#1 23-08-2020 17:34:14

thanjuzo
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 21-08-2015
Messages : 263
Site Web

[Récit + liste] GTMC ... donc en vélo/VTT

Un lapidaire compte-rendu de ma 1ère tentative de randonnée, pas si légère, à vélo.

Avertissement: J'ai bien écrit *lapidaire* donc le tag "Récit" est possiblement abusif, sorry.

Je commence par la conclusion :

  • je parcours par jour 3 fois plus de terrain en vélo qu'à pieds;

  • je dépense au bas mot 2 fois plus de calories, en tout cas c'est exténuant;

  • je peux sans doute porter plus de vivres/eau qu'à pieds, mais je n'ai guère essayé;

  • la complication du machin mécanique qu'est un vélo est bien présente, comparée à la simplicité de la marche;

  • tout ce qui n'est pas fermement attaché au vélo est perdu un jour ou l'autre;

  • c'est chouette quand même, on voit du pays;

  • le Cézallier et la Margeride, c'est invraisemblable !

GTMC aussi est abusif, je n'ai pu aller que de Avallon à Mende, faute de temps. Un total de 930km (entry/Paris comprise), sur 12j.


A cause de l'inévitable exaltation provoquée par la lecture des Iohan, Heike et autres nomades et bataves, et parce que certains coins sont difficilement franchissables à pieds (on peut rêver), j'ai eu envie de voir si je suis compatible avec la randonnée à vélo. Ma seule expérience de ce genre date de 30 ans.
Comme je l'envisage surtout sur chemins, j'ai commencé par assembler un genre de VTT.

Je voulais assembler le vélo moi-même pour mieux le connaître, en cas de réparation nécessaire.
Le vélo est construit autour d'un kit cadre Surly Ogre acier. Rigide parce que les suspensions sont des nids à problèmes et à Kg.

J'ai pris des roues de 29" pour l'aspect roulant, et conçues pour VTT électrique parce que :

  • leur spec de charge max est supérieure aux autres (150kg de mémoire, vs 110 ou 120),

  • le moyeu est supposé plus résistant au couple de traction (peu importe) et de freinage.

Je les ai achetées assemblées car le montage des rayons me semblait difficile à faire moi-même.
Je ne connais rien à la mécanique et n'ai pas de goût particulier pour elle (au contraire).
J'y ai mis des pneus de 2.35" pour rester roulant sur le goudron inévitable. En chambre à air plutot que tubeless car ça me semble mieux réparable (ça l'est !).
Un cintre relax genre hollandais plutot que sport, placé haut, qui ne casse pas les poignets. Je veux randonner en regardant le paysage, et non pas faire du sport les yeux sur l'asphalte.
Les freins sont des AVID-BB7 à câble, j'en suis très content, malgré un voile du disque arrière (présent dès le début grmbl).
Selle plastique avec le centre creusé.
Transmission 3 plateaux et cassette 9 (indispensable vu les raidillons, les descentes, les routes).
Manivelles trop longues je crois. Pédales plates.

Le vélo vide avec ses sacoches de cadre/cintre/selle, deux cages de fourche, une cage sous le tube bas, et le câble/cadenas, pèse environ 15.5kg.
Ce n'est pas lèger, mais c'est le vélo qui porte tout ceci, pas mes hanches/épaules.
Et je cherchais surtout de la solidité pour une éventuelle randonnée plus longue et éloignée des supermarchés (je rêve encore).
Lègère déception quant à cet objectif de solidité.

Les 3 sacoches sont étanches et offrent un volume total de 32L. Probablement trop juste pour du long cours, dans un tel cas (haha) je monterai un porte-bagage arrière.

Il faut être riche mais j'en suis très satisfait. Aucune gêne au pédalage.
J'avais aussi une micro sacoche de ~0.8L sur le dessus du tube haut devant la selle (téléphone, topo, monnaie, canif).

En plus du vélo j'ai emporté ceci parmi ce que j'avais issu de randos à pied précédentes :

gQuoiCommentaire
15500Surly Ogre, sacs de cadre/cintre/selleGood!
292Pompe, manomètre, démonte pneuManomètre inutile, la pompe doit être fiable
380PinceAchetée en route, indispensable pour retirer les épines
350Multitool, rustines, huile, dérive-chaine, démonte cassetteBeaucoup de rustines !
4602 chambres à airUtilisé une seule
290casque2 chutes, il le faut
600Electronique diverseInReach,GpsBip,S5,PanneauA4,USBs
600Photo A6400avec spare battery
408Gatewood Cape, sardines, ficellesle vélo dort dehors
70Polycree
243un baton D4 (mat de tente)améliorable
96moustiquairegatewood ouverte. Inutilisée
116tapis arkmatje ne veux pas crever le matelas gonflable
210matelas gonflabledos/mi-cuisses, un sac sert de gonfleur
480couette gramXpertcanicule ... mais supportable la nuit
330pyjama ou sec d'urgenceboxer,TSML,calecon long
370change et sac (short, TSMC, cho7)short "de ville". Sac oreiller.
242veste de pluieL.I.M III Haglofs
190Pantalon de pluie et sacinutilisé
400hygiène (UV,ajona,doliprane,ibuprofene,sawyer,hydroalcool,pansements,...)sawyer inutilisé ... j'aurais pu
120grande serviettepas pris le temps de découper

Il me restait assez de place (cintre) pour emporter de la bouffe (fruits, patisseries, pizzas, saletés de barres, ...). Pas pris de popotte.
Je pédale en habits de rando à pieds. Trail running std, short léger large, etc.
Je n'ai pris la pluie que trois fois, dont deux bonnes averses classe 1h chacune. Les sacoches sont bien imperméables. Je n'ai passé que la veste de pluie et suis resté en short.
Seules les mains commençaient à avoir froid, mais pas au point d'utiliser les gants (qui n'ont pas servi).

