Annonce

La nouvelle version du forum est arrivée, merci infiniment à Opitux, Bohwaz et aux beta-testeurs.
Découvrez les nouveautés et faites vos commentaires ici.

#1 08-02-2015 14:45:17

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 4 674

[Récit + liste] Au cœur de l'Aubrac, en hiver et SRN

Depuis quelques temps, l'idée d'une balade hivernale, au cœur de l'Aubrac, trottait dans ma tête tongue

Seul le moyen de locomotion était le point d'interrogation, et allait dépendre de l'enneigement.
Par chance, la semaine précédente, les chutes de neige ont enfin eu lieu, avec quelques 40 cm annoncées vers 1300m. Bingo, les SRN seront de nouveaux de sorties smile

Arrivée la veille, à Nasbinals, vers 15H00, le temps est plus que maussade, avec de petite giboulée de neige, mais surtout des rafales de vents violents, annoncées entre 60 et 90 km/h selon les sites météos. Le col d'Aubrac est fermé, et nos plans, déjà remis en question...

L'idée de laisser la voiture à Aubrac pour rejoindre Nasbinals, en cette fin de journée, est compromise et nous renonçons à braver l'interdiction, par sagesse  smile

Mon compagnon de route dormant en tarp et étant peu expérimenté en bivouac hivernal, nous avons, en effet, opté pour un dodo bien à l'abri, dans le gite équestre, un peu à l'écart du village.

Nous nous contentons donc d'une petite balade de 2h00, autour de Nasbinals, histoire de se dérouiller les jambes, et nous goûtons aux "joies" du déchaussage et rechaussage des skis, pour franchir les nombreuses barrières de barbelés qui entoure le village...

Le soir, une délicieuse truffade nous réchauffera les corps, et nous donnera le plein d'énergie pour la suite cool

Départ aux alentours de 9h00, le lendemain matin. Le temps est toujours à la grisaille et le vent de la partie, même s'il a un peu fléchit. Nous profitons d'un GR de pays pour nous enfoncer au cœur du plateau, en direction de la cascade du Déroc

6253_aubrac04333-border_08-02-15.jpg


Un compagnon à 4 pattes s'invite inopinément. Nos invectives, probablement pas assez fermes sad , ne le dissuade pas de nous suivre, et le duo se transforme finalement en un trio inséparable, et ce pour les 2 journées suivantes

6253_aubrac04337-border_08-02-15.jpg


Sympathique et attachante rencontre, mais qui finalement viendra encore perturber le déroulement de cette balade smile

6253_aubrac04345-border_08-02-15.jpg


Les burons jalonnent notre parcours, abandonnés de leurs occupants, en cette saison inhospitalière

6253_aubrac04343-border_08-02-15.jpg


Nous profitons de la D52, incomplètement déneigée l'hiver, pour progresser plus facilement, et nous défier des franchissements de barbelés qui bordent la route.

D'autant que le ruisseau des Plèches n'est que partiellement gelé. Le pont des Nègres nous permet ainsi de passer, sans soucis, de l'autre côté smile

6253_aubrac04338-border_08-02-15.jpg


On devine à peine, dans cette ambiance ouatée, le lac de Saint Andéol

6253_aubrac04341-border_08-02-15.jpg


Nous poursuivons au cap pour contourner le lac des Borns, par son flan Nord-Est, l'ambiance en noir et blanc se poursuit, mais ne manque pas de charme big_smile

6253_aubrac04348-border_08-02-15.jpg


6253_aubrac04349-border_08-02-15.jpg


Quelques arbres isolés, exposés aux 4 vents, ont l'air pétrifié sur place

6253_aubrac04352-border_08-02-15.jpg


De nouveau la D52, nous permettra de franchir le Bes sans encombre

6253_aubrac04350-border_08-02-15.jpg


Dès lors, hésitation et dilemme, rejoindre le secteur de la Tioule et des Rabioles pour poser le bivouac comme prévu, bien à l'abri au sein de la forêt. Mais que faire de notre compagnon... Une bouche de plus, non prévue, à nourrir, à faire boire, et à protéger pour la nuit. Difficile de l'accueillir pour moi dans ma tente, dans l'abside, ne va-t-il pas être tenter de vouloir rentrer à tout prix à l'intérieur et tout arracher?

Bref, nous optons pour le col de Bonnecombe en espérant croiser une bonne âme qui le ramènerait sur Nasbinals ou le prendrait en charge pour la nuit en attendant son maître, s'il le connait...

Quelques personnes croisées mais aucun candidat, une cabane visitée mais bien hermétiquement cadenassée...

Nous poursuivons donc notre avancée, direction le hameau des Plagnes, où nous connaissons l'existence d'un gîte, ouvert à cette saison.

La forêt, à hauteur de Lou Galabert, est un vrai havre de paix, totalement abritée du vent.
Chacun de son côté, nous nous faisons la réflexion, que cela ferait un superbe bivouac!

