Aller au contenu

Annonce

Camp de base / Camp itinérant 2022 du 9 au 16 juillet, les inscriptions sont ouvertes ! ✅

#1 17-11-2016 16:20:28

René94
Membre
Lieu : Mont Griffon (du 9-4)
Inscription : 30-12-2009
Messages : 1 397

[Récit + liste] Madère, l'île aux fleurs

Pour ce voyage à Madère, j'avais préparé une randonnée de 19 jours reliant les principaux sites touristiques ; un itinéraire d'environ 300 km, genre "montagnes russes" qui permet de voir plusieurs types de paysage au cours d'une même journée.

Madère est une destination touristique très prisée : environ 1 million de visiteurs par an alors qu'il n'y a que 280.000 habitants et une superficie de 730 km2. Un ratio impressionnant mais on est encore loin des ratios des Canaries avec Tenerife (5 millions de visiteurs, 900 k hab., 2000 km2) ou Gran Canaria (4 millions visiteurs, 850 k hab., 1560 km2) !

En septembre, nous avons bénéficié d'une belle météo avec seulement quelques heures de pluie (au maximum, que des demi-journées de pluie : 3h J10, 3h J11/J12, 1h J14, 3h J15, 2h J18). La côte nord est plus humide que la côte sud. Et en septembre, le raisin et les figues sont mûrs et très bons smile

Lieux de ravitaillement du parcours : Machico, Porto da Cruz, Santana, Seixal, Porto Moniz, Prazeres, Curral das Freiras, Funchal ; en italiques, les lieux où nous n'avons pas eu besoin de ravitailler. On trouve des fontaines à beaucoup d'endroits, il n'est donc pas utile de porter beaucoup d'eau.

Pour mieux profiter de la beauté de certains sites très touristiques, le timing est important pour éviter les groupes de randonneurs : arrivez tôt le matin ou en fin de journée au Pico Ruivo, aux 25 Fontaines, à Sao Lourenço ou pour parcourir le sentier du Pico Ariero à Achada do Teixeira via le Pico Ruivo.

Liste des levadas parcourues :
- levada do Caniçal
- levada da Portela
- levada do Furado
- levada do Poço do Bezerro
- levada do Rei
- levada do Norte
- levada do Plaino Velho
- levada dos Cedros
- levada da Ribeira da Janela
- levada da Serra (sur quelques mètres)
- levada Nova da Calheta
- levada Levada das 25 Fontes
- levada do Risco
- levada do Alecrim
- levada da Serra (PR17 Caminho do Pináculo e Folhadal)
- levada do Caldeirao Verde
- levada do Caldeirao do Inferno

4049_madeira_island_23-11-16.gif

Liste des levadas (site caminheirosanonimosmadeira)

Ici, le récit d'une rando itinérante faite par un Suisse en mars 2011

L'avant-rando
Avant le départ, j'avais réservé 4 hébergements (Santana, Encumeada, Jardim do Mar, Funchal).
Préparation des itinéraires sur Openrunner et chargement du fonds de carte Portugal (including Azores and Madeira) - Topographic dans le GPS Etrex 30.

Il faut aussi consulter la page d'information indiquant si les PR sont ouverts ou fermés.

8366b2cd2e332ca5be10a0e8d006d7a3e85863
Vue général de l'itinéraire réel

Plan des lignes de bus

ea4de40b84b5ac9fe2bef55247bbcf72ab293f
En rouge, les bus Rodoeste ; en vert, les bus SAM

Equipement

1. Sur moi
chaussures randoMerell Vertis Ventilator985
chaussettes randoD4 Diosaz 50040
guêtresID Event allégées56
pantalonD4 Deefuz essentials244
slip/boxerD4 kalenji68
chemise MCD4 Arpenaz 500 (taille L)220
casquetteD444
1 bâton de marcheBD Distance 130cm190
buffRL23
 
lunettes de vue + lacet22
montre altiCasio Pro-Trek PRG-10052
pochetteSea-to-summit 46g : CB, argent, C.Identité, billets avion, carte vitale70
APN +  carte 8goOlympus Tough 630168
GPSGarmin Etrex 30 + 2 Energizer lithium L91 AA130
téléphoneSamsung E120064
mouchoiren tissu13
stylo et petit carnetstylo mini bic 4g / carnet 32g36
boussoleD4 avec sifflet25
2. Sac à dos
sac à dosGG Murmur 2012 taille L250
sitpadGossamer50
Total portage300
3. Abri & couchage
sac couchageArklight Walden 250 (250g duvet)512
sac étanche pour SDCultra sil dry bag 8 litres34
tenteDDHammock Superlight 2,9m x 3m +haubans +sac510
moustiquaireSTS Nano 130g + tige 20g150
sardines12 sardines Vargo Titane80
1 embout bâtonD415
2ème sitpadmorceau TAR Ridge Rest Solar63
matelasTherm-A-Rest Neoair V1 recoupé 90cm173
Total abri / couchage1537
4. Vêtements
polaireD4 Forclaz 20 taille M180
ponchoZpacks Groundsheet poncho175
coupe-ventD4 Helium Wind taille XL109
chaussettes rechangeD4 Diosaz 50039
collantD482
tongsCoolshoes112
shortD4 Kalenji75
Total vêtements772
5. Cuisine
bouteilles2 x 1,5L50
gobeletcul bouteille de lait (30cl)11
bolcul bouteille de lait (55cl)17
réchaud à boisYvette (dont 3 sardines D4)50
popoteEvernew Titanium 900ml124
cuillère /couteaucuillère 8g / Opinel n° 6 inox 30g38
Total cuisine290
6. Hygiène
gant de toiletteD413
savon20
brosse à dentsrecoupée6
pharmacie"ziploc" avec pansement, compresses, elastoplast, tire-tiques…27
vaseline / PQ23g dans œuf kinder  / 21g44
dentifricedans œuf kinder16
déodans œuf kinder16
crème solaireIP 50+, dans œuf kinder16
Total toilette & pharmacie158
7. Sécurité et divers
lunettesétui à lunettes 20g / lunettes de secours 27g47
briquetmini Bic 11g11
bougie chauffe-plat12g12
chevillèreD4 Aptonia S300 taille 352
cartes géo & infosphotocopies A4 recto-verso80
frontaleZebra H50143
piles AA pour le GPSEnergizer Lithium Advanced  L91 AA (15g x 4)62
cables et chargeursziploc : 18g cable GPS, 47g cable APN, 42g prise usb/secteur, 44g chargeur tél155
Total divers462
 
Sur moiPortage
Total24503519
 

Commentaire : le Walden 250 était limite pour le bivouac sur les crêtes.

Récit

Dimanche 04/09/2016 (J01), Pointe de Sao Lourenço (4 km, trace)
4049_mad2016_j01r_sao_lourenao_18-11-16.jpg

4049_p9040001_18-11-16.jpg
Nous arrivons à Madère en fin d'après-midi et nous faisons le plein d'eau à l'aéroport avant de prendre le bus SAM 113 (1,30€/pers) pour Baia d'Abra afin de visiter la pointe de Sao Lourenço.

4049_p9040009_18-11-16.jpg
Ce site est très touristique mais, en fin d'après-midi, nous croisons les derniers touristes qui rentrent et nous ne serons que 2 couples à y dormir ce soir. Nous bivouaquons près de la Casa do Sardinha alors que l'autre couple a installé sa tente près de la mer.

