#26 25-04-2020 10:31:30

Eric le rouge
AnthropoMUL[ET]
Inscription : 13-04-2018
Messages : 660

Re : Moins d’équipements pour plus d’immersion dans la « nature » ?

Merci encore pour vos réactions...

En particulier à Hervé27 pour ce retour réflexif développé.
Je pense qu'il y a quelque chose de juste en lien avec la capacité à "nommer", "identifier" et donner du sens au milieu que l'on traverse. A ce titre, la toponymie en montagne et reliefs ouverts semble plus facile (étayée sur les cartes, les tracés), mais il ne faut pas oublier qu'il s'agit aussi d'un apprentissage et d'une éducation du regard.
Sur la question de nos perceptions et émotions (y compris certaines peurs) de la forêt (ou des forêts), nous sommes marqués aussi par des représentations et des influences partagées. Je n'avais pas la place de développer cela dans ce texte, mais si vous êtes curieux, il y a par exemple des choses intéressantes ici :
Désir de nature et invention de la forêt en Occident, Gérard Beaudet, https://journals.openedition.org/teoros/1053
Dans nos cheminements en forêt, et plus encore dans les bivouacs, il y a tout un imaginaire (hérité du romantisme) sur la "forêt-refuge", voire la "forêt sanctuaire" (pour en profiter, il faut par contre affronter nos craintes de la forêt effrayante). Beaudet en parle un peu, mais le GHFF (et oui Kodiak, cela existe big_smile ; et ce réseau savant produit et offre plein de choses nourrissantes sur ce milieu, pour qui s'y intéresse : leurs Cahiers sont tous en libre accès) a publié d'ailleurs un ouvrage complet sur ce sujet (pas en libre accès par contre !) :
LORMANT, François, HOTYAT, Micheline, GRESSER, Pierre, et al. Forêt Refuge. 2018, L'Harmattan.


Et bien sûr, forêts et montagnes ne s'opposent pas, ces milieux se croisent, se mêlent selon les étages et altitudes...
Dans certaines réactions, on retrouve bien cette idée importante que l'appréciation des milieux n'est pas que visuelle, loin de là. Et à ce titre, je pense vraiment que l'expérience (variable) de l'allègement modifie les perceptions, sensations, émotions de ce qui nous entoure.

@ Kodiak : Les post du forum, comme les paroles partagées en entretien, sont des sources érudites... Savantes, poétique, triviale, technique, scientifique, humoristique, idéologiques... : ce sont des connaissances et témoignages de valeur  smile

@ Balipit : On aime (ou pas) la forêt pour des raisons aussi très pragmatique. L'abri, l'ombre et la fraicheur peuvent être plus qu'appréciables selon les moments de l'année, assurément. A ce titre, j'aime bien dans ce retour de Tolliv sur sa sortie à Amélie-Poulain (https://www.randonner-leger.org/forum/v … p?id=37527) et les commentaires (Myrtille88 ?) les différences d'appréciation sur cela.

Hors ligne

#27 25-04-2020 12:18:15

Shanx
Sanglier MUL
Lieu : Probablement au boulot :(
Inscription : 22-04-2012
Messages : 3 544
Site Web

Re : Moins d’équipements pour plus d’immersion dans la « nature » ?

Cette discussion est intéressante et mériterait sa place dans la section "Philosophie" (si elle ne la mérite pas, quel fil le fait ? tongue ). En plus d'avoir une discussion dédiée plus facile à retrouver et citer, elle serait dans une section accessible en lecture aux non-membres, ce qui serait pas mal du tout.
Eric, si jamais tu souhaites scinder la discussion, il te suffit de signaler le premier message aux modérateurs. wink


← Mon blog : traversées à pied des Alpes, de l'Islande, de la Corse, des États-Unis - Japon en vélo
Mon trombi
"Heureusement qu'il y a RL pour m'éviter les genoux qui craquent et le dos en compote" - C. Norris
"La liberté est fille des forêts. C'est là qu'elle est née, c'est là qu'elle revient se cacher, quand ça va mal." - Romain Gary

Hors ligne

#28 25-04-2020 14:04:22

Eric le rouge
AnthropoMUL[ET]
Inscription : 13-04-2018
Messages : 660

Re : Moins d’équipements pour plus d’immersion dans la « nature » ?

