Annonce

La nouvelle version du forum est arrivée, merci infiniment à Opitux, Bohwaz et aux beta-testeurs.
Découvrez les nouveautés et faites vos commentaires ici.

#1 31-03-2015 14:26:25

Caroline73
Membre
Lieu : Savoie
Inscription : 06-12-2012
Messages : 587

[Récit + liste] Norvège mars 2015, Lofoten et plateau de Røros

Ça faisait bien plus d'un an que je n'étais pas partie randonner autrement que seule à l'étranger, la dernière fois c'était en aout 2013 en Islande. Pour cette fois une bonne copine était ok pour découvrir un bout de Norvège avec l'idée de marcher un peu en raquettes et de guetter les aurores boréales. Nous avions arrêté notre choix sur les Lofoten, pour leur climat plutôt doux.

Tous les jours des 15 jours avant le départ je scrutais les webcam des Lofoten et la météo, tout était désespérément gris et bouché, mais les températures clémentes. De toute manière les billets étaient pris, alors allons voir ce que nous offrait la Norvège.

Après une nuit à l'aéroport de Copenhague, puis un changement d'avion à Oslo, nous arrivons à Bodø vers midi. Nous avions jusqu'à 16h30, heure du départ du ferry, pour trouver du gaz pour le réchaud. Pas difficile, puisque je connaissais déjà Bodø et que quand même ce n'est pas bien grand. Mais avant de chercher le gaz il faut faire un truc: faire gouter les hot dog à ma copine. J'ai une certaine obsession pour ces trucs et je peux en manger une quantité astronomique...

La cartouche de gaz dans le sac nous allons attendre le ferry dans la petite salle d'attente chauffée sur le port. Le ferry est à l'heure, nous arriverons à Moskenes vers 20h, il fait bien sûr déjà nuit. Mais une vingtaine de minutes de marche le long de la route et nous installons le tipi sur la plage d'un lac où j'avais dormi l'été dernier.

7375_00_31-03-15.jpg

7375_01_31-03-15.jpg

La nuit est mouvementée. Beaucoup de vent, de pluie... Le tipi résiste bien, il a résisté à plus, mais le terrain un peu sableux n'est pas idéal pour les sardines. Le matin nous jetons un œil dehors, toujours autant de pluie, de vent, même de la grêle, et même un coup de tonnerre... charmant. On ne sort pas. Puis vers midi une brève accalmie nous décide à plier le camp et à nous remettre en route vers Å. La route est déserte, la côte est jolie. Il pleuviote par moment, mais rien de violent.

7375_02_31-03-15.jpg

7375_03_31-03-15.jpg

Arrivées à Å le temps est de nouveau très instable, la nuit promet d'être violente. L'idée de louer un rorbu nous séduit, je ne l'avais pas fait l'année dernière vue que seule ça fait cher, mais à deux c'est ok, et c'est un truc que j'avais envie de faire. Bien entendu Å est complétement morte, rien d'ouvert, personne dans les rues... c'est l'hiver, pas de touristes. Les gens des Lofotens sont en plein dans la période de pêche, ça sent le poisson dans tous les villages. Mais il suffit d'appeler les numéros laissés sur les réceptions pour que quelqu'un se déplace, et donc nous voila avec la clé de notre joli rorbu rouge avec vu sur le port.

7375_04_31-03-15.jpg

7375_05_31-03-15.jpg

Nous passerons le reste de l'après-midi à nous balader autour de Å en allant jusqu'au bout de l'île où la lumière aveuglante du soleil qui réussit à traverser les nuages fait joliment scintiller la mer.

La nuit le vent souffle tellement fort qu'il secoue le rorbu...

7375_06_31-03-15.jpg

7375_08_31-03-15.jpg

7375_10_31-03-15.jpg

Le lendemain matin, temps toujours instable, on se croirait en Islande, le temps change toutes les 5 minutes... Nous quittons le rorbu pour aller nous balader autour du grand lac à la sortie du village. Pas évident avec les sacs, le terrain est mouillé, certains passages sont câblés... Nous finissons par laisser nos sacs à dos derrière une butte entre les arbres pour continuer plus facilement. Nous faisons notre chemin jusqu'au bout du lac où nous prenons une pause grignotage assises dans le sable relativement à l'abri d'une butte. Le vent souffle fort par rafales, quand le vent souffle nous arrêtons tout mouvement, car le chemin est tout au bord du lac et le vent pourrait nous pousser... Mais la balade est bien jolie et nous prenons du plaisir dans ce paysage à la Skyrim.

7375_11_31-03-15.jpg

7375_12_31-03-15.jpg

7375_14_31-03-15.jpg

Le soir tombe quand nous attendons le bus en regardant aller et venir les pêcheurs qui livrent leurs cargaisons de poissons prêt des séchoirs où des hommes pendent les poissons deux par deux attachés par la queue. Ça sent fort...

Nous allons à Reine. Temps toujours aussi mauvais, rien à tirer des Lofoten question aurores, avec le wifi de la seule auberge ouverte de Reine nous réfléchissons à la météo. Les jours suivant s’annoncent du même acabit. Alors pourquoi rester là? La météo s'annonce belle dans le sud de la Norvège par contre. Nos avions retour nous font faire escales à Trondheim, donc nous préférons ne pas envisager de descendre plus bas.

L'avantage quand on connait bien un pays c'est qu'en quelques minutes on peut changer de plan facilement. Le trajet Bodo Trondheim en train par la ligne du nord est un des plus beau d'Europe et à la fin de l'hiver ça doit valoir le coup d’œil. Je cherche des minipris pour le surlendemain, les paye avec mon téléphone et hop, changement de programme!