4049_p9040011_18-11-16.jpg

4049_p9040014_18-11-16.jpg

4049_madare_-_septembre_2016_005_18-11-16.jpg
Dattiers des Canaries

4049_p9040025_18-11-16.jpg

Lundi 05/09/2016 (J02), étape de Machico à Cruz da Guarda (4 + 21 km, trace)
4049_mad2016_j02r_cruz_da_guarda_18-11-16.jpg
Le programme prévu ce jour : revenir à Baia d'Abra et prendre le premier bus (9h20) pour aller à Machico acheter une cartouche de gaz puis rando jusqu'à Porto da Cruz.
Contrairement à l'autre couple qui bivouaque par ici, nous n'avons pas eu le courage de monter au Pico do Furado pour admirer le lever du soleil.

4049_p9050029_18-11-16.jpg

4049_p9050032_18-11-16.jpg

4049_p9050041_18-11-16.jpg
(Fleur 1)
A Machico, on ne trouve pas de cartouche de gaz à vis. Pas grave, j'ai des pastilles Esbit.

4049_p9050043_18-11-16.jpg
En route pour rejoindre notre première levada : la levada do Caniçal

4049_p9050044_18-11-16.jpg
nous la commençons un peu avant la partie touristique et balisée

4049_p9050050_18-11-16.jpg

4049_p9050053_18-11-16.jpg
Nous rencontrons nos premières vignes ; il faut des échelles pour cueillir le raisin.
4049_p9050054_18-11-16.jpg

4049_p9050058_18-11-16.jpg
levada do Caniçal

4049_p9050060_18-11-16.jpg
Beaucoup de lézards à Madère ; si vous voulez manger tranquillement, évitez de pique-niquer près d'eux

4049_p9050061_18-11-16.jpg
Pour aller à Boca do Risco, on prend ensuite un sentier moins entretenu que le Vereda da Boca do Risco, touristique et balisé

4049_madare_-_septembre_2016_029_18-11-16.jpg
Vue de Boca do Risco ; au bord de la falaise, il y a une ferme (point blanc peu visible sur la photo) : quel courage pour cultiver dans un endroit si isolé !

4049_madare_-_septembre_2016_033_18-11-16.jpg
Joubarbe

4049_p9050072_18-11-16.jpg

4049_madare_-_septembre_2016_034_18-11-16.jpg

4049_p9050081_18-11-16.jpg
Agapanthe

4049_madare_-_septembre_2016_037_18-11-16.jpg
(Fleur 2) Cannas ?
descente vers Porto da Cruz. Il y a des douches près de la plage de Porto da Cruz et on en profite pour se laver.

On fait une rapide visite de la distillerie de rhum ; comme je ne vois pas trop où bivouaquer dans cette ville, on commence l'étape prévisionnelle de demain. Finalement, on choisit la terrasse d'une maison qui semble abandonnée
4049_madare_-_septembre_2016_041_18-11-16.jpg

A la nuit tombée, le voisin de la maison d'en face, qui vient juste d'arriver chez lui, viendra nous voir (on n'était pas visibles mais son chien a détecté notre présence) ; je lui explique la situation et il nous dit que le propriétaire de cette maison habite Funchal et qu'il pense que ça ne pose pas de problème qu'on reste ici cette nuit


Mardi 06/09/2016 (J03), étape de Cruz da Guarda à Chao da Lagoa (18 km, trace)
4049_mad2016_j03r_chao_da_lagoa_18-11-16.jpg

4049_p9060099_18-11-16.jpg
Strelitzia ou Oiseau de paradis

4049_madare_-_septembre_2016_043_18-11-16.jpg
(Fleur 3, rouge)

4049_p9060103_18-11-16.jpg
Penha de Aguia (rocher de l'Aigle) surplombe Porto da Cruz

4049_madare_-_septembre_2016_046_18-11-16.jpg
Longose

4049_madare_-_septembre_2016_050_18-11-16.jpg
Après la Portela, nous suivons d'abord la levada da Portela puis la levada do Furado

4049_p9060118_18-11-16.jpg

4049_madare_-_septembre_2016_054_18-11-16.jpg
On pique-nique à la MF Lamaceiros ; je pensais que l'enclos gazonné qu'on voit au centre était fait pour camper mais en recherchant le nom des fleurs, j'ai trouvé cette photo d'une grande fougère arborescente qui était peut-être dans cet enclos
(source philippe.beaulieu)
4049_fougere_arborescente_18-11-16.jpg

4049_p9060126_18-11-16.jpg
levada do Furado ; on y croise plusieurs groupes de randonneurs (dont un groupe de 27 personnes !)
4049_madare_-_septembre_2016_062_18-11-16.jpg

4049_p9060136_18-11-16.jpg
Nous quittons la levada do Furado bien avant Ribeiro Frio pour suivre une la levada do Poço do Bezerro (très peu fréquentée mais je crois qu'elle fait partie d'un long circuit de trail) qui monte vers Chao das Feiteiras.
4049_p9060140_18-11-16.jpg

4049_p9060142_18-11-16.jpg

4049_madare_-_septembre_2016_064_18-11-16.jpg
Chao das Feiteiras, où nous reprenons de l'eau ; au loin, le Pico Ariero où nous passerons demain

4049_p9060148_18-11-16.jpg
le vallon sous Chao da Lagoa a été incendié

4049_p9060150_18-11-16.jpg
Chao da Lagoa est une aire récréative très confortable : eau, barbecue, wc, douche, tables et bancs ; et nous y sommes seuls smile
4049_p9060154_18-11-16.jpg

4049_p9070157_18-11-16.jpg
installation de la moustiquaire entre les 2 tables ; on a souvent été embêté avec les moustiques à Madère ; la nuit, on entend aboyer des chiens errants mais ils ne viennent pas près de nous

4049_madare_-_septembre_2016_080_18-11-16.jpg


Mercredi 07/09/2016 (J04), longue étape de Chao da Lagoa à Santana (22 km, trace)
4049_mad2016_j04r_santana_18-11-16.jpg

4049_p9070161_21-11-16.jpg

4049_madare_-_septembre_2016_083_21-11-16.jpg

4049_p9070166_21-11-16.jpg
Le sentier du Pico Ariero au Pico Ruivo est le plus spectaculaire de l'île et donc l'un des plus touristiques ; il vaut mieux démarrer le plus tôt possible pour éviter l'affluence et de devoir doubler des groupes importants. On a la chance de faire ce superbe parcours par beau temps.

4049_p9070169_21-11-16.jpg

4049_p9070175_21-11-16.jpg

4049_madare_-_septembre_2016_094_21-11-16.jpg

4049_p9070190_21-11-16.jpg
Perdrix rouge de Madère

4049_p9070194_21-11-16.jpg

4049_p9070201_21-11-16.jpg
En chemin, on croise un couple français lourdement chargés et l'homme râle à cause des nombreux escaliers. Quand on dit que les français sont râleurs... Je profite de ces longs escaliers pour faire un peu de cardio en rattrappant un couple de jeunes sportifs.

4049_p9070204_21-11-16.jpg

4049_p9070211_21-11-16.jpg
Le refuge du Pico Ruivo est fermé mais il y a de l'eau dans l'abri barbecue et les wc sont ouverts ; comme l'étape est longue, on montera au sommet du Pico Ruivo lorsqu'on repassera par ici dans 3 jours. Après une rapide pause pique-nique, on commence la descente vers Santana.

4049_p9070213_21-11-16.jpg
La partie Pico Ruivo - parking d'Achada do Teixeira est beaucoup plus courte et facile que la partie que nous venons de faire.

4049_p9070228_21-11-16.jpg
Après le parking, le chemin est à nouveau pas facile et on est à nouveau seuls.

