Annonce

Mise à jour 12 mai 2019 : les inscriptions pour le camp itinérant de cet été 2019 sont closes ! Les nouveaux inscrits seront désormais sur liste d'attente.
7 jours de randonnée légère itinérante dans les Pyrénées avec l'association Randonner léger, pour se rencontrer et partager notre passion.
La discussion sur le forum.

#1 07-04-2019 21:24:51

tolliv
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Messages : 2 275
Site Web

[Récit + liste] Pic de Nore depuis Cabrespine

Récit

Petite virée de 2j/2n en autonomie complète faite fin mars 2019.
Le Pic de Nore avec ses 1200m est le point culminant de la Montagne Noire, en Occitanie.
J'aime bien la Montagne Noire l'hiver, quand les Pyrénées sont encore enneigées (je n'aime pas la neige).
32615308067_9398b61977_o.jpg
En grand


Suite à une discussion sur le forum, j'ai pris mon GPS de vélo (Garmin Edge 500) pour me diriger. Cela évite de sortir le téléphone souvent et la consommation électrique totale s'en trouve fortement réduite, ce qui permet d'avoir une powerbank plus petite. Ce GPS permet de suivre un parcours préchargé, d'enregistrer la trace et de voir en temps réel les dénivelés cumulés.
Il serait très bien s'il n'avait pas un bug : par moment, la trace à suivre n'est plus affichée, à moins de se mettre sur le zoom 500m, ce qui ne sert à rien pour décider d'un chemin à prendre.

Jour 1
Je pars le vendredi après-midi après le travail. Le circuit commence à Cabrespine, qui est connu pour son gouffre géant.
Un petit chemin escarpé monte doucement sur le flanc est, en plein soleil. Il fait chaud pour un mois de mars.
33681083808_5e18525d27_o.jpg


Le Pic de Nore se voit de loin (c'est l'emblême de la région), il est reconnaissable avec son immense antenne. Le parc est éolien situé en face me rappelle que c'est une région très venteuse.
40591804013_f79f7f4608_o.jpg


Pour une fois, je m'arrête avant le coucher du soleil car je vois un bon spot pour le bivouac, au sommet d'une colline, abrité du vent par un gros rocher. Mais ici, impossible de planter quoi que soit sans marteau piqueur. Après une nième vérification de la météo et de la prévision d'humidité de l'air, je décide de dormir à la belle étoile, grande première pour moi. Et le ciel a enfilé ses plus celles couleurs pour le plaisir des yeux.
33681081558_a0ac9a516d_o.jpg


Je fais quelques photos en pause longue (25s) ce qui me permet de voir que toutes les éoliennes ne tournent pas à la même vitesse !
40591802473_c6fc9a42c7_o.jpg


Youpi, c'est l'heure de passer à table, avec mes sempiternelles pâtes asiatiques. Oui, mais ce soir c'est un nouveau modèle : le "Kung pow chicken", appelé communément "Poulet cacahuètes" dans nos contrées.
Je salive d'avance..
33681079568_92165bc1ed_o.jpg


Miam, c'est super bon. J'en pleure de joie.
10s plus tard, rectification, je pleure tout court. Les morceaux rouges que je croyais être des tomates, sont des morceaux de piment ! J'apaise le feu avec l'anisette qui attendait sagement dans son "gobelait".

Une fois couché, je comprends mieux le sens de l'expression "à la belle étoile". Quand on était petit, on disait : "maman, pourquoi le ciel il a plein de boutons ?". Je cherche la grande ourse mais j'arrête en pensant que ça va me porter la poisse si des ours passent à proximité.
Fixer les étoiles me donne le tournis. A moins que ce soit l'anisette..
Je m'endors, facilement.
Puis tout d'un coup, une grosse moto en plein phare déboule sur moi.
Bizarre, elle ne fait pas de bruit.
Purée, c'est LA LUNE ! Mais c'est super lumineux, je vois presque comme en plein jour. Alors, là ça commence à être difficile, j'essaye de me mettre plein de trucs sur la tête pour masquer la lumière mais le vent se lève et évidemment, je l'ai en pleine face puisqu'il a tourné de sens et que le gros cailloux ne m'en protège plus et qu'il fait tomber tout ce que je mets sur la tête.
Je m'en sors en mettant la toile de mon tarp (imper/respi) sur moi.