Le lendemain journée longue et compliquée. Le temps est affreux. Se déplacer en hiver est encore plus compliqué que l'été car très peu de transport, à midi nous quittons Reine pour Moskenes, et là très longue attente pour le ferry de 20h30 qui à cause du mauvais temps quasi tempétueux aura 3 heures de retard... Le petit bâtiment d’accueil touristique a été rasé et pas remplacé, il n'y a rien pour s’abriter et absolument rien d'ouvert. Nous finissons par sympathiser avec le gars qui manie sa pelleteuse et écrase les gravats du bâtiment rasé qui nous installe dans sa camionnette avec le chauffage. Le ferry arrive, ça tangue un max là-dedans. Il est 3h du matin quand nous arrivons à Bodo. Bien trop tard pour prendre un hotel. Nous trainons au kebab qui ferme à 4h, puis marchons jusqu'à l'aéroport pour récupérer nos sacs de sports ayant servi à transporter les raquettes et autres trucs pointus dans l'avion.

Le train part à 12h30. Au bout de 10 minutes le ciel est tout bleu... Genre micro climat merdique sur les Lofoten! Ma copine tombe tout de suite amoureuse des somptueux paysages de la Norvège. Et en fait nous passerons presque tout le trajet le nez collé à la vitre. Si la beauté devait avoir le nom d'un pays ça serait peut-être Norvège...

7375_16_31-03-15.jpg

7375_18_31-03-15.jpg

7375_19_31-03-15.jpg

7375_20_31-03-15.jpg

7375_22_31-03-15.jpg

7375_23_31-03-15.jpg

7375_24_31-03-15.jpg

7375_26_31-03-15.jpg

7375_28_31-03-15.jpg

Trajet agréable. Les norvégiens s'amusent de mon enthousiasme bruyant quand je découvre les brioches à la cannelle dans le wagon restaurant. Ces brioches que j'avais tant aimé en Finlande. Nous arrivons à Trondheim à plus de 23h. Dans le train j'avais réservé une auberge de jeunesse. Reste à la trouver... pas des plus facile, mais nous arrivons à nos fins. Trondheim est toujours aussi jolie.

7375_21_31-03-15.jpg

7375_29_31-03-15.jpg

Le matin il s'agit de mettre au point la suite du programme. C'est pratique la Norvège, il y a des coins magnifiques à découvrir partout. Je ne pense sincèrement pas qu'on puisse se lasser ou faire le tour de tout ce que la Norvège peut offrir avant pas mal d'années. Nous laissons les sacs de sport et tout le matériel inutile à l'ADJ, de toute manière nous y retournons le dernier jour pour prendre l'avion. Nous visitons le centre touristique, puis la boutique de la DNT, équivalent du CAF français. Après quelques conseils nous en sortons avec un carte de la région de Roros et direction la station de bus. 3h de trajet, il est 16h quand nous arrivons dans la ville. Roros est un petit bled aux allures médiévales, classé au patrimoine de l'UNESCO, connu pour ses mines de cuivre.

Nous commençons notre balade de quelques jours à la sortie de la ville. Tout est très calme, la plateau est sillonné de pistes de skieurs de fond, activité prisée des norvégiens. Mais nous croiserons à peine une ou deux personnes par jour, quelques skieurs, souvent tirés par leurs chiens, deux bergers en motoneige... Il fait beau, le temps restera très beau pendant ces 5 jours, et peu venteux la journée, bien plus la nuit. La première nuit nous montons dans la forêt jusqu'à trouver un coin sympa pour poser le tipi.

7375_31_31-03-15.jpg

7375_32a_31-03-15.jpg

7375_32_31-03-15.jpg

Nous nous baladons sans but précis. La nature est belle, on rigole bien ensemble, on suit un vague itinéraire tout en étant conscientes que les "pistes" tracées par les skieurs et les moto neige sont un peu capricieuses et aléatoires. Un mini cabane attire notre regard, nous la visitons, puis repartons, pour finalement revenir sur nos pas le soir pour y dormir. C'est un joli coin, la cabane est entourée de centaines de rênes. Et comme ils ne nous entendent pas dans la cabane ils ne fuient pas.

7375_32b_31-03-15.jpg

7375_32c_31-03-15.jpg

7375_32d_31-03-15.jpg

7375_33_31-03-15.jpg

7375_34_31-03-15.jpg

7375_35_31-03-15.jpg

La neige est dure, souvent glacée, idéale pour nos raquettes. Certaines portions, pour nous dégourdir les chevilles nous les déchaussons même. Nous rigolons en discutant avec les rares norvégiens que nous croiserons d'assez prêt pour engager la conversation (trois personnes en tout). Ils sont surpris de nos raquettes, et se demandaient à chaque fois ce qu'étaient les traces que nous laissons. Apparemment ce n'est pas le genre de raquettes qu'ils utilisent... de toute façon ils préfèrent le ski. Ils se plaignent tous de l'hiver trop chaud, du manque de neige.

7375_36_31-03-15.jpg

7375_37_31-03-15.jpg

7375_38_31-03-15.jpg

7375_42_31-03-15.jpg

7375_43_31-03-15.jpg

7375_45_31-03-15.jpg

7375_48_31-03-15.jpg

La seule nuit où j'aurais put trouver le courage de sortir guetter les aurores (les autres nuits, en tipi, pas moyen que je sorte du duvet, trop dur, trop de vent, trop froid!) je me suis réveillée vers minuit pour constater qu'avec ce foutu vent le petit loquet en bois à l'extérieur de la porte était tombé... Coincées... -_- c'est malin... réaction de ma copine: "bof, rendors-toi, on verra demain quand il fera jour." Oui... Le lendemain en faisant levier avec la hache et en triturant avec l'opinel on a réussi à débloquer la porte. Réflexion de ma copine avec qui on avait discuté de l'utilité du couteau en rando: "tu vois, ça sert un couteau!" Oui...