Les bouteilles PET, une sous le tube bas et une sur la fourche (?!) ont toutes deux fini par être percées par les cailloux qui volent. Elles prennent aussi de la bouillasse, mais c'st pas grave. Le PET est trop fragile, il faudra trouver une autre matière ou bien une protection. Par exemple la popotte, mais là elle est trop petite et elle se remplirait de bouillasse.
J'ai perdu une bouteille, suite à vis d'oeillet dévissée. Rien vu rien entendu, je n'ai pas tenté de la retrouver, pollueur mad .
J'ai aussi oublié une fois de refermer un coté de la sacoche de cintre, et ai perdu deux objets (polycree et moustiquaire), je les ai retrouvés après 3km de retour (en montée évidemment).
Donc routine à ajouter : vérifier le serrage chaque soir (même si j'ajouterais du frein filet une prochaine fois).

Le classement de difficulté des étapes affiché par le site web de la Grande Traversée du Morvan / Massif Central est inhomogène. Globalement, le Morvan est bien plus difficile que le Massif Central, tant sur le plan sport que technique.
De certains single tracks (voire null tracks) du Morvan, mes jambes et bras sont sortis lacérés par les ronces, et j'ai mangé moultes toiles d'araignées. Heureusement ma tête était aussi epoussetée par les fougères.
En guise de "traversée" du Morvan, on le zigzague de fond en comble, d'Est en Ouest et du fond de chaque rivière au sommet de chaque colline. Un jour j'ai même croisé 3 fois un couple de piétons, qui eux traversaient tout droit.
J'ai coupé quelques virages, pas toujours exprès. Le marquage sur le terrain est néanmoins très bon, meilleur que sur les GR trouve-je.
J'ai fait beaucoup de poussette dans les montées (mais pas Bibracte !). Pédaler une montée de cailloux et racines c'est vraiment exténuant, qui fait ça ?
Les descentes raides en cailloux sur les freins amusent peut-être les VTT'istes, mais pas moi.
Mais certains chemins en sous-bois sont de la vraie promenade facile, sans personne, sans conversation, sans bruit. Magnifique.
Le vélo c'est rapide et silencieux hors roue libre, j'ai surpris 3 fois des bestioles genre chevreuil, en plein sur le chemin et qui ont mis du temps à me percevoir. Mais pas assez pour faire la photo hmm . Seule une truie évadée à fait grouik sur mes photos.

Le 1er jour je suis parti de Paris, je n'ai pas trouvé la voie verte (ca commençait bien), pris sans problème le TER à Melun pour Avallon, et commencé la GTMC en soirée. Séquence excitation. 1ère rencontre avec les chemins de berge (du Cousin), ça bourrine : pas roulant du tout, des pierres, du dévers, un ou deux arbres en travers : c'est sport.
Bivouac dans un champ, sous les éclairs. Mais la foudre voudra bien choisir les km de barbelés plutôt que mon mat en alu ou mon vélo en acier, non ? Levé vivant, content.
Suivi par 11j du même tonneau, mais usage de gîtes/hotel et camping : douche très bénéfique. Pizzas aussi ! Juste un autre bivouac au lac Pavin.
Le Morvan appartient aux hollandais : ils ont bien raison. J'en suis sorti par la variante sud, pour voir Bibracte et parce que c'est plus court.
Je me suis gavé de mûres sur chaque haie.
Traversée gravel'ière/routière de la plaine (très sèche !) entre Morvan et MC.
Mega vues sur les Puys.
Le plateau sommital du Cézallier est hallucinant.
Je me suis gavé de framboises sur chaque décamètre des 100km de la Margeride. Myrtilles pas bonnes.
Fini à Mende, avec genre 10km de descente depuis le lac de Charpal : excellent.
Je n'ai croisé que 2 GTMC'eurs du genre sportifs, et un GTMC'eur par opportunité, du genre vacancier lui aussi.
Beaucoup de fontaines sont "non potable" ou éteintes. Les sources de l'Yonne et de la Cure sont à sec. Merci les cimetières.

J'ai peut-être bourriné un peu trop dans les descentes en cailloux (mega secouages). A l'arrivée, je constate que la roue arrière commence à voiler un peu : déception.
J'ai crevé 5 fois : re-déception, dont une massive au départ sur la N7 ! Je vais essayer les bandes plastique/kevlar anti-crevaison (les long-coureurs ne semblent pas les utiliser).

J'ai attrapé un genre de tendinite en haut d'un mollet, qui a fini par irradier dans le genoux à heure fixe, de 14h30 a 15h30. Zarbi. L'ibuprofen n'y a rien fait mais accentuer l'hydratation et une pommade arnica l'ont maitrisé. Pas de mal au Q.

A suivre, quelques images pour l'exemple.

