#1 13-11-2016 18:51:37

Seraph'
Randonneur occasionnel et léger.
Lieu : St Maurice La Souterraine
Inscription : 08-02-2011
Messages : 741

Randonnée du CLAC , 4ème édition, en pays de Millevaches.

Comme à l'accoutumé, ce retour est écrit par plusieurs mains (ou pieds?) des personnes ayant participé à l'évènement.

Présentation de la rando:

Les 29 et 30 octobre 2016

Petite rando autour de Tarnac (Corrèze), couleurs d'automne, vieilles pierres. Nous avons marché à la découverte du plateau de millevaches en passant autant que possible par de beaux chemins et en évitant les pistes forestières. Un peu plus de 45 kms.

La trace :
http://www.openrunner.com/index.php?id=6736697

Les photos:

https://www.randonner-leger.org/forum/v … 87#p452187

Samedi 29 octobre 2016

          Le rendez-vous est programmé à 10h. A 9h45 tout le monde est là, prêt à en découdre avec la campagne limousine. L'organisatrice de l'événement est arrivée la dernière croyant que les muls pratiqueraient le fameux quart d'heure creusois, mais nous sommes en Corrèze, donc toute la troupe mul est fin(ne) prête à marcher. 
          L'air est vif et un peu piquant, nous décidons de nous réchauffer en prenant un café au troquet (le seul, visiblement) du coin qui vient à peine d'ouvrir.     
        
Départ de Tarnac (10h00) :

          Après une rapide photo souvenir  et trois quart d'heure de marche, nous montons à la table d'orientation afin de découvrir le parcours. Ce rude départ et la vue du paysage nous font poser les sacs et c'est là que, malgré le règlement du CLAC certains en profitent lâchement pour commencer à s'alléger. A peine nous sommes nous assis que des victuailles passent de mains en mains. Qui veut du magret de canard? ils sont bon mes chocolats? comment vous trouvez ma charcuterie? On se serait cru un jour de marché. Finalement, résistant au gavage, nous redescendons par le même chemin pour reprendre une piste qui nous emmène jusqu'au village de Merciel. On traverse la Vienne pour arriver a Clupeau. Nous continuons tout en discutant et nous arrivons au pied des rochers de Clamouzat (prononçer clamougeat).           
            
La pause de midi:
    
          Installation sur le dos de la baleine* et casse croute au soleil. Ith et Thierry, les nouveaux inséparables, ne trouvant pas le lieu complètement à leurs goûts faute d'ombre feront bande à part en contrebas du groupe. 

*une immense plate forme granitique d'au moins 150m de long.

          Nous repartons jusqu'à Jalagnat où nous refaisons le plein d'eau à la fontaine du village. Elton fait sensation auprès des enfants du village. Nous rejoignons le GR 440 qui nous amène jusqu'au lac du Chammet où Bielsa avait fantasmé un feu de camp et une soirée sur la plage. Mais que nenni les muls ne sont pas rassasiés et après une courte tergiversation décident de continuer jusqu'à la chapelle du Rat. Il faut dire que le coin est particulièrement glauque : si le lac est magnifique, sa plage semble appartenir à un ancien camp de vacances construit par EDF et utilisé par son comité d'entreprise jusqu'à son abandon récent, semble-t-il. Les bâtiments ont été saccagés, tagués, les vitres et velux explosés par des jets de pierre. On se croirait dans un coin post-apocalyptique. La piscine du camp laisse flotter des portes, des meubles... Les multiples cadavres de bouteilles d'alcool nous donnent surtout l'impression d'un endroit pas forcément très calme pour planter nos abris. Nous filons poser nos abris à la chapelle du Rat. Profonds souvenirs pour Bielsa qui y a fait sa première communion.
    
Le bivouac (La chapelle du Rat, 18h00):
    
          Le coin est très sympa pour un bivouac. Malgré le relief du lieu, il est assez facile de trouver des coins plats pour poser nos abris. Seraph' ayant amener un hamac, la question de la platitude du terrain ne le concernera pas.
          Mais la nuit tombe vite, et nous redoutons d'avoir froid ! Les températures de la veille étaient parfois négatives dans le coin (selon les vallées). Nous faisons donc un feu pour pouvoir manger tous ensemble sans claquer des dents. Nous choisissons une grosse pierre plate pour faire le feu, afin de ne pas laisser de traces au sol. La soirée est très agréable, comme toujours, et sans excès. Comme toujours, nous mangerons deux fois plus que prévu, et nous comprenons parfois mieux pourquoi certains sacs étaient très volumineux au départ. La chamallow party n'ayant pas grand succès, les blagues fusent à base de Belges, de blondes, de malades imaginaires et de vélo.
          Quelques bonnes sœurs ivres mortes plus tard, nous décidons d'aller nous coucher, il est à peu près 22h37...    