7375_49_31-03-15.jpg

7375_50_31-03-15.jpg

Le plateau de Roros est un beau coin, à l'occasion j'y retournerais bien faire du ski de fond. On y a fait une belle boucle, assez lente et contemplative, toujours en se marrant... Ça fait longtemps que j'avais pas autant rit. En même temps, si je riais autant en randonnant toute seule je m'inquiéterais de ma santé mentale... La dernière nuit en tipi par contre ça a bien caillé. A 19h l'eau des poches à eau avait déjà gelée et le tipi tout givré. Le coin était pas idéal non plus, trop au fond d'une cuvette. Nous somme finalement rentrées en faisant un peu de stop. Je suis toujours étonnée à quelle point le stop est facile partout en Scandinavie (Islande, Norvège, Finlande, Danemark. Je ne connais pas la Suède), le gars s'arrête avec sa grosse BMW et ses sièges en cuir... "euh, vous êtes sûr?" ni une ni deux il balance les sacs avec les raquettes sur ses beaux sièges... "ok..." Oo et nous avons attendu le bus du retour avec un énième hotdog. Un vieux monsieur devant la petite boutique de la station nous demandera à son tour ce que sont nos raquettes et ce que nous faisons là. Il aura un grand sourire à nos explications: "Aaaaah, moi aussi je faisais ça, c'était il y a 50 ans!" big_smile

7375_51_31-03-15.jpg

7375_52_31-03-15.jpg

7375_53_31-03-15.jpg

7375_54_31-03-15.jpg

7375_57_31-03-15.jpg

7375_58_31-03-15.jpg

7375_60_31-03-15.jpg

7375_61_31-03-15.jpg

7375_63_31-03-15.jpg

La dernière soirée à Trondheim se passera surtout à manger... Starbucks et resto indien! (question à ma copine: "Quoi? T'as jamais été dans un Starbucks? Sans déconner? Faut remédier à ça!")

7375_64_31-03-15.jpg

7375_65_31-03-15.jpg

Dernière modification par Caroline73 (31-03-2015 15:03:48)

Hors ligne

#2 31-03-2015 15:15:16

Caroline73
Membre
Lieu : Savoie
Inscription : 06-12-2012
Messages : 587

Re : [Récit + liste] Norvège mars 2015, Lofoten et plateau de Røros

7375_sans_titre_31-03-15.png

On avait emporté assez de nourriture pour quasi tout le séjour, on a juste racheté quelques trucs à Trondheim pour compléter.

Pas grand chose à dire de neuf par rapport à mon matériel habituel, j'y ais finalement changé peu de choses...

- Les sardines en titane: pas photo, c'est mieux que le reste. Très utile les grosses en coin pour bien arrimer ultra solidement au moins deux ou trois points.
- Le sac de couchage: c'était un prêt d'un ami, + de plumes que dans mon Boulder450. RAS, pas eut froid.
- Sursac: première fois que j'en utilisais un. Prêté par Rhafiki. Impeccable, faudra que je m'en achète un, c'est bien utile et ça a complété idéalement le sac de couchage pour ces conditions.
- Réchaud à gaz renversé: acheté d'occas à Chib, impeccable aussi, n'a jamais hésité au démarrage quel que soit les conditions. J'avais peur qu'il soit "enthousiaste" et difficile à régler mais non, très facile.
- Snowclaw: parfait pour ce que je voulais en faire, m'assoir dessus et faire un mur de neige autour du tipi, creuser des petits trous. Légère et facile à transporter le long du dos du sac. Pas une vraie pelle à neige, mais ce qu'il me fallait pour ce trip là.
- Doudoune: pris exprès une doudoune pas très garnie et premier prix, je voulais juste compléter un peu ma polaire et je ne suis pas frileuse. Ça a suffit.

Toujours contente du reste. J'pense pas changer grand chose non plus pour cet été, 5 semaines dans le Caucase: rando solo, road trip découverte culturelle et alpi (Kazbek).

Dernière modification par Caroline73 (31-03-2015 15:20:32)

Hors ligne

#3 31-03-2015 16:23:19

Iksarfighter
Voyageur nordique allégé
Lieu : Toulouse ou Ariège
Inscription : 18-05-2009
Messages : 5 105

Re : [Récit + liste] Norvège mars 2015, Lofoten et plateau de Røros

Røros et son plateau c'est le coin le plus froid de la Norvège du Sud (en altitude et continental), bon cette année il a fait bon, que -35°C :

aar.eng.png

Sympa le trip et les photos, avez-vous vu des Norvégiens avec des raquettes ? Je m'interroge...

Où avez-vous acheté le gaz à Bodø ?

Oui le train c'est un vrai bonheur cool

Pas de photos du village de Røros ?

Merci  wink


Randonnez en Norvège !

Plus on part doucement et plus on va loin !

Hors ligne

#4 31-03-2015 20:03:47

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 4 669

Re : [Récit + liste] Norvège mars 2015, Lofoten et plateau de Røros

Salut caroline73,

Bien belle balade cool

Aucun regret, j’imagine, à avoir adapté le voyage en fonction de la météo, ces grandes étendues à l’horizon quasi infini, offrent des lumières magnifiques et de belles rencontres animalières.Ton APN a encore de beau reste !

Le plateau de Roros a vraiment l’air sympa et effectivement doit bien se prêter à la la balade ski aux pieds tongue
Aucune idée des températures rencontrées ?
Marrant l’échelle pour se hisser en haut du gros rocher smile
Moi non plus je ne suis jamais aller dans un Starbucks, mais ça donne envie de tester big_smile

Merci pour le récit smile

Flo


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#5 31-03-2015 20:36:33

Caroline73
Membre
Lieu : Savoie
Inscription : 06-12-2012
Messages : 587

Re : [Récit + liste] Norvège mars 2015, Lofoten et plateau de Røros

avez-vous vu des Norvégiens avec des raquettes ? Je m'interroge...

Non, pas de raquettes. Ça les surprenait beaucoup d'ailleurs, ils ne connaissent pas nos raquettes alpines faites pour le dénivelé. Du coup ils appelaient ça des "petites raquettes", lol. Eux sont toujours en ski, je ne saurais dire de quelle sorte, je ne m'y connais pas assez. Et souvent tractés par des chiens.

Où avez-vous acheté le gaz à Bodø ?

