Annonce

La nouvelle version du forum est arrivée, merci infiniment à Opitux, Bohwaz et aux beta-testeurs.
Découvrez les nouveautés et faites vos commentaires ici.

#1 12-11-2017 19:53:43

Le CLAC
Membre
Inscription : 12-11-2017
Messages : 9

[Récit + liste] Randonnée du CLAC du 4 et 5 novembre 2017

Description sommaire

Cette idée est née d'une discussion que nous avions eu lors de la dernière rando qui se situait en montagne Bourbonnaise. Nous avions conclu qu'il aurait été intéressant de faire un mix rando pédestre et canoé.  Quelques temps après, Clems190 réalise quelques tracés en Val de Sioule et un autre sur la Dordogne. Projets toujours à l'étude, du coup.
Mais finalement, c'est Bielsa qui prend l'initiative et nous propose une version corrézienne. Il faut dire que la région est magnifique en cette saison (pas seulement en cette saison d'ailleurs aurait rajouté Bielsa). Il s'agira de la troisième rando de la Toussaint en Corrèze. Une reco s'est faite trois semaines auparavant pour bien s'assurer du tracé à pied. Et voilà que le premier projet, qui sort un peu de l'ordinaire, voit le jour, un parcours à pied le samedi et le retour en canoé le dimanche.
Le concept s'avérera très bien, au delà de nos espérances (hormis le facteur météo qui est dans la zone des imprévus). Cela nous a permis de ne pas effectuer le retour dans nos demeures trop tard le dimanche.

Participants :

Bielsa, Doc, François, Thierry, Alice, Clems190, Seraph', Nathy.

Trace

http://www.openrunner.com/index.php?id=8096235
Aller à pied : 17,335 km, 18,100 pour les plus braves
Retour : 12 km, presque 13 km pour Doc et François.

Météo :

Samedi : beau jusqu'à 14h30 ensuite couvert. Pluie à 16h30 et quasiment toute la nuit
Dimanche : frais au matin, ciel dégagé.


Samedi 4 Novembre 2017

Matin

Nous nous retrouvons tous sur la "place" de Lamirande  avant d'aller nous garer au pont de Lamirande, point de départ de la rando. Comme de coutume avec le CLAC, avant de prendre le départ, distribution de viennoiseries. Cette fois ce sont des pains aux raisins," très jolis, on dirait des vrais" entendons dire par on ne dira pas qui.
Le temps est magnifique, il fait beau, le soleil est au rendez-vous contre toute attente la météo annoncée étant plutôt pessimiste.
Le groupe se sépare après un court conciliabule, les femmes vont suivre la route, les hommes empruntent le sentier qui a l'air de monter très fort. En fait c'est Thierry qui a fait peur aux femmes en disant que la montée allait être dure : il l'avait faite en descente lors de la reco et ça l'avait impressionné alors.
Après quelques kilomètres, 3.5 environ, premier arrêt un peu long avec un panorama sur un petit estuaire de la Dordogne avec dégustation des "crackers" suite au concours lancé par Seraph' proposant une recette de base. Chacun a mis son grain de sel en agrémentant à sa guise ou en changeant même carrément la recette de base, ce fut un franc succès avec l’émergence de nouvelles idées repas pour les prochaines sorties.
Le groupe marche d'un pas allègre jusqu'au moment où certains commencent à ressentir la faim, nous nous arrêtons à l'orée d'un bois pour casser la croûte, il était temps : 13h45.

Midi

Déjeuner et sieste pour certain en sous bois.
Seraph' tend son hamac pour effectuer un rapide somme, vantant ainsi les avantages du hamac : rapidité d'installation, celui-ci permet de s'assoir n'importe où tant qu'il y a deux arbres assez proches pour l'attacher.
Après cette pause d'une demie heure, nous nous mettons en marche. Au sortir du bois, le soleil joue un peu à cache-cache. Puis, vers 16h00, l'horizon se charge de nuages d'un gris foncé  ne présageant rien de bon. Le premier coup de tonnerre se fait entendre une bonne heure après, aux abords du hameau de La Renaudie. A cet endroit nous marchons sur un plateau qui offre une belle vue panoramique.  Nous entamons la descente dans le "Ravin du Pendu" en direction du lieu de bivouac lorsque tombent les premières gouttes de pluie. Les protections de pluie sortent des sacs, Doc, lui, a opté pour le parapluie. Cela lui fait un air "dandiesque", mais ça lui va bien. Il illustre bien un fil sur le forum traitant du port du parapluie en rando.