Salut Shanx.
Merci pour ta proposition... Je suis tout à fait disposé à scinder la partie de fil qui part de l'article, si avec les modos vous pensez que cela a sa place dans la rubrique "Philosophie...". Je le signale donc comme tu le suggères.

Hors ligne

#29 25-04-2020 20:00:33

kodiak
Pas assez léger, mon fils!
Inscription : 09-06-2014
Messages : 2 963

Re : Moins d’équipements pour plus d’immersion dans la « nature » ?

Eric le rouge a écrit :

#567334...un ouvrage complet sur ce sujet (pas en libre accès par contre !) : LORMANT, François, HOTYAT, Micheline, GRESSER, Pierre, et al. Forêt Refuge. 2018, L'Harmattan.

Le premier chapitre (sur les monastères des Carpates au Moyen-âge wink ) est en libre accès disponible sur Google livres.


Lâche ce clavier, attrape ton sac et pars marcher!
Il y a toujours un objet plus léger que celui que tu portes dans ton sac : celui que tu as eu le courage de laisser chez toi.
« Strong, light, cheap, pick two » (*)

| k

Hors ligne

#30 25-04-2020 20:06:08

Bilbox
Membre
Inscription : 17-04-2013
Messages : 4 635

Re : Moins d’équipements pour plus d’immersion dans la « nature » ?

Eric le rouge a écrit :

#567044Après, je n'ai pas le sentiment qu'il y a un désintérêt pour les forêts, mais ce n'est que rarement un objectif en soi, explicite. C'est un peu plus un allant de soi, un passage qui peut être apprécié...

Une explication partielle très matérialiste : le plupart d'entre nous randonnent en montagne, sur des sentiers dont les étapes, et donc les double-étapes de certains, sont calées pour dormir en hauteur ou dans un gîte plus bas, mais pas au milieu... plus le fait que les forêts sont souvent sur des pentes raides qui ne favorisent pas le bivouac?
Perso c'est en Ariège dans la brume que j'ai trouvé des forêts enchanteresses.


Pour en revenir à Véronique Bouillier, deux ou trois trucs-c'est au népali que je pensais d'ailleurs . Elle parle du népali, donc, qui est une des langues des collines, mais loin d'être la seule. Le népali est une langue des ethnies hindoues, et comme elle le rappelle bien, le paysage, c'est ce qui est vu: "darshya" ou "prakrit-darshya"=  vision de la nature, pour simplifier (pour aller plus loin, dualité Purusha-Prakriti/Shiva Shakti, Essence-Substance*) ... même racine que "darshan" en sanscrit (vision, y compris philosophique= les 6 "darshans" de la philosophie hindoue, ou la transmission de maître à disciple, ou de déité à être humain etc.) . Dès lors il n'y a pas de raison que la langue hindi, découlant du sanscrit aussi différencie ce qui est bon (atcha) et ce qui est beau pour l'oeil(sundar, ou khoubsourat), alors que le népali non... amha elle aurait du chercher la racine de "ramro". Je ne la connais pas non plus. Ce que je vois en cherchant vite fait sur internet, c'est qu'en entrant "beautiful" dans un dico sanscrit, j'obtiens 80 résultats lol http://spokensanskrit.org/index.php?mod … es&anz=100 , dont sundar, mais aussi rama; rumyar; ramya...
Vu que tout est religieux en sanscrit ou presque, est-ce que le beau est à relier au dieu Ram? D'où serait issu le népali "ramro" = beau ou bon? Elle aurait du creuser.

Plus loin elle nous dit que "pani" (eau) désigne plus la belle eau régulière des rivières que celle qui tombe du ciel. En hindi "pani" c'est l'eau, et la pluie c'est "barish"... mais pas en népali, où la pluie c'est bien pani, où pleuvoir se dit "pani poréko' (l'eau tombe).

Ensuite elle nous dit que "jungle" est un sens aberrant du sanscrit jungal... oui d'accord, mais en népali et hindi, ça fait des centaines ou des milliers d'années que "jungal" est la forêt, synonyme de surtout "inculte", de terres non cultivées.

