#1 09-09-2012 11:49:53

Clafoutis
Membre
Lieu : Prague
Inscription : 20-07-2010
Messages : 86
Site Web

[Récit + liste] De Prague à Strasbourg: 900km en 6 semaines

Le 14 Juillet au matin, nous sommes donc parti avec comme objectif : aller jusqu'à la frontière allemande depuis Prague, puis traverser le Baiern, aller jusqu'au Bodensee (Lac de Constance) traverser la Forêt Noire et enfin nous rendre à Wangen tout à côté de Strasbourg en arpentant la campagne Alsacienne.
Pour ce faire nous sommes parti en famille:
Ci dessous et de droite à gauche :
Mon mari et sa jument appaloosa de 7 ans Blueberry, Vincent notre fils ainé de 17 ans et Gros Lulu son cheval de 13 ans, ensuite vient Thomas 14 ans et son Haflinger de 10 ans, enfin moi même, Pégous mon cheval de monte (le gris ) et Bibi notre Tinker de 8 ans dévolu au rôle ô combien précieux de cheval de bât

DSC_1722.JPG

L'équipe est au complet, le matos ready... ne reste qu'à partir !


Il faut toujours viser la lune, car même en cas d'échec on atterrit dans les étoiles.
Oscar Wilde

Hors ligne

#2 09-09-2012 14:26:13

Clafoutis
Membre
Lieu : Prague
Inscription : 20-07-2010
Messages : 86
Site Web

Re : [Récit + liste] De Prague à Strasbourg: 900km en 6 semaines

Liste matos

Sellerie
Selle Gaston Mercier modèle Margeride, sangle mohaire + fenders + étriers GM avec tapadéros ) + collier de chasse 
Selle Guichard Monségur (sangle mohaire + étrivières + étriers GM avec tapadéros) + collier de chasse + croupière
Selle "type Mc Lellan" (sangle mohaire + fenders + étriers endurance en alu large plancher) + collier de chasse + croupière
Selle Guichard Longue Distance (sangle néoprène + fenders + étriers lendurance en alu large plancher) + collier de chasse
Bât Type Decker à crochets + harnais avec avaloire + sangles mohair de chez Custom PackRigging et collier de chasse JMS  Poids : 11 kg complet

En tapis nous utilisons des Vet bed + éventuellement une chabraque

Filets et autres embouchures

Chaque cheval étant différent, les embouchures sont adaptées au cas par cas.
En sus chaque cheval est équipé de sa longe d'attache en drisse d'env 3m

Blueberry : filet simple caoutchouc + montants cuir à clipser sur un licol plat
Pégous :  licol/side pull
Lucky : goyo-aga + filet cuir sans muserolle et licol etho’ en drisse marine 6 mn
Astor : hackamor courtes branches + filet cuir sans muserolle et licol en drisse marine 6 mn.
Bibi : licol plat + longe de bât en cuir 3,70 m

Bagagerie
Sacoches cuir Commancheros 2 kg
Sacoches toile Le Sentier D4 1,3 kg
Sacoches cuir havane X 2    2,2 kg
Mini boudin de selle Home Made X 4   625g
Sac trépied camescope 530g
Une paire de caisses de bât en plastique étanche (Custom PackRigging 6,4 kg l'une)
Sac étanche 15 litres (pour le grain)

Popotte

Réchaud Fire Profi 128     243g
4 tasses 520g
4 couverts 3 en 1 SPORK + 4 bols plastique + 4 assiettes 740g
Liquide vaisselle + éponge+ torchon
Allumettes
Casserole MSR 2l ( + son couvercle et sa poignée) 270g
Poële MSR 148g
Bouilloire MSR 193g
2kg

Nourriture

Riz 1L 850g
Pâtes 1L 650g
Semoule 1L 450g
Farine 1kg
Lait poudre 1L 450g
Café soluble 500ml  200g
Chocolat poudre 500ml  320g
Sucre poudre 500ml  500g
Thé 200g
Soupe 300g
Sel, poivre 100g
Boites (thon X 2)  370g
Huile d'olive 300g
Oignons 2 ou 3  350g
Pommes, bananes
Env' 6kg

Pansage
Brosse dur
Etrille américaine
Cure pied
Brosse crins
Eponge
0,800 kg

Vêtements (par personne)                             

Slips x 3
Pantalon (jeans ou pantalon de gardian)X2
1 tee shirt merinos manches longues (TechWOOL Quechua)
1 teeshirt  merinos manches courtes  (Icebreaker)     
1 chemise manches longues
Veste polaire  (The North Face)                                     
Maillot de bain (fait option short aussi)                                   
2 paires de chaussettes Icebreaker
Soft Shell  Warmpeace
Poncho  militaire 640g
Sandales croc
Serviette micro fibre
boots D4 Sentier Fouganza 1,1 kg
Chapeau (Scippis Australian Adventure Wear)

Le tout rangé dans un sac sous vide 25L Quechua
Sauf le poncho qui est rangé dans le mini boudin de selle avec la bâche de selle (donc à porté de main en cas de pluie) 

Matériel volumineux

Sac couchages (Highcolorado ) + sac nautique étanche  X 4  740g
Drap en soie X 4
Clôture électrique (fils+isolateurs+10piquets) 3,5 kg
tente 4 places ( Fjellheimen Camp 4 de chez HelSport  3,4kg ) 