Soir

Arrivé au point de bivouac, comme d'habitude, le choix de l'emplacement est discuté et finalement le groupe va se séparer en 2 une partie restant dormir sur le lieu choisi au départ et les autres préférant aller jusqu'au belvédère 1 km plus loin. Il est 17 H et il pleut, ce qui a certainement pesé dans la balance des décisions prises. Les abris sont montés tant bien que mal, Doc court ramasser son sac qui a décidé de dévaler la pente jusqu'à la route, en contre bas de l'endroit où il installe son hamac, sûrement pour prendre de l'avance pour le lendemain ; et le repas est pris au sec mais il pleut toujours. Après le repas, finition du montage des couchages (les hamacs).
19H30, il pleut toujours autant, et tout le monde est au lit... Avec un temps pareil, la journée du lendemain va être rude.
La deuxième équipe montant au belvédère aura la joie de trouver un large parc arboré et accueillant pour planter les abris à la lueur des frontales (enfin, quand on a pas oublié de changer les piles). Certains braveront les éléments pour essayer de dîner chaud, d'autres seront plus tentés de concourir, et avec une certaine réussite, au 12h de la sieste.


Dimanche 5 Novembre 2017

Matin

Pendant la nuit, les nuages se sont levés pour laisser au petit matin un magnifique temps ensoleillé.
Le petit déj est pris vers 8h05 en bas, c'est à dire pour Doc, Bielsa, Nathy et Seraph'. Ils profitent pleinement du soleil qui aide à sécher les ponchos mouillés de la veille mais aussi un peu le matos de Bielsa qui a dormi en tente située non loin de la rivière donc présence d'humidité...
Peu avant 10h00 le groupe du haut, composé de ceux-qui-aiment-marcher-sous-la-pluie-et-s'installer-de-même-pendant-qu-elle-tombe (un peu long comme nom de guerre, hein?) se joint au groupe du bas. Nous avons ainsi peu de temps à attendre, après le passage de quelques pêcheurs (beaucoup moins virulents que les chasseurs !), c'est au tour de l'équipe de location (équipe d'une personne) de canoë de passer devant nous et d'emprunter la route qui descend à l'embarcadère.  Rassemblement du groupe et direction le point d'embarquement à La Nau.
Distribution des gilets de sauvetage, des cartes, répartition dans les canoé-kayaks après avoir reçu brièvement les consignes de sécurité et un petit rappel d'utilisation de la pagaie. "Si je pagaie à gauche, c'est pour virer à droite..." Il  nous a même pas été demandé si l'un d'entre nous savait ou non nager...
10H 30, départ des canoés sur la Dordogne en direction de Lamirande. Le paysage est superbe avec les couleurs d'automne  qui se reflètent sur l'eau et le soleil qui ajoute sa petite touche personnelle. Chaque binôme a sa technique et Clems pense que pendant que quelques uns forcent comme des brutes, d'autres sont plus appliqués mais aussi que certain, et ne voulant  accabler la personne qui a déjà cassé son bâton pendant la nuit, trouve qu'une pagaie par bateau est largement suffisante et qu'il n'a pas l'utilité de ramer. Face à ces équipages hétéroclites, les jeunes de la bande papillonnent autour des diverses embarcations, s'arrêtant régulièrement pour récupérer des déchets abandonnés sur les berges.Nous pensions qu'ils voulaient récupérer du matos pour le prochain camp de base bricolage...

