Annonce

La nouvelle version du forum est arrivée, merci infiniment à Opitux, Bohwaz et aux beta-testeurs.
Découvrez les nouveautés et faites vos commentaires ici.

#1 28-11-2007 15:46:21

simon
PRO
Lieu : France
Inscription : 31-10-2006
Messages : 1 297
Site Web

Islande - Terre des extrêmes

Voici le résumé de ma traversée de l'Islande de cet été

fond01.jpg

La traversée de l'Islande
Par Glagla & Simon

Itinéraire : Lac de Myvatn - Désert de lave - Volcan d'Askja - Désert de sable noir - Vallée de Nyiadalur - Pistes du centre - Montagne de Landmannalaugar - Vallée de Þórsmörk - Cascade de Skogafoss

Partis d'un peu plus au Nord que nous le pensions, au bord du lac de Myvatn, nous commençons notre traversée sous le soleil. La météo sera plutôt clémente pendant quasiment toute notre traversée. Nous aurons quand même droit à 6 fois la neige, tombant horizontalement, lors du passage du col de Jónsskarð pour rejoindre le cratère du volacn d'Askja, et à un vent soufflant à 100 km/h trois jours durant, dans le centre de l'île. Egalement un peu de brouillard, quelques pluies par çi par là et des températures un peu froides.

Nos premiers jours de marche se passent sans encombre, dans une ambiance de franche rigolade et dans un paysage grandiose. Nos sacs sont plutôt légers, 16 kg au départ, par rapport à d'autres randonneurs que nous pouvons croiser et qui portent 20, 25, 30 ou 35 kg. Nous traversons des champs de lave impressionnants, gigantesques, qui s'étendent à perte de vu. Et pourtant le paysage change constamment, il nous réserve toujours des surprises. Nous sommes émerveillés mais avec le ventre qui crie. Nous nous apercevons vite que notre ration de 3400 kcal/jour est un peu juste. Elle nous permet de tenir le coup, mais nous avons faim... Marcher le sac léger ou manger copieusement, nous avons du faire un choix.
A notre quatrième jour, nous quittons le plat pour grimper sur le volcan d'Askja, en plein brouillard et avec la neige qui nous fouette le visage. Nous passons le col de Jónsskarð qui nous fait pénétrer dans l'immense cratère d'Askja. Impressionnés par ce gigantisme et par ces blocs de lave affûtés comme des lames de rasoir, nous nous égarons un peu dans ce labyrinthe piègé, avant d'aller nous baigner en tenu d'Adan dans le petit lac de Víti où son eau turquoise est à 25°C.

Après cela, nous marchons pendant plusieurs jours dans du sable noir et en longeant le glacier de Vatnajökull, le plus grand d'Islande et aussi d'Europe avec ses 8400 m² de glace. C'est pendant ces étapes et avec notre arrivée dans le centre de l'île, que nous commençons à avoir froid. Les polaires sont maintenant en permanence sur notre dos. Le matin, c'est une température frôlant le 0°C qui nous réveille. Heureusement, nous n'avons toujours pas eu de gué à traverser, cette année de "sécheresse" pour l'Islande est la bienvenue pour nous.
A l'approche du glacier de Tungnafellsjökull, que nous comptons contourner par la vallée de Nyiadalur au Sud, nous croisons deux randonneurs. Ils nous indiquent l'itinéraire à suivre et le bon col à prendre pour franchir la petite chaîne de montagne. Cela tombe bien car nous avons très peu d'info sur cette étape loin des sentiers battus. En partant, ils nous disent "It's easy". Nous explosons de rire, "l'Islande, c'est facile" est notre devise depuis le début. Bien préparés (que ce soit au niveau matériel, itinéraire ou organisation) pour affronter une terre extrême, et finalement effectuer cette traversée sous une météo clémente nous parait facile. Cela est aussi un petit clin d'œil pour tous ceux qui en ont bavé ici... Nous découvrons lors cette étape, certainement l'un de nos plus beaux panoramas de notre traversée, un échantillon de couleurs, de paysages, de températures, une diversité éblouissante... Un concentré de l'Islande… C'est également ici que nous passons nos premiers gués, brrrrrr, c'est glacial !
La première partie du passage montagneux se passe sans difficulté, mais la deuxième partie, pour laquelle nous n'avons aucune idée de l'itinéraire à emprunter, et où nous suivons donc notre instinct, est un peu plus délicate. Nous nous retrouverons dans une situation qui est très loin du "It's easy". Mais nous finissons cette belle journée par une récompense de taille, nous retrouvons au refuge de Nyiadalur notre sac de ravitaillement que nous avions abandonné sept jours plus tôt pour qu'il soit livré ici.