Enfin elle parle des locuteurs népali lui disant "Himal safa cha" : l'Himalaya c'est beau/pur/propre... Himal c'est la montagne tout court, pas nécessairement l'Himalaya, mais vu qu'il n'y a que cette chaîne lol ...Himal-laya= le lieu des montagnes... comme dans ces innombrables villages appelés Shivalaya , le lieu de Shiva. Elle nous dit que certains anciens disent cokho, pur, mais Safa, elle ne le dit pas, c'est de l'hindi qui vient du persan... pas du népali, mais j'ai remarqué que Bollywood "aidant" , on retrouve beaucoup de mots hindi dans le népali, et comme Bollywood utilise pas mal d'ourdou, soi-disant poétique, donc de mots persans... donc avec qui et où a-t-elle discuté? Important de ne pas généraliser outre mesure..

Enfin le village c'est  gahon, pas gaù avec une translittération bidon, trop proche de gaï (vache).

Bref quelques petites approximations ou légèretés... inacceptables, bien évidemment cool .

Sinon elle a raison tongue , "ramro", c'est" bon". Ce qui est beau, c'est ce qui  est bon, ou béni par un Dieu. Pas beau en soi.

Mais hors de ça ça me semble un biais important de comparer l'appréciation d'un intellectuel ou d'un bourgeois européen sur le beau, avec celle d'un paysan népalais. Et il est évident que le brahmane lettré de Kathmandou aura déjà une vision différente, de la même manière qu'un bobo parisien et un fan de tuning picard auront une théorisation différente du beau.

En allant dans des endroits non touristiques au Népal, je me suis rendu compte que les gens ne comprenaient pas 1/ qu'on se balade seul, ils étaient tristes pour moi 2/ qu'on se balade pour la beauté; il faut un but, familial ou commercial ou religieux. Du coup je m'en tirais en invoquant le fameux "darshan" de telle montagne-déité.

Hors ligne

#31 26-04-2020 00:30:14

Adrienne
Apprentie MULe
Lieu : Région parisienne
Inscription : 28-10-2017
Messages : 800
Site Web

Re : Moins d’équipements pour plus d’immersion dans la « nature » ?

@Bilbox : Véronique Bouillier est ethnologue au CNRS, directrice émérite de recherche à l'EHESS, spécialiste du Népal.
Il est probable qu'elle sache à peu près de quoi elle parle wink


Si tu n'arrives pas à penser : marche. Si tu penses trop : marche. Si tu penses mal, marche encore.
(Jean Giono)

Trombi

Hors ligne

#32 26-04-2020 07:12:59

Lodewijk
Ors
Lieu : Pays d'Autan
Inscription : 07-02-2019
Messages : 1 275
Site Web

Re : Moins d’équipements pour plus d’immersion dans la « nature » ?

Salut, smile

Juste comme ça au passage:

Dernièrement, j'ai vu un prix nobel raconter n'importe quoi au informations, de nombreuses personnes chercheurs dans des instituts prestigieux se plantaient !!

Pourtant, de véritables expert dans leur domaine également.. Peut être qu'on devrait commencer à arrêter de mettre l'érudition comme notion de valeur ou critère d'autorité.

A pluche.


Éditions : Ajout.

Dernière modification par Lodewijk (26-04-2020 07:22:49)


" Parfois, il faut juste faire les choses" (Scott Jurek)
" Les meilleurs coureurs ne laissent pas de traces" (Lao Tseu, Tao-Te-King)

Hors ligne

#33 26-04-2020 07:27:25

Bilbox
Membre
Inscription : 17-04-2013
Messages : 4 635

Re : Moins d’équipements pour plus d’immersion dans la « nature » ?

Adrienne a écrit :

#567495@Bilbox : Véronique Bouillier est ethnologue au CNRS, directrice émérite de recherche à l'EHESS, spécialiste du Népal.
Il est probable qu'elle sache à peu près de quoi elle parle wink

Oui à peu près. L'argument d'autorité j'y suis peu sensible. J'ai vu sur ces sujets des quidam me donner des informations plus synthétiques et dans un langage plus simple que certains universitaires trop spécialisés et jargonneux. Ce n'est d'ailleurs pas une généralité !

