Annonce

Merci de faire un tri dans vos abonnements pour soulager le serveur, en supprimant les abonnements aux discussions qui ne sont pas nécessaires.
Vous pouvez avoir la liste de vos abonnements en allant dans votre profil, en bas à droite : "Afficher les discussions suivies". Pour supprimer un abonnement à une discussion, affichez la discussion puis cliquez en bas sur le bouton "Ne plus suivre".

#26 16-02-2021 17:59:13

Eric le rouge
AnthropoMUL[ET]
Inscription : 13-04-2018
Messages : 583

Re : [Autre] Randonnée escalade

duffy76 a écrit :

Tu veux bien dire que la 70m te paraît trop courte pour de la grande voie ?

Oui, c'est vraiment accidentogène d'être limité à 35m max en rappel pour des grandes voies... En couenne, si tu as les infos sur le topo (et donc que tu évites les voies trop longues), que tu es attentif sur le terrain et que tu fais toujours ton noeud en bout de corde cela peut marcher.
Par contre, en grande voie*, on peut aussi avoir tendance à avoir besoin d'un peu plus de matos : quelques dégaines en rab pour avoir un peu de marge selon les configurations, plus de dégaines rallonges pour éviter le tirage qu'on en prendrait en couenne, un système descendeur et un machard de secours en backup pour les rappels...

Duffy76 a écrit :

L'option cordelette de rappel (tresse dyneema 3mm) que j'envisageais plus haut te paraît-elle pertinente pour ces spots ?

Comme tu l'évoques, tu peux prendre un second brin très fin pour les rappels, mais là, franchement, il faut impérativement être très expérimenté avec ces manipulations (type de noeud de liaison, positionnement de la butée, connaissance du terrain pour éviter les coincements, etc. Parce que sinon, c'est la mort.
En particulier avec la dyneema qui demande à être très bien apprivoisée, et est ultra dangereuse en dehors d'une utilisation purement statique.
J'ai peut-être mal compris la description de ton (et votre) expérience, mais j'ai l'impression que cela ne colle pas.

En couenne, dans ces coins-là, il y a déjà tellement de choses à faire.  smile  smile
Soignez votre trip itinérant sur ce mode-là, gagnez en expérience pour un prochain trip ciblé grande voie cette fois.

* : on peut faire une petite différence avec certains sites aseptisés avec des écoles de grandes voies via des voies de 2 longueurs pas trop longue, avec des réchappes (je pense par exemple au secteur de droite de Beaume Rousse).

Joy Supertramp a écrit :

Rho ça donne envie d'organiser une sortie GUL tout ça ... Histoire de parfaire mon ponçage

Tu l'as dit ! big_smile Dommage que les grimpeur.se.s du forum soient a priori dispersé.e.s sad
Bon pour fêter ça, je vais aller grimper demain... Mais à la journée seulement tongue

Hors ligne

#27 16-02-2021 22:09:38

duffy76
Membre
Lieu : Rennes
Inscription : 09-12-2013
Messages : 41

Re : [Autre] Randonnée escalade

Merci pour tous les retours.

Balipit a écrit :

En canyon , j’utilise un brin de dyneema gainée  : 3mm c’est pas large et la blanche glisse bien surtout humide , et prévoir au moins un tiblock pour remonter en pendulaire si besoin .
Attention particulière au raboutage avec de la dyneema qui glisse énormément et le noeud qui doit pas pouvoir traverser le maillon.

Si besoin de remonter sur corde, j'aime bien le nœud distel, et ça évite de trimballer un Tibloc en plus.
Pour la tresse dyneema, je pense que je ferais une épissure à chaque bout pour pouvoir attacher au mousqueton de blocage.
À ce sujet, il est d'ailleurs recommandé de ne pas dépendre uniquement du fait qu'un nœud ne puisse passer dans l'annau de rappel, mais surtout de fermer la boucle autour de l'anneau de rappel (par un mousqueton) doc de chez Petzl, certains recommandent de n'utiliser qu'un mousqueton avec nœud de cabestan pour le blocage car dans ce cas on n'a pas de nœud qui peut venir se bloquer dans l’anneau de rappel.

