#1 31-08-2020 19:50:04

denq
Membre
Inscription : 30-05-2007
Messages : 1 580
Site Web

[Récit + liste] Tour de Bretagne en kayak gonflable

Nous venons de terminer (en couple) il y a quelques jours ce tour qui nous tenait à cœur depuis longtemps. Nous l'avons effectué avec notre Seawave Gumotex, homologué pour naviguer à 2 milles d'un abri. Cette fois, il n'a pas emprunté la soute d'un avion et on s'est contenté de 15 kg de CO2 pour la liaison Cancale  - Redon en train. L'année des bonnes résolutions!
Nous connaissions la Bretagne par bribes, bien qu'étant Bretons. La côte nord nous rebute souvent à cause de son climat aléatoire (on est du Morbihan). Au final, ce tour de Bretagne est ce qu'on a fait de mieux jusque-là, par l'absence de verrues sur le trajet, la beauté changeante des paysages, le charme des courants, des marées, de la houle, des champs d'algues, des mégalithes immergés de la côte des Abers, la rencontre de dauphins et de phoques, des criques sans déchets... et toujours la certitude de trouver une bonne crêperie pour fêter ça!

Le fait d'optimiser le matériel (façon "Randonner léger") m' a permis de ne pas réveiller le lumbago que j'avais fin juin ;-)!
Le choix du kayak (20 kg pour un biplace), tout en étant homologué pour une navigation à 2 milles d'un abri, équipé de jupes et d'un pontage avec des gilets de sauvetage nous a permis de naviguer en toute sécurité sur un bateau hyperstable, ce qui m'a permis de prendre des photos sans stress et à Cathy d'accepter ces petites traversées et l'éventualité de conditions un peu agitées. Il est certain qu'un rigide serait plus rapide (plus lourd aussi), mais Cathy n'en voit pas l'utilité, situation en attente pour l'instant, car ça me ferait assez envie pour la Bretagne , mais ce que femme (bretonne) ne veut pas... cool
1598297253078064-8.png

Au total, 651 km (351,5 milles nautiques) en 130h de navigation. Soit une moyenne de 5km/h.
24 jours pagayés, 27 km par jour en moyenne ,3 jours d'arrêt dus à la météo, 1 jour de transfert en train (Cancale-Redon)

1597868875527205-3.png

1596834691578201-17.png

1596665721961817-14.png

1596394459083072-0.png

1596652591824603-3.png

Bilan matériel:

Matériel utilisé :

Un kayak Seawave Gumotex avec pontage biplace (plus kit de réparation , aileron de rechange, valve derechange). Pas de gouvernail.
Il est homologué pour naviguer à 2 milles d'un abri si pont en place, jupes et port de gilets de sauvetage , etc... (Cf Div 240, article 2.10).

2 pagaies Select (XOne et XLine), réglables en longueur, démontables en deux parties, en fibre de verre.
(Auparavant on utilisait des pagaies Decathlon démontable en 4 parties pour le voyage, au niveau du pagayage c'est réellement plus confortable d'avoir ces pagaies en fibre)

Une pagaie Decathlon démontable en 4 parties, glissée sous l'élastique à l'avant du pont. Il s'agit d'une pagaie de secours, qui nous a servi également à monter notre abri (avec deux morceaux de tubes d'une vieille pagaie en plus coupés à la bonne longueur).

Une pompe

Un chariot démontable Aquadesign Towy (indispensable pour la Manche et pour aller au camping qui peut être distant de plusieurs kilomètres).
Les roues s'enfoncent un peu dans le sable mou.




Sacs étanches:

3 sacs étanches de 20 l de couleurs différentes
Blanc: affaires de Cathy
Orange: affaires de Denis
Jaune : nourriture

SealLine: solides, fiables

Overboard: idem, intérêt de la poignée, par contre, la fine bande de tissu en bordure sommitale amène un peu d'humidité à l'intérieur.

Un sac étanche de 20 litres pour les chaussures de trail.