          ..... rrrrr    .....zzzzzz!

          Ayant prévu des températures négatives, certains ont eu un peu chaud dans la nuit. Vers 2h du matin, nous sentons vraiment un vent chaud envahir les lieux, et nous estimons avoir eu une nuit aux températures plus proches de 10°C que des 0°C attendus.
          C'est la deuxième fois que Bielsa nous aguiche avec des promesses de températures froides mais que nenni. Pourtant Diesel avait essayé de soudoyer Elton pour qu'il lui tienne chaud pendant la nuit. En pure perte Elton ne quitte jamais sa maman


Dimanche 30 octobre 2016:

Le matin:
 
          Malgré le changement d'heure, nous roupillons comme des loirs jusqu'à 7h30. Au petit matin, l'herbe est parfaitement sèche. Les conditions météo ont une nouvelle fois été idéales. Juste le temps de raviver le feu d'hier pour prendre notre petit déjeuner que voilà un chasseur en 4x4 qui vient à notre hauteur, et baisse sa vitre :
- "Vous allez m'éteindre ce feu, ou j'appelle les flics ?"
          Le ton étant si agréable, que nous restons un peu interloqués. Il nous redira donc la même chose une seconde fois et nous précisera que l'amende est de 4000€. Ith aura à peine le temps de lui demander s'il a l'autorisation de circuler sur ce chemin en 4x4... et de lui lire à haute voie sa plaque d'immatriculation... que notre donneur de leçon se retrouve dans une posture bien moins agréable tout d'un coup. Et tout en déguerpissant, il lâchera un "-Toi, tu fermes ta gueule Guignol !".
          Sur le fond, il n'a pas tort (non pas sur le fait que Ith soit un guignol),  nous sommes dans un Parc Naturel Régional (PNR) qui n'a pas de règlementation propre, mais l'interdiction de faire des feux en foret est nationale et toute l'année, Cela nous avait été précisé par les agents lors de la dernière sortie du CLAC. Article L131-1 du Code forestier https://www.legifrance.gouv.fr/affichCo … e=20161101
          Bon, la légendaire hospitalité corrézienne en a pris un coup là ! Une fois les traces de notre forfait effacées nous repartons par le chemin de croix  et arrivons au village du nom de la chapelle où nous sommes accueillis par des personnes adorables qui nous proposent de remplir nos gourdes. Nous refusons même l'invitation à prendre le petit déjeuner!  "achabatz d'entrar" finissez d'entrer en patois d'ici...
          En repartant du Rat nous marchons dos aux éoliennes puis suivons la piste jusqu’à la tourbière non loin de Saint Fourchat, nous prenons les caillebotis qui permettent de traverser cette tourbière sans encombre,  tout en devisant gaiement.
          Et soudain c'est le drame...Il en manque un ,les 10 de tarnac ne sont plus que 9! Paniquée, Bielsa imagine déjà notre bordelais errant hagard au milieu de la tourbière retrouvé fossilisé des centaines d'années plus tard,  du coup Sonic se dévoue pour monter à la vigie.
« Sonic, ma Sonic, ne vois-tu rien venir ?
- Que dalle ! Répond cette dernière. Mise à part le ciel qui bleuoi et la tourbière qui tourboie ...»
          Fausse alerte, entrainé par sa mycophilie galopante et/ou une envie d'un délestage intestinal, Domi-de-nature nous a rattrapé, le sac à dos agrémenté de bolets.
          Grimpette dans les bois, puis joli chemin où nous attend le père Fourras. S'en suit une redescente par le gr,  puis on traverse la départementale pour nous retrouver en Écosse*, dépaysement garanti jusqu'aux moulin de Chamboux.
          Il était temps, les estomacs crient famine.
* les fameuses vaches Galloways déjà rencontrées l'année passée paissaient dans un enclos.
    
La pause de midi:

          Bon, ben rebelote:on mange,on fait tourner la bouffe, certains en profitent pour faire le plein d'eau,  plusieurs filtres entrent en action et d'aucus avancent l'idée qu'un seul aurait suffit permettant aux autres de s'alléger. Thierry cherchera en vain son saucisson qui est passé par perte et profit lors d'une pause déchets, d'autres profiteront de l'herbe accueillante et du soleil généreux pour faire un brin de sieste. Il fait beau. Il fait bon. C'est sans doute le dernier beau week-end de l'année. 
    