[edit]: oublié le arkmat

Dernière modification par thanjuzo (23-08-2020 17:52:25)

Hors ligne

#2 23-08-2020 17:49:31

thanjuzo
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 21-08-2015
Messages : 263
Site Web

Re : [Récit + liste] GTMC ... donc en vélo/VTT

Photos du prologue


Le vélo, après Orly, sur la N7 juste avant sa descente vers les berges de Seine : crevaison massive arrière. Gros bruit métallique, et je n'ai rien retrouvé.
7FS0YZu73.DSC05405-Le-vlo-crev-N7.jpeg


Le genre de chemin des berges de Seine
7FS1eWmQY.DSC05412.jpeg


En TER, ça voyage ainsi
7FS1onl8P.DSC05442.jpeg


Avallon, Go !
7FS1xequA.DSC05454.jpeg

Hors ligne

#3 23-08-2020 18:30:03

thanjuzo
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 21-08-2015
Messages : 263
Site Web

Re : [Récit + liste] GTMC ... donc en vélo/VTT

Photos du Morvan

Le balisage. Elle a beau être fixée à 25cm, je pense que les poissons font ce qu'ils veulent/peuvent.
7FS1UMqMx.DSC05465.jpeg


Le genre de chemin de bienvenue au Morvan, très chouette
7FS22S3FY.DSC05467.jpeg


Ca roule à don'f (parfois) ... mais il est l'heure de trouver un coin tranquille
7FS2aeM49.DSC05474.jpeg
7FS2bIw9G.DSC05474.jpeg


J'étais exténué, j'ai monté la gatewood à-la-Rache
7FS2itjDG.DSC05476.jpeg


Pause
7FS2p9vKl.DSC05498.jpeg


Ravito ?
7FS2yyxNY.DSC05526.jpeg


Moins roulant
7FS2GdVpo.DSC05543.jpeg


Merci
7FS2SkZNT.DSC05592.jpeg


Le prototype du chemin chouette
7FS2Yvpb3.DSC05610.jpeg


Oui, il y a un cinéma à Anost (et une pizzéria, et une pharmacie)
7FS3aJBsk.DSC05624.jpeg

Et tant mieux car certains y habitent depuis longtemps
7FS3hlUwf.DSC05628.jpeg


Au calme, il reste de l'eau
7FS3tNAii.DSC05651.jpeg


Les bois du Haut-Folin (qui est sur le chemin de Paris à Syracuse)
7FS3IuXim.DSC05661.jpeg


La source de l'Yonne ... tourbière un peu humide
7FS3Tpfjs.DSC05665.jpeg


En vue du Mont Beuvray (Bibracte) ... Ca va monter.
7FS3XQFeX.DSC05667.jpeg


Bibracte en fouilles
7FS43ELqh.DSC05678.jpeg


La plaine, fini le Morvan
7FS4j9kaZ.DSC05705.jpeg

Hors ligne

#4 23-08-2020 18:56:46

thanjuzo
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 21-08-2015
Messages : 263
Site Web

Re : [Récit + liste] GTMC ... donc en vélo/VTT

Photos de l'intermède plaineux caniculaire :  la Loire et l'Allier


Ravito ?
7FS4FHLgz.DSC05730.jpeg


Merci Mr le ministre
7FS4KvtRw.DSC05733.jpeg


Depuis le signal du Mont. C'est par là.
7FS4Rp879.DSC05746.jpeg


Pas encore l'orgue, plus tard peut-être
7FS4VsB0c.DSC05754.jpeg


Petite baignade dans la Loire
7FS52tbal.DSC05768.jpeg


Zigzags ici aussi, pour passer par l'écluse
7FS59X2vD.DSC05788.jpeg


Horrible étape à Moulins (Formule1, Pizza de ZA), mais karchérisation de la bouillasse et graissage
7FS5h7ZEN.DSC05810.jpeg


L'Allier. Pas de baignade, et une crevaison encore sur le chemin des castors
7FS5o46pm.DSC05813.jpeg
7FS5twdex.DSC05842.jpeg


La maison d'Anne de France... et le Puy en vue !
7FS5S9ayD.DSC05881.jpeg


Obsolète
7FS61vYYO.DSC05935.jpeg


En approche
7FS662q54.DSC05937.jpeg


La source de Volvic, fin de la plaine
7FS6bHRAq.DSC05977.jpeg

Hors ligne

#5 23-08-2020 19:00:23

Bilbox
Membre
Inscription : 17-04-2013
Messages : 4 388

Re : [Récit + liste] GTMC ... donc en vélo/VTT

Certaines photos font penser à La France de Depardon.

15,5 kg, 60mm de largeur de pneus, un bel Ogre; pas trop dur en montée? Tu as quel développement dessus?

Hors ligne

#6 23-08-2020 21:06:10

koreth
Hammocker !
Lieu : Montpellier, France
Inscription : 27-12-2018
Messages : 540

Re : [Récit + liste] GTMC ... donc en vélo/VTT

Ahah. C'est drôle, je viens de rentrer de la GTMC … entre Millau et Montpellier. Bon, en fait, j'ai pas fait beaucoup de GTMC. Sur 220km, j'ai du en faire 30 de GTMC. Des morceaux choisi. En gravel, 32-48 / 11-34, pneus en 700x40@4bars, 10kg vélo / ±8kg bagages.

Je n'ai pas fait le Morvan donc je ne pourrais pas qualifier la difficulté, mais quand je te lis :

thanjuzo a écrit :

#581760Le classement de difficulté des étapes affiché par le site web de la Grande Traversée du Morvan / Massif Central est inhomogène. Globalement, le Morvan est bien plus difficile que le Massif Central, tant sur le plan sport que technique.
De certains single tracks (voire null tracks) du Morvan, mes jambes et bras sont sortis lacérés par les ronces, et j'ai mangé moultes toiles d'araignées. Heureusement ma tête était aussi epoussetée par les fougères.