2 sacs de 12 l noirs:
_L'un pour la popote en titane et tout le nécessaire pour cuisiner et manger à l'intérieur,  l'alcool à 90, un tapis de sol en polycree , une vieille couverture de survie américaine (space blanket)
_l'autre avec l'abri  MountainSmith, dix piquets (dont deux utilisés pour le réchaud de la popote), un tapis de sol en Tyvek, un drap de soie pour 2 personnes.

S ac Decathlon de l'ancienne génération, fiable, solide réparable avec du duck tape.

2 petits sacs étanches de 5 litres pour les lunettes, les papiers, l'argent, les kleenex, la crème solaire...

Sac itiwit Decathlon, solide mais très pénible à fermer.


Sac Aqua Marina, robuste et plus facile d'usage que le précédent.

Une vache à eau de 10 litres

Les deux sacs à dos  Gumotex qui servent au rangement du kayak ( 70l)

3 pochettes étanches O'wave, par trois plis à pression, en plastique transparent, pour les papiers, argent, carte de Bretagne au 1/200 000 ème.
2 sur 3 se sont déchirées au niveau des plis. De plus, très dures à fermer, pas un bon plan!



Électronique :

2 smartphones (un principal et un de secours)
Rangés dans 2 pochettes Seawag avec une lanière. Elles permettent l'utilisation de l'écran tactile, ne font pas écran au bruits extérieurs, ils permettent de prendre des photos tout à fait correctes sur l'eau ou sous l'eau.






Le smartphone principal était dans ma poche le gilet de sauvetage en permanence, je l'utilisais pour nous orienter (Google Maps ou Maps me hors connexion), communiquer,
Consulter la météo sur Météo France et les prévisions marines (Data SHOM). Il nous a servi également à tenir un blog.
Par rapport à mes expériences précédentes, d'un point de vue photographique ce fut le plus facile et le plus efficace !

Un capteur solaire en 3 panneaux

2 batteries

N'ayant pas réussi utiliser de façon  optimale le capteur solaire, tout au moins pas aussi bien qu'en Méditerranée, ce serait à refaire je prendrais deux batteries de plus pour être davantage autonome en électricité.

Couchage :

_2 quilts Golite en duvet
_2 matelas gonflables Thermarest xtherm et allseasons

Vêtements :

Une tenue sèche pour le soir:

Pour moi: (pantalon léger, slips, chemise, t-shirt, micropolaire, doudoune Decathlon en duvet, chaussettes de trail), une veste en Tyvek FrogTogs, un bonnet en polaire.

Une tenue pour la journée:

Pour moi: (Un t-shirt, un bermuda de surf, un slip de bain, une vareuse Decathlon (à éviter, poreuse !). Un long John en néoprène (inutile est impossible à sécher), des crocs au pied. Un chapeau à bords larges australien, avec un protège-nuque.

Cathy utilisait le plus souvent une tenue en neoprene Decathlon avec un bermuda et un gilet sans manche, un t-shirt, un maillot de bain,un ciré Decathlon totalement poreux, inutile et extrêmement long à sécher !
Un chapeau en Tyvek enduit.

Nous avions deux gilets de sauvetage Aquarius , portés en permanence et deux jupes Cotten (remplacement des jupes Hiko devenues poreuses).
Ces jupes sont plus faciles à mettre en place et plus imperméables que les jupes Hiko. Il leur manque juste des bretelles elles ont tendance à être trop bas.

Récit sur notre blog: :

Tour de Bretagne en kayak gonflable

edit: ajout de photos

Dernière modification par denq (31-08-2020 20:10:49)


Vaut mieux être un peu titane qu'un grand mulet...

Hors ligne

#2 01-09-2020 07:21:04

Chat Mauve
Membre
Lieu : Pas trop loin de Fontainebleau
Inscription : 25-07-2019
Messages : 48

Re : [Récit + liste] Tour de Bretagne en kayak gonflable

Ah, merci, merci...
C'est en suivant vos aventures sur RL que j'ai acheté l'automne dernier un Seawave. Pour l'instant, en itinérant, on a fait simplement une petite semaine sur un lac espagnol (Santa Ana, au dessus de Lérida) : très joli et facile (sauf l'accès en voiture).