4049_madare_-_septembre_2016_103_21-11-16.jpg
Puis on suit une piste pleine d'ajoncs et ça pique !

4049_madare_-_septembre_2016_112_21-11-16.jpg

4049_p9070244_21-11-16.jpg

A Santana, j'avais réservé une chambre aux Casas Campo do Pomar mais la jeune femme me dit que le gérant a fait du surbooking (sic !) et nous propose le choix entre 2 hôtels plus luxueux ; pour des raisons de commodité, on choisit celui au centre-ville et elle nous accompagne en voiture au "O Colmo", hôtel ****.


Jeudi 08/09/2016 (J05), étape de Santana à Boca das Voltas (18 km, trace)
4049_mad2016_j05r_boca_da_voltas_18-11-16.jpg

4049_p9080250_22-11-16.jpg
maison traditionnelle à Santana

4049_p9080251_22-11-16.jpg
Ce matin, on se ravitaille au Continente pour les 4 prochains jours

4049_p9080254_22-11-16.jpg

4049_p9080261_22-11-16.jpg
la falaise de Sao Jorge

4049_p9080282_22-11-16.jpg
la pointe de Sao Jorge est interdite aux promeneurs...

4049_p9080276_22-11-16.jpg
... mais ce genre de parcours est irrésistible wink

4049_p9080278_22-11-16.jpg
piscine naturelle au bout de la pointe

4049_madare_-_septembre_2016_135_22-11-16.jpg
Chayote (appelé Pimpinela à Madère)

Nous remontons ensuite en haut de la falaise pour y pique-niquer. Il y a tellement de lézards à l'endroit où nous mangeons que l'un d'eux rentre dans la poche filet du sac ! Nous traversons ensuite une grande zone de jardins et de vignes

4049_p9080293_22-11-16.jpg

4049_madare_-_septembre_2016_137_22-11-16.jpg
L'une des dames nous offre une grappe de raisin qu'ils sont en train de récolter

4049_madare_-_septembre_2016_140_22-11-16.jpg

4049_p9080302_22-11-16.jpg
Puis nous commençons la levada do Rei

4049_p9080305_22-11-16.jpg
Que nous quittons en cours de route pour monter au miradouro Boca das Voltas.

4049_p9080313_22-11-16.jpg
Belle surprise ce miradouro ! Il y a tout le confort : tables/bancs, abri barbecue, eau...

4049_madare_-_septembre_2016_147_22-11-16.jpg
... et une superbe vue !

Le soir, on est surpris de voir arriver 2 randonneurs à la journée alors qu'on est en train de se laver entièrement nus ; ils évitent soigneusement de regarder vers nous et ça nous fait bien rigoler wink

Vendredi 09/09/2016 (J06), étape de Boca das Voltas au replat entre le Pico Canario et le Pïco Milhafre : 20 km et un double abandon ! (trace)
4049_mad2016_j06r_pico_canario_18-11-16.jpg

4049_madare_-_septembre_2016_155_23-11-16.jpg
L'objectif initial était de rejoindre la levada Caldeirao Verde ; on commence donc par revenir à la levada do Rei.

4049_madare_-_septembre_2016_157_23-11-16.jpg
Fuchsia Denticulata

Je trouve le départ d'un sentier qui devrait aller vers Caldeirao Verde mais il est difficile et peu entretenu ; vu la configuration des lieux, je préfère ne pas prendre le risque de finir dans une impasse et je préfère renoncer ; il est possible que je n'ai pas trouvé le bon chemin.

4049_madare_-_septembre_2016_158_23-11-16.jpg
On revient donc à la levada do Rei pour décider de la suite et je choisis de remonter à Boca das Voltas et prendre la piste qui part vers le sud pour rejoindre la crête principale afin d'arriver demain au col d'Encumeada.

En remontant à Boca das Voltas, on croise 2 véhicules de randonneurs en 4X4, bien ballottés au gré des ornières de la piste...

4049_madare_-_septembre_2016_160_23-11-16.jpg

4049_madare_-_septembre_2016_162_23-11-16.jpg

4049_madare_-_septembre_2016_164_23-11-16.jpg

4049_p9090335_23-11-16.jpg
Mais là encore, la descente vers un petit col impressionne Nath et on ne voit pas trop où passe ensuite le chemin pour rejoindre la crête principale.

4049_madare_-_septembre_2016_167_23-11-16.jpg
Il est 18h et on décide de bivouaquer sur ce replat d'où la vue à 360° est magnifique.

4049_madare_-_septembre_2016_169_23-11-16.jpg
On dort à la belle étoile et il y a pas mal de vent ; je suis à la limite de température pour dormir avec le Walden 250. Par précaution, j'ai installé le tarp dans les genêts au cas où un orage nous surprendrait cette nuit.


Samedi 10/09/2016 (J07), étape du Pico Canario à Ribeira Funda (hameau près de la route ER211 ; 10 km + 4 km, trace)
4049_mad2016_j07r_er211_ribeira_funda_18-11-16.jpg

4049_madare_-_septembre_2016_175_23-11-16.jpg
Comme j'ai réservé une chambre à l'hôtel Encumeada pour ce soir, on n'a pas le choix : si on ne passe pas par la crête centrale, il faut redescendre en vallée puis aller en bus ou en stop au col d'Encumeada.

4049_p9100346_23-11-16.jpg
Anémone du Japon

4049_p9100349_23-11-16.jpg
On redescend donc vers Ribeira Funda pour rejoindre la route ER211. Le stop marche plutôt bien : on est d'abord pris par un couple hollandais puis par un allemand qui fait l'aller-retour Machico - Porto Moniz dans la journée puis par un jeune militaire madérien ; on finit à pied les 3 derniers kilomètres et on arrive à l'hôtel vers 17h45.

4049_p9110350_23-11-16.jpg
J'avais bien fait de réserver à l'avance car, ce samedi soir, avec deux mariages et un baptême, l'hôtel est complet !
Il y a aussi plusieurs groupes de randonneurs en voyage organisé : ils font tous les mêmes randos à la journée et ils doivent donc avoir l'impression qu'il y a beaucoup de randonneurs à Madère...


Dimanche 11/09/2016 (J08), étape d'Encumeada à Seixal (24 km, trace)
4049_mad2016_j08r_seixal_18-11-16.jpg

Programme du jour : levada do Norte et levada do Plaino Velho puis montée vers le plateau Paul de Serra et descente jusqu'à Seixal pour finir.

4049_p9110351_24-11-16.jpg
Le petit-déj en buffet est très copieux à l'hôtel Encumeada.

4049_madare_-_septembre_2016_180_24-11-16.jpg
A l'entrée du tunnel de la levada do Norte, on rencontre Jean, un jeune bordelais. Cette nuit, il a dormi à la pousada dos Vinháticos car l'hôtel était complet. On échange quelques infos et je note dans un coin de ma tête qu'il a beaucoup aimé le gîte de San Roque do Faial. Comme les quelques autres randonneurs itinérants rencontrés, il fait la traversée de Madère par les crêtes ; son sac est très chargé mais il n'a ni tente ni matelas. Il espère trouver un abri ce soir vers Rabaçal.

4049_p9110358_24-11-16.jpg
levada do Norte
4049_madare_-_septembre_2016_184_24-11-16.jpg

4049_p9110373_24-11-16.jpg

4049_madare_-_septembre_2016_188_24-11-16.jpg
levada do Plaino Velho

4049_madare_-_septembre_2016_190_24-11-16.jpg
Mombricias

4049_p9110383_24-11-16.jpg
Plateau Paul da Serra

4049_p9110388_24-11-16.jpg
Dans la mer : d'abord les rochers de Ribeira da Janela (où nous serons demain) puis les rochers de Porto Moniz.

