Annonce

Un camp de base 100% itinérant est organisé - du 9 au 15 juillet 2017 - dans les Alpes (parc des écrins). inscription ici, sur la page wiki.

#1 09-07-2008 18:36:20

Beanael
----
Lieu : France
Inscription : 01-03-2008
Messages : 306

[Bâtons] Randonner sans bâtons, pourquoi ? •

Bonjour à tous,

Qui n'utilises pas de bâtons de marche et pourquoi ?

Merci
@+
Benoît

Hors ligne

#2 09-07-2008 19:15:14

monkeyjumpingboy
gourmand de montagne (et de chocolat)
Lieu : Toulouse
Inscription : 03-09-2007
Messages : 428

Re : [Bâtons] Randonner sans bâtons, pourquoi ? •

Il m'arrive de partir sans bâtons pour marcher en montagne quand il s'agit d'une marche d'approche de moins de ≈ 2h pour allez grimper ou faire de l'alpi car dans ces cas là le rapport (temps passé les bâtons à la main)/(temps passé les bâtons accrochés au sac) est trop faible.

Ce raisonnement s'applique également à la randonné un peu engagé, surtout en hiver ou on passe souvent du temps avec le piolet à la main.

De plus je trouve que plus le sac est léger et les jambes musclées moins l'usage des bâtons est important (sauf pour courir dans les descentes casse gueule tongue )

Hors ligne

#3 09-07-2008 19:29:16

Herdubreid
Membre
Inscription : 15-06-2008
Messages : 1 199

Re : [Bâtons] Randonner sans bâtons, pourquoi ? •

Je n'en utilise pas ! 

Quand j'ai commencé à marcher, le concept n'existait pas ...

Quand la mode a déferlé, je n'en ai vraiment pas compris l'intérêt (et je dois avouer que, dans cette incompréhension, je me suis souvent moqué in-petto des rigolos qui débarquaient en montagne avec la panoplie complète, que des marketeurs sans scrupules avaient su leur vendre !)

J'ai ensuite (beaucoup plus tard) appris leur intérêt (ayant aussi croisé des personnes sachant s'en servir...), mais je n'ai aucune envie de m'entraver avec. J'aime avoir les mains libres pour me moucher, grignoter, caresser le rocher et la végétation, lire la carte souvent, réajuster la ventrale, ajuster mon chapeau ... La simple idée de devoir les porter sur le sac dans les passages délicats suffit à m'en éloigner. J'espère avoir la santé nécessaire encore longtemps avant de devoir m'y soumettre. Désormais en descente je vais beaucoup moins vite qu'avant pour épargner mes genoux... et ça me convient très bien !

Hors ligne

#4 09-07-2008 19:44:57

patlechauve
Membre
Lieu : 95, 64, CH et projet de Japon
Inscription : 04-12-2007
Messages : 630

Re : [Bâtons] Randonner sans bâtons, pourquoi ? •

Après bien des hésitations, j'en suis à ma 4ème paire de bâtons, tous aussi légers les uns que les autres: Komperdell carbon C3, Carbon C2, Raidlight, Camp Xenon, mais je ne les utilise pas. En trek, j'ai un bâton de bois trouvé au Gosaikundo pour descendre les pentes de neige mais en rando classique je ne suis pas assez bien coordonné pour controler à la fois 2 pieds, 2 bras et 2 bâtons qui se logent toujours où je ne voudrais pas et me ralentissent + qu'autre chose. Je préfère encore tomber ou m'aider des mains pour monter.

De plus, j'ai eu la main droite gelée autour de mon bâton (1 seul) en montant au Kili, malgré gants et moufles, à force de pousser dessus.
Je trouve une utilité aux bâtons pour ceux qui veulent libérer leurs épaules du poids du sac lorsque le chemin est bien propre et peu difficile

Avis tout personnel

Patbald


Dépasse la tolérance, soit bienveillant!