Donc plein de questions :
•Pourquoi valve et aileron de rechange ? Vous avez eu des problèmes ? J'ai déjà planté la dérive plusieurs fois (et refait le bord d'attaque à la lime), j'aurai plus peur d'arracher l'embase.
•Gouvernail ? Plus lourd, on est moins bien calé, mais il est relevable. Pourquoi ce choix ?
•Chariot : je n'en ai pas, je vais regarder ça.
•Jupes : on a les Hiko, pas encore poreuses. Je les ai retaillées. Mais c'est une vraie galère de les mettre sur les hiloires molles du Seawave. J'imagine pas dans les vagues… Les Cotten sont vraiment plus faciles à mettre ? SeaReine est petite, le bas du gilet est sous le niveau de l'hiloire. Résultat : une douve pleine d'eau autour du torse. Je lui ai proposé de mettre la jupe par dessus le gilet, mais elle n'a plus accès aux poches… Sur une de tes photos, Cathy a fait ça.

On n'est pas encore de niveau pour faire ça, mais ça fait envie !

Hors ligne

#3 01-09-2020 13:19:03

Boucles&Détours
Membre
Inscription : 23-07-2020
Messages : 40

Re : [Récit + liste] Tour de Bretagne en kayak gonflable

Quelle belle balade, merci pour le compte-rendu détaillé!!

Pour avoir fait tous ces voyages à bord du seawave j'imagine que vous en êtes très content. Selon vous, serait-il adapté pour des balades en fleuve/rivière "calme"?
Le fait de pouvoir le ponter et mettre une jupe me parait plus pratique sur une randonnée longue. En revanche, si je sais esquimauter sur un petit kayak rigide, sur un bateau de cette taille et à deux qui plus est, cela me semble complexe. Qu'en est il ?

J'ai en tout et pour tout une quinzaine de sortie en cumulé kayak qui m'ont appris les gestes de base et la navigation sur un petit cours d'eau. Et la lecture de ce récit me fait rêver d'une descente d'un fleuve sur plusieurs jours, ou de randonner côtière.

Dernière modification par Boucles&Détours (01-09-2020 13:19:19)

Hors ligne

#4 01-09-2020 15:06:50

Magic Manu
Magicien itinérant
Inscription : 12-11-2011
Messages : 2 185

Re : [Récit + liste] Tour de Bretagne en kayak gonflable

Bravo à vous deux! Quelle belle rand'eau!! ça donne vraiment envie, mais je ne maîtrise pas les paramètres maritimes...
@BouclesetDétours: tu devrais aller jeter un oeil sur www.forum-kayak.fr/, que tu connais déjà peut-être, et pù je suis sur le même pseudo...


"Il en faut peu pour être heureux" (Baloo, le Livre de la Jungle)
Trombi

Hors ligne

#5 01-09-2020 19:22:15

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 5 148

Re : [Récit + liste] Tour de Bretagne en kayak gonflable

Merci denq, toujours agréable de découvrir et lire vos balades aquatiques estivales. Cette dernière est certainement encore très riche en expériences et émotions, entre les aléas météo et autres courants, les rencontres animalières, le tout sur vos terres  cool

Flo


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#6 01-09-2020 19:47:44

Boucles&Détours
Membre
Inscription : 23-07-2020
Messages : 40

Re : [Récit + liste] Tour de Bretagne en kayak gonflable

Magic Manu a écrit :

#582871Bravo à vous deux! Quelle belle rand'eau!! ça donne vraiment envie, mais je ne maîtrise pas les paramètres maritimes...
@BouclesetDétours: tu devrais aller jeter un oeil sur www.forum-kayak.fr/, que tu connais déjà peut-être, et pù je suis sur le même pseudo...

Merci beaucoup, je ne connaissais pas. Je vais voir de l'autre côté pour ne pas plus polluer ce fil.