En l'occurrence je donne des arguments portant sur  des mots précis.

Hors ligne

#34 26-04-2020 07:36:54

Bilbox
Membre
Inscription : 17-04-2013
Messages : 4 635

Re : Moins d’équipements pour plus d’immersion dans la « nature » ?

Sur l'immersion en forêt. Je déplore trouver très peu de récits en immersion dans les jungles. Pas au sens indien car ce sont des jungles assez faciles. Quoique ma seule nuit en jungle là bas j'avais vu un serpent. Avec tous les  bruits de la nuit... dormi 1h37, le tarp n'aidant pas lol. Mais au sens amazonien! On avait eu des récits un peu controversés par un forumeur.
Comme dit nos forêts sont souvent des bandes assez minces

Dernière modification par Bilbox (26-04-2020 08:26:43)

Hors ligne

#35 26-04-2020 08:55:46

Compte anonymisé
Invité

Re : Moins d’équipements pour plus d’immersion dans la « nature » ?

Salut Eric le rouge.

Ton papier passe totalement à côté d'un pan très important
de notre "culture forêt" qui est le Bushcraft.
(seulement évoqué vite fait dans une phrase)

Dont quelques personnes ici, est plus particulièrement
sur le forum de David Manisse sont adeptes.
( avec une approche plus ou moins MUL et minimaliste selon les protagonistes )

Personnellement, ma pratique (hors haute montagne) est un mélange des deux,
MUL saupoudrée de Bushcraft,
ou bien Bushcraft saupoudré de MUL pour la simplicité, une approche minimaliste,
et l'allégement permettant de se "surcharger" de matériel spécifique.

Le bushcraft est largement plus emblématique que la MUL pour
ce qui est de la forêt et avec des motivations personnelles toutes aussi hétérogènes.

la MUL qui ne consiste souvent qu'à traverser un paysage (le consommer?)
aller d'un point A à un point B, avec bivouac ou pas,
la forêt n'est alors souvent qu'un élément comme un autre se trouvant
entre ces deux points.

A la différence du bushcraft où la forêt devient un moyen,
voir un but en soit, un (ou des) outil,
et une expérience immersive.

Il aurait été bien plus pertinent je trouve pour ton papier,
d'explorer cette piste là plutôt que la MUL.

Dernière modification par Compte anonymisé (26-04-2020 11:15:27)

#36 26-04-2020 09:03:14

ester
Membre
Lieu : Bzh
Inscription : 24-08-2011
Messages : 2 175

Re : Moins d’équipements pour plus d’immersion dans la « nature » ?

Qui s'était perdu dans une forêt d'Amérique du Sud ? OntheRoad ? Kam ?
Récit à faire frémir !


Grâce à vous, j'avance ! merci !  smile

Hors ligne

#37 26-04-2020 09:21:58

Balipit
Membre
Lieu : Sud
Inscription : 05-02-2017
Messages : 1 953

Re : Moins d’équipements pour plus d’immersion dans la « nature » ?

Bilbox a écrit :

#567500

Adrienne a écrit :

#567495@Bilbox : Véronique Bouillier est ethnologue au CNRS, directrice émérite de recherche à l'EHESS, spécialiste du Népal.
Il est probable qu'elle sache à peu près de quoi elle parle wink

Oui à peu près. L'argument d'autorité j'y suis peu sensible. J'ai vu sur ces sujets des quidam me donner des informations plus synthétiques et dans un langage plus simple que certains universitaires trop spécialisés et jargonneux. Ce n'est d'ailleurs pas une généralité !

En l'occurrence je donne des arguments portant sur  des mots précis.

