#1 11-01-2013 23:22:22

eraz
multimedia
Lieu : Sancy
Inscription : 26-08-2007
Messages : 4 938

[Abri] Construction d'un trou à neige

Kikoo à tous wink

Voici un tutorial pour construire un trou à neige. Cet abri est un abri de secours, idéal en conditions très froides/tempête car il peut être chauffé et il permet de s'abriter totalement du vent/neige. Contrairement à l'igloo qui est plus une construction de loisirs, celui-ci sera réalisé en beaucoup moins de temps et surtout offrira un début d'abri au bout d'1/4 d'heure à une 1/2 heure environ. Sa finition complète peut-être réalisée en 1 à 2 heures, en fonction de la qualité de la neige et de la pratique du constructeur. Il existe bien sûr énormément de variantes de ce type de construction et je présente ici l'aboutissement de mes essais et ce que je pense être le meilleur compromis en terme de confort/rapidité/solidité/sécurité. C'est un abri 1 personne, très confortable (plus qu'une tente), qui peut facilement être adapté pour accueillir 2 voire 3 personnes.

CHOIX DE L'EMPLACEMENT
A peu près n'importe quel emplacement peut convenir, à partir du moment ou la neige est assez profonde (60/70 cm minimum) et que l'on a une surface dégagée longue de 3m. Il va falloir tailler 12 blocs de 40x50 cm pour réaliser le toit (en faire 2 de plus est souvent une bonne idée).
1808_tan01.jpg

DIMENSIONS DU TROU A NEIGE
On va creuser une tranchée longue de 3m et large de 50 cm (voire moins si l'on a pas un outil permettant de faire des blocs de 40cm de haut). On creuse face au vent, le premier bloc est posé devant soit s'il y a beaucoup de vent, les suivants sur les côtés (on se trouve très rapidement dans un trou entouré de blocs ce qui apporte une première protection en cas de tempête violente).
1808_tan02.jpg

OUTILS
L'outil indispensable est un long couteau ou une petite scie de type égoïne. Une longueur de lame de 25 cm me semble un minimum, 35 à 40 cm étant optimum. Une pelle ou une snow claw permettra de creuser la partie la plus profonde du trou à neige.

LE TROU A NEIGE
Il va mesurer 3m de long environ, pour 50 cm de large en haut (tranchée des 12 blocs). Une fois cette tranchée effectuée et les blocs posés sur les côtés, vous allez creuser 40 à 50 cm plus profond, sur une largeur d'1m au niveau de la fosse à froid (c'est plus confortable pour se retourner et cela permet de poser ses affaires/son sac à dos) et de 50/60 cm au fond (emplacement des pieds). Ne pas oublier de laisser une marche pour sortir wink.
1808_tan03.jpg

CONSTRUCTION DU TOIT
C'est l'élément le plus délicat. Couper le bloc au bout de la fosse en triangle : il va servir de support pour poser les premiers blocs.
1808_tan04.jpg

Couper un bloc en 2 et poser le premier demi-bloc sur la tranche du triangle comme indiqué. Vous aller ensuite poser un bloc entier qui va s'appuyer sur le demi bloc en place, et ainsi de suite jusqu'à couvrir tout l'abri. Le demi bloc restant sera utilisé pour finir le même côté (si vous avez de la chance...).
1808_tantoit01.jpg

Dans la réalité, il faut un poil de chance pour que la longueur soit pile poil : il faut parfois retailler un bloc ou 2... Un bloc entier servira de porte, que vous condamnerez pour la nuit. La marche vous permet d'entrer et de sortir facilement.
1808_tantoit02.jpg

UTILISATION
Votre trou à neige va mesurer dans les 1m/1m10 de haut. C'est juste la taille pour y tenir assis. La fosse à froid (en option) vous permettra d'avoir plus de confort pour vous changer, manger, etc et rendra votre chauffage plus efficace.
1808_taninuit.jpg

La marche vous servira de cuisine (support pour le réchaud). Une ouverture sera simplement découpée dans le triangle de toit, au-dessus du réchaud pour la ventilation. Le vent soufflant du côté opposé évitera que votre trou à neige se remplisse de poudreuse wink.
1808_tancoupeutilisation.jpg

VARIANTE POUR 2/3 PERSONNES
Sur la même base de construction, vous pouvez creuser deux niches de 50/60 cm de haut sur 1m/1m20 de long pour un abri 3 personnes, ou tout simplement élargir la base au sol pour y loger 2 personnes.
1808_tan05.jpg

CHAUFFAGE TOUT CONFORT
L'utilisation de votre réchaud ou une simple bougie chauffe-plat va vous permettre de chauffer votre trou à neige. La fosse à froid, bien qu'assez petite vous permettra d'avoir une température plus agréable au niveau du sol. Il faut néanmoins une bonne épaisseur de neige pour pouvoir la creuser...