Hors ligne

#7 02-09-2020 18:28:04

denq
Membre
Inscription : 30-05-2007
Messages : 1 580
Site Web

Re : [Récit + liste] Tour de Bretagne en kayak gonflable

Chat Mauve a écrit :

#582831Ah, merci, merci...
C'est en suivant vos aventures sur RL que j'ai acheté l'automne dernier un Seawave. Pour l'instant, en itinérant, on a fait simplement une petite semaine sur un lac espagnol (Santa Ana, au dessus de Lérida) : très joli et facile (sauf l'accès en voiture).

Donc plein de questions :
•Pourquoi valve et aileron de rechange ? Vous avez eu des problèmes ? J'ai déjà planté la dérive plusieurs fois (et refait le bord d'attaque à la lime), j'aurai plus peur d'arracher l'embase.
•Gouvernail ? Plus lourd, on est moins bien calé, mais il est relevable. Pourquoi ce choix ?
•Chariot : je n'en ai pas, je vais regarder ça.
•Jupes : on a les Hiko, pas encore poreuses. Je les ai retaillées. Mais c'est une vraie galère de les mettre sur les hiloires molles du Seawave. J'imagine pas dans les vagues… Les Cotten sont vraiment plus faciles à mettre ? SeaReine est petite, le bas du gilet est sous le niveau de l'hiloire. Résultat : une douve pleine d'eau autour du torse. Je lui ai proposé de mettre la jupe par dessus le gilet, mais elle n'a plus accès aux poches… Sur une de tes photos, Cathy a fait ça.

On n'est pas encore de niveau pour faire ça, mais ça fait envie !

Salut Chat mauve, content de t'avoir
inspiré! Je suis allé voir le lac à Lérida, ça a l'air très beau
Je te conseille le tour de l'île d'Elbe si tu veux tester la mer.

Réponses aux questions:
_valve et aileron de rechange:
J'ai confiance dans les valves sauf celle de surpression, un grain de sable peut la faire fuire. C'est ce qui m'est arrivé au début du tout du coup je l'ai bouchée avec du ducktape + petit sac qui appuie dessus.
Du coup, j'ai davantage gonflé le fond et c'est mieux à mon sens. Sinon, une valve normale c'est au cas où, en voyage, c'est impossible de trouver du matériel de réparation (même en France)
L'aileron, on en a perdu un dans la soute d'un bus en Corse, le Seawave sans aileron c'est un chien fou?
Du coup, j'en ai fabriqué un avec un morceau de plastique.
D'autre part, on en a déjà perdu une frottant sur le sable... Du coup, j'attache toujours désormais l'aileron avec une cordelette de cerf-volant à l'embase+ aileron de rechange.

Gouvernail: Pour moi, inutile , je gère à l'arrière avec ma pagaie
Ça fait un truc de moins à trainer et mes pieds sont bien calés sur un sac étanche perpendiculaire aux boudins (pas de cale-pieds gonflables lorsqu'il est chargé

Chariot: Indispensable en Manche , on a bien aimé la possibilité de traîner le kayak jusqu'aux campings. Le sac avec 20 kg sur le dos, je n'aime pas du tout. En bricolant sangle et pagaie alu, on doit pouvoir faire une sorte de diable avec le chariot (train , métro, ville...)

Jupes: Les Cotten, acheté es chez Bekayak, sont plus grandes, du coup, si on libère totalement le lien, c'est beaucoup plus simple à mettre. Je ne comprends pas pourquoi ils mettent tous le bouton de serrage derrière, c'est pénible !
L'idée de mettre la jupe sur le gilet c'est pas mal, sur les Cotten on va rajouter des bretelles,je pense.
Sinon, on en est à notre deuxième pont, le premier était cuit (soleil, sel) Le nouveau est plus grand, plus simple à fermer.

Bonnes randos sur l'eau!

Dernière modification par denq (02-09-2020 18:28:39)


Vaut mieux être un peu titane qu'un grand mulet...

Hors ligne

#8 02-09-2020 18:37:42

denq
Membre
Inscription : 30-05-2007
Messages : 1 580
Site Web

Re : [Récit + liste] Tour de Bretagne en kayak gonflable

Boucles&Détours a écrit :

#582858Quelle belle balade, merci pour le compte-rendu détaillé!!

