#1 24-05-2021 09:42:59

tolliv
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Messages : 5 636
Site Web

[Récit + liste] Millevaches sur un plateau (10..15 mai 2021)

Prologue

Quoi de mieux que de se mettre au vert pour voir la vie rose quand on broie du noir ?
Moi, c'est le Plateau de Millevaches, dans la Creuse, qui m'attire depuis longtemps et ça tombe bien, il y a un GRP qui fait une boucle dans la partie nord du Parc Naturel Régional du Limousin : le GRP des Cascades et des Tourbières.
Cette boucle fait initialement 65km mais je l'ai allongée un petit peu (voir un gros peu : 30km en plus) pour aller voir la Rigole du Diable et le Lac de Vassivière. Je me dis que si c'est pour partir loin, autant voir le plus de choses possible.

Au niveau météo, ils annoncent un peu "humide", c'est-à-dire entre 10mm et 20mm d'eau par jour. Donc pas de quoi se noyer surtout que j'ai chaussures de trail à semelles compensées.

J'emporte 5j de nourriture, soit 15 repas chauds. Enfin, ils sont froids pour l'instant mais avec de l'eau chaude ils ne le seront plus.

Lundi après-midi
Départ à midi de Bourganeuf en empruntant les Gorges du Verger.
51194045258_111a3b9f56_o.jpg


Ils appellent ça les Gorges du Verger, mais vu la couleur de l'eau, je pense que les fruits sont pourris depuis longtemps. J'espère que je trouverais une source avec de la vraie eau.
51194045233_c8e950231f_o.jpg


Ces gorges sont assez larges. En géologie, on appelle ça une gorge déployée. C'est amusant, non ?
51194602269_89ca8d7ec5_o.jpg


Par contre, total respect pour le jardinier, le chemin est super bien entretenu, il a tondu l'herbe juste avant mon arrivée.
51194045178_81e5bb05fd_o.jpg


Ces chemins forestiers apportent calme et sérénité. C'est un enchantement.
Mais qui cherche à jouer avec moi ? J'entends plein de "coucou" mais je ne vois personne.
51194891960_87eb2b64d8_o.jpg


"Oh purée !" (ou "Oh purin !" devrais-je dire !). J'espère que la source suivante sera plus .. claire (même s'il ne faut jamais dire "fontaine je ne boirai pas de ton eau").
51194044293_60aa01bd50_o.jpg


Tous les chemins sont différents (ce qui est surprenant surtout qu'ils mènent tous à Rome).
Et sous un beau ciel bleu. C'est super !
51193123232_252be95267_o.jpg


Ah, enfin des vaches. 1, 2, 3 .. 60 (je commence à les compter et je vais voir si j'arrive à 1000).
51194891950_779db27ea4_o.jpg


Oh, encore des vaches ! Mais quel idiot, ce sont les mêmes vaches que la photo précédente mais de l'autre côté.
51194891940_d87727d419_o.jpg


Le tracé du GRP fait le tour du village de Morterolles.
51194602174_26e2bc1160_o.jpg


Peut-être pour voir ce magnifique puit couvert (profond de 18 mètres) utilisé jusqu'en 1965.
51194045103_18091a1060_o.jpg


J'adore ces vielles maisons qui ont un certain .. cachet !
51194602124_8111b57f00_o.jpg


Ah ça y-est, 1er bivouac dans un endroit merveilleux avec encore quelques rayons de soleil. Par ici, c'est vraiment facile de trouver un endroit pour le bivouac que ce soit en tente ou en hamac. J'ai choisi la 2e solution ce soir.
Il fait tellement beau ! Ils se sont vraiment plantés à la météo (ce n'est pas la première fois). Quelle bande de nuls.
51193830846_c2548c1170_o.jpg

Distance pour la demi-journée : 14.94km D+448m D-240m

Mardi
Ce matin, c'est gris.
En fait, il pleut depuis minuit et en plus j'ai encore eu froid au dos malgré mon matelas NeoAir XLite.
Je me suis levé cette nuit pour le regonfler et ce matin, il était encore un peu dégonflé.
Température réelle +4°C, température ressentie -1°C. Brrr.
51194602094_e61d4972b1_o.jpg


On ne peut pas dire si le paysage est joli ou non, on ne voit pas grand chose avec cette pluie.
.. 137, 138.
51194602074_cb54597e95_o.jpg


.. 153, 154.
Celle-là, ça devait être une méchante, on lui a coupé les cornes sinon elle éventrait tout le monde.
51194045033_d45cc31d55_o.jpg


Ça aurait pu être une belle photo de forêt mais .. j'ai comme qui dirait glissé sur une bouse de vache.
(NDLR : les bouses blanches, c'est pour les vaches médecin).
51193123122_7a302b0489_o.jpg


Le chemin continue, sous la pluie.
51193830801_c9d6a77fae_o.jpg


Moi qui pensais voir la vie en rose en venant ici, je vois surtout du gris.
Ça me file le bourdon.
51194891780_179af25395_o.jpg


Mais il faut dire quand même que sous la pluie, les couleurs prennent une autre dimension.
51193123077_5de255886b_o.jpg


Les Champ de Pierres.
(NDLR : il ne s'agit pas d'un endroit appartenant à 2 frères s'appelant Pierre, mais bien d'un endroit avec beaucoup de gros cailloux).
51194891730_1141a429f5_o.jpg


Les fameuses Cascades d'Augerolles. Bon, c'est juste de l'eau marron qui coule entre des Pierres.
51194891745_19fdc8c5f3_o.jpg
51194601989_290ecbdf2f_o.jpg