Après 12 km sur l'eau soit environ 3 h de navigation, arrivée à la zone d'embarquement de Lamirande. Deux personnes n'ayant sûrement pas assez ramé, après avoir déposé leur binôme, retournent faire un petit tour ou une petite sieste sur l'eau (histoire de profiter du calme et du soleil un peu plus longtemps) avant de rejoindre le reste du groupe.

Midi

Une fois tous à terre, prise du repas avec discussion sur le week end et partage du reste des denrées en attendant l'arrivée du propriétaire de kayak. Nous parlons de la prochaine rando pendant laquelle nous essayerons de mettre en place un autre concept, plus mul en quelque sorte mais nécessitant une organisation plus musclée.
C'est sur ces entre-faits que débarque le loueur de canoë, juste à temps pour que le chargement des embarcations soit fait avant que les premières petites gouttes se mettent à tomber. Nous effectuons les quelques mètres qui nous séparent des voitures au travers d'une fine pluie qui ne durera pas.. Derniers échanges avant de se séparer et de repartir chacun chez soi en optant majoritairement pour du covoiturage.


Synthèse de la rando


Très bon weekend avec une petite variante par rapport aux randonnées traditionnelles : l'association de la marche et du canoé.  Le nouveau concept est largement validé par la majorité totale de l'ensemble du groupe. Nous décidons d'un commun accord que ce ne sera pas la dernière de la sorte
Spéciale dédicace à Doc et François qui sont venus de très très loin pour nettoyer les berges de la Dordogne, ramassant sur leur canoé bidons et tuyaux crados : l'Opération "Green Warriors" est un succès, les déchets ont été emportés par le loueur de canoës..
Élue gagnante du challenge des crackers du CLAC : Alice (qui a su modifier la recette de base à merveille, avec des crackers bien plus aérés)
Remerciements bien spéciaux à Clems190 qui a préféré se joindre à nous pour la rando plutôt que de participer à l'anniversaire d'un(e) de ses proches ("Faut quand même pas abuser, ce n'était que l'anniversaire de mon sèche linge..." dit-il wink)

La météo nocturne n'a été qu'un détail, rapidement oublié, tellement l'ambiance était bonne lors de cette sortie. Tout le monde a marché à la même cadence formant un groupe bien homogène.

Les mots-clés de la rando :
Barbecue avec frigo intégré
Mimolette extra vieille.

Hors ligne

#2 12-11-2017 21:11:31

bielsa
Membre
Inscription : 18-05-2011
Messages : 427

Re : [Récit + liste] Randonnée du CLAC du 4 et 5 novembre 2017

quelques photos

a qui elle est celle la?

5762_dsc00004_11-11-17.jpg

arrivée au bivouac

5762_dsc00009_11-11-17.jpg

arrivée de ceux d'en haut le dimanche matin

5762_dsc00018_11-11-17.jpg

concentration maximum on ecoute sagement les consignes du monsieur des canoés encore tous esbaudis devant la magnifique journée qui s'annonce

5762_dsc00022_11-11-17.jpg

la preuve:

5762_dsc00024_11-11-17.jpg

5762_dsc00029_11-11-17.jpg

et voila c'est fini déjà..

5762_dsc00034_11-11-17.jpg


primum non nocere

Hors ligne

#3 12-11-2017 21:27:15

Seraph'
Randonneur occasionnel et léger.
Lieu : St Maurice La Souterraine
Inscription : 08-02-2011
Messages : 730

Re : [Récit + liste] Randonnée du CLAC du 4 et 5 novembre 2017

5506_img_4364_12-11-17.jpg
Le point de départ qui s'avérera être aussi celui de l'arrivée.

5506_img_4365_12-11-17.jpg
Les hommes attaquent la montée.

5506_img_4371_12-11-17.jpg
La vue lors de notre premier arrêt.

5506_img_4382_12-11-17.jpg
Les ruines du moulin de Tony.

5506_img_4387_12-11-17.jpg
La vue depuis nos hamacs, la journée s'annonce belle.