Les jours suivants, pour notre descente vers Landmannalaugar, nous marchons durant près de trois jours avec un vent à 100 km/h, heureusement que nous l'avons dans le dos. Pour ce passage un peu monotone, nous avançons à grand pas, poussés par cette force de la nature, les kilomètres défilent vite. Nous ne suivons plus les pistes qui forment des "S", mais nous gardons toujours le cap plein Sud, coupant au milieu du néant, pour bien avoir le vent dans le dos. Le montage et le démontage de la tente deviennent alors un exploit à chaque fois et les nuits angoissantes. Heureusement nous trouverons refuge dans une grange pour la nuit la plus ventée.

Nous arrivons à Landmannalaugar, région bien plus fréquentée, mais aux paysages uniques et où nous prenons un jour de repos. Le secteur est vraiment de toute beauté et offre des couleurs inhabituelles. Le trek Landmannalaugar - Þórsmörk n'est pas le plus fréquenté d'Islande sans raison, il suffit de pénétrer dans ce parc naturel pour être émerveillé. Les sources chaudes qui se trouvent sur le chemin sont des plus appréciées pour se relaxer et se décrasser avant d'entamer notre dernière ligne droite. A notre arrivée à Þórsmörk sous le soleil et la chaleur, nous prenons cette vallée pour un véritable bout de Paradis. Nous voyons enfin depuis quinze jours, de la verdure, des arbres, des buissons... Cela change des zones arides et nous relaxe une dernière fois.
Nous terminons notre traversée dans les montagnes, par une longue étape de neuf heures de marche, nous faisant passer au milieu des glaciers de Mýrdalsjökull et de Eyjafjallajökull pour nous amener au pied de l'impressionnante cascade de Skogafoss, terminus de notre traversée.


Le récit complet et les photos sont disponible sur www.islande.dubuis.net

Dernière modification par simon (09-03-2011 17:45:04)


Carnets d'aventures : mon trombi
Laisse ton esprit s'évader et tes pieds suivre tes rêves.

Hors ligne

#2 28-11-2007 17:09:57

highpictv
dit "Hichpyche"
Lieu : Talence, Bidart ou Aragnouet
Inscription : 01-06-2005
Messages : 9 516
Site Web

Re : Islande - Terre des extrêmes

Toujours aussi beau ton site!
Ca donne envie, dommage que je n'irai jamais hmm


- Mieux vaut être mort en vallée d'Aure que vivant en vallée de Campan (proverbe local) -
Mes randos dans mon trombino.

Hors ligne

#3 28-11-2007 17:20:28

Carn mor Dearg
Revenant
Lieu : Belgique
Inscription : 17-07-2005
Messages : 3 044

Re : Islande - Terre des extrêmes

Super périple, ça fait effectivement très envie!  Encore une destination à ajouter dans ma liste...


"C"est juste l'éthique britannique. On garde les montagnes vierges, sans spits. Beaucoup de voies sont faciles, tu peux te protéger avec des coinceurs. Alors pourquoi mettre des spits? Pour abaisser la montagne à ton niveau?" Andy Turner

"Nager. C'est ce que l'on recommande en cas d'avalanche. Nager? Ceux qui écrivent les guides de survie sont des rigolos." Joe Simpson

Hors ligne

#4 28-11-2007 21:33:31

eraz
multimedia
Lieu : Sancy
Inscription : 26-08-2007
Messages : 5 382

Re : Islande - Terre des extrêmes

highpictv a écrit :

Toujours aussi beau ton site!
Ca donne envie, dommage que je n'irai jamais hmm

Kikoo Simon wink

Très joli compte rendu Simon. Ca me rappelle trop mes vacances...

