Aller au contenu

#1 22-12-2020 20:07:13

labontes
Membre
Inscription : 23-09-2018
Site Web

[Récit + liste] Tour du Vercors 2020, 170 km, 9 jours

Salut les MUL,

Un rapide récit de l'aventure de 2020, volée entre deux confinements : une petite bambée en boucle autour du massif du Vercors.

Une joyeuse bande de 7 s'est constituée pour l'occasion, des filles, des garçons, des expérimentés, des débutants, et surtout de la bonne humeur. Et bien sûr, pour randonner dans le plaisir, on s'allège ! J'ai converti tout ce beau monde au concept MUL, avec un succès inégal, mais de réels efforts (on ne s'improvise pas non plus randonneur léger du jour au lendemain !).

Pour commencer, le parcours :
\\\PROBLEME IMAGE MANQUANTE///

Avec les étapes :
\\\PROBLEME IMAGE MANQUANTE///

Et enfin, ma liste :
\\\PROBLEME IMAGE MANQUANTE///

Le Virga 2 est vraiment confortable et léger, avec le tapis de sol roulé en tube pour faire l'armature, et le contenu du sac dans le tube formé par le tapis de sol. Le sac rempli est à 3kg sans l'eau (+2kg), la nourriture (+3kg pour 6 jours d'autonomie) et le matériel commun (+2kg). Soit maximum 10kg lorsque le sac est à bloc en début de ravito, ce qui est le poids max que peut supporter le Virga 2 sans risque de déchirure (c'est du vécu !).

Les repas du soir sont constitués à 100% de ce que je considère comme le rapport poids/prix/énergie/compacité le plus intéressant : de la semoule avec des soupes aromatisées différentes chaque jour pour voyager un peu, le voyage dans le voyage quoi. Le midi pain de mie avec fromage et charcuterie, le matin café et brioche et pour grignoter la journée, quelques barres de céréales et des fruits secs.

Tout ce qu'il faut pour un tour au top. Niveau prépa, ça ne pèse rien dans le sac mais lourd dans le tour : repérage des points d'eau et de leur débit sur le site du PNR. Très peu d'eau sur les Hauts Plateaux : nous avons prévu que chacun puisse porter 4 litres pour les journées complètes sans point d'eau, ce qui s'est avéré très très utile. Je vous mets quelques photos dans la suite.

Hors ligne

#2 23-12-2020 12:25:23

labontes
Membre
Inscription : 23-09-2018
Site Web

Re : [Récit + liste] Tour du Vercors 2020, 170 km, 9 jours

Jour 1, montée au col Vert depuis Villard-de-Lans et bivouac au Pré Achard :
Pour éviter la route entre Le Bois Barbu et Villard nous avons cherché à couper à travers bois, mais impossible de trouver un sentier digne de ce nom. Ce sera une mise en jambe "intéressante" et assez sportive. Nous retrouvons des sentiers balisés à Villard pour monter au Col Vert, avec vue sur la Chartreuse et les Ecrins. Le tour suit ensuite un sentier en balcon, un peu vertigineux, jusqu'au Pré Achard.

31cc763387fdcb9f63dbe9519fb12405062741

02edf18c25be642da03659b70926f7a2a2fea6


Jour 2, panorama sur les falaises et campanules :
Grosse chaleur en ce 1er août, et pas d'ombre sous les falaises. Nous poursuivons le sentier en balcon avant de plonger dans la vallée. Nous faisons le plein de fromage et de faisselles à la bergerie de Rif Clar, avant de planter le campement dans un champ appartenant au berger, près d'un charmant petit cours d'eau.

86273d9caeafc08dcd6841aa9f4bec7f45ff7f

9236809e63f105a47dbedf717068ca45edb843

Hors ligne

#3 23-12-2020 13:03:33

Dimi7
Membre
Inscription : 10-10-2020

Re : [Récit + liste] Tour du Vercors 2020, 170 km, 9 jours

Hâte de lire la suite du compte rendu,

Hors ligne

#4 23-12-2020 18:12:18

Alcid
Membre
Inscription : 31-08-2016

Re : [Récit + liste] Tour du Vercors 2020, 170 km, 9 jours

tout pareil!!


La réalité c’est ce qui continue d’exister lorsqu’on cesse d’y croire.

Hors ligne

#5 26-12-2020 11:27:04

labontes
Membre
Inscription : 23-09-2018
Site Web

Re : [Récit + liste] Tour du Vercors 2020, 170 km, 9 jours

Jour 3 : sous le Grand Veymont, à travers Gresse-en-Vercors
Une belle journée de marche, en grande partie sur des pistes forestières slalomant à travers bois. Nous allons directement de Rif Clar à Gresse-en-Vercors. Le moral des troupes est bon. A Gresse nous nous arrêtons vers 11h pour un café/bière et quelques courses, avant de monter vers la cabane du Grand Veymont. Comme le ciel se charge rapidement de nuages noirs, la pause déjeuner sera réduite à l'essentiel. La cabane est sommaire : un RDC en terre battue avec une table et un banc, un étage avec un plancher de bois. Nous arriverons tout juste à faire rentrer nos 7 couchages à l'étage. L'espace extérieur est trop exigu pour planter la moindre tente, mais nous organisons une belle tablée avec les victuailles achetées à Gresse.

d4ded7ea1fafada524586b450f47cf53f1b9b7

ce4396650b1c4c8f153eb1a45705fa93021a41


Jour 4 : sous l'Aiguillette du Veymont et autour du Mont Aiguille
L'étape du jour s'annonce un peu plus exigeante. Nous quittons la baraque forestière du Grand Veymont sous une petite bruine pour passer la crête étroite qui monte à l'Aiguillette. Les champs de fleurs sauvages sont enveloppés d'une légère brume, qui nous a comme transporté sur un îlot japonais. Le passage de la crête est vertigineux malgré la brume ; nous traversons prudemment pour descendre ensuite vers l'est, dans la direction du hameau de La Bâtie. Nous allons tourner toute la journée autour du Mont Aiguille - majestueux - jusqu'à atteindre Chichilianne pour une nuit confort au Château de Passières.

ec3776319f36c6f3344a4ce1f6ce201d9cbea0

84f450f3bf176fb34cac17096deea919a41120

Hors ligne

Pied de page des forums