Pour avoir fait tous ces voyages à bord du seawave j'imagine que vous en êtes très content. Selon vous, serait-il adapté pour des balades en fleuve/rivière "calme"?
Le fait de pouvoir le ponter et mettre une jupe me parait plus pratique sur une randonnée longue. En revanche, si je sais esquimauter sur un petit kayak rigide, sur un bateau de cette taille et à deux qui plus est, cela me semble complexe. Qu'en est il ?

J'ai en tout et pour tout une quinzaine de sortie en cumulé kayak qui m'ont appris les gestes de base et la navigation sur un petit cours d'eau. Et la lecture de ce récit me fait rêver d'une descente d'un fleuve sur plusieurs jours, ou de randonner côtière.

Salut Boucles et Détours,

Esquimauter, on ne sait pas faire..
Ça me semble difficile avec un kayak de cette largeur. Nous n'avons jamais chaviré avec. Les hiloires sont très grandes,il est très simple de remonter dedans avec la ligne de vie, en se mettant à plat ventre surl'hiloire puis rotation latérale pour mettre les fesses au-dessus.C'est ce que je fais en mer chaude pour me baigner, plonger avec tuba et remonter en pleine mer.
La jupe s'enlève très facilement (trop?),ce n'est pas un obstacle en cas de baignade accidentelle.
Sinon, on a descendu une petite partie de la Loire avec (Tours-Angers).
On a beaucoup aimé, pas de soucis avec le bateau. Retour en TER, c'est ça qui est génial !


Vaut mieux être un peu titane qu'un grand mulet...

Hors ligne

#9 02-09-2020 18:51:36

denq
Membre
Inscription : 30-05-2007
Messages : 1 580
Site Web

Re : [Récit + liste] Tour de Bretagne en kayak gonflable

@ Florencia: Merci, j'ai vu que tu avais testé l'eau douce, essaie l'eau salée !

@Magic Manu: Merci, (je vais sur Kayak forum aussi!)


Vaut mieux être un peu titane qu'un grand mulet...

Hors ligne

#10 02-09-2020 19:38:31

Magic Manu
Magicien itinérant
Inscription : 12-11-2011
Messages : 2 185

Re : [Récit + liste] Tour de Bretagne en kayak gonflable

denq a écrit :

#583083
@Magic Manu: Merci, (je vais sur Kayak forum aussi!)

C'est un forum à accès limité, avec acceptation par le webmaster. N'hésite pas à signaler que tu viens de ma part... smile
C'est un forum très sympa. Mais pas mal de gars font du kayak freestyle, en rapides, ou encore plus du kayak de mer, à la journée. Avec des descentes en mode MUL, prenant le train, le taxi, puis marchant, je passe parfois pour un extra-terrestre... Ceci dit, on a l'habitude smile , et, en quelques mois, je suis devenu un des référents des descentes de rivières avec bivouacs...Je n'arrive pas à convaincre les participant de ma philosophie MUL (ils continuent souvent le truc: deux voitures, on en descend deux, on en remonte une, façon énigme de la traversée de rivière avec un choux, une chèvre et un loup
Concernant le chariot, j'ai à peu près tout essayé (mais je suis ouvert à toute proposition et idée...). Ce que j'ai trouvé de mieux est ceci

J'ai essayé de fabriquer un chariot avec juste une planchette, 2 roulettes et un trou pour passer une pagaie.. Pas assez solide. Je pensais faire la même chose, mais en plus MUL, avec une siège de mon  Palava . Choux blanc, du moins pour l'instant, mais je ne désespère pas... lol

Il n'y a pas de section rand'eau MUL sur RL. On vient d'ouvrir une section CUL. Pourquoi pas KUL, mais franchement le site sus-cité est suffisement fourni et actif. Même s'il n'est pas MUL, cela m'est égal, j'y trouve mon compte smile