Heureusement qu'ils ont mis des plateformes un peu partout pour ne pas s'enfoncer dans la boue et traverser les ruisseaux.
51194890910_38dba2937b_o.jpg


11h33 : je cherche un endroit abrité pour pouvoir prendre mon petit-déjeuner, j'ai mon ventre qui gargouille. Je sors mon tapis de sol qui peut me servir également de micro-tarp. Ce n'est pas un palace mais au moins je peux manger au sec. Au sec, mais toutefois avec les chaussures mouillées puisque toute l'eau qui ruisselle de mes vêtements de pluie tombe directement dedans.
51193830706_4f91b4a11e_o.jpg


Un peu plus loin, le moulin d'Augerolles avec son toit en chaume. Il se situe à 50m au dessus de la rivière, alimenté par un canal de dérivation.
51194044908_ccd4983697_o.jpg
https://live.staticflickr.com/65535/511 … 112b_o.jpg

De grands arbres me tendent leurs branches.
51194601959_85a3b1df54_o.jpg


Les Landes d'Augerolles sont en cours de réhabilitation car laissées à l'abandon pendant longtemps. Mais on s'est aperçu qu'il y avait des espèces végétales protégées et surtout c'est l'une des plus grandes landes montagnardes de la région.
"La lande, les cascades et le village d’Augerolles s’inscrivent dans un ensemble paysager cohérent traduisant le mode d’exploitation traditionnel du relief alvéolaire du plateau de Millevaches".
Cela résume bien ce que j'ai pu voir jusqu'à présent : tout est super bien entrenu, que ce soit les chemins, les champs, les forêts, il y a un réel désir d'amélioration de ce plateau.
51194601944_20316bf895_o.jpg


Quelqu'un est mort ici : il était en train de prendre une photo de la croix quand un arbre lui est tombé dessus. Ils changent de croix à chaque décès, c'est la 4e. La bannière a disparu.
51193830601_cea16b78e4_o.jpg


L'un des endroits les plus hauts de mon itinéraire (on ne se moque pas) : le Puy de la Chaise à 770m. C'est un endroit idéal pour s'asseoir, malheureusement le temps n'est pas propice à la bronzette.
51194891585_1753dc99dc_o.jpg


Ah enfin une source d'eau transparente. Car l'eau c'est la vie (surtout l'eau de vie).
51193830551_dbe4f6364a_o.jpg


Je trouve un endroit pour mon repas du midi (14h00 plutôt) et faire sécher mon abri humide.
Aussitôt l'abri monté, une grosse averse le rend complètement mouillé. Mais c'est quoi ce temps ? J'avais entendu parlé des moissons d'été mais pas des moussons de printemps (ne pas confondre avec les rouleaux).

Le pire cauchemar des corbeaux : un épouvantail unijambiste (j'en ai rêvé toute la nuit).
51194601889_3a55f4d753_o.jpg


Je quitte le GRP pour me diriger vers la Rigole du diable.
Pour couper, j'hésite à passer par un endroit interdit : le moulin de Prugnolas.
Il ne faudrait pas que ça s'éboule juste à mon passage.
51194044223_54e5280c9f_o.jpg


Heureusement la chaussée a été rénovée il y a peu après avoir vidé l'étang. Super, je suis dans les temps.
51198822034_74849aed7a_o.jpg


Peu après, je trouve un endroit idyllique (étang non mentionné sur la carte IGN) pour monter mon abri en mode tente, visible sur la gauche de la photo. C'est tant mieux parce que je ne souhaite pas réitérer la mauvaise expérience du matelas qui se dégonfle.
Je profite d'un rayon de soleil pour faire sécher mon matelas humide (mon sac à dos à pris l'eau) et faire mes ablutions à l'écart (le chemin n'est pas loin et je suis pudique).
3 minutes après je reviens en courant sous une averse. Mon matelas est trempé !
Après avoir vu tant de gris aujourd'hui, je m'octroie un p'tit jaune (anisette alcoolisée).
Vers 10h30, je m'endors au doux son du crépitement de la pluie (vive les boules Quiès).
51194601879_62542896c1_o.jpg

Distance pour la journée : 21.02km D+598m D-639m

Mercredi
7h00 : réveil difficile et un peu raide (du dos) : j'avais trop gonflé mon matelas hier soir pensant qu'il allait se dégonfler pendant la nuit. Du coup j'ai eu l'impression de dormir sur une planche car il ne s'est pas dégonflé du tout. Il n'est donc pas crevé, ouf.
Je regagne le GRP en passant par un champ de grandes herbes toutes mouillées. En quelques minutes, des floc-flocs se font entendre dans mes chaussures non imperméables.
Le village suivant est la Mazure. Le panneau indiquant le nom de la route montre une imagination débordante de la part de ses habitants.
51193122882_39677c2968_o.jpg


La masure du village, elle est vite trouvée : il n'y a pas un seul endroit où rien de traine.
51194044823_beeab9f53e_o.jpg


Oh, des étrangers ! Ne suis-je pas allé trop loin ? Suis-je toujours sur le plateau de Millevaches ?
51194601834_d61a6e85f5_o.jpg


Par endroit, la forêt est ratiboisée. Là, on dirait qu'un Boeing s'est écrasé sur la forêt (travaillant pour Airbus, je ne peux pas les citer).
51194044803_5ac44b2c4e_o.jpg


Oh le magnifique endroit de bivouac ! C'est tentant, mais bon, il est 8h30 du matin, je pense que je vais marcher encore un peu.
51194044778_d5e868a10a_o.jpg