5506_img_4388_12-11-17.jpg
Le hamac de Doc en dessous des nôtres.

5506_img_4396_12-11-17.jpg
Oui, la journée s'annonce vraiment belle.

5506_img_4402_12-11-17.jpg
Les jeunes de la bande ont de l'énergie à revendre.

5506_img_4408_12-11-17.jpg
Opération changement de poste... tombera, tombera pas à l'eau?

5506_img_4409_12-11-17.jpg
Bon, nous, on prend du recul pour ne pas se faire éclabousser en cas d'accident...

5506_img_4413_12-11-17.jpg
En passant sous le pont.

Modif: suppression d'une photo.

Dernière modification par Seraph' (13-11-2017 18:42:51)


"MULisez"-vous l'esprit, vous aurez gagné la moitié de votre vie.

"L'essentiel dans la vie n'est pas de faire ce qu'on veut mais de faire ce qu'il faut. Et des fois ça prend plus qu'une vie".

"La moitié du monde rit de l'autre et la sottise gouverne tout. Selon votre point de vue, tout est bon ou tout est absurde. Ce qui passionne l'un, l'autre le méprise. Celui qui juge de toutes choses à l'aune de ses propres opinions est un insupportable idiot." Baltasar Gracián

Hors ligne

#4 12-11-2017 21:27:48

Doc
Membre
Lieu : Région Parisienne :(
Inscription : 19-04-2015
Messages : 965

Re : [Récit + liste] Randonnée du CLAC du 4 et 5 novembre 2017

Quelle bande d'ingrats, on nettoie leur région, et eux ils se moquent...

Super rando, encore merci Bielsa.


Commence par faire ce qui est nécessaire, puis ce qui est possible, et subitement, tu te surprendras à réaliser l’impossible
- Saint François d'Assise -

Hors ligne

#5 12-11-2017 22:47:58

bielsa
Membre
Inscription : 18-05-2011
Messages : 427

Re : [Récit + liste] Randonnée du CLAC du 4 et 5 novembre 2017

a votre service on remet ça quand vous voulez... wink  wink  wink


primum non nocere

Hors ligne

#6 13-11-2017 15:19:46

Diesel
P.U.L. Pingouin Urtiquant Libre
Lieu : Terre du Milieu
Inscription : 05-07-2006
Messages : 1 028

Re : [Récit + liste] Randonnée du CLAC du 4 et 5 novembre 2017

Bon, je vois que la sortie n'est pas tombée à l'eau.  tongue
Vous n'avez pas eu trop froid dans les hamacs et en canoë ? En tout cas, vous avez échappé à la pluie, tout le monde ne peut pas en dire autant... 
La (petite) branche dissidente du CLAC a eu droit à une fin de rando des plus humide dans les Cévennes. Je pense qu'on a du passer plus de temps que vous les pieds dans l'eau.  smile

Il faudra en refaire une comme ça au printemps, ça me dirait bien un truc comme ça mais sur 3 jours. 2 C'est court.


"The more you carry in your head, the less you carry on your bag"
"War is peace
Freedom is slavery
Ignorance is strengh"

Hors ligne

#7 13-11-2017 15:37:58

thierry
Membre
Inscription : 13-04-2006
Messages : 3 886

Re : [Récit + liste] Randonnée du CLAC du 4 et 5 novembre 2017

Diesel a écrit :

[...] vous avez échappé à la pluie[...]

lol

Mais la pluie ne nous a pas échappée... sad

Dernière modification par thierry (13-11-2017 17:07:48)

Hors ligne

#8 13-11-2017 19:27:05

N_75
Cancre du fond du forum et hamacoeur
Lieu : loin des livres !
Inscription : 29-11-2012
Messages : 838

Re : [Récit + liste] Randonnée du CLAC du 4 et 5 novembre 2017

Bonsoir
Serait-ce indiscret de demander aux hamacoeurs l'équipement d'isolation dont ils disposaient pour dormir. Underquilt, quilt, sac de couchage, matelas, Trucs Faits Maison... ? Et une idée même vague de la température de la nuit ?
Merci par avance !
(...et désolé de vous importuner ici avec ma question, mais une passion m'a rattrapé sur le tard)