"Il en faut peu pour être heureux" (Baloo, le Livre de la Jungle)
Trombi

Hors ligne

#11 03-09-2020 07:21:04

Boucles&Détours
Membre
Inscription : 23-07-2020
Messages : 40

Re : [Récit + liste] Tour de Bretagne en kayak gonflable

denq a écrit :

#583079Salut Boucles et Détours,

Esquimauter, on ne sait pas faire..
Ça me semble difficile avec un kayak de cette largeur. Nous n'avons jamais chaviré avec. Les hiloires sont très grandes,il est très simple de remonter dedans avec la ligne de vie,

Merci pour votre réponse, c'est sécurisant qu'il soit bien stable et qu'on puisse facilement en sortir.

Hors ligne

#12 04-09-2020 07:06:09

Chat Mauve
Membre
Lieu : Pas trop loin de Fontainebleau
Inscription : 25-07-2019
Messages : 48

Re : [Récit + liste] Tour de Bretagne en kayak gonflable

Merci

denq a écrit :

#583077Gouvernail: Pour moi, inutile , je gère à l'arrière avec ma pagaie
Ça fait un truc de moins à trainer et mes pieds sont bien calés sur un sac étanche perpendiculaire aux boudins (pas de cale-pieds gonflables lorsqu'il est chargé

Je ne l'ai essayé qu'une fois, en balade de la journée. Il a fallu bricoler pour que la planchette à pédales ne pivote pas, elle ne permet pas un bon calage et elle prend de la place. Je vai essayer de faire gouvernail pendant que SeaReine avance :-D

denq a écrit :

#583077Chariot: Indispensable en Manche , on a bien aimé la possibilité de traîner le kayak jusqu'aux campings. Le sac avec 20 kg sur le dos, je n'aime pas du tout. En bricolant sangle et pagaie alu, on doit pouvoir faire une sorte de diable avec le chariot (train , métro, ville...)

Je viens de commander chez Idoine ce chariot, avec l'intention de l'adapter. Donné pour moins de 1kg, il pèse 1110g sans la sangle. Si j'arrive à faire un miracle, je vous tiens au courant ;-)

denq a écrit :

#583077Jupes: Les Cotten, acheté es chez Bekayak, sont plus grandes, du coup, si on libère totalement le lien, c'est beaucoup plus simple à mettre. Je ne comprends pas pourquoi ils mettent tous le bouton de serrage derrière, c'est pénible !
L'idée de mettre la jupe sur le gilet c'est pas mal, sur les Cotten on va rajouter des bretelles,je pense.

Quand j'à retaillé mes Hiko, j'ai mis le système de serrage à l'avant, à la place de la poignée…

Hors ligne

#13 04-09-2020 09:51:40

tacheton
Membre
Inscription : 05-09-2018
Messages : 419

Re : [Récit + liste] Tour de Bretagne en kayak gonflable

Je ne comprends pas pourquoi ils mettent tous le bouton de serrage derrière, c'est pénible

Parce que c'est la position la plus logique pour pleins de raisons :
1- tu prends généralement l'eau par l'avant ou par les coté (pour les gros qui gîtent comme des gros, moi par exemple), les jupes réglables sont un point faible de l'étanchété.
2- on monte une jupe par l'avant
3- on a besoin d'une poignée solide a l'avant pour tirer dessus bien fort quand on se baigne.
4- pas mal d'hiloires s'affinent sur l'avant alors que la section droite est large a l'arrière, ça créerait un "V" ouvert a la pointe a l'avant.

Peut être que dans une config de gros bateau gonflable en mer ils pourraient faire une config avec réglage devant, mais déjà que le marché de la jupe est pas bien large (la plupart des débutant, et donc des loueurs, n'en ont pas), ça deviendrait la niche de la niche.
jupe sur le gilet-> perte d’étanchéité. Si tu compares la jupe a une étanchéité de toiture, le gilet fait la bande solin, qui serre pour empêcher la pénétration par le haut.

En ligne

#14 04-09-2020 11:24:03

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 5 148

Re : [Récit + liste] Tour de Bretagne en kayak gonflable

denq a écrit :

Merci, j'ai vu que tu avais testé l'eau douce, essaie l'eau salée !

