression d'avoir grand chose de trop au final (j'aurais peut-être pu remplacer la nuit la nanopuff par la softshell qui m'a juste servi d'oreiller mais ça aurait été bien moins confortable je pense). La softshell du reste, même si c'est somme toute assez lourd pour un apport de chaleur pas phénoménal, a été tout de même bien appréciée : très respirant en montée ou quand le soleil se montrait par endroits, et quand même bien chaud et coupe vent dès que le soleil se cachait et que le vent glacial balayait les découverts. De plus elle ne craint pas particulièrement la neige. J'ai déjà dû le dire plus haut mais le point qui m'a semblé le plus sensible est les mains : j'avais des petits gants tout fins couplés aux grosses moufles duvet pour les phases statiques, et des mitaines en polaire pour la journée : il me fallait bien ça ! (mais je ne sais plus si je l'ai dit : je suis frileux)...
Un dernier truc idiot qui m'est arrivé en rentrant : comme il faisait froid tout avait bien gelé, y compris ma poche à eau. Du coup le bouchon n'était pas parfaitement rebouché, bloqué par des petits bouts de glace mais je n'avais pas fait particulièrement attention. Et évidemment en rentrant en voiture, la température est redevenue normale et tout s'est gentiment vidé...

Liste%20hiver.jpg


4981875N - 0698785E - 1761m

Hors ligne

#18 16-02-2013 17:42:57

CLeC
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 06-11-2011
Messages : 621
Site Web

Re : Un week end avec des Muls sur les Hauts-Plateaux du Vercors

Et puis un aparté pour Scal : les trop longues vacances de la maison Nivon sont insupportables mais j'ai réussi à trouver la recette secrète transmise depuis la nuit des temps...
Donc aujourd'hui j'ai enfin pu assouvir le terrible fantasme qui m'a poursuivi tout le long de ce froid week-end sur les hauts-Plateaux...

ADSC0378.jpg


(OK il a plus une tête d'ours que de Suisse mais c'était délicieux quand même) !  tongue


4981875N - 0698785E - 1761m

Hors ligne

#19 16-02-2013 23:20:18

Phil75014
E-Mul
Lieu : Paris ! Paris! Paris !
Inscription : 14-04-2010
Messages : 498
Site Web

Re : Un week end avec des Muls sur les Hauts-Plateaux du Vercors

CLeC a écrit :

Et puis un aparté pour Scal : les trop longues vacances de la maison Nivon sont insupportables mais j'ai réussi à trouver la recette secrète transmise depuis la nuit des temps...
Donc aujourd'hui j'ai enfin pu assouvir le terrible fantasme qui m'a poursuivi tout le long de ce froid week-end sur les hauts-Plateaux...

http://cedricleclercq2.free.fr/images/ADSC0378.jpg


(OK il a plus une tête d'ours que de Suisse mais c'était délicieux quand même) !  tongue

Je rentre de Disneyland avec les enfants....pas la même ambiance que samedi dernier... Bien plus éprouvante physiquement ...l'enfer...

Sans rentré dans les détails pour l instant, je pense pouvoir t indiquer que l aspi venin était réellement de trop dans ta listes roll  je regarderais plus tard à liste, c est toujours un exercice agréable car la critique étant facile et l art difficile, surtout que la, il y a de quoi faire, sans tomber dans les extrêmes pour autant.

Bon allez je vais me pieuter je suis lessivé...plus q pu après 10h de raquettes à suivre le Scal....

Phil
Ps : Mickey est plus fort que Scal...mais son parc d attraction est moins bien wink


mon blog :  des astuces, des récits sur la randonnée
"simplifiez, simplifiez, simplifiez." (H.D. Thoreau)

Hors ligne

#20 17-02-2013 16:23:07

scal
pense profond, pense spéléo !
Inscription : 12-09-2005
Messages : 1 220
Site Web

Re : Un week end avec des Muls sur les Hauts-Plateaux du Vercors

176_img_6915_600.jpg


Hello

de retour du Vercors depuis vendredi soir où nous avons passé 4 jours
superbes ; l’occasion pour Samy de découvrir les raquettes, la randonnée hivernale et
l'ambiance particulière des Hauts Plateaux surtout en ce moment où les
conditions d'enneigement sont exceptionnelles


CleC a écrit :

Et puis un aparté pour Scal : les trop longues vacances de la maison Nivon sont insupportables mais j'ai réussi à trouver la recette secrète transmise depuis la nuit des temps...

à la bonne heure ! pour les prochaines sorties on aura enfin de bonnes choses à se mettre
sous la dent, car enfin au point ou tu en es question poids du sac, un Suisse de 2 kg ça se verra pas big_smile
( ne te crois pas exonéré pour autant d'une cure d'amaigrissement ! )

Yves a écrit :

P'tit bonjour à Scal

coucou Yves   smile  j'espère que tout va bien et à bientôt de se revoir

Phil a écrit :

Ps : Mickey est plus fort que Scal...mais son parc d attraction est moins bien

ce qui me semble bien naturel !  wink

je mettrai quelques photos de notre sortie avec Samy avec la liste du matériel emporté pour l'occasion

Dernière modification par scal (17-02-2013 16:31:46)


" L'homme on a dit qu'il était fait de cellules et de sang. Mais en réalité, il est
comme un feuillage. Il faut que le vent passe pour que ça chante " Giono

Hors ligne

Pied de page des forums