Après-midi:               

          Domi souffrant d'ampoules part en avant du groupe pour marcher à un rythme plus adapté. Même si le groupe le loupe au point de rendez-vous convenu, nous le rattrapons plus loin dans la forêt. Il décidera de rentrer au plus court sur Tarnac (a-t-il fait du stop?) Pendant que nous tournevirons dans le massif. Est-ce l'effet de la chaleur ou du repas, mais plusieurs petits groupes se forment et les distances augmentent de plus en plus ? Ce qui devait arriver arriva, alors que les premiers attendent les derniers, il manque Bielsa et Alice. De 10 nous ne sommes plus que 7, 30% de perte c'est pas mal! En regardant la carte que Thierry a eu la bonne idée d'amener nous constatons qu'elles ont du prendre un chemin détourné et nous nous lançons à leurs poursuites. Mais Bielsa connaissant tous les chemins de son pays, même ceux non portés sur la carte, nous ne les rattraperons pas.
Et c'est en ordre dispersé que nous nous regroupons à Tarnac.  

Arrivée à Tarnac  à 16h00 (nouvelle heure):

          Après quelques adieux chaleureux, chacun repart de son côté en pensant à cette rando haute en couleurs et en température (pour la saison). Déjà germent dans certaines têtes les esquisses de la prochaine du CLAC qui se situera exactement là où nous la commencerons.


"MULisez"-vous l'esprit, vous aurez gagné la moitié de votre vie.

"L'essentiel dans la vie n'est pas de faire ce qu'on veut mais de faire ce qu'il faut. Et des fois ça prend plus qu'une vie".

"La moitié du monde rit de l'autre et la sottise gouverne tout. Selon votre point de vue, tout est bon ou tout est absurde. Ce qui passionne l'un, l'autre le méprise. Celui qui juge de toutes choses à l'aune de ses propres opinions est un insupportable idiot." Baltasar Gracián

Hors ligne

#2 13-11-2016 22:09:13

Rouquemoute
Membre
Inscription : 05-09-2015
Messages : 417

Re : Randonnée du CLAC , 4ème édition, en pays de Millevaches.

Merci pour le récit et les photos.

C'est agréable de découvrir ce fameux plateau de Millevaches. Encore un endroit où j'aimerais aller faire un tour un jour ! J'ai l'impression qu'il n'est pas très connu.

Ahhh ces chasseurs...  roll  Voilà pourquoi je crains la randonnée en automne, et c'est dommage car c'est la plus belle saison. Vos photos sont bien belles et colorées...

Hors ligne

#3 14-11-2016 21:42:06

domweb
Membre
Lieu : Marseille
Inscription : 19-10-2011
Messages : 2 869

Re : Randonnée du CLAC , 4ème édition, en pays de Millevaches.

Salut Seraph' smile

bien sympa, votre sortie, mais vous êtes malencontreusement tombés sur un chasseur un peu c... !? Etonnant, ça wink .

Faire un feu est interdit à moins de 200 d'une forêt ou d'un maquis, et passible d'une amende de 135€, je crois.

Vaut mieux s'abstenir en cas de vent et si la végétation est sèche, bien-sûr roll .

Ginette est très accueillante, très chaleureuse, tu sais ? smile , mais pas dimensionnée pour 10 hmm .


Si j'avais une pensée profonde à exprimer ici, je serais déjà couché. Alors, je veille...

Hors ligne

#4 14-11-2016 22:35:05

Seraph'
Randonneur occasionnel et léger.
Lieu : St Maurice La Souterraine
Inscription : 08-02-2011
Messages : 741

Re : Randonnée du CLAC , 4ème édition, en pays de Millevaches.

Hello!!!

@Roquemoute: le plateau n'est pas très, très connu, surtout ici parmi la communauté MUL. En été c'est aussi sympa, y a pas foule de touriste sur les chemins.  Mais le CLAC est là pour partager, faire connaître. Du coup, tu es le bien venu pour découvrir cette région la prochaine fois que s'organise une rando par ici.

@Domweb: haaaaa! Ginette, je suis de loin ses aventures. Un jour, j'en suis sûr, nous nous rencontrerons et alors là..... Le Limousin est une bonne région pour tester l'étanchéité des coutures wink . Jdçjdr


"MULisez"-vous l'esprit, vous aurez gagné la moitié de votre vie.

"L'essentiel dans la vie n'est pas de faire ce qu'on veut mais de faire ce qu'il faut. Et des fois ça prend plus qu'une vie".

"La moitié du monde rit de l'autre et la sottise gouverne tout. Selon votre point de vue, tout est bon ou tout est absurde. Ce qui passionne l'un, l'autre le méprise. Celui qui juge de toutes choses à l'aune de ses propres opinions est un insupportable idiot." Baltasar Gracián

Hors ligne

#5 14-11-2016 23:27:19

clems190
Membre
Lieu : Vichy
Inscription : 02-10-2013
Messages : 331

Re : Randonnée du CLAC , 4ème édition, en pays de Millevaches.

Seraph' a écrit :

@Domweb: haaaaa! Ginette, je suis de loin ses aventures. Un jour, j'en suis sûr, nous nous rencontrerons et alors là..... Le Limousin est une bonne région pour tester l'étanchéité des coutures wink . Jdçjdr

Ca sent la rencontre inter-comité ça!!

