#1 09-09-2005 22:42:31

pierre
MUL en rando et adepte de la simplicité volontaire
Lieu : Sud Est + planète bleu
Inscription : 26-07-2005
Messages : 819

[Autre] La MUL et la bouillote

Que vient faire ce truc de grand mère dans le monde de la rando ?


Il est clair qu'en marchant on supporte très bien le froid même peu couvert. La nuit à l'opposé,  l'organisme  ralenti son métabolisme  et la seule façon de maintenir sa température par temps froid,  c'est de s'isoler ( sac de couchage + vêtements si besoin ).
Une simple bouillote peut permettre d'éviter une sucharge en vêtements (au cas ou !) ou permettre de se contenter d'un "duvet" plus léger. C' est aussi utile en cas de meteo exceptionnelle.

quelques données :

-on prépare une bouillote en moins de 5 mn avec un réchaud à gaz et 15 mn avec un réchaud à pastille "ESBIT"
-une bouillote vous réchauffera efficacement plusieurs heures  il "suffira" d'1 à 2 chauffes par nuit pour maintenir l'efficacité du système.
-pour être pratique il faut pouvoir réchauffer la bouillote sans sortir du duvet.
-ça réchauffe vraiment...

Comment faire ?

Bien sur pas avec une bouilllote en caoutchouc ! J'utilise une gourde sigg d'1 litre (décaper la couche de peinture extérieure). Il suffit de la chauffer debout sur le réchaud (couchée ça marche aussi en chauffant le milieu ). C'est évident mais je préfère le rappeler NE SURTOUT PAS CHAUFFER J'USQU'A EBULLITION  !!! on doit pouvoir supporter le contact à main nue.

Bilan poids :

Ajouter la différence entr la SIGG et la PLATYPUS soit 120-30=90 gr en plus.
très peu d'énergie 10 mn de gaz ou 30 mn d'alcool comptons 20 gr
Soit 90 + 20 = 110 gr pour une nuit
       90 + 20 x 2 = 130 gr pour 2 nuits etc  ...

Conclusion :
C'st une bonne solution de dépannage pour ne pas se surcharger inutilement qui ne "coute" que 90 gr plus un peu d'énergie.
On peut aussi utiliser cette technique pour plus de confort avant de rentrer dans le sac de couchage en portant la bouillote contre son ventre sous les vêtements...

L'eau n'est pas perdue elle sera simplement plus vite chaude pour déjeuner !

Hors ligne

#2 10-09-2005 16:15:35

oli_v_ier
Administrateur
Inscription : 24-01-2005
Messages : 12 884
Site Web

Re : [Autre] La MUL et la bouillote

Ca m'est arrivé de le faire avec la platypus, mais je chauffais l'eau dans la casserole, bien sûr wink .
L'inconvéniant avec la platypus par rapport à ton système c'est qu'on n'a pas le courage de refaire la manip la nuit: vider la platypus dans la casserole, chauffer et reremplir...

Comment résiste l'alu de la gourde avec le temps ?
Avec les pastilles esbit, ça ne laisse pas un dépot gras sur la gourde ?

Sinon, quand il fait vraiment froid (-10°C/-15°C/etc), ça peut être galère de refaire une chauffe pendant la nuit: les pastilles ne chauffent plus assez, le gaz est trop froid pour bien fonctionner, et le réchaud à essence doit être assez pénible à relancer en pleine nuit sans sortir de son sac...
Solution: le gaz ! Mais en gardant la cartouche dans le duvet, comme ça au moment de réchauffer la bouillote, ça part sans problème.


La marche ultra-légère n'est pas un but, mais un moyen. "Un sac lourd est un sac bourré d'angoisse."
Mon équipement pour l'Islande 2008 en détail.

Hors ligne

#3 10-09-2005 17:40:14

pierre
MUL en rando et adepte de la simplicité volontaire
Lieu : Sud Est + planète bleu
Inscription : 26-07-2005
Messages : 819

Re : [Autre] La MUL et la bouillote

"comment résiste l'alu de la gourde avec le temps ?
Avec les pastilles esbit, ça ne laisse pas un dépot gras sur la gourde ?"

Je n'ai pas assez de recul avec les gourdes SIGG pour te répondre car avant je faisais ça avec une gourde de l'armée qui bien sur a résistée. Je n'ose pas parler de son poids sinon je vais me faire virer de ce forum !

