Aller au contenu

Annonce

Réservez vos dates pour le Camp d'été 2024 : 10 au 17 août dans le Queyras !

#76 21-10-2018 20:38:07

Senancour
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 26-06-2017

Re : [Récit + liste] Ruska in Lapland - Finlande

Merci Florencia ! C'est chouette de pouvoir faire ainsi un bout de chemin avec toi !

Hors ligne

#77 21-10-2018 21:26:35

Adrienne
Apprentie MULe
Lieu : Région parisienne
Inscription : 28-10-2017
Site Web

Re : [Récit + liste] Ruska in Lapland - Finlande

Merci beaucoup pour la vidéo Florencia, c'est très chouette de te suivre, et de voir concrètement comment est le terrain.

Marrant de t'entendre monologuer aussi. On fait tous pareil je pense, même quand on ne filme pas wink


Si tu n'arrives pas à penser : marche. Si tu penses trop : marche. Si tu penses mal, marche encore.
(Jean Giono)

Trombi

Hors ligne

#78 22-10-2018 00:35:05

martie
Membre
Inscription : 04-03-2011

Re : [Récit + liste] Ruska in Lapland - Finlande

Bonsoir

Je prends le train en marche et étais passée à côté de ce retour... Je me demande comment...

Merci pour ce retour, les textes, les impressions, les photos, la vidéo....

Et bravo!

Je suis (une fois de plus) très impressionnée par tes aventures et périples...

Encore un grand merci pour ce partage...

cordialement

martie

PS: Monologuer, me parler je le fais tout le temps! Donc évidemment en rando aussi...
Mais je me demande si les gens qui prévoient de faire un retour ne s'adresssent pas d'emblée à "quelqu'un" tout au long de leurs randos... Enfin c'est une question...

Hors ligne

#79 22-10-2018 11:49:57

oli_v_ier
Administrateur
Inscription : 24-01-2005
Site Web

Re : [Récit + liste] Ruska in Lapland - Finlande

Du grand art Florencia ! cool Dans la préparation, l'organisation, la randonnée en elle même, où tu as su faire face à l'imprévu, aux déceptions qui en auraient démoralisé plus d'un.
Tes réflexions en vidéo me parlaient : j'y ai retrouvé des sensations vécues. Ça fait envie de voir un territoire aussi immense où ça passe à peu près partout.
Merci !


La marche ultra-légère n'est pas un but, mais un moyen. "Un sac lourd est un sac bourré d'angoisse."
Mon équipement pour l'Islande 2008 en détail.

Hors ligne

#80 22-10-2018 15:57:27

Ptilapon
Membre
Inscription : 03-12-2015

Re : [Récit + liste] Ruska in Lapland - Finlande

florencia a écrit :

Salut Ptilapon smile

Non, je ne t'en veux pas big_smile
Même en fibre de verre, pas certaine que la canne aurait résisté à ma gaffe, mais bon...
L'attache de la valve est prévue s'il y a une prochaine fois wink
D'ailleurs, j’en profite tongue, j’ai commencé à jeter un œil sur les cartes Suédoises.
Sur les zones montagneuses, type Sarek, Kungsleden etc, les zones marécageuses me semblent peu nombreuses et isolées, donc évitables ou épisodiques.
L’étage en dessous, purement forestier, est lui, bien sûr, différent, mais en mode packraft, cela permet de s’affranchir, là aussi, d’un grand nombre des marécages présents, même si un peu moins pour moi, qui ne passe pas les rapides big_smile.
Donc, en dehors des progressions terrestres d’un lac ou rivière à l’autre (très rapprochés en plus à vol d’oiseau), la problématique, et l’usure liée à la répétition, me semble quand même moins présente par rapport à la Finlande. (Je ne parle de zones humides, où on marche normalement, comme décrites par Criss Kenton ; sur le fil de ju_belledonne à propos de la Nordkalottleden).
Tu (ou les connaisseurs de la Suède) confirmes ?