Trousse toilette

Déo
Dentifrice
Shampooing micro volume (conditioner hôtel)
Savon Marseille
Mini miroir
Brosse cheveux mini
Crème hydratante (Nivea)
Brosse à dents x 4
Lentilles + produits mini
Pince épiler
Fleur de bain
900g

Trousse secours (humains/chevaux)

Nurofène
Pince tique
Ciseaux à bouts ronds
Gastroméde
Bétadine
Rescue
Vaseline + HE (lavande, thym, cyprès, hélichryse)
Teinture Mère d'Arnica
Compresses /Sparadraps /Steri strip/compeed
Bandes X 6
Elixir du Suédois
2/3 cigarettes + briquet (piqures insectes )
Pipettes pour solution oculaire + collyre Maxitrol
Smecta/bispetol
Arnica Montana Homeopathie X 4/5 doses
Argile verte tube
Equipalazone
Vetalgin
Acetaphlox
Pityol
Ophthalmo-Framikoin
Aureozasyp
Seringues + aiguilles (pour les chevaux !)
1900g

Divers

Machette (Gerber) 644 g
Scie chaîne 110 g
Seau pliant toile 217 g
Râpe 742 g
Pince crocodile 250g
Hipposandales Pégous (Renegade )
Grains chevaux -> 6 kg (2L=850g, X 7 jours )
Peson 
Lampes frontales  126 g x 4
Kit couture 55 g
Gourde 1 L (le Grand Tetras) 166 g 
Gourde armée Suisse 566 g
Petit sac épingles à linges 112 g
Ziploc petit bois (150g)
Combustible Esbit X 2 ou 3 pack 150g env
Sacs plastique
Piles
Multi tool (Leatherman surge)
Savon glycériné
Gel Genie sans frotter 280g

Kit dépannage

Chaterton
Mousquetons/boucles con way/rivets
Lacets cuirs
Petits matériel bourrelerie (fils poissé/aiguilles/aléne)

Dans les fontes

Lunettes de vue
Lunettes de soleil
Stick lèvre
Mouchoirs papier/PQ
APN
Stylos
Porte-monnaie (argent, CB)
Couteau laguiole
Sac tissu pliant (courses) 35g
Bracelets réfléchissant cheval x 2
Lingettes anti bactériennes
Barre céréales

Doc/navigation 

Papiers chevaux
Papiers cavaliers
Cartes
Bloc-notes + crayon
GPS Garmin Oregon
GSM

Appareils Photos Numérique

Sony CyberShot Lens G WX 100
Sony CyberShot Carl Zeiss
Nikon 1 J1

Camescope
Sony HandyCam HDR-cx 250
Trepied Velbon Ultra Maxi   (990g )

Bon bin j'espère n'avoir rien oublié  lol

Et en photo... (je sais je fais exprès pour vous faire peur  tongue)

DSC03359.JPG

Dernière modification par Clafoutis (18-09-2012 10:15:23)


Il faut toujours viser la lune, car même en cas d'échec on atterrit dans les étoiles.
Oscar Wilde

Hors ligne

#3 09-09-2012 16:39:29

Flo
tombée dans la MUL quand elle était petite
Lieu : Toulouse
Inscription : 23-07-2005
Messages : 1 261

Re : [Récit + liste] De Prague à Strasbourg: 900km en 6 semaines

Pas mal du tout !

Pour une rando de "CUL" c'est remarquablement compact  tongue

Pour les chevaux tu leurs donnais combien de grain par jour ? t'es tu ravitaillé en route ? d'autre complémentation alimentaire, sel, huile ?

Je n'ai malheuseusement pas pu randonner à cheval cette année (planning pas compatible), j'en profite donc par procuration, en plus tu fais exactement ce dont je rêve...

Dernière modification par Flo (09-09-2012 16:42:30)


Nous vivons dans la représentation que l'on se fait du monde. Boris Cyrulnik
Alors autant qu'elle soit belle... ´·.¸¸.·´¯`·.¸><(((((°> ♥ <°)))))><´·.¸¸.·´¯`·.¸

Hors ligne

#4 09-09-2012 17:44:38

Clafoutis
Membre
Lieu : Prague
Inscription : 20-07-2010
Messages : 86
Site Web

Re : [Récit + liste] De Prague à Strasbourg: 900km en 6 semaines

Donc les Gros étaient complémentés, pas tant parce qu'ils en avaient fondamentalement besoin, sur le groupe un seul en a la necessité, mais plus pour les garder content et éviter un éventuel coup de fatigue.
Donc 1 l/jour pour tous, sauf pour Gros Lulu qui tournait à 2 ou 3 l (il a 700 kg de bonne viande à entretenir  tongue) suivant l'effort fournit dans la journée. Ce qui reste néanmoins fort peu... Par chance nos chevaux ont des moteurs économique  big_smile
On se ravitaillait tous les 2 ou 3 jours, avec une grande facilité ce qui a donc permis de ne pas hésiter à complémenter tout l'monde.
Ils ont donc "carburés" indifféremment à l'avoine entière ou aplati, voir en flocon, à l'orge, au granulés ou au muesli super qualité. Tout dépendait de ce qu'on trouvait.
Sinon ils avaient aussi à dispo une demi pierre à sel/sels minéraux afin de compenser la perte de minéraux dû à la transpiration.
Puis herbe trèèès grasse puisqu'ils étaient lachés dans un paddock qu'on essayait chaque soir de faire grosso modo de 25m X 50m ce qui permet de s'en mettre sous la dent !
Et c'est tout, et c'était plus que suffisant.... ils sont revenus aussi ronds qu'au départ roll !