Au sujet du dépot gras : il faut l'essuyer de suite en frottant la gourde contre l'herbe humide. A ce sujet bien acheter les pastilles ESBIT vendues dans un carton rouge les autres sont une horreur !
Au vieux campeur ils vendent des soit disant ESBIT vendues par 3 ....ne surtout pas se faire avoir.

Tout a fait d'accord avec tes remarques sur les problèmes liés au froid mais j'ai j'ai une devise  :

"quand les esbit ne chauffent plus assez je rentre "

Dernière modification par pierre (10-09-2005 17:44:37)

Hors ligne

#4 16-09-2005 01:04:56

Carn mor Dearg
Revenant
Lieu : Belgique
Inscription : 17-07-2005
Messages : 3 044

Re : [Autre] La MUL et la bouillote

oli_v_ier a écrit :

Sinon, quand il fait vraiment froid (-10°C/-15°C/etc), ça peut être galère de refaire une chauffe pendant la nuit: les pastilles ne chauffent plus assez, le gaz est trop froid pour bien fonctionner,

Pour réchaufer les bonbonnes, j'ai découvert un truc de la marque MARKILL mais je sais plus le nom exacte...
c'est une pastille ronde et rouge qui ce met sous les bonbonnes et qui chauffe par réactions chimique pendant 30 minutes...
bof bof me dites-vous...
mais ce truc est réutilisable!! il suffit de le faire bouillir 10 minutes... mais je sais pas encore exactement combien de fois on peut le régénerer...


"C"est juste l'éthique britannique. On garde les montagnes vierges, sans spits. Beaucoup de voies sont faciles, tu peux te protéger avec des coinceurs. Alors pourquoi mettre des spits? Pour abaisser la montagne à ton niveau?" Andy Turner

"Nager. C'est ce que l'on recommande en cas d'avalanche. Nager? Ceux qui écrivent les guides de survie sont des rigolos." Joe Simpson

Hors ligne

#5 16-09-2005 02:06:08

You
Ptit lapin givré
Lieu : RP
Inscription : 27-08-2005
Messages : 2 120

Re : [Autre] La MUL et la bouillote

Sur le site de Markill / Vaude il y a toutes les infos. Il existe des versions "chauffe cervicales" et "chauffe lombaires" sur le même principe vendues en pharmacie. Très efficace. Réutilisable des années.
Par contre, une fois froide, il faut plonger la poche dans l'eau bouillante pour la réactiver - pas top en MUL.


There is a curse. They say : "May You Live in Interesting Times" (Terry Pratchett)
"Le froid est pour moi le prix de la liberté" (Elsa, Reine des Neiges) / "La météo, c'est dans la tête" / φ / (⧖)
Si Edition sans raison indiquée : GolgOrth, Saint Taxe, petites précisions diverses...

Hors ligne

#6 16-09-2005 22:16:22

Peyo
PRO
Inscription : 06-03-2005
Messages : 3 857
Site Web

Re : [Autre] La MUL et la bouillote

QUOI 77grs en plus mais vous êtes fous !!!

Ok c'est bon je rigole...

Plus sérieusement je vois pas le problème pour les régénérer surtout si on fait un feu le soir au bivouac pour ce faire à manger: génération illimitée et chauffage intégré chaque soir.

Bonne idée

Hors ligne

#7 19-09-2005 21:45:33

miradaxer
Membre
Inscription : 09-09-2005
Messages : 10

Re : [Autre] La MUL et la bouillote

Et pourquoi pas utiliser une bouillotte comme gourde?!

C'est peut être une bonne bouillotte, mais le problème avec la gourde, c'est qu'il lui faut sa trousse de maquillage.

Dernière modification par miradaxer (19-09-2005 21:47:04)

Hors ligne

#8 20-09-2005 22:49:35

Carn mor Dearg
Revenant
Lieu : Belgique
Inscription : 17-07-2005
Messages : 3 044

Re : [Autre] La MUL et la bouillote

J' ai testé une de ces chaufferettes au boulot, ca chauffe plutot fort en comparaison des chaufferettes chimiques dont nous parlions précédement dans un autre post (peyo, tu dois t'en souvenir je pense)... bref, un bon produit je pense avec juste le problème du surcroit de consommation de combustible du à la régénération...