6253_aubrac04356-border_08-02-15.jpg


6253_aubrac04357-border_08-02-15.jpg


6253_aubrac04358-border_08-02-15.jpg


Arrivée au hameau, nous apprenons que le gite est plein, mais après discussion et explication de notre situation, nous sommes chaleureusement accueillis, dans tous les sens du terme, par une couple d'éleveurs, au sein de la grange, accueillant leurs 90 vaches et veaux big_smile

6253_aubrac04360-border_08-02-15.jpg


Abri intérieur monté sur son lit de paille douillet, pour ma part, et "belle étoile" pour mon compagnon

6253_aubrac04361-border_08-02-15.jpg


Premier essai de mon tout nouveau réchaud optimus Vega, même si pas de fonte de neige au programme, puisque nous bénéficions de l'eau courante big_smile

6253_aubrac04359-border_08-02-15.jpg


Bonne nuit réparatrice, malgré quelques craintes, liées aux bruits divers et variés de nos nombreuses colocataires d'une nuit big_smile

Après avoir fait nos adieux et remerciés vivement nos hôtes, nous quittons le petit hameau encore endormi. Changement d'ambiance, le soleil est au rendez-vous, belle journée en perspective tongue

6253_aubrac04362-border_08-02-15.jpg


Buron en location, pour les amateurs de tranquillité, idéalement situé tongue

6253_aubrac04367-border_08-02-15.jpg


Direction le signal de Mailhebiau, point culminant du secteur

6253_aubrac04368-border_08-02-15.jpg


Notre compagnon, le chien, est en pleine forme et gambade à tout va, dans ces vastes étendues, visiblement, ravi par la balade et le décor smile

6253_aubrac04374-border_08-02-15.jpg


Nous aussi, on en prend plein les mirettes cool


Aux alentours du Puech des Agudes

6253_aubrac04380-border_08-02-15.jpg


6253_aubrac04381-border_08-02-15.jpg


6253_aubrac04388-border_08-02-15.jpg


6253_aubrac04387-border_08-02-15.jpg


D'autant que la vue et l'horizon sont bien dégagés

6253_aubrac04399-border_08-02-15.jpg


Les Monts du Cantal

6253_aubrac04395-border_08-02-15.jpg


Petite grimpette toute en douceur au Signal de Mailhebiau

6253_aubrac04378-border_08-02-15.jpg


Au sommet

6253_aubrac04397-border_08-02-15.jpg


Tout est figé dans la glace, donnant un air presque sympathique et photogénique aux barbelés smile

6253_aubrac04401-border_08-02-15.jpg


6253_aubrac04406-border_08-02-15.jpg


Le sol n'est pas en reste et est verglacé, rendant les dévers glissant et mettant à l'épreuve notre équilibre, enfin surtout le mien big_smile, et le grippe des carres de nos SRN.

La neige est modelée par le vent, donnant des reliefs torturés mais esthétiques smile

6253_aubrac04389-border_08-02-15.jpg


Après avoir longuement profité et apprécié, il est l'heure de redescendre et de rejoindre la Croix de Rhode, la forêt refait son apparition

6253_aubrac04410-border_08-02-15.jpg


6253_aubrac04409-border_08-02-15.jpg


Nous croisons des traces de Yeti, clin d’œil à scal tongue

6253_aubrac04411-border_08-02-15.jpg


Le GR6, bien délimité et encadré big_smile

6253_aubrac04415-border_08-02-15.jpg


6253_aubrac04416-border_08-02-15.jpg


Du fait, de notre plus grande journée que prévue, réalisée la veille, de notre bonne avancée de ce matin, et de ma mauvaise appréciation des distances possibles en SRN, il n'est que midi. Nous décidons donc de profiter au maximum de cette superbe journée et de rejoindre Nasbinals dès ce soir.

Nous traversons donc le plateau direction Nord-ouest puis Sud-Est, en jouant au mieux avec le relief et les quelques obstacles naturels ou humains, en tentant d'éviter au maximum les barbelés, ce qui s'avérera finalement relativement facile

6253_aubrac04375-border_08-02-15.jpg


6253_aubrac04419-border_08-02-15.jpg


Et il reste tout de même de beaux espaces vierges, même s'il s'agit d'une vue partiale et partielle de la réalité tongue

6253_aubrac04423-border_08-02-15.jpg


Descente sur Nasbinals à travers un beau sentier et sa forêt de hêtres, avant de rejoindre un autre GR de pays

6253_aubrac04426-border_08-02-15.jpg


6253_aubrac04428-border_08-02-15.jpg

Signant la fin de cette randonnée, non sans avoir retrouvé et rendu le chien à son maître et dégusté un bon plat de charcuterie smile

6253_aubrac04429-border_08-02-15.jpg


FIN smile

Dernière modification par florencia (08-02-2015 15:02:04)


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#2 08-02-2015 15:31:50

mknod
Banni(e)
Lieu : Paris
Inscription : 08-01-2015
Messages : 812

Re : [Récit + liste] Au cœur de l'Aubrac, en hiver et SRN

Merci pour ce retour florencia, t'es photos sont magnifiques.