Cat 09 a écrit :

De la même manière, on m'a déconseillé l'utilisation de la Beal Opéra, très fine, et donc délicate pour l'assurage : à ne pas utiliser avec grimpeurs néophytes, car la corde peut filer très vite. Mais je pense que c'est surtout une habitude, et que si vous allez grimper avec cette corde plusieurs fois en site plutôt tranquille avant de partir, vous l'aurez apprivoisée. C'est juste limitant au cas où, par la suite, vous vous retrouvez à grimper avec des personnes peu habituées.

De ce que j'en ai lu, ça n'a pas l'air d'être tant une ficelle que ça à l'utilisation. Pour la sécurité de l'assurage en tête, j'aurais bien aimé trouver un assureur avec freinage assisté qui supporte cette corde, j'ai regardé le Giga Jul de Edelrid (121g, double gorge, manuel/assisté), mais on est hors spec de 0,1mm et pas trop envie de trimballer mon Grigri, si jamais quelqu'un connaît un appareil qui fait le taf.

Cat 09 a écrit :

Pour les téléphones, comme vous êtes 2, vous en avez 2 ? Si c'est bien le cas, ça ne coûte rien de charger les topos sur les 2.

En rando j'ai plutôt tendance à prendre un seul téléphone pour les deux, y a-t-il un intérêt supplémentaire en grimpe à en avoir un par personne ?

stoqui a écrit :

Pour le Rock & Run, j'ai investit dans le casque SimondSimond et dans un Camp alp 95 (minimaliste, mais plutôt confort). J'ai gagné facilement 400gr rien que sur ces deux objets.

C'est noté pour le casque à 180g.
Côté baudrier, il me semblait que ceux typés alpi étaient assez désagréable une fois pendu dedans (c'est pas qu'on ait l'intention d'y dormir, mais bon) et sur ce modèle il n'y a pas de porte matériel. J'avais jeté un œil sur le Ghost de chez Beal (250g en M) qui semblait assez confortable pour de l'escalade.

Redfish a écrit :

-2 maillons de réchappe > 2*25gr

Balipit a écrit :

J’ai un maillon de rechap en alu 15kn de petzl #mulforever

Après recherche, il semble que Balipit parle du Speedy chez Petzl (23g, 15kN), qui est conçu pour la spéléo et ne doit normalement pas être utilisé en escalade, mais c'est vrai que pour de la réchappe ça semble satisfaire toutes les contraintes.
Redfish, c'est un autre modèle que tu as ?

Balipit a écrit :

Bien évidemment ces techniques présentent des risques d’accidents supplémentaires et tout cela doit être maîtrisé parfaitement avant de se lancer en voies : c’est pas au caf qu’on va te l’enseigner .
Idéalement faut trouver des personnes expérimentés pour apprendre en toute sécurité.

Cat 09 a écrit :

Avant de partir en grandes voies, si aucun de vous n'en a jamais fait : allez grimper avec un grimpeur confirmé, même sur des voies d'une seule longueur, en faisant relais et assurage d'en haut, afin d'être sûrs de savoir le faire.

Redfish a écrit :

Gros +1.

Eric le rouge a écrit :

Comme tu l'évoques, tu peux prendre un second brin très fin pour les rappels, mais là, franchement, il faut impérativement être très expérimenté avec ces manipulations (type de noeud de liaison, positionnement de la butée, connaissance du terrain pour éviter les coincements, etc. Parce que sinon, c'est la mort.
En particulier avec la dyneema qui demande à être très bien apprivoisée, et est ultra dangereuse en dehors d'une utilisation purement statique.
J'ai peut-être mal compris la description de ton (et votre) expérience, mais j'ai l'impression que cela ne colle pas.

Merci pour les rappels tongue sur la sécurité.
Je suis bien conscient des risques supplémentaires que présente la grande voie (et un peu parano aussi de nature).
Le but de certaines questions est de faire le point sur les options techniques, vérifier ce qu'on a besoin de maîtriser avant de partir, et au final de pouvoir décider en connaissance de cause de faire ou non de la grande voie. On n'a pas l'intention d'aller faire des sauts de l'ange accroché à une tresse dyneema (enfin j'ai pas vérifié pour mon ami, mais moi non).
Pour l'impression que « cela ne colle pas », effectivement je l'aurais aussi à ta place, vu ce que j'ai indiqué comme expérience de grimpe, en fait si je me renseigne sur certaines techniques considérées comme exotiques, c'est que je m'intéresse pas mal aux nœuds et autres manips de cordes, je pratique également la grimpe dans les arbres où il est recommandé de faire assez attention à la sécurité.

