Annonce

La nouvelle version du forum est arrivée, merci infiniment à Opitux, Bohwaz et aux beta-testeurs.
Découvrez les nouveautés et faites vos commentaires ici.

#1 27-10-2016 18:46:31

ester
Membre
Lieu : Bzh
Inscription : 23-08-2011
Messages : 1 640

[Récit + liste] Si la GTJ m'était contée...

SI  LA  GTJ  M’ÉTAIT  COMTÉ   CONTÉE ...

6077_dsc06797_23-08-16.jpg


Ce serait un peu long de vous expliquer comment je suis arrivée à ce projet jurassien de dernière minute…

Mais telle fut la surprise, sortie de mes réserves de cartes et topos : La Grande Traversée du Jura ! Un cadeau oublié, enfoui au plus profond de mon armoire !

Distance intéressante (400 km), des villages parsemés assez régulièrement sur l’itinéraire, et surtout, toute prête !!!

Enfin, c’est ce que je croyais…
Car, aussi bien organisé que soit un Topoguide de la Ffrp, il s’adresse surtout aux randonneurs qui vont de gîte en gîte… Mon exemplaire date d’une dizaine d’années… Une réactualisation s’impose !

Il me faut donc vérifier les 400 km d’itinéraire à l’aide de géoportail…  Jeter un œil sur le site spécialisé GTJ pour actualiser les infos…

Vous y trouverez une trace des 6 itinéraires officiels (vélo, VTT, piéton, ski nordique, raquettes, cheval). C’est à l’itinéraire piéton que je vous renvoie… C’est, globalement, ce que j’ai suivi.

Il me faut encore pointer les approvisionnements en eau, tâche non négligeable en relief karstique ; les éventuels bivouacs, les cabanes… dépecer le topo de 88 g inutiles ! Et l’enrichir par une lecture rapide et sélective de guides touristiques de Franche-Comté et du Jura (merci la Médiathèque)…

Un billet de bus Rennes/Montbéliard à 28 € dans le Ziploc, 12 h de bus, une nuit à chercher le sommeil dans le car, et me voici débarquée à 6 h 30 au cœur de la Franche-Comté !
On est le 26 juillet.

Je n’ai pas encore décidé où je vais entamer mon périple, ça dépendra de l’état de mes neurones après cette nuit en car.
J’ai plusieurs hypothèses en tête… mes 2 préférées, une plus cool, l’autre moins, commencent à Bief !

Aucune de mes hypothèses ne part de Mandeure, départ officiel de la Gtj, parce qu’à la lecture de carte, c’est évident qu’il n’y a quasiment que de la route sur les premières étapes ! De quoi vous décourager des cohortes de jeunes randonneurs enthousiastes (et de moins jeunes aussi) ! tongue

Toutes mes hypothèses commencent par la ligne de car B Mobidoubs qui relie Montbéliard à Pontarlier, en faisant un arrêt au quai Acropole n°6 ! Le premier car est à 7 h 35 !

Ce qui me laisse une heure pour aller boire un café au bar du quartier…
Les bonjours fusent quand j’ouvre la porte, il y a même un « bienvenue parmi nous» !
C’est l’heure d’entre chien et loup… ou plutôt d’entre loup et chien…
Il y a ceux qui finissent leur nuit à la bière, ceux-ci feront une sortie très chaloupée… Ceux qui sont déjà au p’tit blanc… Et ceux qui sacrent le moment au café/croissant !

Café et croissant avalés, je tourne les pages du journal local en quête de la météo. C’est comme ça que je découvre cet article…

6077_dsc06655_opt_21-08-16.jpg

Plaisante coïncidence !
C’est exactement ce que j’avais en tête ! Avec les commentaires historiques, en plus ! Ce hasard me plait. Mon choix est fait, ce sera donc Bief, départ droit dans la pente !

Pour l’itinéraire, je vous renvoie au site de la Gtj, et au topo-guide de la Ffrp…

Le circuit n’est pas difficile.
Trop facile, sans doute, pour figurer encore parmi les récits sur RL.
Qui plus est, il est bien balisé (sauf de Crêt d’eau au Retord).
Ça me fera des vacances !  big_smile big_smile big_smile



J 1 – 26 juillet - Bief/St Hippolyte

Vers les 7 h 35, donc, arrive le minibus Mobidoubs !

« Un ticket pour Bié, Biè, Bièf, svp…
- Bief ? Vous êtes sûre ? Il n’y a rien, là-bas !
- C’est pour ça que j’y vais ! »

Il semble assez inhabituel de descendre à Bief le 26 jt pour aller retrouver des amis mi-août au lac du Bourget… Comme si la solution la plus commune était d’aller directement au lac du Bourget pour y passer 3 semaines ! Une solution qui me déconcerte… Comme ça, direct ? Sans aventures intermédiaires ? Sans rebondissements sur le chemin ? Sans varier son horizon ?

Tout en discutant avec la conductrice, j’aperçois au loin un petit pont, quelques toits… La géographie virtuelle prend forme de réalité sous mes yeux, nous voici à Bief !

En route !

