#1 01-08-2006 17:24:52

Artiguel
chat errant
Inscription : 24-04-2006
Messages : 415

[Vêtements] Poncho tarp en Tyvek Goodling Outdoor

On en parlait initialement ici.
Adresse du fabricant: ici

  Testé ce poncho-abri en Tyvek lors d'une balade de deux jours dans les forêts de la Brie les 30 et 31 juillet.
  Les conditions météorologiques étaient propices : pluies abondantes toute l'après-midi du 30 juillet et une partie de la nuit. 
  Un appendice fixé par fermeture éclair permet d'allonger le poncho-abri dans le dos si on porte un grands sac ou si l'on veut augmenter l'habitabilité de l'abri. Je n'ai pas pris cet appendice.
  La ficelle est fournie avec le poncho.

Mode poncho

  La finition du poncho n'est pas bonne.

- Il n'y a pas de réglage de la capuche. J'ai été obligé de mettre une pince à dessin de 4 cm de large sous le menton pour avoir une tenue correcte.
- Les coutures au niveau de la capuche ne sont pas solides. Elles étaient déjà écartées avant même d'avoir testé le poncho. Je les ai renforcées et imperméabilisées avec de la colle néoprène.
- Les fermetures latérales (des boutons à pression) ne sont pas assez nombreuses ou trop petites : en cas de vent, le poncho s'ouvre sur les côtés et laisse passer la pluie. On est obligé de les tenir à la main ou de les fermer à l'aide d'une ceinture en ficelle.
- Il y avait un trou de 3 mm dans l'appendice. Rebouché avec de la colle néoprène.
- La fermeture éclair permettant d'attacher l'appendice est très grosse. Cela a l'avantage de la fiabilité, mais pas de la légèreté.

  En revanche, les qualités du Tyvek sont étonnantes.

  Je rappelle qu'il existe une multitude d'espèces de tyvek, comme il existe plusieurs types de nylon.
  Le tyvek de ce poncho-abri a l'apparence d'un papier buvard tout froissé (de la fibre agglomérée), sauf qu'il est lisse et n'absorbe pas l'eau.
- C'est très léger (moins de 325 g, sans doute encore moins en ôtant la grosse fermeture éclair). Avec l'inconvénient de voler au moindre coup de vent. On y remédie avec une ceinture en ficelle.
- Le tyvek respire très bien. Pas une goutte de condensation à la fin de la journée de pluie. Je n'ai pas plus transpiré que sans poncho. Noter que je ne l'ai testé que sur du plat et que les températures étaient clémentes (28° environ).
- C'est parfaitement imperméable, même sous une bonne pluie continue. Je n'ai pas testé sous des trombes d'eau.
- C'est solide malgré les apparences. Cela résiste parfaitement aux brusques tensions. Comme c'est lisse, les ronces ne s'y accrochent pas. Je ne sais pas si les déchirures se propagent ou non.
- C'est légèrement déperlant; moins évidemment que du silnylon.
- Ce n'est malheureusement pas aussi compactable que du nylon. Le tyvek est plus épais et moins souple. Même soigneusement plié, il prend à peu près 1/3 de place en plus dans le sac que la Gatewood Cape par exemple.

  Au final, une fois réparé/amélioré, je retrouve les performances du poncho imper-respirant Quechua, avec la légèreté en plus. Reste à voir dans la durée.