"C"est juste l'éthique britannique. On garde les montagnes vierges, sans spits. Beaucoup de voies sont faciles, tu peux te protéger avec des coinceurs. Alors pourquoi mettre des spits? Pour abaisser la montagne à ton niveau?" Andy Turner

"Nager. C'est ce que l'on recommande en cas d'avalanche. Nager? Ceux qui écrivent les guides de survie sont des rigolos." Joe Simpson

Hors ligne

#9 23-04-2007 22:47:32

pierre
MUL en rando et adepte de la simplicité volontaire
Lieu : Sud Est + planète bleu
Inscription : 26-07-2005
Messages : 819

Re : [Autre] La MUL et la bouillote

Ce sujet date un peu...

Aujourdhui avec un réchaud Type P3RS c'est encore plus simple de se faire une bouillote :


Sur une gourde alu type "Sigg" créer une zone en son milieu légèrement plate (en la serrant dans un étau par exemple)

Mettre la  quantité d'alcool nécessaire pour faire bouillir 25 cl d'eau.

Allumer le réchaud

Poser la gourde pleine horizontalement sur le réchaud

Attendre que la combustion s'arrète par manque de carburant

Et voilà c'est prêt !

En 3 mn 1 litre d'eau est chauffé à la température idéale pour une bonnne partie de la nuit au chaud, sans salir la gourde et sans manipulation compliquée...C'est pas beau le progrès !!!

Dernière modification par pierre (23-04-2007 22:50:28)

Hors ligne

#10 29-04-2007 20:23:24

patbald
Membre
Lieu : 64, 95, CH et rêves de Japon
Inscription : 06-03-2007
Messages : 445

Re : [Autre] La MUL et la bouillote

Juste pour mettre un peu d'ambiance; pourquoi ne pas marcher la nuit et se reposer la journée quand il fait meilleur. Moins sympa, mais c'est bien ce que font les animaux. Alors, pourquoi pas nous!

Un MUL chauve n'a pas de peigne à porter


Fais le bien chaque jour, si tu ne peux pas, évite de faire le mal!

Hors ligne

#11 29-04-2007 21:12:27

Charly5
e-MUL en devenir
Lieu : Ardèche
Inscription : 02-01-2007
Messages : 64

Re : [Autre] La MUL et la bouillote

En hiver, j'emporte une chaufferette à catalyse, fonctionnant à l'essence de briquet. C'est efficace plusieurs heures, ça fonctionne dans une poche, ça devrait le faire dans un sac de couchage. Environ 85 gr.








Tant que la bouillotte porte elle même son sac......

Hors ligne

#12 30-04-2007 10:38:25

gsans
MULot basque
Lieu : Bordeaux
Inscription : 17-03-2007
Messages : 460

Re : [Autre] La MUL et la bouillote

Moi j'utilise une poche platypus de 1l pour un poid de 23gr... niveau bouillote c'est bien smile avec le pocket rocket je met environ 1/2l d'eau a chauffer (quand le temps n'est pas trop froid, sinon je met 1L) et ça va vite ! ensuite je met le poche d'eau dans un Tshirt et hop c'est partit pour des pieds au chaud pour la nuit !

Je n'utilise que cette poche pour ça, car je met de l'eau de riviere dedans, donc impossible à boire generalement sans pastille.

Dernière modification par gsans (30-04-2007 10:40:02)


La nature n'est ni morale ni immorale, elle est radieusement, glorieusement, amorale. [Théodore Monod]

Hors ligne

#13 30-04-2007 21:11:34

pierre
MUL en rando et adepte de la simplicité volontaire
Lieu : Sud Est + planète bleu
Inscription : 26-07-2005
Messages : 819

Re : [Autre] La MUL et la bouillote

Effectivement avec un réchaud gaz c'est plus pratique...mais plus lourd.

Utiliser une platyplus implique de transvaser l'eau : acceptable  le soir, mais fastidieux s'il faut le refaire dans la nuit.
C'est pourquoi j'ai encore pas trouvé mieux que chauffer directement dans le gourde mais il faut une alu et c'est environ 80 gr de plus.