Hors ligne

#5 09-07-2008 19:52:05

scal
pense profond, pense spéléo !
Inscription : 12-09-2005
Messages : 1 218
Site Web

Re : [Bâtons] Randonner sans bâtons, pourquoi ? •

pas de bâtons :  ça n'existait pas non plus pour cet usage à l'époque...
et je n'ai jamais ressenti le besoin d'en prendre


" L'homme on a dit qu'il était fait de cellules et de sang. Mais en réalité, il est
comme un feuillage. Il faut que le vent passe pour que ça chante " Giono

Hors ligne

#6 09-07-2008 19:53:06

ChP
Membre
Inscription : 13-09-2006
Messages : 2 088
Site Web

Re : [Bâtons] Randonner sans bâtons, pourquoi ? •

Pour ce qui me concerne, je n'utilise qu'un bâton et cela, dans des sentiers où je sens qu'un réajustage de mon équilibre peut être nécessaire.

J'aime trop avoir la liberté de mes mains et mes genoux me fichent la paix pour l'instant.

Pourvou qué ça doure wink .

Cordialement.

Pierre


Alzheimer mais ne se rend pas wink !

Hors ligne

#7 09-07-2008 21:06:23

johann
Membre
Lieu : La Garde (83)
Inscription : 07-02-2008
Messages : 242
Site Web

Re : [Bâtons] Randonner sans bâtons, pourquoi ? •

Pour ma part, je suis venu aux bâtons pour cause de gros problèmes aux genoux : ça m'a tout simplement permis de continuer à randonner !

Quand je pars avec un gros sac bien lourd pour un gros dénivelé (notamment en alpinisme) et sur plusieurs jours, ils me sont tout simplement indispensables (la différence avec / sans bâtons est pour moi évidente !)

Par contre lorsque je fais des randos à la journée, avec un sac léger, je m'en passe le plus possible, histoire de faire fonctionner au maximum les muscles des cuisses et les renforcer dans les meilleures conditions.

Hors ligne

#8 09-07-2008 21:18:30

Boris
Electron libre
Lieu : Gre
Inscription : 03-07-2008
Messages : 108

Re : [Bâtons] Randonner sans bâtons, pourquoi ? •

Bon moi je vais allé contre vents et marais, parce que pour ma part j'en utilise deux lorsque je part en rando pour plus d'une journée, et pour tout dire j'imagine mal m'en passer !

Comme vous, Herdubreid et scal, mon père et mon grand père ne comprennent pas trop l'utilité de ces "cannes" comme ils disent. Pour moi c'est un bon moyen d'homogénéiser l'effort physique et la charge en utilisant le haut du corps, et surtout de conserver ses articulations (genoux surtout).

Et puis avouez le, c'est quand même bien pratique pour monter son tarp en pleine montagne quand les arbres ont disparu depuis belle lurette !! big_smile


"Le peu que je sais, c'est à mon ignorance que je le dois" S. Guitry

"Voyages avec deux sacs, l'un pour donner, l'autre pour recevoir"

Hors ligne

#9 09-07-2008 21:26:49

Tétard
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 20-06-2007
Messages : 557

Re : [Bâtons] Randonner sans bâtons, pourquoi ? •

Au début je n'en voyais pas l'utilité, je considérais cela comme un simple effet de mode ou de conformisme.
Mais à présent je ne me vois plus m'en passer en montagne l'hiver. Dans le Vercors j'aurais abandonné à plusieurs reprises sans bâtons.
Cet été je vais bien voir s'ils me sont indispensables ou non à la belle saison. M'est avis que pour grimper quelques Munro, je pourrai bien me mordre les doigts de ne pas en avoir emporté. Donc je vais en prendre.

Par ailleurs, je marche plutôt lentement. Je suis tjrs cassé après une journée de plus de 30km (il est vrai que je ne fais pas du tt de sport entre les vacances). Et en général le lendemain je n'en fais que 20... L'usage de bâtons devrait me permettre d'aller plus vite plus loin et en bonne santé.

Conclusion : indispensable en montagne (pour moi en tout cas) / utile autrement.