Flo

Je confirme que les zones marécageuses importantes ou profondes, au sud du Sarek sont peut nombreuses. En tout cas souvent contournables. J'utilise 2 types de cartes: Calazo et Flällkartan. Les premières ont l'avantage d'être en Tyvek mais pas aussi détaillées. Les zones de marais profonds sont bien indiquées sur les autres. A voir tes photos, le relief est moins prononcé, donc les zones de marais certainement plus importantes et plus profondes. En tout cas, je ne m'aventure jamais sur une zone importante de "matelas flottant". Tu as certainement expérimenté ce type de sol: l'impression de marcher sur un sol flottant entre 2 eaux.
Concernant tes sandales. Tu as eu la chance d'avoir des longues périodes de beau temps et sans doute donc une végétation assez sèche te permettant de te déplacer en sandales. Je n'ai hélas pas encore eu cette chance hmm . En juin dernier, je suis arrivé avec les premières pluies et partis avec les dernières. Rien que du bol. Pour garder mes pieds au sec le soir, je n'ai pas encore trouvé plus efficace que de garder mes chaussettes de latex sur des chaussettes sèches. Chaussettes Sealskinz 1 jour au sec, Reed: trop fragile, VBL: trop fragile. Mais je crois que mettre ces chaussettes dans des trails trempées ne sera jamais une solution, mais bien dans des Crocs ou autres. Sinon j'attends la suite de ton périple avec impatience.

Dernière modification par Ptilapon (22-10-2018 15:59:07)

Hors ligne

#81 22-10-2018 21:22:52

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011

Re : [Récit + liste] Ruska in Lapland - Finlande

Merci à tous, tant mieux si cette petite mise en image vous a plu smile

Martie, bien sûr qu’il y avait de l’intentionnalité, surtout au début, toujours de « bonnes » résolutions avant : D, puis qui, comme souvent, s’étiolent au fil des jours. Ce « quelqu’un », d’ailleurs, pouvait changer wink, selon le moment ou les circonstances. Mais il est vrai aussi que cette interaction s’est transformée petit à petit, plus sur un mode confidentiel ou juste parfois pour extérioriser big_smile

Il m’est d’ailleurs arrivé de ne rien filmer pendant des journées entières, pas envie, batterie à plat et l’autre au fond du sac big_smile, ou parce que trop occupée ou préoccupée, ou les 2 à la fois big_smile


Merci Ptilapon pour la confirmation sur les marécages côté Suédois.

Sinon, oui, beaucoup de chance côté météo tongue, pour autant, je n’ai jamais marché en crocs, autrement que pour les petits déplacements autour du bivouac, et pieds nus. Avantage, même si sol mouillé, ce n’est pas (trop) désagréable, un coup de séchage au retour, enfilage de la paire de nuit si froid, et voilà. Et pendant ce temps, chaussettes et chaussures peuvent continuer à sécher tranquillement wink
Bien que, comme on se mouille en moyenne 15 minutes après chaque départ sad, l’intérêt est assez limité big_smile, si ce n’est celui d’avoir le plaisir de renfiler le matin des chaussettes sèches ou à peu près sèches, et peut-être celui d’augmenter la durée de vie des chaussures.

Flo


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#82 22-10-2018 21:36:41

Myrtille88
Membre
Lieu : Provence
Inscription : 30-09-2009

Re : [Récit + liste] Ruska in Lapland - Finlande

Merci pour ta réponse Florencia, pas mal du tout ce tipi

j'ai aussi bien apprécié le film, on se rend compte des conditions roll, de l'atmosphère aussi,

ester a écrit :

Remarque, je fais souvent la même chose (intérieurement). Et je pousse même jusqu'à me parler intérieurement en disant "on", genre : "On le voit, le col, c'est par là ! Allez, zou, on y va !".
Rassurez-moi, je ne suis pas la seule à faire ça ? wink

je te rassure ester je fais de même :"Tiens t'es sûre que c'est par là? Faudrait pas te tromper... Non mais là ça va j'ai regardé la carte. Bon tout va bien alors. T'as pas un p'tit creux là? A mon avis tu devrais manger un morceau... etc"