Je tendrai à être d'accord avec une limite : le parcours Morvan, d'après tes photos, me semble avoir beaucoup plus d'endroits accessibles aux non-VTT. Perso, de mes quelques repérages, la partie Clermont -> Agde n'est pas du tout accessible aux non-VTT. Il faut un suspendu, voire double-suspendus, voire même VTT-AE. Sauf la fin, quand tu redescend sur Agde. Avant ça : caillasses, caillasses, caillasses. Si pousser dans la montée ne me dérange pas (j'ai l'habitude, je suis pas un grand cycliste alors ça m'arrive même de le faire sur le dur !), devoir trainer le vélo dans les descentes parce que 4km debout, sur les freins, à manquer les paysages concentré sur les caillasses, c'est pas ma came. Et la partie MC, ça monte et ça descend. Y'a que sur le plateau du Larzac où c'est assez plat, au final (Millau -> GTMC est un "rajout" pour relier la GTMC a une grande ville).

thanjuzo a écrit :

#581760En guise de "traversée" du Morvan, on le zigzague de fond en comble, d'Est en Ouest et du fond de chaque rivière au sommet de chaque colline. Un jour j'ai même croisé 3 fois un couple de piétons, qui eux traversaient tout droit.

Ouais. J'ai eu de ça aussi, et ça a le don de me déplaire un petit peu : je ne roule (ni ne marche) juste pour rouler ou marcher. C'est un point de vue très personnel, j'en convient, mais même en rando, je marche vers un point de vue, vers une ville, avec des amis ... au delà de ça, "marcher" ou "rouler" ne m'attire pas plus que ça. Quand je vois les tracés faire des zigzags sans raison, je n'aime pas. Mais ensuite, je me rappelle que j'emprunte une route dédiée aux amis VTTistes : les zigzag ça leur permet d'avoir de belles descentes techniques. Alors j'ai rien à dire !

En bref, moi et mon gravel on reviens fatigués, mais content quand même parce que du coup, j'ai suivi un itinéraire bis à base de "point de ravitellements" très sympathiques et que le Larzac et le PNR de l'Hérault c'est juste magnifique.

J'ai adoré tes photos. Et ton récit n'est pas si lapidaire, il est concis et non-répétitif wink.

Place aux questions :
- Combien de pression, sur les 60 ?
- T'as déjà roulé avec du tubeless ? je dis ça parce qu'il y a quelques heures, j'ai entendu le doux bruit d'une crevaison, instantanément suivi du doux bruit du sealant et … j'ai continué ma route comme si de rien n'était, et rien que pour ça je ferait jamais de retour en arrière tongue
- Je crois que les œillets sur la fourche avant sont d'origine avec Surly ? C'est l'un de ces gourdes que tu as perdu ? Pour info, j'ai mis des Blackburn Outpost Cargo Cage sur mes fourches, pour un emport diversifié. J'ai monté deux gourdes sur les montants arrière. Et j'ai fait ça aussi parce que j'ai de mauvais souvenirs de mon époque "gourde sur fourche", entre l'équilibre, l'inertie des liquides, les pics de tensions dans les attaches (qui étaient une bidouille de ma part, n'ayant qu'un œillet)


Seb


« La route ? Là où on va, on n'a pas besoin de route ! »
Sauf mention contraire, edit = corrections de fautes / typos

Hacker, Hiker, Trekker – Hammock Lover
Trombi

Hors ligne

#7 23-08-2020 21:41:43

Bilbox
Membre
Inscription : 17-04-2013
Messages : 4 388

Re : [Récit + liste] GTMC ... donc en vélo/VTT

koreth a écrit :

#581781- T'as déjà roulé avec du tubeless ?

Tu as déjà visité une prison turque ? (for connoisseurs only)

Intrinsèquement le tubeless est moins prise de tête et plus léger. Il me semble que ce sont les grosses crevaisons qui sont plus simples en caa ?

Hors ligne

#8 23-08-2020 22:51:12

thanjuzo
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 21-08-2015
Messages : 263
Site Web

Re : [Récit + liste] GTMC ... donc en vélo/VTT

Bilbox a écrit :

#581771Certaines photos font penser à La France de Depardon.

15,5 kg, 60mm de largeur de pneus, un bel Ogre; pas trop dur en montée? Tu as quel développement dessus?

Raymmond ? Je ne connais que son nom. Merci (?).

Sur le goudron, petit plateau grand pignon ca monte bien trouve-je. J'ai pas eu l'impression que le poids soit pénalisant pour les montées (bien qu'il le soit forcément). Mais je n'ai pas hésité à faire de la poussette, à pied ca va à peine moins vite.
En tout cas j'étais content d'avoir pris un dérailleur avant, lors du farfouillage web pré-assemblage, pas mal d'avis disaient que le mono-plateau c'est mieux/simple. Je ne regrette pas ces 3 plateaux, je les ai tous utilisés !

Je ne sais pas par coeur le développement. Ah, Les factures disent :
- Arrière = Shimano XT CS-M771-10 11-32,
- Avant = FC-M6000-3 40-30-22.

