Annonce

La nouvelle version du forum est arrivée, merci infiniment à Opitux, Bohwaz et aux beta-testeurs.
Découvrez les nouveautés et faites vos commentaires ici.

#1 07-09-2015 16:23:48

jeanjacques
.
Lieu : Bordeaux
Inscription : 05-06-2010
Messages : 3 960
Site Web

[Récit + liste] Kayak: descente du fleuve Ebre en Espagne, 700km

4572_descente_ebre_kayak_07-09-15.jpg

L’Ebre ?

Le plus puissant des fleuves espagnols. Long de 928km, il traverse le pays en prenant sa source à proximité de l’Atlantique et se jette dans la Méditerranée de l’autre coté. Difficile de trouver plus d’informations, est-il navigable ? Par quelle embarcation ? Problèmes et dangers probables ? Je ne trouve que quelques infos sur la partie supérieure qui possède des rapides classe 4, impensable en kayak de mer pliable (Narak 550 de Nautiraid).

Le projet:

Descendre le fleuve sur la plus longue portion possible, bivouaquer tous les soirs et être totalement autonome.
Un peu au hasard, j’estime que les rapides auront diminué à la ville de Miranda de Ebro. Choix également dicté par la liaison aisée en bus avec Bilbao que je peux rejoindre en covoiturage depuis Bordeaux. 4 jours de préparation au total, ces deux semaines devant initialement être consacrées à un périple en montagne abrogé par une météo trop mitigée.

4572_capture_daacran_2015-09-07_a_171403_07-09-15.png

La suite: http://sebastienlhorty.com/2015/08/11/k … de-l-ebre/

Comme pour le dernier récit, l'upload des photos sur le forum est vraiment trop contraignant d'où le renvoi vers mon site. Néanmoins, la liste et toutes les infos concernant le matériel seront ajoutées ici dès que la rédaction sera terminée.

4572_dsc_0223_07-09-15.jpg
4572_dsc_0236_07-09-15.jpg
4572_dsc_0263_07-09-15.jpg
4572_dsc_0327_07-09-15.jpg

Dernière modification par jeanjacques (07-09-2015 16:34:01)


Super poney

Hors ligne

#2 07-09-2015 17:28:45

wax
Membre
Inscription : 29-08-2006
Messages : 4 576
Site Web

Re : [Récit + liste] Kayak: descente du fleuve Ebre en Espagne, 700km

Excellent récit !  lol

Merci.

w.


"Life is known only by those who have found a way to be comfortable with change and the unknown. Given the nature of life there might be no security but only ... adventure"

Hors ligne

#3 07-09-2015 17:56:01

Magic Manu
Magicien itinérant
Inscription : 12-11-2011
Messages : 1 847

Re : [Récit + liste] Kayak: descente du fleuve Ebre en Espagne, 700km

Salut! Merci pour ton récit!
Dommage pour les simulies, ça doit être franchement énervant!!! Un peu plus mouvementé que ma descente de Loire en canoës en août!


"Il en faut peu pour être heureux" (Baloo, le Livre de la Jungle)

Hors ligne

#4 07-09-2015 20:56:32

cld25
Membre
Inscription : 01-02-2013
Messages : 3

Re : [Récit + liste] Kayak: descente du fleuve Ebre en Espagne, 700km

Super récit, merci de nous faire profiter de cette expérience.

Hors ligne

#5 08-09-2015 08:22:05

patou
Membre
Inscription : 11-05-2014
Messages : 219

Re : [Récit + liste] Kayak: descente du fleuve Ebre en Espagne, 700km

Quelle aventure ! Bravo et merci de nous la raconter.
Vivement le Danube ou le Groëland !


Mul part ailleurs

Hors ligne

#6 08-09-2015 09:22:24

eraz
multimedia
Lieu : Sancy
Inscription : 26-08-2007
Messages : 5 382

Re : [Récit + liste] Kayak: descente du fleuve Ebre en Espagne, 700km

Kikoo jeanjacques wink

Merci pour le récit et le retour.

Bientôt prêt à passer au packraft vu les galères de portage? (liste de 15/20 kgs pour 10 jours...). Le comportement serait moins bon sur la partie finale du parcours (à cause du vent) mais quel confort (et beaucoup plus de facilité dans les rapides) pour tout le reste du trip.

eraz

Hors ligne

#7 08-09-2015 09:24:51

fredlafouine
Fouinez!
Lieu : bretagne
Inscription : 24-05-2009
Messages : 10 663

Re : [Récit + liste] Kayak: descente du fleuve Ebre en Espagne, 700km

patou a écrit :

Vivement le Danube

Vicelarde! lol


´·.¸¸.·´¯`·.¸ ><((((((º>

Hors ligne

#8 08-09-2015 16:20:15

patou
Membre
Inscription : 11-05-2014
Messages : 219

Re : [Récit + liste] Kayak: descente du fleuve Ebre en Espagne, 700km

FLF a écrit :