Quelques questions en vrac :

- ce terrain est-il favorable à un skier débutant ? d'après les photos je dirais que oui, mais je préfère entendre ta réponse
- quel appareil photo utilises-tu ? et en quel mode as-tu shooté ? y'a-t-il eu traitement derrière à part les cadres noirs ? (la neige c'est pas toujours facile niveau exposition)
- à combien estimes-tu les températures minimales rencontrée ? quel stratégie de couchage pour les affronter ? (j'aimerai aller m'y balader l'hiver prochain)
- une petite liste de matériel, même en vrac ?

J'imagine que ces réponses sont distillées un peu partout dans le forum, mais difficile de les réunir toutes.

Dernière modification par mknod (08-02-2015 15:53:38)


A vegan, an atheist and an ultra-light backpacker walk into a bar - I only know because they told everyone within the first three minutes.

Hors ligne

#3 08-02-2015 15:44:00

Magic Manu
Magicien itinérant
Inscription : 12-11-2011
Messages : 1 856

Re : [Récit + liste] Au cœur de l'Aubrac, en hiver et SRN

Très sympa, merci! Je suis toujours amusé de voir que les chiens peuvent se mettre à suivre des randonneurs, de façon amusée, sur des durée parfois assez longues! Cela nous est arrivé avec You dans le Massif Central, et nous avions tout fait pour le faire partir, car nous ne faisions pas une boucle. Le maître ne s'inquietait pas? Vous aviez pu le prévenir avec le numéro de son collier? J'imagine la même situation en ville, à Paris: " je vous ramène votre chien, avec lequel je suis allé me balader 2 jours"...
Vous aviez pris de quoi bivaouaqer (abris)? Ou comptiez vous absolument dormir dans un bâtiment?

Dernière modification par Magic Manu (08-02-2015 15:45:21)


"Il en faut peu pour être heureux" (Baloo, le Livre de la Jungle)

Hors ligne

#4 08-02-2015 16:41:55

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 4 674

Re : [Récit + liste] Au cœur de l'Aubrac, en hiver et SRN

Salut mknod,

Il s’agit de ma deuxième sortie seulement en SRN, donc oui cela est tout à fait adapté à un débutant smile

Les reliefs sont doux, quasi pas de pente >10%, donc aucun soucis, et si plus, toujours évitables en contournant.

Grâce au vent, la neige avait été pas mal soufflée, donc pas de profonde poudreuse, neige sèche donc non collante, seuls les passages verglacés rendaient parfois la progression un peu lente, glissante et pénible, surtout en dévers, même si peu important. Dans ce cas-là il vaut mieux monter pleine pente, puis redescendre smile

Toujours mon Lumix TZ10, simplement en mode paysage. Pas pris beaucoup de temps pour faire les photos, vu que j'étais plutôt à la traîne big_smile
Aucune retouche, si ce n’est le recadrage parfois.

Concernant les températures, -8°C le premier après-midi et probablement 10° de moins en ressentie, idem lors de la 2° journée, mais un peu plus en ressentie, vu que le vent était un peu moins fort, -12°C annoncé au petit matin de J3 (mais non vérifié). Grand beau et quasi pas de vent journée de J3, donc chaud. A un moment, j'ai vu +14°C, mais la montre était au soleil smile

La liste va suivre, je fais des essais en ce moment côté vêtements, donc non encore finalisée pour une sortie plus longue, mais l’idée générale sera là.

Flo

Dernière modification par florencia (08-02-2015 16:42:56)


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#5 08-02-2015 16:46:05

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 4 674

Re : [Récit + liste] Au cœur de l'Aubrac, en hiver et SRN

Salut Magic Manu,

A l’origine, on avait prévu de bivouaquer 2 nuits sur 3.

La présence du chien a remis les plans en question pour le second soir, ne sachant pas s’il saurait gérer ou avait l’habitude de dormir dehors. Il paraissait assez jeune et on n’a pas voulu prendre de risque, sans compter sur le fait qu’il fallait le nourrir et l’hydrater…
Du coup, il a dormi sur la paille au chaud comme nous, il a eu droit à sa ration de croquette, et a eu la compagnie d’un de ses congénères smile

La trop grande avancée, lors de J3, sur l’itinéraire prévu (difficile à prolonger, sans s'éloigner de notre point de départ), le fait que mon compagnon de randonnée avait ressenti une certaine fraîcheur au petit matin, alors que l’on était sous abri et aux environ de 1°C, sans parler du chien, toujours présent, a fait que l’on a pris la décision de rentrer plus tôt smile

Le chien avait bien un collier, mais aucun numéro ou nom inscrit sad
Mais oui, la maitresse du chien avait été prévenue, même si on ne le savait pas.
Faut dire qu’on en a parlé à tous les gens croisés, à la sortie du village de Nasbinals, au col de Bonnecombe, aux déneigeuses, à la famille d’éleveurs du hameau des Plagnes. Ce dernier nous avait dit qu’il appellerait le restaurant de Nasbinals pour faire passer le message comme quoi on ramenait le chien, dans la journée, au village. Visiblement le message était arrivé à destination smile

Flo


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#6 08-02-2015 17:42:09

nif
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 25-09-2010
Messages : 578

Re : [Récit + liste] Au cœur de l'Aubrac, en hiver et SRN

Salut Florencia smile

Merci pour ton retour.