4049_p9110401_24-11-16.jpg
vignes abandonnées et "piscines naturelles" à Seixal. On s'y baigne avant d'aller dîner au restaurant. Et on y revient le soir pour y bivouaquer

4049_p9110404_24-11-16.jpg
Nous avons beaucoup aimé ce lieu, moins touristique que Porto Moniz


Lundi 12/09/2016 (J09), étape de Seixal à Ribeira da Janela (20 km, trace)
4049_mad2016_j09r_ribeira_da_janela_18-11-16.jpg

4049_p9120407_25-11-16.jpg
Programme du jour : remonter sur le plateau Paul da Serra, Fanal, levada dos Cedros, Ribeira da Janela

4049_p9120416_25-11-16.jpg

4049_p9120420_25-11-16.jpg

4049_madare_-_septembre_2016_208_25-11-16.jpg

4049_p9120427_25-11-16.jpg

A Fanal (aire récréative sans eau), on retrouve le jeune bordelais ; mal équipé et n'ayant pas trouvé d'abri, il a passé une mauvaise nuit ; aujourd'hui, c'est son dernier jour de rando et il a réservé une chambre d'hôtel à Porto Moniz.

4049_p9120435_25-11-16.jpg
alimentation de la levada dos Cedros

4049_p9120439_25-11-16.jpg
levada dos Cedros
4049_p9120443_25-11-16.jpg

4049_p9120451_25-11-16.jpg
ça coule de tous les côtés !

4049_p9120457_25-11-16.jpg
Ribeira da Janela, le seul camping de l'île est presque vide. Il est pourtant bien.


Mardi 13/09/2016 (J10), aller-retour à Porto Moniz (9 km, trace)
4049_mad2016_j010r_porto_moniz_18-11-16.jpg

a64fcac70ba6d7298d287b7f37ca3157dba0ad
Il a plu cette nuit et il pleut encore ce matin ; je change le programme prévisionnel : on dormira une seconde nuit au camping et on va à Porto Moniz avec un sac léger (on laisse les affaires de bivouac dans un casier de consigne).

ea76d2fdfb2ee8569ddf3b16a070441f4d7432
Rochers de Ribeira da Janela

40e1fa9adbe80d392e43257f6903388a919db6
Comme il pleut ce matin, on visite l'aquarium de Porto Moniz

c399ca48e98e7ea4575218c8c440334c36ce03
les piscines naturelles gratuites

dee6697d31da334e83b2c29a81e837f4a1d06f
les piscines naturelles payantes (1,50€ l'entrée)

b21e96cf9eb3f50f95e85eac134fc460b223c8
Montée au rocher de la Vigie
2e3032a4da17852da813cba83cb185f37a0edb

0c9e1b4dd995e35ea24de7ee48b5383f093d7f
On se ravitaille au Supermarché de Porto Moniz avant de revenir au camping ; comme je n'ai presque plus de pastilles Esbit, j'achète un paquet d'allume-feu

4ec907bb31d3272289c77bf20ebc7226e9277d
Lantanier

d1bb9760f728b7cb07aa22aa980ff5c6873676


Mercredi 14/09/2016 (J11), étape de Ribeira da Janela à Fonte do Bispo (22 km, trace)
4049_mad2016_j11r_18-11-16.jpg

e4b4e3e3bcc176c178bfa88b46ae33891b083a

46d62d068520b4e0eb91c77139e925659d4721
Pas de pluie mais côté montagne, c'est encore très couvert

fec9c868bb971b8cea31008368d95a4d74a834
Lagoa dos Lamaceiros, au départ de la levada Ribeira da Janela ; c'est là qu'était prévu initialement le bivouac d'hier soir ; cela aurait été un bon choix par beau temps : sanitaires/point d'eau, restau, pelouse et belle vue smile
21b3a11c95a2566e0fb4dd0843d3558d77c24c

2f31f471d760d2f9bd3da93e3b7f82ebd6833c
Levada Ribeira da Janela ; comme la plupart des levadas, elle commence tranquille

b62b5992c993679c76535b71293494b980e11b

654c1a90404db94bc2c3def6bd860f9b7f4c79

a338c5ddabf2963fe6a150a2047a9334e3d40d
Il y a des poissons (truites ?) dans cette levada

88a18de6b8c4cf7bc1791a020170207fdba68f
Il y a aussi plusieurs tunnels dont le dernier est très long - environ 1,5 km et 25' pour le traverser - et propose une douche gratuite wink

bd012c40eed337beaf8f24a08eaff398a9857e
Comme on a encore du chemin pour aller à Fonte do Bispo, nous ne faisons pas les 3 derniers kilomètres de la levada

5e6bb49cb666a8d83799bca620dbba0e9c928c
début de la montée vers Fonte do Bispo

59239fade010911907979f5d4274a7bef14fdd

868a25d305a9f20b2bf6f65a6daec86fea034b
MF Fonte do Bispo ; comme les vaches sont en liberté, ce sont les campeurs qu'on met dans l'enclos. Plusieurs points d'eau sur cette aire récréative mais un seul donne de l'eau.

5fa30f8a4d69395a8e83e461c0947943a88f6d
Vu la météo de ces derniers temps, je préfère installer le tarp sous le porche de la MF. Bonne pioche car peu après, les nuages arrivent, très humides et il pleuvra.


Jeudi 15/09/2016 (J12), étape de Fonte do Bispo à Jardim do Mar (13 km, trace)
4049_mad2016_j12r_18-11-16.jpg

df5e76cab759dd87a3462010d268f710a7c546
Grisaille et pluie fine ce matin

1ef235e8c24ec0ca87fd73a1b27516e08c52ef
mais on retrouve le soleil dès qu'on descend sous les nuages ; par moment, on suit un parcours de descente en vtt

77b55f3ea9bf02a8d2f622d2f23292eb4eadd9
forêt d'eucalyptus
908106b6606271cef91764c904fbab276a126c

f0fc25940eebc2cb625306dd5c7611c6c06f3b
Plusieurs maisons carrelées (avec aussi des imags pieuses) à Raposeira do lugarinho
93a102650ee54942f0574a80e5959e40a5a553

307feee74316d861d8362b82bc7ff845223ca5
On suit un peu la levada Nova da Calheta qui va vers Prazeres

a359338bff0b5d08ab3360ee3130ed28a00b07
Amaryllis belladonne

e59c062fa0775a5eaf3ac687e50d10b90876d1
descente vers Paul do Mar
eed6933272fce951d6d2a3d84d48571e24946f

L'itinéraire prévisionnel était de descendre à Paul do Mar puis de suivre le bord de mer jusqu'à Jardim do Mar mais cela n'est pas possible car on arrivera au bord de mer à la marée haute ; on n'a pas envie d'attendre la marée basse car on souhaite bien profiter de notre chambre d'hôtel cette après-midi

a499e903e465ad406f04165dc285ffb2cdc65a
Hibiscus

fdfc7f337fa2d40a87bd3d350f6d9a6418f169
Aloe arborescens

a8449543af2ada540a785400bbea8352374acd
descente raide vers Jardim do Mar

67241ac829de27873baae54e7c74b7bce5a93f
Jardim do Mar

62d72adbcf2c0eda6a152782a224bb1a98f6d1
Au 1er plan, Misère violette  (tradescantia pallida "purpurea")

f36ea1893b6645135d2648258ed1df5e6038b9

588f90b6943a8f73e9542cf26f3b52da972d1f
Ricin commun

e367b661c6d17b80a2cbfaeb290ab51ab56b94
Maktub House où j'aurais aimé dormir cette nuit...

