Annonce

La nouvelle version du forum est arrivée, merci infiniment à Opitux, Bohwaz et aux beta-testeurs.
Découvrez les nouveautés et faites vos commentaires ici.

#1 27-08-2012 23:17:22

yoyodesso
MUL bressan exilé
Lieu : Rueil-Malmaison
Inscription : 20-08-2012
Messages : 362

[Récit + liste] Le périple d'un débutant sur le TMB

Bonjour à tous,

J'ai mis une cinquantaine de photos sur mon profil facebook, disponible avec le lien ci-dessous.
Avec les commentaires, elles forment un récit de mes quatre jours sur le TMB, entre Les Houches et les Contamines-Montjoie.

https://www.facebook.com/media/set/?set … 657&type=1

Je suis super content de cette première expérience, j'espère faire le TMB complet l'année prochaine.
Si certains veulent des précisions sur mes quatre jours, je suis dispo, pas de souci.

Yo

Dernière modification par yoyodesso (12-09-2012 23:58:28)


"Seules les montagnes ne se rencontrent pas" Proverbe arabe

Hors ligne

#2 28-08-2012 07:46:22

Vegas
Breathe
Lieu : Absurde.be
Inscription : 14-04-2009
Messages : 1 541
Site Web

Re : [Récit + liste] Le périple d'un débutant sur le TMB

Bonjour Yoyo,

N'hésites pas à poster un résumé de ton récit et quelques photos pour éviter que cette rubrique de RL ne ressemble à une bibliothèque de raccourcis vers des sites perso, blogs,...   ...qui finissent parfois par mourir eux aussi  lol

Merci!


Z

Hors ligne

#3 28-08-2012 08:07:45

fiannae
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 17-08-2008
Messages : 2 097

Re : [Récit + liste] Le périple d'un débutant sur le TMB

Le lien dysfonctionne. Même pas eu le temps de vivre... ou c'est encore ma bécane qui rame.
L'idéal : un petit résumé avec les photos les plus informatives ou/et belles ; le reste sur ton blog.

Hors ligne

#4 28-08-2012 10:14:06

yoyodesso
MUL bressan exilé
Lieu : Rueil-Malmaison
Inscription : 20-08-2012
Messages : 362

Re : [Récit + liste] Le périple d'un débutant sur le TMB

Résumé de mes quatre jours sur le TMB

Pour mes grands débuts de randonneur, j'avais prévu de faire un demi-tour du Mont-Blanc : Les Houches à Courmayeur puis retour en navette. Mais j'avais vu un peu trop gros pour mes 60 kilos et mes petites jambes.
Après le Col de Tricot le premier jour, j'étais tellement mort que je me suis arrêté au refuge de Miage. Du coup j'ai modifié mon programme en conséquence. Le deuxième jour, je suis descendu au Camping du Pontet aux Contamines-Montjoie en passant par le Champel. Le troisième jour, j'ai effectué un aller-retour au Lacs Jovet et le quatrième et dernier jour, je suis retourné aux Houches par Bionnassay.

Premier jour : Les Houches-Refuge de Miage

Premier objectif de la journée : Col de Voza. Une première victoire ! Mon sac n'est pas trop lourd - environ dix kilos sans l'eau - mais les épaules crient déjà au meurtre. Vu ma condition physique, je décide d'être raisonnable et de me contenter de Bionnassay...

7151_p1170331.jpg

Arrivé aux abords de Bionnassay, je change d'avis et dans un élan de bravoure insoupçonné, je pars sur le Col de Tricot. Ca fait quand même deux mois que j'y pense tous les jours à ce foutu Tricot ! Si quelqu'un connait le nom de la montagne en arrière-plan, je suis preneur.

7151_p1170335.jpg

La première partie de la montée, dans la forêt, est très sympa, mais ça monte grave.

7151_p1170356.jpg
Ca monte encore et toujours pour arriver au col...

7151_p1170353.jpg

Une fois quitté la forêt, on a une belle vue sur un glacier (Sur la gauche), que je suppose être Bionnassay...