Jour 2
Au petit matin, je photographie la responsable de mes maux, pour en avoir un souvenir. Juste en face, il y a le Roc de l'Aigle où je dois passer demain, enfin si j'arrive vivant jusqu'à là.
33681078508_9a8d893d16_o.jpg


Je pensais que le nom de la "Montagne Noire" venait de ses roches assez sombres. En fait, c'est juste ses forêts qui sont denses et qui lui ont donné son nom.
40591800213_4e87abe2cd_o.jpg


Beaucoup de sources et ruisseaux sont taris. Quelques un subsistent et permettent de trouver de l'eau fraiche.
Je fais le plein (2L) car je sais que le reste du parcours est un chemin de crête et il y a un risque de ne pas en trouver avant demain matin.
33681076318_3cf34cd52a_o.jpg


La passerelle a été emportée lors de la précédente crue. Heureusement pour moi, cette fois-ci je peux traverser sans.
33681075178_087ebf2c9a_o.jpg


Toute la montée se fait à flanc de colline. C'est un très joli chemin.
40591797543_9ccdb95a38_o.jpg


Premier village traversé : Serremijeanne. Son nom vient du berger qui y habitait il y a fort longtemps et qui demandait tout le temps à femme Jeanne de le prendre dans ses bras.
En voyant ces vieilles maisons, je fais un bond de 200 ans en arrière. La plupart des toits sont troués..
47557940321_f54ccbc5e6_o.jpg


C'est ici qu'a été inventé le premier volet en bois qui arrête la lumière mais qui laisse passer l'air, pour les chaudes nuits d'été. Niveau coloris, il y a une large palette.
47504976942_fee7f472a9_o.jpg


Au dessus de Serremijeanne, il y a un terrain de "lance-poulet". Ce jeu, consistait à tendre un élastique de gros diamètre, d'y accrocher un poulet bien généreux puis de tout lâcher. L'arbitre, debout sur sa haute chaise située à proximité, validait ou non le lancer si cela arrivait sur la place du village de Serremijeanne. Bon, comme cela coûtait cher en poulets, ils ont remplacé les poulets par des boulets (des pierres arrondies). Ce jeu n'a pas duré longtemps, en fait jusqu'à ce que les joueurs s'aperçoivent que tous les toits du village avaient été troués.
47504975262_d0d9ae494c_o.jpg


Le chemin continu en crête, avec à Quiersboutou, un point de vue sur le Pic de Nore. Le cairn de 2m de haut n'est pas un cairn, mais une capitelle (dixit la carte IGN). On n'est jamais très loin du Pic de Nore, on pense l'atteindre au virage suivant. Mais au virage suivant, il y a encore un virage suivant, puis une vallée dans laquelle il faut redescendre, puis remonter.
47504974572_cd3e415bd0_o.jpg



Un randonneur super sympa avec un beau sac Virga 2 et des bâtons en carbone.
47557937611_f9db89a052_o.jpg


Direction Laviale. Au printemps, le paysage doit être plus joli avec les feuillus regarnis.
47504972982_d61f0016e1_o.jpg


Laviale, petit village avec une belle église et son porche.
47504972132_1b97ee8bf3_o.jpg


Après un repas roboratif, je reprends le chemin qui monte tout le temps. Mais quand je sors de la forêt, je vois que je m'approche de la base de lancement de la fusée enfin du sommet du Pic de Nore.
47504971362_65ee257095_o.jpg


De là-haut, on a un superbe panorama. Le contraire m'aurait étonné puisque ce pic se voit de très loin (principe de réciprocité universelle).
17h, je m'octroie une petite pause thé, sous le regard étonné des touristes emmitouflés dans leur doudoune (et oui, il y a une route qui permet d'y monter en voiture, du coup pourquoi j'ai transpiré à grosses gouttes pour y monter à pieds ?).
47504970882_177e657912_o.jpg


Je sors mon smartphone pour un positionnement (avec View Ranger, on peut mettre à jour son positionnement sur une carte que ses proches peuvent consulter).
Ici, à 20m de l'antenne, j'ai un super débit internet, mais je préfère redescendre dans la vallée pour me mettre à l'abri pour cette nuit car ça caille un peu.