Et j'arrive à un endroit mythique : le Rocher du Diable juste à côté de la Rigole du Diable (et là on ne rigole plus).
"La légende de la Rigole du Diable illustre bien les croyances d'antan : un vieux moine de Châtain, connu dans tout le pays pour sa sainteté, fit appel au diable pour construire un canal de dérivation. Le moine lui proposait d'effectuer l'ouvrage de minuit jusqu'à l'aube. Si le travail n'était pas achevé avant le chant du coq, le diable ne recevrait aucun salaire. Si le travail était terminé, le diable aurait le droit d'emporter l'âme du moine. Le moine, saint mais aussi rusé, avait enfermé dans l'armoire de sa cellule un jeune coq, puis il s'était mis à prier. Le vieux moine alluma un flambeau qu'il présenta à la serrure de l'armoire. Jusqu'alors dans l'obscurité, le coq, croyant l'aube arrivée, se mit à chanter. Quand le chant du coq parvint à ses oreilles, le diable fut si furieux de s'être fait berner, qu'il frappa violemment le rocher du pied, et il se fractura en un vacarme tonitruant. Son empreinte se marqua durablement à son sommet."
51194601794_e5654ddf2f_o.jpg


C'est l'occasion de prendre mon petit-déjeuner : Floraline (semoule de blé avec du tapioca) avec du lait en poudre et des carrés de chocolat au praliné : une tuerie (j'ai eu du mal à m'arrêter pour prendre la photo). Vivement demain pour le petit-déjeuner suivant.
51194044208_afe10417ee_o.jpg


En face du Rocher du Diable, il y-a un vieux moulin, la "Planchette au ramier" avec un magnifique puit magique.
51194891420_d6e08a7e5b_o.jpg


J'en profite pour jeter une petite pièce en or et faire un voeu (que je n'ai pas le droit de révéler sinon il ne va pas se dérouler. Bon, je peux bien le dire maintenant, mon voeu était de pouvoir récupérer ma pièce).
51194891400_8e8a196282_o.jpg


Et c'est reparti, sur le chemin, le coeur léger (j'ai récupéré ma pièce en or).
Pourquoi avoir une pièce en or pendant une rando ? Mais c'est indispensable contre les maléfices, de même que les balles en argent contre les loups. Enfin, moi je ne suis pas superstitieux, cela porte malheur.
51194891385_ecf5ee1cef_o.jpg


.., 398.
Vous savez, j'ai des bâtons en carbone. Là, j'ai compris que le carbone était conducteur quand je me suis approché trop près de la clôture électrique. Je ne peux pas dire que j'ai vu 36 chandelles mais j'ai cru voir un rayon de soleil ! Je me suis pris une méga chataigne.
51194601749_b9524832e8_o.jpg


Au bout du chemin, et en contrebas, c'est la Rigole du Diable.
Je comprends tout à faite le panneau baignade interdite, cet alléchant bain moussant a dû en attirer plus d'un.
51193122777_8f40d8223e_o.jpg


La Rigole est assez longue (au moins 1.5km) : de l'eau et des cailloux. Pas très drôle mais ça vaut le coup d'oeil.
51194044648_f9715abe1c_o.jpg


Un exemple typique des fermes ici : plutôt que de payer la taxe sur les ordures, ils préfèrent tout mettre derrière leur maison.
51194601694_53bf1c2558_o.jpg


Pour le repas du midi, je suis encore obligé de monter mon micro-tarp pour manger au sec.
51194044178_4b311e470b_o.jpg


A chaque fois que je vois une image de déforestation, cela me fait penser à une blague :
Une blonde et une brune discutent.
La brune : tu savais qu'en Amazonie il y a l'équivalent d'un terrain de football de forêt détruit toutes les 30 secondes ?
La blonde : ah, mais c'est bête, ils n'auront jamais assez de joueurs !
51194044613_255f33a8dc_o.jpg


Les fameuses tourbières, qui servaient de combustibles à une époque pas si lointaine.
51194044603_c89372a7fd_o.jpg


Ça c'est facile à deviner, c'est une blague de derrière les fagots !
51194044598_1bdc9a516a_o.jpg


Qu'ils sont beaux les chemins de ce GRP !
51193830281_f42bd637ef_o.jpg


Cette extension de la Rigole du Diable, me permet de passer par l'épicerie de Royère de Vassivière. Si j'avais su qu'elle était ouverte ce week-end d'Ascension, je me serais moins chargé en nourriture.
Il n'y a pas que des masures dans le coin, il y-a aussi de belles demeures, des fermes bien rénovées.
51193830241_b2cfb870b8_o.jpg


Et me voici arrivé sur la presqu'île de Chassagnas qui devrait être le terme de cette journée, car au sommet de cette presqu'île, il y a le plus beau panorama sur le lac et c'est là que j'ai prévu de bivouaquer.
Mais quelque chose m'inquiète : d'après le pictogramme de ce panneau, il est interdit d'avoir un tipi. Bon, j'm'en fous j'ai un hamac !
Je blague car loin de moi l'idée d'enfreindre la loi, il va falloir que je trouve une solution.
51194891245_09e251f177_o.jpg


10mn après, j'entends un bruit de moteur, je me retourne et je vois une voiture de la gendarmerie qui roule au pas.
Mon coeur s'emballe, je réfléchis à ce que je pourrais dire. Il est 17h30, le couvre-feu est à 19h00.
Je prépare mes réponses dans le cas où ils me demanderaient ce que je fais là à cette heure-ci.
"Je suis venu apporter un pot de beurre à ma mère-grand".
".."
Pas le temps de trouver autre chose, ils me dépassent et s'arrêtent un peu plus loin.
Moi aussi, je ralentis.
Mais plus de peur que de mal, ils voulaient juste éviter un chien sur la route.
(Alors que si cela avait été des policiers, ils auraient ralenti pour éviter un nid de poule !).