Je me demandais si je ferais mon premier retour en SRN avant toi (sur le trombi ça compte pas), apparemment j'ai "perdu"  lol

As-tu amélioré ta technique de progression en SRN ? Bon, ça n'avait pas l'air trop pentu.

Marrant le coup du chien. Il m'est arrivé la même chose en vallée d'Aspe en décembre dernier. Un "milou" (en français on dit fox terrier) m'a suivi à partir du refuge du Larry, a passé deux cols un peu raides à 2000 m dans le brouillard, puis nous avons passé la soirée au refuge d'Ayous (qui accueillait peut-être alors le premier chien de sa vie ?). Il faut savoir que nous étions alors dans le Parc National et que je m'exposais à une amende de 135 €... Sinon, coup de bol, j'avais, peut-être pour la 1e fois en rando, prévu un jour de bouffe en plus, et j'ai pu le nourrir sans me priver.
Au final, ça semble le cas pour toi aussi, ça a été l'occasion d'une expérience originale (j'ai jamais eu de chien) et de belles rencontres (pour ma part les maîtres étaient des chasseurs et j'ai assisté au dépeçage d'un sanglier en direct. Puis apéro, et ramenage en voiture à la gare de Pau)

5117_imgp3115_08-02-15.jpg

5117_imgp3144_08-02-15.jpg

Sinon, hâte de voir ta liste.

Hors ligne

#7 08-02-2015 18:06:03

N_75
Cancre du fond du forum et hamacoeur
Lieu : loin des livres !
Inscription : 29-11-2012
Messages : 848

Re : [Récit + liste] Au cœur de l'Aubrac, en hiver et SRN

florencia a écrit :

Pas pris beaucoup de temps pour faire les photos, vu que j'étais plutôt à la traîne big_smile

Et bien, on y est ! les règlements de compte vont commencer par forum interposé  big_smile


Vu que c'est moi qui fût l'heureux veinard d'être le coéquipier de la n+1ème aventure de Florencia, je profite de la tribune de RL pour remercier...

1) Florencia de m'avoir proposé de l'accompagner dans cette magnifique région que je pour ma part je connaissais, mais dont je ne me lasse pas.
2) la famille d'agriculteur de nous avoir accueillis et d'avoir accepté de s'occuper du chien dont on était bien embarrassé, malgré qu'il fût adorable.
3) re Florencia pour m'avoir dissuadé d'user d'arguments choc pour faire repartir "le chien" (ne connaissant pas son nom, nous l'appelions ainsi),
4) donc à "le chien" pour avoir répondu aux caresses de Florencia, et sans qui nous nous serions arrêtés sur le plateau pour la nuit. Or, ce jour les transports scolaires avaient été annulés sur la région à cause de la météo, et malgré avoir négocié un bivouac en forêt  ( smile ) je ne sais à quelle nuit j'aurais eu droit, étant novice en la matière, et utilisant un matériel d'emprunt que je ne connaissais pas, mais dont on m'avait certifié les qualités...
En tout cas, nos voisines de chambrée furent très calmes, et j'ai dormi comme une marmotte allongé sur la paille.

Hors ligne

#8 08-02-2015 19:17:45

CLeC
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 06-11-2011
Messages : 623
Site Web

Re : [Récit + liste] Au cœur de l'Aubrac, en hiver et SRN

Bonjour,

Chouette balade et chouettes photos, merci pour le récit !
Bon je lis que Florencia était à la traîne, sans doute car son compagnon avait son sac à dos de bivouac hyper optimisé ?  wink


4981875N - 0698785E - 1761m

Hors ligne

#9 08-02-2015 19:26:55

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 4 674

Re : [Récit + liste] Au cœur de l'Aubrac, en hiver et SRN

Même pas! big_smile

Juste que j'avais 40 km de SRN dans les jambes et N_75, quelques, heu, dizaines d'années de pratiques  big_smile et qu'enlever les gants, prendre les photos et remettre ensuite les gants et les bâtons, ben, cela prend quand même du temps aussi tongue wink

Flo


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#10 08-02-2015 19:40:51

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 4 674

Re : [Récit + liste] Au cœur de l'Aubrac, en hiver et SRN

Ma liste pour cette sortie, avec quelques modifs et un peu alourdie, pour tester encore différentes solutions et options, en particulier au niveau des couches thermiques, par rapport à celle effectuée dans le Jura:

0240    portage   
0240    sac à dos DIY

2976    bivouac   
1464    tente    TN voyager ultralight + 2 housses
0066    sac à neige 6*11 g DIY + cordelettes
0342    matelas Xlite Women
0020    siège mousse arkmat 127
1084    sac de couchage    petit  Aztazou 800 + ultrasil 13 L

0807    Vêtements   
0303    doudoune    185 g duvet, cloisonnée DIY
0044    gants Primaloft one 133 DIY
0185    imper/respi paclite 2,5
0117    hot socks Intégral Designs
0142    pantalon imper/respi Golite Reed
0016    sac étanche vêtements cuben 25g/m2 8L DIY

0343    cuisine/hydratation   
0178    réchaud gaz Vega Optimus
0112    popote 1100 ml titane + housse
0015    Pot cozy + couvercle arkmat 127
0018    parevent feuille titane
0009    cuillère plastique spork
0011    briquet mini bic

0194    divers/orientation   
0054    lampe clip D4
0120    téléphone    smartphone
0005    kit réparation dyneema
0015    CB, CI, argent
   
0047    hygiène
0024    brosse cheveux   
0010    serviette microfibre    10*10 cm
0003    brosse à dent coupée   
0010    PQ   

0168    neige   
0168    pelle     snow peak

4775    TOTAL SAC   
       
1135    consommables   
0375    gaz MSR iso Pro 227
0760    bouffe 5*150 repas+sachets congelation
       
5910    TOTAL SAC+consommables    Au départ
       
       
4094 sur moi   
0512    pantalon Schoeller Dryskin
0200    TC ML merinos 200
0170    coupe-vent Montane Moutain Star
0140    gilet thermique Montbell
1800    chaussures Crispi Svartisen 75 mm taille 38
0040    chaussettes Bridgedale
0440    batons fizan air 3
0090    buff cyclone
0062    bonnet laine fourrée polaire
0072    gants polaire windstopper BD
0030    gants imper/respi DIY
0005    boussole recta clip
0074    nalgène 1,2L(60 g) + poche mesh avec bretelle (14 g)
0167    GPS + piles Etrex 30
0255    APN + étui   
0027    lunette de soleil    polarisant 2-4 verre brun
0010    stick lèvre   


3075 Matériel Ski
2850    ski Epoch + fix voilé cable
0225    demi peaux sac étanche +clip

Dernière modification par florencia (07-04-2015 10:14:08)


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#11 08-02-2015 19:48:32

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 4 674

Re : [Récit + liste] Au cœur de l'Aubrac, en hiver et SRN

Bilan smile

-Troc de mon collant merinos pour un pantalon imper/respi léger.
Gain de 60 g et protection supplémentaire, en cas de mauvais temps, pour garder mon pantalon au sec et pouvoir dormir avec ce dernier dans tous les cas.
Question, n’aurais-je pas la flemme de l’enfiler si mauvais temps uniquement en cours de journée. Me connaissant, c’est pas gagné big_smile
En tout cas, les quelques (rares) giboulées de cette sortie, et mes chutes, ne sont pas suffisantes pour le mouiller smile

- échange de ma bouteille Nalgène 0.5L pour une poche Nalgène solide de 1.2L
qui supporte le chaud. Plus grande autonomie, et suffisante pour la journée, m’évitant ainsi une chauffe le midi. Ce que je rechignais de toute façon à faire, et donc m’hydratais insuffisamment.
Malgré ce volume plus grand, la relative souplesse de la poche permet de bien épouser le ventre et n’est donc aucunement gênante, voir moins.

- Fabrication d’une poche en Mesh avec bretelles
Super pratique. Je n’ai pas ressentie les 1.2L portés, et au moins plus de risque de perte smile. Il faut juste que je raccourcisse légèrement la longueur des bretelles, pour que la pochette ne glisse pas sous la veste, si cette dernière remonte au-dessus de la ceinture du sac.

- Un bonnet laine fourré polaire, car il faut que je rajoute une attache sous le cou à mon bonnet Polartec DIY, pour qu’il ne tombe pas, quand je fais des roulés boulés dans la neige big_smile. Pour autant je préfère mon bonnet DIY, beaucoup plus léger et confortable (ne se sent pas), et plus protecteur au niveau des oreilles.

- Couches de protection : j’ai emporté la totale big_smile :
Veste imper/respi, veste coupe-vent et gilet thermique. Le luxe du confort, mais peut-être un peu overkill… Surtout que comme j’ai la flemme de m’habiller et me déshabiller, j’ai un peu tendance à tout garder sur moi.
En tout cas J2, j’étais bien approximativement à -14 °C environ en ressentie, pas eu froid ni transpiré. L’après-midi de J3, j’ai quand même du ôter le gilet synthé et la veste imper/respi big_smile  J’ai donc fini juste avec le Merinos 200 et la veste coupe-vent, très confortable smile
Pas encore fixée ni décidée sur ce que j’emporterai pour ma prochaine sortie d’une semaine… privilégier le confort et une plus grande modularité pour moins transpirer, au détriment du poids. J’aviserais peut-être en fonction de la météo, mais sur plusieurs jours difficile de savoir…