Vicelarde! lol

  lol Ouaiiiis !  wink


Mul part ailleurs

Hors ligne

#9 08-09-2015 21:17:47

Richardu63
Membre
Inscription : 30-03-2015
Messages : 348

Re : [Récit + liste] Kayak: descente du fleuve Ebre en Espagne, 700km

Jolie récit d'une belle "ballade". On sent au travers les lignes l'envie d'avancer coute que coute malgré les difficultés, j'aime beaucoup, bravo  smile

Hors ligne

#10 08-09-2015 21:28:48

Archimboldi
Membre
Lieu : Ch'nord
Inscription : 12-03-2012
Messages : 1 047

Re : [Récit + liste] Kayak: descente du fleuve Ebre en Espagne, 700km

Je passe un peu trop de temps à lire des récits de kayakistes ces derniers mois, merci de chasser mes envies de pagayage au milieu des icebergs avec ce récit plein de moustiques.  wink

J'ai juste une question : pourquoi ? Pourquoi faire cette traversée ? Si tu n'as préparé le trajet que 4 jours, disons que la mayonnaise n'a pas eu le temps de monter, tu ne t'es pas investi emotionnellement parlant dans ce projet, du coup, c'était quoi ton moteur pour avancer ?
Et interdiction de répondre "les bras", je te (vous) vois venir.  tongue


"Life is full of wonders for someone who is prepared to accept them." Moominpappa

Hors ligne

#11 09-09-2015 08:55:25

Ralf7500113
SpectActeur
Lieu : Où les vents me porteront
Inscription : 03-02-2010
Messages : 2 159

Re : [Récit + liste] Kayak: descente du fleuve Ebre en Espagne, 700km

jeanjacques a écrit :

Note: quand on bout l’eau et qu’il fait 30 sous la tente, on attend longtemps avant de manger.

lol
Merci pour ce récit wink


"Une heure d'ascension dans les montagnes fait d'un gredin et d'un saint deux créatures à peu près semblables. La fatigue est le plus court chemin vers l'égalité, vers la fraternité. Et durant le sommeil s'ajoute la liberté."
Friedrich Nietzsche

Hors ligne

#12 09-09-2015 13:15:28

xROMUx
Membre
Inscription : 31-05-2008
Messages : 3 191

Re : [Récit + liste] Kayak: descente du fleuve Ebre en Espagne, 700km

JJ, quand je lis tes récits en général, je me dis que tu dois aimer être fouetté lol  lol , c'est toujours la grosse galère en kayak avec toi, mais en même temps très plaisant.
Belle aventure, et le kayak me fait envie depuis des années comme tant d'autres moyens "doux", tes récit, donnent encore plus envie.

Effectivement, la présence d'un GR permettrait de faire une sorte de raid Vélo,à pieds, kayak.

En tout cas, j'ai bien rit!

Hors ligne

#13 09-09-2015 14:20:21

coyotte26
microbiologiste montagnard
Inscription : 29-05-2007
Messages : 2 072
Site Web

Re : [Récit + liste] Kayak: descente du fleuve Ebre en Espagne, 700km

xROMUx a écrit :

JJ, quand je lis tes récits en général, je me dis que tu dois aimer être fouetté lol  lol , c'est toujours la grosse galère en kayak avec toi, mais en même temps très plaisant.
Belle aventure, et le kayak me fait envie depuis des années comme tant d'autres moyens "doux", tes récit, donnent encore plus envie.

Effectivement, la présence d'un GR permettrait de faire une sorte de raid Vélo,à pieds, kayak.

En tout cas, j'ai bien rit!

Si je trouve que les récits de JeanJacques sont interessants et fascinants, moi il sne me font aps envie  big_smile  lol
Je suis d'accord par contre que notre ami doit aimé être fouetté  cool

Hors ligne

#14 09-09-2015 17:40:08

cinqminutestreize
Membre
Lieu : 70
Inscription : 28-08-2015
Messages : 19

Re : [Récit + liste] Kayak: descente du fleuve Ebre en Espagne, 700km

Grand merci pour ce retour du terrain pas banal dont la narration est à l'image du parcours, franche, directe et sans compromis! Gros engagement, très gros même. yikes
Des questions me taraudent:

Aucun regret, une somme d’expérience acquise monumentale mais une piqure de rappel sur la notion de marge de manoeuvre. Si celle-ci n’a jamais été réduite au point de vouloir abandonner, le fait de ne pas être allé acheter un casque et un gilet en cours de route est plus questionnable. Peut être encore une fois l’optimisme d’avoir passé le plus gros à chaque fois.