Hors ligne

#14 01-05-2007 17:03:19

CFMR
Membre
Inscription : 29-04-2007
Messages : 77

Re : [Autre] La MUL et la bouillote

Edition BigCactus : Ici s'insère un autre fil de discussion que je fusionne avec ce fil plus ancien. Tous les messages avec cette petite étoile "*" appartiennent à ce fil de discussion.
*
Bonjour,


Une questin afin de diminiuer le poids gourde + casserole (dans mon cas pour chauffer de l'eau)
Es possible et ou peut on trouver une gourde ou l'on peut faire chauffer de l'eau dedans ?
(Pour mettre sur des soupes ou repas iophilisé)

Merci

Hors ligne

#15 01-05-2007 23:52:25

CFMR
Membre
Inscription : 29-04-2007
Messages : 77

Re : [Autre] La MUL et la bouillote

*

BigCactus a écrit :

Ce fil de discussion devrait t'aiguiller... wink

Prendre une gourde alu de type SIGG Poser la gourde pleine horizontalement sur le réchaud (en fesant avant une zone plate sur celle ci)

Ca risque pas de monter en pression à force de chauffer la gourde et quel explose le bouchon ?
, ou encore que le bouchon de la gourde fonde ou dumoins le joint de celui ci ?


Merci quand meme !

Hors ligne

#16 02-05-2007 00:04:19

CFMR
Membre
Inscription : 29-04-2007
Messages : 77

Re : [Autre] La MUL et la bouillote

*
Autre solution dérivé des discussions :


1 - Décapée la couleur d une gourde Sigg alu de 1 L
2 - La remplir d'eau
3 - Dévisser le bouchon ( pour ne pas abimer le joint et pour eviter de monter en pression la gourde ! )
4 - La mettre Verticalment sur le feu

Et hop on peut avoir une bouillote ou encore de l eau bouillante pour une soupe ou autre repas

AVERTISSEMENT  J'ai pas testé encore !!!
Si vous avez des remarques ou une autre astuce ....

Dernière modification par CFMR (02-05-2007 00:04:57)

Hors ligne

#17 02-05-2007 02:38:44

roger
Membre
Inscription : 12-09-2006
Messages : 43

Re : [Autre] La MUL et la bouillote

*

CFMR a écrit :

Bonjour,
Une questin afin de diminiuer le poids gourde + casserole (dans mon cas pour chauffer de l'eau)
Es possible et ou peut on trouver une gourde ou l'on peut faire chauffer de l'eau dedans ?
(Pour mettre sur des soupes ou repas iophilisé)
Merci

La dernière fois que j'ai eu ce problème, je me suis arrêté au resto du coin.
Pas besoin de gourde ni de réchaud. J'avais ma carte bleue....10 gramme de trop que j'ai sérieusement senti passer! La vache! La prochaine fois je ne prends que la moitié utile!

Plus sérieusement, chaque solution (chaufferette, gourde alu type SIGG etc....) te ramènera à quelques grammes prêt (20 à 50, 70 pour les pinailleurs) au même poids.
Le réel problème, si cela en est un,  est celui du volume, le tout pouvant être résolu par la solution suivante: une gourde type HOSER - PLATYPUS  (2L, 100g) très légère, plus un récipient alu, du type de ceux que l'on trouve pour les plats congelés...moins lourd et plus contenant qu'une gourde alu SIGG 1L à 145g...C'est vrai, 2L ça fait 2kg de flotte, mais tu n'es pas obligé de remplir ta gourde.....

Enfin, tu pars combien de temps? Tu marches combien de temps quotidiennement? Quels sont tes dénivellés?

Mais, bon, voilà, je suis sous ma tente, au point GPS 28° 08' 00 63 "Nord, 86° 51' 06 36"" Est,  et sûrment loin de la réalité, des sherpas m'ayant donné un petit coup de main pour monter tout mon matos, y compris celui pour mes liaisons satellites qui me permettent de me détendre un peu. Mais demain je serai MUL....pas de carte bleue dans ma poche....d'ailleurs là ou je vais, histoire de m'échauffer, il n'y aura pas de resto même j'aurai fain, soif et pas trop chaud malgré l'effort.

Hors ligne

#18 02-05-2007 03:53:54

Marc
Membre
Inscription : 29-03-2005
Messages : 265

Re : [Autre] La MUL et la bouillote

*

roger a écrit :

Mais, bon, voilà, je suis sous ma tente, au point GPS 28° 08' 00 63 "Nord, 86° 51' 06 36"" Est.