IMPROVISATIONS
Lorsque les conditions vous poussent à choisir de construire un trou à neige pour passer la nuit, vous n'avez pas forcément tout le matériel adéquat sous la main. Le gros avantage d'un toit construit et épais est l'isolation. Votre abri ainsi construit va vous permettre de passer une nuit à -5°C si vous avez un peu de chauffage, même s'il fait -30°C dehors (validé en situation wink). Lorsque vous allez construire votre tranchée, les premiers blocs vont couper le vent, et vous pouvez très bien installer les 2 ou 3 premiers blocs du toit avant de creuser la fosse afin d'avoir un petit abri temporaire (c'est bien agréable en cas de tempête).

Si vous n'avez pas ou peu d'outils : vous pouvez utiliser des skis ou un piolet pour tailler des blocs par exemple, une pelle à neige est vraiment un vrai plus pour creuser, mais à défaut, une neige piquée avec un couteau, un piolet ou ce que vous pouvez avoir sous la main vous permet de la dégager à la main ou encore mieux avec une raquette.

Dans le cas de matériel réduit : je vous conseille d'aller au plus simple et de faire un trou de 1m de long sur 50 cm de large et 1m de profondeur pour commencer. Vous creuserez ensuite une niche de 2m de large et 1m de long, en laissant 40/50 cm d'épaisseur de toit. Vous pourrez ensuite combler tant bien que mal le trou en tassant la neige creusée de la niche et en colmatant avec votre sac-à-dos vidés pas exemple (ou rempli avec de la neige, mais attention au déneigeage le lendemain sad). La technique classique des skis, bâtons, jetés en travers du trou, recouverts d'une tarp et recouvert de neige fonctionne très bien également. Une ouverture, qu'il faudra combler, vous permettra de vous faufiler pour y rentrer ensuite.

L'isolation du sol est un élément important pour rester au chaud : si vous n'avez pas assez d'isolation, utilisez des branches de sapin (sous votre tapis de sol ou une veste, etc), votre sac à dos et tout élément inutilisé pour vous isoler.

eraz

Ajout oli_v_ier : quelques photos en situation, prises en 2012.

2_trou_a_neige_01_25-01-16.jpg

2_trou_a_neige_02_25-01-16.jpg

2_trou_a_neige_03_25-01-16.jpg

2_trou_a_neige_04_25-01-16.jpg

2_trou_a_neige_05_25-01-16.jpg

2_trou_a_neige_06_25-01-16.jpg

2_trou_a_neige_07_25-01-16.jpg

2_trou_a_neige_08_25-01-16.jpg

Dernière modification par oli_v_ier (25-01-2016 02:10:11)

Hors ligne

#2 12-01-2013 00:18:50

wax
Membre
Inscription : 29-08-2006
Messages : 4 438
Site Web

Re : [Abri] Construction d'un trou à neige

Super tuto ! wink

Merci.

w.


"Life is known only by those who have found a way to be comfortable with change and the unknown. Given the nature of life there might be no security but only ... adventure"

Hors ligne

#3 12-01-2013 01:12:54

fiannae
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 17-08-2008
Messages : 2 097

Re : [Abri] Construction d'un trou à neige

Kikou Eraz,

Ah tes petits bonhommes me plaisent vraiment. Comme tes tutos.

Merci, merci, merci.

Bizz. F.

Dernière modification par fiannae (12-01-2013 01:38:19)

Hors ligne

#4 12-01-2013 01:15:34

scal
pense profond, pense spéléo !
Inscription : 12-09-2005
Messages : 1 219
Site Web

Re : [Abri] Construction d'un trou à neige

merci Eraz, super !