Le chemin passe par le Roc de Nouret.
Machinalement, je prends mon smartphone .. où est MON SMARTPHONE ? La sacoche est ouverte. Grand moment de panique, je vois le Pic de Nore où je me souviens l'avoir utilisé. En un instant, tout défile dans ma tête, tout ce que je vais perdre si je ne le retrouve pas. Je repars en arrière en regardant scrupuleusement le sol, tout en trottinant, en maugréant et en m'insultant de tous les noms (pas facile car ça coupe le souffle).
Je le retrouve à moins de 500m de là, ouf ! Il avait sauté de la sacoche mal fermée quand moi-même j'avais sauté un fossé.
Comme jusqu'à présent j'avais utilisé mon Edge 500 pour me diriger, j'y faisais moins attention que d'habitude.
Voici une photo qui résume bien le proverbe : "quand on n'a pas de tête, on a des jambes".
C'est à dire, une petite tête et des grosses cuisses :
47557934001_e0e2caef4b_o.jpg


S'ensuit la descente vers Pradelles-Cabardès, avec toujours en vue le parc éolien. Les ombres s'allongent alors j'allonge le pas.
40591786023_d39292f0af_o.jpg


A un croisement, je croise une belle petite croix.
47557932231_06dbefce72_o.jpg
46834181234_8911d7d158_o.jpg

Un mur unique : les pierres sont mises verticalement alors que les murs de pierres sèches sont généralement construits avec des pierres posées à plat.
47557929941_4e21b865fa_o.jpg


A proximité de Pradelles-Cabardès, il y a d'anciennes glacières.
Petite minute historique : c'est un puit de 10m de diamètre et 10m de profondeur. On y tassait la neige l'hiver puis on mettait un couvercle fait de feuilles de hêtres (imputrescibles). Ainsi, l'été, on avait des glaçons pour le Ricard.
Il commence à faire sombre, mais on distingue bien le volume et cette fameuse arche qui servait de charpente pour le toit.
47557928941_845a468afd_o.jpg


Je m'installe juste à côté car c'est le seul coin plat de la région après le Pic de Nore.
Cette fois-ci, je monte le tarp pour échapper à la lumière lunaire. Je finis mes 2L d'eau. Je sais qu'il y a une source pas loin, mais en pleine nuit, j'ai peur de tomber dans une glacière et de finir congelé.
Pour avoir plus d'espace habitable dans mon abri, j'ai mis des tuteurs en bambou de 25cm de chaque côté (tête et pieds). 8g chaque pour un volume accru. Beaucoup moins fragiles que des tubes en carbone, pour le même poids.
32615275247_8368861619_o.jpg



Jour 3
Levé de bonne heure, je plie sans prendre de petit déjeuner, j'attendrai d'être au soleil pour ça.
32615274047_1b143bd84e_o.jpg


Je trouve la source pas très loin, comme indiqué sur la carte IGN.
47504963662_5604971c91_o.jpg


Je traverse Pradelles-Cabardès. Il est encore tôt, les volets sont fermés. Bon, en y regardant de plus près, je me demande si les volets on été ouverts ces 10 dernières années.
33681048258_8d11e3d1cd_o.jpg


Une haie de thuyas.
47504961932_cb1a23efa7_o.jpg


8h30, c'est l'heure du petit déjeuner au soleil : un mélange de semoule, de farine de Coco, de crème d'avoine, de lait en poudre.
J'ai du me tromper dans les doses car je n'arrive par à finir.
Popote en titane, réchaud en titane, cuillère en titane, éteignoir en .. aluminium
47504960982_53880ea32f_o.jpg


Pour cette rando, j'utilise un tapis de mousse aluminisé de 90cm de long (90g), roulé à l'intérieur de mon sac. Le sac conserve ainsi bien une belle forme, et le matelas permet de faire la sieste le midi, et de protéger le matelas gonflable la nuit. Pour des arrêts courts, j'ai mon sitpad Zlite recoupé, que je mets dans le dos, entre le sac et mon dos : confort garanti.
33681044868_ac8cf184b4_o.jpg


Arrivé au parc éolien, je reste fasciné devant ces objets élancés et futuristes. Certains font un bruit bizarre de cliquetis et je m'éloigne car j'ai vraiment peur qu'une hélice se décroche.
47504959422_315e9b3d73_o.jpg


Je suis sur le GR36 avec vue sur la chaine des Pyrénées enneigée au loin.
47557915961_273988c49b_o.jpg


A partir du Pas de Mountserrat, le décor change : c'est très sec et caillouteux. Le Roc de l'Aigle se trouve sur la gauche.
46834169034_2fb7ab9228_o.jpg
47557914531_f26c73abd6_o.jpg