Il faut toujours viser la lune, car même en cas d'échec on atterrit dans les étoiles.
Oscar Wilde

Hors ligne

#5 09-09-2012 21:06:22

Basi
Marmotte Utopique de Laboratoire
Lieu : Rhône-Alpes-Auvergne
Inscription : 28-05-2008
Messages : 495

Re : [Récit + liste] De Prague à Strasbourg: 900km en 6 semaines

Terrible comme voyage ! smile Tu nous feras un petit récit j'espère ?

Hors ligne

#6 09-09-2012 21:20:04

Eddie1964
Voyageur UL
Inscription : 14-06-2009
Messages : 979

Re : [Récit + liste] De Prague à Strasbourg: 900km en 6 semaines

Dans certaines contrées,ils ne sont pas trop heureux les chevaux quant à la charge admissible.
Je peux dire que ces chevaux de petits gabarits étaient littéralement rossé.

3518_dscn8945.jpg


Cette vie est un hôpital où chaque malade est possédé du désir de changer de lit,celui-ci voudrait souffrir en face du poêle et celui-là,croit qu'il guérirait à côté de la fenêtre!Il me semble que je serais toujours bien là où je ne suis pas et cette question de déménagement en est une que je discute sans  cesse avec mon âme!C.Baudelaire.

La vie est une aventure dont on ne sort jamais vivant (Alphonse Allais)

Hors ligne

#7 09-09-2012 22:17:50

Flo
tombée dans la MUL quand elle était petite
Lieu : Toulouse
Inscription : 23-07-2005
Messages : 1 261

Re : [Récit + liste] De Prague à Strasbourg: 900km en 6 semaines

Eddie1964 a écrit :

Dans certaines contrées,ils ne sont pas trop heureux les chevaux quant à la charge admissible.
Je peux dire que ces chevaux de petits gabarits étaient littéralement rossé.

https://www.randonner-leger.org/forum/u … cn8945.jpg

Les chevaux plus petits sont proportionnellement plus fort.
Les anes et les mules sont plus costaux (25%) que les chevaux de taille équivalente, évidemment ce n'est pas pour autant qu'il faille les surcharger  roll

Dernière modification par Flo (09-09-2012 22:18:17)


Nous vivons dans la représentation que l'on se fait du monde. Boris Cyrulnik
Alors autant qu'elle soit belle... ´·.¸¸.·´¯`·.¸><(((((°> ♥ <°)))))><´·.¸¸.·´¯`·.¸

Hors ligne

#8 09-09-2012 22:23:07

Flo
tombée dans la MUL quand elle était petite
Lieu : Toulouse
Inscription : 23-07-2005
Messages : 1 261

Re : [Récit + liste] De Prague à Strasbourg: 900km en 6 semaines

Je voie que tu utilises des hipposandales est-ce seulement pour Pegous, les autres ont-ils des fers ?

Si non, l'auto parage était suffisant? trop important ? le temps humide n'a-t-il pas creé une forte sensibilité en terrain caillouteux ?


Nous vivons dans la représentation que l'on se fait du monde. Boris Cyrulnik
Alors autant qu'elle soit belle... ´·.¸¸.·´¯`·.¸><(((((°> ♥ <°)))))><´·.¸¸.·´¯`·.¸

Hors ligne

#9 10-09-2012 06:15:49

Clafoutis
Membre
Lieu : Prague
Inscription : 20-07-2010
Messages : 86
Site Web

Re : [Récit + liste] De Prague à Strasbourg: 900km en 6 semaines

Basi a écrit :

Terrible comme voyage ! smile Tu nous feras un petit récit j'espère ?

Of course !!!

Sinon en effet Eddie la plupard du temps la vie n'est pas rose lorsqu'on est cheval de bât... Même en Europe et même avec des randonneurs qui font ça pour la plaisir et non la contrainte, les gens pensent qu'un cheval ou une mule étant des animaux costauds pourquoi hésiter à charger ? Après tout ne peuvent-ils pas porter plus de 100 kg ?
C'est d'ailleurs l'un des étonnements des gens que nous avons croisés puisque notre pépère de bât n'était chargé qu'entre 51 et 57 kg maxi tout compris (varitation dépendant du grain transporté )  certains pensaient même qu'avec "le peu" de matos qu'on avait on devait forcément avoir une voiture d'assistance lol  !
La démarche de penser que moins on charge mieux on se porte n'est pas encore arrivé pour les chevaux...  roll
Bref en étant peu chargé nos chevaux ont enchainés les km sans AUCUN soucis, pas de problème de dos ni de membres, pas de blessures de frottement (gonfle par ex) ils ont fini leur été pétant la forme et auraient continuer comme ça jusqu'au bout du monde cool .
Bin oui l'idée de Chevaux Ultra Leger bin ça fonctionne  tongue


Il faut toujours viser la lune, car même en cas d'échec on atterrit dans les étoiles.
Oscar Wilde

Hors ligne

#10 10-09-2012 06:25:11

Clafoutis
Membre
Lieu : Prague
Inscription : 20-07-2010
Messages : 86
Site Web

Re : [Récit + liste] De Prague à Strasbourg: 900km en 6 semaines

Flo a écrit :

Je voie que tu utilises des hipposandales est-ce seulement pour Pegous, les autres ont-ils des fers ?