Hors ligne

#9 23-08-2020 23:22:32

thanjuzo
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 21-08-2015
Messages : 263
Site Web

Re : [Récit + liste] GTMC ... donc en vélo/VTT

koreth a écrit :

#581781Ahah. C'est drôle, je viens de rentrer de la GTMC … entre Millau et Montpellier.

Et tu as vu du monde ? Je m'attendais à un genre de GR5 ... Pas du tout ! Beaucoup de pélerins à pieds par contre coté Morvan.
J'ai fait du Larzac à pieds, j'aurais bien voulu l'atteindre en vélo, revoir Navacelles, la Vis, superbes endroits.


koreth a écrit :

#581781le parcours Morvan, d'après tes photos, me semble avoir beaucoup plus d'endroits accessibles aux non-VTT.

Il y en a, mais on passe aussi dans pas mal de portions pas amusantes (pour moi), et pas toujours brèves : des berges de rivières en gros cailloux/rochers, des montées en racines+cailloux, des entre-clotures étroits et blindés de ronces, des descentes sur les freins a 2 km/h. Mais dans ces cas là, je n'ai pas vraiment eu le loisir de faire des photos.
Enfin quand même en moyenne, ça roule bien. Mais mieux dans le MC il me semble.

Ta description de l'accès au Larzac ressemble bien au Morvan. Je te rejoins sur l'intérêt, je préfère aussi le voyage vers un but plutôt qu'il ne soit qu'un prétexte à pédaler techniquement (ou marcher).

koreth a écrit :

#581781J'ai adoré tes photos. Et ton récit n'est pas si lapidaire, il est concis et non-répétitif wink.

Merci, je me suis laissé emballé en l'écrivant.


koreth a écrit :

#581781- Combien de pression, sur les 60 ?

Dans les 3 bars ... Le matin et moins le soir, pour l'avant.

koreth a écrit :

#581781- T'as déjà roulé avec du tubeless ?

Non, c'est ma quasi 1ere expérience de VTT.
J'au quand même eu l'impression d'être en quasi tubeless car pour certaines crevaisons j'ai nettement constaté que l'air fuyait surtout au trou de la valve dans la jante, i.e. restait emprisonné par le pneu ! En serrant bien la valve, ca fuyait assez peu pour pouvoir rouler ?!

Que se passe-t-il en tubeless si une caillasse amoche la jante ? J'ai lu plein de récit enthousiastes du tubeless, mais si ca fuit à la jante ça me semble compliqué à réparer.
Je vais essayer les bandes anti-crevaison (les avis son mitigés).
Faudrait du sealant dans les chambres à air ?

koreth a écrit :

#581781- Je crois que les œillets sur la fourche avant sont d'origine avec Surly ?

Oui. J'ai perdu une bouteille plastique (de supermarché). Je complète le maintien des bouteilles par une ficelle non élastique au goulot, surtout pour la bouteille qui est sous le tube bas car le bouchon passe très près du pneu (pour cette hauteur de bouteille).
Je n'ai pas été géné pour l'équilibre, mais je ne fais pas de trial.
Les cages Zefal en alu (3€, 40g) que j'ai tiennent par trois oeillets.

Hors ligne

#10 24-08-2020 00:44:54

arnom
Membre
Inscription : 09-06-2009
Messages : 489

Re : [Récit + liste] GTMC ... donc en vélo/VTT

Salut c'est sympa comme récit. Merci. Ça me donne envie de tester ça aussi. Je vais jamais avoir assez de vacances lol

Au lieu de mettre une bande en kevlar. Passe plutôt en chambre à air anti crevaison. Il y a effectivement du produit dans la chambre. Ça marche super bien contre les épines.
Tu peux aussi mettre le produit toi même dans tes chambres à air  wink

3 bars pour du 29 pouces, ça me parait énorme. A vtt, donc pas chargé, mais en tubeless, je suis à 1.2 et jusqu'à 1.8 max quand c'est très roulant.

Sinon, le tubeless, si c'est un gros trou, ça se répare très bien avec des petits bouts d'éponge en guise de mèche et mis en place avec une petite clé Allen. Sinon, ben, ça se colmater tout seul.
Pour des jantes déformées qui causeraient des fuites, j'ai jamais vu. A vtt en tout cas.

Arnaud

Hors ligne

#11 24-08-2020 12:03:24

seb0b0
Membre
Inscription : 01-07-2007
Messages : 575

Re : [Récit + liste] GTMC ... donc en vélo/VTT

Quel dommage d'avoir de gros pneus (pneus 29 pouces de 60 de large) et de les surgonfler autant.

Sur sentier, on n'augmente pas son rendement en gonflant à bloc ses pneus, bien au contraire (vieille croyance des cyclos). Un pneu trop gonflé provoque des micro-glissements qui ruinent le rendement et ton cerveau te dit de ralentir car tu te fais secouer (alors que ta vitesse n'est en fait pas si élevée). Et un pneu large et à basse pression améliore le rendement sur terrain difficile.

En sortant en forêt sur parcours chaotique pour tester mon VTT de voyage (26 pouces, pneus de 54 de large à chambres à air gonflés à 1,8 bar max), je me fais défoncer par les VTT avec gros pneus. Quand je dis défoncer, c'est défoncer : je vois passer un TGV. Quand je refais le même parcours avec mon "gros" VTT beaucoup plus lourd (un All Mountain tout suspendu avec pneus 29 pouces tubeless de 60 de large), je vais beaucoup plus vite même en bloquant les suspensions.