Le chemin prend une topologie différente : en regardant la carte IGN, je me re rends compte que je foule une ancienne voie romaine. On devine les ornières. Une question : les ornières ont elles été creusées à cause des passages répétés des chariots ? Car la pierre est quand même dure !
46642282215_5bf5a1b482_o.jpg


J'approche du Roc de l'Aigle qui surplombe le village de Cabrespine. Je tends le cou pour voir si ma voiture est toujours présente sur le parking, mais le vertige m'empêche de me pencher plus.
47557912511_f4aa27249a_o.jpg


Le chemin redescend sur Cabrespine : c'est un chemin célèbre depuis que Miss France 1956 est venue avec sa première Dauphine.
33681039408_f7f443f8a2_o.jpg


Ça y est, c'est fini. Je retrouve ma voiture, intacte, avec les pneus encore gonflés.


Matériel

Sans compter le GPS de vélo qui était en test qui n'était pas dans le sac.

Portage699
Sac à dos Virga2497
SitPad 52cmx27cm Thermarest ZLite50
Sac pour SDC DIY48
Sac pour vêtements avec moustiquaire DIY48
Sac pour nourriture20
Housse téléphone36
Couchage1609
Matelas NeoAir Lite350
Xlite200365
Mousse 90cm99
PE Polartex Alpha DIY110
Tarpatou DIY avec haubans420
6 sardines alu D4 + sac69
2 bâtons bambou 25cm16
Sursac DIY180
Hygienne et sécurité181
Stick lèvres Montagne25
Lunettes vue modifiées6
Trousse hygienne et petit matériel150
Cuisine et hydratation555
Ensemble cuisine 550ml TOAKS287
Bidon alcool 250ml17
Cuichette Titane + Opinel N°645
Filtre BeFree71
Platypus 2L35
Bidon 0.6L D4 running100
Electronique253
Casque audio avec sac15
Frontale NU20 modifiée36
Pompe matelas électrique52
Téléphone Samsung S7150
Vêtements1060
Chaussettes75
Tee shirt ML206
Short running87
Caleçon polaire D4 Solignac176
Bonnet running + sous-bonnet36
Polaire MH100210
Doudoune Trek500270
***** TOTAL dans sac *****4357

Matos photo868
Powerbank 8000mAh180
2 Câbles USB23
Chargeur LX10033
Trépied carbone DIY160
Housse LX10072
LX100400
***** TOTAL avec matos photo *****5225


Commentaires

Chemin
Le chemin est magnifique, entre la partie à flanc de montagne, les parties en crêtes, les points de vue, la diversité. J'en reviens enchanté, et j'aurais bien voulu faire une journée de plus.
Le parcours original fait dans les 35km et 1800m de D+.

Météo
Je ne me souviens plus quand c'était ma dernière randonnée sans pluie ! Cela fait plaisir.

GPS
le GPS de vélo est pour moi un bon compromis car c'est petit, ne consomme pas trop, est bien lisible en plein soleil, possède un rétro-éclairage. Par contre, celui-ci est vieux, possède un bug rédhibitoire que je n'ai jamais résolu même en écumant les forums.
Le téléphone devient ainsi la solution de backup.
N'emporter qu'une petite powerbank est envisageable, mais surtout un petit panneau solaire sensible pourrait largement suffire avec 250mAh/j, et tout ça en mémorisant la trace.

Matelas mousse
Avoir un matelas mousse court (90cm) permet plusieurs choses dans mon cas :
- il permet de rigidifier mon Virga 2 et d'avoir un bon report de charge sur les hanches. Auparavant, je mettais mon matelas gonflable plié dans le dos mais je trouvais ça pénible le matin de devoir le mettre au bon endroit, à la bonne dimension.
- il permet de protéger mon matelas gonflable si une épine arrive à traverser mon groundsheet.
- il permet d'avoir une isolation supplémentaire du sol
- il permet d'avoir une petite isolation quand même si mon matelas se perce
- il permet d'en profiter lors de la pause du midi. Mais pour cela, il faut que je fasse un liner étanche qui soit un peu plus petit que mon sac à dos. Ainsi, je pourrais retirer mon matelas mousse et le remettre sans vider tout mon sac à doc.
- il permet d'en profiter le temps du repas le soir car je n'installe le matelas gonflable que juste avant de me coucher. Le reste du temps, le matelas mousse me suffit et cela évite ainsi d'abîmer mon gonflable par inadvertance avec mes gros sabots lorsque je m'installe.