" L'homme on a dit qu'il était fait de cellules et de sang. Mais en réalité, il est
comme un feuillage. Il faut que le vent passe pour que ça chante " Giono

Hors ligne

#5 12-01-2013 01:30:36

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 3 908

Re : [Abri] Construction d'un trou à neige

Excellent eraz   smile

J’espère pas vraiment vivre un jour une situation telle que je doive mettre en pratique ton tuto, mais au moins j’aurais la théorie en tête!   big_smile

Merci   smile

Flo


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _


« Chaque jour de plus est un jour en moins. Vis chaque jour à fond, tu n’as rien à perdre alors voyage, explore, profite, crie, cours, et ne t’arrête surtout pas. Demain, il sera trop tard » D.Flori

Hors ligne

#6 12-01-2013 08:28:53

eraz
multimedia
Lieu : Sancy
Inscription : 26-08-2007
Messages : 4 938

Re : [Abri] Construction d'un trou à neige

Kikoo à tous wink

Ah oui j'oubliais : suite à la remarque de florencia, je conseille d'en construire un à l'occasion, juste pour s'amuser et se rendre compte du confort (par grand vent par exemple si vous voulez passer une nuit au calme). C'est un peu comme l'arrêt piolet : il vaut mieux pratiquer avant le jour ou l'on en a vraiment besoin. Rien de tel qu'en faire un en loisir, pour gagner en expérience et être confiant et sûr de soi le jour J wink.

eraz

Hors ligne

#7 12-01-2013 11:01:09

Hermelin
Vieux MUstéLidé
Inscription : 03-09-2008
Messages : 475

Re : [Abri] Construction d'un trou à neige

Remarquable, une fois encore ! smile

eraz a écrit :

La technique classique des skis, bâtons, jetés en travers du trou, recouverts d'une tarp et recouvert de neige fonctionne très bien également. Une ouverture, qu'il faudra combler, vous permettra de vous faufiler pour y rentrer ensuite.

A condition d'avoir un bout de bâche, je crois que c'est aussi, d'assez loin, la plus rapide (en particulier parce qu'elle ne nécessite pas de tailler et façonner des blocs, on peut entasser la neige en vrac, et pour cela une bonne pelle suffit).

L'aspect final fait certes un peu bidonville, par rapport aux travaux d'architecte que tu présentes, mais c'est d'une efficacité tout-à-fait acceptable.


"Quand le chameau de nos efforts s'enfonce dans la boue, qu'importe que la destination soit proche ou lointaine".
Ustad Khalilullah Khalili.

Hors ligne

#8 12-01-2013 11:09:22

6pattes
Membre
Lieu : 77
Inscription : 18-12-2012
Messages : 73

Re : [Abri] Construction d'un trou à neige

Bonjour,
Super ces explications, merci
Une petite question idiote : le trou d'aération  pour le réchaud doit resté ouvert tout le temps ( pour ne pas etre en manque d'air ) ou seulement lorsque l'on utilise le réchaud ?
Merci


Faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux  smile

Hors ligne

#9 12-01-2013 11:41:10

kstt
carotte
Inscription : 02-10-2012
Messages : 1 454

Re : [Abri] Construction d'un trou à neige

Salut Eraz, merci pour cette excellente doc. J'adore tes illustrations, ça donne vraiment envie d'aller se faire des trous dans la neige big_smile

Sinon Florencia, tu peux faire confiance à Eraz sur le confort, il n'exagère pas. Et j'irais même plus loin en disant que l'abri en neige est carrément un luxe tongue

En effet, c'est plus long et plus technique que de monter une tente. Cependant, le confort à l'intérieur est bien meilleur que sous une toile : excellente isolation du vent et du froid, silence, mur blancs qui réfléchissent la lumière d'une bougie, possibilités de tailler des aménagements intérieurs pour s'asseoir, manger, ranger etc. Bref c'est le top quand on a le matos et le temps smile


« Il semble que la perfection soit atteinte non quand il n'y a plus rien à ajouter, mais quand il n'y a plus rien à retrancher. » - Antoine de Saint-Exupéry, Terre des hommes

Hors ligne

#10 12-01-2013 12:01:00

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 3 908

Re : [Abri] Construction d'un trou à neige

Loin de moi, l’idée de remettre en cause le confort de ce trou à neige, ni d’ailleurs, les conseils d’eraz !  smile
Je suis plus que convaincu de son confort et de sa meilleur protection contre les éléments extérieurs.

C’est plus mon manque de matos adaptés type une vrai pelle à neige, une scie (bon, cette dernière n’est pas obligatoirement nécessaire) et l’absence de sursac ( qui me semble préférable dans ce cas de figure, non?) qui me refroidit un peu  big_smile

PS: @eraz: tout à fait d'accord, il est effectivement préférable de tester initialement en mode ludique.