Timidement, j'aime pas quand ça bouge trop big_smile, et puis il faut des connaissances que je n'ai pas wink

Flo


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#15 04-09-2020 13:19:55

tacheton
Membre
Inscription : 05-09-2018
Messages : 419

Re : [Récit + liste] Tour de Bretagne en kayak gonflable

faudrait se faire une journée sur un plan d'eau pour apprendre les bases et plus si affinités. Je suis pas KUL du tout, plutot hippo (une sorte de mulet d'eau) mais je pourrais essayer de vous apprendre des trucs. Et puis ce serait l'occasion d'essayer du matos  big_smile

En ligne

#16 04-09-2020 19:58:37

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 5 148

Re : [Récit + liste] Tour de Bretagne en kayak gonflable

Je te réponds sur mon trombi pour ne pas polluer le retour de denq wink

Flo


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#17 05-09-2020 11:32:00

koreth
Hammocker !
Lieu : Montpellier, France
Inscription : 27-12-2018
Messages : 540

Re : [Récit + liste] Tour de Bretagne en kayak gonflable

Trois mots : bravo, bravo, et merci.

J'aime beaucoup le kayak, mais je suis du genre à flipper beaucoup beaucoup quand on me parle de "kayak en mer", alors que je suis plutôt dans la catégorie des bons nageurs. Alors, quand j'ai lu les discussions en temps réel, je me suis dit que vous étiez fous. En lisant le compte-rendu, je peux pas franchement dire que mon avis à changé. Et j'ai adoré lire ce retour !

Si un jour il y a réunion de kayak, je viendrais peut-être avec mon Intex Explorer, un gonflable 2 places pépère mais que je n'ai jamais sorti pour un KUL; faut d'avoir profité de vos expériences pour me rassurer smile

Encore bravo pour ce voyage et ce retour
Seb


« La route ? Là où on va, on n'a pas besoin de route ! »
Sauf mention contraire, edit = corrections de fautes / typos

Hacker, Hiker, Trekker – Hammock Lover
Trombi

Hors ligne

#18 06-09-2020 15:24:12

denq
Membre
Inscription : 30-05-2007
Messages : 1 580
Site Web

Re : [Récit + liste] Tour de Bretagne en kayak gonflable

Chat Mauve a écrit :

#583237Merci

denq a écrit :

#583077Gouvernail: Pour moi, inutile , je gère à l'arrière avec ma pagaie
Ça fait un truc de moins à trainer et mes pieds sont bien calés sur un sac étanche perpendiculaire aux boudins (pas de cale-pieds gonflables lorsqu'il est chargé

Je ne l'ai essayé qu'une fois, en balade de la journée. Il a fallu bricoler pour que la planchette à pédales ne pivote pas, elle ne permet pas un bon calage et elle prend de la place. Je vai essayer de faire gouvernail pendant que SeaReine avance :-D

denq a écrit :

#583077Chariot: Indispensable en Manche , on a bien aimé la possibilité de traîner le kayak jusqu'aux campings. Le sac avec 20 kg sur le dos, je n'aime pas du tout. En bricolant sangle et pagaie alu, on doit pouvoir faire une sorte de diable avec le chariot (train , métro, ville...)

Je viens de commander chez Idoine ce chariot, avec l'intention de l'adapter. Donné pour moins de 1kg, il pèse 1110g sans la sangle. Si j'arrive à faire un miracle, je vous tiens au courant ;-)

denq a écrit :

#583077Jupes: Les Cotten, acheté es chez Bekayak, sont plus grandes, du coup, si on libère totalement le lien, c'est beaucoup plus simple à mettre. Je ne comprends pas pourquoi ils mettent tous le bouton de serrage derrière, c'est pénible !
L'idée de mettre la jupe sur le gilet c'est pas mal, sur les Cotten on va rajouter des bretelles,je pense.

Quand j'à retaillé mes Hiko, j'ai mis le système de serrage à l'avant, à la place de la poignée…

J'espère que votre chariot va convenir, il semble avoir un profil destiné à recevoir plutôt des rigides...(en v).