Edit : ajout liste

Dernière modification par tolliv (12-04-2019 17:03:55)

Hors ligne

#2 07-04-2019 21:45:03

Stéphane_33
Membre
Lieu : Bordeaux
Inscription : 05-12-2018
Messages : 110

Re : [Récit + liste] Pic de Nore depuis Cabrespine

Belle balade, j'aime beaucoup les paysages smile
C'est quoi le sac jaune dans lequel tu dors, un sur-sac ?

En ligne

#3 07-04-2019 21:46:04

laxmimittal
Membre
Inscription : 23-10-2016
Messages : 1 258

Re : [Récit + liste] Pic de Nore depuis Cabrespine

chic un retour de tollliv,

merci tolliv pour ce récit bien sympa;

tu l'as déjà surement détaillé quelque part, mais , dans quel tissus as tu fabriqué ton beau sursac jaune ?

L.


La touche Majuscule de mon ordinateur fonctionne mal.

Hors ligne

#4 07-04-2019 21:47:15

Stéphane_33
Membre
Lieu : Bordeaux
Inscription : 05-12-2018
Messages : 110

Re : [Récit + liste] Pic de Nore depuis Cabrespine

Il nous as tapé dans l’œil le sur-sac big_smile

En ligne

#5 07-04-2019 22:08:07

trois flèches
Membre
Inscription : 27-01-2019
Messages : 462

Re : [Récit + liste] Pic de Nore depuis Cabrespine

Jolie ballade Tolliv, ça me fait rigoler de voir un autre membre du forum sur "mon" terrain de jeu, tu étais à 15 mn de chez moi  big_smile . La montagne noire s'éveille en cette saison c'est sympa.

édit : orthographe

Dernière modification par trois flèches (07-04-2019 22:08:40)


" Tout sommet a son chemin, même la plus haute montagne.  (Proverbe afghan)

En ligne

#6 07-04-2019 22:11:19

tolliv
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Messages : 2 275
Site Web

Re : [Récit + liste] Pic de Nore depuis Cabrespine

Le sursac, c'est en dessous du groundsheet 80g/m2 de chez Extrem Textil, et au dessus c'est du 0.66Oz/yd2 (22g/m2) de chez RipStopByTheRoll, un tissu laminé vraiment efficace contre le vent, beaucoup plus solide que le 20D de chez Extreme Textil (mais c'est vrai que c'est un produit déclassé). Il est vraiment respirant et légèrement déperlant. J'en suis super content. Jamais eu de sac mouillé à l'intérieur aux pieds ni ailleurs.
La longue fermeture éclair (80cm) plombe un peu le poids de l'ensemble 180g (180g tout l'ensemble, hein pas juste la fermeture éclair) mais c'est tellement plus pratique pour tout installer : le matelas, le sdc, le Pied d'Eléphant.

Mais je pense en faire un autre, avec du PU4000 1.6 oz/yd2 (64g/m2) comme tissu en dessous et 2cm plus large car celui est un prototype et je m'étais trompé dans les côtes (ou alors j'ai les chevilles qui enflent la journée).

Hors ligne

#7 07-04-2019 22:12:42

tolliv
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Messages : 2 275
Site Web

Re : [Récit + liste] Pic de Nore depuis Cabrespine

trois flèches a écrit :

Jolie ballade Tolliv, ça me fait rigoler de voir un autre membre du forum sur "mon" terrain de jeu, tu étais à 15 mn de chez moi  big_smile .

Oui, j'avais bien vu que tu étais du coin et j'attendais ta visite sur ce retour smile

Hors ligne

#8 07-04-2019 22:26:30

trois flèches
Membre
Inscription : 27-01-2019
Messages : 462

Re : [Récit + liste] Pic de Nore depuis Cabrespine

tolliv a écrit :
trois flèches a écrit :

Jolie ballade Tolliv, ça me fait rigoler de voir un autre membre du forum sur "mon" terrain de jeu, tu étais à 15 mn de chez moi  big_smile .

Oui, j'avais bien vu que tu étais du coin et j'attendais ta visite sur ce retour smile

Quand j'ai vu le titre cela m'a interpellé tout de suite. C'est une belle petite montagne qui regorge de jolis coins.