Dernière modification par florencia (12-01-2013 12:53:49)


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _


« Chaque jour de plus est un jour en moins. Vis chaque jour à fond, tu n’as rien à perdre alors voyage, explore, profite, crie, cours, et ne t’arrête surtout pas. Demain, il sera trop tard » D.Flori

Hors ligne

#11 12-01-2013 12:15:07

Phil67
Nouveau membre
Lieu : Tres Tabernae
Inscription : 04-10-2011
Messages : 5 204

Re : [Abri] Construction d'un trou à neige

Merci Eraz pour ces explications avec des dessins toujours aussi réussis ! smile


Hermelin a écrit :

A condition d'avoir un bout de bâche, je crois que c'est aussi, d'assez loin, la plus rapide (en particulier parce qu'elle ne nécessite pas de tailler et façonner des blocs, on peut entasser la neige en vrac, et pour cela une bonne pelle suffit).

L'aspect final fait certes un peu bidonville, par rapport aux travaux d'architecte que tu présentes, mais c'est d'une efficacité tout-à-fait acceptable.

Vu qu'on aborde un sujet touchant quasiment à la survie façon MULvivor (croisement de MUL et de "survivor" de DM.com wink) : dans un cadre de sortie de neige à la journée (avec un équipement minimaliste non prévu pour une nuit) qui tourne mal (p.ex. perdu dans le brouillard avec la nuit qui tombe et le vent qui se lève), que vaut-il mieux avoir dans son sac pour un maximum d'efficacité et un minimum de poids ou encombrement ?

En plus d'une pelle (trio APS ou pelle minimale style mini-luge d'enfants), j'ai toujours dans mon sac une couverture de survie épaisse (bien pratique pour se poser 5 minutes au sec), un mini-sitpad en mousse (qui protège mon dos et également le sac et son contenu des dégâts éventuels du godet de pelle), des sous-gants et un haut chaud supplémentaires (style polaire), un peu d'eau et de grignotage, une lampe de poche et éventuellement l'outillage minimum pour des skis ou un snowboard.

Si la technique du trou à neige (+ fosse à froid) permet une température stable de -5°C, a priori on est censé avoir déjà 95% des vêtements requis (partant du principe que pour une sortie de neige on s'habille pour tenir au moins du -5°C à l'arrêt).

Il reste donc essentiellement à se protéger du froid du sol par conduction, ce qui s'annonce assez mal : la couverture de survie n'est efficace que pour le rayonnement (en plus elle risque de servir pour le toit avec la technique des skis et bâtons), le sitpad est minuscule (avec une R-value très faible), et le sac à dos est relativement petit (sac costaud mais limité à ~25-30l).

Partant du principe que la mésaventure arrive évidemment au-dessus de la limite des arbres (sinon çà serait trop facile wink : éventuellement feu + toit et literie confortable en sapins), quels seraient les meilleures techniques ou équipements supplémentaires minimalistes ou multi-usages pour passer la nuit dans ces conditions (pas de sac de couchage, doudoune pour expédition polaire, matelas autogonflant... qui ne seraient jamais emportés le jour où ils risqueraient de servir) ?

A priori il me semblerait que le mieux serait déjà de rester assis ou accroupi en position semi-fœtale verticale (un peu comme ton dessin) :
   - on a des chaussures qui isolent relativement bien du froid
   - on peut utiliser le sac sous les fesses ou sur le dos et inversement pour le sitpad

Vu qu'en position assise le trou de base n'a pas besoin d'être très long (1m - 1m50 x 0,5m ???) on doit pouvoir se passer de bâche ou couverture de survie pour le toit et la garder au plus près contre soi (VBL + chaleur rayonnée) ?

Qu'en pensent les spécialistes ?

(Le but n'est évidemment pas de passer une nuit dans des conditions dignes d'un hôtel de luxe, juste d'être encore opérationnel le lendemain matin.)


Le contenu de ce message ne reflète pas nécessairement le point de vue de son auteur. wink

Hors ligne

#12 12-01-2013 12:55:37

eraz
multimedia
Lieu : Sancy
Inscription : 26-08-2007
Messages : 4 938

Re : [Abri] Construction d'un trou à neige

Kikoo Phil67 wink

Je vais te donner mon avis en 2 temps.