Mode abri

  Des sangles autour du poncho permettent de fixer ficelles et sardines. L'abri a été conçu pour être configuré en canadienne, avec deux bâtons à la tête et aux pieds (cf. photos du fabricant). Il manque des sangles pour une utilisation polyvalente. J'en ai donc rajouté à deux extrémités, collées à la néoprène. Cela tient parfaitement.
  L'abri déplié est large : on peut y mettre tout son fourbi sans problème. Le confort est largement supérieur à un abri fermé : on peut se mettre assis, s'étaler et regarder les feuilles briller sous la pluie. Il n'y a pas de condensation.
  En ajoutant l'appendice, on peut agrandir l'abri pour un meilleur confort ou une meilleure protection. Mais il n'est pas indispensable.
  La capuche recouvre la fermeture éclair (laquelle n'est pas étanche). J'ai utilisé la pince à dessin pour la bloquer.
  Ce tyvek (contrairement à beaucoup d'autres) n'est absolument pas bruyant, pas plus en tout cas que du silnylon.
  Le tout résiste bien aux tensions. Le tyvek même tendu et couvert d'une pellicule d'eau reste parfaitement imperméable. Pas une goutte d'humidité sous l'abri.
  Noter que, comme j'étais en forêt, il y avait très peu de vent. Je n'ai pas non plus subi des trombes d'eau la nuit autant que je sache (je dors avec des boules Quies).

Bilan

  Je prendrai ce matériel pour les petites randonnées en forêt : il convient parfaitement fixé entre quatre arbres.
  Je préfère de loin la Gatewood Cape pour sa finition et sa polyvalence. Le seul avantage de la Goodling Outdoor, c'est le tyvek qui confère une très bonne respirabilité. A quand une Gatewood Cape en tyvek ?

torcymenhir3031juillet06088qg5.jpg

torcymenhir3031juillet06089xq9.jpg

torcymenhir3031juillet06090tq8.jpg

Dernière modification par Artiguel (23-09-2006 16:37:33)

Hors ligne

#2 21-11-2006 22:58:00

Kian
-
Inscription : 05-04-2005
Messages : 2 639

Re : [Vêtements] Poncho tarp en Tyvek Goodling Outdoor

Je reviens sur ce message que j'ai vu en lisant le débat sur les ponchos. On voit qu'il manque des points d'ancrage dans la grande loengueur de ce poncho, cela serait facile d'en rajouter. Le matériaux tyvek ne semble pas élastique ce qui ne permet pas de la mettre en tension régulière afin d'éviter qu'il ne batte dans le vent, pour rémédier à ce problème, Ryan Jordan sur BPL, pour répondre aux critiques de la toile spi qui n'est pas élastique non-plus, met un morceau de bois coincé entre le sol et la capuche en mettant l'abri orienté dans le dos du vente, cela évite qu'il batte et finisse, par manque d'élasticité de soit déchirer la toile ou déraciner les sardines. Une autre solution étant de de mettre un morceau de cordelette qui entoure la capuche et la mette en tension en l'accrochant à une branche haute d'un arbre.

Kai


La vie est un miroir qui reflète nos croyances erronées

Hors ligne

#3 22-11-2006 20:47:51

Artiguel
chat errant
Inscription : 24-04-2006
Messages : 415

Re : [Vêtements] Poncho tarp en Tyvek Goodling Outdoor

Quand je regarde à nouveau ces photos, je trouve que ma configuration était naïve. Mais bon, c'était en forêt protégé du vent et la pluie n'était pas violente.

C'est vrai que ce poncho n'est pas bien équipé pour être en mode tarp. Comme je le dis plus haut dans mon post, il a fallu que je rajoute des sangles dans les coins. Il faudrait effectivement en rajouter sur les côtés de la longueur.

Une question: Si les ficelles de fixation sont déjà relativement élastiques, est-ce que cela ne peut pas compenser le manque d'élasticité du tyvek ?

Hors ligne

#4 22-11-2006 22:12:56

Kian
-
Inscription : 05-04-2005
Messages : 2 639

Re : [Vêtements] Poncho tarp en Tyvek Goodling Outdoor

Artiguel a écrit :

Une question: Si les ficelles de fixation sont déjà relativement élastiques, est-ce que cela ne peut pas compenser le manque d'élasticité du tyvek ?

Oui dans un certaine mesure, mais il y'aura toujours un certain flottement. Le prototype de tarp en toile de spi que Gossamer m'avait envoyé était équipé avec des anneaux en cahoutchouc. Ce qui m'avait m'avait frappé c'est que touts ces bouts de caoutchouc et les cordages supplémetaires nécessaires à leurs installation augmentait le poid du tarp et rendait plus compliqué son montage.

