Annonce

La nouvelle version du forum est arrivée, merci infiniment à Opitux, Bohwaz et aux beta-testeurs.
Découvrez les nouveautés et faites vos commentaires ici.

#1 25-09-2014 19:09:35

Colin
Monocycliste un peu léger
Lieu : Toulouse
Inscription : 30-07-2014
Messages : 54

[Récit + liste] Deux jours en Vanoise

Bonjour !  big_smile

Depuis le temps que je vous lis et que j'apprends beaucoup, je me suis dit que j'allais poster ici un petit récit de ce que j'ai pu faire cet été. Comme chaque année, je suis allé dans le Parc de la Vanoise, à la différence que je me suis mis au bivouac (bon, près des refuges, ok  roll ) ! J'ai passé ma première nuit au refuge de l'Avérole, un vent à décorner des boeufs, 40min pour monter la tente, si je la lâchais elle s'envolait, j'ai failli repartir vers la route et stopper  lol J'ai passé ensuite deux nuits au Vallonbrun, j'ai pris mon pied, puis la Femma et enfin le Carro. J'ai hésité entre ces deux derniers, le choix a été dur, les paysages étaient magnifiques.  cool

Quelques commentaires avant de me lancer : je randonnais peu seul finalement, j'étais avec mon père et sa compagne, voire parfois avec une troisième personne, sauf au bivouac. L'année prochaine il est hors de question que je refasse ça, plus ma passion grandit, plus j'ai besoin d'espace, de solitude, d'aller vite, de marcher beaucoup plus et sans contrainte, d'aller où je veux quand je veux quoi !
Le deuxième jour j'ai vraiment été limité par le temps, un membre d'ici m'avait conseillé de monter à la Pointe des Fours ; ce sera pour une prochaine fois.
C'était vraiment un plaisir de voir le Parc sous cet angle, les années précédentes c'était mon père qui avait la carte, et on se contentait d'aller dans des endroits qu'on connaissait déjà. Refuge du col de la Vanoise, refuge du Carro... Là, j'ai voulu aller plus loin, plus haut ! big_smile D'ailleurs, si vous passez au Carro, montez au col poser votre propre cairn cool (photo à venir tongue )


Jour 1 : Plan du Lac – Refuge de la Femma
14km, 700m D+, 690 D-

Je monte en voiture avec mon père depuis Lanslevillard au parking de Bellecombe, à l'entrée du Parc.
La route est sinueuse et marquée par les éléments. Nous roulons dans les nuages jusqu'à la frontière du Parc, et comme s'ils en matérialisaient la limite, le ciel se dévoile, magnifique !

183024P1250140.jpg

On s'élance enfin sur le sentier en direction du refuge du Plan du Lac. De là, on peut déjà admirer la Grande Casse et sa voisine, la pointe Mattews. Tantôt étincelantes au soleil, chatouillant le ciel bleu, tantôt se cachant derrière de petits nuages. On chemine paisiblement et arrivons au refuge porte. Après avoir évoqué notre itinéraire avec le gardien et guide, nous nous mettons en route sur un sentier surplombé par la Pointe de Lanserlia.

945618P1250144.jpg
Tout au fond, mon objectif du lendemain

On bifurque sur une sente en arrivant au ruisseau de Fontabert et marchons en direction du col de Lanserlia.

754867P1250147.jpg
654033P1250149.jpg

La montée se fait dans le Grand Vallon et les rochers de Lanserlia veillent paisiblement au-dessus de nous.

Deux randonneurs sont étonnés de savoir que je vais bivouaquer le soir, vu la taille de mon sac. Et dire que je ne suis qu'au début de mon allègement ! lol

329137P1250160.jpg

On mange auprès des lacs, sous la présence bienveillante du Grand Roc Noir et face à la Grande Casse, toujours présente à l'appel.

Il est temps de repartir, direction le Plateau du Turc. On traverse un pierrier cairné au début, puis devons vite chercher des petits tas de cailloux effondrés dans un gros tas de cailloux. Nous filons ensuite en hors sentier. C'est la première fois que je fais ça, je savoure ce moment où tout devrait bien aller en théorie, mais qui devient vite un jeu de piste grandeur nature. Descendre vers un plan d'eau, viser à droite d'un champ de pierres, redresser sa trajectoire, tracer ses propres lacets...

640013P1250202.jpg

Non sans avoir profité une dernière fois de cette vue sur le Parc que j'avais pour la première fois, on descend enfin vers la piste qui va me mener vers le refuge de la Femma. Mon père rentre au parking de Bellecombe tandis que je poursuis ma route. Celle-ci se transforme vite en sentier, bien gardé par les marmottes. Le refuge est tout proche et il est encore tôt. Malheureusement, trop tard toutefois pour monter au col de Pierre Blanche, et je n'ai pas prévenu mon père de ma possible montée. Je reste donc sagement en bas et file voir la gardienne pour le bivouac. Il y aura quatre tentes ce soir, et l'espace est petit... Après mes autres nuits, ça me change... roll Un randonneur veut monter son abri pour le faire sécher, et moi je veux voir si tout le monde passe. Je plante les sardines sur des cailloux, et sous la terrasse... Je glande dans le refuge, puis pars à la rencontre des vaches des alentours avant d'aller manger. Comme lors de mes précédents bivouacs, je me couche à 19h30.