Le premier : pour moi il est inconcevable de partir pour une balade à la journée en montagne (même en moyenne ou basse montagne) sans prendre une assurance pour pouvoir y passer une nuit. Cette assurance pour moi pèse actuellement moins d'un kg : snow claw (170g) + scie (100g) + tarp cuben (70g) + sac de couchage/sursac 300g duvet (360g) + mousse isolante gossamer RValue 2,5 (100g) + réchaud bois ou P3RS/allumettes (moins de 150g) = 950g. C'est sûr que mon matériel est très optimisé, mais il me permet de passer une nuit potable, quelles que soient les conditions s'il y a de la neige... et de passer une sale nuit s'il n'y en a pas et qu'il fait très froid. C'est l'un des gros avantages de la Mul, avoir un matériel de sécurité tellement léger et compact qu'il devient débile de s'en passer. J'ai eu un coup de blues lorsque la jeune alpiniste et son guide son mort de froid lors d'une ascension l'hiver dernier. Je me suis dit que s'ils avaient fait un tour par ici ils auraient peut-être emporté une solution de couchage de secours UL avec eux... et seraient peut-être encore là ("peut-être" car ce ne doit pas être évident de monter un abri de secours dans une congère, vu les conditions de leur course... et je n'ai aucune expérience de ce genre de situation).

Le deuxième : le matériel minimum que je conseillerais, en ordre de priorité :
- une pelle à neige type snowclaw (170g)
- 2 sit pad Gossamer de mousse isolante (100g) : cela permet de s'isoler du sol. Ils se glissent facilement dans le tube d'un sac à dos (25x50cm environ) et permettent de faire un tapis de sol de 25cm X 1m. Ce n'est pas top confort je vous l'accorde; mais cela permet de "passer" une nuit dans la neigé (testé et approuvé par votre serviteur, qui dormait de profil sur les bouts de mousse wink).
- un sursac très léger (150/200g) : apporte un petit plus thermique avec un duvet, mais un très gros plus thermique sans duvet : l'air chaud reste près de votre corps et fini les courants d'air (testé et également approuvé, notamment lors de 10 jours en Islande sans duvet)
- un bout de toile, quel qu'il soit (1m50x2m soit 100 à 200g) : un bout de tyvek, de silnylon, une couverture de survie, etc... qui vous permettra de donner un toit à votre abri, de faire un mini abri, etc
- un P3RS, une tasse et un peu d'alcool + 1 bougie chauffe plat + briquet (moins de 150g) : permet de se faire de l'eau chaude, de réchauffer son abri, de mettre de l'eau chaude dans sa bouteille PET pour en faire une bouillotte, etc
Avec ce matériel et un peu d'expérience, on peut "passer" une nuit quelques soient les conditions s'il y a de la neige. S'il n'y a pas de neige et qu'il fait très froid, je conseillerais de ne pas dormir et de rester un maximum actif : se trouver un endroit le plus protégé possible, construire un muret de pierre, se protéger en priorité du vent, essayer de bricoler un abri et s'y réchauffer en dessous (sursac + bouillotte).

Une remarque Phil67, passer une nuit à -5°C avec juste tes vêtements : caillage assuré (et hypothermie également). Et AMHA le plus grand danger de l'hypothermie en situation de danger, c'est que l'on devient débile ;(. Et c'est pas une bonne idée de prendre de mauvaises décisions dans ce genre de situation. Dans ce cas, je resterais actif, pas de sommeil en dehors de petites siestes éventuelles (pas évident de s'endormir si l'on a froid) et activité sportive régulière pour se maintenir au chaud : il y a plein de choses à faire en situation pourrie pour améliorer son confort wink.

eraz

PS : je pense qu'un spécialiste de survie comme DM ou Diesel te conseillerais de passer ta nuit dans ton trou à neige avec cette méthode:
- S'assoir (si isolant) en tailleur ou se tenir sur ses pieds accroupi, se couvrir entièrement de sa couverture de survie (comme d'une petite tente) et d'allumer une bougie chauffe plat entre ses jambes. La chaleur va gentiment monter et rester en grande partie sous la "tente" improvisée (je n'ai pas testé comme technique, mais je sais que Diesel l'a fait et DM ne dort plus que comme ça big_smile )