Dernière modification par Tétard (09-07-2008 21:27:01)


On offre de face la vérité à son égal : on la laisse entrevoir de profil à son maître.
(Chamfort, Eloge de La Fontaine)

Hors ligne

#10 09-07-2008 21:36:53

didoenrando
+ CUL que MUL !
Lieu : toujours en altitude...
Inscription : 11-05-2008
Messages : 396

Re : [Bâtons] Randonner sans bâtons, pourquoi ? •

jusqu'ici jamais de bâtons, idem pour moi ça n'existait pas quand j'ai commencer a marcher.
la semaine prochaine je pars 9 jours, et j'emporte ma première paire.
au retour, je vous dirai si je les ai utilisé ou s'ils sont resté sur le sac et je donnerai mes impressions.

je tente la chose pour voir si ça soulage vraiment les descentes, car je ne les aime pas trop longue..........


dans le doute, descends, forcement t'arriveras en bas !

Hors ligne

#11 09-07-2008 22:04:31

digweed
Banni(e)
Inscription : 15-06-2008
Messages : 78

Re : [Bâtons] Randonner sans bâtons, pourquoi ? •

Moi j'utilise les batons dans les descentes pour eviter de me broyer les genoux qui sont fragiles.

Hors ligne

#12 09-07-2008 22:06:17

Herdubreid
Membre
Inscription : 15-06-2008
Messages : 1 199

Re : [Bâtons] Randonner sans bâtons, pourquoi ? •

patlechauve a écrit :

De plus, j'ai eu la main droite gelée autour de mon bâton (1 seul) en montant au Kili, malgré gants et moufles, à force de pousser dessus.

Ah oui, j'avais oublié ce point pourtant essentiel : j'aime mettre les mains dans mes poches quand il pleut ou fait froid ! smile

Hors ligne

#13 09-07-2008 22:11:16

facol
Etre soi...
Lieu : Var
Inscription : 25-01-2005
Messages : 477

Re : [Bâtons] Randonner sans bâtons, pourquoi ? •

Moi j'ai commencé à randonner sans batons. Puis j'ai essayé avec un pour voir : ca ne m'a pas du tout convenu.
Alors je me suis dit que j'allais essayer avec deux après avoir lu une étude (dont je ne trouve plus la référence) qui montrait un vrai gain (fatigue en moins notamment).
Et depuis je ne peux plus m'en passer dès que je pars plus d'une journée!
Avec le temps j'ai bien appris à m'en servir et maintenant ils ne me gêne pas (ou très rarement) et je ressens vraiment la différence avec ou sans.

Hors ligne

#14 09-07-2008 22:40:49

scal
pense profond, pense spéléo !
Inscription : 12-09-2005
Messages : 1 218
Site Web

Re : [Bâtons] Randonner sans bâtons, pourquoi ? •

Boris a écrit :

Comme vous, Herdubreid et scal, mon père et mon grand père ne comprennent pas trop l'utilité de ces "cannes"

smile smile

bon j'ai bien une petite idée des avantages que cela peut apporter, mais comme
pour l'instant j'arrive encore à faire ce que je veux en randonnée sans l'usage de bâtons
et bien marche ! ...


" L'homme on a dit qu'il était fait de cellules et de sang. Mais en réalité, il est
comme un feuillage. Il faut que le vent passe pour que ça chante " Giono

Hors ligne

#15 09-07-2008 22:51:52

Steph_P
Membre
Inscription : 11-02-2008
Messages : 79

Re : [Bâtons] Randonner sans bâtons, pourquoi ? •

Je les utilise 95% du temps.

Les seuls moments où ils m'embarrassent (c'est le problème, quand on ne s'en sert pas, c'est pénible de se les trainer) :
- quand on fait les marioles dans les rochers où ils faut s'aider des mains ou grimper des marches d'1 mètre
- sur le bitume aussi, je les range, le bruit m'énerve
- quand je cours histoire de changer de rythme

Mais malgré ça, ils restent indispensables chez moi en montée (pour une traction supplémentaire), en descente (pour l'amorti en plus pour les jambes et l'équilibre) et sur du plat (un peu superflu mais perso j'ai l'impression d'avoir un mini moteur supplémentaire).