Sur terrain neutre? big_smile


"Il faudrait essayer d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple."  Jacques PREVERT

Hors ligne

#6 16-11-2016 15:08:47

Oeuf
Membre
Inscription : 11-05-2015
Messages : 176

Re : Randonnée du CLAC , 4ème édition, en pays de Millevaches.

Salut, super, un endroit assez peu fréquenté, et c'est pas mal comme ça tongue Je connais un peu plus au sud, vers Veix, Treignac, Chaumeuil . . . le massif des Monédières si vous ne connaissez pas c'est peut-être un peu plus vallonné, mais peut-être un peu moins dégagé.

Question : C'est quoi le CLAC ? smile


Ces chasseurs. . . sur mon GR10 cet été, lors d'une chasse au sanglier, un chasseur nous a mis en joue moi et mon ami, avant de s’apercevoir de son erreur en s'esclaffant ! Enfin bon il ne sont pas tous ainsi, il y a les bons et les mauvais !

Seraph' a écrit :

du coup Sonic se dévoue pour monter à la vigie.
« Sonic, ma Sonic, ne vois-tu rien venir ?
- Que dalle ! Répond cette dernière.
    

lol  lol  lol  lol  lol  lol  lol  lol  big_smile  big_smile  big_smile Haha !

De bien jolies photos.

Hors ligne

#7 16-11-2016 16:39:17

Seraph'
Randonneur occasionnel et léger.
Lieu : St Maurice La Souterraine
Inscription : 08-02-2011
Messages : 741

Re : Randonnée du CLAC , 4ème édition, en pays de Millevaches.

Oeuf a écrit :

Salut, super, un endroit assez peu fréquenté, et c'est pas mal comme ça tongue Je connais un peu plus au sud, vers Veix, Treignac, Chaumeuil . . . le massif des Monédières si vous ne connaissez pas c'est peut-être un peu plus vallonné, mais peut-être un peu moins dégagé.

Question : C'est quoi le CLAC ? smile

Un p'tit lien qui devrait répondre à tes questions..... wink

https://www.randonner-leger.org/forum/v … p?id=29973


"MULisez"-vous l'esprit, vous aurez gagné la moitié de votre vie.

"L'essentiel dans la vie n'est pas de faire ce qu'on veut mais de faire ce qu'il faut. Et des fois ça prend plus qu'une vie".

"La moitié du monde rit de l'autre et la sottise gouverne tout. Selon votre point de vue, tout est bon ou tout est absurde. Ce qui passionne l'un, l'autre le méprise. Celui qui juge de toutes choses à l'aune de ses propres opinions est un insupportable idiot." Baltasar Gracián

Hors ligne

#8 16-11-2016 17:55:04

Oeuf
Membre
Inscription : 11-05-2015
Messages : 176

Re : Randonnée du CLAC , 4ème édition, en pays de Millevaches.

En effet merci beaucoup ! En divaguant un peu, je suis tombé sur les camp de base, et autres événements Comités régionaux. Au delà des échanges sur la MUL, ça doit être l'occasion de passer de bons moments !

Hors ligne

#9 16-11-2016 19:19:15

clems190
Membre
Lieu : Vichy
Inscription : 02-10-2013
Messages : 331

Re : Randonnée du CLAC , 4ème édition, en pays de Millevaches.

Des bons moments? si peu  lol  lol

En tout cas n'hésite pas à venir lors des prochains rassemblements si ça t'intéresse.


"Il faudrait essayer d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple."  Jacques PREVERT

Hors ligne

#10 16-11-2016 19:24:48

bielsa
Membre
Inscription : 18-05-2011
Messages : 431

Re : Randonnée du CLAC , 4ème édition, en pays de Millevaches.

et Loca sera la bienvenue elle aussi car le CLAC est tres dogfriendly...


primum non nocere

Hors ligne

#11 16-11-2016 19:50:43

Oeuf
Membre
Inscription : 11-05-2015
Messages : 176

Re : Randonnée du CLAC , 4ème édition, en pays de Millevaches.

Quand je ne suis pas en vadrouille, je suis dans la Vienne ou dans l'Ardèche donc la distance n'est pas trop longue : ça serait avec plaisir. Et si Loca est acceptée parmi vous c'est d'autant plus réjouissant big_smile

Dans quelle section je peux voir les projets ? Car je ne vois pas la dernière sortie inscrite ici : https://www.randonner-leger.org/forum/v … p?id=30522

Hors ligne

#12 17-11-2016 18:30:50

BigCactus
Co-administrateur
Inscription : 11-01-2006
Messages : 11 130

Re : Randonnée du CLAC , 4ème édition, en pays de Millevaches.

Ha bah oui, c'est pas à jour.  big_smile

Hors ligne

Pied de page des forums