Jour 2 : Refuge de la Femma – Pont de la Neige
13,5km, 1050 D+, 920 D-

720826P1250257.jpg

Premier couché, premier levé ! big_smile
Je fais une brève toilette dans le refuge, et discute avec la gardienne au moment de payer. En partant, elle me demande mon prénom et je crois qu'elle m'a pris pour un extra-terrestre. Juste une anecdote pour expliquer la tête de fille sur la photo plus loin et le pisse-debout dans la liste lol (si vous passez par là madame la gardienne, promis, je vous ai pas fait de blague)

782875P1250297.jpg

Mais reprenons. Il est 7h quand je me mets en route vers le col de la Rocheure. La montée est très agréable, dans un paysage d'abord verdoyant, aux sentiers gelés et aux marmottes timides. Petit à petit, l'ambiance se veut plus minérale ; exactement ce que je suis venu chercher ! cool

618041P1250305.jpg
745448P1250310.jpg
174026P1250311.jpg
309955P1250322.jpg

L'arrivée au col est gravée dans mon esprit. Le petit lac bordé d'un névé, le ciel moucheté de nuages, la fraîcheur matinale, seul avec le bruit du vent, submergé par toutes ces sensations, bouleversé par toutes ces émotions. Je ne sais plus où poser mes yeux, j'ai le sentiment de ne pas avoir la capacité de capturer toute cette richesse. Et au loin, le Mont Blanc.

440653P1250335.jpg
931978P1250341.jpg

Je me hisse vers la pointe des Pissets qui culmine à 3033m, d'où je laisse divaguer mes pensées. Chaque été, mon grand-père faisait de l'alpinisme du côté du Mont Blanc ; il a entrainé ma mère avec lui dans ses courses, qui m'a elle-même transmis (peut-être sans le vouloir à ce point lol ) l'amour de la montagne qui m'anime aujourd'hui. Je le connaissais peu, mais j'aurais aimé lui parler de ces moments, rire avec lui de mes premiers bivouacs, et l'inonder de questions.
Je redescends prudemment sous les 3000m et me pose pour grignoter des noisettes. Je profite du moment, toujours seul, j'admire la vallée devant moi, j'essaye de repérer l'itinéraire qui va suivre, je m'amuse du ciel, des jolis nuages, des nuages un peu plus sombres, des nuages qui montent, des... Merde, les nuages qui montent lol

Je dois redescendre sur le refuge du Fond des Fours, d'autant plus que j'y rejoins mon père et sa compagne.

442080P1250375.jpg
430639P1250379.jpg

J'évolue dans un décor toujours minéral, le sentier devient assez ludique, alternant des névés et passages rocheux.

580266P1250382.jpg

J'arrive ensuite dans une plaine où coule le ruisseau des Fours. Le glacier du même nom me surveille. Avec du soleil ça doit être sympathique, mais le ciel est couvert et j'avance, avec la conviction que je n'aurai plus de dose d'émerveillement dans la journée.

J'arrive au refuge, parle un peu avec l'aide-gardien et la neige commence à tomber. Mon père, qui a tendance à prendre peur au moindre nuage qui monte, devait passer le col des Fours ; il est aux environs de midi et il n'arrive toujours pas, je commence à m'inquiéter pour eux. Ils finissent par se montrer, on mange et on repart vite, eux reviennent sur leurs pas.
Je voulais pousser à la pointe des Fours, mais il pleut, tout est bouché, il y a du vent... La suite est sans intérêt par ce temps dans la combe de la Jave, je ne fais pas le malin sur les névés, et on finit par arriver au parking du Pont de la Neige à 15h. neutral



La liste

816466Capturedcran20140922170120.png

Quelques commentaires...
J'ai pesé des trucs quand j'habitais encore chez ma mère, là chez moi j'ai pas de balance, donc j'ai pas les poids, désolé  neutral
Sur moi, j'avais un t-shirt MC en mérinos de D4, un pantalon basique rayon rando chez D4, des chaussettes Icebreaker, un caleçon Kalenji D4, une casquette Salomon, un chèche, des Bornéo de Millet à mes pieds, et j'avais en permanence l'appareil photo et une paire de lunettes.