Hors ligne

#9 13-11-2017 19:52:51

bielsa
Membre
Inscription : 18-05-2011
Messages : 427

Re : [Récit + liste] Randonnée du CLAC du 4 et 5 novembre 2017

bonsoir

N_75  je laisse doc et seraph répondre a tes questions sur leur matériel

Il m'a semblé qu'il n'avait pas fait très froid la nuit en tout cas pas de températures négatives

diesel vous avez eu droit a un épisode cévenol c’était prévu par la météo


primum non nocere

Hors ligne

#10 13-11-2017 20:15:15

Seraph'
Randonneur occasionnel et léger.
Lieu : St Maurice La Souterraine
Inscription : 08-02-2011
Messages : 730

Re : [Récit + liste] Randonnée du CLAC du 4 et 5 novembre 2017

N_75 a écrit :

Bonsoir
Serait-ce indiscret de demander aux hamacoeurs l'équipement d'isolation dont ils disposaient pour dormir. Underquilt, quilt, sac de couchage, matelas, Trucs Faits Maison... ? Et une idée même vague de la température de la nuit ?
Merci par avance !
(...et désolé de vous importuner ici avec ma question, mais une passion m'a rattrapé sur le tard)

Pour ma part, j'étais dans un pied d'éléphant maison (Wilsa Light Trekker à l'origine), une doudoune D4 XXlight (qui ne se fait plus, à laquelle j'ai mis un cordon et tanka pour serrer la capuche), un t-shirt ML Ice B. 260 + gant D4 polaire, pantalon de rando (vapour rise light de chez RAB), chaussettes de base en coton.
Nathy, avait une couette Apex 2x67, habillée en mérinos (de chez InterSport) haut et bas, pantalon de rando, doudoune D4 en polaire, chaussettes, mais bon, elle ça compte pas elle n'est pas frileuse, elle régule très bien. wink
Nous étions très près du sol, donc pas vraiment gêné par les courants d'air et vers 3h00 du mat, nous touchions juste le sol à cause d'une défaillance du système de fixation roll .
Effectivement, on peut sentir le froid par en dessous à cause de la compression du duvet, j'essaie de trouver une parade à ça sans qu'on aie besoin d'installer une usine à gaz. Les underquilt doivent être bien efficaces mais au ratio poids/ volume/ efficacité, mieux vaut dormir sur le dur.
Quand il y a des risques que je prenne froid, ou quand je commence à avoir froid, j'applique un truc imparable, astuce donnée par Eraz : je mange un p'tit truc. Donc j'ai à manger à proximité.

Température de la nuit, je dirais vers les 10° jusqu'à 4hoo du mat, plus froid après, le ciel s'étant dégagé par la suite, peut-être 5°?. Nous étions assez à l'abri du vent, je pense que Doc l'était plus encore...


"MULisez"-vous l'esprit, vous aurez gagné la moitié de votre vie.

"L'essentiel dans la vie n'est pas de faire ce qu'on veut mais de faire ce qu'il faut. Et des fois ça prend plus qu'une vie".

"La moitié du monde rit de l'autre et la sottise gouverne tout. Selon votre point de vue, tout est bon ou tout est absurde. Ce qui passionne l'un, l'autre le méprise. Celui qui juge de toutes choses à l'aune de ses propres opinions est un insupportable idiot." Baltasar Gracián

Hors ligne

#11 13-11-2017 20:24:54

Doc
Membre
Lieu : Région Parisienne :(
Inscription : 19-04-2015
Messages : 965

Re : [Récit + liste] Randonnée du CLAC du 4 et 5 novembre 2017

Un underquilt de chez Warbonnet pour le dessous, le wooki. Sur le principe aucun réglage ni rien. En pratique j'ai cassé la petite cordelette en rentrant dans mon hamac (faîtière réglable trop longue, du coup poids sur l'underquilt et sécurité qui joue son rôle) du coup réparation de fortune avec un hauban Moins confortable que d'origine mais OK quand même.. Et sac de couchage X-lite 300 de chez Cumulus pour le haut.  Caleçon + manche longue merinos comme vêtement.