Dernière modification par Steph_P (09-07-2008 22:52:37)

Hors ligne

#16 09-07-2008 23:06:46

Basi
Marmotte Utopique de Laboratoire
Lieu : Rhône-Alpes-Auvergne
Inscription : 28-05-2008
Messages : 495
Site Web

Re : [Bâtons] Randonner sans bâtons, pourquoi ? •

J'en utilise seulement depuis cette année.
Auparavant, je n'en utilisais pas, j'aimais trop la sensation de liberté sans bâtons, et je n'en voyais pas l'utilité. Mais les genoux ont dit stop dans les descentes, trop de douleurs. Du coup je m'y suis mise cette année. Je pensais les accrocher au sac dans la montée, et ne les sortir que pour les descentes. Mais ça m'a vite saoulé d'avoir ces bâtons accrochés au sac, ça fait un poids en plus, ça gêne pour ouvrir le sac etc. Du coup je les ai adopté aussi pour la montée, et j'ai vite ressenti les effets bénéfiques : il n'y a pas à dire, ça va plus vite. Et puis au moins je sais où poser mes mains, sinon je suis toujours en train d'alterner avec les bretelles du sac, les poches, les hanches... big_smile
La seule chose que je regrette, c'est en effet cette sensation de liberté qu'on a sans bâtons. En plus, avec les bâtons on passe un peu pour le touriste sur-équipé lol Mais bon tant pis le ridicule ne tue pas (heureusement d'ailleurs... sinon faudrait aussi que j'enlève mon mythique bob, et ça *no way*... quoique sur le forum j'ai découvert le buff big_smile )

Hors ligne

#17 09-07-2008 23:55:41

urbanlog
Banni(e)
Lieu : Thru-Hike
Inscription : 21-06-2007
Messages : 1 013
Site Web

Re : [Bâtons] Randonner sans bâtons, pourquoi ? •

Bonjour smile

j' en utilise 2 depuis peu (auparavant 1 seul), après avoir vu des adeptes teutons de la marche nordique...

2 bâtons c'est aller beaucoup plus vite, beaucoup plus loin et ça soulage incroyablement les articulations, l'onde de choc du pieds qui frappe le sol est atténuée par le posé du bâton opposé. Les montées sont beaucoup plus aisées, la fatigue et le moral s'en ressentent.

Sans compter sur le dépannage ou les mats de tente (tarp): l'arceau moyen de la Nivéole ayant cassé ce WE, ça m'a permis de faire un montage pour soutenir la partie vestibule de la tente. big_smile

J'utilise des bâtons D4 légers, à 20 € dont -20% pour l'achat du 2ème ...  cool (c'est à peu la seule chose que j'achète chez eux)


"N'ayez jamais peur de la vie, n'ayez jamais peur de l'aventure, faites confiance au hasard, à la chance, à la destinée. Partez, allez conquérir d'autres espaces, d'autres espérances. Le reste vous sera donné de surcroît." (Henry de Monfreid)
"l'homme n'est ni grand ni petit, il a la taille de ceux qu'il sait aimer et respecter" Bernardini, "I Muvrini"
http://itinerances.blog.free.fr/

Hors ligne

#18 10-07-2008 00:17:51

Boris
Electron libre
Lieu : Gre
Inscription : 03-07-2008
Messages : 108

Re : [Bâtons] Randonner sans bâtons, pourquoi ? •

Steph_P à écrit:

"Les seuls moments où ils m'embarrassent (c'est le problème, quand on ne s'en sert pas, c'est pénible de se les trainer) :
- quand on fait les marioles dans les rochers où ils faut s'aider des mains ou grimper des marches d'1 mètre"


Juste une petite astuce, pour ceux qui ne connaissent pas, pour ranger temporairement les batons, pour avoir les deux mains libres, et sans descendre le sac : comme en alpinisme avec le piolet, on peut les ranger entre une brettelle du sac et le dos, il y a normalement une zone de non contact si le sac est bien réglé, un peu comme une flèche dans un carquois. Bon ce n'est pas le super confort, mais pour passer un passage de grimpouille, c'est simple et efficace.