7151_p1170360.jpg

Le Col de Tricot, enfin. I did it ! La montée au milieu des champs de myrtilles m'a paru interminable. je m'arrête une petit quart d'heure et je repars pour la descente mais je ne me doute pas de ce qui m'attend...

7151_p1170364.jpg

En fait j'ai pour ainsi dire "utilisé l'entiéreté de mon capital physique" pour la montée et j'ai les jambes cassées. La descente vers Miage (en bas dans la vallée sur la photo) sera longue et douloureuse. Au premier plan, le cairn du col.

7151_p1170366.jpg

Le refuge de Miage avec le Col de Tricot en arrière-plan. Au premier plan, une famille anglaise très sympa avec qui je partage une énorme omelette aux pommes de terre lors du repas. Cela dit pas aussi monstrueuse que le morceau de tarte aux myrtilles en dessert.

7151_p1170379.jpg

En arrière-plan, les dômes de Miage...

7151_p1170382.jpg

Les fameuuuses chaussures du refuge de Miage. Elles pèsent environ une tonne et demie. Historique, authentique, magnifique. Je pourrais donner la date de création mais c'est plus sympa de monter demander à la patronne.

7151_p1170390.jpg

Deuxième jour : Refuge de Miage-Les Contamines Montjoie

L'ours de l'office de tourisme des Contamines-Montjoie. Si quelqu'un connait le nom de la montagne en arrière-plan, je suis preneur.

7151_p1170449.jpg

L'église des Contamines-Montjoie. Si quelqu'un connait le nom de la montagne en arrière-plan, je suis preneur.

7151_p1170454.jpg

Un randonneur équipé d'un appareil argentique au camping du Pontet des CM ! Je vous laisse deviner la nationalité. Indice : il n'est ni Français ni Belge.

7151_p1170600.jpg

Troisième jour : camping du Pontet - A/R au Lacs Jovet

Après un ou deux kilomètres à plat pour s'échauffer, les choses sérieuses commencent à Notre-Dame de la Gorge. C'est là que débute la fameuse ascension vers Nant-Borrant, La Balme, Col du Bonhomme et Col de la Croix du Bonhomme... J'attendais cette journée avec impatience.

7151_p1170472.jpg

Pour ceux qui s'inquiètent que je parte seul en rando : non je ne suis pas seul, j'ai plein de copains.

7151_p1170531.jpg

Objectif de la journée atteint vers 12h30...

7151_p1170565.jpg

Fier comme un bartabac !

7151_p1170566.jpg

Dans la descente après lacs Jovet, une vue du refuge de la Balme éclairé par un arc-en-ciel...

7151_p1170587.jpg

Quatrième jour : camping du Pontet - Les Houches (par Bionnassay)

Retour à la maison (Snif). Petit pont dans une gorge avant Bionnassay, où un duo franco-allemand prend un peu de repos.

7151_p1170647.jpg

Sortant de Bionnassay, je retrouve le carrefour où j'avais pris à gauche le premier jour, partant sur le Tricot. A partir de ce point, j'effectue le chemin inverse du premier jour pour rentrer, direction le Col de Voza.

7151_p1170656.jpg

Je me suis éclaté (les pieds et les jambes surtout) mais j'ai trouvé ce que j'étais venu chercher : un peu de douceur dans un monde de brutes ! J'ai rencontré plein de gens sympas, sereins, ouverts à la discussion, plein de générosité également. Prochain objectif : repartir le plus vite possible ! J'espère que mon petit reportage vous aura plu. je ne suis pas trop branché MUL mais si vous voulez des détails techniques, poids du sac ou autre, je suis dispo. Merci à tous !