Y a un magasin de matos de rando sur une des deux rues principales. En allant vers le port, celui des pêcheurs, pas celui des ferrys. Me souviens plus le nom.

Pas de photos du village de Røros ?

Non, on ne s'est pas attardé dans le village, et comme on y est retourné en stop on a pas vu beaucoup. A ce moment on ne savait pas que le village était si joli, je l'ai mieux vu sur des photos en rentrant. Par contre on est passé près des anciennes mines dont les entrées sont entourées de barrières, c'est sympa.

Aucun regret, j’imagine, à avoir adapté le voyage en fonction de la météo, ces grandes étendues à l’horizon quasi infini, offrent des lumières magnifiques et de belles rencontres animalières.

Non effectivement  big_smile aucun regret. J'avais suffisamment parcouru la Norvège pendant un mois l'été dernier pour savoir que la Norvège c'est beau partout. Il suffit de choisir un nom au hasard sur la carte et y aura toujours de belles choses à voir autour. Et c'est facile de se déplacer en Norvège (si on a le temps, parce que le train et le bus c'est la plupart du temps une ou deux fois par jour pas plus). Puis je change tellement souvent de programme au gré de mes humeurs, de ce que je veux faire et de la méteo que si un voyage se déroulait comme le programme prévu avant de partir je serais surprise...

Marrant l’échelle pour se hisser en haut du gros rocher

On a supposé que c'était pour les bergers, pour repérer les rênes, vu que les traces de moto neige s'y arrêtaient. La photo en dessous est prise du haut du rocher, j'ai pas put résister bien entendu... Et il y a juste à côté une boite aux lettres... ça nous a fait rire. La boite est ouverte, semble servir à une association ou on ne sait quoi. J'ai pris le texte en photo, faudrait que j'essaye de traduire.

Aucune idée des températures rencontrées ?

La journée entre 0° et 4° environ. La nuit probablement autour des -7°, plus froid la dernière nuit. Mais c'est approximatif. Ma copine frileuse avait pris un duvet -20°, le mien est un confort -5°, un peu boosté par le sursac, j'y dormais habillée et la dernière nuit je commençais à avoir un peu froid aux pieds...

mais ça donne envie de tester

Leur chocolat chaud est trop bon, et leurs muffins sont les meilleurs! C'est une grosse chaine, c'est un peu le McDo du café, lol, mais j'm en fiche j'aime! C'est comme les hotdog, plaisir coupable...

Dernière modification par Caroline73 (31-03-2015 20:39:04)

Hors ligne

#6 31-03-2015 21:48:22

arofarn
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 09-02-2011
Messages : 793
Site Web

Re : [Récit + liste] Norvège mars 2015, Lofoten et plateau de Røros

Ca donne vraiment envie d'y aller en hivers (en 2016 ?...) !  Merci pour le récit!

Et pour le gaz à Bodø, il y a aussi un magasin de sport dans une galerie marchande dans le centre ville où on en trouve. Sinon, vers l'extérieur de la ville direction sud-ouest (pas très loin du musée de l'aviation), il y a au moins un hypermarché où on trouve de tout pour des tarif correcte (moins qu'en centre ville et plus de variété). Environ 20-30min à pieds de la gare, sur le chemin du camping aussi.

A propos du texte : envoi ! ça me fera un bon exercice de traduction (j’apprends le bokmål wink ).


Projet réalisé : 3 mois à vélo en Laponie

Hors ligne

#7 01-04-2015 06:47:54

eraz
multimedia
Lieu : Sancy
Inscription : 26-08-2007
Messages : 5 375

Re : [Récit + liste] Norvège mars 2015, Lofoten et plateau de Røros

Kikoo Caroline73 wink

Merci pour le retour et les super photos. Quand je pense que vous avez quitté les Lofotens et ses ambiances romantiques à la Chateaubriand pour ces photos de cartes postales aux cieux désespérément bleus... Pfff, même pas joueuses... wink

eraz

Hors ligne

#8 01-04-2015 10:28:10

Caroline73
Membre
Lieu : Savoie
Inscription : 06-12-2012
Messages : 587

Re : [Récit + liste] Norvège mars 2015, Lofoten et plateau de Røros

A propos du texte : envoi ! ça me fera un bon exercice de traduction (j’apprends le bokmål wink ).

7375_img_2209_01-04-15.jpg

On voit assez?
Bon courage pour l'apprentissage ^^ j'apprends l'arménien en ce moment, c'est juste horrible cet alphabet. 39 lettres qui se ressemblent toutes... Sérieux, y a 8 lettres (8!) qui ressemblent à des n!

Merci pour le retour et les super photos. Quand je pense que vous avez quitté les Lofotens et ses ambiances romantiques à la Chateaubriand pour ces photos de cartes postales aux cieux désespérément bleus... Pfff, même pas joueuses...

Une citation de Chateaubriand sur sa naissance devrait suffire à comprendre pourquoi on a fuit:
"J’étais presque mort quand je vins au jour. Le mugissement des vagues soulevées par une bourrasque annonçant l’équinoxe d’automne, empêchait d’entendre mes cris : on m’a souvent conté ces détails ; leur tristesse ne s’est jamais effacée de ma mémoire. Il n’y a pas de jour où, rêvant à ce que j’ai été, je ne revoie en pensée le rocher sur lequel je suis né, la chambre où ma mère m’infligea la vie, la tempête dont le bruit berça mon premier sommeil, le frère infortuné qui me donna un nom que j’ai presque toujours traîné dans le malheur."

Au secours quoi... mad

Le temps instable et orageux ok un ou deux jours, c'est vrai que c'est beau et prenant comme ambiance, mais pas pendant tout le séjour... Plus que le mauvais temps, y avait surtout beaucoup de vent  hmm

La journée entre 0° et 4° environ. La nuit probablement autour des -7°, plus froid la dernière nuit. Mais c'est approximatif. Ma copine frileuse avait pris un duvet -20°, le mien est un confort -5°, un peu boosté par le sursac, j'y dormais habillée et la dernière nuit je commençais à avoir un peu froid aux pieds...