Bref, faut pas trop se prendre la tête, plusieurs points d'attaches combinés à un point central de traction ou d'appui sur un bâton y'a pas trop de soucis à se faire je pense, en tout cas mes essais avec le tarp quechua qui n'est pas bien élastique non plus ne m'ont pas rendus la vie impossible. En plus haute altitude je préfèrerais quand-même avoir un matériau plus résilient et élastique comme le silynylon.

Kai


La vie est un miroir qui reflète nos croyances erronées

Hors ligne

#5 07-12-2006 12:59:45

ciboulicot
Membre
Inscription : 02-11-2006
Messages : 42

Re : [Vêtements] Poncho tarp en Tyvek Goodling Outdoor

artiguel, je viens sur ton post...

peux tu me dire combient as tu payé ton poncho, avec les frais d'expédition, le délais etc...

La dimention au sol est de combien ?

Sais tu si le tyvek que je acheté et de la même qualité que le tien, il me semble que non, vue les photos.

Je me demande finalement s'il n'est pas mieu d'acheter un poncho comme le tien plutot que d'en fabriquer un.

Hors ligne

#6 08-12-2006 14:53:22

Artiguel
chat errant
Inscription : 24-04-2006
Messages : 415

Re : [Vêtements] Poncho tarp en Tyvek Goodling Outdoor

ciboulicot a écrit :

artiguel, je viens sur ton post...

peux tu me dire combient as tu payé ton poncho, avec les frais d'expédition, le délais etc...

La dimention au sol est de combien ?

Sais tu si le tyvek que je acheté et de la même qualité que le tien, il me semble que non, vue les photos.

Je me demande finalement s'il n'est pas mieu d'acheter un poncho comme le tien plutot que d'en fabriquer un.

Cela fait longtemps que j'ai reçu ce poncho - bien avant de l'avoir testé. Les délais avaient été de trois semaines. L'argent avait été retiré peu après la réception. Je ne me souviens plus exactement du montant. J'avais payé par Paypal (carte bleue Visa). Les frais d'expédition seront indiqués quand tu effectueras la transaction, cela peut varier d'une année à l'autre. Il faut compter entre 15 et 20 euros.

Les dimensions du poncho : environ (le découpage n'étant pas régulier) 142 x 224 cm; rajouter 73 cm de longueur avec l'appendice. J'avais choisi le modèle "Long length zipper", c'est-à-dire le plus grand pour un maximum de confort. Cela suffit amplement en mode tarp.

Pour la qualité du tyvek: en le comparant avec celui de ma veste Raidlight, j'ai l'impression qu'une enduction a été rajoutée sur le poncho. Mais j'aimerais avoir l'avis d'un spécialiste.

Encore une fois, la finition de ce poncho n'est pas bonne à mes yeux. Mais si on veut se spécialiser dans la connaissance du tyvek, cela vaut la peine.

Je continue à prendre ce poncho pour mes balades en forêt de quelques jours. Je prends la Gatewood Cape quand je risque de bivouaquer sur un terrain nu.

Hors ligne

#7 01-05-2007 19:10:33

Artiguel
chat errant
Inscription : 24-04-2006
Messages : 415

Re : [Vêtements] Poncho tarp en Tyvek Goodling Outdoor

La météo annonçait de la pluie dans la Brie pour les journées du 29 et 30 avril. Ce qui m'a incité à partir en balade (j'aime la pluie). Il n'y a eu finalement qu'un orage au cours de la nuit. J'ai donc testé ce matériel uniquement en mode tarp (sans son appendice).

  L'averse a été particulièrement violente, même sous les arbres de la forêt. De desséché, le sol est devenu boueux. Le « splash effect » mouillait autant qu'une petite pluie directe. Un sur-sac aurait été approprié – étant parti sur un coup de tête, je l'ai oublié et me suis contenté de la couverture de survie.