Et je conseille à toutes et à tous l'Islande... c'est trop beau et les gens sont très sympas. Enfin, on en croise tellement peu qu'on les trouve tous sympas... ou alors c'est le climat qui fait ça... et peut-être aussi le fait que les gens qui vont en Islande n'y vont pas pour ses plages ou ses hamburgers (j'ai senti que tu était déçu highpicktv big_smile)

eraz

Dernière modification par eraz (28-11-2007 21:34:07)

Hors ligne

#5 28-11-2007 22:54:35

Kian
-
Inscription : 05-04-2005
Messages : 2 639

Re : Islande - Terre des extrêmes

Magnifique, les photos sur le site sont vraiment top smile.

Kai


La vie est un miroir qui reflète nos croyances erronées

Hors ligne

#6 29-11-2007 00:00:25

waluyo
rêve de grands voyages
Lieu : Rauma, Finlande
Inscription : 16-10-2006
Messages : 1 479
Site Web

Re : Islande - Terre des extrêmes

Plus l'homme se fait rare, plus il se fait bon... 

c'est un peu la raison pour laquelle je suis tant attiré par les pays du nord... 

Je rêve d'aller un jour en Islande.


Xavier

Hors ligne

#7 29-11-2007 08:08:49

levoyageur
Membre
Inscription : 12-04-2007
Messages : 360
Site Web

Re : Islande - Terre des extrêmes

highpictv a écrit :

Ca donne envie, dommage que je n'irai jamais hmm

Pourquoi cela ?


Richard alias Le voyageur

Mes balades à travers le monde ...

Hors ligne

#8 29-11-2007 08:25:25

highpictv
dit "Hichpyche"
Lieu : Talence, Bidart ou Aragnouet
Inscription : 01-06-2005
Messages : 9 516
Site Web

Re : Islande - Terre des extrêmes

levoyageur a écrit :
highpictv a écrit :

Ca donne envie, dommage que je n'irai jamais hmm

Pourquoi cela ?

A cause de ma femme : tu sais, le petit glaçon , qui a froid dès qu'il voit un nuage ou sent la brise dans ses cheveux lol
Rien que penser y aller elle attrape un rhume hmm
Elle est du Sud, je suis du Nord ! Heureusement entre les 2 il y a les Pyrénées wink

Dernière modification par highpictv (29-11-2007 08:27:29)


- Mieux vaut être mort en vallée d'Aure que vivant en vallée de Campan (proverbe local) -
Mes randos dans mon trombino.

Hors ligne

#9 29-11-2007 08:43:51

Gigi
Dahumûle vive les mélanges !
Lieu : belleville
Inscription : 04-02-2006
Messages : 418

Re : Islande - Terre des extrêmes

Super dépaysant !!!  moi aussi j'en rêve ... Très beau site en effet, bravo Simon.

Hors ligne

#10 29-11-2007 08:59:23

Oscar
Membre
Inscription : 01-02-2005
Messages : 2 826

Re : Islande - Terre des extrêmes

highpictv a écrit :
levoyageur a écrit :
highpictv a écrit :

Ca donne envie, dommage que je n'irai jamais hmm

Pourquoi cela ?

A cause de ma femme : tu sais, le petit glaçon , qui a froid dès qu'il voit un nuage ou sent la brise dans ses cheveux lol
Rien que penser y aller elle attrape un rhume hmm
Elle est du Sud, je suis du Nord ! Heureusement entre les 2 il y a les Pyrénées wink

Si Gaspard Delanoë est élu aux municipales à Paris et qu'il applique son programme, tu pourras emprunter une Celib en libre service pour te rendre en Islande, en laissant ta femme au chaud à la maison :

http://gasparddelanoe2008.wordpress.com … ons-bonus/

Hors ligne

#11 29-11-2007 12:28:30

odinius
*
Lieu : Dans le plat pays
Inscription : 22-01-2006
Messages : 2 727

Re : Islande - Terre des extrêmes

Ça donne vraiment envie d'y aller.
Une préférence a l'Islande que la montagne sous la neige.
Je préfère les longues étendues....
Est ce que le gps est obligatoire  ou conseille la bas ??