Ni une, ni deux, je bifurque vers la côte pour voir la mer (le lac de Vassivière est très grand), de toutes façons je ne pourrais pas atteindre le spot prévu et en plus c'est interdit.
Le bord du lac n'est pas aussi joli que ce à quoi je m'attendais. Il faut dire qu'en 10 secondes, une grosse Averse arrive à vitesse grand A et se déverse sur moi ne me permettant plus de prendre une seule photo.
Comme dit le proverbe breton : "horizon pas net, reste à la buvette".
51193829896_7e2c108dab_o.jpg


J'attend un peu que ça se calme mais non. Alors je décide de tracer directement dans la forêt pour sortir de cette presqu'île sans passer par la case prison. Si je reste là, c'est interdit, et si je reprends la route, je vais dépasser le couvre-feu.
Je m'éloigne le plus possible. Au sol, pas d'endroit plat il n'y a que de la mousse spongieuse et gorgée d'eau. Je réitère, forcé, le hamac et le monte sous la pluie. Mais cette fois, je mets mon pantalon coupe-vent entre le hamac et le matelas. Non, ce n'est pas une recette de grand-mère pour défroisser ses vêtements, c'est juste pour éviter que l'air froid ne refroidisse l'air du matelas par le dessous.
51194891270_fda8645436_o.jpg


Ce soir c'est fête, j'ai gagné l'épreuve de confort de Koh Lanta : du poisson, du vin, du pain et du fromage. Tout vient de l'épicerie de Royère de Vassivière à part le fromage qui lui est venu à pied, et ça se sent.
Je fais attention à la bière et la stabilise car je sais que bière qui roule n'amasse pas mousse.
J'ai quand même l'appréhension de voir arriver les gendarmes mais bon, c'est une cannette de 500ml, il y en aura assez pour eux.
51193122677_35cf5a0d28_o.jpg

Distance pour la journée : 20.88km D+481m D-467m

Jeudi
7h00 : après avoir remballé tout le matériel sous la pluie (bon, je suis habitué maintenant) je repars en pensant déjà au petit-déjeuner que je vais pouvoir prendre au grand soleil. Je me demande si ça valait le coup de faire 30km de plus pour ne rien voir du lac. Mais bon, c'est comme ça.
Il n'y a pas que des vaches qui habitent ici.
51194601579_6fb55a8caf_o.jpg


Et toujours ces magnifiques chemins (même sous la pluie).
51193122622_29866f65b2_o.jpg


9h50 : youpi, ça va bientôt être l'heure du petit-déjeuner Floraline. Mais je voudrais bien trouver un endroit abrité car la pluie va gâcher mon plaisir.
Mon voeux est exaucé (merci le puit magique) et une maison inhabitée à Vaux m'offre l'hospitalité de son garage.
51194044533_e2094ee2cc_o.jpg
51194044538_8770c1ed5c_o.jpg
51194601214_20b6b7827e_o.jpg


..453, 454.
51194891200_e44c241754_o.jpg


Alors ça c'est un truc bizarre : des chamallows géants ! Je me les ferais bien griller en brochette, autour d'un feu de camp en chantant du Huges Aufray, au chaud.
51194044513_42b1f4f601_o.jpg


Je m'autorise une petite séance photo pour immortaliser le moment périlleux d'un franchissement de ruisseau.
Evidemment, j'ai glissé à ce moment là.
51193122582_180152e2c6_o.jpg


Petit ravitaillement en eau au super grand village de Grandrieux (4 maisons). Au moins, l'eau n'est pas jaune.
51193830136_9d34394921_o.jpg


Puis grosse pause à Laglandure, normal vu le nom.
(NDLR : en fait il s'agit de Langladure).
Les dernières pluies ont bien inondé les chemins. Ceci dit, il parait que les bains de boue sont bons pour la santé.
51194601529_f3833ff91b_o.jpg


On trouve toujours des choses improbables en forêt. Je me demande toujours comment ces voitures ont pu arriver dans des endroits comme celui-ci. Ou alors il y a eu un glissement de terrain ?
51194044453_a4ab653fa2_o.jpg


Le GRP passe par un très bel endroit, il y a un "pont planches" qui enjambe la Maulde. Ce pont est composé de piliers et de grandes pierres plates en granit. J'ai même le droit à un rayon de soleil.
51193830121_2a6fe99372_o.jpg


Petit passage éclair à la cascade des Jarrauds (pas super belle) puis direction le joli petit village de Saint-Martin-Château.
51198261623_82b29770e2_o.jpg


C'est un village adossé à la colline, on y vient à pied, on ne frappe pas, ceux qui habitent là ont jeté la clé. Des WC publics derrière la mairie permettent de remplir ses outres d'eau transparente. Dès que j'en sors, le ciel me tombe sur la tête, je mets 20 secondes à enfiler mon pantalon de pluie mais je ne me résigne pas à repartir sous la pluie. Du coup, je m'abrite pendant 20 mn, du côté du cimetière.
51194601164_f9266dba22_o.jpg


Je repars lors d'une légère accalmie car sinon je vais me retrouver bloqué par le couvre-feu.
51193830101_3da448784f_o.jpg


La Seauve : ici, les défilés de mode, c'est pour les vaches. 1er prix en 1905 pour la catégorie des vaches non suitées, ça en jette !
51194601489_ff69861067_o.jpg


Pour le bivouac en pleine nature, je ne le sens pas trop ce soir, il fait un temps pourri (pluie + vent + froid).
Je décide de dormir dans l'appentis du Moulin de l'Age qui ne semble pas habité à cette époque de l'année (tout au moins par des humains). Au moins, je serais au sec cette nuit et surtout pour remballer demain matin.
51199108260_3c00478237_o.jpg