Un petit tour sur Google Earth me laisse rèveur...

Hors ligne

#19 02-05-2007 17:22:25

ith
Version Light
Inscription : 08-03-2007
Messages : 3 293

Re : [Autre] La MUL et la bouillote

*
Bonjour,

Manip dangereuse!

Une vulgaire gourde mili peut faire l'affaire. Elle n'a pas de revêtement interne et externe, donc pas de problème pour le feu. L'aluminium est épais donc résistant au feu sans trop se déformer, jusq'à un certain point.

Il faut retirer le bouchon bien sur ! Attention aux projections d'eau bouillante sous pression malgré le large goulot. La gourde sigg est un parfait lance eau bouillante. Il faut remplir à moitié d'eau et ORIENTER le goulot vers une direction sans danger et mettre sur des braises....Pas évident de manipuler la goudre après quand elle est très chaude. La meilleur technique consiste à introduire un baton dans le goulot et d'arriver à la glisser dans le quart mili qui dispose d'une anse (pas évident).

L'autre solution consiste à verser des cailloux chauffés dans la gourde. Pas évident à manipuler et risque d'éclatement des cailloux dans le feu ou lors du refroidissement brusque.


Pas très pratique, pas très léger.....potentiellement dangereux


"The more you carry in your bag, the less you carry on your head"

Hors ligne

#20 03-05-2007 08:40:29

Diesel
P.U.L. Pingouin Urtiquant Libre
Lieu : Terre du Milieu
Inscription : 05-07-2006
Messages : 1 121

Re : [Autre] La MUL et la bouillote

*
Mauvais idée que d'utiliser la gourde pour faire chauffer de l'eau.
Les SIGG ont un verni à l'intérieur qui risque de ne pas aimer la chauffe.

Le plus simple reste de garder un quart ou une petite gamelle (le top étant la bouilloire).
Avec une gourde souple comme les platypus ou autres le poids reste en dessous d'une gourde classique en aluminium ou même pire, d'un modèle militaire.
A titre perso  j'utilise (selon les saisons ou ce que je fais) un quart en inox qui s'emboîte dans une gourde nalgene ou 2 gamelles en alu de 0.5l en hiver.  je n'aime pas avoir le goût de cassoulet de la veille dans l'eau de mon petit déj. Surtout pendant une semaine.  big_smile


"The more you carry in your head, the less you carry on your bag"
"War is peace
Freedom is slavery
Ignorance is strengh"

Hors ligne

#21 03-05-2007 10:08:06

FB
Membre
Lieu : Luchon (31), La Forêt F (29)
Inscription : 16-04-2006
Messages : 499
Site Web

Re : [Autre] La MUL et la bouillote

*
Pour prendre le problème à l'envers, la bouilloire qui fait gourde, cela existe-t-il ?


François

Hors ligne

#22 03-05-2007 11:17:08

pierre
MUL en rando et adepte de la simplicité volontaire
Lieu : Sud Est + planète bleu
Inscription : 26-07-2005
Messages : 819

Re : [Autre] La MUL et la bouillote

*

CFMR a écrit :
BigCactus a écrit :

Ce fil de discussion devrait t'aiguiller... wink

Prendre une gourde alu de type SIGG Poser la gourde pleine horizontalement sur le réchaud (en fesant avant une zone plate sur celle ci)

Ca risque pas de monter en pression à force de chauffer la gourde et quel explose le bouchon ?
, ou encore que le bouchon de la gourde fonde ou dumoins le joint de celui ci ?


Merci quand meme !

Si j'ai parlé dans mon sujet sur la bouillote (lien post ci-dessus) c'est que je l'ai expérimenté souvent !!!

-L'eau ne monte pas en pression tant qu'elle ne boue pas...j'ai bien préçisé qu'il ne faut surtout pas la faire bouillir !
d'ailleurs même sans ce risque que faire d'une bouillote à 100° que l'on ne pourrait même pas toucher ?
On doit pouvoir tenir la bourde sans se bruler !