  Je confirme ce que je dis dans les messages précédents : le tyvek couplé avec enduction tient parfaitement la pluie, même quand c'est la grosse mousson. Evidemment, aucune trace de condensation.
  En revanche, la finition du poncho n'est pas bonne : la capuche couvre tout juste la fermeture éclair du col, si bien qu'en cas de pluie importante le tissu de la fermeture éclair absorbe l'eau. Celle-ci s'infiltre par capillarité, et c'est la catastrophe. Un vrai filet d'eau a coulé sur moi.

poncho1qr7.jpg

  En fait, on peut éviter ce genre d'incident en installant le poncho non pas comme je l'ai fait (toit quasiment plat), mais plutôt en canadienne de manière à ce que la capuche soit totalement repliée sur un côté (photo du fabricant).

warm20setupxp9.jpg

  On peut sinon augmenter l'inclinaison du poncho au niveau de la capuche en rajoutant un arceau ou, comme ci-dessous, un morceau de bois – bricolage hasardeux qui peut abîmer la toile.

poncho3qt2.jpg

  S'il n'y avait pas ces petits défauts de conception, ce poncho-tarp en tyvek serait quasiment parfait. Le tyvek associé à une enduction appropriée (j'ignore laquelle) est léger, imperméable et respirant. Son seul défaut est de ne pas être très compact. Le volume de ce poncho équivaut par exemple au double voire triple de celui de ma Gatewood Cape en silnylon alors que celle-ci est plus grande.

Dernière modification par Artiguel (02-05-2007 19:30:55)

Hors ligne

#8 13-07-2007 19:31:15

flippysheep
Vagabond Civilisé
Lieu : Dresden, Allemagne
Inscription : 22-08-2006
Messages : 14

Re : [Vêtements] Poncho tarp en Tyvek Goodling Outdoor

Artiguel:
sur le site du fabricant, il est dit que l' enduction est réalisée à partir d'un spray (traitment déperlant basique je suppose)
est-ce que cela tient dans la durée? ce tyvek est-il encore suffisament déperlant même si le traitement déperlant est parti?
est-ce que le poncho a l'air costaud?(on pourrait  peut etre comparer avec du nyon ripstop 100, 200, 500 deniers?)

sinon, est-ce que quelqu'un d'autre a un avis sur ce matos ? (ca fait un moment que je pense a remplacer mon poncho BW 1150gr!)

merci!

Hors ligne

#9 13-07-2007 20:50:09

Artiguel
chat errant
Inscription : 24-04-2006
Messages : 415

Re : [Vêtements] Poncho tarp en Tyvek Goodling Outdoor

J'ai fait en tout quatre sorties en plaine de deux jours avec ce poncho (pour la montagne je prends la Gatewood parce qu'elle peut se monter partout). A chaque fois, je me suis pris de grosses rincées dans la durée et/ou dans la quantité, c'est-à-dire des journées ou des nuits entières sous des cordes de pluie. Le tyvek et l'enduction sont excellents: pour l'instant ça tient, c'est totalement étanche même sous la grosse mousson d'une heure, et ça respire plutôt bien. Mais ce n'est peut-être pas assez pour parler de durée.

  A première vue, le tyvek à l'air aussi fragile que du papier. Erreur. Le tyvek résiste mieux aux épines que le silnylon: une épingle passe directe à travers le silnylon, il faut forcer pour le tyvek. En revanche, pour les déchirures, je ne sais pas trop, tout dépend du silnylon. Je pense, a priori, qu'une déchirure se propagera plus vite sur le tyvek.
  Le gros inconvénient à mon avis: ce n'est pas aussi compact que du silnylon. Certains disent qu'en le passant à la machine, il gagne en flexibilité. Mais je crains qu'on enlève ainsi l'enduction.

  Encore une fois, il faut pas mal bricoler pour rendre ce poncho opérationnel: étancher les coutures, rajouter des sangles pour le mode tarp, vérifier qu'il n'y a pas de petit trou.

  J'en ai acheté un deuxième sans appendice, et donc sans fermeture éclair. Après les bricolages ci-dessus (8 sangles renforcées): 290 gr maximum.

Dernière modification par Artiguel (13-07-2007 20:50:30)

Hors ligne

Pied de page des forums