Hors ligne

#13 12-01-2013 13:00:47

Profil supprimé 8
Membre
Inscription : 12-02-2012
Messages : 490

Re : [Abri] Construction d'un trou à neige

Merci pour ces explications très détaillé !
jolie dessins !
ps :  j'ai testé sur une nuit  l'option 4 personnes mais avec bâche et ski en travers en toiture plus neige dessus.
pas de vent par contre pour nous gêner à la cnstruction car de mémoire ça a été long. .
une "bonne" nuit ( mais à 20 ans toute les nuit sont bonnes) si on avait pu s'isoler du sol à l'époque ( pas  de matelas isolant seulement des couverture de survie et des duvet "kaki")

Dernière modification par Profil supprimé 8 (16-01-2013 20:46:52)

Hors ligne

#14 12-01-2013 13:28:48

Hermelin
Vieux MUstéLidé
Inscription : 03-09-2008
Messages : 475

Re : [Abri] Construction d'un trou à neige

Salut Eraz,

Un grand merci - de plus - pour ces listes, qui sont tout aussi remarquables (et encore plus essentielles...) que le tuto.
Et ce n'est pas peu dire ! wink


"Quand le chameau de nos efforts s'enfonce dans la boue, qu'importe que la destination soit proche ou lointaine".
Ustad Khalilullah Khalili.

Hors ligne

#15 12-01-2013 17:36:54

scal
pense profond, pense spéléo !
Inscription : 12-09-2005
Messages : 1 219
Site Web

Re : [Abri] Construction d'un trou à neige

eraz a écrit :

PS : je pense qu'un spécialiste de survie comme DM ou Diesel te conseillerais de passer ta nuit dans ton trou à neige avec cette méthode[...]

faire la Tortue puisque c'est le nom de cette technique, est largement
pratiqué dans le milieu spéléo ( déjà évoqué  par ailleurs sur RL )

à l'instar des spéléos toute personne exerçant une activité dans un milieu pouvant devenir
franchement hostile devrait en prendre connaissance et s'y entraîner ; elle réclame peu de moyen et a
largement prouver son efficacité

( en outre ça pourrait éviter les commentaires sur RL du style : une couverture de survie ça sert à rien...  wink )


" L'homme on a dit qu'il était fait de cellules et de sang. Mais en réalité, il est
comme un feuillage. Il faut que le vent passe pour que ça chante " Giono

Hors ligne

#16 12-01-2013 18:07:13

Iksarfighter
Voyageur nordique allégé
Lieu : Toulouse ou Ariège
Inscription : 18-05-2009
Messages : 5 005

Re : [Abri] Construction d'un trou à neige

scal a écrit :
eraz a écrit :

PS : je pense qu'un spécialiste de survie comme DM ou Diesel te conseillerais de passer ta nuit dans ton trou à neige avec cette méthode[...]

faire la Tortue puisque c'est le nom de cette technique, est largement
pratiqué dans le milieu spéléo ( déjà évoqué  par ailleurs sur RL )

à l'instar des spéléos toute personne exerçant une activité dans un milieu pouvant devenir
franchement hostile devrait en prendre connaissance et s'y entraîner ; elle réclame peu de moyen et a
largement prouver son efficacité

( en outre ça pourrait éviter les commentaires sur RL du style : une couverture de survie ça sert à rien...  wink )

Sauf qu'en spéléo on a le lampe acéto à se mettre entre les jambes pour chauffer la tortue, alors que dans d'autres pratiques on n'a rien... Ou peut-être un réchaud oui.


Randonnez en Norvège !

Plus on part doucement et plus on va loin !

Hors ligne

#17 12-01-2013 18:20:42

scal
pense profond, pense spéléo !
Inscription : 12-09-2005
Messages : 1 219
Site Web

Re : [Abri] Construction d'un trou à neige

Iksarfighter a écrit :

Sauf qu'en spéléo on a le lampe acéto à se mettre entre les jambes pour chauffer la tortue, alors que dans d'autres pratiques on n'a rien... Ou peut-être un réchaud oui.

Iksar nous l'avons déjà évoqué wink

une bougie fera aussi l'affaire pour réchauffer le milieu confiné ; c'est sûr que ça ne vaut pas l'écéto notamment parce que celui ci
permet de chauffer directement les fémorales


" L'homme on a dit qu'il était fait de cellules et de sang. Mais en réalité, il est
comme un feuillage. Il faut que le vent passe pour que ça chante " Giono

Hors ligne

#18 12-01-2013 18:38:44

denq
Membre
Inscription : 30-05-2007
Messages : 1 521
Site Web

Re : [Abri] Construction d'un trou à neige

Merci pour ce tuto très bien fait! smile


Vaut mieux être un peu titane qu'un grand mulet...