Me voici au pied de la falaise, au pied des  200 m de dénivelé… Je n’ai pas oublié un zéro… big_smile
Il n’y a qu’à se caler sur un rythme tranquille… Tout en profitant des points de vue de temps à autre…
Le Jura, en été, c’est une première pour moi.

Sur la petite route, entre les Fontenottes et Liebvillers, sous un arbre, un banc tourné vers le haut de la falaise engage à la pause… Mais ce n’est pas l’heure ! Ce banc reçoit l’ombre de l’après-midi… Il fait déjà une de ces chaleurs !

A Liebvillers, je le trouve, le banc ombragé du matin ! Tout près de la fontaine et du très beau lavoir en pierre. J’en profite pour observer un peu les très belles maisons traditionnelles du bourg. Puis repars comme je suis arrivée, sans laisser de traces.
Je sens quelques regards dans mon dos. On n’a pas l’habitude des randonneurs itinérants, ici. Mon allure, ma présence, mon regard plein de curiosité interrogent.

Je suis un chemin caillouteux qu’il me faudra quitter pour grimper vers la grotte du Bisontin. La légende raconte qu’il s’agit d’un surnom donné à un contrebandier originaire de Besançon. Il y entreposait son butin…

La grotte est assez semblable aux Arcs st Pierre, sur le Causse Méjean. Elle est imposante par sa taille et sa profondeur. Mais les trésors se sont envolés depuis longtemps !

6077_dsc06660_21-08-16.jpg

Des vestiges préhistoriques y ont été retrouvés.

L’arche naturelle des Baumes Berceau relie les 2 grottes…

6077_dsc06656_21-08-16.jpg

Le sentier longe la falaise

6077_dsc06662_26-08-16.jpg

puis continue sa course sur la courbe de niveau, tout au long du Doubs, jusqu’à la Charrière. Quelques beaux spots de bivouacs avec vue imprenable sur Bief

6077_dsc06663_21-08-16.jpg


6077_dsc06667_opt_2_21-08-16.jpg

Puis sur St Hipp’ :

6077_dsc06669_21-08-16.jpg

Alt max : 640 m, ça va, je ne ressens pas les symptômes de l’AMM… tongue


Dans la descente vers St Hipp’, je prends l’option Chapelle du Mont.
Ce faisant, je manque l’unique château troglodyte de Franche-Comté au Château de la Roche.
Près de la chapelle, un robinet d’eau potable ! Vu comme il fait chaud, il est le bienvenu !
Elle a beaucoup de charme, cette Chapelle.
De beaux vitraux d’après guerre des frères Benoît de Nancy (1953)…

6077_dsc06677_26-08-16.jpg

Des tableaux d’une finesse remarquable et d’une grande précision anatomique (un merci à Antoine pour la précision anatomique).

6077_dsc06680_21-08-16.jpg

En sortant, je me pose sur le banc installé sur le belvédère qui surplombe St Hippolyte, le Doubs et le Dessoubre, trinité géographique locale.


J’ai à peine le temps de trouver quelques rondelles de banane séchée qu’arrivent 3 randonneurs (en voiture). L’endroit est réputé pour le pique-nique. De beaux sandwichs sortent des sacs isothermes.
Quant à moi, je ferai bombance en arrivant à St Hipp’, la descente n’est pas longue.
Mais c’est sans compter sur l’extrême générosité de mes nouveaux voisins. Quand ils apprennent que j’ai le lac du Bourget comme point de mire, ils me tendent qui un sandwich, qui un fruit, qui un fromage blanc aux fruits frais ! Impossible de refuser sans les blesser ! Et malgré la leçon de zorey l’an passé, je n’ai toujours rien à offrir dans mon sac (qui est au complet, là, au départ de la rando !).

6077_dsc06686_21-08-16.jpg

Ce qui fait que lorsque j’arrive à St Hippolyte, je fais les courses pour le soir, pour les pique-niques, mais je n’ai plus trop faim…

J’aime ce petit bourg pittoresque, sa grand'place, son architecture, l’attention de ses habitants.

6077_dsc06688_21-08-16.jpg

Direction le camping municipal, pour une bonne douche !
Très peu de lessive, car, pour mon premier jour, je pars avec du « jetable »… à savoir des vieux vêtements HS !

La liste

Edit : ortho + changement du titre au fil de l'avancement du récit

Dernière modification par ester (09-01-2017 22:00:50)


Grâce à vous, j'avance ! merci !  smile

Hors ligne

#2 27-10-2016 19:02:27

oumpaloumpa
Membre
Inscription : 14-06-2016
Messages : 115

Re : [Récit + liste] Si la GTJ m'était contée...

beau début, j'aime le ton leger et la récup de vieux vêtements. quand on vois le prix du matos que certains ont pour sortir 2 jours...
je suivrai la suite du récit avec intérêt smile

Hors ligne

#3 27-10-2016 19:29:12

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 4 678

Re : [Récit + liste] Si la GTJ m'était contée...