Evidemment, il y a un compromis à trouver pour ne pas dégonfler/regonfler à chaque changement de terrain, et ne pas trop ramer sur le goudron. Mais tes pneus sont vraiment trop gonflés, surtout que tu es en rigide.

Pour avoir des valeurs usuelles de pression pour tes pneus : https://www.schwalbe.com/fr/pressureprof
Tu ne devrais pas dépasser 1,9 bar à l'avant et 2,1 bar à l'arrière avec des chambres à air. On peut descendre beaucoup plus bas.

Le tubeless te permet de baisser encore plus la pression des pneus.
Pour les réparations en tubeless, on emmène toujours des chambres à air :
- la plupart du temps, les crevaisons se réparent toutes seules avec le liquide préventif
- si tu as un gros trous, on peut réparer avec une mèche ou équivalent (morceau d'éponge scotch brite)
- si tu as une déchirure sur le flanc du pneu, mettre quelque chose pour boucher le trou béant (carte plastique type CB, billet de banque, scotch...) et mettre une chambre à air
- si tu as un gros poc sur la jante qui a ruiné l'étanchéité de la jante, mettre une chambre à air


Quelque part entre le bas de la montée et le sommet se trouve la réponse au mystère de la raison pour laquelle nous grimpons. - Greg Child

Hors ligne

#12 24-08-2020 12:17:59

seb0b0
Membre
Inscription : 01-07-2007
Messages : 575

Re : [Récit + liste] GTMC ... donc en vélo/VTT

thanjuzo a écrit :

#581760Le classement de difficulté des étapes affiché par le site web de la Grande Traversée du Morvan / Massif Central est inhomogène. Globalement, le Morvan est bien plus difficile que le Massif Central, tant sur le plan sport que technique.

Oui, mais tu t'es arrêté trop tôt à Mende tongue
Le terrain devient plus calcaire et caillouteux après (sauf la fin du lac de Salagou à la mer).

J'ai fait la section Clermont-Agde seulement. J'ai rencontré un randonneur à Le Sauvage en gravel carbone et matos de rando très léger qui venait de Clermont sans avoir rencontré de difficulté. C'est très roulant donc ça passe bien en gravel, sauf qu'il a crevé souvent.

En poursuivant le parcours, j'ai pensé à lui après avoir passé le Tarn dans les descentes plein de cailloux petits et gros. Là, ça a dû être une autre histoire en gravel. J'ai même tapé le fond de ma (petite) fourche VTT sur une marche de 50cm...


Quelque part entre le bas de la montée et le sommet se trouve la réponse au mystère de la raison pour laquelle nous grimpons. - Greg Child

Hors ligne

#13 24-08-2020 12:20:43

koreth
Hammocker !
Lieu : Montpellier, France
Inscription : 27-12-2018
Messages : 540

Re : [Récit + liste] GTMC ... donc en vélo/VTT

seb0b0 a écrit :

#581871J'ai fait la section Clermont-Agde seulement. J'ai rencontré un randonneur à Le Sauvage en gravel carbone et matos de rando très léger qui venait de Clermont sans avoir rencontré de difficulté. C'est très roulant donc ça passe bien en gravel, sauf qu'il a crevé souvent.

Clermont-Ferrand ou Clermont l'Hérault ?


« La route ? Là où on va, on n'a pas besoin de route ! »
Sauf mention contraire, edit = corrections de fautes / typos

Hacker, Hiker, Trekker – Hammock Lover
Trombi

Hors ligne

#14 24-08-2020 13:04:37

seb0b0
Membre
Inscription : 01-07-2007
Messages : 575

Re : [Récit + liste] GTMC ... donc en vélo/VTT

koreth a écrit :

#581873

seb0b0 a écrit :

#581871J'ai fait la section Clermont-Agde seulement. J'ai rencontré un randonneur à Le Sauvage en gravel carbone et matos de rando très léger qui venait de Clermont sans avoir rencontré de difficulté. C'est très roulant donc ça passe bien en gravel, sauf qu'il a crevé souvent.

Clermont-Ferrand ou Clermont l'Hérault ?

CLermont-Ferrand.
Pour situer, Le Sauvage, c'est un peu avant la Margeride (au nord de Mende).

Plus au sud en terrain calcaire, je me souviens de quelques passages : une grosse descente en dalle rocheuse et une grosse marche (50cm, j'ai peut-être exagéré mais au moins 30cm), sentier étroit au-dessus des gorges de la Vis entièrement en cailloux au-dessus du vide, vire au dessus du Tarn...

J'ai trouvé la traversée des Pyrénées en VTT plus dure que la GTMC. Mais avec un gravel ou sans suspensions, la GTMC reste un sacré morceau. J'ai vraiment été impressionné par la finesse des pneus du cycliste en gravel rencontré sur la GTMC.