Si non, l'auto parage était suffisant? trop important ? le temps humide n'a-t-il pas creé une forte sensibilité en terrain caillouteux ?

Tous les autres sont donc ferrés, et pour ce voyage avec de petites pointes en tungsténe afin de limiter l'usure et offrir un petit cramponnage.
Pégous lui est pied nu depuis toujours, et il n'a en fait eu aucun soucis avec ses "baskets" malgré qu'on ait dû faire pas le goudron, il marchait allégrement comme d'hab'. Ce sont ses baskets qui ont eu des soucis : au bout de 400 km il a fallu les laisser (nous étions par chance tombé chez un maréchal ferrant!) elles n'auraient pas tenu jusqu'à la fin du voyage... Pégous a donc était ferré comme les copains et a continué comme ça.
Une fois à la maison on l'a fait deferrer et parer (il n'est pas en auto parage) et il gambade comme si de rien n'était et qu'il ne soit jamais passé par la case ferrage !
A l'avenir, et ce seulement pour de long voyage comme celui-ci, je le ferai ferrer.


Il faut toujours viser la lune, car même en cas d'échec on atterrit dans les étoiles.
Oscar Wilde

Hors ligne

#11 10-09-2012 08:22:49

Clafoutis
Membre
Lieu : Prague
Inscription : 20-07-2010
Messages : 86
Site Web

Re : [Récit + liste] De Prague à Strasbourg: 900km en 6 semaines

De Prague à Strasbourg

6 semaines
900 km
9 équipiers
5690000 taons aplatis
De la pluie, du froid,
La canicule
Des milliers d’hectares de maïs à faire haïr le Géant Vert
Des plaines brûlantes
Des montagnes brumeuses
Des larmes de rire
Des «bouche bée» sur des paysages grandioses
Des efforts communs sur des chemins poussiéreux
Des hectolitres de transpirations
2,5 kg de cartes
2 frontières
50 kg de bretzel
105 kg d’avoine et autant d’orge
Des rencontres inoubliables
Et ce n’est pas tout!

Première semaine : traversée de la Bohême, de Prague au Národní park Šumava

Ces premiers jours, le temps a oscillé entre un peu de pluie, pas mal de pluie, beaucoup de pluie et trop beaucoup de pluie… Quel climat idéal pour tester matos et résistance de l’équipe ! Et bé j’avoue, lorsqu’on a du bon matos même trop beaucoup de pluie ce n’est pas forcément  grave, les vêtements sous nos mâââgnifiques ponchos spéciale commando ne sont pas mouillés, la tente (HelSport ça change de D4… !) même emballée trempée sèche en 5 mn lors du montage, bref avoir du bon matos c’est plutôt sympa. Si si !
Bâches et ponchos, heureux, pourrons profiter longuement du paysage et nous, nous évoluerons sous des pluies continues ou des orages d’une rare violence, sans que cela nous fasse sourciller! Qui l’eut crû!
Et lorsqu'il ne pleut pas, il fait frisquet (10°...) et de toute façon il s'apprête à pleuvoir
Finalement je suis bien contente d'avoir dû me plonger à corps perdu notamment dans le wiki de Randonner Leger sur les vêtements techniques. Ca nous sert ô combien aujourd'hui. Merci les tee shirt en mérinos qui sèchent en une heure, merci les soft shell légéres et chaudes...
Et puis il repleut en une sorte de cycle immuable, mais au bout du compte comme nous ne sommes pas mouillés grâce à nos vêtements et nos ponchos (merci à l'armée allemande !) nous parvenons à vivre sereinement, et ma fois la "pleut" ne devient plus une angoisse, mais simplement un élément du voyage comme un autre.

DSC_0774.JPG

DSC03398.JPG

DSC_0782.JPG

DSC_0790.JPG

Et puis entre deux averses, parfois une éclaircie sur les paysages tout simplement superbes de la République Tchèque

DSC_0746.JPG

Ici lors de la traversée des montagnes du Šumava parc

DSC_1157.JPG

DSC_1174.JPG

DSC03525.JPG

Et notre arrivée en Allemagne, sous la pluie mais qu'importe !

DSC_1184.JPG

Une première partie du voyage a été réalisée et toute l'équipe est en pleine forme, malgré le temps, les dénivellés et toutes les difficultés usuelles à une randonnée (tracé agaçant, chemins pourris...etc) La routine s'est parfaitement organisée et ça roule  cool

Dernière modification par Clafoutis (10-09-2012 09:48:21)


Il faut toujours viser la lune, car même en cas d'échec on atterrit dans les étoiles.
Oscar Wilde

Hors ligne

#12 10-09-2012 08:55:31

Phil67
Nouveau membre
Lieu : Tres Tabernae
Inscription : 04-10-2011
Messages : 5 204

Re : [Récit + liste] De Prague à Strasbourg: 900km en 6 semaines

Excellent ! smile cool

Clafoutis a écrit :

5690000 taons aplatis

hmm
Des moustiquaires de tête pour les humains et leurs montures n'auraient pas pu convenir ?

