Annonce

La nouvelle version du forum est arrivée, merci infiniment à Opitux, Bohwaz et aux beta-testeurs.
Découvrez les nouveautés et faites vos commentaires ici.

#1 02-09-2013 18:18:07

stephaneprev
Membre
Inscription : 21-05-2009
Messages : 10

[Récit + liste] L'Himalaya des Bauges

Bonjour,

En Himalaya, il y a 14 sommets de plus de 8000m; dans les Bauges aussi mais de plus de 2000m.
A l'instar de Reinhold Messner, nous avons nous aussi tenté de tous les gravir (sans oxygène s'il vous plaît!).

Un petit mot sur le matériel:
- sac à dos Cilao Izi 47
- tapis de sol Therm A Rest NeoX Air Small
- duvet Décathlon 800g
- Bâtons de rando Black Diamond
- Chaussures d'approche Garmont Dragontail
- 1 paire de chaussettes, 1 pantashort, 1 collant fin, 1 calecon
- 1 tee shirt + 1 manche longues, polaire fine, doudoune légère (PHD), mini KWay de vtt
- 1 buff, lunettes soleil, creme solaire, casquette saharienne
- carte IGN, clés, argent
- popote MSR Titan Kettle, cuillère en titane, bonbonne gaz moyenne, rechaud F1 Optimus
- camelbak 3 litres
- nourriture en autonomie pour 3 midis, 2 matins et 2 soirs + barres en quantité (une douzaine)
-corde de 7m en 8mm

Cet "enchaînement" de près de 10000 mètres  de dénivelée positif a déjà été réalisé au moins 2 fois par des équipes très entraînées en moins de (ou autour de) 24h!
Pour notre part, nous nous sommes fixés 3 jours pour y parvenir, ce qui on le verra, correspond à nos limites, surtout en autonomie totale.

Il n'y a qu'un refuge gardé sur le parcours (Orgeval) mais il n'était pas gardé lors de notre rando (fin juin 2013); quelques cabanes non gardées mais peu finalement comparé à d'autres massifs.

D'un point de vue technique, ce n'est parfois plus vraiment de la rando sans toutefois être déjà de l'alpinisme. J'entends par là qu'une personne ayant quelques notions de grimpe et de vide pourra passer sans corde, mais dans plusieurs passages la chute est totalement proscrite!

Voici l'itinéraire que nous avons choisi de faire (il y en a probablement d'autres plus ou moins équivalents):

J1: Parking le Planet (962m) au-dessus de Frontenex - Dent de Cons (2062 - n°1) - Cabane des gardes - Les mouilles - Frontenex - Seythenex - Station de Seythenex - Haut du télésiège - Pointe de la Sambuy (2198m - n°2) - Descente arête SE - Pointe de Chaurionde (2173m - n°3) - Col d'orgeval - Pointe d'Arcalod en AR (2217m - n°4) - Chalets d'orgeval (1603m)
Durée : 11h30 Dénivelé: 3400+, 2650-
Après un trajet depuis Grenoble et un dépôt d'une voiture à l'arrivée, nous partons du parking vers 6h du mat. La montée à la dent de Cons est très rapide, le chemin est efficace et on est encore frais. La dent de Cons est encore dans le brouillard; du coup la descente est glissante et donc délicate et j'essaie tant bien que mal de suivre Matthieu, bon traileur. S'ensuit une longue montée sans histoire jusqu'à la Sambuy. Les 100 premiers mètres de descente sont délicats (passages de 2-3 en désescalade), l'itinéraire n'est pas si évident dans le bas et "j'assure" donc Matthieu avec une mini corde de 7 mètres en 8 mm. La crête qui fait suite  est très belle jusqu'à la pointe de Chaurionde. Puis la pointe d'Arcalod se fait en AR et "à vide"; très joli itinéraire nous menant au point culminant des Bauges.
Au pied de ce dernier, nous hésitons à aller faire le Mont de la Coche et Tré le Mollard. Fatigués, nous les remettons au lendemain ce qui s’avérera être une erreur.
Descente donc aux chalets d'Orgeval, encore fermés en semaine de fin juin mais nous dînerons autour d'une table et des planches en bois et les murs extérieurs nous assureront une bonne isolation pour la nuit.