-Non le bouchon ne va pas fondre ! que la gourde soit verticale ou couchée (dans cette position on ne chauffe que le milieu ! )l'eau se charge de répartir uniformément la chaleur )

Hors ligne

#23 03-05-2007 11:19:51

pierre
MUL en rando et adepte de la simplicité volontaire
Lieu : Sud Est + planète bleu
Inscription : 26-07-2005
Messages : 819

Re : [Autre] La MUL et la bouillote

*

CFMR a écrit :

Autre solution dérivé des discussions :


1 - Décapée la couleur d une gourde Sigg alu de 1 L
2 - La remplir d'eau
3 - Dévisser le bouchon ( pour ne pas abimer le joint et pour eviter de monter en pression la gourde ! )
4 - La mettre Verticalment sur le feu

Et hop on peut avoir une bouillote ou encore de l eau bouillante pour une soupe ou autre repas

AVERTISSEMENT  J'ai pas testé encore !!!
Si vous avez des remarques ou une autre astuce ....

Inutile pour les raisons évoquées post ci-dessus...laisser le boucnon fermé ce qui vous évitera de renverser votre dernier litre
d'eau !

Hors ligne

#24 03-05-2007 11:29:49

pierre
MUL en rando et adepte de la simplicité volontaire
Lieu : Sud Est + planète bleu
Inscription : 26-07-2005
Messages : 819

Re : [Autre] La MUL et la bouillote

*

ith a écrit :

Bonjour,

Manip dangereuse!

Une vulgaire gourde mili peut faire l'affaire. Elle n'a pas de revêtement interne et externe, donc pas de problème pour le feu. L'aluminium est épais donc résistant au feu sans trop se déformer, jusq'à un certain point.

Il faut retirer le bouchon bien sur ! Attention aux projections d'eau bouillante sous pression malgré le large goulot. La gourde sigg est un parfait lance eau bouillante. Il faut remplir à moitié d'eau et ORIENTER le goulot vers une direction sans danger et mettre sur des braises....Pas évident de manipuler la goudre après quand elle est très chaude. La meilleur technique consiste à introduire un baton dans le goulot et d'arriver à la glisser dans le quart mili qui dispose d'une anse (pas évident).

L'autre solution consiste à verser des cailloux chauffés dans la gourde. Pas évident à manipuler et risque d'éclatement des cailloux dans le feu ou lors du refroidissement brusque.


Pas très pratique, pas très léger.....potentiellement dangereux

Lisez les posts référencés avant d'écrire...

-Une gourde de l'armée pèse au moins 3 fois le poids d'une sigg.
- Aucun risque pour le revètement interne ! encore une fois, on ne fait pas une bouillote à l'eau bouillante, surtout pas !
-J'ai parlé uniquement d'une gourde chauffée sur un réchaud gaz ou alcool, pas au feu de bois  bien sur...ou alors il faudrait la laver avant de la mettre dans le duvet (le feu de bois salit  n'oubliez pas !)

Dernière modification par pierre (03-05-2007 13:44:19)

Hors ligne

#25 02-07-2007 08:28:57

pierre
MUL en rando et adepte de la simplicité volontaire
Lieu : Sud Est + planète bleu
Inscription : 26-07-2005
Messages : 819

Re : [Autre] La MUL et la bouillote

Retour au fil de discussion initial...

Que n'y ais-je pensé avant .... la solution simple, sans aucun surpoids et qui fontionne même si l'on a plus assez d'eau, c'est la pierre !!!

La recette :

-Trouver un pierre de forme pas trop aggréssive ... pas toujours possible mais si c'est ça ou mourrir de froid ...
-réaliser un support (avec qq pierres ) d'une hauteur à peine supérieur à son réchaud (idéal avec un PRS car très bas )
-s'assurer que le réchaud passe juste sous la grosse pierre qui ve servir de bouillote
- chauffer environ 5 ' (fonction de la taille de la pierre)
-emballer la pierre dans ce qui nous reste : serviette, sac plastique n'importe quoi pourvu que l'on protège son duvet


Vous voila parti pour 3-4 heures de chaleur garantie !!!

C'est pas beau la simplicité ? (et c'est pas croyable ce que l'on peut faire avec un si petit réchaud !)

Il est évident que l'on peut aussi chauffer des pierres avec un feu de camp...mais on contrairement au réchaud il faudra sortir du duvet pour la (les) réchauffer en cours de nuit...

Dernière modification par pierre (02-07-2007 08:29:33)

Hors ligne

Pied de page des forums