Oui il est assez gênant de devoir sans arrêt se justifier pour oser avoir mis en doute la parole d’un sachant .
Pour faire court là dessus : le respect des individus et de la différence , l ‘humilité devant l’erreur possible par exemple devrait étre enseigner en L1 ; plutot que de jouer sur la fibre élitiste pour faire accepter une transmission de savoir qui , implicitement , laisse peu de place à la créativité , l’innovation .
D‘excellents méthodologistes , techniciens c’est incontestable mais pour une approche plus globale , la prudence exige d’écouter des avis différents avant de se faire une idée .
Une amie d’enfance , directrice de recherche au CRNS , m’a expliquer devoir chercher avant tout des budgets pour son labo : donc devoir démontrer scientifiquement aux clients l’intérêt de leurs choix .
Autre exemple l’agriculture intensive avec ces intrants chimiques - dont la rémanence se compte en siécles  - pensez vous que ce cette politique agricole a été developpé :
- par des paysans majoritairement en poly-cultures élevage (donc bien occupé à nous nourrir )
- par des scientifiques qui ont étaient prêcher la bonne parole dans la ruralité
On connaît maintenant les ravages irréversibles que les -soi-disant- spécialistes n’avaient méme pas envisagés/délibérément ignorés ?
Bref l’argument d’autorité : J’ai toujours raison , ne m’empécheras jamais d’écouter l’avis de  celui qui est sur le terrain depuis des siècles , méme s’il n’a jamais pu avoir accés à un amphi .

Dernière modification par Balipit (26-04-2020 09:44:35)

Hors ligne

#38 26-04-2020 09:43:06

Adrienne
Apprentie MULe
Lieu : Région parisienne
Inscription : 28-10-2017
Messages : 800
Site Web

Re : Moins d’équipements pour plus d’immersion dans la « nature » ?

Pas envie de pourrir ce fil de réflexion, intéressante, sur la forêt.
Je vous laisse entre vous et retourne à mon élitisme universitaire.
Ce forum devient compliqué.


Si tu n'arrives pas à penser : marche. Si tu penses trop : marche. Si tu penses mal, marche encore.
(Jean Giono)

Trombi

Hors ligne

#39 26-04-2020 09:57:13

ester
Membre
Lieu : Bzh
Inscription : 24-08-2011
Messages : 2 175

Re : Moins d’équipements pour plus d’immersion dans la « nature » ?

Adrienne a écrit :

#567515Pas envie de pourrir ce fil de réflexion, intéressante, sur la forêt.
Je vous laisse entre vous et retourne à mon élitisme universitaire.
Ce forum devient compliqué.


Tafdak roll
Le forum est en train d'étouffer sous la prétention et la pseudo-omniscience démesurées (en quelques clics) de quelques-uns.

Adrienne a écrit :

#567515Pas envie de pourrir ce fil de réflexion, intéressante, sur la forêt.
Je vous laisse entre vous et retourne à mon élitisme universitaire.
Ce forum devient compliqué.

Pareil

@EricleRouge : Merci, ce fil est très intéressant. smile


Grâce à vous, j'avance ! merci !  smile

Hors ligne

#40 26-04-2020 10:00:13

Shanx
Sanglier MUL
Lieu : Probablement au boulot :(
Inscription : 22-04-2012
Messages : 3 544
Site Web

Re : Moins d’équipements pour plus d’immersion dans la « nature » ?

Adrienne a écrit :

#567515Pas envie de pourrir ce fil de réflexion, intéressante, sur la forêt.
Je vous laisse entre vous et retourne à mon élitisme universitaire.
Ce forum devient compliqué.

C'est ironique de voir des gens critiquant "l'élitisme universitaire" sur un fil partageant un papier universitaire. big_smile

waldganger a écrit :

#567504Ton papier passe totalement à côté d'un pan très important
de notre "culture forêt" qui est le Bushcraft.
(seulement évoqué vite fait dans une phrase)

J'ai l'impression que le papier d'Eric portait spécifiquement sur la MUL et la forêt, donc normal qu'il n'aborde pas le bushcraft. Il n'aborde pas non plus les chasseurs, les ornithologues ou les forestiers, qui passent aussi beaucoup de temps dans les forêts tongue

En plus de ça, le bushcraft est aux antipodes de la philosophie Leave No Trace, donc c'est vraiment une pratique séparée et différente. On pourrait faire un papier titré "Comment justifier la destruction d'un milieu pour pouvoir faire joujou avec son gros couteau", là le bushcraft aurait toute sa place. tongue

(Le dimanche y'a réduc sur la provoc tongue )