Hors ligne

#19 12-01-2013 19:01:53

Profil supprimé 8
Membre
Inscription : 12-02-2012
Messages : 490

Re : [Abri] Construction d'un trou à neige

scal a écrit :
Iksarfighter a écrit :

Sauf qu'en spéléo on a le lampe acéto à se mettre entre les jambes pour chauffer la tortue, alors que dans d'autres pratiques on n'a rien... Ou peut-être un réchaud oui.

Iksar nous l'avons déjà évoqué wink

une bougie fera aussi l'affaire pour réchauffer le milieu confiné ; c'est sûr que ça ne vaut pas l'écéto notamment parce que celui ci
permet de chauffer directement les fémorales

faut oublier l'aceto. les spéléos s'y emploie.
C'est lourd. Ca pue .Ca salope tout. Ca éclaire et ça marche relativement mal surtout au moindre coup de zef ), et il faut de l'eau liquide.
Une petite lampounette à  leds de base , une bonne bougie bien conçu ( il en existe qui sont conçu pour bruler sur 9 h de temps) et/ou un rechaud et surtout un ou plusieurs couverture de survie c'est bien mieux pour se chauffer une ambiance " tortue" (avec la neige c'est mieux) à poids égale par rapport à une acéto.
Et l'eau que ne consomme pas l'aceto tu l'as boit. C'est mieux non ? tongue

Dernière modification par Profil supprimé 8 (12-01-2013 19:05:59)

Hors ligne

#20 12-01-2013 19:39:15

ith
Version Light
Inscription : 08-03-2007
Messages : 2 549

Re : [Abri] Construction d'un trou à neige

scal a écrit :
Iksarfighter a écrit :

Sauf qu'en spéléo on a le lampe acéto à se mettre entre les jambes pour chauffer la tortue, alors que dans d'autres pratiques on n'a rien... Ou peut-être un réchaud oui.

Iksar nous l'avons déjà évoqué wink

une bougie fera aussi l'affaire pour réchauffer le milieu confiné ; c'est sûr que ça ne vaut pas l'écéto notamment parce que celui ci
permet de chauffer directement les fémorales

En dehors de la bougie, on peut aussi penser aux grosses chaufferettes thermiques :

chaufferette-jetable-de-poche.jpg

La promesse est alléchante, pas très encombrant, pas de risque de feu, pas d'extinction, pas besoin de briquet, très longue durée (une nuit), pas de monoxyde de carbone...reste à être certain de la fiabilité ce qui est questionnable.


Merci Eraz : un point clef me semble être que ce type d'abris puisse assurer rapidement une certaine protection dès le début de sa construction.


"The more you carry in your bag, the less you carry on your head"

Hors ligne

#21 12-01-2013 19:46:22

dolgan
Membre
Inscription : 15-02-2008
Messages : 2 448
Site Web

Re : [Abri] Construction d'un trou à neige

Je sais pas si on peut compter dessus (edit: je parle de ce type de produit, pas du modèle sus-cité que je n'ai pas testé). elles marchent toujours à la maison, mais jamais sur le terrain.  Mais c'est peut-être moi qui n'ai pas de chance.

Dernière modification par dolgan (12-01-2013 19:47:22)

Hors ligne

#22 12-01-2013 19:48:34

ith
Version Light
Inscription : 08-03-2007
Messages : 2 549

Re : [Abri] Construction d'un trou à neige

dolgan a écrit :

Je sais pas si on peut compter dessus (edit: je parle de ce type de produit, pas du modèle sus-cité que je n'ai pas testé). elles marchent toujours à la maison, mais jamais sur le terrain.  Mais c'est peut-être moi qui n'ai pas de chance.

C'est malheureusement assez vrai chez moi aussi (mais jamais testé ces gros modèles)


"The more you carry in your bag, the less you carry on your head"

Hors ligne

#23 12-01-2013 21:27:08

scal
pense profond, pense spéléo !
Inscription : 12-09-2005
Messages : 1 219
Site Web

Re : [Abri] Construction d'un trou à neige

reveric a écrit :
scal a écrit :
Iksarfighter a écrit :

Sauf qu'en spéléo on a le lampe acéto à se mettre entre les jambes pour chauffer la tortue, alors que dans d'autres pratiques on n'a rien... Ou peut-être un réchaud oui.