Chouette, un nouveau récit d’Ester, je me demandais où tu avais pu aller arpenter les sentiers cet été smile
Je ne connais le Jura que l’hiver, mais je découvrirai avec  plaisir les couleurs estivales.
Clair que l’eau doit être une préoccupation de tous les jours...
Ça commence bien wink

Flo


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#4 27-10-2016 20:13:12

ester
Membre
Lieu : Bzh
Inscription : 23-08-2011
Messages : 1 640

Re : [Récit + liste] Si la GTJ m'était contée...

Bonjour Oumpaloumpa,  smile

Merci pour ton passage.
En fait, les vieux vêtements, c'est uniquement pour le voyage et le premier jour ! ça fait gagner du temps pour le premier soir ! Tant qu'à finir par jeter un très vieux TS, autant que ce soit après qu'il ait servi !  smile


Bonjour Florencia, smile

Je te suis pas à pas sur ta nouvelle Hrp et je me régale !
Car, heu, comment dire... la GTJ, c'est de la montagnette... Je suis en manque d'altitude !!!
Merci à toi. smile


Grâce à vous, j'avance ! merci !  smile

Hors ligne

#5 27-10-2016 20:33:06

Jobig
Membre
Lieu : Breizh
Inscription : 01-07-2014
Messages : 1 169

Re : [Récit + liste] Si la GTJ m'était contée...

Bonsoir ester,  smile

Quelle discrétion ! je n'avais qu'à poser des questions aussi, Perceval que je suis... Un excellent début pour cette échappée jurassienne, je trouve. Vivement la suite !

Et malgré la leçon de zorey l’an passé, je n’ai toujours rien à offrir dans mon sac (qui est au complet, là, au départ de la rando !).

Ne vous y fiez pas : ester est un modèle de générosité ! cool

Jobig


From each according to their ability, to each according to their needs.

Hors ligne

#6 27-10-2016 20:43:37

Magne2
Membre
Lieu : Vitry sur Seine
Inscription : 23-09-2013
Messages : 1 932
Site Web

Re : [Récit + liste] Si la GTJ m'était contée...

sympa le retour comme d'habitude, merci Ester  smile

Dernière modification par Magne2 (27-10-2016 20:43:53)


kalo taxidi alias bon voyage en Grec bien sur

Hors ligne

#7 27-10-2016 21:08:21

ester
Membre
Lieu : Bzh
Inscription : 23-08-2011
Messages : 1 640

Re : [Récit + liste] Si la GTJ m'était contée...

Bonsoir Jobig,  smile

Pas Perceval pour un sou !  tongue 
Je n'avais pas prévu de lancer le récit si "tôt"...  smile

"l'échappée jurassienne", ça me plait ! Un beau titre !
Merci à toi.

@ Magne2 : Merci à toi ! smile


Edit : un sou

Dernière modification par ester (28-10-2016 08:16:20)


Grâce à vous, j'avance ! merci !  smile

Hors ligne

#8 28-10-2016 08:14:57

ester
Membre
Lieu : Bzh
Inscription : 23-08-2011
Messages : 1 640

Re : [Récit + liste] Si la GTJ m'était contée...

J 2 – 27 jt – St Hippolyte/Goumois-La Forge
par la Blancheterre/la Jourotte, Montandon, Trévillers, Fessevillers, Gourgouton

Après un passage à la boulangerie pour acheter le pain des jours à venir, je file par l’ancien gr (aujourd’hui balisé vtt) vers Montandon en grimpant la Blancheterre par la Jourotte. Je ne fais pas le tour vers le belvédère et profite de petits sentiers très agréables.
C’est 350 m de dénivelé pour commencer, soit presque le double d’hier ! Belle progression ! tongue

Pour faire court, les parties boisées sont agréables.
En dehors, c’est route, route, et route !
Les villages, malgré un ou deux commerces prévus, sont déserts et tout est fermé. La boulangère épicière de Trévillers est en vacances. Heureusement que je n’ai pas visé l’allègement maximal !
Il fait une chaleur incroyable. Ce n’est pas ça, la moyenne habituelle, à ce que j’avais lu !
Chez le garagiste, je fais le plein… d’eau ! tongue
On me la sert fraîche ! Comme si ça allait de soi… Encore la générosité franc-comtoise !

Je me plais à observer l’organisation des hameaux. Chaque maison isolée a son poulailler ! C’est bon pour l’économie familiale, comme pour l’écologie (les poules mangent une partie des restes).

A Fessevillers, je m’amuse à observer une cane suivie d'une petite vingtaine de canetons qui piaillent.
Juste après, je fais part de la scène à une dame près de son portail. Cane et canetons appartiennent aux voisins. En même temps que les nouvelles des volailles, je prends celles du village et je m’intéresse à mon interlocutrice.

Environ une heure plus tard, après plusieurs détours surprenants de la conversation, je dois négocier une nouvelle règle de politesse… Comment refuser les 6 œufs qu’on m’offre, parce que, 6, c’est vraiment beaucoup ! Qu’il ne s’agit pas de les casser ! Mais que 2, ce serait parfait !

Le reste du chemin se fait l’esprit occupé par cette nouvelle donne : arriver sans casser les œufs, et comment les cuire sans poêle ?
Ma solution du jour : les casser dans l’eau bouillante*, puis y verser les nouilles agrémentées d’un peu de..... Comté !