Pour finir, même si on reste sur de la couenne, merci pour vos conseils qui pourront toujours nous aider à mûrir un autre périple plus orienté grandes voies (et ça pourra peut-être servir à d'autres GUL).

Hors ligne

#28 16-02-2021 22:21:01

Eric le rouge
AnthropoMUL[ET]
Inscription : 13-04-2018
Messages : 583

Re : [Autre] Randonnée escalade

Duffy76 a écrit :

Le Ghost de chez Beal

Pour l'utiliser depuis pas mal de temps, je suis assez convaincu (attention : je ne ferai pas des journées équipements ou artifs suspendu avec).

Hors ligne

#29 17-02-2021 04:57:44

Redfish
Chat schizophrène...
Lieu : Marseille
Inscription : 16-11-2017
Messages : 6 345
Site Web

Re : [Autre] Randonnée escalade

duffy76 a écrit :

#601075

Redfish a écrit :

-2 maillons de réchappe > 2*25gr

Balipit a écrit :

J’ai un maillon de rechap en alu 15kn de petzl #mulforever

Après recherche, il semble que Balipit parle du Speedy chez Petzl (23g, 15kN), qui est conçu pour la spéléo et ne doit normalement pas être utilisé en escalade, mais c'est vrai que pour de la réchappe ça semble satisfaire toutes les contraintes.
Redfish, c'est un autre modèle que tu as ?

Un modèle sans marque vendu par le Vieux campeur (1.95€, 25gr et 12.5kN).
Je ne sais pas s'il est encore au catalogue...

Hors ligne

#30 17-02-2021 07:21:40

jeanjacques
.
Lieu : Agen
Inscription : 05-06-2010
Messages : 4 056
Site Web

Re : [Autre] Randonnée escalade

Le problème du Speedy est qu'il est en alu et que potentiellement, il va rester en place et être utilisé par d'autres cordées avec un vieillissement qui n'est pas le même que l'acier.

Ce qui se rapproche le plus d'un vrai maillon, avec une marque et normé mais qui est toujours hors cadre (selon, la norme, de mémoire, un maillon de rappel doit être de 8mm ou du moins avoir la résistance associée), est le maillon 6mm de Peguet, 20kN, 35g: https://www.expe.fr/fr/maillon-6-mm-zingue.html (merci à Samol pour la découverte wink ).

Edit: pendant longtemps, j'ai cherché en vain un anneau soudé normé pour servir de maillon de rappel pour utiliser avec une cordelette ou en faisant une tête d'alouette sur une boucle de sangle (ce qui réduit drastiquement sa résistance au passage). Maintenant je passe souvent la corde directement dans la sangle, ce qui est bien sur dangereux, à ne pas reproduire, etc.
Mais c'est comme tout en grimpe, une technique de plus à garder sous le coude en connaissant les limites (par exemple, si faisable sur 25m, sur 40m (corde de 80 donc), l'élasticité de la corde entrainera beaucoup plus de frottement au niveau de la sangle).

Dernière modification par jeanjacques (17-02-2021 19:21:15)


Super poney

Hors ligne

#31 17-02-2021 20:23:50

duffy76
Membre
Lieu : Rennes
Inscription : 09-12-2013
Messages : 41

Re : [Autre] Randonnée escalade

jeanjacques a écrit :

Le problème du Speedy est qu'il est en alu et que potentiellement, il va rester en place et être utilisé par d'autres cordées avec un vieillissement qui n'est pas le même que l'acier.

Juste pour qu'on soit tous d'accord (et pour limiter les risques de confusion sur des points de sécurité abordés sur un forum), l'usage du Speedy dont il est ici question est uniquement celui de la réchappe en escalade sportive (une personne redescend une seule fois en moulinette sur un seul point au milieu d'une voie, attention à utiliser une sécurité supplémentaire).
Dans ce cas précis les spécifications du Speedy (résistance de 15kN, aluminium entraînant une usure plus rapide que l'acier) suffisent et sa légèreté (23g) le rend intéressant pour de la GUL.