Il y a beaucoup de choses que je veux changer !
Le sac : passer sur un de Kinpu San ou Zpacks
Le système de couchage : j'ai vite remarqué que j'étais incapable de dormir autrement que sur le côté  lol Je changerai pour un matelas type Néoair, peut-être pas pleine longueur, et un duvet de Triple Zéro un peu plus chargé que mon quilt.
Le coupe-vent et la cape : j'ai fait avec ce que j'avais, je compte m'acheter une veste imper-respi.
La polaire : passer à une doudoune légère  tongue
La tente : le tarp me fait les yeux doux, à la limite une tarptent.

Il m'a manqué un téléphone, le mien m'a lâché au début des vacances, et hors de question d'abandonner, donc j'ai fait sans...

Il y a beaucoup de choses que j'ai faites à l'arrache, donc j'ai pris la grosse carte IGN, tout un tube de dentifrice, une brosse à dents entière  tongue , une cuillère que j'avais prise chez moi à la base seulement pour manger dans le train...  roll

Pour la nourriture et l'eau, j'avais deux bouteilles de 75cl, et j'avais cuit du riz et des pâtes sans gluten avant de partir que j'avais mis dans un sachet plastique. J'avais aussi du chocolat, une pom pote, des biscuits sans gluten, un saucisson, et beaucoup de fruits secs.
Sans réchaud cette année mais vu la quantité d'intolérances alimentaires que j'ai je sens que je vais en acheter un et investir dans un déshydrateur et me faire des petits plats adaptés avant de partir.

Voilà voilà  smile


Le monocycle, parce qu'un demi vélo c'est plus léger.  cool

Hors ligne

#2 25-09-2014 20:13:59

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 4 671

Re : [Récit + liste] Deux jours en Vanoise

Salut Colin,

Tu retranscris bien les émotions et le sentiment de liberté, que procure le fait de partir en autonomie smile

Toujours aussi sympa les massifs de la Vanoise entre écrin de verdure et univers minéral.

Bien sûr que ta liste peut encore être allégée, mais tu as déjà bien minimisé le nombre des items aux essentiels et ça c’est déjà un grand pas.

Pour le soir, je prends un peu plus chaud à ces altitudes pour le haut du corps, mais je me couche un peu plus tard aussi, j’aime bien voir le coucher et lever de soleil tongue

Merci pour ce récit plein de fraîcheur et d’émerveillement cool

Flo


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#3 25-09-2014 20:20:38

fredlafouine
Fouinez!
Lieu : bretagne
Inscription : 24-05-2009
Messages : 10 663

Re : [Récit + liste] Deux jours en Vanoise

Effectivement, chouette découverte de la rando itinérante!. smile

Tes épaules vont encore s'alléger mais l'essentiel est là : une liste épurée. C'est la première étape importante.

PS : Tu confonds softshell et coupe-vent (vu le poids de 400 gr...). wink
Explication


´·.¸¸.·´¯`·.¸ ><((((((º>

Hors ligne

#4 25-09-2014 22:16:20

domweb
Membre
Lieu : Marseille
Inscription : 19-10-2011
Messages : 2 869

Re : [Récit + liste] Deux jours en Vanoise

Salut Colin smile

c'est sympa de nous faire partager ton émerveillement, avec une jolie prose, qui plus est!

C'est dans ta liste, je me permets donc: le "pisse debout"?


Si j'avais une pensée profonde à exprimer ici, je serais déjà couché. Alors, je veille...

Hors ligne

#5 25-09-2014 22:37:54

Magic Manu
Magicien itinérant
Inscription : 12-11-2011
Messages : 1 847

Re : [Récit + liste] Deux jours en Vanoise

domweb a écrit :

Salut Colin smile
C'est dans ta liste, je me permets donc: le "pisse debout"?

C'est ça.
http://www.youpee.fr
Je pensais que c'etait surtout interressant pour les zones très habitées.


"Il en faut peu pour être heureux" (Baloo, le Livre de la Jungle)

Hors ligne

#6 25-09-2014 23:22:00

Colin
Monocycliste un peu léger
Lieu : Toulouse
Inscription : 30-07-2014
Messages : 54

Re : [Récit + liste] Deux jours en Vanoise

Woa, merci pour vos retours !  big_smile

florencia a écrit :

Pour le soir, je prends un peu plus chaud à ces altitudes pour le haut du corps, mais je me couche un peu plus tard aussi, j’aime bien voir le coucher et lever de soleil

Da, j'ai eu froid  lol Je pense prendre une micropolaire en plus de la doudoune légère la prochaine fois.  smile

Merci pour ce récit plein de fraîcheur et d’émerveillement

C'est un plaisir ! big_smile


fredlafouine a écrit :

PS : Tu confonds softshell et coupe-vent (vu le poids de 400 gr...).

En effet, on avait pris l'habitude avec mon père de les appeler coupe-vents, mais j'avais jamais réalisé que c'était une fameuse softshell ^^ Merci  smile


Magic Manu a écrit :
domweb a écrit :

Salut Colin smile
C'est dans ta liste, je me permets donc: le "pisse debout"?