- Premier essai, au dehors, du réchaud Optimus Vega, qui m’a rassurée.
J’avais en effet été quelque peu apeurée, lors d’un essai en intérieur, par la violence des flammes et la difficulté à le régler. Mais c’était uniquement dû au fait de la température intérieure était trop élevée, pour ce genre de réchaud. Là pas de soucis, même si la prudence sera de mise +++ sous l’abside de ma tente, relativement petit…

- Essai gants polaire coupe-vent BD avec zones de renforts au niveau de la paume, pas probant, plus lourd, se mouillent autant et sèchent moins vite que mes petits gants polaires. Quand il fait très froid, ils sont insuffisants et je dois aussi enfiler mes moufles imper/respi DIY, donc je vais revenir en arrière.

- Il va me falloir investir dans des chaussettes plus hautes, car mes chaussettes Brigdedale sont trop courtes pour mes chaussures hautes Crispi Svartisen, d’où un frottement et appui douloureux au-dessus des chevilles, qui a été relativement handicapant dès le matin de J2 sad

- Les demi-peaux ne sont pas sorties de leur sac smile mais, je vais continuer à les prendre, car la qualité de neige et les conditions météos peuvent changer la donne du tout au tout. Et cela peu limiter la fatigue sur des randos de plusieurs jours.

- J’ai enlevé les câbles sur la fin de la dernière journée, et n’ai pas noté de différence de tenue sur ce genre de terrain. Et surtout, cela a l’avantage d’éviter des manipulations supplémentaires, en cas de déchaussage nécessaire sad ou en cas de chute, car il est très difficile de se relever avec, sans en défaire au moins une sad . Ils resteront donc à la maison à la prochaine sortie.

- Sinon pour l’anecdote, emport exceptionnel d’un smartphone à la place de mon habituel petit Simvalley. Juste pour le côté pratique à 2 pour cette sortie.


Ah et sinon, rien à voir avec le retour matos, mais je suis en train de redécouvrir l’existence de mes triceps, qui ne s’étaient pas rappelés, à mon bon souvenir, depuis fort longtemps ! lol

Et merci, pour m’avoir accompagnée, sur cette sortie, à N_75 smile

Flo

Dernière modification par florencia (07-04-2015 10:13:07)


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#12 08-02-2015 19:54:09

mknod
Banni(e)
Lieu : Paris
Inscription : 08-01-2015
Messages : 812

Re : [Récit + liste] Au cœur de l'Aubrac, en hiver et SRN

Quel intérêt de prendre une veste imper/respi (Paclite en plus, donc plutôt respirante) ET une veste coupe-vent ? J'entends bien que toi aussi tu trouves cela overkill, mais y'avait-il une raison particulière (genre paclite pas assez respirante pendant l'effort ?)


A vegan, an atheist and an ultra-light backpacker walk into a bar - I only know because they told everyone within the first three minutes.

Hors ligne

#13 08-02-2015 20:17:42

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 4 674

Re : [Récit + liste] Au cœur de l'Aubrac, en hiver et SRN

Tout simplement parce qu’entre une veste imper/respi, même en Paclite, et une veste coupe-vent très respirante, il n’y a pas photo smile

La transpiration, l’hiver, peut vraiment être un ennemi. Je cherche donc la meilleure solution pour l’éviter smile

Le problème de mon assemblage de couches thermiques vient, je pense, de mon gilet synthé, donc sans manche. Une veste très respirante est par définition moins coup-vent, et par grand vent et froid, je ressens une inégalité de protection au niveau des bras. J’ai donc tendance à rajouter la veste imper/respi pour mieux me protéger… alors qu’avec des manches, je pense que je pourrais m’en passer dans la plupart des cas.

Conclusion: soit rajouter des manches, soit passer à une petite polaire, soit ne prendre que la veste imper/respi, comme je faisais jusqu'à présent smile

Flo


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#14 08-02-2015 20:28:42

You
Ptit lapin givré
Lieu : RP
Inscription : 27-08-2005
Messages : 1 917
Site Web

Re : [Récit + liste] Au cœur de l'Aubrac, en hiver et SRN

Merci beaucoup, belle virée !
(Et hop, référencée dans le Wiki des récits  smile )


There is a curse. They say : "May You Live in Interesting Times" (Terry Pratchett)
"Le froid est pour moi le prix de la liberté" (Elsa, Reine des Neiges) / "La météo, c'est dans la tête" / φ / (⧖)

Hors ligne

#15 08-02-2015 21:03:28

N_75
Cancre du fond du forum et hamacoeur
Lieu : loin des livres !
Inscription : 29-11-2012
Messages : 848

Re : [Récit + liste] Au cœur de l'Aubrac, en hiver et SRN

CLeC a écrit :