Des milliers d’hectares de maïs à faire haïr le Géant Vert

A terme il ne restera plus que la solution du Napalm à grande échelle pour se débarrasser de cette saloperie invasive qui épuise les ressources naturelles. mad

2,5 kg de cartes

Même un portable endurci et des panneaux solaires auraient été plus légers !

50 kg de bretzel

Mais pas de bières ? hmm
(Il doit falloir un bon hectolitre pour faire passer tout çà ! tongue)


Le contenu de ce message ne reflète pas nécessairement le point de vue de son auteur. wink

Hors ligne

#13 10-09-2012 09:46:28

Clafoutis
Membre
Lieu : Prague
Inscription : 20-07-2010
Messages : 86
Site Web

Re : [Récit + liste] De Prague à Strasbourg: 900km en 6 semaines

Phil67 a écrit :

hmm
Des moustiquaires de tête pour les humains et leurs montures n'auraient pas pu convenir ?

En fait non, les chevaux avaient de petits chasses mouches à franges ce qui étaient suffisant pour protéger la tête, par contre il leur aurait fallu une tenue entière d'apiculteur dans laquelle se glisser, car les taons les ont bouffés partout, le ventre, le dos, l'encolure malgré des litres de pschitt et d'Huile Essentielle  sad

2,5 kg de cartes

Même un portable endurci et des panneaux solaires auraient été plus légers !

Bin en fait on fonctionne et avec des cartes papiers et avec un GPS, les deux se complétent, car le soucis c'est qu'à cheval on ne peut pas juste prendre un GR ou un tracé pour vélo et basta, ce serait trop fastoche tu penses ! Il faut adapter et bidouiller, les cartes papiers sont donc indispensables. Par contre au fur et à mesure que nous avions avancé nous avons renvoyé à la maison les inutiles.

50 kg de bretzel

Mais pas de bières ? hmm
(Il doit falloir un bon hectolitre pour faire passer tout çà ! tongue)

Mini  tongue:  lol:


Il faut toujours viser la lune, car même en cas d'échec on atterrit dans les étoiles.
Oscar Wilde

Hors ligne

#14 10-09-2012 11:41:50

velox
R.I.P
Inscription : 21-08-2006
Messages : 10 324

Re : [Récit + liste] De Prague à Strasbourg: 900km en 6 semaines

Quelques questions "pratiques":
Comment choisissiez-vous vos point de chute du soir? Était-ce planifié à l'avance?
Trouviez-vous toujours le bout de pré qui va bien pour les bêtes?
Comment alimentiez-vous la clôture électrique?

y en aura plein d'autres... smile

Hors ligne

#15 10-09-2012 12:13:35

fredlafouine
Fouinez!
Lieu : bretagne
Inscription : 24-05-2009
Messages : 10 669

Re : [Récit + liste] De Prague à Strasbourg: 900km en 6 semaines

Clafoutis a écrit :

Finalement je suis bien contente d'avoir dû me plonger à corps perdu notamment dans le wiki de Randonner Leger sur les vêtements techniques. Ca nous sert ô combien aujourd'hui. Merci les tee shirt en mérinos qui sèchent en une heure, merci les soft shell légéres et chaudes...

On n'a pas dû lire le même wiki : Le mérino n'est pas spécialement rapide à sécher, et les softshells (vêtement thermique et coupe-vent/déperlant) sont très loin de faire l'unanimité si l'on cherche à alléger son matériel.
Plusieurs éléments dans la liste où je n'ai pas l'impression que vous ayez cherché un quelconque allègement, c'est parce que vous l'aviez avant de connaître RL et que vous investissez doucement et prenez le temps de la réflexion?
Exemples au pif : Gourde cuir 1,5 L 756 g  - Gourde armée Suisse 566 g .
Et bien sûr toute la bagagerie (du cuir... On est en 2012 là! wink)

Merci pour le récit, ça me rappelle de bons souvenirs (voyage en itinérance avec mes parents). smile


´·.¸¸.·´¯`·.¸ ><((((((º>

Hors ligne

#16 10-09-2012 15:10:07

Clafoutis
Membre
Lieu : Prague
Inscription : 20-07-2010
Messages : 86
Site Web

Re : [Récit + liste] De Prague à Strasbourg: 900km en 6 semaines

velox a écrit :

Quelques questions "pratiques":
Comment choisissiez-vous vos point de chute du soir? Était-ce planifié à l'avance?
Trouviez-vous toujours le bout de pré qui va bien pour les bêtes?
Comment alimentiez-vous la clôture électrique?

y en aura plein d'autres... smile

Donc en fait aucun point de chute n'était planifié, pour une raison de facilité et d'adaptation.
On se fixait grosso modo des étapes de 25 à 30 km maxi (on ne fait QUE du pas ) ce qui nous donnait des journée actives mais non épuisante que ce soit pour nous ou les chevaux : qui veut voyager loin ménage sa monture  tongue
Lorsqu'on faisait le tracé le soir on repérait vaguement une zone avec du potenciel: c'est à dire des fermes et des prairies ! Puis lorsque nous parvenions vers cette zone nous commencions à regarder où il serait possible de se poser, puis mon mari qui parle couramment allemand et bredouille en Tchèque allait demander. Il était trèèès rare qu'on nous refuse un bout de prè et de l'eau. En générale les gens trouve ça tellement fun qu'on a plutôt eu de cette manière super rencontres smile .