Ne crois tu pas qu'en limitant les prises de risque (pas de gilet ni de casque, peu de préparation, pas d'info sur les lâchés des barrages) tu puisses garder la même approche "freeride" qui te donne le frisson que tu cherches?

La marge de manœuvre dans ton cas n'est t'elle pas l'écart entre tes possibilités physiques et techniques et des difficultés étudiées et si possible quantifiées? Faute de temps de préparation, ne t'en remets tu pas plus à la chance qu'a une gestion (même tendue) de ta marge de manœuvre?

Bravo quand même, il fallait des cojones! lol

Hors ligne

#15 09-09-2015 19:31:35

Sylco
Membre
Inscription : 27-08-2013
Messages : 170

Re : [Récit + liste] Kayak: descente du fleuve Ebre en Espagne, 700km

J'ai lu cela dans le récit de notre ami kayakiste " un courant s’en échappe complètement perpendiculaire au sens de la rivière et file sous les arbres, je vais en plein dessus. Le jus me prend dans le travers et me pousse d’une traite vers les branches "

Là dans cette histoire le courant est provoqué dans toute les directions par un rejet d'eau qui vient par le fond de la rivière en aval d'un barrage si j'ai bien compris.
De ce que j'en sais la configuration qui est décrite dans le récit ressemble à  un "drossage". C'est a dire une grosse veine d'eau  qui vient heurté la rive  (généralement dans une courbure de la rivière ) .
Le drossage est un endroit dangereux quand on ne sait pas reconnaître ce type d'obstacle à l'avance et que l'on ne sait pas le négocier.
Si l'endroit est encombré de branches d'arbre ou alors si le courant contre le rive ( ou un obstacle contre le rive perpendiculaire au courant genre ça https://www.youtube.com/watch?v=R8Hxz6cJOO0 )   a formé une excavation noyé invisible c'est encore pire
Le risque c'est le placage du bateau contre l'obstacle en travers, chavirage et passage à l'eau du pagayeurs qui avec ou sans gilet risque de rester plaqué dans le drossage contre  la rive sur ou pire sous l'eau car il peut être retenu par tout ce qui y traine ( branche surtout).
Notre pagayeur émérite et téméraire a eut de la chance cette fois-ci.

Dernière modification par Sylco (10-09-2015 20:23:44)

Hors ligne

#16 16-09-2015 13:17:09

jeanjacques
.
Lieu : Bordeaux
Inscription : 05-06-2010
Messages : 3 960
Site Web

Re : [Récit + liste] Kayak: descente du fleuve Ebre en Espagne, 700km

Merci pour vos messages, c'est apprécié !

Magic Manu a écrit :

Un peu plus mouvementé que ma descente de Loire en canoës en août!

Et le récit alors ? tongue
J'aurais des questions à te poser à l'avenir sur ce fleuve.. wink

eraz a écrit :

Bientôt prêt à passer au packraft vu les galères de portage? (liste de 15/20 kgs pour 10 jours...). Le comportement serait moins bon sur la partie finale du parcours (à cause du vent) mais quel confort (et beaucoup plus de facilité dans les rapides) pour tout le reste du trip.

Sur l'Auvezere, Olivier m'a fait essayé le sien et bien que ce soit sympa dans les rapides, j'ai trouvé ça très limite sur les portions sans trop de courant, difficile de rester droit et aucune vitesse hmm J'ai l'impression que ce type d'embarcation demande pas mal d'expérience pour être apprécié et surtout un attrait pour les endroits mouvementés (ce qui n'est pas trop mon cas pour le moment).
A refaire et sans contrainte de transport, j'aurai aimé un kayak à coque rigide moins long, je pense que sans la crainte de casser quelque chose et avec un peu plus de manœuvrabilité, la moitié des rapides où j'ai dû marcher aurait été faisable. Mais pas sur que cela compense la perte en rapidité sur les portions plus calmes, quelques jours de plus seraient surement nécessaires.

Archimboldi a écrit :

J'ai juste une question : pourquoi ? Pourquoi faire cette traversée ? Si tu n'as préparé le trajet que 4 jours, disons que la mayonnaise n'a pas eu le temps de monter, tu ne t'es pas investi emotionnellement parlant dans ce projet, du coup, c'était quoi ton moteur pour avancer ?

Ce que j'aime c'est la découverte sur place et je ne ressens pas du tout le besoin de préparer à l'avance quoique ce soit (hormis le matos).
Donc le moteur c'est le fait justement d'arriver à se lancer dans un gros truc en à peine 4 jours. C'est un rush monstre de chose à faire avant puis d'un coup, une fois sur place, le calme, plus rien, juste une vague idée de la fin et tout ce qui a entre va se construire au fur et à mesure.