Par contre effectivement, hors de question de le laisser sur un relais, où d'autres personnes vont s'assurer (je ne considère pas le cas où quelqu'un récupère un Speedy au milieu d'une voie et va monter un relais avec sans vérifier ce que c'est, sinon on n'en sort plus).

jeanjacques a écrit :

Ce qui se rapproche le plus d'un vrai maillon, avec une marque et normé mais qui est toujours hors cadre (selon, la norme, de mémoire, un maillon de rappel doit être de 8mm ou du moins avoir la résistance associée), est le maillon 6mm de Peguet, 20kN, 35g: https://www.expe.fr/fr/maillon-6-mm-zingue.html (merci à Samol pour la découverte wink ).

Effectivement, on serait presque tenté de l'utiliser comme EPI, côté masse on n'est plus très loin des 42g du Phantom chez DMM qui est un vrai mousqueton de sécurité, donc plus polyvalent (certes c'est pas le même prix), tout dépend de ce qu'on privilégie.

jeanjacques a écrit :

Edit: pendant longtemps, j'ai cherché en vain un anneau soudé normé pour servir de maillon de rappel pour utiliser avec une cordelette ou en faisant une tête d'alouette sur une boucle de sangle (ce qui réduit drastiquement sa résistance au passage).

En anneau normé, il y a le RING chez Petzl (40g pour un diamètre intérieur de 28mm en S).

jeanjacques a écrit :

Maintenant je passe souvent la corde directement dans la sangle, ce qui est bien sur dangereux, à ne pas reproduire, etc.
Mais c'est comme tout en grimpe, une technique de plus à garder sous le coude en connaissant les limites (par exemple, si faisable sur 25m, sur 40m (corde de 80 donc), l'élasticité de la corde entrainera beaucoup plus de frottement au niveau de la sangle).

Je ne suis pas sûr d'avoir bien compris l'usage de la sangle seule, on parle toujours d'un rappel avec cordelette ? Tu l'utilises comme sécurité pour fermer la boucle autour de l'anneau du relais (à la place d'un mousqueton/maillon/anneau) ? Dans ce cas l'intérêt est, lors de la récupération de la corde, d'user la sangle plutôt qu'une boucle faite directement dans la corde, ou c'est autre chose ?

Hors ligne

#32 17-02-2021 20:47:54

Redfish
Chat schizophrène...
Lieu : Marseille
Inscription : 16-11-2017
Messages : 6 345
Site Web

Re : [Autre] Randonnée escalade

duffy76 a écrit :

#601158Juste pour qu'on soit tous d'accord (et pour limiter les risques de confusion sur des points de sécurité abordés sur un forum), l'usage du Speedy dont il est ici question est uniquement celui de la réchappe en escalade sportive (une personne redescend une seule fois en moulinette sur un seul point au milieu d'une voie, attention à utiliser une sécurité supplémentaire).

Pour moi, quand tu réchappes, tu descends en rappel, surtout pas en moulinette (où les forces sur le maillon serait alors double).
De plus, ainsi, pas de frottement de la corde sur un élément en acier/alu de petit diamètre (pas d'usure du maillon et pas de traumatisme supplémentaire pour la corde).

Dernière modification par Redfish (17-02-2021 20:49:30)

Hors ligne

#33 17-02-2021 21:11:51

jeanjacques
.
Lieu : Agen
Inscription : 05-06-2010
Messages : 4 056
Site Web

Re : [Autre] Randonnée escalade

Je ne pense pas que l'on parle de la même chose. Comme l'a mentionné Joy, je ne pratique pas l'escalade sur voie équipée, je ne fais que de l'alpi où les points fixes sont absents ou rares.

Si je dois poser un rappel, c'est souvent que je suis en galère dans un coin où peu de gens va, je monte donc moi même le point à base de boucle de sangle ou de cordelette ouverte qui me permette de passer dans un trou et de former une boucle nouée. Et là, soit je fais bien les choses et mets un maillon (ou un anneau qui serait plus léger) et passe ma corde dedans. Soit, je m'en passe avec les réserves évoquées au dessus.
Le maillon que je pose ce doit d'être durable car il y a une probabilité que des types passent au même endroit et l'utilisent.

duffy76 a écrit :

#601158l'usage du Speedy dont il est ici question est uniquement celui de la réchappe en escalade sportive (une personne redescend une seule fois en moulinette sur un seul point au milieu d'une voie, attention à utiliser une sécurité supplémentaire).