6077_dsc07012_21-08-16.jpg

* : les œufs sont excellents, mais…. pour la 1ère fois le fond de ma titan kettle est resté bien encrassé par le blanc de l’œuf… et ce, dès le 2ème jour !



J 3 – 28 jt – Goumois/La Rasse 

Départ matinal de Goumois, enfin, vers les 8.30… smile
Je mets le pied en Suisse, juste pour le plaisir.


L’épicerie n’ouvre que dans 2 heures… Et c’est le jour de fermeture de la boulangerie…
Randonneurs légers, vivez légers, mais prévoyants !
J’aurais pu passer hier soir, me direz-vous ? Mauvaise pioche, c’était déjà fermé à  mon arrivée au camping !

Je fais le plein d’eau au restaurant du bourg et ressors en même temps qu’une employée qui finit son service matinal. Nos chemins sont identiques sur quelques centaines de mètres.
Cette dame vit une forme de tragédie quotidienne… Elle aime en effet à la fois les chats… et les oiseaux ! Ce pour quoi elle se doit de mettre les siens (ses perruches) en cage. Jusque là, facile ! Ça se complique lorsqu’il s’agit de la protection des oiseaux en liberté… C’est ainsi qu’en arrivant devant la haie qui borde sa maison, je la vois littéralement plonger à quatre pattes sous les branchages pour s’assurer que tous les petits de « sa » mésange sont bien là !

Je la laisse à ses comptes…
Et je m’en vais longer le Doubs, c’est parti pour 2 jours non-stop ! Les eaux sont assez basses, un doux ruissellement me berce.

6077_dsc06693_-_copie_21-08-16.jpg

Le fil de cette Gtj, c’est lui, le Doubs, pendant un bon moment ! Hormis quelques infidélités de parcours, je le remonte jusqu’à sa source, à Mouthe.

Sa rive droite servira de frontière pendant ces 2 jours. Ses eaux sont françaises. Son lit aussi !
En regardant son tracé sur la carte, j’ai pensé qu’il y avait du doute, du dubitatif, dans sa racine.

6077_dsc06694_21-08-16.jpg 6077_dsc06695_21-08-16.jpg

Mais pas du tout ! Wikipidia m’apprend que sa racine remonte au Gaulois Dubis, qui signifie "la Noire".

Puis reprends mon cheminement.

6077_dsc06696_21-08-16.jpg

Il y a quelques moments enchanteurs.

6077_dsc06697_-_copie_21-08-16.jpg

La particularité du jour, c’est l’absence de source (hormis une, peut-être, avant l’usine du Refrain). Je n’ai pas de filtre…

J’avais lu que l’abri de la Charbonnière était une possibilité pour la nuit.
6077_dsc06698_27-10-16.jpg

Les lieux offrent assurément un hébergement en cas de pluie.

6077_dsc06699_27-10-16.jpg


On y accède en voiture… Aujourd’hui environ 6 couples de retraités s’y sont donné rendez-vous pour y fêter mon passage un anniversaire…
Un mur de bouteilles ouvertes délimite leur territoire… Sous l’effet de l’alcool, les femmes rient à gorge déployée. Les hommes me tendent une bouteille de loin…
Une véritable cacophonie inonde cet océan de calme…

Pas question de faire une pause dans ces conditions.
Je prends mes jambes à mon cou et descends bien vite vers le moulin en ruines. Pour une fois, je suis contente de descendre !

Je retrouve le Doubs, son flegme, sa fraîcheur, et me désole des plantes qui envahissent son lit, signe évident d’eutrophisation.

6077_dsc06701_21-08-16.jpg

Puis je repars d’un bon pas.
En apercevant l’usine du Refrain, je m’apprête à conforter mon avancée en regardant mon topo. J’ai souvenir d’une source par là.
Mais point de topo ! Diantre !
Où l’ai-je donc oublié ?
Dans la cacophonie ? – 50 min aller !
Près du moulin ruiné où j’ai posé le sac le temps de boire ? - 25 min aller !
Et si quelqu’un l’a ramassé ?
Il porte toutes mes annotations de sources, de variantes, de cabanes, d’abris… Je peux toujours suivre le gr et en acheter un autre à Villers-le-Lac, mais je n’aurai pas les mêmes infos…
Demi-tour vite fait, je reviens sur mes pas quasiment au pas de course ! 15 min plus tard, là, au pied de la falaise, tout au bord du Doubs, mon topo m’attend ! Là où j’ai pris la dernière photo…
Moralité : ne plus le coincer entre les genoux lorsque j’ai besoin de mes 2 mains pour prendre une photo !

Je reprends mon chemin l’esprit apaisé.
Effectivement, une bonne centaine de mètres au Nord de l’usine du Refrain, coule une source. Je fais le plein.
Près de l’usine, 2 abris possibles pour dormir : une sorte de hall d’exposition qui doit servir de salle hors sac, puis une chapelle !