3422_1_-_mathieu_au_sommet_de_la_dent_de_cons.jpg
Matthieu au sommet de la dent de Cons

3422_8_-_pointe_de_la_sambuy.jpg
Montée à la Sambuy

3422_9_-_dent_de_cons.jpg
La dent de Cons depuis la Sambuy

3422_12_-les_lacs.jpg
les lacs

3422_14_-_mathieu_devant_les_araates_menant_a_chaurionde.jpg
Matthieu sur l'arête entre Sambuy et Chaurionde

3422_15_-_passage_dalicat.jpg
Désescalade Sambuy

3422_17_-_descente_de_la_sambuy.jpg
Arête menant à Chaurionde

3422_17_-_descente_de_la_sambuy.jpg
Sambuy depuis Chaurionde

3422_18_-_arcalod.jpg
L'Arcalod pas évident vu de loin mais finalement facile

3422_22_-_mont_de_la_coche_et_derriare_pacloz.jpg
Tré le Mollard et Mont de la Coche depuis l'Arcalod

3422_24_-_bivouac.jpg
Nuit aux chalets d'Orgeval



J2: Chalets d'orgeval - Banc ferrand - Tré le Mollard (2035m - n°5) - Mont de la Coche (2070m - n°6) - Pont du plan du Bout (965m) - Replat d'en haut - Pécloz par l'arête W (2197m - n°7) - Mont d'Armenaz (2158m - n°8) - Pointe des Arces (2076m - n°9) - Pointe des Arlicots (2060m - n°10) - Le grand Parra (2012m - n°11) - Chalet des Arbets - Dent d'Arclusaz (2041m - n°12) - Col du Potat - Epernay (773m)
Durée : 15h Dénivellé: 3200+, 4020-
Réveil à 4h mais la flemme, on ne se lève qu'à 5 heures: autre erreur stratégique. Départ à 5h40 pour aller d'abord cueillir le Mont de la Coche et Tré le Mollard en passant par quelques névés bien durs. Longue descente et surtout longue montée jusqu'au Pécloz (sentier magnifique et aérien pour y monter). Du coup on est déjà assez fatigués au sommet ce qui aurait été moins le cas si nous avions fait 2 sommets de plus la veille et si nous nous étions levés plus tôt. A partir du Pécloz et jusqu'au Grand Parra on suit une ligne de crêtes assez aérienne par endroits. Il faut même grimper de temps en temps (passages de 2-3) surtout pour monter à la pointe des Arces et des Arlicots. Matthieu, trop fatigué et moins lucide, préfère sagement descendre dans la vallée depuis le passage de la Lanche et je continue donc seul pour cette fin d'étape. On se retrouvera à Epernay. Il n'est pas évident de savoir par où descendre du grand Parra et je suis probablement descendu trop à droite dans des pentes herbeuses bien raides!
Je retrouve un chemin au chalet des Arbets. La dernière montée à l'Arclusaz se fait au moral ainsi que la longue descente sur Epernay où Matthieu m'attend. On squatte la terrasse d'un bar fermé à cette heure-ci puis on se met à la recherche d'un endroit pour  dormir. On rentre dans la grange désaffectée à côté du bar: tout est poussiéreux mais on trouve finalement 2 vieux canapés clic-clac qui feront parfaitement l'affaire! Quelle chance!

3422_27_-_sommet_de_tra_le_mollard.jpg
Soleil levant au Tré le Mollard

3422_29_-_tra_le_mollard_et_de_5.jpg
Et de 5

3422_33_-_sommet_de_pacloz.jpg
Sommet de Pécloz

3422_35_-_beau_tobbogan.jpg
Beau tobbogan!