Pour ce qui est du fait que çà fasse touriste, il y a quand même pas mal de gens faisant des raids ou des grandes courses en montagnes qui les utilisent, alors  je ne suis pas tellement d'accord avec le fait que çà fasse touriste. C'était peut-être le cas il y a quelques années mais plus aujourd'hui.




(petite parenthèse, quelqu'un pourrait-il m'expliquer brièvement comment copier une partie d'un message antérieur et que cela apparaissent dans un cadre plus clair, parce que en faisant juste "copier" et "coller" çà ne fonctionne pas. Merci)


"Le peu que je sais, c'est à mon ignorance que je le dois" S. Guitry

"Voyages avec deux sacs, l'un pour donner, l'autre pour recevoir"

Hors ligne

#19 10-07-2008 00:42:41

Blondin
Membre
Inscription : 09-04-2007
Messages : 83

Re : [Bâtons] Randonner sans bâtons, pourquoi ? •

[mode HS on]

Boris a écrit :

(petite parenthèse, quelqu'un pourrait-il m'expliquer brièvement comment copier une partie d'un message antérieur et que cela apparaissent dans un cadre plus clair, parce que en faisant juste "copier" et "coller" çà ne fonctionne pas. Merci)

Comme si tu voulais faire une citation (comme ci-dessus) par exemple ?

Il faut que tu entoures ton texte des balises "quote", exemple :

[quote=nom_de_la_personne_que_tu_cites]le texte cité ici[/quote]

N'hésite pas à regarder le lien que je t'ai mentionné, tout est expliqué clairement.
[mode HS off]

Sinon pour les batons, pareil que ce qui a été précédemment dit. J'imagine tout les bénéfices qu'ils peuvent apporter mais tant que mes genoux me portent, je continue sans.

A tort certainement ... une fois les genoux "cassés", peut-être sera-t-il trop tard ...

Blondin.

Hors ligne

#20 10-07-2008 01:30:32

velox
Non, rien
Inscription : 21-08-2006
Messages : 10 313

Re : [Bâtons] Randonner sans bâtons, pourquoi ? •

Herdubreid a écrit :

Quand j'ai commencé à marcher, le concept n'existait pas ...

scal a écrit :

pas de bâtons :  ça n'existait pas non plus pour cet usage à l'époque...

didoenrando a écrit :

jusqu'ici jamais de bâtons, idem pour moi ça n'existait pas quand j'ai commencer a marcher.

Les bâtons "modernes" qui s'utilisent par paire, non. Mais les cannes de randonnée, ou les alpenstocks existaient, eux, quand j'ai commencé à marcher (et le bâton de pélerin existe depuis toujours).
Et j'en ai toujours utilisé. (sauf peut-être dans les années 70)

cannes.jpg

Ça faisait même partie du paquetage des chasseurs alpins:

chasseuralpins5.jpgBanni%E8reChasseurs.jpg

Dernière modification par velox (10-07-2008 06:54:37)

Hors ligne

#21 10-07-2008 10:16:10

Bison
OpaRando
Lieu : Quaregnon - Belgique
Inscription : 05-01-2007
Messages : 4 266

Re : [Bâtons] Randonner sans bâtons, pourquoi ? •

Bonjour,

Je n'utilise pas de bâtons pour marcher.
Parfois, sur des sols glissants, j'aimerais bien avoir quelques appuis mieux "plantés" ...

Mais basta, je carre mes chaussures et je me contrôle, je mets une main à terre en cas de besoin ...

Car je suis un indécrottable bipède, un homo sapiens ... mes mains servent à autre chose qu'à marcher, j'aime les avoir disponibles en tout temps!

C'est même un très vieux principe absolument "professionnel" :  la disponibilité directe et immédiate d'au moins une main ... la main droite pour un pilote en place gauche smile - cette main va "partout", et je me suis toujours refusé à la voir "scotchée" sur le stick ou sur les manettes, en dehors des courts moments où c'est vraiment utile ...

Quand je veux marcher vite, je dégage les épaules, je balance bien mes bras naturellement et ... je marche d'un bon pas!