Probable que la couverture polaire que je devais emmener m'aurais fait gagner encore quelques degrés. Mais... Quelques heures avant de partir je suis passée devant une librairie, j'ai vu le dernier Vargas, il fallait de la place dans le sac, j'ai viré la polaire et fourré le livre à la place...  big_smile

Dernière modification par Caroline73 (01-04-2015 10:35:43)

Hors ligne

#9 01-04-2015 22:03:23

arofarn
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 09-02-2011
Messages : 793
Site Web

Re : [Récit + liste] Norvège mars 2015, Lofoten et plateau de Røros

J'ai compris les grandes lignes sans le dico. Mais j'avais aussi déjà vu ce genre de boîte.
Le norvégien n'est pas trop dur (sauf un peu la prononciation et accents/dialectes régionaux au moins aussi nombreux qu'en France). C'est surtout ma tête qui un peu dure pour y faire rentrer le vocabulaire. Et l'alphabet n'est pas trop exotique : nos 26 lettres + trois nouvelles (æ, ø, et å) qu'ils considèrent comme des lettres à par entière et non juste des lettres accentués. Dans leur alphabet, elles sont rangées après le "z" (utile à savoir pour chercher un nom dans le dico ou un annuaire...)

OriginalTentative de traductioncommentaire
SkåkåssteneNom du lieu ? (Pierre/Rocher de la Coline du Brancard ???)Ca commence bien ! Un joli mot composé...
Skriv tydelig i bokaEcrire lisiblement dans le livre
Navn og telephonnr.Nom et numéro de téléphone
Obs. Sett lokket godt på plassAttention. Remettre le couvercle bien en placeun petit doute sur le dernier mot très déformé sur la photo, mais l'idée est là.
Røros Tur- og LøypeforeningAssociation des randonnées et chemin de Røros
 
TRIMPOSTPoste de la formetrim : la forme (comme avoir la forme/être en forme) Encore un beau mot composé, ça sent le piège.
Et samarbeid mellomUne collaboration entresamarbeid : littéralement travail ensemble
Røros Tur- og LøypeforeningAssociation des randonnées et chemin de Røros
Røros E-verkCentral électrique de Røros
ogetfacile celui-là
Coop Rørosla Coop de Røros

Bref, c'est une boîte qui contient un genre de livre d'or où noter son passage.
C'est plus élégant que d'écrire son nom sur les murs des cabanes au charbon de bois, plus durable que de le faire en jaune dans la neige et en cas de recherche de personne perdue, les secours peuvent faire le tour des boîtes connues pour retracer son parcourt.
En plus du nom, il y a très souvent l'origine (ville de Norvège ou pays pour les étrangers). Certain y ajoute un commentaire sur la météo du moment, un dessin, ...

J'en ai vu plein en Norvège (plus ou moins vieille mais toujours utilisées et utilisables), mais très très rares en France (déjà vu une, mais je ne sais plus où).

Dernière modification par arofarn (01-04-2015 22:11:33)


Projet réalisé : 3 mois à vélo en Laponie

Hors ligne

#10 02-04-2015 09:47:39

Iksarfighter
Voyageur nordique allégé
Lieu : Toulouse ou Ariège
Inscription : 18-05-2009
Messages : 5 105

Re : [Récit + liste] Norvège mars 2015, Lofoten et plateau de Røros

Ça doit remonter loin quand les gens se perdaient et avoir donné une tradition qui se perpétue utilement tout en étant un peu devenu aussi un jeu, un livre d'or de passage.


Randonnez en Norvège !

Plus on part doucement et plus on va loin !

Hors ligne

#11 02-04-2015 10:35:24

Caroline73
Membre
Lieu : Savoie
Inscription : 06-12-2012
Messages : 587

Re : [Récit + liste] Norvège mars 2015, Lofoten et plateau de Røros

Le norvégien n'est pas trop dur (sauf un peu la prononciation et accents/dialectes régionaux au moins aussi nombreux qu'en France). C'est surtout ma tête qui est un peu dure pour y faire rentrer le vocabulaire. Et l'alphabet n'est pas trop exotique

Je comprends quelques mots car on sent le cousinage avec l'anglais et l'allemand, mais sans plus (comme "lokket" ou "boka", maintenant que tu as traduit on voit bien le rapport avec l'anglais. "Sett lokket godt på plass" ressemble à "set lock good place" qui donne la même idée). A l'occasion un jour j'aimerais bien m'y mettre pour de vrai, vu que j'y vais régulièrement. Tu l'apprends parce que tu y vas souvent? Ou parce que tu veux le lire? Tu l'apprends comment? J'ai lu que le bokmål est surtout une langue écrite.
J'aime bien apprendre des langues, mais quand on ne les utilise pas en lisant ou en parlant avec des gens du pays je trouve que ça ne se "fixe" pas assez pour l'utiliser de manière fluide.
C'est entre autre pour ça que j'aimerais bien trouver un endroit du monde qui me plaise assez pour y retourner souvent, histoire d'avoir des échanges réguliers. En ce moment j'ai décidé de tenter l'Asie centrale, j'ai un vague projet d’Ouzbékistan cet automne. Si ça me plait je concentrerais peut-être mes futurs voyages par là. Du coup c'est plutôt le turc et le russe qui me seraient utiles...

Ça doit remonter loin quand les gens se perdaient et avoir donné une tradition qui se perpétue utilement tout en étant un peu devenu aussi un jeu, un livre d'or de passage.

Oui, ça doit être devenu traditionnel. C'est sympa en tout cas. Y a pas tellement de touristes étrangers on dirait, car sur le livre d'or de la cabane où on a laissé un mot y avait rien autre qu'en norvégien depuis des années.