Myrtille

Hors ligne

#83 23-10-2018 10:09:30

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011

Re : [Récit + liste] Ruska in Lapland - Finlande

Cartes et le trajet suivi de Kilpijärvi à Palojärvi :

6253_action_3_23-10-18.png

6253_action_4_23-10-18.png

6253_action_5_23-10-18.png

6253_action_6_23-10-18.png

6253_action_7_23-10-18.png

6253_action_8_23-10-18.png

Flo


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#84 24-10-2018 08:25:32

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011

Re : [Récit + liste] Ruska in Lapland - Finlande

Fin du tronçon Kilpijärvi - Palojärvi, 180 km, l'heure du premier ravitaillement



Flo


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#85 25-10-2018 10:54:07

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011

Re : [Récit + liste] Ruska in Lapland - Finlande

Cartes et le trajet suivi de Palojärvi à Vaskolompolo


6253_action_9_25-10-18.png


6253_action_10_25-10-18.png


6253_action_11_25-10-18.png


6253_action_12_25-10-18.png


6253_action_bis_13_25-10-18.png


Vidéo à venir, sur cette partie, avec des images plus avenantes que la précédente, moins centrées sur les passages de marécages wink

Flo


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#86 25-10-2018 17:50:49

Myrtille88
Membre
Lieu : Provence
Inscription : 30-09-2009

Re : [Récit + liste] Ruska in Lapland - Finlande

Merci pour la nouvelle vidéo

les cartes sont à quelle échelle, certains lacs sont immenses?

Myrtille

Hors ligne

#87 25-10-2018 20:18:29

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011

Re : [Récit + liste] Ruska in Lapland - Finlande

Je viens de vérifier, 3 cm = 2 km.

La plus longue navigation sur un lac a été sur celui de Pöyrisjärvi, environ 6 km, aucune option viable par voie terrestre, sans un immense contournement par l'Ouest. Heureusement, le vent contre était relativement faible, ce jour là, et le choix de longer la côte m'a bien protégé smile

Flo


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#88 25-10-2018 21:55:42

Myrtille88
Membre
Lieu : Provence
Inscription : 30-09-2009

Re : [Récit + liste] Ruska in Lapland - Finlande

merci smile
ce lac Pöyrisjärvi doit bien avoir une longueur de près de 15km de la pointe sud-est à nord-ouest, une belle taille roll

Myrtille

Hors ligne

#89 25-10-2018 23:38:56

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011

Re : [Récit + liste] Ruska in Lapland - Finlande

En réalité, il ne fait "que" 7 km de longueur.
L'image téléchargée n'a en fait pas exactement la même échelle que sur la carte originale, d'où mon erreur.
Plutôt de l'ordre d'1.8 cm = 2 km.

Flo

Dernière modification par florencia (25-10-2018 23:41:27)


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#90 26-10-2018 11:25:24

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011

Re : [Récit + liste] Ruska in Lapland - Finlande

De Palojärvi à Vaskolompolo, 145 km, 9 jours, avec quelques petites journées, pour se reposer et pouvoir pêcher.

Dont une belle journée de navigation sur l’eau, sur le lac de Pöyrisjärvi (ou Bievrrašjávri), puis descente sur la rivière Pöyrisjoki, une petite vingtaine de km, sous un grand soleil, même si les températures étaient frisquettes. A la force des bras tout du long, peu ou pas de courant en dehors des zones de rapide.

Malgré ces bonnes conditions, j’ai failli faire demi-tour jusqu’au dernier moment. J’ai même testé un demi-tour alors que j’étais déjà engagée sur la rivière, juste pour voir si cela était encore possible…

L’impression de me jeter dans la gueule du loup avec toute cette concentration de marécages, aux airs impénétrables. En l’occurrence, sera-t-il possible de s’en extirper en cas de difficulté de navigation, pour ne serait-ce contourner les rapides, ou encore en cas de problème matériel ?