...son compagnon avait son sac à dos de bivouac hyper optimisé ?  wink

Tu veux dire "plus optimisé que" ? roll
Attention à ce que tu écris si tu ne veux pas déclenché son courroux ! big_smile

Hors ligne

#16 08-02-2015 21:33:45

scal
pense profond, pense spéléo !
Inscription : 12-09-2005
Messages : 1 220
Site Web

Re : [Récit + liste] Au cœur de l'Aubrac, en hiver et SRN

Hello florencia,

alors ça y est : le loup yéti diffuse aussi sur le massif central  smile smile

vue la belle ambiance du CR il doit pas être déçu ! l'hiver est désormais bien
installé et je vois que tu en profites un max, c'est super !

sympa le gentil toutou smile
il ne semble pas bien perturber par le froid, on dirait même qu'il s'essaye au mulotage !


" L'homme on a dit qu'il était fait de cellules et de sang. Mais en réalité, il est
comme un feuillage. Il faut que le vent passe pour que ça chante " Giono

Hors ligne

#17 08-02-2015 21:34:05

ventcalme
Membre
Lieu : Bzh
Inscription : 29-10-2011
Messages : 1 552

Re : [Récit + liste] Au cœur de l'Aubrac, en hiver et SRN

Joli récit et jolies photos smile

Question à propos de ton système d'attache de Nalguene souple : 
- Aurais tu une photo de cette poche en mesh avec bretelles ?
- Ou est ce que tu attaches cette poche ?

Hors ligne

#18 08-02-2015 21:42:46

Myrtille88
Membre
Lieu : Provence
Inscription : 30-09-2009
Messages : 1 555

Re : [Récit + liste] Au cœur de l'Aubrac, en hiver et SRN

Belle virée, ça va encore me faire rêver smile

Superbes photos, notamment la 2è avec les barbelés, j'aime beaucoup.

J'ai déjà eu aussi le chien qui suit, j'aime bien mais j'ai toujours peur qu'il suive plusieurs jours et n'avoir rien à lui donner à manger hmm

C'est une affaire qui tourne donc le SRN? à part quelques rouler-bouler lol
Je me demande si on peut louer pour essayer... sûrement...
Il me semble que ces skis sont très différents de ceux pour skis de fond, c'est-à-dire bien plus large, donc en descente ça ne pose pas de problème c'est comme du alpin, non?

La grange ça m'aurait plu aussi tongue

Tu comptes mettre une trace? J'aimerais bien voir...

tu n'as plus le petit miroir? inutile avec bonnet, capuche, lunettes...? lol

Merci pour ce retour

Myrtille smile

Hors ligne

#19 08-02-2015 22:23:06

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 4 674

Re : [Récit + liste] Au cœur de l'Aubrac, en hiver et SRN

@ Merci You cool

@scal :
Des traces de Yeti effectivement, mais pas vu le loup, pourtant il parait qu’il rôde pas mal dans le coin et que 2 portées de 4 louveteaux viennent de naître, ce qui n’est pas pour rassurer les éleveurs du coin, craignant un jour l’effet de meutes…

Oui, le chien n’arrêtait pas de creuser la  neige et de fouiner la tête la première smile
Je n’ai pas de chien, mais c’est vrai que sa compagnie était vraiment agréable, et donnait envie de partir avec en randonnée encore plus longtemps. En tout cas, il avait l’air heureux et de prendre plaisir. Il n’arrêtait pas de faire des allers et retours entre nous  deux, quand il ne me voyait plus, et qu'il venait à mon secours quand il me voyait à terre, même s’il était plus gênant qu’autre chose pour me relever big_smile Trop mignon smile

@ventcalme :
J’essaye de faire des photos d’ici mardi pour que cela plus clair, mais il s’agit d’une poche en mesh, auxquelles j’ai fixé 2 bretelles en grosgrain reliées entre elles par une autre bande dans le dos, pour éviter que ces dernières ne glissent des épaules.

@Myrtille :
Idem, je ferais un tracé, approximatif, surtout concernant J3, d’ici mardi smile

Le chien n’a pas été malheureux, partage en sa faveur de ma part de madeleines, et de figues et autres noix de N_75 smile Mais c’est clair que l’on n'aurait pu assumer que difficilement sa présence plus longtemps, ainsi que la veille au soir. C’est le problème de prévoir au plus juste big_smile

Pas de soucis pour louer des SRN et tester différentes largeurs et marques.
Je mettais renseignée dans le Vercors, à Lans en Vercors, et dans le Jura, à La Pesse ou Mijoux par exemple.
Concernant la descente, cela se rapproche effectivement beaucoup plus du ski Alpin que du ski de fond et tant mieux big_smile

@Pour répondre à nif, je sens que je progresse et me sens plus à l'aise, même si cela ne se voit pas encore big_smile

L'Aubrac est un terrain peu pentu et facile, mais les différences de qualités de neige, entre poudreuse, neige verglacée, irrégularité du terrain formée par le vent, avec en particulier des mini congères assez traîtres, car pas toujours facile à percevoir, ont fait que je me suis retrouvée plus d'une fois le nez dans la neige big_smile