Dernière modification par yoyodesso (29-08-2012 12:28:21)


"Seules les montagnes ne se rencontrent pas" Proverbe arabe

Hors ligne

#5 28-08-2012 10:17:27

julienbras
Membre
Lieu : Grenoble
Inscription : 31-05-2010
Messages : 61
Site Web

Re : [Récit + liste] Le périple d'un débutant sur le TMB

je confirme le lien fesse-bouc est cassé. Ou bien il faut avoir un compte FB, mais ce n'est pas mon cas smile

Par contre l'insertion d'image dans le post précédent fonctionne bien !

Hors ligne

#6 28-08-2012 10:18:32

arroux
Membre
Lieu : autun en bourgogne
Inscription : 19-08-2012
Messages : 72
Site Web

Re : [Récit + liste] Le périple d'un débutant sur le TMB

peut pas acceder non plus ...... vite les photos smile smile

Hors ligne

#7 28-08-2012 11:01:51

yoyodesso
MUL bressan exilé
Lieu : Rueil-Malmaison
Inscription : 20-08-2012
Messages : 362

Re : [Récit + liste] Le périple d'un débutant sur le TMB

Bonjour à tous,

J'ai trouvé la manip ! C'est en ligne dans le sujet du forum, au-dessus. Merci de m'indiquer s'il faut déplacer le sujet ou quoi que ce soit.

Yo

Dernière modification par yoyodesso (28-08-2012 11:13:11)


"Seules les montagnes ne se rencontrent pas" Proverbe arabe

Hors ligne

#8 28-08-2012 11:40:11

arroux
Membre
Lieu : autun en bourgogne
Inscription : 19-08-2012
Messages : 72
Site Web

Re : [Récit + liste] Le périple d'un débutant sur le TMB

recit et images sympa ! merci du partage  smile

ça donne envie de partir (mais j'attends ma tente light cette semaine, finalement la bache bleue ça fait fremir mes enfants donc ... ) et ce jour il flotte !  sad

si tout va bien first expérience MUL la semaine prochaine !

Hors ligne

#9 28-08-2012 12:19:15

yoyodesso
MUL bressan exilé
Lieu : Rueil-Malmaison
Inscription : 20-08-2012
Messages : 362

Re : [Récit + liste] Le périple d'un débutant sur le TMB

Merci bien !

Pour ce qui est de la marche MUL, j'ai acquis une certitude pendant ces quatre jours EN TANT QUE DEBUTANT : il ne faut pas hésiter à s'appuyer sur les refuges.

Avantage : ça dispense de prévoir tente, matelas et (grosse) popote, d'où un gain de poids non négligeable.
Autre avantage : on mange bien dans les refuges pour vraiment pas cher : à mon sens, ça ne vaut pas le coup de s'en priver. La encore, ça évite de se coltiner plusieurs kilos de semoule dans le dos. Pareil pour le petit-dej : j'avais prévu mes sachets de thé (pas lourd) mais je ne les ai pas utilisés. Il est difficile de résister à la confiture de myrtilles fait maison.

Autre avantage, non négligeable, ça facilite les rencontres. Le premier soir, à Miage, je me suis retrouvé dans un dortoir avec dix Belges, ils étaient très sympas. J'ai bien discuté avec leur accompagnateur qui m'a donné plein de conseils.

Le problème, toujours le même : l'aspect financier. Mais si on est débutant, il faut bien acquérir du matériel : une bonne tente est chère, ou alors elle est lourde ! Disons une bonne tente à 300 €, face à une demi-pension à 40 € : ça fait environ 8 nuitées avec repas du soir et petit-déj dans un refuge sympa. On a le temps de voir venir avant de courir au Vieux Campeur.
Yo


"Seules les montagnes ne se rencontrent pas" Proverbe arabe

Hors ligne

#10 28-08-2012 12:30:44

arroux
Membre
Lieu : autun en bourgogne
Inscription : 19-08-2012
Messages : 72
Site Web

Re : [Récit + liste] Le périple d'un débutant sur le TMB

ha chacun son truc ! chacun sa demarche  smile

moi c'est "mul matos" et "mul porte monnaie" alors je vais en camping ou bivouac, mais pas de popote non plus.... je regarde sur le topoguide du GR les points de ravitaillement et j'achète en fonction au fur et à mesure. pas de kilos de  semoule. je ne cuis pas. gite si possible et bon repas chaud avec bien sur de temps à autre.
mais bon, je ne fais pas dans les randos extrèmes non plus, c'est clair.