3422_37_-_le_long_parcours_de_crates_qui_nous_attend.jpg
Le long parcours de crêtes effectué

3422_54_-_notre_bivouac_a_epernay.jpg
Nuit à Epernay


J3: Epernay - Chalets de la Cha - Col de la Cochette - Mont Colombier en AR (2045m - n°13) - Chalets de la Fulie - La compote par le GR96 - Magnoux - Barre de Pleuven - Mont trélod (2181m - n°14!) - Chalet des Gardes - Pied de la dent des Portes - Parking des Cornes (1204m).
Durée : 12h00  Dénivelé: 2800+, 2450-
Journée moins grosse sur le papier avec seulement 2 sommets au programme mais nous commençons à être bien crevés et il y a tout de même de la distance! Montée au Colombier sans pb ainsi que la descente sur la Compote. On se fait 1 bonne heure de pause dans le restau du coin et on repart en faisant du stop (heureusement personne ne nous a pris...) et après ce moment de faiblesse, nous montons au Trélod par Pleuven. L'itinéraire est splendide et le Trélod est peut être le plus beau sommet des Bauges (concurrencé par pécloz). Puis descente salvatrice jusqu'au parking final. Re-navette puis retour à Grenoble pour une douche méritée!

3422_38_-_mont_colombier.jpg
Mont Colombier

3422_40_-_passage_expo_montant_a_la_dent_de_pleuven.jpg
Passage dans la barre de Pleuven

3422_43_-montae_au_tralod.jpg
Montée au Trélod

3422_47_-_harde_de_chamois.jpg
Quelques chamois

3422_50_-_steph_trop_content.jpg
Steph au sommet du trélod

3422_52_-_et_de_14.jpg
Et de 14 !!!

3422_53_-_descente_par_la_dent_des_portes.jpg
Descente Trélod

Dernière modification par stephaneprev (02-09-2013 20:48:42)

Hors ligne

#2 02-09-2013 18:24:15

fredlafouine
Fouinez!
Lieu : bretagne
Inscription : 24-05-2009
Messages : 10 667

Re : [Récit + liste] L'Himalaya des Bauges

Trop cool cette balade! smile

Tu devrais héberger tes photos sur RL, la majorité des photos hébergées sur Imageshack sont supprimées 2-3 ans après hébergement (on est plusieurs à en avoir fait les frais).
Via le bandeau vertical de gauche : Notice du forum / Spécificités du forum des Muls / Vos photos hébergées sur RL.


´·.¸¸.·´¯`·.¸ ><((((((º>

Hors ligne

#3 02-09-2013 20:49:26

stephaneprev
Membre
Inscription : 21-05-2009
Messages : 10

Re : [Récit + liste] L'Himalaya des Bauges

Merci Fred.
J'ai modifié et c'est vrai que c'est un peu mieux...

Hors ligne

#4 03-09-2013 08:54:39

Marouille
Membre
Inscription : 06-06-2012
Messages : 10

Re : [Récit + liste] L'Himalaya des Bauges

Superbe bambée!


Tu sais que l'encordement à la taille sans baudrier donne une espérance de vie de quelques secondes en cas de chute avec suspension dans le vide, un risque quasi certain de se fracturer un bon petit paquet de côtes en cas de simple chute ?
Il existe un encordement spécial, ou alors prendre une sangle supplémentaire pour faire un baudrier de fortune. (Mes excuses si c'était le cas, mais sur la photo ça m'a l'air d'être un tour de taille simple.)

Mais je pense que dans ce cas la corde était psychologique, comme l'est la tente de 3.4 kg pour un non MUL. ;-)

Hors ligne

#5 03-09-2013 09:30:29

Noucho
Membre
Inscription : 29-05-2010
Messages : 211

Re : [Récit + liste] L'Himalaya des Bauges

Quel beau parcours, ça fait rêver. Merci de nous le faire partager.
Et sacrée caisse pour faire ça en trois jours, un grand bravo à vous deux !

@Marouille: L'encordement spécial dont tu parles, c'est un truc du genre noeud de chaise triple ?

Hors ligne

Pied de page des forums