Quand à la cloture elle fonctionne avec 2 piles c'est leger et pratique, puisqu'on en trouve partout.


Il faut toujours viser la lune, car même en cas d'échec on atterrit dans les étoiles.
Oscar Wilde

Hors ligne

#17 10-09-2012 15:47:14

Clafoutis
Membre
Lieu : Prague
Inscription : 20-07-2010
Messages : 86
Site Web

Re : [Récit + liste] De Prague à Strasbourg: 900km en 6 semaines

fredlafouine a écrit :

On n'a pas dû lire le même wiki : Le mérino n'est pas spécialement rapide à sécher, et les softshells (vêtement thermique et coupe-vent/déperlant) sont très loin de faire l'unanimité si l'on cherche à alléger son matériel.
Plusieurs éléments dans la liste où je n'ai pas l'impression que vous ayez cherché un quelconque allègement, c'est parce que vous l'aviez avant de connaître RL et que vous investissez doucement et prenez le temps de la réflexion?
Exemples au pif : Gourde cuir 1,5 L 756 g  - Gourde armée Suisse 566 g .
Et bien sûr toute la bagagerie (du cuir... On est en 2012 là! wink)

Merci pour le récit, ça me rappelle de bons souvenirs (voyage en itinérance avec mes parents). smile

Pour te répondre il faut déjà que tu comprennes qu'entre un marcheur qui va faire attention à son matos et un cheval qui se fiche pas mal de ses bagages, il existe une réel différence ! Alors chercher à alléger oui, mais attention de ne pas perdre de vue la solidité, c'est pourquoi toute notre bagagerie est en cuir car certes on est 2012 mais pour l'instant il n'existe pas encore de matière qui soit aussi résistante et aussi facilement réparable que le cuir.
Idem pour les caisses de bât qui doivent sembler infiniments lourdes, mais offre l'avantage d'être quasi indestructibles par rapport à des sacoches en toiles par exemple. D'ailleur à ce sujet lorsque nous étions en allemagne une personne nous a un jour accompagné sur une journée avec sa jument qui a séverement botté notre cheval de bât mais par chance l'a raté, c'est la caisse qui a pris ! Et... rien ! Le made in canada c'est costaud  cool On aurait eu des sacoches en toile elle nous les bousillaient et le matos à l'intérieur avec...
Pareil pour les gourdes qui c'est vrai sont lourdes, mais sont soumises parfois à rudes épreuves aussi prendre un contenant plus leger mais moins solide ne serait pas judicieux (j'ai testé...  Avoir sa bouteille d'eau écrasée dans ses sacoches ça fait moyen rire roll)
Donc si si je t'assure on a allégé, mais autant que faire ce peu au vu des contraintes que l'on a lorsqu'on se déplace avec des chevaux....

Par contre la prochaine fois je ne partirai pas avec un cheval pied nu, je les ferai tous ferrer ce qui permettra de ne pas emmener de râpe. Idem pour la trousse de secours, je prendrai moins de choses, mais là c'était ce que m'avait conseillé le toubib et le veto... Dans le doute j'ai suivi leurs conseils mais avec du recul j'adapterai.

Pour les vêtements il fallait moyenner entre des possibilités d'écarts thermique (ce que d'ailleurs on a eu... Youpi  roll) donc le merinos a été parfait, tant pour le froid et l'humidité que pour le chaud car à ce moment là ça nous a permis de ne pas puer si tu vois ce que je veux dire  big_smile Si on avait opté pour du synthétique je crois qu'on n'aurait été accueilli nul par... Vu comme on aurait senti l'ours mort  lol
Et puis si si je t'assure le merinos ça séche vraiment vite.


Il faut toujours viser la lune, car même en cas d'échec on atterrit dans les étoiles.
Oscar Wilde

Hors ligne

#18 10-09-2012 18:43:37

jeanjacques
.
Lieu : Agen
Inscription : 05-06-2010
Messages : 3 966
Site Web

Re : [Récit + liste] De Prague à Strasbourg: 900km en 6 semaines

Au lieu de sacoche, un bête sac de 20L derrière la selle ne conviendrait pas ? Car au delà du poids c'est bien l'encombrement de votre matériel qui semble important ici.
Un petit sac serait soumis à bien moins de contrainte et le cuir deviendrait superflu wink

Concernant les distances, elles ont été fixées par quel facteur ?


Super poney

Hors ligne

#19 10-09-2012 20:27:46

Clafoutis
Membre
Lieu : Prague
Inscription : 20-07-2010
Messages : 86
Site Web

Re : [Récit + liste] De Prague à Strasbourg: 900km en 6 semaines

jeanjacques a écrit :

Au lieu de sacoche, un bête sac de 20L derrière la selle ne conviendrait pas ? Car au delà du poids c'est bien l'encombrement de votre matériel qui semble important ici.
Un petit sac serait soumis à bien moins de contrainte et le cuir deviendrait superflu wink

Concernant les distances, elles ont été fixées par quel facteur ?