mais tout ça .... je le raconterais  smile

Hors ligne

#11 28-08-2012 12:35:25

damien8402
Membre
Inscription : 23-05-2009
Messages : 103

Re : [Récit + liste] Le périple d'un débutant sur le TMB

yoyodesso a écrit :

Le problème, toujours le même : l'aspect financier. Mais si on est débutant, il faut bien acquérir du matériel : une bonne tente est chère, ou alors elle est lourde ! Disons une bonne tente à 300 €, face à une demi-pension à 40 € : ça fait environ 8 nuitées avec repas du soir et petit-déj dans un refuge sympa. On a le temps de voir venir avant de courir au Vieux Campeur.

Alerte modo : il faut bannir yoyodesso, malgré son beau récit big_smile

Il me semble plus sérieusement que tu peux trouver un bon abri pour une centaine d'euros sans problème, pas besoin d'acheter forcément du flambant neuf au vieux campeur.Et 8 nuits c'est vite passé, il me semble que beaucoup ici partent plus de 8 jours par an.
Et se priver du bonheur de bivouaquer au milieu de nul part, c'est dommage. Surtout qu'il y a moins de ronflements !
Et la liberté de s'arrêter quand tu le veux, ca n'a pas de prix!! Dur de devoir continuer quand on a plus envie ou au contraire de devoir s'arrêter car le prochain refuge est trop loin.

Hors ligne

#12 28-08-2012 12:42:14

fiannae
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 17-08-2008
Messages : 2 097

Re : [Récit + liste] Le périple d'un débutant sur le TMB

Solution médiane : dormir dans les cabanes non gardées, et utiliser dans les refuges et gîtes le coin hors sac, ou gestion libre c'est à dire où il est possible de faire sa popote contre 1 ou 2 de plus de la nuitée. De 40/45 euros en moyenne en DP, le prix descend à 16/22 euros. Cela permet d'aller vers l'autonomie totale sans trop alléger son porte monnaie et de manger ce qui correspond vraiment à ses besoins (du moins pour moi). Et de temps en temps, quand le corps le demande et si la gourmandise l'exige, un p'tit plat style bonne soupe minestrone ou coq au vin à la polenta.

Dans la Vanoise, les refuges disposent d'un coin équipé (gaz en général) et quelques ustensiles pour faire sa popote. Faire sa popote permet aussi de filtrer les rencontres : les moments les plus sympas/conviviaux que j'ai passé en refuge depuis plus de 15ans correspondent à ces instants de réels partages entre randonneurs/alpis en hors sacs. Tous les refuges CAF disposent de ce coin dédié aux randonneurs en autonomie.

Rappel : le rôle d'un gardien de refuge est avant tout d'alerter les secours en cas de pépins, de veiller à la tranquillité du refuge en déterminant les places dans le dortoir entre les alpis qui se lèvent pour faire une course et les randonneurs pantouflards (je prends les extrêmes), de renseigner sur tel et tel sentier et non d'être un hôtelier serveur de tartes aux myrtilles congelés. Grrrrrrrrrrr. Si tu veux vraiment connaître ce qu'est un refuge, il vaut mieux passer quelques nuits dans un refuge d'hiver ou une cabane non gardée (tant qu'il en reste encore) en oubliant pas de nettoyer en partant.

Dernière modification par fiannae (28-08-2012 13:14:35)

Hors ligne

#13 28-08-2012 12:46:00

yoyodesso
MUL bressan exilé
Lieu : Rueil-Malmaison
Inscription : 20-08-2012
Messages : 362

Re : [Récit + liste] Le périple d'un débutant sur le TMB

arroux a écrit :

pas de kilos de  semoule. je ne cuis pas.