" Tout sommet a son chemin, même la plus haute montagne.  (Proverbe afghan)

En ligne

#9 07-04-2019 22:44:07

Adrienne
Apprentie MULe
Lieu : Région parisienne
Inscription : 28-10-2017
Messages : 472

Re : [Récit + liste] Pic de Nore depuis Cabrespine

Merci pour ce récit Tolliv !

J'étais ravie de découvrir le lancer de poulet  big_smile
Le coin a l'air vraiment chouette, encore un bel endroit à découvrir !


Si tu n'arrives pas à penser : marche. Si tu penses trop : marche. Si tu penses mal, marche encore.
(Jean Giono)

Trombi

Hors ligne

#10 07-04-2019 23:03:26

Serval
Carpe diem
Lieu : Entre Monts Martre et Parnasse
Inscription : 15-06-2018
Messages : 386
Site Web

Re : [Récit + liste] Pic de Nore depuis Cabrespine

Encore un chouette récit Tolliv, merci. smile

Je me dois toutefois de rétablir la vérité...

tolliv a écrit :

Premier village traversé : Serremijeanne. Son nom vient du berger qui y habitait il y a fort longtemps et qui demandait tout le temps à femme Jeanne de le prendre dans ses bras.
En voyant ces vieilles maisons, je fais un bond de 200 ans en arrière. La plupart des toits sont troués..

C'est la vieille Serremijeanne elle-même, en fait, qui est mariée à un autre village : Serreméjean, situé sur le Chemin de Stevenson entre Mirandol et le Bleymard.

Les photos ci-dessous, prises il y a quelques années, montrent que lui aussi est maintenant bien vieux et décrépit.

12076_serremejean2_07-04-19.jpg
12076_serremejean3_07-04-19.jpg

Pas besoin d'être grand clerc pour comprendre que c'est parce qu'ils sont désespérés d'être aussi loin l'un de l'autre que les deux villages se sont laissés dépérir.


Jamais je n'ai tant pensé, tant existé, tant vécu, tant été moi, si j'ose ainsi dire, que dans les voyages que j'ai faits seul, et à pied. (J.-J. Rousseau)
Trombinoscope | Tour de Bretagne (GR 34) - De Concarneau à Auray

Hors ligne

#11 07-04-2019 23:12:48

tolliv
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Messages : 2 275
Site Web

Re : [Récit + liste] Pic de Nore depuis Cabrespine

Ah !
Je ne me peux que m'incliner devant ces preuves irréfutables !
smile

Hors ligne

#12 08-04-2019 10:59:37

laxmimittal
Membre
Inscription : 23-10-2016
Messages : 1 258

Re : [Récit + liste] Pic de Nore depuis Cabrespine

ah merci pour l’info

si tu commande le tissus ribtructruc peux tu me prévenir ?

(as tu un lien direct histoire sue je me trompe pas rapport à mon handicap reconnu en informatique)

L.


La touche Majuscule de mon ordinateur fonctionne mal.

Hors ligne

#13 08-04-2019 11:26:39

vogesus
Membre
Inscription : 06-01-2011
Messages : 814

Re : [Récit + liste] Pic de Nore depuis Cabrespine

Salut tolliv , c'est un plaisir de lire tes récits  smile

J'ai lu que tu avais emmené ton edge Garmin et le smartphone pour l'orientation, tu n'utilises pas ta spartan ?


Se prononce voguézus  big_smile

Hors ligne

#14 08-04-2019 11:30:36

cédric
Allez hop ... chargeons la MUL !
Inscription : 01-02-2005
Messages : 296

Re : [Récit + liste] Pic de Nore depuis Cabrespine

J habite moi aussi à 2 pas de la Montagne Noire. Magnifique randonnée, de bien belles images. Étonnamment, je n ai que très peu parcouru ces sentiers à pieds... Par contre, en vtt, j ai parcouru de nombreux coins  ?
Merci pour ce bien beau récit, avec de belles images et au ton particulièrement plaisant à lire.

Hors ligne

#15 08-04-2019 13:43:35

tolliv
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Messages : 2 275
Site Web

Re : [Récit + liste] Pic de Nore depuis Cabrespine

Merci beaucoup pour vos remarques.

Ma montre Spartan Ultra, je l'ai achetée le lendemain du retour de ma rando. Donc pas encore essayée.