Cet underquilt est plus adapté avec les hamacs de la marque. Système d'attache et dimension au poil ! Ou en tout cas avec une faîtière à la bonne taille (l’intérêt du réglage m'échappe encore d'ailleurs).

Niveau température, j'ai passé la moitié de la nuit avec le duvet en mode pied d'éléphant puis quand les nuages se sont levé, ça s'est bien refroidis, je dirais ~5-6°C à ce moment-là, sans garanti.

Dernière modification par Doc (13-11-2017 20:26:37)


Commence par faire ce qui est nécessaire, puis ce qui est possible, et subitement, tu te surprendras à réaliser l’impossible
- Saint François d'Assise -

Hors ligne

#12 13-11-2017 20:43:57

Diesel
P.U.L. Pingouin Urtiquant Libre
Lieu : Terre du Milieu
Inscription : 05-07-2006
Messages : 1 028

Re : [Récit + liste] Randonnée du CLAC du 4 et 5 novembre 2017

Pour avoir dormi en hamac par des nuits fraîches (10 à 5°C), je n'avais rien trouvé de mieux que de glisser de la mousse retaillé dans le sac de couchage en duvet. Comme ça il ne se balade pas toute la nuit et l'isolation n'était pas si mal que ça. Mais je pense que ça n'irait pas plus bas.
C'était un matelas de yoga pas spécialement épais mais ça m'avais suffit les fois ou je l'ai utilisé. Mon matelas 2/3 autogonflant avait tendance à se mettre systématiquement de travers et était trop large pour aller dans le sac.
Enfin bon, c'était à mes début en hamac, je pensai que c'était le Graal. Depuis, j'ai de nouveau les pieds sur terre.  big_smile


"The more you carry in your head, the less you carry on your bag"
"War is peace
Freedom is slavery
Ignorance is strengh"

Hors ligne

#13 13-11-2017 21:55:17

N_75
Cancre du fond du forum et hamacoeur
Lieu : loin des livres !
Inscription : 29-11-2012
Messages : 838

Re : [Récit + liste] Randonnée du CLAC du 4 et 5 novembre 2017

Sympa d'avoir répondu aussi précisément ! smile

Seraph' a écrit :

Effectivement, on peut sentir le froid par en dessous à cause de la compression du duvet, j'essaie de trouver une parade à ça sans qu'on aie besoin d'installer une usine à gaz. Les underquilt doivent être bien efficaces mais au ratio poids/ volume/ efficacité, mieux vaut dormir sur le dur.

Diesel a écrit :

...de glisser de la mousse retaillé dans le sac de couchage en duvet. Comme ça il ne se balade pas toute la nuit et l'isolation n'était pas si mal que ça.
...Mon matelas 2/3 autogonflant avait tendance à se mettre systématiquement de travers et était trop large pour aller dans le sac.

J'ai passé plusieurs nuits avec un matelas mousse Thermarest Solar en dimensions d'origine (celui qui fait 2cm d'épaisseur et est conçu pour l'hiver) déroulé dans le hamac, sans ressentir d'inconfort dû à sa raideur qui je trouve s'assouplit avec le temps, ou au fait qu'il se balade. Cela fait 1/2 kilo de plus à trimballer, mais évite justement le côté usine à gaz avec l'avantage que si aucun arbre adéquat ne pointe son feuillage, il permet de dormir au sol.
Mais je cherche une solution plus légère...

Hors ligne

#14 13-11-2017 22:43:00

Seraph'
Randonneur occasionnel et léger.
Lieu : St Maurice La Souterraine
Inscription : 08-02-2011
Messages : 730

Re : [Récit + liste] Randonnée du CLAC du 4 et 5 novembre 2017

N_75 a écrit :

Mais je cherche une solution plus légère...