C'est ça.
http://www.youpee.fr
Je pensais que c'etait surtout interressant pour les zones très habitées.

Je suis un mec trans' qui aime avoir son pisse-debout même dans les zones non habitées  big_smile Il se peut que vous voyiez passer d'autres choses qui se rapportent à mon identité dans mes futures listes.  smile


Je pars probablement faire le tour de Belle-Île les 9 et 10 novembre, d'ici-là je pense arriver à un sac de 3,5kg. smile


Merci encore !  big_smile


Le monocycle, parce qu'un demi vélo c'est plus léger.  cool

Hors ligne

#7 26-09-2014 08:04:34

Magic Manu
Magicien itinérant
Inscription : 12-11-2011
Messages : 1 847

Re : [Récit + liste] Deux jours en Vanoise

Tu devrais pouvoir gagner facilement du poids sur le coupe vent (400g!!!) et sur la veste de pluie.


"Il en faut peu pour être heureux" (Baloo, le Livre de la Jungle)

Hors ligne

#8 26-09-2014 08:38:54

Colin
Monocycliste un peu léger
Lieu : Toulouse
Inscription : 30-07-2014
Messages : 54

Re : [Récit + liste] Deux jours en Vanoise

Oui, c'est prévu avec une veste imper respi smile J'ai hâte, j'ai horreur des capes   lol


Le monocycle, parce qu'un demi vélo c'est plus léger.  cool

Hors ligne

#9 26-09-2014 19:15:45

moka
Membre
Lieu : Nord
Inscription : 09-06-2011
Messages : 789

Re : [Récit + liste] Deux jours en Vanoise

Bonjour Colin, retour agréable à lire, bravo !
Petite question HS et sans doute indiscrète, mais vu que tu sembles en parler librement... un mec trans, ça veut dire que tu étais un mec qui se sentait mal dans son corps de mec ou une fille qui se sent mal dans son corps de fille ?

Hors ligne

#10 27-09-2014 05:12:12

Anaximandre
Membre
Inscription : 21-02-2014
Messages : 504

Re : [Récit + liste] Deux jours en Vanoise

Super retour, merci pour le partage.


I haven't been everywhere, but it's on my list. - Susan Sontag.

Hors ligne

#11 27-09-2014 08:04:03

Colin
Monocycliste un peu léger
Lieu : Toulouse
Inscription : 30-07-2014
Messages : 54

Re : [Récit + liste] Deux jours en Vanoise

Merci à tous les deux ! big_smile


moka a écrit :

Petite question HS et sans doute indiscrète, mais vu que tu sembles en parler librement... un mec trans, ça veut dire que tu étais un mec qui se sentait mal dans son corps de mec ou une fille qui se sent mal dans son corps de fille ?

Pas de souci pour parler de vocabulaire  smile Un mec trans est né biologiquement fille, on écrit aussi FtM, Female to Male  smile


Le monocycle, parce qu'un demi vélo c'est plus léger.  cool

Hors ligne

#12 27-09-2014 16:23:06

moka
Membre
Lieu : Nord
Inscription : 09-06-2011
Messages : 789

Re : [Récit + liste] Deux jours en Vanoise

Ok,merci ! wink

Hors ligne

#13 28-09-2014 20:59:02

Myrtille88
Membre
Lieu : Provence
Inscription : 30-09-2009
Messages : 1 555

Re : [Récit + liste] Deux jours en Vanoise

Bonsoir colin

J'avais envie de voir la Vanoise sous un autre ciel que celui que j'avais eu en Août et je découvre ton récit smile plein de sensibilité et de poésie, merci pour ce récit très personnel.

J'ai vu les endroits où je voulais passer comme le refuge de la Femma, le Plateau du Turc

Très joli col de Rocheure

La cape et le coupe-vent peuvent ne faire qu'un

Myrtille

Hors ligne

#14 28-09-2014 21:04:01

Colin
Monocycliste un peu léger
Lieu : Toulouse
Inscription : 30-07-2014
Messages : 54

Re : [Récit + liste] Deux jours en Vanoise

Bonsoir Myrtille  smile

J'avais lu ton récit smile Silencieusement, mais attentivement !  tongue
Merci à toi de passer sur ce fil.

Pour la cape et le coupe-vent, tu veux dire mettre ma cape quand ça souffle ? Parce que j'a vraiment horreur de ça, et comme ce coupe-vent est plus une softshell qu'autre chose, ma polaire ne suffit plus et mon enclume m'est fort utile. Mais bon, je commande une veste imper respi et une doudoune pour mi novembre, j'ai hâte !


Le monocycle, parce qu'un demi vélo c'est plus léger.  cool

Hors ligne

Pied de page des forums