Quelque part entre le bas de la montée et le sommet se trouve la réponse au mystère de la raison pour laquelle nous grimpons. - Greg Child

Hors ligne

#15 24-08-2020 13:25:36

koreth
Hammocker !
Lieu : Montpellier, France
Inscription : 27-12-2018
Messages : 540

Re : [Récit + liste] GTMC ... donc en vélo/VTT

Je veux bien te croire ! Mon message ci-dessus date relate des faits de ce week-end, et clairement en gravel (pneus 40 même sous-gonflés), y'a un tas de passages à ne même pas essayer (sauf à risquer de plier une jante; pierres d'un diamètre de plus de 15cm, instables et mouvantes, descentes à 5/10% dans des terrains sinueux). À un moment, j'ai croisé un single de sable en forêt j'ai cru que j'allais me mettre à pleurer de joie tellement ça me semblait moins triste que des cailloux  lol

Dernière modification par koreth (24-08-2020 13:25:54)


« La route ? Là où on va, on n'a pas besoin de route ! »
Sauf mention contraire, edit = corrections de fautes / typos

Hacker, Hiker, Trekker – Hammock Lover
Trombi

Hors ligne

#16 24-08-2020 13:29:00

poneyworld
Membre
Inscription : 01-02-2020
Messages : 125

Re : [Récit + liste] GTMC ... donc en vélo/VTT

Coucou,
Merci pour le récit.
C'est normal que tu ais crevé 5 fois, c'est une fréquence normale sur une telle distance si tu roule en chambres à air.
Pour ne plus crever ne t'embete pas avec les bandes anti-crevaisons et ces conneries, et passe en tubeless ou met des flap (kit de conversion tubeless) si tes jantes ne sont pas tubeless. Les kits de conversion Joes coutent dans les 25€ la paire, et ça marche parfaitement, meme avec des pneus tubetype (pour chambre). Tu gagneras 300g au passage, c'est magique.
Concernant la pression, elle est trop forte, tu perds beaucoup de confort, de longévité du matériel et de rendement! Essaye autour de 2.0 bar car tes pneus sont gros, et ajuste : si tu crève par pincement ou tape trop souvent la jante, il faut regonfler, et sinon, tu baisse la pression!
Comparé aux pressions de référence en vtt, tu peux rajouter 0,2bar environ, car celles-ci sont calculées pour des vélos suspendus. Puis avec l'expérience tu te passeras de manométre pour ajuster au ressenti.
Pas de risque pour tes jantes sur ce type de terrain, en cross-country c'est d'ailleurs en montée qu'on écrase le plus les pneus. Tu verras que ton vélo sera transformé, beaucoup plus efficace et sécurisant, surtout en tout rigide.

Dernière modification par poneyworld (24-08-2020 13:36:09)

Hors ligne

#17 24-08-2020 14:53:24

seb0b0
Membre
Inscription : 01-07-2007
Messages : 575

Re : [Récit + liste] GTMC ... donc en vélo/VTT

Bonjour thanjuzo,

Pourrais-tu indiquer tes étapes s'il te plaît ?

J'envisage de faire le tronçon Avallon-Clermont-Ferrand à l'occasion. Si on ne s'en tient qu'aux stats de dénivelés/distances, ça paraît beaucoup plus facile que de Clermont-Ferrand à la mer. Or tu indiques que ce tronçon est difficile alors j'aimerais estimer le temps qu'il me faudra en comparant nos allures respectives sur le tronçon après Clermont.

Merci


Quelque part entre le bas de la montée et le sommet se trouve la réponse au mystère de la raison pour laquelle nous grimpons. - Greg Child

Hors ligne

#18 24-08-2020 22:57:29

thanjuzo
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 21-08-2015
Messages : 263
Site Web

Re : [Récit + liste] GTMC ... donc en vélo/VTT

seb0b0 a écrit :

#581866Quel dommage d'avoir de gros pneus (pneus 29 pouces de 60 de large) et de les surgonfler autant.

Intéressant, merci. C'est vrai que bien gonflé ca dérape un peu dans les micros pentes en devers des trous. J'avais peur de pincer ou taper la jante avec tous ces cahots.

Je tenterai peut-être le tubeless (les jantes sont compatibles), surtout si ca reste compatible d'une CaA en réserve dont je maîtrise mieux la réparation (si'il y a une flaque à proximité). J'en ai eu vraiment marre à la cinquième rustine !

Hors ligne

#19 24-08-2020 23:02:03

thanjuzo
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 21-08-2015
Messages : 263
Site Web

Re : [Récit + liste] GTMC ... donc en vélo/VTT

seb0b0 a écrit :

#581871Oui, mais tu t'es arrêté trop tôt à Mende tongue
Le terrain devient plus calcaire et caillouteux après (sauf la fin du lac de Salagou à la mer).
(...)

Hmmm, ca donne à la fois envie et pas envie ... Envie !

Hors ligne

#20 24-08-2020 23:05:50

thanjuzo
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 21-08-2015
Messages : 263
Site Web

Re : [Récit + liste] GTMC ... donc en vélo/VTT

poneyworld a écrit :

#581882C'est normal que tu ais crevé 5 fois, c'est une fréquence normale sur une telle distance si tu roule en chambres à air.

C'est pas la normalité que j'imaginais ! Je crois qu'il y a trop d'épines sur ces chemins.

En tout cas merci pour vos remarques sur le gonflage, qui semblent faire consensus. Je vais enlever un peu d'air la prochaine fois.

Hors ligne

#21 24-08-2020 23:35:24

thanjuzo
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 21-08-2015
Messages : 263
Site Web

Re : [Récit + liste] GTMC ... donc en vélo/VTT

seb0b0 a écrit :

#581892Pourrais-tu indiquer tes étapes s'il te plaît ?

Voici mes dodos du soir :

  • J0 : vers Marrault 47.4374865,3.9671065 (depuis Avallon en soirée, après un Paris-Melun en journée et TER)

  • J1 : Quarré-les-Tombes (Hotel du Nord, la même façade !)