Hé, hé, moi aussi. Et j'ai bien quelques idées... va falloir tester. Je vais devoir mettre des poteaux dans mon jardin... roll


"MULisez"-vous l'esprit, vous aurez gagné la moitié de votre vie.

"L'essentiel dans la vie n'est pas de faire ce qu'on veut mais de faire ce qu'il faut. Et des fois ça prend plus qu'une vie".

"La moitié du monde rit de l'autre et la sottise gouverne tout. Selon votre point de vue, tout est bon ou tout est absurde. Ce qui passionne l'un, l'autre le méprise. Celui qui juge de toutes choses à l'aune de ses propres opinions est un insupportable idiot." Baltasar Gracián

Hors ligne

#15 14-11-2017 10:52:35

ith
Version Light
Inscription : 08-03-2007
Messages : 2 852

Re : [Récit + liste] Randonnée du CLAC du 4 et 5 novembre 2017

Salut,

Pour l'isolation de hamac (DD hamac, tarp intégré, snake skins, ouverture par en dessous) : on doit gérer à la fois le fait que le tissu de hamac n'est pas vraiment étanche au vent (ce qui est bien par temps chaud) et la compression des isolants sous le dos.

On peut se débrouiller avec un bout de matelas. Mais, personnellement, en mode hamac c'est plutôt "quilt" (133g apex) accompagné de vêtements en laine (donc non compressibles. Il peuvent épais genre Swanndri) et je dors habillé (donc avec une couche coupe vent). J'ai un petit bout de matelas de toute façon. C'est valable (au sens testé) jusque vers +5°C (sans vent).

Ce n'est pas très léger, mais compte tenu de ce que l'on gagne avec le hamac et le quilt et le double emploi des vêtements cela reste raisonnable pour une randonnée forestière. Ce n'est pas adapté pour une rando "fast & light".

Pour des températures plus basses, il faut des choses plus complexes (c'est vite l'usine à gaz. Mais des gens dorment par -20°C). Personnellement j'aime bien faire simple dans ce contexte : montage rapide de mon hamac intégré, soirée autour du feu, on dort habillé, ajout du quilt (simple et rapide), calage de la mousse au point de pression maximal, dodo.


"The more you carry in your bag, the less you carry on your head"

Hors ligne

#16 14-11-2017 17:49:01

Diesel
P.U.L. Pingouin Urtiquant Libre
Lieu : Terre du Milieu
Inscription : 05-07-2006
Messages : 1 028

Re : [Récit + liste] Randonnée du CLAC du 4 et 5 novembre 2017

Seraph' a écrit :

Hé, hé, moi aussi. Et j'ai bien quelques idées... va falloir tester. Je vais devoir mettre des poteaux dans mon jardin... roll

Bein, poteaux à linge Seraph' lol
Avec un peu de chance ils sont déjà plantés en plus.  big_smile


"The more you carry in your head, the less you carry on your bag"
"War is peace
Freedom is slavery
Ignorance is strengh"

Hors ligne

#17 14-11-2017 22:59:14

Bojar
Membre
Inscription : 08-11-2017
Messages : 26

Re : [Récit + liste] Randonnée du CLAC du 4 et 5 novembre 2017

Ce fut un plaisir de nettoyer cette belle région ! merci au CLAC d'accueillir un apprenti MUL. Super rando smile
François- Bojar

Hors ligne

#18 14-11-2017 23:15:04

Doc
Membre
Lieu : Région Parisienne :(
Inscription : 19-04-2015
Messages : 965

Re : [Récit + liste] Randonnée du CLAC du 4 et 5 novembre 2017

Romano-CLAC

Petite perspective du lieu de Bivouac ^^. Après la circulation ne nous à pas vraiment empêcher de dormir...