Distance pour la journée : 20.52km D+348m D-593m

Vendredi
Cette nuit, j'ai dû enfiler le bas de mon sac de couchage dans ma veste de pluie car le vent poussait la pluie à l'intérieur de l'appentis. Pas sûr que ce fut indispensable avec le tissu déperlant de mon Quilt 250 mais comme on dit chez nous, mieux vaut prévenir que guérir.
51194891105_9a3cc14cd3_o.jpg


8h00 : ce matin, il pleut encore alors je pars directement habillé en vêtements de pluie.
.., 692, 693.
51198254093_eef77785d6_o.jpg


Attention, il ne faut pas glisser dans la piscine !
51199108280_812ede0a4d_o.jpg


Peu après je rencontre 3 randonneurs. Cela me fait du bien de parler, je n'ai pas parlé à des vraies personnes depuis 4j (les vaches, ça ne compte pas). On discute évidemment de matériel avec quelques démonstrations à l'appui, ce qui prend bien 30mn.
Quand je repars, je me souviens ne pas avoir pris ma Floraline. Youpi, surtout que le temps se dégage.
La terre exhale toute son humidité créant de la brume au ras du sol.
51193122492_292c4743d8_o.jpg


Après 40mn de pause bien méritée, je repars mais 200m plus loin je rencontre un personnage haut en couleurs avec qui je discute encore au moins 30mn.
Maxime (je ne connais pas son prénom, mais je trouve que Maxime va bien à un forestier) me raconte qu'il gère cette partie de la forêt et qu'il va mettre de l'engrais à des jeunes sapins. Ces sapins seront coupés dans 50 à 60 ans, suivant les besoins de la commune (c'est un placement financier). Il me dit que j'ai la forme pour quelqu'un de 40 ans. Comme j'en ai 55 je le trouve vraiment très sympathique.
51193830056_7e9623762f_o.jpg
 

Bon, c'est pas tout ça mais avec tous ces arrêts il est déjà 11h30 et je n'ai parcouru que 4.8km depuis ce matin.
51194044393_77dbe374d9_o.jpg


Y-a eu comme un glissement de terrain.
51194890820_8658a7ee24_o.jpg


Je décide de passer par Saint-Julien-La-Bregère (en fait, son vrai nom c'est ..-La-Bergère mais le mec il avait du mal à le prononcer et c'est resté).
Effectivement, l'église Saint-Genest est superbe. Il y a une échelle extérieure pour monter au clocher.
51193122437_344594524f_o.jpg


A La Vilatte, il y a une grosse maison un peu cachée datant du XIIIe siècle. Le terme "grosse maison", c'est ce qu'on dit au fisc. Moi j'appelle ça un château.
51194891045_0e95e42c00_o.jpg


Moi qui me posais la question de savoir comment poussaient les sapins dans ces forêts, et bien ils plantent des graines de Douglas sur une parcelle spécifique puis ils les replantent plus loin.
51194601429_a6f0d81c63_o.jpg


.. 998, 999.
51194601154_fede9a773f_o.jpg


J'arrive à la chapelle du Petit-Mazuras qui possède un vrai robinet avec de la bonne eau potable. Je voudrais bien me mettre tout nu pour me laver au jet d'eau disponible mais je ne le fais pas pour 2 raisons :
- toutes les photographies posées sur les tombes sont dirigées vers moi et je me sens observé.
- il y-a des gens qui visitent le cimetière !
51194891010_85348af0f5_o.jpg


Les 3 randonneurs de ce matin m'ont dit que je pouvais dormir sous un abri en dur dans le cimetière. Je confirme, c'est possible. Je conserve cette idée dans un coin de ma tête mais l'idée initiale est de dormir aux Roches de Mazuras à 500m de là.
Petit aparté : j'ai connu quelqu'un qui habitait en face d'un cimetière. Un jour, il m'a manqué de respect et depuis il habite en face de chez lui !
51194601364_3ec6c48aa6_o.jpg


Le temps est comme qui dirait .. incertain.
51194044328_459e2038ca_o.jpg


Les Roches de Mazuras est un agglomérat de gros rochers de quartz (c'est pour ça qu'ils sont toujours à l'heure).
En théorie on a une superbe vue sur la vallée mais comme ce n'est pas du tout entretenu, c'est difficile d'apprécier.
Ici, dès qu'il y-a quelques cailloux, ils en font toute une montagne.
51194601334_dfe877a0f6_o.jpg


Je ne suis plus très loin de Bourganeuf mais pour ne pas être coincé par le couvre-feu, je décide de bivouaquer une dernière fois dans la forêt du Puy Gaumont (dommage que les cinémas soient fermés).
51194601124_a0a750cb64_o.jpg

Distance pour la journée : 20.17km D+597m D-457m

Samedi matin
Vous allez me croire si je vous disais qu'il a plu toute la nuit ?
Ce matin, je range tout sous la pluie (je n'aime pas ranger sous la pluie).
C'est toutefois moins gênant aujourd'hui car c'est le dernier jour.
Mais ce matin, les chemins ressemblent plus aux canaux de Venise et je me dis que je serais allé plus vite en gondole.
51193831016_260fd6afb5_o.jpg


Pour les amateurs, sachez que ce circuit peut se faire à VTT mais aussi à cheval.
Bon, là, je pense qu'il aurait fallu un cheval de water polo.
51194892000_aaf989e1a3_o.jpg


Et voilà c'est déjà fini.