  • J2 : Moux (le gîte communal : excellent plan)

  • J3 : Anost (gîte Fortin, toute la ville appartient à cette dame âgée, qui t'inscrit sur des feuilles arrachées d'un carnet big_smile )

  • J4 : Luzy par la variante sud/Bibracte (camping municipal pourtant entièrement hollandais)

  • J5 : Moulins (au Formule1 roll, beaucoup de -petites- routes, séquence goudron)

  • J6 : Ebreuil (très chouette camping, très bonne pizza en ville)

  • J7 : Laschamps (au gîte, que j'ai connu en parapentant. Super descente quasi nocturne du col de Ceyssat)

  • J8 : Lac Pavin (chiotte sèche pratique ... et moultes Camping cars, pas de séquence solitude)

  • J9 : St-Flour (hotel, requinquage par kebab veggie)

  • J10 : Chanaleilles (gîte trouvé en m'abritant au bar, après abri pluie dans la forêt : séquence averses et pélerins qui grattent un peu)

  • J11 : Mende (hotel, après mega descente depuis Charpal)

  • J+ : Toulon-Hyères de relaxation après le TER

Très sympa aussi le TER final, qui m'a fait passer par des bouts du GR70 Stevenson vu à pieds. J'avais notamment bivouaqué au bord de la voie, à Chasseradès. Qu'est-ce que c'est beau tous ces coins là !

J'ai pas pris l'option Plomb du Cantal ... Excusé par l'orage bien sûr.

J'ai aussi des logs GPS en principe (pas encore regardé), je les chargerai dans une google-mymaps (un autre soir), car il y a eu des virages coupés.

[edit]: virages coupés

Dernière modification par thanjuzo (24-08-2020 23:48:52)

Hors ligne

#22 24-08-2020 23:43:38

thanjuzo
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 21-08-2015
Messages : 263
Site Web

Re : [Récit + liste] GTMC ... donc en vélo/VTT

seb0b0 a écrit :

#581892Or tu indiques que ce tronçon est difficile

Pas forcément sur le plan dénivelée, encore que le chemin en Morvan tente vraiment de passer par toutes les collines et fonds de rivères possibles, mais surtout sur la qualité du terrain si on compare au MC. Des sentiers étroits en bocage entre haies non taillées, des rochers et racines au sol, voire des arbres en travers, etc. J'ai beaucoup fait de poussette, mais je l'ai accepté volontiers, on avance quand même.

Je regrette par contre de ne pas avoir assez mémorisé/relu le topo, et j'ai raté quelques points notables que j'aurais bien voulu voir/visiter, qui sont parfois juste un peu à coté du chemin.

Hors ligne

#23 25-08-2020 00:46:35

seb0b0
Membre
Inscription : 01-07-2007
Messages : 575

Re : [Récit + liste] GTMC ... donc en vélo/VTT

Merci beaucoup

Pour info, de mon côté sur le tronçon Volvic-Agde :
- J0 : train vers Riom ou Clermont-Ferrand selon les participants et on s'est rejoint à Volvic à 17h, puis bivouac sauvage près d'un puy après Charbonnières-les-Varennes
- J1 : passage à Laschamps vers midi, soir au camping sud de Chambon-sur-Lac (un peu avant le lac Pavin)
- J2 : arrêt plus de 3h30 à Besse, bivouac sauvage juste avant Allanche
- J3 : bivouac sauvage sous une pinède dans un virage (grosse averse...) un peu avant le Mont Mouchet
- J4 : à Chanaleilles le matin, nuit au gîte de Giraldès (journée écourtée car temps pourri)
- J5 : lac de Charpal le matin, au resto à Laubert le midi puis bivouac sauvage au Mont Lozère, la veille du jour de la Fête de la Transhumance (donc avec dizaines de camping cars mais on est allé à la fête)
- J6 : camping d'Ispagnac avec piscine (canicule pendant l'été 2019...)
- J7 : bivouac sauvage en forêt juste après le Mont Aigoual (sous la limite de la zone naturelle)
- J8 : aire de camping libre de Vissec
- J9 : gros camping 4* avec piscine du lac de Salagou (tenu par une Hollandaise :-)
- J10 : camping à Agde en traçant directement par la route (pour ne pas rouler par les 42°C à l'ombre annoncés le lendemain)

Grosso modo,  nous sommes allés au même rythme donc je vais pouvoir reprendre tes temps sur Avallon-Clermont-Ferrand  cool

Dernière modification par seb0b0 (25-08-2020 00:51:12)


Quelque part entre le bas de la montée et le sommet se trouve la réponse au mystère de la raison pour laquelle nous grimpons. - Greg Child

Hors ligne

#24 04-09-2020 06:12:46

varuna
en transition , comme tout
Lieu : landes
Inscription : 04-01-2013
Messages : 66

Re : [Récit + liste] GTMC ... donc en vélo/VTT

Bluffé par ce fofo depuis mon inscription, même si je poste peu . smile
Etant passé par différents stades et activités , je commence - à peine- le VTT .
Pour le moment un ORBEA cadre alu d'occase en 26 . pneus OK et chambres avec anti-crevaison( ouais bon )
Pour le moment modeste porjet sur 4/5 jours dans ce GTMC . Ce que je connais en rande à pieds ; region aubrac, pont de montvert, aigoual , bout de stevenson's années 80 , pas tellement MUL mais bivouacs souvent.
Bravo pour le CR
Si j'ai des questions utiles , genre matos, je posterai
et encore MERCI


tout est dans l'instant.

Hors ligne

Pied de page des forums