Vaut mieux être un peu titane qu'un grand mulet...

Hors ligne

#19 06-09-2020 15:36:00

denq
Membre
Inscription : 30-05-2007
Messages : 1 580
Site Web

Re : [Récit + liste] Tour de Bretagne en kayak gonflable

tacheton a écrit :

#583247

Je ne comprends pas pourquoi ils mettent tous le bouton de serrage derrière, c'est pénible

Parce que c'est la position la plus logique pour pleins de raisons :
1- tu prends généralement l'eau par l'avant ou par les coté (pour les gros qui gîtent comme des gros, moi par exemple), les jupes réglables sont un point faible de l'étanchété.
2- on monte une jupe par l'avant
3- on a besoin d'une poignée solide a l'avant pour tirer dessus bien fort quand on se baigne.
4- pas mal d'hiloires s'affinent sur l'avant alors que la section droite est large a l'arrière, ça créerait un "V" ouvert a la pointe a l'avant.

Peut être que dans une config de gros bateau gonflable en mer ils pourraient faire une config avec réglage devant, mais déjà que le marché de la jupe est pas bien large (la plupart des débutant, et donc des loueurs, n'en ont pas), ça deviendrait la niche de la niche.
jupe sur le gilet-> perte d’étanchéité. Si tu compares la jupe a une étanchéité de toiture, le gilet fait la bande solin, qui serre pour empêcher la pénétration par le haut.

Salut Tacheton,
L'hiloire est ovale, ronde. La jupe a déjà tendance à se défaire toute seule, pas de problème de sécurité à mettre le lien devant, plus facile!
Là on bricole un peu par rapport aux jupes en néoprène, comme mettre la jupe sur le gilet, mais la hauteur du pont fait qu'on est un peu enfoncé si petite taille, pas trop de solutions...


Vaut mieux être un peu titane qu'un grand mulet...

Hors ligne

#20 06-09-2020 15:39:01

denq
Membre
Inscription : 30-05-2007
Messages : 1 580
Site Web

Re : [Récit + liste] Tour de Bretagne en kayak gonflable

koreth a écrit :

#583366Trois mots : bravo, bravo, et merci.

J'aime beaucoup le kayak, mais je suis du genre à flipper beaucoup beaucoup quand on me parle de "kayak en mer", alors que je suis plutôt dans la catégorie des bons nageurs. Alors, quand j'ai lu les discussions en temps réel, je me suis dit que vous étiez fous. En lisant le compte-rendu, je peux pas franchement dire que mon avis à changé. Et j'ai adoré lire ce retour !

Si un jour il y a réunion de kayak, je viendrais peut-être avec mon Intex Explorer, un gonflable 2 places pépère mais que je n'ai jamais sorti pour un KUL; faut d'avoir profité de vos expériences pour me rassurer smile

Encore bravo pour ce voyage et ce retour
Seb

Merci!
Sinon, Cathy n'est pas à l'aise dans l'eau, mais accepte le fait de naviguer dessus sans problème, il faut juste connaître les limites du matériel wink


Vaut mieux être un peu titane qu'un grand mulet...

Hors ligne

#21 06-09-2020 16:44:26

tacheton
Membre
Inscription : 05-09-2018
Messages : 419

Re : [Récit + liste] Tour de Bretagne en kayak gonflable

denq a écrit :

#583452Salut Tacheton,
L'hiloire est ovale, ronde. La jupe a déjà tendance à se défaire toute seule, pas de problème de sécurité à mettre le lien devant, plus facile!
Là on bricole un peu par rapport aux jupes en néoprène, comme mettre la jupe sur le gilet, mais la hauteur du pont fait qu'on est un peu enfoncé si petite taille, pas trop de solutions...

je comprends ton point de vue, et effectivement l'aspect "baignoire" des gonflable facilite pas le truc. Mais comme ta question était sur les jupes en général, j'y ai répondu pour l'aspect conception des jupes.

En ligne

Pied de page des forums