← Mon blog : traversées à pied des Alpes, de l'Islande, de la Corse, des États-Unis - Japon en vélo
Mon trombi
"Heureusement qu'il y a RL pour m'éviter les genoux qui craquent et le dos en compote" - C. Norris
"La liberté est fille des forêts. C'est là qu'elle est née, c'est là qu'elle revient se cacher, quand ça va mal." - Romain Gary

Hors ligne

#41 26-04-2020 10:07:34

Magic Manu
Magicien itinérant
Inscription : 12-11-2011
Messages : 2 376

Re : Moins d’équipements pour plus d’immersion dans la « nature » ?

ester a écrit :

#567505Qui s'était perdu dans une forêt d'Amérique du Sud ? OntheRoad ? Kam ?
Récit à faire frémir !

Il me semble que c’était Kam
https://www.randonner-leger.org/forum/v … p?id=24581


"Il en faut peu pour être heureux" (Baloo, le Livre de la Jungle)
Le kilt? La meilleure façon d’être en « burnes out »!
Trombi

Hors ligne

#42 26-04-2020 10:09:50

ester
Membre
Lieu : Bzh
Inscription : 24-08-2011
Messages : 2 175

Re : Moins d’équipements pour plus d’immersion dans la « nature » ?

Magic Manu a écrit :

#567521

ester a écrit :

#567505Qui s'était perdu dans une forêt d'Amérique du Sud ? OntheRoad ? Kam ?
Récit à faire frémir !

Il me semble que c’était Kam
https://www.randonner-leger.org/forum/v … p?id=24581

Merci  smile


Grâce à vous, j'avance ! merci !  smile

Hors ligne

#43 26-04-2020 10:19:19

Bilbox
Membre
Inscription : 17-04-2013
Messages : 4 635

Re : Moins d’équipements pour plus d’immersion dans la « nature » ?

Shanx a écrit :

#567519C'est ironique de voir des gens critiquant "l'élitisme universitaire" sur un fil partageant un papier universitaire. big_smile

Personnellement je critique l'argument d'autorité, pas l'élitisme universitaire... je donne juste des arguments factuels et étymologiques sur un texte, certainement pas issus de "quelques clics"... et critique le fait que la citation remplace la réflexion.

Donc en gros je donne des arguments précis sur un texte, Adrienne me critique- sans que je lui ai rien demandé, tu le noteras!- avec un titre universitaire et sans aucun argument. Ce que je lui fais remarquer; sur ce, n'ayant pas grand-chose d'autre à dire, elle fait mine de "retourner" à son élitisme universitaire... euh, lequel?

Hors ligne

#44 26-04-2020 10:37:08

Lodewijk
Ors
Lieu : Pays d'Autan
Inscription : 07-02-2019
Messages : 1 275
Site Web

Re : Moins d’équipements pour plus d’immersion dans la « nature » ?

Cette article m'avait beaucoup intéressé :

https://www.expemag.com/article/voyager … e-legerete

Il participait beaucoup ici ou sur VSS à une époque.

A pluche.


" Parfois, il faut juste faire les choses" (Scott Jurek)
" Les meilleurs coureurs ne laissent pas de traces" (Lao Tseu, Tao-Te-King)

Hors ligne

#45 26-04-2020 10:53:17

Compte anonymisé
Invité

Re : Moins d’équipements pour plus d’immersion dans la « nature » ?

shanx a écrit :

J'ai l'impression que le papier d'Eric portait spécifiquement sur la MUL et la forêt,

je me demande si tu as lu, justement, le dit papier d'Eric.
Qui porte surtout sur la forêt,
et dont la MUL n'y est abordée que comme un facette du rapport à la forêt.
( seulement 8 pages sur 125 )

Je trouve justement que le rapport de la MUL à la forêt
est plus qu'anecdotique et pas forcément le plus pertinent
dans un document traitant de la forêt, et du rapport à la forêt.

shanx a écrit :

En plus de ça, le bushcraft est aux antipodes de la philosophie Leave No Trace, donc c'est vraiment une pratique séparée et différente. On pourrait faire un papier titré "Comment justifier la destruction d'un milieu pour pouvoir faire joujou avec son gros couteau", là le bushcraft aurait toute sa place.

il y a bushcraft et bushcraft,
et l'image du gros bourrin avec son gros couteau qui dégomme 3 hectares
de forêt pour faire un abri,
est surtout un cliché récurrent,
à l'instar du MUL qui coupe les poils de sa brosse à dents en 4.
la philosophie du bushcraft, qui est la mienne et partagé par beaucoup,
est d'avoir une utilisation raisonnable de la nature,
et de ne jamais laisser la moindre trace de campement ni de feu.