9671b6033f1227687e18f377a2a08198c88c15
Paul do Mar

7837e30fe2be17fd17d76f81630a7038be6fc1
Vue de la terrasse du restau de l'hôtel Jardim do Mar ; bon accueil partie hôtel mais mauvais accueil partie restaurant.


Vendredi 16/09/2016 (J13), étape de Jardim do Mar à Rabaçal (23 km, trace)
4049_mad2016_j13r_18-11-16.jpg

Programme du jour : remonter le chemin descendu hier, ravitaillement au supermercado de Prazeres (bon conseil de la gérante de l'hôtel Jardim do Mar car l'épicerie de Jardim est minuscule), levada Nova do Calheta, montée et arrivée à Rabaçal par le tunnel.

8053efa157a441c721a7c1a29468863c82f654
d'abord la montée, il fait déjà très chaud

8d218c01db17d9f53eb68aab0652f55c651236
Ravito au Supermercado ; comme il n'y a pas de poncha en 50cl, on est obligés de prendre 1L wink

0e02e0e9c96bd413f6e7e624f50c9b68043206
église de Prazeres ; les églises sont très bien entretenues et très propres

ec281c5f25f4d002b274787dd54b2e90e8eea3

0664cf85c10122ae9256d15335e90082f2df07
levada Nova do Calheta

24a220f2b0d3530668e395211ed2f0da722ea2
On croise 2 vététistes

ec5c1110e4c9b3fdf7231f1f51e43a582e4de6
Un moment d'inattention et Nath tombe en passant sur cet arbre ; grosse douleur mais heureusement, seul son bâton a un peu dévalé la pente ; on le récupère 2 mètres plus bas en faisant attention de ne pas glisser sur cette pente très instable

104ace6a18913863c868255682232bae8b947b
les anciens incendies donnent de beaux paysages

a19f4c58cf01c8be2ade0b8c7f947202af8c42

4b71b65665766c134fdc4a664854661c8600ce
vision rare...

b1426613bbf316166c9317c338470605c7a8aa

e3d32b5434e1aa321d2af20f639f7dcb3ac052

af43056f9dee41b7d290a096c8e3d6b6b03d22
Pas d'eau à la fontaine de Calheta

0e35b79e96495cb50d0b86f3f5f7bfd580437f
le tunnel de Rabaçal évite d'avoir 200 m à remonter et 200 m à redescendre

1b61034a3d4f5348f30e5543bc5e8dea2894a2
Tunnel de Rabaçal : méfiants, on préfère mettre le poncho mais pas de douche dans ce tunnel

bcfdb8c43e2910ee69b6315b27c9a9c97d15e0
montée vers la MF de Rabaçal

e59badd810ade8a111bc5b8eb1f6ecea9c2072
Après avoir fait le tour des bâtiments, on choisit de s'installer dans l'abri barbecue, près des sanitaires. Beaucoup de vent en fin de journée mais on est bien protégés par les arbres de cette terrasse. Et avec quelques pierres, le tarp ne risque pas de s'envoler

05bced9ab32947ad994f14377b5223bd587ce7
A 19h30, on pense être seuls sur le site mais il y a un gardien qui passera un peu +tard alors que je suis en train de préparer à manger. Il fait des grands gestes ; on ne comprend pas ce qu'il veut dire ; il nous incite à partir ? il n'a pas apprécié qu'on ait emprunté 4 chaises métalliques rouillées ? Vu l'heure, on n'a aucune envie de partir. En fait, demain, on verra qu'il y a un endroit pour les campeurs un peu plus haut mais sans commodités.


Samedi 17/09/2016 (J14), étape de Rabaçal à Bica da Cana (8 km, trace ; 10 km, trace)
4049_mad2016_j14r_18-11-16.jpg

Journée en 2 parties : d'abord l'aller-retour aux 25 fontaines et la cascade do Risco puis rando jusqu'à Bica da Cana

65703f2b10131690d632142735ed56312aad27
Pas de risque de se perdre sur les sentiers touristiques

075db2e77c6aca82e10d81a5b9e73bdc88b852

00bf55bfe8b1642c77497ab4db356f2b36bf60
le site des 25 Fontaines, très joli. Heureusement qu'on est parti tôt car on croise beaucoup de gens au retour. Initialement, j'avais prévu une boucle mais l'autre sentier, non balisé, a vite semblé galère.

c3b3c53d502294535d13d9697526920db814fa

5c00053105064026f8e2087339eff8dba649dd
Après les 25 Fontaines, le sentier est beaucoup moins emprunté...

23a34e1e553341f56b228b9843d6225a00bc0d

233f99b85bdc9a21e691899b4973a2925e03af
Pinson de Madère

36ff6de41a549da260b53bb0c41d656dab063d
la cascade do Risco ; amha, ne vaut pas l'aller-retour ; j'aurais préféré consacré ce temps pour voir le lagoa do Vento.

6ff5676b00bd648b72a800c0b40f9e975a6bf6
En quittant Rabaçal, on passe à côté de l'endroit réservé aux campeurs

bab2c3f3316c3d03528a2c65b230eb6efe8cdc
Un peu de pluie et sentier pas facile en direction du Pico do Vento
fe3076a7e6d6ba61125399aa5886aad7ccbf25

ee78abaf3076206e521793da972b77ffc1cc0f

ceb56aed99f66f4cd77257aeceb4d7bfc4f817
levada do Alecrim

3ee3f8aee623f65fc0c31d0ab75d2ead54fbd5
Lagoa da Dona Beija

a06ed4c23c26d21f5f421deb83205220fa19ed
Après un passage de sentier pas facile, on tente de remonter la rivière mais finalement, c'est plus simple de reprendre le chemin pour rejoindre la levada do Pico da Urze.

865f96340737c3307e9af514f71d139ce48f0d

2ba7b125bb845db96573db06a370d538764996
Pour une dernière fois, on retrouve le plateau Paul da Serra. Pour info, il n'y a rien à l'endroit marqué "Lajeado", avec un pictogramme de tente, sur le fonds de carte OSM.

3faa6d02a6bae7b47404ab9883693cdbf8498c
Grâce aux trailers, il y a moins d'épineux sur ce sentier
45f6c4da5292d21082a29c2d59b6532890f7b3

a99830adf44d8ee846579faab97e4d2102dc31
Vu l'humidité ambiante à Bica da Cana (aire récréative avec point d'eau et sanitaires), on monte le tarp en abri fermé


Dimanche 18/09/2016 (J15), étape de Bica da Cana à Curral das Freiras (25 km, trace)
4049_mad2016_j15r_18-11-16.jpg

Réunion de chasseurs ce matin devant la MF Bica da Cana. Ils chassent quoi à Madère ? Les p'tits lapins ??? Vu leur look très para-militaire, ça doit être plutôt les cochons sauvages

cb44f21da0e785528c9ec714139a20a33cadb2
On part avec le brouillard et sous la pluie : donc aucune vue au sommet de Bica da Cana ; puis sentier difficile pour rejoindre la levada da Serra (Caminho do Pinaculo e Folhadal PR17) ; un vététiste français nous dépasse, il porte souvent son vélo et finalement, il fera demi-tour en nous disant que ça passe... mais à pied.