Dernière modification par tolliv (08-04-2019 15:27:12)

Hors ligne

#16 08-04-2019 15:26:44

tolliv
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Messages : 2 275
Site Web

Re : [Récit + liste] Pic de Nore depuis Cabrespine

laxmimittal a écrit :

as tu un lien direct histoire sue je me trompe pas rapport à mon handicap reconnu en informatique

Allez, c'est mon jour de bonté, et il faut toujours aider son prochain surtout s'il est handicapé wink

Le tissu du dessus c'est celui-ci (chez RSBTR) :
0.66 oz Membrane 10
C'est du 10D en 147cm de large, il est laminé (passé entre 2 rouleaux chauds, ce qui écrase les fibres), avec un revêtement déperlant par dessus.
9.95$/yard

Le tissu actuel du dessous c'est celui-ci (chez Extrem Textil) :
groundsheet 80g/m2
C'est du 50D en 152cm de large. 80g/m2 car imperméabilité de 5000mm "seulement". La version originale du groundsheet c'est 90g/m2 et imperméabilté 10000mm. C'est un tissu que je trouve super solide et indispensable quand on dors dans les Corbières avec ces herbes sèches et rigides que l'on ne peut pas arracher.
Il n'y a du PU que d'un seul côté (à l'intérieur). Une fois le matelas (Neoair XLite) dessus, il ne glisse plus du tout. C'est même parfois pénible quand il faut le décaler de 1cm. D'où la fermeture éclair assez longue pour tout installer.
7.90€/m

Mais je viens de voir qu'il y avait un nouveau groundsheet chez Extrem Textil :
groundsheet 65g/m2
imperméabilité 10000mm et 65g/m2 car le tissu est du 40D.

Le poids est sensiblement le même que le tissu que je convoite chez (chez RSBTR) :
PU4000
C'est du 40D avec un mulitcouches de Silicone/Polyuréthane et du PU4000 (un truc à eux). Imperméabilité 4000mm.
6.75$/yard

Voilà, tu en sais autant que moi !!

Dernière modification par tolliv (08-04-2019 15:53:54)

Hors ligne

#17 08-04-2019 15:46:34

Jobig
Membre
Lieu : Breizh
Inscription : 01-07-2014
Messages : 1 152

Re : [Récit + liste] Pic de Nore depuis Cabrespine

Salut tolliv,  smile

Moi qui ne connaissais le Cabardès que sous l'angle de l'histoire tragique des Cathares, voilà que je l'aborde de façon bien plus détendue à travers tes clins d’œil désopilants.

Je sais qu'il y a une source pas loin, mais en pleine nuit, j'ai peur de tomber dans une glacière et de finir congelé.

On passera sur le tir de poulets... big_smile ton récit est un festival de trouvailles bien calibrées qui donnent une touche savoureuse d'humour surréaliste.

On en redemande ! cool

Jobig


From each according to their ability, to each according to their needs.

Hors ligne

#18 08-04-2019 15:52:25

Hervé27
éMULe
Lieu : Normandie
Inscription : 01-11-2017
Messages : 698

Re : [Récit + liste] Pic de Nore depuis Cabrespine

tolliv a écrit :

Au dessus de Serremijeanne, il y a un terrain de "lance-poulet". Ce jeu, consistait à tendre un élastique de gros diamètre, d'y accrocher un poulet bien généreux puis de tout lâcher. L'arbitre, debout sur sa haute chaise située à proximité, validait ou non le lancer si cela arrivait sur la place du village de Serremijeanne. Bon, comme cela coûtait cher en poulets, ils ont remplacé les poulets par des boulets (des pierres arrondies). Ce jeu n'a pas duré longtemps, en fait jusqu'à ce que les joueurs s'aperçoivent que tous les toits du village avaient été troués.

… et en plus ça effrayait Jeanne, raison pour laquelle son mari avait un tel besoin compulsif de la rassurer !

Triple couche de rigolade dans un seul paragraphe, merci à toi  lol  lol  lol  !


“La foi transporte les montagnes. C’est vrai. La raison les laisse où elles sont. C’est mieux” Pierre Bourgault

Hervé27 - éMULe - ma liste 3.2 kg / 3 saisons à jour
Menton-Modane 12j août 2017
HRP Hendaye-Cerbère 35j juillet-août 2018

Hors ligne

#19 08-04-2019 16:00:05

Hervé27
éMULe
Lieu : Normandie
Inscription : 01-11-2017
Messages : 698

Re : [Récit + liste] Pic de Nore depuis Cabrespine

tolliv a écrit :

Le chemin prend une topologie différente : en regardant la carte IGN, je me re rends compte que je foule une ancienne voie romaine. On devine les ornières. Une question : les ornières ont elles été creusées à cause des passages répétés des chariots ? Car la pierre est quand même dure !
.