Comment récupères-tu le maillon ? Ha oui non rien dit, j'oubliais qu'il y avait des gens qui passaient au même endroit à la montée et à la descente big_smile

duffy76 a écrit :

#601158je ne considère pas le cas où quelqu'un récupère un Speedy au milieu d'une voie et va monter un relais avec sans vérifier ce que c'est, sinon on n'en sort plus).

Moi si, je réutilise souvent ce que je trouve et monte des relais avec, ce n'est pas pour rien qu'ils sont souvent composés d'un entassement de diverses cordes et sangles wink

Edit: et pour le maillon Péguet, pas de comparaison avec le DMM (qui n'est d'ailleurs pas le plus leger au passage). Un maillon est fait pour être laissé en montagne et être utile à d'autre, 2,20€ pour ça, c'est très bien.

Dernière modification par jeanjacques (17-02-2021 21:33:20)


Super poney

Hors ligne

#34 21-02-2021 18:47:42

duffy76
Membre
Lieu : Rennes
Inscription : 09-12-2013
Messages : 41

Re : [Autre] Randonnée escalade

Redfish a écrit :

#601160Pour moi, quand tu réchappes, tu descends en rappel, surtout pas en moulinette (où les forces sur le maillon serait alors double).
De plus, ainsi, pas de frottement de la corde sur un élément en acier/alu de petit diamètre (pas d'usure du maillon et pas de traumatisme supplémentaire pour la corde).

Le problème quand on descend en rappel sur un seul point, c'est qu'il me semble qu'il n'y a pas de méthode pour rajouter un sécurité en cas de rupture du point.
En descendant en moulinette, on peut facilement ajouter une sécurité :

  • nœud autobloquant sur le brin montant depuis l'assureur relié au baudrier (attention au sens du nœud)

  • ou laisser un deuxième maillon pour passer aussi la corde dans le point juste en dessous

Certes on va presque doubler la force sur le point de réchappe, mais cette fois on ne fait pas de retour au sol en cas de rupture de celui-ci.
Effectivement, pour une utilisation avec le Speedy, il faut vérifier si le diamètre du fil n'est pas trop petit, en même temps vu que c'est pour utiliser avec une corde très fine, j'imagine que ça doit aller (et même si ça ne va pas, j'ai pas envie de descendre sur un seul point sans sécu :/ )

jeanjacques a écrit :

Je ne pense pas que l'on parle de la même chose. Comme l'a mentionné Joy, je ne pratique pas l'escalade sur voie équipée, je ne fais que de l'alpi où les points fixes sont absents ou rares.

Si je dois poser un rappel, c'est souvent que je suis en galère dans un coin où peu de gens va, je monte donc moi même le point à base de boucle de sangle ou de cordelette ouverte qui me permette de passer dans un trou et de former une boucle nouée. Et là, soit je fais bien les choses et mets un maillon (ou un anneau qui serait plus léger) et passe ma corde dedans. Soit, je m'en passe avec les réserves évoquées au dessus.
Le maillon que je pose ce doit d'être durable car il y a une probabilité que des types passent au même endroit et l'utilisent.

C'est sûr que tu n'as pas les mêmes contraintes en alpi, je comprends maintenant ton utilisation de la sangle.

jeanjacques a écrit :

Edit: et pour le maillon Péguet, pas de comparaison avec le DMM (qui n'est d'ailleurs pas le plus leger au passage). Un maillon est fait pour être laissé en montagne et être utile à d'autre, 2,20€ pour ça, c'est très bien.

Si tu as le modèle du mousqueton à verrouillage le plus léger, ça m'intéresse (pas ceux pour porte-clés, hein ;) ).
Quand je vois le prix de tout le matos de grimpe, je pense que je ne suis plus à ça près de laisser un mousqueton ou deux en cas de galère…
Il m'a semblé lire qu'aux États-Unis, c'était considéré comme plus courtois de laisser un mousqueton à cause du risque d'oxydation, donc de blocage du maillon, on n'a pas ce genre de problème en France ?

Hors ligne

#35 21-02-2021 19:22:18

jeanjacques
.
Lieu : Agen
Inscription : 05-06-2010
Messages : 4 056
Site Web

Re : [Autre] Randonnée escalade

Edit: suppression de mon message, vraiment pas la même pratique, nous on a des friends, des coinceurs, des sangles, de quoi faire un vrai point quoi tongue

Pour te répondre sur les mousquetons légers: https://weighmyrack.com

Dernière modification par jeanjacques (21-02-2021 20:02:20)


Super poney

Hors ligne

#36 21-02-2021 19:35:25

Joy Supertramp
MiMulette
Inscription : 25-03-2019
Messages : 1 071
Site Web

Re : [Autre] Randonnée escalade

Y a des p'tits shémas pas trop mal fichus pour comprendre un peu mieux de quoi on parle ici


Edit sans précision : ortho ou faute de frappe !