30816987e0843743c630d8aff016404cd1c334
Il pleut, il mouille, c'est la fête à la grenouille wink

476d25a6909465a2418d7d60090c2a2265c201

bde8c76bc6988e1099eca7cf7402f191c27c0b

2907b53f5abd1849e383b30caed74070724312

98e1533d4923a1b0ba5af1ae44771b646c460e
On rejoint ensuite la route ER105, très passante ; même trop passante donc à ne pas refaire car il faut la suivre pendant 3 km jusqu'au col d'Encumeada.
72d3f5421f7999674211b6494c0c9a5a126bef

e1206c5017c72f60b46c4bea4f8fa03f498fdc
Au col d'Encumeada, on suit la partie non balisée de la levada do Norte

33ca94ea5ed7f3e5bee70fdcc15ccf6519a75d
Mais on n'ose pas descendre un escalier éboulé et la suite a l'air bien raide alors on revient sur nos pas pour prendre sagement la route puis le sentier balisé Caminho Real da Encumeada (PR12)

49fa5347dfb388b9bcffa5213801253762f685

f3513a1e1a1641297804bfd873c3c72789ef7c
encore une forêt d'eucalyptus

9cd0955ece873559216e90e5f3e48f61d16f9b

e3a6af8b2c71373f7dd33a2a7dde9aaaf15a58

37c289e05733b86143565524a6d5cefa38ce8e

24dd570195f6e88f3573598995034c786d7692

3991903cb2e89dc999238994871fab63a48de0
un beau sentier à flanc de montagne

3d8fa9aa3cc4e8dad60c3e6b5fa181561ec246

068b375140e17e26d1b6332cb27649f7f13f1d

02047f1de21d283121eae76754172aeaae5628

fef3a4d3b6ffc96fd205b510f8a485d5a3aa06
descente vers Curral das Freiras ; comme, le lendemain, on n'a pas fait la levada do Curral, il aurait mieux valu continuer la crête jusqu'à Boca da Corrida.

371d29200ddce3f2f204def2aa9351dca255e5
Installation du tarp au miradouro de Curral das Freiras. Puis on va dîner au restaurant un peu plus bas dans le village.

22a363ca3a1d5c7b70fbbabad5092ab6dd7202


Lundi 19/09/2016 (J16), descente en bus à Funchal après abandon de la levada do Curral (3 km, trace)
4049_mad2016_j16r_18-11-16.jpg

f498945fb0e6d547bffed23e7bbbf6b2beabac

6d57711f93299ad3b134783f5b8705dd6b2c25
A Curral das Freiras, bonne boulangerie près du miradouro

6cbe0edffae5eaae6b939580be3272556648d1
descente vers la levada do Curral

0ba27b3cf7cf0f164650bbcaba1076099a5d07
départ de la levada do Curral
47382bcce43a52fbe91e264b807ce54ed83757

29136a07e8ca1957c9707fa541b6cd56c459b3
On devait descendre à Funchal par cette levada mais on a finalement renoncé quand on a vu qu'elle n'était pas balisée et que ça allait être difficile et long ; comme on n'avait pas envie d'une journée sportive, on a pris le bus pour aller à Funchal afin d'avoir une après-midi reposante.


5fd4074536bc8f215eed8d8379665758600df4
cathédrale de Funchal

c1275aae52231b3b4191fd6a6e8be4676485bf
Funchal

42ce5728266a7b8f93fbb415d17102e6b5877b
Hibiscus Rosa Sinensis (Rose de Chine), dans le Parc Santa Catarina
e82232e185f43c71f3f4655e9efdb75626d432

84ab7ec709cd9410f7ab9590e5754d2bc2c8cf
Consacrer une demi-journée à Funchal, c'est insuffisant ; cette ville mérite au moins une journée complète

Pour les 2 derniers jours avant le retour, j'ai changé le programme : au lieu d'aller à pied à l'aéroport en suivant la levada dos Tornos, nous remontons en bus jusqu'au col d'Encumeada pour faire la crête jusqu'au Pico Ruivo puis descente aux levadas Caldeirao Verde et Caldeirao do Inferno.


Mardi 20/09/2016 (J17), étape du col d'Encumeada au Pico Ruivo (12 km, trace)
4049_mad2016_j17r_18-11-16.jpg

61d8de92af8a764ed1c9bee9f0b35dbf49c8ad
Kigelia ou Arbre à saucisses (l'extrait est utilisé en Afrique pour raffermir les seins)
ebce97412baff91425e2ed47fc6bd583f5db71

0634daa6a2110426401baaa35c18269b8609aa
A Funchal, l'arrêt du bus Rodoeste 139 (départ 9h) qui va à Porto Moniz et nous déposera au col d'Encumeada à 11h15.

8233cd607d7077e7e56ed29859b5f01f619686
un voyage de 3h avec 2 pauses de 10 minutes

4f27775bee3f313c818e018efaef7d244dfb35
première pause au Cabo Girao : la plateforme est assez impressionnante

7fe3bb5229867d9fb0aff58545c0831716c143
seconde pause à Ribeira Brava

0325bb3f9a5b39d7df8781c6b903a54f74e3ce
Programme du jour : le vereda da Encumeada (PR 1.3)

335162961d1aa92afb0807c940b24b4186889c
On est parfois dans les nuages

f690cf43ee276eb97bc23eab48a94a0c82c780

3f58544a5d0418d44a1bb6cf4653e0742b2a20

650cb89706ca1a7aeb76fdea6a38516da5d181

5f63ff380b53778664f5b7ceb00e4b9aaef8ea

eabd4737364dc5da70482f479cc4dae18aa2eb

fd7e49f908562eb9e954c8b7f324d392d5829b

a634273611e13b004ca3c8bd4858b61c30f115

6977e73ab0289a0690aae668c8987c13d28d76
sommet du Pico Ruivo

234faa0c04fdf2fddf1c470f7f6a54a9177891
Les nuages cachent une partie de la vue à 360°

f8e1dd514bc5dddf8016d83f7f0b2ced55fcb2
je le sens bien ici le bivouac du soir

b0b6110a2dd4e53a32d9d78d561ac3461a9b14
avec le bâton en tringle et le tarp en rideau, on a un abri très confortable smile

67b3026a7448daae2c2c756f1981bb58bcf6ce
Popote dans le grand abri barbecue


Mercredi 21/09/2016 (J18), étape du Pico Ruivo à Queimadas (13 km, trace ; 5 km, trace ; 5 km)
4049_mad2016_j18r_18-11-16.jpg

967924d1a302eaeb62ba34aabb731f14e193c0

e1a494e7e8584d8d3c9867a06e3333f39b528c

b602130fdc5f4efa3bdc913bc0062a20c4313c
derniers regards vers le Pico Ruivo et son refuge

37bcf6c9ddebb05e79f16699b8261fc86ab128

2ea96cbe2e502bcaeb262fcf2cce48733c29e6
descente prudente vers les levadas car ça glisse...