Iksar nous l'avons déjà évoqué wink

une bougie fera aussi l'affaire pour réchauffer le milieu confiné ; c'est sûr que ça ne vaut pas l'écéto notamment parce que celui ci
permet de chauffer directement les fémorales

faut oublier l'aceto. les spéléos s'y emploie.

j'ai du mal m'exprimer, car l'usage d'acéto en extérieur est vraiment une aberration   roll

Dernière modification par scal (14-01-2013 23:38:30)


" L'homme on a dit qu'il était fait de cellules et de sang. Mais en réalité, il est
comme un feuillage. Il faut que le vent passe pour que ça chante " Giono

Hors ligne

#24 12-01-2013 22:30:08

ChP
Membre
Inscription : 13-09-2006
Messages : 2 088
Site Web

Re : [Abri] Construction d'un trou à neige

eraz a écrit :

... Voici un tutorial pour construire un trou à neige. ...

J'ai eu l'occasion, lors de notre balade au Spitzberg, de voir un de ces abris que tu avais construit. : c'est nickel, c'est spacieux, et cela protège des intempéries telles que vent violent et neige smile . Ton tuto en donne une bonne description : re smile . Pour autant, dans les conditions que tu cites :

eraz a écrit :

... Cet abri est un abri de secours, idéal en conditions très froides/tempête ...

il faut que le vent ne se soit pas encore levé.

Si le vent est déjà levé, ce n'est pas ce type d'abri que je construirais car :

  • cet abri nécessite une neige permettant la fabrication de blocs,

  • la manipulation de tels blocs avec des vents de plus de 70 km/h ... je ne vois pas bien,

  • le vent te remplirait ta fosse au fur et à mesure que tu la creuses

  • et comme le dit Hermelin, ce travail d'architecte demande du temps.

Je m’orienterais donc vers un trou recouvert d'une bâche en commençant par monter un muret (amoncellement de neige, pas des blocs) au vent derrière lequel je pourrais creuser un trou (qui ne se remplirait pas de neige) ; amarrer la bâche ...

Je te sens bien parti pour nous faire un tuto d'enfer wink .

Cordialement.

Pierre


Alzheimer mais ne se rend pas wink !

Hors ligne

#25 13-01-2013 00:55:19

eraz
multimedia
Lieu : Sancy
Inscription : 26-08-2007
Messages : 4 938

Re : [Abri] Construction d'un trou à neige

Kikoo ChP wink

Si tu te souviens bien, on avait une bonne tempête qui démarrait le soir ou j'ai perdu mon abri et j'ai construit mon abri avec un vent assez conséquent (50/60 km/h à vue de nez). C'est loin d'être suffisant pour emporter des blocs (et le bloc coupe vent peut être appuyé sur d'autres blocs perpendiculaires) mais tu as raison, en cas de vent beaucoup plus violent, un tas de neige en amont protégerais mieux. Le vent ne remplissait pas la fosse de neige, la plus grande partie volait à l'horizontale et celle qui y entrait avait tendance à tournoyer. De plus les blocs autour protégeaient également la fosse.

Un des avantages de ce trou à neige, c'est qu'on le construit entièrement en étant dans le trou, protégé par les blocs tout autour (on peut très bien le réaliser intégralement sans quitter sa protection. J'avais d'ailleurs réalisé environ 1m de toit avant de creuser : j'étais alors complètement à l'abri du vent en dessous, je ne recevais qu'un peu de neige tourbillonnante. Et j'ai pu continuer l'abri de façon plus sereine.

Le trou à neige recouvert d'une bâche est plus facile à réaliser pour un débutant, mais :
- nécessite des bâtons/skis en travers du trou pour supporter le poids de la neige
- n'a pas de porte qui ferme (donc soit on fabrique une porte avec plusieurs blocs, soit on est obligé de creuser/reboucher à chaque sortie
- a une isolation moins efficace car il est difficile d'étendre 10/15 cm de neige sur tout le toit et rentrer dans l'abri ensuite
- a moins de hauteur de plafond (plafond plat) et il faut donc creuser 15/20 cm de plus sur tout l'abri pour une hauteur équivalente

Mais promis je ferais un test en situation lors de ma prochaine tempête qui envoie pour voir ce que cela donne wink

eraz

Hors ligne

Pied de page des forums