6077_dsc06702_21-08-16.jpg

Hélas, ce n’est pas l’heure de m’arrêter…  Il y a pas mal de monde, des familles venues prendre l’air, faire un barbecue, grimper les échelles de la mort…

Je continue donc.
Plus loin, j’avais noté un abri, l’antre du loup. Je passe sans le voir.
Quelques spots de bivouac intéressants dans la forêt avant Biaufond.
Puis ça devient trop civilisé côté suisse. Ensuite, impossible de planter jusqu’à La Rasse.

Je me résous à dormir en gîte. L’idée d’un bon repas vient me titiller les papilles.
Mais si l’idée m’a nourrie, c’est du sac qu’il faudra tirer le dîner… Le gîte est fermé !*

Côté suisse, une route à grande circulation met de l’animation… En plus du gîte, un bâtiment fait face au replat que je convoite. Personne ne répond lorsque je frappe pour demander l’autorisation de planter…
Spot plutôt bof… sécurité moyen… Bruit de fond de grande route… Mais j’arrive à saturation… Je plante !

J’apprendrai plus tard qu’au bord du Doubs, la zone « embarcadère » est communale.

Arrive un couple Hollandais qui vient aimablement me demander l’autorisation de planter près de moi… Vous pensez qu’ils sont les bienvenus ! En plus, ce sont les premiers randonneurs que je vois depuis 3 jours !
Au moment d’allumer mon BC, je les préviens que je risque de les enfumer… A ma grande surprise, j’obtiens cette réponse : « No problem, we’ve got a woodstove, too ! »
Je n’en crois pas mes oreilles !

Ils ont le modèle US dont Wax a parlé ici (j’ai oublié son nom). C’est un modèle avec une batterie qui fait tourner les ailettes et ventile au maximum. Ebullition de l’eau pour 2 personnes en 3 minutes ! Durée de la batterie : 2 mois/2 utilisations par jour pour 2 personnes !
Evidemment, j’ai été scotchée près d’eux pour tout le moment de chauffe ! J’en ai oublié mon appareil photo !

Des voisins agréables, ma chance du soir pour passer une bonne nuit, je me sens en sécurité !

* : Il semble que, sur réservation, il est parfois ouvert.


Grâce à vous, j'avance ! merci !  smile

Hors ligne

#9 28-10-2016 08:47:08

Rouquemoute
Membre
Inscription : 05-09-2015
Messages : 417

Re : [Récit + liste] Si la GTJ m'était contée...

Chouette ! Le jura  big_smile

La forêt a l'air belle, et tes photos sont chouettes. Si j'osais je te demanderais bien d'en mettre plus, car je suis curieux de découvrir ces paysages. Le jura est un coin qui me fait rêver.

Apparemment ce n'est pas facile de trouver un coin de bivouac, il y a tant de civilisation que ça ?

Hors ligne

#10 28-10-2016 09:06:41

Nikoandco
Membre
Inscription : 23-05-2015
Messages : 44

Re : [Récit + liste] Si la GTJ m'était contée...

J'ai pour ma part fait le tour sportif du Jura (équivalent cycliste de la GTJ par le conseil général) et les paysages étaient effectivement magnifiques. Et tout comme toi, je n'avais pas croisé un chat en plein mois de juillet  lol

Hors ligne

#11 28-10-2016 09:26:45

ester
Membre
Lieu : Bzh
Inscription : 23-08-2011
Messages : 1 640

Re : [Récit + liste] Si la GTJ m'était contée...

Bonjour Rouquemoute, smile

Le bivouac est tout à fait jouable. smile
Mais c'est très différent des Pyrénées ou des Alpes (par exemple) parce qu'on ne trouve pas beaucoup d'eau : le massif est calcaire, l'eau s'infiltre dans le sol, du coup il y a très peu de cours d'eau ; et parce que c'est quand même un peu plus peuplé. Les quelques derniers km de J 3, en particulier, n'y sont pas adaptés, à mon goût.
Le dernier spot super, un peu à l'écart, je ne l'ai pas retenu parce que je trouvais qu'il était encore un peu tôt.
Après, à la Rasse, j'ai rencontré ce couple sympa, et j'ai pu rincer mes vêtements dans le Doubs et y faire une toilette de chat !
Il y avait quelques spots intéressants plus loin. Je les ai vus le lendemain. Mais là, j'avais atteint mon seuil de fatigue ; d'autant que j'avais fait le plein d'eau au Refrain (2.5 l).
Le deuxième paramètre avec lequel il faut Comté compter, c'est que les plus belles zones sont des Parcs Naturels...

Pour ce qui est des photos, j'en ai fait "peu", cet été.
Les endroits manifestement les plus beaux sont les Gorges du Doubs (J3, J4) et les crêtes du Haut Jura, en fonction de la sensibilité de chacun.
J'ajouterais le Retord, l'oublié de la Gtj ! smile

Rouquemoute  a écrit :

je suis curieux de découvrir ces paysages. Le jura est un coin qui me fait rêver.

Oups, un billet de train bientôt en poche ??? tongue  smile

Edit : merci d'être passé ! smile

Dernière modification par ester (28-10-2016 09:27:12)


Grâce à vous, j'avance ! merci !  smile

Hors ligne

#12 28-10-2016 09:43:33

ester
Membre
Lieu : Bzh
Inscription : 23-08-2011
Messages : 1 640

Re : [Récit + liste] Si la GTJ m'était contée...