La veille au soir, zieuter la carte me donnaient des sueurs froides, partagée entre l’envie et la crainte…

6253_action_17_26-10-18.png

L’envie a été plus forte wink, et j’ai rapidement été rassurée après un premier accostage, un petit km plus loin, pour éviter 2 rapides. Une ligne d’herbes couchées est présente le long de la berge. Cela suffit pour m’alléger de cette petite boule au ventre qui me grignotait à l’intérieur. Je peux enfin me concentrer sur la navigation, et profiter smile

Je trouverai quand même le moyen de perdre un bâton, celui déjà cassé, en refusant au dernier moment le passage d’un goulet déchaîné, se situant à l’issue d’un bras de rivière, et que j’avais emprunté naïvement en voulant justement échapper à un rapide sur le bras principal… roll

Je me suis retrouvée retenue par le bras à une branche rebiquant vers l’eau, comme toutes ses copines d’ailleurs, empêchant tout débarquement à sec, et problème, du côté de l’îlot séparant les 2 bras de rivière… sad

Cela m’aura au moins permis de tester la solidité du bateau, et l’étanchéité de mon sac…


Désolée, rien filmé ou presque de cette descente, juste un court moment à l’embouchure avec la rivière, quand je n’étais pas encore tout-à-fait décidée big_smile

Juste une photo du premier accostage

6253_sans_titre-131_26-10-18.jpg


Quelques autres petites photos

Une petite plage de sable fin, bienvenue pour faire une pause, lors de la traversée du lac

6253_sans_titre-133_26-10-18.jpg


La descente idyllique tant rêvée

6253_sans_titre-132_26-10-18.jpg


L’heure de la détente

6253_sans_titre-134_26-10-18.jpg


L’arbre étendoir

6253_sans_titre-141_26-10-18.jpg


6253_sans_titre-140_26-10-18.jpg


Mode de séchage express

6253_sans_titre-144_26-10-18.jpg


Divers

6253_sans_titre-137_26-10-18.jpg


6253_sans_titre-136_26-10-18.jpg


6253_sans_titre-138_26-10-18.jpg


6253_sans_titre-139_26-10-18.jpg


6253_sans_titre-142_26-10-18.jpg


6253_sans_titre-143_26-10-18.jpg


PS : la vidéo arrive, mais j'attends la fin du téléchargement..., depuis hier midi big_smile, faut dire que je n'ai plus de Wifi, donc je me débrouille avec la 4G de mon smartphone...

Flo

Dernière modification par florencia (26-10-2018 11:31:15)


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#91 26-10-2018 11:45:34

mustang
Membre
Lieu : Hauts de France
Inscription : 30-04-2013

Re : [Récit + liste] Ruska in Lapland - Finlande

Tu nous enchantes, Flo !
Et tes photos sont sublimes  wink

Hors ligne

#92 26-10-2018 13:16:22

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011

Re : [Récit + liste] Ruska in Lapland - Finlande

Merci Mustang, c'est sympa  smile

Flo


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#93 26-10-2018 15:01:52

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011

Re : [Récit + liste] Ruska in Lapland - Finlande

De Palojärvi à Vaskolompolo



Flo


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#94 27-10-2018 21:27:15

Myrtille88
Membre
Lieu : Provence
Inscription : 30-09-2009

Re : [Récit + liste] Ruska in Lapland - Finlande

ça change avec le soleil, les couleurs rayonnent, c'est très joli, merci pour la vidéo

et tellement paisible cool

tu as quand même pu faire la descente en bateau dont tu rêvais (après pas mal d'anxiété), ça c'est chouette
dans ce genre de terrain inconnu on peut en effet se poser beaucoup de questions

je n'ai pas lu ta préparation pour le packraft, tu n'avais pas de possibilité pour concevoir quelque chose qui servirait de pagaie?

Myrtille

Dernière modification par Myrtille88 (27-10-2018 21:28:13)

Hors ligne

#95 27-10-2018 22:24:11

laxmimittal
Membre
Inscription : 23-10-2016

Re : [Récit + liste] Ruska in Lapland - Finlande

coucou florencia,

je me gardais ces vidéos pour les vacances. là, je viens de regarder les trois à la file. quel régal !

comme c'est beau la Laponie !!!!

tout de même, heureusement que tu racontes aussi les jours de pluie de vent et de froid.

merci.