Y a des boites au milieu de rien aussi en Islande, mais elles sont fermées:
7375_img_2377_02-04-15.jpg

Hors ligne

#12 02-04-2015 10:55:33

olivier_59
Membre
Lieu : Armbouts Cappel (59)
Inscription : 05-11-2013
Messages : 271

Re : [Récit + liste] Norvège mars 2015, Lofoten et plateau de Røros

Pour info (en islandais), "veidi skyr" = rapport de pêche
L'utilité n'est peut être pas être la même ?


Se préparer au pire. Espérer le meilleur. Prendre ce qui vient. (CONFUCIUS)

Hors ligne

#13 02-04-2015 12:55:35

Caroline73
Membre
Lieu : Savoie
Inscription : 06-12-2012
Messages : 587

Re : [Récit + liste] Norvège mars 2015, Lofoten et plateau de Røros

Ah oui, comme dans "veidivotn" : "les lacs de la pêche"! On en revenait quand j'ai pris cette photo, on se dirigeait vers le Landmannalaugar. Donc celle là servirait plus aux associations de pêche ou aux rangers à priori.

Hors ligne

#14 02-04-2015 20:56:39

arofarn
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 09-02-2011
Messages : 793
Site Web

Re : [Récit + liste] Norvège mars 2015, Lofoten et plateau de Røros

Je l’apprend suite à mon premier voyage en Norvège. J'avais rencontré un jeune guide dans les Lofotens qui parlait 7 ou 8 langues. C'était sa passion et surtout expliquer que les relations sont différentes avec les gens quand on parle un peu leur langue. Et ça je confirme! en plus une fois dans la tête, ça ne pèse rien dans le sac
.
Avant d'y retourner en 2014, j'ai donc pris des cours avec l'association Midiscandinave à Toulouse... et je continue. smile
J'y retourne d'ailleurs en 2015 après un passage par la Suède et la Finlande. Et ce ne sera probablement pas la dernière fois... j'aimerais bien voir la Norvège l'hivers aussi et certaines région que je ne connais pas encore. Il y a de quoi faire!

Le bokmål est parlé par environ 80-90% de la population. L'autre langue norvégienne est le nynorsk qu'on retrouve beaucoup dans l'ouest autour de Bergen. A l'école, ils apprennent les deux qui sont assez proches, mais pour un étranger le bokmål est plus "facile", ne serais que pour trouver des livres d'apprentissage et des dictionnaires. Après, à l'oral il y a plein de prononciations, variantes et expressions différentes suivant les régions.
Et oui, il y a des racines communes avec l'allemand et l'anglais, comme il y a des racines communes entre le français, l'espagnol et l'italien par exemple. Mais il y a des pièges aussi big_smile

A propos des boîtes, ça dépend des régions : dans l'Aurlandsdalen, très couru, il y a avait des signatures de partout, y compris étrangères et 2 cahiers bien remplis. Ailleurs, il y avait peu de passage et quasiment uniquement norvégien, voir local vu les noms qui semblaient se répéter.
En plus, ce n'est pas forcément connus ailleurs et un étranger hésite peut-être à toucher à ces boîtes ou n'y fait simplement pas attention (comme moi lors de mon premier voyage).


Projet réalisé : 3 mois à vélo en Laponie

Hors ligne

#15 02-04-2015 21:05:50

Myrtille88
Membre
Lieu : Provence
Inscription : 30-09-2009
Messages : 1 554

Re : [Récit + liste] Norvège mars 2015, Lofoten et plateau de Røros

Bonsoir caroline

j'avais beaucoup aimé ton retour sur ton long périple en 2014, je suis contente de retrouver ce même rythme de voyage facile,  qui suit la météo et les inspirations. Ca fait très léger et plein de bonheur smile

C'est le genre de pays qui me plairait...
Magnifique ambiance de paysages
C'est quoi le nom de lieu "A" mentionné au début?
Pourquoi le choix des raquettes? facilité de paquetage?

Le bivouac est autorisé sans problème dans ces contrées?
en tout cas les gens semblent en accord avec les marcheurs, non?

moi non plus je ne connais pas "starbuck" mais n'en souffre pas lol

Déjà un projet à l'horizon, le Caucase smile

Merci pour le partage
Myrtille

Hors ligne

#16 02-04-2015 21:51:08

arofarn
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 09-02-2011
Messages : 793
Site Web

Re : [Récit + liste] Norvège mars 2015, Lofoten et plateau de Røros

Å est un village tout au sud de l'île de Moskenesøya qui fait partie des Lofoten, tout au bout de la route. Plus loin c'est la mer!

Et oui, le bivouac est autorisé dans toute la Scandinavie et c'est même un droit quasi-fondamentale (associé à quelques devoirs qui peuvent se résumer en : "respecte le lieu et les gens qui y vivent") : allemannsretten, littéralement le Droit de Tous les Hommes (qui inclut aussi d'autres aspects concernant le fait de accéder à la nature et à ses fruits).


Projet réalisé : 3 mois à vélo en Laponie

Hors ligne

#17 02-04-2015 22:19:54

Iksarfighter
Voyageur nordique allégé
Lieu : Toulouse ou Ariège
Inscription : 18-05-2009
Messages : 5 105

Re : [Récit + liste] Norvège mars 2015, Lofoten et plateau de Røros

arofarn a écrit :

Å est un village tout au sud de l'île de Moskenesøya qui fait partie des Lofoten, tout au bout de la route. Plus loin c'est la mer!

J'ai été pris en stop aux Lofoten par deux norvégiennes rigolotes qui racontaient en se marrant qu'elles avaient transporté la veille une française qui voulait aller à "A" (en prononçant A).

Bien sûr on prononce O comme "eau".


Randonnez en Norvège !

Plus on part doucement et plus on va loin !

Hors ligne

#18 03-04-2015 10:33:31

Caroline73
Membre
Lieu : Savoie
Inscription : 06-12-2012
Messages : 587

Re : [Récit + liste] Norvège mars 2015, Lofoten et plateau de Røros

surtout expliquer que les relations sont différentes avec les gens quand on parle un peu leur langue.