Bonjour Nikoandco, smile

Nikoandco a écrit :

J'ai pour ma part fait le tour sportif du Jura (équivalent cycliste de la GTJ par le conseil général) et les paysages étaient effectivement magnifiques. Et tout comme toi, je n'avais pas croisé un chat en plein mois de juillet  lol

J'ai aimé cette sensation de profiter, loin des foules, de paysages aussi accessibles.
Les zones vraiment fréquentées sont celles qui offrent du "fun" : le lac St Point, le Mt Dore d'Or, le col de la Faucille. Tout cela se résume à quelques km !
Il reste, grosso modo, 380 km où il n'y a pour ainsi dire personne, sur cette Gtj ! tongue smile

Le Jura, dans l'esprit des vacanciers, c'est pour l'hiver, pour la neige, pour le ski, et c'est vrai que c'est un vrai petit paradis blanc !
L'été, une grande partie des infrastructures est fermée. Dans les villages, les commerçants prennent leurs vacances !
Une forme de douceur de vivre, de tranquillité, parfaites pour la rando ! cool

Edit : gramm

Dernière modification par ester (28-10-2016 11:58:35)


Grâce à vous, j'avance ! merci !  smile

Hors ligne

#13 28-10-2016 10:14:35

denq
Membre
Inscription : 30-05-2007
Messages : 1 538
Site Web

Re : [Récit + liste] Si la GTJ m'était contée...

Salut Ester!
Merci pour ton retour, le Jura on aime beaucoup également, même si on n'y va plus skier, trop risqué: faire 1000 km et se retrouver sous la pluie au lieu des flocons espérés...
Pour le titane , ça colle à tous les coups, ça ne vaut pas le téflon ;-)
Pas de bestiaux en vue: lynx, tétra -lyres, ti....? wink


Vaut mieux être un peu titane qu'un grand mulet...

Hors ligne

#14 28-10-2016 12:02:39

Rouquemoute
Membre
Inscription : 05-09-2015
Messages : 417

Re : [Récit + liste] Si la GTJ m'était contée...

Oups, un billet de train bientôt en poche ???

Pas encore. Ce qui me retient le plus c'est que je me dis: "le Jura c'est dans le "nord", il doit faire gris même en été !" Mais tu sembles dire qu'il a fait plutôt chaud, avec peu d'eau... C'est bon signe.

Il y a quelques année j'avais lu sur internet le récit d'un gars qui avait traversé les Vosges, le jura, et les alpes d'un coup en mode Mulet, et j'avais beaucoup apprécié la partie Jura. Malheureusement son site ne semble plus fonctionner.




Ah.. J'oubliais la grande question: est-ce qu'il y a autant de tiques qu'en Auvergne ??  big_smile

Dernière modification par Rouquemoute (28-10-2016 12:03:13)

Hors ligne

#15 28-10-2016 12:02:47

ester
Membre
Lieu : Bzh
Inscription : 23-08-2011
Messages : 1 640

Re : [Récit + liste] Si la GTJ m'était contée...

Bonjour Denq, bonjour Cathy, smile

Le titane, ça colle, et quand tu remets de l'eau, ça se décolle ! Mais avec le blanc d'oeuf, c'est une autre paire de manches ! Il m'a fallu attendre d'avoir une éponge qui gratte à disposition pour nettoyer l'intérieur, et j'y ai laissé de l'énergie ! wink .

Le Jura, l'hiver, sans neige ? Une super idée ! smile

Pas vu de tétra-lyre, une très belle empreinte de patte en forêt, du côté de Mouthe, mais j'ai pensé au lynx trop tard... pas de photo !

Et pour les ...tiques, à la pelle J 4 ! en prenant un passage "très fortement déconseillé", donc rarement emprunté !
Je me suis forcée à éviter ce que j'aime, le hors-sentier, et les herbes hautes... Le Jura fait partie des zones particulièrement infestées.
C'est pas pra-tique... pour tout dire !

J'ai pensé à vous en particulier à St Hippolyte, son église a recelé le tissu légendaire que vous avez vu à Torino ! wink

Dernière modification par ester (28-10-2016 12:07:22)


Grâce à vous, j'avance ! merci !  smile

Hors ligne

#16 28-10-2016 12:46:05

marcheur75
Membre
Inscription : 22-02-2009
Messages : 2 767

Re : [Récit + liste] Si la GTJ m'était contée...

Ester, tu avais signalé avoir ramassé des tiques avant mon passage quand j'avais posté un message dans la discussion dédiée aux tiques après m'être fait mordre dans le Doubs.

Il y a effectivement un sérieux problème d'eau, il faut souvent demander aux habitants. Mais les gens de ces régions sont vraiment exceptionnellent gentils. Vous leur demander de l'eau du robinet, il vous donne de l'eau minérale, ou vous offre une bière ! Ils vous saluent amicalement dans la rue, toujours prêts pour une sympathique petite discussion.