Bon nombre sont adeptes (moi le premier) du Leave No Trace.
C'est souvent mis en avant dans bon nombre de stages.
Me souvient d'ailleurs d'une anecdote (de David Manisse il me semble.. pas sûr)
qui racontait avoir organisé un stage bushcraft/survie sur un terrain prêté,
et dont le proprio lui avait téléphoné après pour lui dire
"bah alors vous n'êtes pas venu finalement ce week-end ? j'ai rien vu"
"si si on est venu" et que sa plus grande fierté,
était de repartir en laissant l'impression
que personne n'était passé.

Dernière modification par Compte anonymisé (26-04-2020 11:19:30)

#46 26-04-2020 10:55:49

Adrienne
Apprentie MULe
Lieu : Région parisienne
Inscription : 28-10-2017
Messages : 800
Site Web

Re : Moins d’équipements pour plus d’immersion dans la « nature » ?

Bilbox a écrit :

#567524
Personnellement je critique l'argument d'autorité, pas l'élitisme universitaire... je donne juste des arguments factuels et étymologiques sur un texte, certainement pas issus de "quelques clics"... et critique le fait que la citation remplace la réflexion.

Donc en gros je donne des arguments précis sur un texte, Adrienne me critique- sans que je lui ai rien demandé, tu le noteras!- avec un titre universitaire et sans aucun argument. Ce que je lui fais remarquer; sur ce, n'ayant pas grand-chose d'autre à dire, elle fait mine de "retourner" à son élitisme universitaire... euh, lequel?


Je répondais aux remarques suivantes, Bilbox.

Tu m'excuseras mais tu prend 40 lignes à discuter vocabulaire népalais sur le texte d'une universitaire, avec aucun moyen de savoir d'où tu parles, sur quelles connaissances tu te bases pour considérer qu'elle se plante sur le vocabulaire.
Tu parles népalais couramment ? Tu as fait 2 voyages là bas ? Tu y as passé 15 ans ? On n'en sait rien, tu assène ta critique et voilà. Tout comme il y a quelques jours tu étais expert en commerce international avec la Chine, ou expert en énergie, ou je ne sais quoi. L'omniscience.

Je suis assez contre les arguments d'autorité aussi, mais j'aime bien savoir sur quoi s'appuient les gens pour parler. Donc je me suis permis de rappeler que cette personne dont tu estimais qu'elle faisait des erreurs impardonnables ou qu'elle abordait son sujet avec légèreté avait sans doute quelques connaissances sur le sujet, contrairement à ce que tu pensais. Tu notera sans doute que le projet qui a le plus fait contre les arguments d'autorité dans les 15 dernières années (Wikipédia) est particulièrement attaché aux sources.

Voilà, si tu veux savoir ce qu'il y avait derrière ma petite phrase. Sur ce je repars regarder mes radis pousser sur ma jardinière à la fenêtre, c'est ma sortie nature du jour wink

Dernière modification par Adrienne (26-04-2020 11:04:08)


Si tu n'arrives pas à penser : marche. Si tu penses trop : marche. Si tu penses mal, marche encore.
(Jean Giono)

Trombi

Hors ligne

#47 26-04-2020 11:09:21

Bilbox
Membre
Inscription : 17-04-2013
Messages : 4 635

Re : Moins d’équipements pour plus d’immersion dans la « nature » ?

C'est du vocabulaire de base en l'occurrence. Il n'y a que du simple dans ce que j'ai relevé; et un peu de connaissances généralistes de premier niveau. En creux je pointais un certain forçage intellectuel de sa part. D'ailleurs elle est spécialiste des mystiques népalais.
Du coup par exemple le discours d'un autodidacte n'a aucune valeur?

Je n'ai jamais rien prétendu concernant la Chine, juste rappelé quelques notions également basiques. Et pointé, avec waldganger et Balipit, quelques contradictions évidentes. Là encore du simple.