Ah voilà l'épisode que j'ai manqué. Il faut que je me débrouille pour manger pas chaud. J'avais squizzé cette solution. Le pain de mie devrait être une bonne solution.

Damien, je serais déçu d'être banni si vite ! tongue

damien8402 a écrit :

Et la liberté de s'arrêter quand tu le veux, ca n'a pas de prix!! Dur de devoir continuer quand on a plus envie ou au contraire de devoir s'arrêter car le prochain refuge est trop loin.

Je suis d'accord avec cette idée. D'ailleurs dès le premier soir je me suis fait piéger et j'ai dû m'arrêter à Miage, alors que j'avais réservé au camping des CM. Je regarderai un peu mieux le prix des tentes, mon état d'esprit changera certainement en pratiquant un peu plus...

Merci pour vos précieux conseils.
Yo


"Seules les montagnes ne se rencontrent pas" Proverbe arabe

Hors ligne

#14 28-08-2012 12:58:01

fiannae
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 17-08-2008
Messages : 2 097

Re : [Récit + liste] Le périple d'un débutant sur le TMB

yoyodesso a écrit :

Damien, je serais déçu d'être banni si vite !

Mais non. Le bivouac n'est pas une obligation.
La question des chalets-refuges, que certains d'entre nous, qualifient dans leur retex d'hôtels et des cabanes, que les mêmes nomment refuges car correspondant à ceux d'antan et aux bivouacs durs d'altitude, est source souvent de vives discussions parmi les pratiquants de la montagne.

Pour la prochaine fois, un 'tit tour qu'en gestion libre (la présence du gardien est quand même rassurante pour un débutant(e), ou non d'ailleurs, en cas de pépins car il est censé  demander d'où tu viens quand tu réserves et où tu vas le lendemain), puis après un autre circuit en hors saison dans les refuges d'hiver et les cabanes,  bivouac à deux et bivouac solo. J'en suis au stade 3 malgré plus de 15 ans de pratique mais je suis trèèèèèèès lente.

Exemple du rôle du gardien : la gardienne d'un refuge en septembre 2008 a appelé un chalet-refuge vers 19h pour s'assurer que j'étais bien arrivée. Merci encore à elle. 


édit : erreur d'année.

Dernière modification par fiannae (28-08-2012 17:37:47)

Hors ligne

#15 28-08-2012 12:59:51

yoyodesso
MUL bressan exilé
Lieu : Rueil-Malmaison
Inscription : 20-08-2012
Messages : 362

Re : [Récit + liste] Le périple d'un débutant sur le TMB

fiannae a écrit :

Rappel : le rôle d'un gardien de refuge est avant tout d'alerter les secours en cas de pépins, de veiller à la tranquillité du refuge en déterminant les places dans le dortoir entre les alpis qui se lèvent pour faire une course et les randonneurs pantouflards (je prends les extrêmes), de renseigner sur tel et tel sentier et non d'être un hôtelier serveur de tartes aux myrtilles congelés. Grrrrrrrrrrr. Si tu veux vraiment connaître ce qu'est un refuge, il vaut mieux passer quelques nuits dans un refuge d'hiver ou une cabane non gardée (tant qu'il en reste encore) en oubliant pas de nettoyer en partant.

Chacun son niveau, je débute la rando, je ne vais pas attaquer les 4000 m tout de suite ! C'est vrai que le refuge de Miage a un côté auberge mais je te confirme que les myrtilles étaient fraîches. Pour ce qui est de nettoyer, j'ai beau être débutant, je me considère comme exemplaire en la matière. J'ai d'ailleurs été surpris et déçu de voir que les déchets étaient nombreux sur les sentiers : bouts de papier, languette alu de boite de conserve, bout de plastique de bouchon de bouteille, etc. J'avais vu sur le forum que c'était exceptionnel mais pas tant que cela ! J'en ai ramassé quelques uns mais j'ai trouvé cela dommage.