L.


La touche Majuscule de mon ordinateur fonctionne mal.

Hors ligne

#96 28-10-2018 11:19:42

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011

Re : [Récit + liste] Ruska in Lapland - Finlande

Merci Myrtille88 et laxmimittal smile

tu n'avais pas de possibilité pour concevoir quelque chose qui servirait de pagaie?

Je l'avais envisagé et on me l’a déconseillé wink. Et je ne regrette rien. Faire plusieurs kms sur un lac, sans forcément le vent avec soi, ou une rivière sans quasi de courant, le tout sans de vraies pagaies, je n’ose imaginer. Déjà quelles sont très légères et donc potentiellement fragiles, et puis j’avais déjà gratté un maximum sur le gilet de sauvetage, donc j’ai préféré rester raisonnable et ne pas pousser plus loin l’allègement…

D’autant qu’un bricolage aurait voulu que j’utilise mes bâtons et vu ce qu’il en est advenu, un unique brin restant sur 6 au départ big_smile Alors aucun regret à posteriori wink

Flo


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#97 28-10-2018 12:28:50

ester
Membre
Lieu : Bzh
Inscription : 24-08-2011

Re : [Récit + liste] Ruska in Lapland - Finlande

Bonjour Flo,  smile

Je me suis réveillée avec des chants lapons en tête… C'est grave, vous croyez ?

J'ai bien aimé, quand tu rentres dans une cabane et que tu dis :"Oh la la, faut pas que j'y reste une semaine !". smile
Je crois que toute l'essence de la Mul y est résumée.
On y entrevoit que le lieu est accueillant pour toi, que tu pourrais y rester une semaine sans manquer de vivres, que l'essentiel est là [un abri, la sécurité, l'eau, la nourriture (sortie du sac et en cueillette)] et même plus, le bonheur d'y être.

Cette phrase fait écho aux récits qu'on connait de vie -à durée déterminée- en cabane.

Et puis, c'est un détail que je note, mais qui semble récurrent, elles sont très bien tenues, ces cabanes, les vitres miroitent comme si elles venaient d'être nettoyées ! Impressionnant, quand on voit leur isolement !


Grâce à vous, j'avance ! merci !  smile

Hors ligne

#98 28-10-2018 15:57:35

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011

Re : [Récit + liste] Ruska in Lapland - Finlande

Bonjour Ester smile

Tu as raison, ces cabanes ont beaucoup de charmes.

Les Finlandais sont très impliqués dans leur préservation, rénovation et entretien.
Ce qui est une charge non négligeable pour la population, puisque leur occupation est libre et gratuite, dans ce secteur.
Entre la gestion des déchets avec des poubelles de tri, même si les visiteurs sont largement invités à les ramener avec eux (beaucoup de canettes de bière wink), l’approvisionnement en bois, le nettoyage des toilettes sèches, l’entretien des cheminées, etc…

A cette saison, elles sont pour la plupart « inaccessibles », donc l'entretien à lieu majoritairement l’hiver, grâce aux motos-neiges, c’est plus facile et rapide wink

Les Finlandais sont très respectueux, rare d’arriver dans une cabane non nettoyée, coup de balai, poêle vidé, et même des allume-feux délicatement préparés pour le prochain occupant. Des attentions qui font plaisir et que l’on se fait un honneur de pérenniser smile

6253_sans_titre-159_28-10-18.jpg


Un peu moins vrai pour les cabanes à une petite journée de marche d'une route, où se perd surtout les petites attentions, mais rien de comparable avec chez nous …

J’ai d’ailleurs croisé 2 finlandais le 2ème jour, mandaté pour faire le tour des cabanes autour de Kilpijärvi, pour 5 d’entre elles du moins, et à pied, juste pour voir si tout était en ordre de marche.