Retour des 4 jours d'orientation à Houffalize - 400 orienteurs, dont une petite centaine de randonneurs non chronométrés (hors compétition). Deux ou trois "simple canne", aucun participant en "double bâton".

Ben oui, quand il faut souvent consulter carte et boussole, mesurer une distance, pénétrer en sous-bois ...

Dans le même esprit, j'aime bien la poche à eau ...

Mais - je viens de découvrir et d'apprécier le parapluie ...
Quoi? Bonjour l'encombrement!

C'est un petit modèle, robuste semble-t-il, et je peux assez facilement coincer le manche dans une poche de chemise, sous la sangle pectorale ... ce qui me laisset deux mains libres et un abri pour utiliser carte, boussole, GPS, et APN ...
Pour le reste, c'est ce que j'ai trouvé de plus aéré ... et c'est bien agréable!


La balance n'est pas un maître, mais un serviteur

Hors ligne

#22 10-07-2008 10:43:29

Frederic
Membre
Inscription : 29-05-2007
Messages : 2 062

Re : [Bâtons] Randonner sans bâtons, pourquoi ? •

J'en utilise 2 et c'est ce qui me permet de marcher.
J'avais peu à peu diminué mes randos pour des problèmes de genoux et de dos. Le retour du marché de 20 min avec 2k de légumes à chaque bras est suffisant pour me faire mal au dos..
Mais après avoir découvert par hasard lors d'une sortie raquette que l'utilisation de batons me soulageait et me décontractait tout le dos je suis passé en un an de la rando avec portage à celle en gite en portant mes affaires, puis à une semaine en autonomie en hiver.
La par contre c'est ma limite et c'est pour ça que nous scindons notre séjour en Islande en randos <= 1 semaine.

Hors ligne

#23 10-07-2008 11:29:50

guy62
Membre
Lieu : Val de Marne
Inscription : 09-05-2006
Messages : 436

Re : [Bâtons] Randonner sans bâtons, pourquoi ? •

Personnellement, j'en utilise dans deux cas :
- soit je porte un sac de plusieurs jours et ça me permet de me stabiliser et d'être mieux en montée et en descente
- soit en montagne

Un exemple : dans les Pyrénées il y a deux ans, j'avais un sac Mulet et sans ça, je n'aurais pas pu suivre ( déjà comme ça, j'avais du mal à cause de chaussures pas terribles ).

Moi aussi, je n'étais pas pour, pour diverses raisons :

- je n'avais jamais essayé avant
- je trouvais que ce n'était pas pratique d'avoir la carte et les bâtons

Désormais, je n'ai plus envie de m'en passer. C'est encore pire pour ma femme : elle n'aime pas les dénivelées et a du mal sans bâtons. En Corse, on les a pris et c'est passé comme une fleur.

Hors ligne

#24 10-07-2008 11:49:05

Peyo
PRO
Inscription : 06-03-2005
Messages : 3 857
Site Web

Re : [Bâtons] Randonner sans bâtons, pourquoi ? •

Pour la carte et les caresses aux cailloux et autres troncs d'arbre, les dragonnes des batons permettent de lacher ces derniers et de s'adonner en toute tranquillité aux activités érotico-cartographiques wink big_smile

Hors ligne

#25 10-07-2008 12:47:18

lescroqueurs
Membre
Inscription : 31-03-2008
Messages : 198
Site Web

Re : [Bâtons] Randonner sans bâtons, pourquoi ? •

Je suis passé par toutes les étapes:
avant c'était sans, mais un bon randonneur m'a appris l'utilité des batons et je suis donc passé à deux batons, c'est vrai qu'on gagne en puissance en montée et qu'on peut aller plus vite en déscente en évitant d'avoir le sac qui se balade d'une épaule à l'autre!
D'ailleurs à chaque sortie, des demoiselles peu habituées trouvaient le moyen de me les prendre! preuve de leurs utilités!

je suis ensuite passé au baton unique pour la moyenne montagne, n'étant pas fan de la haute montagne avec crampon et tutti quanti, afin de m'équilibrer lorque je marche en dévers et soulager chevilles et genous. Je suis très content de cette utilisation!

Hors ligne

Pied de page des forums