"Seules les montagnes ne se rencontrent pas" Proverbe arabe

Hors ligne

#16 28-08-2012 13:04:50

arroux
Membre
Lieu : autun en bourgogne
Inscription : 19-08-2012
Messages : 72
Site Web

Re : [Récit + liste] Le périple d'un débutant sur le TMB

40 euros/jour .... je ne peux pas faire .... mais alors pas du tout.

le pain de mie ? bof ! avec un peu d'imagination, on peut se nourrir meilleur, plus équilibré , bien énergétique car faut quand même alimenter la machine (nos corps), même froid, mais vrai que je ne ferais plus de randos avec necessité de porter 8 jours de bouffe même lyophylisée.  smile (j'admire les belles randos montagne que vous decrivez, mais j'ai plus le jus pour  smile:) )mais en achetant tous les deux ou trois jours, on trouve de tout, léger, ect ... en faisant le sac, je compte laisser un "poids" (et un espace dans le sac) libre pour ça. faut penser avant pour pouvoir faire pendant.

je pense même me régaler. (j'ai été scoute, dans une autre vie, au temps ou on en tirait des tas d'expériences et de savoirs-faire, ça m'aide encore maintenant). peut-être un petit rechaud à bois bricolé avec une conserve ? je vais essayer ça .... mais alorts faut une petite popote pour chauffer et alorts zzzzzzzzzzzzzp ..... ça monte le poids  sad à voir donc !

et oui, les bivouacs, y'a rien de plus sympa.  smile
deja que chez moi à la campagne, je dors porte-fenêtre de chambre ouverte hiver comme été pour être en prise directe avec les arbres et les oiseaux dès le reveil, smile  je vais pas me passer de la naure en rando.

Hors ligne

#17 28-08-2012 13:10:59

fiannae
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 17-08-2008
Messages : 2 097

Re : [Récit + liste] Le périple d'un débutant sur le TMB

yoyodesso a écrit :

Chacun son niveau, je débute la rando, je ne vais pas attaquer les 4000 m tout de suite !

Inutile par exemple à 2100 m, un p'tit bijou dans la Vanoise, surveillé et non gardé (si le parc ne l'a pas fermé faute de rentabilité)

refuge du Cuchet

Un dîner partagé avec 3 charpentiers de la Tarentaise venus refaire la charpente pendant quelques jours. Nous avions mis en commun notre nourriture : mes graines ; eux leur fromage et vin rouge. J'étais la seule randonneuse, les autres préférant s'agglutiner au refuge de l'Arpont ou du Plan Sec.

Hors ligne

#18 28-08-2012 13:14:34

yoyodesso
MUL bressan exilé
Lieu : Rueil-Malmaison
Inscription : 20-08-2012
Messages : 362

Re : [Récit + liste] Le périple d'un débutant sur le TMB

Ah merci fiannae, je vais regarder ça.
J'avais justement pensé à me faire un tour de Queyras ou Vanoise avant la saison d'hiver !


"Seules les montagnes ne se rencontrent pas" Proverbe arabe

Hors ligne

#19 28-08-2012 13:40:22

Vegas
Breathe
Lieu : Absurde.be
Inscription : 14-04-2009
Messages : 1 541
Site Web

Re : [Récit + liste] Le périple d'un débutant sur le TMB

Super!

Merci d'avoir pris le temps de nous rédiger un petit résumé.  wink


Z

Hors ligne

#20 28-08-2012 17:23:05

Aurore92
Membre
Lieu : dans la Lune
Inscription : 29-05-2011
Messages : 102

Re : [Récit + liste] Le périple d'un débutant sur le TMB

Très sympa ce récit, désolée pour le nom des montagnes, je ne suis pas allée dans ce coin là.
Pour les refuges, 40€ ça va encore j'ai vu plus cher (et j'ai résisté à la tarte aux myrtilles ! Enfin, jusqu'à ce que j'y retourne !).