Il y a une source entre Goumois et la Rasse, au bord du Doubs, à l'aire de pique-nique de la Verrerie. On ne la vois pas du chemin, et cet été sont débit était faible. Comme elle est justement un peu à l'abri des regards, on peut y faire sa toilette.

Le terrain ne se prêtant pas au bivouac lelong du Doubs, on peut se retrouver à plusieurs bivouaqueurs sur le même spot, ce qui est assez rare ailleurs. On peut dormir dans la petite zone boisée en haut et à gauche des échelles de la mort.

Climat continental, donc étés souvent caniculaires.

Dernière modification par marcheur75 (28-10-2016 12:48:21)


Je n'ai pas lu tous les livres, hélas ! Mais la chair est réjouissante...

Hors ligne

#17 28-10-2016 13:16:29

ester
Membre
Lieu : Bzh
Inscription : 23-08-2011
Messages : 1 640

Re : [Récit + liste] Si la GTJ m'était contée...

Bonjour marcheur75, smile

marcheur75 a écrit :

Ester, tu avais signalé avoir ramassé des tiques avant mon passage quand j'avais posté un message dans la discussion dédiée aux tiques après m'être fait mordre dans le Doubs.

Yes ! J'ai fait la moisson, J 4 ! sad
J'ai pris l'habitude d'avoir le tire-tique à portée de main.

marcheur75 a écrit :

Il y a effectivement un sérieux problème d'eau, il faut souvent demander aux habitants. Mais les gens de ces régions sont vraiment exceptionnellement gentils. Vous leur demandez de l'eau du robinet, ils vous donnent de l'eau minérale, ou vous offrent une bière ! Ils vous saluent amicalement dans la rue, toujours prêts pour une sympathique petite discussion.

Aaaaah ! L'accueil franc-comtois !!!! cool
Quand la zone est habitée, il n'y a aucun problème d'eau, il suffit de demander (poliment wink).

marcheur75 a écrit :

Il y a une source entre Goumois et la Rasse, au bord du Doubs, à l'aire de pique-nique de la Verrerie. On ne la voit pas du chemin, et cet été sont débit était faible.

Tu peux situer, stp ? smile


Grâce à vous, j'avance ! merci !  smile

Hors ligne

#18 28-10-2016 14:21:28

marcheur75
Membre
Inscription : 22-02-2009
Messages : 2 767

Re : [Récit + liste] Si la GTJ m'était contée...

ester a écrit :

...

Tu peux situer, stp ? smile

La source se situe à 2 h - 2 h 30 de Goumois, au départ d'un chemin montant, point 35 sur le guide de la FFRP.

Elle n'est pas forcément intéressante pour l'eau de boisson, car je pense que la plupart des randonneurs aura fait le plein à Goumois.

C'est surtout pour une toilette complète. Le tuyau d'eau déverse son maigre filet dans un vasque où l'on peut s'asseoir et se doucher. Attention aux tiques.

À propos d'eau, j'ai plusieurs fois écrit à la FFRP pour leur demander d'indiquer les points d'eau dans les guides, sans succès. Ce problème d'eau se pose aussi dans d'autres régions, comme la Bretagne. Mais, comme tu le dis Ester, ces guides sont faits pour ceux qui dorment en gîtes.

Il y avait aussi une source quelques mn après la Rasse en 2015, que je n'ai plus vu cette année. Attention d'ailleurs pour ceux qui comptent demander de l'eau au restaurant de la Rasse. Il est fermé mardi et mercredi ! Ne pas compter sur les maisons côté Suisse, en traversant le pont, elles sont inhabitées.

Dernière modification par marcheur75 (28-10-2016 14:22:26)


Je n'ai pas lu tous les livres, hélas ! Mais la chair est réjouissante...

Hors ligne

#19 28-10-2016 15:08:28

ester
Membre
Lieu : Bzh
Inscription : 23-08-2011
Messages : 1 640

Re : [Récit + liste] Si la GTJ m'était contée...

Merci pour les infos, marcheur75 ! smile

marcheur75 a écrit :

La source se situe à 2 h - 2 h 30 de Goumois, au départ d'un chemin montant, point 35 sur le guide de la FFRP.

Elle n'est pas forcément intéressante pour l'eau de boisson, car je pense que la plupart des randonneurs aura fait le plein à Goumois.
C'est surtout pour une toilette complète. Le tuyau d'eau déverse son maigre filet dans un vasque où l'on peut s'asseoir et se doucher. Attention aux tiques.

point 35 = Bief d'Etoz smile
Ah oui, la jolie petite chapelle !
Juste après, un sentier non répertorié, à gauche, quitte la route balisée, et est bien plus agréable !

marcheur75 a écrit :

À propos d'eau, j'ai plusieurs fois écrit à la FFRP pour leur demander d'indiquer les points d'eau dans les guides, sans succès. Ce problème d'eau se pose aussi dans d'autres régions, comme la Bretagne.

Une question de responsabilité... sans doute...
En Bzh, on est rarement à plus de quelques km d'une habitation. smile

marcheur75 a écrit :

Il y avait aussi une source quelques mn après la Rasse en 2015, que je n'ai plus vu cette année. Attention d'ailleurs pour ceux qui comptent demander de l'eau au restaurant de la Rasse. Il est fermé mardi et mercredi ! Ne pas compter sur les maisons côté Suisse, en traversant le pont, elles sont inhabitées.