Et bien un sac de 20 l  (en fait cela s'appel un boudin de selle ou charvin) n'est pas du tout la solution idéale car peu ou prou ce poids va appuyer sur le rein et blesser le dos. De plus la charge sera haute donc difficile à équilibrer ce qui contribuera à faire bouger la selle et par là, à blesser. C'est pour cette raison que je tiens absolument à n'avoir que de tout petits boudins de selle (les notre fait par mon mari font 2 kg tout compris: sac + poncho + bâche de selle) qui ne déséquilibrerons pas l'ensemble.
Avec les chevaux il faut moyenner entre du matos léger et solide et surtout surtout, du matos qui ne blessera pas et dans ce cas le leger n'est pas toujours préconisé, c'est pourquoi on a essayé d'alléger les choses sur d'autres points (par exemple nous voyageons sans matelas  tongue )

Concernant les distances, on les a fixé entre 25 et 30 km car c'est le rythme qui nous convient, tant pour nous que nos chevaux. Cela nous permet d'arriver tôt à l'étape (entre 15 et 16h) donc de trouver un endroit idéale où nous poser, sans précipitation, puis de laisser du temps aux chevaux pour se reposer et brouter.


Il faut toujours viser la lune, car même en cas d'échec on atterrit dans les étoiles.
Oscar Wilde

Hors ligne

#20 10-09-2012 21:36:56

jeanjacques
.
Lieu : Agen
Inscription : 05-06-2010
Messages : 3 966
Site Web

Re : [Récit + liste] De Prague à Strasbourg: 900km en 6 semaines

Clafoutis a écrit :

Et bien un sac de 20 l  (en fait cela s'appel un boudin de selle ou charvin) n'est pas du tout la solution idéale car peu ou prou ce poids va appuyer sur le rein et blesser le dos. De plus la charge sera haute donc difficile à équilibrer ce qui contribuera à faire bouger la selle et par là, à blesser. C'est pour cette raison que je tiens absolument à n'avoir que de tout petits boudins de selle (les notre fait par mon mari font 2 kg tout compris: sac + poncho + bâche de selle) qui ne déséquilibrerons pas l'ensemble.

Excuse moi d'insister mais une liste optimisée va difficilement dépasser les 4kg, contenant compris. Avec un peu de nourriture (l'eau pouvant être placé ailleurs), je ne pense pas que cela pose problème au cheval wink

Clafoutis a écrit :

(par exemple nous voyageons sans matelas  tongue )

Il y a pléthore de matelas entre 200 et 500g pour tout les budgets et pas plus encombrant qu'une bouteille d'un litre. Voyager sans ne s'inscrit donc pas AMHA dans une démarche d'allégement. Sans compter l'absence d'isolation au sol.


Super poney

Hors ligne

#21 10-09-2012 22:25:02

SpySNL
N°8
Lieu : Plus près des Vosges
Inscription : 07-06-2006
Messages : 5 857

Re : [Récit + liste] De Prague à Strasbourg: 900km en 6 semaines

Le Cheoual c'est spécial ! wink tongue

Nan, sérieux, faut pas descendre et dénigrer leurs choix de matos comme ça. Il y a pleins de paramètres à prendre en compte (et pas que poids/matériaux), bien plus qu'en rando pédestre, et si on ne pratique pas, on peut en imaginer quelques uns mais pas tous !
Je me rappelle d'un autre sujet lancé par une cavalière où on avait discuté poids, équilibre, protection du cheval et des contenants etc... Et au fur et à mesure on se rend compte que tout est loin d'être simple et encore moins évident.

Cela dit, ça n'empêche pas d'en discuter et de proposer des modifs pour que le prochain trek soit encore plus plaisant, plus facile, plus engagé sans prendre de risque pour le cavalier ni le cheval et peut-être même en ajoutant du confort et du plaisir ! big_smile
Le matelas gonflable ou autogonflant pas exemple... C'est quand même un bon compromis confort.sécurité/poids.encombrement à cheval nan ? Pourquoi en avoir fait l'impasse ?

Hors ligne

#22 11-09-2012 06:14:27

Clafoutis
Membre
Lieu : Prague
Inscription : 20-07-2010
Messages : 86
Site Web

Re : [Récit + liste] De Prague à Strasbourg: 900km en 6 semaines

Merci SpySNL ! Bin oui t'as raison, c'est ce que je m'efforce d'expliquer : on ne peut pas dupliquer pour les chevaux tout ce qui se fait pour les pédestres  !
Déjà un cheval n'est pas fait pour porter le moindre poids, on l'utilise pour y monter dessus mais ce n'est pas comme on dit "étudié pour", donc il faut bidouiller (avec des selles adaptées à chaque cheval, à chaque discipline par exemple) Si de surcroît on veut partir avec pour de longues semaines tout se complique car le risque de blessures va devenir très important, c'est pourquoi on ne peut pas faire n'importe quoi : puisque le dos d'un cheval n'est en rien un porte bagage !