C'est clair! C'est pour ça que je bataille avec l'arménien (puis ils parleront pas anglais comme les norvégiens...). Mais une langue qui a 39 lettres et 10 cas de déclinaisons ne veut pas être parlée par les étrangers, c'est du sabotage!

j'ai donc pris des cours avec l'association Midiscandinave à Toulouse... et je continue.

C'est chouette ça, c'est une bonne opportunité. Ça doit être plus motivant que de travailler seul.

j'avais beaucoup aimé ton retour sur ton long périple en 2014

Merci ^^ D'ailleurs faut que je finisse :o ma partie préférée c'est la Finlande dans ce voyage en plus... j'vais m'y coller!

C'est le genre de pays qui me plairait...
Magnifique ambiance de paysages

Je suis sûre que ça te plairait. La Scandinavie c'est un lieu qui laisse beaucoup de place aux rêves. On s'y sent pas tout à fait dans la réalité.

Pourquoi le choix des raquettes? facilité de paquetage?

C'est ce qu'on avait à la maison et c'est ce qu'on sait utiliser. Je suis pas bien douée avec des skis, puis j'aime le côté "naturel" de la marche avec des raquettes. Et c'est vrai que c'est facile à accrocher sur un sac à dos, bien que lourd évidemment. Mais dans une neige plus profonde ça n'aurait pas été... Mais bon, on aurait été ailleurs, faire autre chose :D

moi non plus je ne connais pas "starbuck" mais n'en souffre pas lol

Tu dis ça parce que t'as pas gouté les muffins :lol:

Le bivouac est autorisé sans problème dans ces contrées?
en tout cas les gens semblent en accord avec les marcheurs, non?

Oui, le bivouac est autorisé partout en Scandinavie comme le dit Arofarn. Les Scandinaves aiment être proches de la nature et en profiter, respectueusement le plus souvent. Ils marchent, ils pêchent, ils chassent, ils font des barbecues entre amis dans la forêt... Ça occupe une bonne partie de leur temps. Le bivouac est autorisé partout dans un autre pays que j'aime beaucoup: l'Irlande. Mais ce sont moins des marcheurs par contre. Eux c'est plutôt l’accueil de l'étranger et discuter qui leur plait, sont très chaleureux les irlandais. Sont plus introvertis et d'un abord plus froid les scandinaves. Mais ils se dérident vite quand on peux engager la conversation avec eux.

C'est quoi le nom de lieu "A" mentionné au début?

J'arrive jamais à comprendre quand ils le prononcent. On dirait "euh"
C'est le village le plus au sud des Lofoten.

Déjà un projet à l'horizon, le Caucase smile

Oui ^^ projet bien avancé. J'ai mes billets le 13 juin pour Erevan et le 19 juillet retour de Tbilissi. Seule en Arménie, mais un ami me rejoint les 10 derniers jours pour la Géorgie, on pense faire le Kazbek (5047m), pas difficile techniquement mais on a réservé les services d'un guide pour l'ascension après 4000m depuis le camp de base, histoire d'assurer le coup, je me sens pas encore assez à l'aise en alpi pour être autonome sereinement dans un pays étranger.

Sinon en Arménie j'ai envie de faire une rando d'une dizaine de jours dans le massif volcanique des Geghama mountains mais pas évident, y a pas de carte autre que les vieilles cartes militaires russe et google earth. Comme d'hab je verrais sur place. Dans un pays qui ne parle pas des masses anglais et pour qui le concept de randonnée est exotique... Le reste du voyage en Arménie devrait être plus culturel. Je suis fascinée par ces très vieux monastères, et j'ai hâte de rencontrer les arméniens, réputés pour leur hospitalité.

J'ai essayé de faire un mélange rando, culture, contact avec les gens, alpinisme qui a l'air de tenir la route et m’enthousiasme. Si ça marche bien j'essayerais ce mélange dans d'autres pays, en rajoutant le parapente à un moment. Je commence vaguement à penser à l'année prochaine (je suis longue à réfléchir, faut que je m'y prenne tôt!) et j'ai un vague projet entre Kirghizistan et Xinjiang. Ou Hawaï... ... ... ouais je sais, rien à voir.

Dernière modification par Caroline73 (03-04-2015 10:34:40)

Hors ligne

#19 03-04-2015 21:52:06

CLeC
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 06-11-2011
Messages : 620
Site Web

Re : [Récit + liste] Norvège mars 2015, Lofoten et plateau de Røros

Bonjour,
Sympa ton retour, merci !


4981875N - 0698785E - 1761m

Hors ligne

#20 05-04-2015 11:19:18

Archimboldi
Membre
Lieu : Ch'nord
Inscription : 12-03-2012
Messages : 1 047

Re : [Récit + liste] Norvège mars 2015, Lofoten et plateau de Røros

Aïe aïe aïe, que c'est beau tout ça ! big_smile

Dommage de n'avoir pas eu le courage d'attendre les aurores, ça me rendrait fou de penser qu'il y en avait peut-être dehors, pendant que je dormais. Mais tu as eu des rênnes !


Le Caucase, vu que j'y suis je me permets d'en parler : les habitants sont très froids au premier abord, le contact est rude, ça ne sourit pas, ne parle pas un mot d'anglais, les règles de politesse élémentaires ne semblent pas exister ici (si tu fais la queue quelque part, défend ta place ! ), et même sans être croyant, tu fais une petite prière en traversant la rue, même sur un passage piéton.
En revanche, quand on apprend à connaître les gens, on a l'impression de découvrir de nouvelles personnes ; et voir un garde à l'air revêche chanter du Nirvana dans un karaoké n'a pas de prix.

Les arméniens sont très sympas, plus abordables que les tchétchènes en général (évite quand même d'aborder des sujets sensibles, politiques ou religieux). Pas mal flambeurs aussi, beaucoup aiment te payer des consommations pour montrer que oui, ils ont de l'argent. Beaucoup. Et de belles voitures rutilantes.
Les gens ont également tendance à boire à l'excès, attention à ça, quelques personnes autour de moi en ont fait les frais : Ils ont l'alcool aussi violent que les anglo-saxons.