D'après ce que j'ai entendu, il est fermé (ou ouvert) un peu aléatoirement. Il faut téléphoner avant.
Le couple NL qui a planté près de moi à la Rasse a trouvé de l'eau côté CH (il y a du monde le soir - ou certains soirs).
Par ailleurs, la maison voisine est habitée... même si j'ai sonné plusieurs fois sans obtenir de réponse... smile

Dernière modification par ester (28-10-2016 18:27:37)


Grâce à vous, j'avance ! merci !  smile

Hors ligne

#20 28-10-2016 17:38:15

marcheur75
Membre
Inscription : 22-02-2009
Messages : 2 767

Re : [Récit + liste] Si la GTJ m'était contée...

Je me demande si nous avons la même édition du guide, car il n'y a pas de chapelle au point 35 sur le mien. Elle est avant. De plus, deux endroits s'appellent la Verrerie sur ce trajet. J'espère ne pas avoir confondu.

En Bretagne il y a effectivement beaucoup d'habitation, souvent des résidences secondaires. Hors saison, comme elles sont vides, cela complique un peu la quête d'eau. Comme en Franche-Comté, on peut tomber sur un robinet par hasard.

Lorsque j'étais passé à la Rasse, tout était désert, côté France comme côté Suisse. Je m'étais même permis d'explorer jardin et bâtiments ouverts à la recherche d'un robinet. Sans succès.


Je n'ai pas lu tous les livres, hélas ! Mais la chair est réjouissante...

Hors ligne

#21 28-10-2016 18:21:32

Jobig
Membre
Lieu : Breizh
Inscription : 01-07-2014
Messages : 1 169

Re : [Récit + liste] Si la GTJ m'était contée...

Bonjour Marcheur75,  smile


En Bretagne il y a effectivement beaucoup d'habitation, souvent des résidences secondaires. Hors saison, comme elles sont vides, cela complique un peu la quête d'eau.

J'étais pour ne pas intervenir sur le sujet de l'eau en Bretagne puisqu'il est question du Jura sur le fil d'ester. Mais, bon, on ne se refait pas. Il n'y a pas que les habitations privées (qui s'étalent jusqu'à plus soif sur le littoral comme des colonies pénitentiaires) ; il ne faut pas sous-estimer les installations publiques et en Bretagne - pour paraphraser ester - on n'est jamais bien loin d'un bourg dans lequel on trouvera aisément de quoi se laver ou se désaltérer (toilettes, cimetières, etc...). smile

Personnellement, je privilégie ces bourgs dans mes plans de route - quitte à me dérouter - et ne demande jamais ou alors très exceptionnellement de l'eau dans les hameaux ou chez un "résident secondaire". Mais je ne jette pas la pierre à ceux qui le font...

Je referme la parenthèse.

Envoie-nous tes Doubseurs, ester ! big_smile

Jobig


From each according to their ability, to each according to their needs.

Hors ligne

#22 28-10-2016 18:26:28

ester
Membre
Lieu : Bzh
Inscription : 23-08-2011
Messages : 1 640

Re : [Récit + liste] Si la GTJ m'était contée...

Je corrige, pour le point 35... Je me disais aussi que je n'avais pas vu de coin pique-nique...  smile
Comme je ne vois aucune indication de Verrerie ni sur mon topo, ni sur la carte ign, malgré qu'il y avait semble-t-il une verrerie très connue du côté du bief d'Etoz, j'abandonne ! cool

Marcheur75 a écrit :

Lorsque j'étais passé à la Rasse, tout était désert, côté France comme côté Suisse. Je m'étais même permis d'explorer jardin et bâtiments ouverts à la recherche d'un robinet. Sans succès

Ah flûte ! tongue smile


Grâce à vous, j'avance ! merci !  smile

Hors ligne

#23 28-10-2016 20:09:35

ester
Membre
Lieu : Bzh
Inscription : 23-08-2011
Messages : 1 640

Re : [Récit + liste] Si la GTJ m'était contée...

Coucou Jobig,  smile

Merci pour la parenthèse sur l'eau en Bzh. wink

La suite des petites Doubseurs, pour demain !  smile


Grâce à vous, j'avance ! merci !  smile

Hors ligne

#24 28-10-2016 20:10:49

Myrtille88
Membre
Lieu : Provence
Inscription : 30-09-2009
Messages : 1 555

Re : [Récit + liste] Si la GTJ m'était contée...

oh! Surprise smile

juste fait un petit tour mais je reviens bientôt pour lire ton CR wink

Myrtille

Hors ligne

#25 28-10-2016 20:59:37

ester
Membre
Lieu : Bzh
Inscription : 23-08-2011
Messages : 1 640

Re : [Récit + liste] Si la GTJ m'était contée...

Coucou Myrtille,  smile

Merci pour le petit mot et à bientôt !


Grâce à vous, j'avance ! merci !  smile

Hors ligne

Pied de page des forums