Ensuite chacun voit midi à sa porte : pour vous l'important est un sac leger, pour nous ce sont des contenants solides qui ne seront pas dangereux pour le cheval (un sac en toile léger comporte entre autre le risque accru de sailli de matériel côté cheval, qui par contact blessera. Avec du cuir ce risque est minimisé) et qui supporteront les alléas de plusieurs semaines de vie au contact d'animaux lourds (pour info le plus petit de nos chevaux pése 500kg et le plus lourd 700kg... )

De notre côté nous avons préférer faire l'impasse de matelas (on a des auto gonflants qu'on a laissé à la maison) et dormir bien à l'aise sur les tapis de selle car 4 matelas bin à force si si ça en fait du poids et du volume !
A chacun sa démarche vers la légereté  tongue


Il faut toujours viser la lune, car même en cas d'échec on atterrit dans les étoiles.
Oscar Wilde

Hors ligne

#23 11-09-2012 07:20:28

Clafoutis
Membre
Lieu : Prague
Inscription : 20-07-2010
Messages : 86
Site Web

Re : [Récit + liste] De Prague à Strasbourg: 900km en 6 semaines

Le Niederbayern ou Basse Bavière

Et oui nous voici en Allemagne, j’aurais presque tendance à dire déjà, avec un étonnement incertain et effaré à l’idée que tous ensembles, armés de nos seuls pieds nous sommes parvenus jusqu’ici. En fait à cause du mauvais temps nous avons perdu un peu de temps et nous sommes en retard sur le tracé global, mais peu me chaut : nous arriverons quand nous arriverons, l’essentiel est que chaque membre de notre équipe soit au mieux de sa forme, pour le reste… Prout !
Le Bayern, et pour l’heure la Basse Bavière, nous ouvre les bras avec ses montagnes vallonnées, ses prairies verdoyantes et ses petits villages de chalets si propres qu’on frémit de lâcher « un popo » devant l’une de ces maisons, débordantes de fleurs…
Pour l’heure nous nous levons devant un spectacle oublié : soleil et beau temps inondent les montagnes ! La pluie sera-t-elle derrière nous… Ou pas ? Pourrons nous remiser poncho (so sexy !) et bâches au fin fond des charvins et les laisser y moisir tout de bon ? Peut-être pas, en tout cas ce matin-là à Buchenau ces rayons de soleil, bien tièdes sont ô combien appréciables.

Petit matin sur Buchenau : Toto prépare le p'tit déj'

DSC03540.JPG

La Bavière et ses paysages verdoyants s'ouvrent à nous pour quelques semaines

DSC03607.JPG

Nous faisant béneficier de bivouacs paisibles et amplement roboratifs pour nos ventres à pattes

DSC_1280.JPG

Le temps d'un seul coup a totalement viré : adieu pluie et fraicheur bonjour soleil rayonnant et températures digne de pays bien plus au sud... Nous ahanons en effet par plus de 36°, nous faisant travailler notre capacité d'adaptation

DSC_1388.JPG

Dans cette partie de la Bavière les paysages sont superbes, bien que trop souvent gachés par des champs de maïs qui s'étendent comme une lépre...

DSC_1743.JPG

Mais nous avançons paisiblement, Pégous mon cheval a été ferré lors d'une rencontre avec un marécha ferrant : ses baskets au bout de 400 km n'auraient pu tenir jusqu'au bout du voyage. Tant pis il arpente le monde avec des fers, pour la première fois de sa vie et... Ca l'indiffére complétement  lol

DSC_1754.JPG

Avec un brin de stupéfaction, nous admirons les fermes et les maisons, si propres et fleuries qu'on en a le tourni

DSC_1763.JPG

DSC_2253.JPG

Puis aprés avoir traversé l’Oberbayern et ses immenses plaines (toujours débordant de maïs... Horreur!) nous arriverons à Ravensburg afin d'y passer 3 jours de repos dans la famille de mon mari, et faire referrer les chevaux dont les fers se sont bien usés sur les chemins.

Les chevaux se reposeront dans une prairie ombragée de pommiers

DSC03400.JPG

Et nous nous irons admirer un couché de soleil sur le Bondensee

DSC_2176.JPG


Il faut toujours viser la lune, car même en cas d'échec on atterrit dans les étoiles.
Oscar Wilde

Hors ligne

#24 11-09-2012 07:49:56

fredlafouine
Fouinez!
Lieu : bretagne
Inscription : 24-05-2009
Messages : 10 669

Re : [Récit + liste] De Prague à Strasbourg: 900km en 6 semaines

Clafoutis a écrit :

Pareil pour les gourdes qui c'est vrai sont lourdes, mais sont soumises parfois à rudes épreuves

On peut aussi dire que c'est pour le style, non? smile

3433_gourde02.jpg


´·.¸¸.·´¯`·.¸ ><((((((º>

Hors ligne

#25 11-09-2012 10:40:20

jeanjacques
.
Lieu : Agen
Inscription : 05-06-2010
Messages : 3 966
Site Web

Re : [Récit + liste] De Prague à Strasbourg: 900km en 6 semaines

HS: Je monte à cheval depuis tout gamin et j'ai possédé pendant un peu moins de 10 ans un ancien centre équestre, je ne découvre donc pas cette pratique et connais tout les problèmes que tu évoques et reste persuadé qu'une autre façon de faire est possible wink /HS

En tout cas c'est une belle balade smile


Super poney

Hors ligne

Pied de page des forums