Distance pour la demi-journée : 3.91km D+63m D-160m

Total :  101.44km D+2535m D-2556m


Mon avis sur le circuit

On devrait plutôt l'appeler "Circuit des sapins", ou "Circuit des forêts". J'adore ces forêts, elles sont toutes différentes. A aucun moment j'ai été lassé. C'est juste dommage que la météo m'a empêché de plus profiter du Lac de Vassivière et des autres paysages.
Ce qui est clair, c'est qu'il ne faut pas aller là-bas pour voir les cascades et les tourbières.
C'est un circuit assez facile, adapté je trouve à des familles.
Et les vaches ? Où j'en suis pour le décompte ? Ah oui 999. Il en manque une.
Là voilà, c'était une timide.
.., 1000. Le compte est bon.
51194601404_c3ac643754_o.jpg



Retour matériel

Tarp : 350g, toujours aussi pratique. Un soir de pluie en mode hamac, l'eau a ruisselé à l'intérieur ce qui m'a surpris car cela ne m'est jamais arrivé en hamac et en plus c'est un tissu imper/respirant. En y réfléchissant, il a dû trainer par terre lors du montage (le sol moussu était gorgé d'eau).
Toutes les photos ont été prises en mode ouvert, c'est à dire pour pouvoir entrer/sortir facilement et manger dessous (quand il pleut, autant manger dessous, il faudrait être bête pour manger à côté). Mais la nuit, les 2 côtés sont montés comme un A-Frame avec chaque extrémité fermée. Efficace contre les courant d'air dans la figure mais bien sûr pas contre l'air qui passe dessous.

Tapis de sol : je me félicite de l'avoir conçu pour pouvoir l'utiliser en micro-tarp.
Il a été fait en Icarex 36g/m2, pour 101g au total. J'ai eu des difficultés à le coudre mais tous les renforts (en Icarex) ont été collés avec de la colle pour tuyau PVC. C'est indécollable et cela rend le renfort un peu rigide (ce qui m'a permis de mettre des oeillets). Cher mais super solution.

Matelas NeoAir XLite : cette histoire de dégonflage m'a turlupiné un moment. Mais en y réfléchissant bien, en hamac, l'air du matelas est bien refroidi par le dessous.
Pour faire simple, j'ai demandé à notre ami Gay Lussac qui m'a répondu :
"si tu gonfles un matelas à 0.02 bar relatif (ce qui fait 1.033 bar absolu) avec de l'air à 20°C, et bien si la température descend à 17°C, la pression du matelas ne sera plus qu'à 1.023 bar absolu) soit 0.01 bar relatif. C'est à dire gonflé à 50%."
Il ne faut donc pas grand chose pour que la pression diminue et en plus je ne suis pas à plat comme sur un sol, je suis légèrement assis ce qui fait que mes fesses se retrouvent presque sans isolation.
Solutions :
- mettre de l'air froid le soir (mais même si je le gonfle avec une pompe électrique, l'air va se refroidir la nuit).
- empêcher que l'air dans le matelas se refroidisse, avec de vêtements sous le matelas, couverture de survie.
- prendre un matelas en mousse à la place (en cours d'étude). Ainsi, plus besoin de pompe non plus.

Veste de pluie Gore Shakedry R7 : super produit à 185g, l'eau ne pénètre pas dans le tissu, je n'ai vu aucune usure à cause du sac à dos, aucune humidité à l'intérieur.

Pantalon de pluie D4 Trail : il fait bien le travail, il est souple. Par contre, je ne suis pas fan du contact du pantalon sur la peau quand il pleut. Je me tâte pour passer à la jupe de pluie.

Appareil photo : un LX100II qui a remplacé mon LX100 premier du nom. Pas de surprise, il fonctionne comme je le voulais, tout est configurable, c'est un régal de l'utiliser et de traiter les photos ensuite.

Floraline : mon coup de coeur, à manger avec du lait en poudre et des carrés de chocolat dessert praliné (se ramollissent facilement dans du chaud).


Tracé

51199935367_de4ee8d351_o.jpg
Trace GPX


Liste

voir le POST

Dernière modification par tolliv (17-06-2021 19:47:00)


"La vie est trop courte pour être petite"

Mes récits désopilants publiés sur RL : la liste ici
Mes bricolages et idées saugrenues : la liste ici

En ligne

#2 24-05-2021 10:07:48

Bebacksoon
Membre
Lieu : Lyon
Inscription : 27-06-2019
Messages : 248

Re : [Récit + liste] Millevaches sur un plateau (10..15 mai 2021)

Ça été un régal de lire ton récit  smile autant sinon plus que ta Floraline ! Les photos sont aussi superbes que ton style ! J'ai aussi le hamac UL de STS mais étant un dormeur de côté je l'utilise plus pour la sieste. Quel est ton avis sur ces nuits en hamac UL? Faut il tendre beaucoup le hamac?


liste matériel de base longue distance
liste matériel automne hiver -10°C
"La route m'appelle et m'attire. À l'Est, à l'Ouest, au Sud, au Nord.
Ce soir, ici, j'ai trouvé un lit. Demain, je coucherai dehors…" Michel Corringe

Hors ligne

#3 24-05-2021 10:08:21

DOM42
Membre
Lieu : Saint-Victor-sur-Loire
Inscription : 17-03-2009
Messages : 273

Re : [Récit + liste] Millevaches sur un plateau (10..15 mai 2021)

Salut. Vraiment un super récit avec de très belles photos et surtout plein d'humour. Je me suis bien marré devant mon écran  smile  smile

Hors ligne

#4 24-05-2021 10:14:28

tolliv
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Messages : 5 636
Site Web

Re : [Récit + liste] Millevaches sur un plateau (10..15 mai 2021)

Oups, je ne pensais pas avoir des réponses aussi rapidement vu la longueur du récit (et les petits extra à déchiffrer).