Commence par faire ce qui est nécessaire, puis ce qui est possible, et subitement, tu te surprendras à réaliser l’impossible
- Saint François d'Assise -

Hors ligne

#19 15-11-2017 22:03:36

clems190
Membre
Lieu : Vichy
Inscription : 02-10-2013
Messages : 294

Re : [Récit + liste] Randonnée du CLAC du 4 et 5 novembre 2017

Une bonne balade et un bon grand bol d'air pur.
Merci à ceux qui ont maintenu la rando parce que moi, comment dire, j'étais pas chaud-chaud. En tout cas la grande prêtresse Bielsa nous a une nouvelle fois réservé du soleil grâce à des prières, incantations ou offrandes au soleil. A moins que se soit des sacrifices, parce que bon, on a pas vu Elton cette fois...  wink


"Il faudrait essayer d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple."  Jacques PREVERT

Hors ligne

#20 15-11-2017 23:16:25

bielsa
Membre
Inscription : 18-05-2011
Messages : 427

Re : [Récit + liste] Randonnée du CLAC du 4 et 5 novembre 2017

5762_2016-05-05_092405_08-05-16.jpg

  lol


primum non nocere

Hors ligne

#21 16-11-2017 14:38:54

Diesel
P.U.L. Pingouin Urtiquant Libre
Lieu : Terre du Milieu
Inscription : 05-07-2006
Messages : 1 028

Re : [Récit + liste] Randonnée du CLAC du 4 et 5 novembre 2017

Il imite la feuille morte comme personne ce chien. big_smile

Ah je l'ai déjà dit la dernière fois ? Bein, c'est pour ceux qui ne l'avaient pas lu.  tongue
Doc sans ses chiens et toi sans Elton...... il manque du monde au CLAC (Comité Limousin, Auvergne, Canin ....)  lol


"The more you carry in your head, the less you carry on your bag"
"War is peace
Freedom is slavery
Ignorance is strengh"

Hors ligne

#22 16-11-2017 20:17:33

Seraph'
Randonneur occasionnel et léger.
Lieu : St Maurice La Souterraine
Inscription : 08-02-2011
Messages : 730

Re : [Récit + liste] Randonnée du CLAC du 4 et 5 novembre 2017

Diesel a écrit :

il manque du monde au CLAC  lol

Ah, bon? mad

Je pense à quelqu'un en particuliers.... ça lui ferait du bien de prendre l'air......... tongue


"MULisez"-vous l'esprit, vous aurez gagné la moitié de votre vie.

"L'essentiel dans la vie n'est pas de faire ce qu'on veut mais de faire ce qu'il faut. Et des fois ça prend plus qu'une vie".

"La moitié du monde rit de l'autre et la sottise gouverne tout. Selon votre point de vue, tout est bon ou tout est absurde. Ce qui passionne l'un, l'autre le méprise. Celui qui juge de toutes choses à l'aune de ses propres opinions est un insupportable idiot." Baltasar Gracián

Hors ligne

#23 16-11-2017 21:13:44

bielsa
Membre
Inscription : 18-05-2011
Messages : 427

Re : [Récit + liste] Randonnée du CLAC du 4 et 5 novembre 2017

elton va essayer de se mettre au canoé  mais c'est pas gagné sad


primum non nocere

Hors ligne

#24 22-11-2017 18:58:58

Oeuf
Membre
Inscription : 11-05-2015
Messages : 176

Re : [Récit + liste] Randonnée du CLAC du 4 et 5 novembre 2017

J'ai encore loupé la rando du Clac, zut ! Pour le canoë en chien, j'ai testé, et semi approuvé, c'est une question d'habitude en fait, il faudrait en faire une semaine complète une fois pour que ce soit parfait, mais j'ai déjà fait de belles promenades avec Loca !

Hors ligne

#25 22-11-2017 20:13:18

bielsa
Membre
Inscription : 18-05-2011
Messages : 427

Re : [Récit + liste] Randonnée du CLAC du 4 et 5 novembre 2017

bonjour oeuf

tu auras peut être une deuxième chance l'année prochaine, on est bien décidés a remettre ça aux beaux jours sur la dordogne ou ailleurs.


primum non nocere

Hors ligne

Pied de page des forums