Donc encore des progrès à faire, mais j'entraperçois déjà mieux les choses qu'après le Jura, et surtout clairement décidée à éviter les pistes de ski de fond qui fausse la donne et qui pour le coup ne me donne plus envie. Vive la liberté des grands espaces. Bien plus amusant smile

Ajout: Hâte de lire ton compte-rendu, nif, les Pyrénées?, avec quels skis? smile

Flo

Dernière modification par florencia (08-02-2015 22:28:50)


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#20 08-02-2015 22:45:26

N_75
Cancre du fond du forum et hamacoeur
Lieu : loin des livres !
Inscription : 29-11-2012
Messages : 848

Re : [Récit + liste] Au cœur de l'Aubrac, en hiver et SRN

Myrtille88 a écrit :

donc en descente ça ne pose pas de problème c'est comme du alpin, non?

Il faut bien avoir conscience que le terrain n'est pas préparé par une dameuse, et que seul le vent, le soleil, le gel, le dégel, voir la pluie s'en sont chargés (Florencia y fait allusion dans son message précédent).
De plus le talon n'est pas attaché au ski, ce qui modifie je pense pas mal la donne au début pour quelqu'un qui vient du ski de piste.

Mais je trouve que pour une quasi débutante Florencia s'en est pas mal sortie, et les gamelles dont elle se vante ( big_smile ) furent la plupart du temps dues à des obstacles de neige fraîche que le vent avait rapporté sous nos spatules.
Et son sac on ne peut plus léger a certainement beaucoup contribué à lui faciliter la tâche !  smile

Hors ligne

#21 09-02-2015 01:19:41

martie
Membre
Inscription : 04-03-2011
Messages : 640

Re : [Récit + liste] Au cœur de l'Aubrac, en hiver et SRN

Super! et superbes les photos!

Voilà encore de quoi rêver!

J'avais déjà apprécié le retour de la balade dans le Jura (*), mais là c'est encore autre chose

Merci!

martie

(*) je dois avouer mon ignorance - je ne savais pas ce qu'étaient les SRN - mais j'ai trouvé de quoi il retournait sur internet...
Il est vrai que ça fait belle lurette que je n'ai pas mis les pieds en montagne en période hivernale...

Hors ligne

#22 09-02-2015 10:06:02

M1ms
Atchoum
Lieu : IDF
Inscription : 01-11-2014
Messages : 364

Re : [Récit + liste] Au cœur de l'Aubrac, en hiver et SRN

Wahou...

C'est vrai que le site en général donne de bonnes idées, des coups de mains et des conseils mais Florencia... donne envie avec ses très beaux CR wink

Encore, encore !!

Dernière modification par M1ms (09-02-2015 10:10:32)


- ... T'es lourd!
- Oh, de moins en moins!

Hors ligne

#23 09-02-2015 10:08:47

M1ms
Atchoum
Lieu : IDF
Inscription : 01-11-2014
Messages : 364

Re : [Récit + liste] Au cœur de l'Aubrac, en hiver et SRN

edit: doublons

Dernière modification par M1ms (09-02-2015 10:09:08)


- ... T'es lourd!
- Oh, de moins en moins!

Hors ligne

#24 09-02-2015 11:19:08

Jobig
Membre
Lieu : Breizh
Inscription : 01-07-2014
Messages : 1 169

Re : [Récit + liste] Au cœur de l'Aubrac, en hiver et SRN

Salut Florencia,  smile

Toujours sur le pont ! L'Aubrac, le signal de Mailhebiau, ses vues sur le Cantal, les Rajas dans leur vallon, les troupeaux omniprésents, la croix de Rhode... que de bons souvenirs estivaux ! L'hiver, la vision bascule dans l'horreur le monde de la toundra, les étendues polaires, des instantanés de vie figée... C'est pas pour moi tout ça qui n'aime pas vraiment la neige et pour qui univers glacé rime avec enfer.  wink

Il n'y a pas que Ventcalme à être intéressé par ton système d'attache en mesh pour gourde nalgène ! tongue J'ai du mal à me représenter la chose.

Jobig


From each according to their ability, to each according to their needs.

Hors ligne

#25 09-02-2015 14:04:49

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 4 674

Re : [Récit + liste] Au cœur de l'Aubrac, en hiver et SRN

Merci martie et M1ms, c'est sympa et tant mieux si cela vous donne envie   cool

Salut Jobig,
Photo de la poche comme promis demain  smile
Je t'assure, on était bien loin de l'enfer, l'Aubrac l'hiver, c'est super sympa, surtout quand il fait grand beau et pas de vent big_smile
L'avantage, c'est que les congères et la réhausse faite par la neige facilitent grandement le franchissement des barbelés et les troupeaux sont à l'étable...
A part le premier jour autour de Nasbinals, on a plus jamais déchaussé ensuite smile

Flo


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

Pied de page des forums