02cd0574ee610428c075f7931eb017db1c6a55

6e671e3cd27c64bd53de382d1ef92a1104cfaf

a14cdb7bc01ccd10ebae16e0ddefd0ae4c9bdf
Bel emplacement de bivouac au croisement où on récupère la levada

4f14693c91bd506ee213704211ce80e7ac72cd
On commence par un tunnel et il se met à pleuvoir. Un groupe hésite à cause de la pluie, fait demi-tour puis change à nouveau d'avis pour continuer le parcours

cbb46ffd49053f1afd2e423c2a9b2bf68a37e9

5a881978dd8b22939469395ecc9f0097fc3eb9
Caldeirao Verde

9b290ba7ff89e3ccc6beff233238a720549057
à gauche, le long tunnel qui va vers la levada do Pico Ruivo (puis Faja da Nogueira)

e00151f1981781da2c994bfbcf4ffacae10ccb

8fd0bba722840fe732a338b83cbad0950139a9
Je ne vais pas jusqu'au bout de Caldeirao do Inferno

d28a465aa8d6143c65a1eef4c83319e1a7a30c

381ee0c3c96c5118f0008e0630491a02c6e4ab

85fefa5ba667ad806976919e421c40e9d6cf81
la levada passe sur un pont

4e22a4001354bc919a1283cf7dffdcb6c2148b
Au retour vers Queimadas, on rencontre un couple de jeunes franciliens, très chargés, qui font la traversée de Madère en 13 jours. Lui a démarré avec un sac de plus de 20 kilos

A Queimadas, on demande à un couple de français de nous descendre vers Santana puis on prend un bus jusqu'à Faial

1b92fae304d0eff2bbc129008d872a94c88bc5
Faial : sa plage et son kartodrome... mais pas d'hôtel ; pas grave car je me souvient que le jeune bordelais nous avait parlé d'une excellente adresse à San Roque do Faial. Seul inconvénient, il n'y a plus de bus pour y aller et on a environ 5 km à faire à pied.

36dd2dc29006ede1cbeadc40914466c8396cb2
On arrive au gîte, le Residencial San Roque (ou "Rural de Sanroque" sur les sites de réservation), à 19h20 et là, c'est le bonheur total ! Une belle chambre et un bon restaurant, l'idéal pour notre dernière soirée à Madère. Et on aura un bus demain matin qui nous emmènera à l'aéroport.

7e0492b5c54a1b63d21bef71bb661a077023c9

f9edcfa6d32021f9870e2247eedf7da4d70a94
les fameuses brochettes Espetadas smile

10f427dffbe71b27088eb73298bedf9b975e3c
San Roque do Faial


Jeudi 22/09/2016, fin du séjour à Madère (4 km, trace)
4049_mad2016_j19r_18-11-16.jpg

cc10462ac40e4cc3aeb8af1de8fb553549ab66
petite balade dans le village en attendant le bus
a6c91c613f8f8840868ea9c5ae19e1ab3ac7e5

Comme on a du temps avant le décollage, on va se balader à Santa Cruz

49ad5fc895ab57d5b4a0c67b57208cdeb76be3

367d2c069bffaf9862e72c6a85a7dd445d2c38
Piscine gratuite (avec douche) ; Ilhas Desertas à l'horizon

8e3efcf28e7325026d4aa2523afea9ae3e9296

Santa Cruz, est un bon point d'arrivée pour une rando itinérante à Madère smile

Budget
Vols A/R Paris Funchal par Transavia : 235 €/pers (1 seul bagage en soute pour nous deux).
Dépenses sur place : 600€ pour un séjour de 19 jours ; donc 300€ chacun, soit environ 17€/jour/pers.
Prix pour une chambre double avec petit-déj : de 35 à 60 €.

Dernière modification par René94 (21-12-2016 11:40:20)


"Je ne suis pas ce qui brille..." (F. Marchet)
Mon trombi

Hors ligne

#2 17-11-2016 16:22:07

Shanx
Sanglier MUL
Lieu : Probablement au boulot :(
Inscription : 22-04-2012
Messages : 3 721
Site Web

Re : [Récit + liste] Madère, l'île aux fleurs

Elles sont belles les photos. tongue


← Mon blog : traversées à pied des Alpes, de l'Islande, de la Corse, des États-Unis - Japon en vélo
Mon trombi
"Heureusement qu'il y a RL pour m'éviter les genoux qui craquent et le dos en compote" - C. Norris
"La liberté est fille des forêts. C'est là qu'elle est née, c'est là qu'elle revient se cacher, quand ça va mal." - Romain Gary

Hors ligne

#3 17-11-2016 16:44:33

Oeuf
Membre
Inscription : 11-05-2015
Messages : 176

Re : [Récit + liste] Madère, l'île aux fleurs

Pas mieux que mon voisin du dessus  wink

Hors ligne

#4 17-11-2016 17:55:47

domweb
Membre
Lieu : Marseille / Jausiers (04)
Inscription : 19-10-2011
Messages : 2 898

Re : [Récit + liste] Madère, l'île aux fleurs

Je suis allé marché une semaine à Madère, mais à l'époque, il n'y avait pas tous ces points d'interrogation lol .


Si j'avais une pensée profonde à exprimer ici, je serais déjà couché. Alors, je veille...

Hors ligne

#5 17-11-2016 18:13:17

René94
Membre
Lieu : Mont Griffon (du 9-4)
Inscription : 30-12-2009
Messages : 1 397

Re : [Récit + liste] Madère, l'île aux fleurs

Merci pour vos commentaires smile

@domweb
De quels points d'interrogation parles-tu ?


"Je ne suis pas ce qui brille..." (F. Marchet)
Mon trombi

Hors ligne

#6 17-11-2016 18:21:13

spigi
Membre
Lieu : Bruxelles
Inscription : 30-12-2007
Messages : 2 243

Re : [Récit + liste] Madère, l'île aux fleurs

René94 a écrit :

Merci pour vos commentaires smile

@domweb
De quels points d'interrogation parles-tu ?

Tout est normal pour toi Rene94 ?

Voici ce que je crois tout le monde capte : (pour la première journée... le reste est à l'avenant !

2190_capture_rl_17-11-16.png

Hors ligne

#7 17-11-2016 18:37:31

domweb
Membre
Lieu : Marseille / Jausiers (04)
Inscription : 19-10-2011
Messages : 2 898

Re : [Récit + liste] Madère, l'île aux fleurs

Eh bien, je ne vois aucune photo, seulement des "?" à la place. Le texte semble ok, je ne vois pas de code source.

Où sont hébergées tes photos ?


Si j'avais une pensée profonde à exprimer ici, je serais déjà couché. Alors, je veille...

Hors ligne

#8 17-11-2016 18:59:39

kodiak
Pas assez léger, mon fils!
Inscription : 09-06-2014
Messages : 2 965

Re : [Récit + liste] Madère, l'île aux fleurs

Picasa:

https://lh3.googleusercontent.com

Dernière modification par kodiak (17-11-2016 19:00:44)


Lâche ce clavier, attrape ton sac et pars marcher!
Il y a toujours un objet plus léger que celui que tu portes dans ton sac : celui que tu as eu le courage de laisser chez toi.
« Strong, light, cheap, pick two » (*)

| k

Hors ligne

#9 17-11-2016 19:38:04

René94
Membre
Lieu : Mont Griffon (du 9-4)
Inscription : 30-12-2009
Messages : 1 397

Re : [Récit + liste] Madère, l'île aux fleurs

Ok, ça doit être un problème de droit d'accès


"Je ne suis pas ce qui brille..." (F. Marchet)
Mon trombi

Hors ligne

#10 17-11-2016 19:43:05

Oeuf
Membre
Inscription : 11-05-2015
Messages : 176

Re : [Récit + liste] Madère, l'île aux fleurs

Bizarre, elle m'apparaissaient à l'heure de mon dernier commentaire.   hmm

Hors ligne

#11 17-11-2016 20:05:03

René94
Membre
Lieu : Mont Griffon (du 9-4)
Inscription : 30-12-2009
Messages : 1 397

Re : [Récit + liste] Madère, l'île aux fleurs

Si quelqu'un sait comment rendre un album "public" dans Google Photos, je suis preneur...