Liste montagne été top confort

Hors ligne

#37 21-02-2021 20:54:42

Balipit
Membre
Lieu : Sud
Inscription : 05-02-2017
Messages : 1 688

Re : [Autre] Randonnée escalade

Effectivement, pour une utilisation avec le Speedy, il faut vérifier si le diamètre du fil n'est pas trop petit, en même temps vu que c'est pour utiliser avec une corde très fine, j'imagine que ça doit aller…

Toutes les cordes passent , il est évasé vers le bas .
Je fais que du canyon avec - déconseillé pour l’escalade - donc les points d´ancrage sont plutôt bons , inutile de doubler .
Il a jamais servi mais bon c´est petzl donc je descendrais dessus en point unique mais sans à coup  lol
Sur mes longes , j’ai des Grivel plume wire lock 42 gr .

Dernière modification par Balipit (21-02-2021 23:24:05)

Hors ligne

#38 21-02-2021 22:00:09

pat26
Membre
Lieu : Saint Paul 3 Châteaux Drôme
Inscription : 11-01-2008
Messages : 76

Re : [Autre] Randonnée escalade

Il y a aussi ce site internet : Escal'roc

Hors ligne

#39 22-02-2021 01:45:31

Redfish
Chat schizophrène...
Lieu : Marseille
Inscription : 16-11-2017
Messages : 6 345
Site Web

Re : [Autre] Randonnée escalade

duffy76 a écrit :

#601598Le problème quand on descend en rappel sur un seul point, c'est qu'il me semble qu'il n'y a pas de méthode pour rajouter un sécurité en cas de rupture du point.
En descendant en moulinette, on peut facilement ajouter une sécurité :
[*]nœud autobloquant sur le brin montant depuis l'assureur relié au baudrier (attention au sens du nœud)[/*]

Je n’ai pas dû bien saisir la manip, car il me semble que le souci est le même dans ce cas, tu es sur un seul point d'encrage.
Edit: Ok.

Joy Supertramp a écrit :

#601607Y a des p'tits shémas pas trop mal fichus pour comprendre un peu mieux de quoi on parle ici

Ok, plus clair...

Étonnant qu'on est jamais vu ça en formation FFME.

duffy76 a écrit :

#601598Certes on va presque doubler la force sur le point de réchappe, mais cette fois on ne fait pas de retour au sol en cas de rupture de celui-ci.

En pratique, il n'y a que ton poids sur le point et normalement aucun choc dessus (t'es en tension tout du long).
Après, oui, tu es sur un seul point... faut pas qu'il est un gros défaut (mais pour qu'il lache à moins de 100kg, ça serait vraiment pas de bol quand même).

Dernière modification par Redfish (22-02-2021 01:51:11)

Hors ligne

#40 22-02-2021 12:04:23

Eric le rouge
AnthropoMUL[ET]
Inscription : 13-04-2018
Messages : 583

Re : [Autre] Randonnée escalade

Sur les réchappes, il faut quand même bien différencier les situations en fonction de la qualité des équipements. Le lien très clair de Joy rappelle qu'en cas de point béton (ce qui semble être le cas pour le projet de Duffy - site école donc goujon 10 ou 12, broches scellées), on peut être sur un seul point. Ce n'est qu'en cas de doute sur la qualité du point ou du rocher qu'on peut s'interroger.
il est préférable de ne pas se lancer dans des manipulations emberlificotées. En prévention d'accident, les solutions les plus simples sont toujours préférables.

Quand on est en alpinisme, en terrain d'aventures, ce n'est plus la même histoire. Mais c'est également une autre pratique. Et il faut s'adapter alors à chaque configuration...

... Mais bon, on a pas mal dérivé en HS depuis les questions initiales tongue

D'ailleurs, pour appuyer l'intérêt de la Drôme pour le trip (sujet initial), le dernier n° de Grimper (210) décrit un site tout récent (Ville sur Auzon) côté provençal, avec pas mal de 5-6.

Hors ligne

Pied de page des forums