@bebackson, le hamac, c'est, je trouve personnel. Moi je dors exclusivement sur le dos et ne bouge pas de la nuit (sauf pour descendre et regonfler le matelas).
Honnêtement, avec un matelas gonflable comme le NeoAir Xlite et ses boudins transversaux, je me retrouve bien à plat dans le fond (je ne suis pas pressé sur les côtés).
Là, j'ai mieux récupéré dans mon hamac qu'au sol.
Il faut, et ça je j'ai oublié de le mentionner, un bout de matelas de 90cm de long à mettre sous les épaules car les épaules et les coudes appuient sur le SDC et on peut avoir froid. Pour cela, j'ai un bout de matelas D4 fitness noir 6.5mm d'épaisseur (2.5€).

Edit : pour répondre à ta question, je ne tends pas plus que ça le hamac. Je dirais de façon normale. C'est le matelas qui "égalise" la tension, dans une certaine mesure.

Dernière modification par tolliv (24-05-2021 10:19:04)


"La vie est trop courte pour être petite"

Mes récits désopilants publiés sur RL : la liste ici
Mes bricolages et idées saugrenues : la liste ici

En ligne

#5 24-05-2021 10:16:36

tolliv
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Messages : 5 636
Site Web

Re : [Récit + liste] Millevaches sur un plateau (10..15 mai 2021)

@DOM42, les photos c'est avant tout ma raison principale d'aller faire de la randonnée donc je m'applique.
Là, j'ai eu un peu de frustration car mon APN n'est pas étanche, donc je le sortais quand même sous la pluie (rapidement) et je l'essuyais en le rangeant (jusqu'au moment où mon chiffon était plus mouillé que mon APN).

Dernière modification par tolliv (17-06-2021 19:50:25)


"La vie est trop courte pour être petite"

Mes récits désopilants publiés sur RL : la liste ici
Mes bricolages et idées saugrenues : la liste ici

En ligne

#6 24-05-2021 11:19:04

Phil82
Tortouille
Lieu : Montauban
Inscription : 22-08-2019
Messages : 2 126

Re : [Récit + liste] Millevaches sur un plateau (10..15 mai 2021)

Ah ah, tu vas pas nous faire croire que tu savais pas que les Millevaches c'est pour 1000 sources (vacca = source). tongue
Tu as bien fait d'y aller maintenant, en été c'est l'enfer avec les invasions de guêpes, elles se seraient noyées dans ton pastis.
C'est vrai que les maisons traditionnelles sont superbes dans le coin.

Hors ligne

#7 24-05-2021 12:19:16

bilqis
MULe de Saba
Lieu : Dans le désert
Inscription : 24-08-2018
Messages : 302

Re : [Récit + liste] Millevaches sur un plateau (10..15 mai 2021)

Coucou Tolliv smile
Très sympa ton récit plein d'humour et très belles photos big_smile .
Bon, faudra que je teste la Floraline, je n'arrive pas à trouver des flocons d'avoine en petite quantité sur les chemins de Bretagne où je randonne en ce moment.

"Comme dit le proverbe breton : "horizon pas net, reste à la buvette".
Tu l'as dit, rafales à 90 km/h et averses orageuses annoncées aujourd'hui... Après la journée d'hier dans à peu près les mêmes conditions, me suis payée un chalet en camping pour faire sécher un peu le matos et la patronne  wink

Hors ligne

#8 24-05-2021 12:28:41

Tib
Membre
Lieu : Houston ? on a un problème !
Inscription : 02-10-2020
Messages : 753

Re : [Récit + liste] Millevaches sur un plateau (10..15 mai 2021)

Merci, beau récit qui met en valeur ma région de coeur. Une très belle région pour pratiquer la randonnée, à pied ou à vélo.


Bike is right.

Hors ligne

#9 24-05-2021 12:54:59

Stéphane_33
Membre
Lieu : Bordeaux
Inscription : 05-12-2018
Messages : 643

Re : [Récit + liste] Millevaches sur un plateau (10..15 mai 2021)

Bonjour Tolliv,
A chaque fois que je lis un de tes récits l'envie me prend de suivre tes pas, merci pour ces beaux moments smile
Stéphane.

Hors ligne

#10 24-05-2021 13:03:15

tolliv
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Messages : 5 636
Site Web

Re : [Récit + liste] Millevaches sur un plateau (10..15 mai 2021)

@Phil82, désolé je ne parle pas le Vassivièrois.

@Bilquis, Ah la Bretagne. C'est facile de prédire la météo : si la mouette vole le bec en avant, c'est signe de mauvais temps.

@Tib, "randonnée à pied ou à vélo" : ne pas oublier le cheval !
J'avais hésité à faire le parcours avec mon mini-vélo mais ça aurait été un peu compliqué à certains endroits.

@Stéphane_33, merci à toi.

Dernière modification par tolliv (24-05-2021 13:28:54)


"La vie est trop courte pour être petite"

Mes récits désopilants publiés sur RL : la liste ici
Mes bricolages et idées saugrenues : la liste ici

En ligne

#11 24-05-2021 13:21:18

Ben4164
Membre
Lieu : La Teste de buch
Inscription : 04-10-2019
Messages : 204

Re : [Récit + liste] Millevaches sur un plateau (10..15 mai 2021)

Merci pour ce récit que l'on a parcouru en famille avec le sourire aux lèvres !  Un plaisir !:)

Hors ligne

#12 24-05-2021 13:55:21

tolliv
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Messages : 5 636
Site Web

Re : [Récit + liste] Millevaches sur un plateau (10..15 mai 2021)

@Ben4164, randonnée familiale = récit familial !