Pour pondérer un peu cela, je prépare en ce moment un trajet en Islande (départ le 20) et je n'ai jamais autant bossé la carto (en fait, hors topo montagne, c'est la 1ere fois...) et je dois avouer que c'est plutôt sympa de parcourir son itinéraire en vue satellite, de chercher des waypoints, essayer de trouver un reliquat de piste via diverses récits, croiser les info, etc pour au final se concocter un itinéraire aux petits oignons smile

cinqminutestreize a écrit :

Ne crois tu pas qu'en limitant les prises de risque (pas de gilet ni de casque, peu de préparation, pas d'info sur les lâchés des barrages) tu puisses garder la même approche "freeride" qui te donne le frisson que tu cherches?

Ouep, bien vu, en supprimant tous les éléments de surprise j'ai l'impression de vider le sens de ces excursions.

cinqminutestreize a écrit :

La marge de manœuvre dans ton cas n'est t'elle pas l'écart entre tes possibilités physiques et techniques et des difficultés étudiées et si possible quantifiées? Faute de temps de préparation, ne t'en remets tu pas plus à la chance qu'a une gestion (même tendue) de ta marge de manœuvre?

C'est certain qu'il y a une grosse part de chance à chaque fois. Mais je ne pense pas m'en remettre entièrement à elle lors d'un trip car même si la préparation du trajet n'est pas des plus soignée, il y a en amont une grosse préparation physique et matériel ainsi qu'une bonne dose d'expérience et de capacité d'improvisation. Au final il y a un équilibre à trouver, il suffit par exemple d'un petit pépin de santé pour ne plus pouvoir compter sur le physique, à ce moment là, une préparation plus aboutie va permettre de combler ce manque. A l'inverse, trop soigné le plan, s'enfermer dans un schéma donné, c'est la probabilité de perdre ses moyens quand celui-ci doit être changé (dans mon cas: pas de plan, pas de déconvenue big_smile ).

Sylco a écrit :

J'ai lu cela dans le récit de notre ami kayakiste " un courant s’en échappe complètement perpendiculaire au sens de la rivière et file sous les arbres, je vais en plein dessus. Le jus me prend dans le travers et me pousse d’une traite vers les branches "
Là dans cette histoire le courant est provoqué dans toute les directions par un rejet d'eau qui vient par le fond de la rivière en aval d'un barrage si j'ai bien compris.

A ce que j'ai compris de cette situation, il s'agissait d'une plateforme de roche. Ce qui est étonnant c'est que malgré qu'elle reçoive le courant du fleuve, aucune vague ne se formait à cet endroit, il y avait littéralement de l'eau qui coulait à contre sens de ce promontoire (10 à 20 centimètre au dessus de l'eau, mais aucun rocher apparent juste de l'eau au dessus de l'eau).
Vu que cela me semble un peu étonnant et que c'est surement le passage qui m'a le plus remué intérieurement, un petit dessin (l'ovale bleu est la vague):

4572_capture_daacran_2015-09-16_a_133647_16-09-15.png

Dernière modification par jeanjacques (16-09-2015 13:18:40)


Super poney

Hors ligne

#17 16-09-2015 20:57:52

pierrot le fou
Membre
Lieu : Bois de la Pierre 31390
Inscription : 14-07-2015
Messages : 28

Re : [Récit + liste] Kayak: descente du fleuve Ebre en Espagne, 700km

Bonjour ! Bravo pour ce super récit !

Petite question n'a tu pas eu de problèmes de "contrôle "? 
Sur l'Ebre a priori les embarcations doivent être nettoyer avec une preuve de l'avoir fait, exemple à Mequinenza il y a une aire de nettoyage ou le gars nous fait un papier pour prouver qu'il as était nettoyer...
Sont t-il aussi draconiens ou est-ce une légende ?
Même chose et même question pour les bivouac ? (Espagne)

Dernière modification par pierrot le fou (16-09-2015 20:59:51)

Hors ligne

#18 16-09-2015 21:16:54

jeanjacques
.
Lieu : Bordeaux
Inscription : 05-06-2010
Messages : 3 960
Site Web

Re : [Récit + liste] Kayak: descente du fleuve Ebre en Espagne, 700km

Aucun contrôle d'aucune sorte mais j'ai toujours essayé de bivouaquer dans des coins qui me paraissait assez sauvages et difficiles d'accès.
Pour les moules, je n'ai vu qu'un panneau qui je crois indiquait leur présence et que avant d'aller naviguer ailleurs, il fallait nettoyer. J'ai laissé le kayak assez longtemps en plein soleil et au retour, je l'ai brossé au liquide vaisselle.

Edit: à un moment j'ai croisé des pompiers qui s'entrainaient au sauvetage, j'ai discuté un peu avec eux et je leur ai fait part de mon projet et ils ne m'ont rien dit de particulier à ce propos.

Dernière modification par jeanjacques (16-09-2015 21:18:29)


Super poney

Hors ligne

Pied de page des forums