"Je ne suis pas ce qui brille..." (F. Marchet)
Mon trombi

Hors ligne

#12 17-11-2016 20:17:08

JJondalar
Membre
Lieu : Estérel
Inscription : 15-06-2011
Messages : 1 235
Site Web

Re : [Récit + liste] Madère, l'île aux fleurs

Bonsoir René94
En haut à droite de la page "Album" cliquer les trois petits points verticaux : c'est le menu "plus d'options", cliquer "Options de partage" puis activer
"Les utilisateurs disposant du lien peuvent voir ces photos".
Mais justement, je ne suis pas certain qu'on puisse créer un lien vers chaque photo - Un lien vers l'album, oui par contre - ni qu'on puisse intégrer dans une page Web une photo issue de Googlephotos.
Vou confirmez ?


La mésange à tête noire et la sittelle sont d'une compagnie bien plus vivifiante que celle des hommes d'État ou des philosophes; au retour on va considérer ces derniers comme de bien piètres compagnons."
H.D.Thoreau, Une promenade en hiver.

Hors ligne

#13 17-11-2016 20:17:19

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 5 595

Re : [Récit + liste] Madère, l'île aux fleurs

Moi, je rentre à l'instant et je vois de belles images, pas encore lu par contre  tongue

Flo


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#14 17-11-2016 20:37:23

René94
Membre
Lieu : Mont Griffon (du 9-4)
Inscription : 30-12-2009
Messages : 1 397

Re : [Récit + liste] Madère, l'île aux fleurs

J'ai essayé de rendre l'album "Public" ; c'est ok maintenant ou y'a que flo qui est privilégiée ?


"Je ne suis pas ce qui brille..." (F. Marchet)
Mon trombi

Hors ligne

#15 17-11-2016 20:41:01

lamarmotte63
Randonneur
Lieu : au milieu des volcans
Inscription : 07-01-2011
Messages : 643

Re : [Récit + liste] Madère, l'île aux fleurs

Je n'ai aucun problème ,superbes photos.


Pour marcher au hasard,il faut être seul. Dès qu'on est deux,on va toujours quelque part

Hors ligne

#16 17-11-2016 20:42:41

boitagateau
<(°_°)>
Lieu : Et au milieu coule la Durance
Inscription : 24-05-2008
Messages : 1 352

Re : [Récit + liste] Madère, l'île aux fleurs

.
Non, toujours rien chez moi.

Je me suis connecté à un de mes comptes google, au cas où, mais rien.
(je n'ai jamais utilisé google photo).

édit : je vois la même chose que la copie d'écran de spigi

édit 2 : en copiant dans la barre d'adresse un de tes liens :
https://lh3.googleusercontent.com/9-VKV … 1024-rw-no
(mon) Firefox n'ouvre pas la photo, mais me propose de l'ouvrir dans ma visionneuse d'image !
Peut être une piste...

.

Dernière modification par boitagateau (17-11-2016 20:52:39)


Je ne suis pas vacciné, je suis dans le groupe témoin de la phase 3 de l'expérimentation...
Tant que nous continuerons d’obéir, ils n’arrêteront pas...
Penser le changement... plutôt que changer le pansement.

Hors ligne

#17 17-11-2016 20:53:24

Glop^2
Membre
Inscription : 19-04-2013
Messages : 590

Re : [Récit + liste] Madère, l'île aux fleurs

René94 a écrit :

c'est ok maintenant ou y'a que flo qui est privilégiée ?

Je ne vois pas les photos non plus.
Florencia elle arrive à passer partout wink même où personne ne voit rien.


Si on randonnait plus souvent, on aurait moins la tête aux bêtises.

Hors ligne

#18 17-11-2016 21:15:08

JJondalar
Membre
Lieu : Estérel
Inscription : 15-06-2011
Messages : 1 235
Site Web

Re : [Récit + liste] Madère, l'île aux fleurs

Il faudrait qu'Opitux voit ça.....
Je confirme qu'on ne peut pas afficher une image par le lien de Googlephoto dans un Forum. Ca m'arrangerait bien personnellement. smile Florencia tu blagues ou tu vois vraiment une image ? lamarmotte63 tu les voies, je ne sais pas comment.
De toute façon une solution facile et sûre est d'enregistrer les photos sur le serveur de RL.
Sinon Picasa n'existe plus depuis un moment. Nos albums n'ont pas disparus (ce serait beau dommage), ils sont intégrés à Googlephoto.

Dernière modification par JJondalar (17-11-2016 21:17:21)


La mésange à tête noire et la sittelle sont d'une compagnie bien plus vivifiante que celle des hommes d'État ou des philosophes; au retour on va considérer ces derniers comme de bien piètres compagnons."
H.D.Thoreau, Une promenade en hiver.

Hors ligne

#19 17-11-2016 21:21:01

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 5 595

Re : [Récit + liste] Madère, l'île aux fleurs

Je ne blague jamais  big_smile

Il est écrit MADEIRA en gros sur la première photo wink

Flo


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#20 17-11-2016 21:26:37

lynx18
mulberry
Inscription : 27-12-2008
Messages : 725

Re : [Récit + liste] Madère, l'île aux fleurs

moi aussi je vois plein de photos sans avoir fait aucune manip..

Hors ligne

#21 17-11-2016 21:30:41

velox
R.I.P
Inscription : 21-08-2006
Messages : 10 324

Re : [Récit + liste] Madère, l'île aux fleurs

Je ne les vois ni sous Firefox, ni sous IE. Par contre je les vois sous Vivaldi (le navigateur, pas le musicien, hein).
Pas testé sous Chrome.

Dernière modification par velox (17-11-2016 21:31:09)

Hors ligne

#22 17-11-2016 21:30:47

JJondalar
Membre
Lieu : Estérel
Inscription : 15-06-2011
Messages : 1 235
Site Web

Re : [Récit + liste] Madère, l'île aux fleurs

Merci Flo  smile  Je commence à comprendre. Sur mon Smartphone équipé chrome je vois bien les jolies photos. Conclusion en mode théorie du complot, Google favorise ses produits et les navigateurs Firefox et Explorer ne sont pas compatibles. Merci Gogol Ier (et sa horde lol ).


La mésange à tête noire et la sittelle sont d'une compagnie bien plus vivifiante que celle des hommes d'État ou des philosophes; au retour on va considérer ces derniers comme de bien piètres compagnons."
H.D.Thoreau, Une promenade en hiver.

Hors ligne

#23 17-11-2016 21:35:48

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 5 595

Re : [Récit + liste] Madère, l'île aux fleurs

C'est ça, quand j'enregistre l'image sous, elle s'ouvre avec google chrome  smile

Flo


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#24 17-11-2016 21:47:35

JJondalar
Membre
Lieu : Estérel
Inscription : 15-06-2011
Messages : 1 235
Site Web

Re : [Récit + liste] Madère, l'île aux fleurs

velox a écrit :

Je ne les vois ni sous Firefox, ni sous IE. Par contre je les vois sous Vivaldi (le navigateur, pas le musicien, hein).
Pas testé sous Chrome.

Je ne connaissais pas Vivaldi, pas de lien avec Google apparemment, c'est une histoire de code source. Ça confirme que l'hébergement sur RL est une bonne solution smile .
Sinon, si René94 le souhaite j'effacerai certains messages pour dépolluer son fil.


La mésange à tête noire et la sittelle sont d'une compagnie bien plus vivifiante que celle des hommes d'État ou des philosophes; au retour on va considérer ces derniers comme de bien piètres compagnons."
H.D.Thoreau, Une promenade en hiver.

Hors ligne

#25 17-11-2016 21:53:08

velox
R.I.P
Inscription : 21-08-2006
Messages : 10 324

Re : [Récit + liste] Madère, l'île aux fleurs

Vivaldi utilise le même moteur de rendu que Chrome (Blink)

Hors ligne

Pied de page des forums