Merci Lodewijk, Mad est un spécialiste de la jungle !

Dernière modification par Bilbox (26-04-2020 11:19:43)

Hors ligne

#48 26-04-2020 11:27:20

Shanx
Sanglier MUL
Lieu : Probablement au boulot :(
Inscription : 22-04-2012
Messages : 3 544
Site Web

Re : Moins d’équipements pour plus d’immersion dans la « nature » ?

waldganger a écrit :

#567530

shanx a écrit :

J'ai l'impression que le papier d'Eric portait spécifiquement sur la MUL et la forêt,

je me demande si tu as lu, justement, le papier d'Eric.
Qui porte surtout sur la forêt,
et dont la MUL n'y est abordée que comme un facette du rapport à la forêt.
( seulement 8 pages sur 125 )

Le papier d'Eric est justement ces 8 pages. Le reste du journal n'a pas été écrit pas Eric. Le titre de l'article est : "La marche ultra-légère (MUL) en forêt : moins d’équipements pour plus d’immersion dans la « nature » ?". Dur de faire plus spécifique sur la MUL...

Je trouve justement que le rapport de la MUL à la forêt
est plus qu'anecdotique et pas forcément le plus pertinent
dans un document traitant de la forêt.

Pourquoi ? Comment peux-tu décider que tel ou tel usage de la forêt est anecdotique ? La MUL s'inscrit dans le cadre plus large de la randonnée ou balade en forêt, et Eric l'étudie justement comme ça. Une partie de la réflexion faite pourrait s'appliquer à tous les types de randonneurs, pas qu'aux MUL.

D'ailleurs, il n'y pas d'article dédié à la chasse non plus : ce journal n'a pas vocation a être exhaustif ou à présenter les usages les plus répandus de la forêt, mais simplement de partager certains points de vue. Dommage pour toi, le bushcraft n'est pas représenté. D'ailleurs, tu parles d'un "pan très important de notre "culture forêt"" : je me demande combien de pratiquants réguliers de bushcrafts il y a en France. Je n'ai pas l'impression que le bushcraft soit culturellement très important en France (largement moins que la chasse), donc ton indignation est un peu trop sélective.

Par contre, est-ce que tu pourrais essayer de mieux formater tes messages ? Les retours à la ligne empêchent de lire agréablement.


← Mon blog : traversées à pied des Alpes, de l'Islande, de la Corse, des États-Unis - Japon en vélo
Mon trombi
"Heureusement qu'il y a RL pour m'éviter les genoux qui craquent et le dos en compote" - C. Norris
"La liberté est fille des forêts. C'est là qu'elle est née, c'est là qu'elle revient se cacher, quand ça va mal." - Romain Gary

Hors ligne

#49 26-04-2020 11:33:32

eraz
multimedia
Lieu : Sancy
Inscription : 26-08-2007
Messages : 5 660

Re : Moins d’équipements pour plus d’immersion dans la « nature » ?

[modération]

Merci de respecter ce sujet et d'éviter les H.S.

Hors ligne

#50 26-04-2020 11:44:20

Compte anonymisé
Invité

Re : Moins d’équipements pour plus d’immersion dans la « nature » ?

@shanx
Bon..
je vois que tu n'as absolument rien compris de ce que j'ai dit.
et tu es passé complétement à côté du sens de mes messages.
incompréhension ou mauvaise foi ?
(je me suis peut être aussi mal exprimé et mal fait comprendre,
ce qui est fort possible aussi)
Bref.. de toute façon, mon avis ou le tien ne va pas révolutionner la face du monde et on s'en tamponne complet.
Donc je ne vais pas poursuivre plus loin,
sinon ça va vite tourner au concours de celui qui a la plus grosse,
et j'en ai rien à branler d'avoir raison  lol
je préfère justement partir aller me fondre dans la forêt aujourd'hui wink

shanx a écrit :

Par contre, est-ce que tu pourrais essayer de mieux formater tes messages ? Les retours à la ligne empêchent de lire agréablement.

Non. je préfère rédiger comme ça.

Dernière modification par Compte anonymisé (26-04-2020 11:59:38)

Pied de page des forums