Concernant la bouffe, je suis fou de leur plov (плов) avec une brochette d'agneau (баранина). Et je mange des шаурма (crêpes avec viande d'agneau grillée et légumes) plusieurs fois par semaine.


Penser à réviser le répertoire d'Aznavour avant de partir, tu vas en bouffer. lol

Dernière modification par Archimboldi (05-04-2015 11:24:18)


"Life is full of wonders for someone who is prepared to accept them." Moominpappa

Hors ligne

#21 06-04-2015 01:36:18

maxib
Membre
Inscription : 06-04-2015
Messages : 3

Re : [Récit + liste] Norvège mars 2015, Lofoten et plateau de Røros

Iksarfighter a écrit :
arofarn a écrit :

Å est un village tout au sud de l'île de Moskenesøya qui fait partie des Lofoten, tout au bout de la route. Plus loin c'est la mer!

J'ai été pris en stop aux Lofoten par deux norvégiennes rigolotes qui racontaient en se marrant qu'elles avaient transporté la veille une française qui voulait aller à "A" (en prononçant A).

Bien sûr on prononce O comme "eau".

Effectivement on prononce bien O la lettre Å.
Et comme c'est la dernière lettre de l'alphabet, c'est le nom du dernier village au bout de la route.

Sinon j'apprécie beaucoup tes photos Caroline. Pour 143g, la dynamique des couleurs est vraiment impressionante, c'est quoi comme appareil ?

Et pour le gaz a Bodø, normalement il y en a dans le grand centre commercial à côté de l'aéroport (City Nord), soit dans le Grand supermarché COOP, soit à l'Intersport ou une des autres boutiques outdoor à côté du Toys R Us

Hors ligne

#22 06-04-2015 10:47:35

Iksarfighter
Voyageur nordique allégé
Lieu : Toulouse ou Ariège
Inscription : 18-05-2009
Messages : 5 105

Re : [Récit + liste] Norvège mars 2015, Lofoten et plateau de Røros

maxib a écrit :
Iksarfighter a écrit :
arofarn a écrit :

Å est un village tout au sud de l'île de Moskenesøya qui fait partie des Lofoten, tout au bout de la route. Plus loin c'est la mer!

J'ai été pris en stop aux Lofoten par deux norvégiennes rigolotes qui racontaient en se marrant qu'elles avaient transporté la veille une française qui voulait aller à "A" (en prononçant A).

Bien sûr on prononce O comme "eau".

Effectivement on prononce bien O la lettre Å.
Et comme c'est la dernière lettre de l'alphabet, c'est le nom du dernier village au bout de la route.

Sinon j'apprécie beaucoup tes photos Caroline. Pour 143g, la dynamique des couleurs est vraiment impressionante, c'est quoi comme appareil ?

Et pour le gaz a Bodø, normalement il y en a dans le grand centre commercial à côté de l'aéroport (City Nord), soit dans le Grand supermarché COOP, soit à l'Intersport ou une des autres boutiques outdoor à côté du Toys R Us

Bienvenue sur le froum Maxib wink , par contre je me pose des questions pour des noms genre Åndalsnes, comment faut-il le prononcer ?


Randonnez en Norvège !

Plus on part doucement et plus on va loin !

Hors ligne

#23 06-04-2015 14:00:00

maxib
Membre
Inscription : 06-04-2015
Messages : 3

Re : [Récit + liste] Norvège mars 2015, Lofoten et plateau de Røros

Ca je ne sais pas trop, j'ai fait un semestre d'étude à l'université de Bodø, mais j'ai été assez stupide pour ne pas prendre les cours de Norvégien  wink

Hors ligne

#24 07-04-2015 08:56:14

Caroline73
Membre
Lieu : Savoie
Inscription : 06-12-2012
Messages : 587

Re : [Récit + liste] Norvège mars 2015, Lofoten et plateau de Røros

c'est quoi comme appareil ?

C'est celui là: Canon Ixus 240 HS
Mais il est cassé, il fonctionne super mal. J'arrive pas à garder un appareil plus de 1 an 1/2 - 2 ans... Je les traine partout alors forcément.
Du coup, comme je sais que je suis une barbare avec mes appareils, je les achète en promo ou en fin de série, jamais plus de 120€.
Je viens d'en acheter un nouveau, parce que c'était plus possible, toujours un de la série Ixus, j'en ai toujours été contente, ils sont petits, légers, costauds et font des photos sympas. Ca sera mon troisième, j'ai pris le 155 cette fois.

Dommage de n'avoir pas eu le courage d'attendre les aurores, ça me rendrait fou de penser qu'il y en avait peut-être dehors, pendant que je dormais. Mais tu as eu des rênnes !

Je me dis que ça sera la prochaine fois ^^ La Scandinavie comme j'y vais une à deux fois par an j'ai un peu l'impression que c'est chez moi, que c'est pas loin. C'est pas vrai mais bon.

Merci pour les conseils sur le Caucase, ça va être chouette je pense. Tu nous raconteras tout ça dans ton trombi? Tes aventures tchétchènes, la Baïkal et tout ça?

Dernière modification par Caroline73 (07-04-2015 09:02:46)

Hors ligne

#25 08-04-2015 18:05:02

Myrtille88
Membre
Lieu : Provence
Inscription : 30-09-2009
Messages : 1 554

Re : [Récit + liste] Norvège mars 2015, Lofoten et plateau de Røros

Merci pour tes réponses caroline smile
je ne sors plus de la France mais ça pourrait me motiver

J'imagine l'excitation de partir là-bas
j'ai regardé le Kazbek, il est dit que c'est joli et qu'il y a du monde en août qui monte avec portage...
Un voyage qui demande de la préparation,non?

J'ai fait un trek en Kirghizie il y a assez longtemps, j'avais beaucoup aimé, beaucoup d'espace et très sauvage avec encore quelques populations nomades.
Les Tien Shan magnifiques...

Hors ligne

Pied de page des forums