Hors ligne

#21 28-08-2012 17:26:08

arroux
Membre
Lieu : autun en bourgogne
Inscription : 19-08-2012
Messages : 72
Site Web

Re : [Récit + liste] Le périple d'un débutant sur le TMB

ha mais je ne suis pas contre les tartes auyx myrtilles et les gros gateaux ..... smile

Hors ligne

#22 28-08-2012 18:37:06

yoyodesso
MUL bressan exilé
Lieu : Rueil-Malmaison
Inscription : 20-08-2012
Messages : 362

Re : [Récit + liste] Le périple d'un débutant sur le TMB

arroux a écrit :

le pain de mie ? bof ! avec un peu d'imagination, on peut se nourrir meilleur, plus équilibré.

Je suis curieux de voir ce que vous pouvez proposer car autant j'ai bien géré mon sac pour une première, autant niveau nourriture, j'ai eu tout faux. J'ai eu souvent faim et j'ai ramené la moitié des denrées. Cherchez l'erreur ! Un jour, je me suis nourri avec trois Mars, car c'est ce que j'aimais encore le mieux. Du coup je me suis payé une bonne pizza au camping le soir. Un autre jour, j'avais prévu de manger du pâté mais je me suis retrouvé sans pain, et le pâté est resté dans le sac... Bref j'ai pas géré au mieux cet aspect de la rando.


"Seules les montagnes ne se rencontrent pas" Proverbe arabe

Hors ligne

#23 28-08-2012 19:01:56

fiannae
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 17-08-2008
Messages : 2 097

Re : [Récit + liste] Le périple d'un débutant sur le TMB

C'est à toi de voir.... et cela évoluera avec ta pratique.

De divers posts lus à la suite de retex les muls mangent et sont gourmands de ......... graines, oléagineux (amandes, noisettes), cacahouetes, fruits secs, fromage sec, soupes déshydratées mélangées avec des nouilles chinoises, de la semoule de coucous prêtes en 3 minutes, de purée déshydratée mélangée avec du lait déshydraté de bébés, de lentilles tout cela accompagné de viande séchée (porc ou boeuf).  Certains sont des accros du saucisson, en particulier du chorizo. Le matin, muesli avec flocons d'avoine, pépites de chocolat, crème déjeuner, bananes séchées, etc.

crème p'tit déj

Il faut jeter un oeil dans le wiki, les recettes de cuisine.

Dernière modification par fiannae (28-08-2012 19:05:36)

Hors ligne

#24 28-08-2012 19:29:06

yoyodesso
MUL bressan exilé
Lieu : Rueil-Malmaison
Inscription : 20-08-2012
Messages : 362

Re : [Récit + liste] Le périple d'un débutant sur le TMB

Merci fiannae, ça me remet les idées au clair car j'avais déjà lu bcp de choses sur le sujet. Je vais garder précieusement cette liste et m'en servir comme base.


"Seules les montagnes ne se rencontrent pas" Proverbe arabe

Hors ligne

#25 28-08-2012 20:07:15

arroux
Membre
Lieu : autun en bourgogne
Inscription : 19-08-2012
Messages : 72
Site Web

Re : [Récit + liste] Le périple d'un débutant sur le TMB

en fait, en céréales, tout ce qui peut se réhydrater facilement, et dans le commerce on trouve pas mal de choses.
pour le petit dej un tube de lait concentré sucré, des fruits secs ou frais, , céréales .... : un bon muesli en perspective.

ça depend aussi de la fréquence des ravitaillements.
pas la même chose une rando en autonomie complète sur 8 urs, comme j'en lis ici les beaux récits et ce que je fais, ou je pourrais me ravitailler presque tous les jours, bivouac ou pas. deux jours maxi (Compostelle en camping et bivouacs). donc on peut se permettre pain et acompagnement, fruits, et le soir qq chose de chaud  : purées, pâtes (bols à réhydrater), soupes ect .....

et comme pour toute rando dans le sac : fruits secs, barres, chocolat (si pas trop chaud  wink ) .... pour grignoter.

mais je suppose que quand tu disais "pain de mie" en fait tu amorçais une reflexion sur le sujet.

Hors ligne

Pied de page des forums