Cet hiver, vers Sevettijärvi, une cabane avait brûlé la veille, un homme en scooter des neiges est venu à ma rencontre peu de temps après mon arrivée, devant le gros tas de cendre. Il ne parlait pas un mot d'anglais, il m’a juste sortie un papier fraîchement imprimé, hut burning, you must go to the next, avec le nom.
Plein d'attention, j’ai dit smile

Pendant toute cette traversée, j’ai croisé quasi zéro déchet, pas un papier, encore moins du pq, juste 1 ou 2 canettes cachées entre 2 pierres. Impressionnant cool

Pour l’anecdote, dans la réserve de Kaldoavi, sur le Kevo trail, je m'étais réfugiée dans un kammi, alors qu’il pleuvait des cordes.

6 personnes rentrent, avec leurs grosses chaussures boueuses, et déposent leurs sacs trempés sur les bas flancs en bois… Certains grignotent un mélange de noix et fruits secs, une bonne partie se retrouve à rouler au sol, sans que cela n’émeuve personne. Une femme décide de faire une tisane d’herbes diverses, et se sert dans le seau d’eau que je venais juste d’approvisionner (depuis la rivière située au sein du marécage quelques 100 m plus loin). Elle le vide carrément dans une énorme casserole sans même demander la permission, ni même, certainement, se poser la question de comment est arrivé cette eau jusqu’ici…
Après que chacun est fini sa boisson chaude, elle va vider la casserole dehors et la remet en place, à l’envers. Après leur départ, je ne peux m’empêcher d’aller y jeter un œil, toutes les herbes sont collées contre les parois… Le sol est jonché de boue et de noix et autres raisins secs, pfff neutral

N’ayant pas reconnu la langue, j’ouvre le livre d’or dans lequel ils ont écrit un mot, des Ukrainiens, j’en étais sûr, non pas qu’ils soient Ukrainiens wink, mais qu’il ne pouvait s’agir de finlandais…

Flo

Dernière modification par florencia (29-10-2018 09:25:02)


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#99 28-10-2018 16:36:15

Jobig
Membre
Lieu : Breizh
Inscription : 01-07-2014

Re : [Récit + liste] Ruska in Lapland - Finlande

Bonjour Flo, smile
Bonjour ester, smile

ester a écrit :

J'ai bien aimé, quand tu rentres dans une cabane et que tu dis :"Oh la la, faut pas que j'y reste une semaine !". smile
Je crois que toute l'essence de la Mul y est résumée.

Sans compter qu'il faut y arriver à ces so beautiful cabanes : j'imagine la méga galère d'un randonneur avec un sac de 20 kg (et le reste de l'équipement à l'avenant) dans ces marécages interminables et ce terrain faussement plat mais véritablement accidenté... roll  wink

Jobig

Dernière modification par Jobig (28-10-2018 16:36:33)


From each according to their ability, to each according to their needs.

Hors ligne

#100 28-10-2018 19:10:37

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011

Re : [Récit + liste] Ruska in Lapland - Finlande

Bonjour Jobig smile

Tu ne crois pas si bien dire, j’ai été assez stupéfaite de voir la taille des sacs, pour seulement 2 à 5 jours de balade, et majoritairement sur les trails balisés.

Les finlandais sont certes de grands gaillards, solides et costauds, mais visiblement, ils étaient bien comptant de se décharger le dos, le soir arrivé, et pourtant il s’agissait de sentier aménagé donc plutôt roulant wink

Souvent un gros sac de 75-100 L avec claie, qui doit peser 3 kg, voire plus, à lui seul, et qui dépasse au-dessus de la tête, surmonter le plus souvent par la tente double paroi 4 saisons, et je ne parle pas du reste, le set de cuisine complet +++, gros SDC synthétique, et côté bouffe et alcool, ils ne se laissent pas aller non plus wink

J’ai eu, lors ces rencontres, 2 étonnements principaux qui revenaient la plupart du temps à mon sujet, la taille de mon sac justement, d’autant plus quand ils apprenaient que j'avais la capacité pour une autonomie de 15 jours et un packraft de surcroît, incroyable pour eux, et sur mes chaussures basses non waterproof, impensable, là encore big_smile

Flo


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

Pied de page des forums