Dernière modification par odinius (29-11-2007 12:28:47)


La Randonnée améliore l'être humain, si tous les hommes marchaient plus, nous n'en serions pas là.     

Ma galerie photo   Mon blog

Hors ligne

#12 29-11-2007 14:07:01

simon
PRO
Lieu : France
Inscription : 31-10-2006
Messages : 1 297
Site Web

Re : Islande - Terre des extrêmes

odinius a écrit :

Est ce que le gps est obligatoire  ou conseille la bas ??

Rien est olbigatoire. Après ca depend de plusieurs choses,
- toi et ton expérience/sens de l'orientation dans les zones désertiques
- la météo
- ton itinéraire (ca nous a permis de quitter la piste, et faire notre propre route par endroit)

et a savoir, qu'il n'y pas pas de cartes bien détaillés, on en avait une au 1:300.000 et que c'est plat, donc pas beaucoup de point de repère. La carte au 1:300.0000 est suffisante pour suivre les pistes et le passage du col à Askja (balisé par de poteaux). Mais pour couper ou passer le col vers Nyiadalur, elle ne sert pas vraiment. Tu peux toujours y aller à la boussole, mais moi j'avais le GPS et le waypoint du prochain bivouac, alors je l'allume de temps en temps pour voir si je suis toujours sur le bon cap et je trace tout droit, c'est l'avantage de l'Islande, tu peux aller tout droit smile

Il existe quelques cartes à plus petite échelle, mais je les trouvais moins bien, mions lisible.
Notre carte ressemblait pas mal à celle là http://motardtrotter.free.fr/islande2005/carte.html


Carnets d'aventures : mon trombi
Laisse ton esprit s'évader et tes pieds suivre tes rêves.

Hors ligne

#13 29-11-2007 14:16:34

coyotte26
microbiologiste montagnard
Inscription : 29-05-2007
Messages : 2 072
Site Web

Re : Islande - Terre des extrêmes

Oui, superbe site et superbe rando. Je l'ai montré à ma femme (et je t'ai aussi laissé un petit message sur ton site aussi) et rien que grâce à ça je l'ai convaincue de venir avec moi en Islande et de se lancer dans une préparation sérieuse pour faire le trek !!!
Maintenant on en rêve ensemble souvent mais on en sait aps encore quand ce sera possible !

Hors ligne

#14 30-11-2007 08:45:16

simon
PRO
Lieu : France
Inscription : 31-10-2006
Messages : 1 297
Site Web

Re : Islande - Terre des extrêmes

coyotte26 a écrit :

(et je t'ai aussi laissé un petit message sur ton site aussi)

Désolé Coyottte, je n'ai pas reçu ton message sad J'ai eu un petit problème après l'envoi de ma newsletter et mon hébergeur m'a bloqué tout envoi de mails depuis mon serveur pendant 30h mad. En vu de la lutte pour la prévention anti-sapm (c'est le plan vigipirate du net smile).
Maintenant tout est rétabli.


Carnets d'aventures : mon trombi
Laisse ton esprit s'évader et tes pieds suivre tes rêves.

Hors ligne

#15 30-11-2007 09:16:53

coyotte26
microbiologiste montagnard
Inscription : 29-05-2007
Messages : 2 072
Site Web

Re : Islande - Terre des extrêmes

Ohh, s'était il y a quelques semaines déjà qu'on avait regardé ton site encore incomplet mais déjà peuplé de magnifique photos. Par contre je ne l'ai surement pas signé coyotte mais vraisemblablement avec mon vrai nom, sébastien Lemire. J'ai reçu ta newsletter donc je suppose que tout s'est bien passé sauf que tu ne savais que s'était moi lol !!!

Une surprise en découvrant hier soir les dernières photos est que c'est effectivement beaucoup plus plat que je ne pensais !! Je me souvins d'un passage d'un bouqin de tom clancy ou il décrit les montagnes islandaises bien plus abruptes que ce que l'on voit sur les photos !!! l'imagination !!
J'ai downloadé le récit complet et vais le lire en entier pendant el week end...

A+

Hors ligne

Pied de page des forums