Les ornières n'étaient pas le fruit d'une usure, mais étaient taillées d'origine à la "bonne" largeur pour le passage des chariots "dans l'axe".


“La foi transporte les montagnes. C’est vrai. La raison les laisse où elles sont. C’est mieux” Pierre Bourgault

Hervé27 - éMULe - ma liste 3.2 kg / 3 saisons à jour
Menton-Modane 12j août 2017
HRP Hendaye-Cerbère 35j juillet-août 2018

Hors ligne

#20 08-04-2019 16:40:52

tolliv
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Messages : 2 275
Site Web

Re : [Récit + liste] Pic de Nore depuis Cabrespine

Hervé27 a écrit :

Les ornières n'étaient pas le fruit d'une usure, mais étaient taillées d'origine à la "bonne" largeur pour le passage des chariots "dans l'axe".

Ah, merci pour l'info. J'imagine que c'était pour éviter que les chariots ne glissent en bas de la falaise. Pas bête. C'est vrai qu'à cet endroit, on est près du bord.

Hors ligne

#21 08-04-2019 17:14:33

Bilbox
Membre
Inscription : 17-04-2013
Messages : 3 474

Re : [Récit + liste] Pic de Nore depuis Cabrespine

Sympathique balade smile . L'abri est de toi aussi?

Hors ligne

#22 08-04-2019 17:32:26

tolliv
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Messages : 2 275
Site Web

Re : [Récit + liste] Pic de Nore depuis Cabrespine

Bilbox a écrit :

Sympathique balade smile . L'abri est de toi aussi?

merci, oui c'est mon fameux Tarpatou, un tarp fait en toile imper/respi, très solide car fait en 50D.
https://www.randonner-leger.org/forum/v … p?id=34723

Hors ligne

#23 08-04-2019 17:57:38

Bilbox
Membre
Inscription : 17-04-2013
Messages : 3 474

Re : [Récit + liste] Pic de Nore depuis Cabrespine

Il a l'air pas mal, et tu n'as pas fait de caténaires partout, défaut du mien https://www.randonner-leger.org/forum/v … p?id=26876 avec le temps et l'élasticité je suis obligé de mettre des sacs poubelles et vêtements si le vent souffle...

Je pense que 50g/m2 aurait été aussi bien pour la solidité.

La région a l'air bien arrosée, tu as eu de la chance. J'aime bien dormir dans les maisons abandonnées comme celles de Serremijeanne. Enfin quand ça ne sert pas de chiottes aux fêtards du coin.

(Il me semble qu'au jeu du lance-boulet ils avaient réussi à envoyer le plus affreux nouveau-né du village jusqu'au Canigou, il a malheureusement survécu, et toute la chaîne a été baptisée: là où "le Pire est né" sad )

A bientôt sur passion-nouilleschinoises.com cool

Hors ligne

#24 08-04-2019 18:14:08

tolliv
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Messages : 2 275
Site Web

Re : [Récit + liste] Pic de Nore depuis Cabrespine

Bilbox a écrit :

A bientôt sur passion-nouilleschinoises.com cool

Pfff, comme un idiot je suis allé voir sur le site .. qui n'existe pas bien sûr !

Bilbox a écrit :

Il a l'air pas mal, et tu n'as pas fait de caténaires partout

Il n'y a des caténaires qu'en périphérie puisque c'est un tarp plat. Mettre un bâton à l'intérieur tend le tout et je n'ai jamais eu besoin de mettre des haubans en plein milieu des panneaux.
Cela peut paraitre lourd comme tissu mais je n'ai jamais eu de condensation dedans et je pense que c'est grâce au tissu imper/respi.

Hors ligne

#25 08-04-2019 22:03:42

Etimul
Membre
Inscription : 13-03-2013
Messages : 325

Re : [Récit + liste] Pic de Nore depuis Cabrespine

SAlut Tolliv.
Merci pour ce récit.
Je suis aussi un adepte des bagnoles abandonnées. On peu en trouver dans des endroits incongrus, des très vieilles voire simplement des morceaux pas encore tombés en poussière.
Celle que tu as croisée est particulièrement bien conservée, je trouve  smile

Hors ligne

Pied de page des forums