"La vie est trop courte pour être petite"

Mes récits désopilants publiés sur RL : la liste ici
Mes bricolages et idées saugrenues : la liste ici

En ligne

#13 24-05-2021 14:08:21

Ben4164
Membre
Lieu : La Teste de buch
Inscription : 04-10-2019
Messages : 204

Re : [Récit + liste] Millevaches sur un plateau (10..15 mai 2021)

C'est vrai... il y a plein de bons moments en famille à raconter mais tout ne fera pas rêver !
Il faudrait censurer l'ado au bout de sa vie, le "j'ai (toujours) faim", le "il pleut jusqu'à quelle heure" voir en plus extrême car poussé à bout "le lancer de gosses alors que tu bivouaques face aux grandes jorasses..."  big_smile

Hors ligne

#14 24-05-2021 14:18:21

tolliv
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Messages : 5 636
Site Web

Re : [Récit + liste] Millevaches sur un plateau (10..15 mai 2021)

Ben4164 a écrit :

#613559C'est vrai... il y a plein de bons moments en famille à raconter mais tout ne fera pas rêver !

Ah que je te comprends ! Faudrait pas que la DDASS lisent ces récits !


"La vie est trop courte pour être petite"

Mes récits désopilants publiés sur RL : la liste ici
Mes bricolages et idées saugrenues : la liste ici

En ligne

#15 24-05-2021 15:18:47

einganien
Membre
Lieu : Marseille
Inscription : 30-12-2015
Messages : 2 295
Site Web

Re : [Récit + liste] Millevaches sur un plateau (10..15 mai 2021)

Je ne peux rebondir sur rien, il y en a trop et tu les as toutes faite !!  Les chamallows, la blague de derrière les fagots, le cimetière, le quartz... et j'en passe !  lol
Sinon, ton appareil fait des photos d'un pro... heureusement qu'il est là pour compenser la maladresse de son propriétaire.
Par contre, concernant les dénivelés positifs, je pense que tu as fait une erreur, je viens de calculer ton parcours, ce n'est pas D+2535m mais D+2538... t'as oublié de compter les 3 nuits ou tu as dormi en hamac... un mètre c'est un mètre ! Et vue ta taille et ton vertige, ça compte ! lol
J'ai du mal a franchir le pas pour le hamac, du moins il faudrait que je teste... mais bon, faut porter les arbres et ça fait lourd.
Sinon, je n'avais pas reconnu l’épouvantail sur la photo, j'ai cru a un bug dans la chronologie des images et que c'était toi le dernier jour !  lol
Pour la vache, je pense qu'elle n'a plus ses cornes car son taureaux a décidé de ne plus la tromper !  big_smile
La police te fait flipper, à quelques jours près, ils auraient pu te prendre pour le tueur des Cévennes !  lol Quoi que... ont-ils choppé le bon... roll

Mais sinon, sans dec, c'est quand que ça monte ?? lol

Hors ligne

#16 24-05-2021 15:56:03

tolliv
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Messages : 5 636
Site Web

Re : [Récit + liste] Millevaches sur un plateau (10..15 mai 2021)

Ah bah alors, je ne pensais pas du tout que tu pouvais faire des commentaires sur ça !
Pour le bon calcul du dénivelé, tu n'as pas tort mais .. crois-tu que je dorme aussi haut que 1m ? Comment pourrais-je y monter ?

Je pense que le hamac, tu devrais essayer mais .. au sol. Comme ça les arbres ne serviraient qu'à tenir le tarp et ils peuvent être plus fins (comme des bâtons, quoi !).
Par contre, si tu essayes le hamac, hum .. comment te dire .. ne laisse rien de fragile dessous !
Merci sincèrement d'avoir trouvé une ressemblance entre moi et l'épouvantail. Tu m'as surement reconnu grâce à ma tête parce que le terrain monte ?

Le tueur des Cévennes ? Arghhhghghghgh ..

Sinon, personne ne m'a fait la remarque sur le fait que Maxime Le forestier s'était marié avec Marie Laforêt ?

2535m de D+, franchement pour moi, c'est bien, non ?
lol


"La vie est trop courte pour être petite"

Mes récits désopilants publiés sur RL : la liste ici
Mes bricolages et idées saugrenues : la liste ici

En ligne

#17 24-05-2021 16:32:36

Montanha Lemosin
Membre
Inscription : 11-04-2021
Messages : 19

Re : [Récit + liste] Millevaches sur un plateau (10..15 mai 2021)

Bienvenu à la maison !!  smile
T'inquiète il pleut souvent par ici, tu as eu un aperçu authentique !

Phil82 a écrit :

#613531Ah ah, tu vas pas nous faire croire que tu savais pas que les Millevaches c'est pour 1000 sources (vacca = source). tongue
Tu as bien fait d'y aller maintenant, en été c'est l'enfer avec les invasions de guêpes, elles se seraient noyées dans ton pastis.
C'est vrai que les maisons traditionnelles sont superbes dans le coin.

Non, cette étymologie est juste pour les touristes tongue en vrai personne n'en sait rien, Millevaches (Miuvachas) c'est juste un village sur un plateau ; le Parc Naturel Régional a pris ce nom-là, rien de plus. Et effectivement traditionnellement c'est plutôt peuplé de moutons que de vaches !

Hors ligne

#18 24-05-2021 18:17:53

Trimi6
Membre
Inscription : 24-05-2021
Messages : 4

Re : [Récit + liste] Millevaches sur un plateau (10..15 mai 2021)

Super classe, bravo !!
Par contre j'ajoute toujours une phase observation ornithologique à mes sorties, je ne sais pas si tu le fais également.
J'ai trouvé un article qui relate ce sujet sur https://top-jumelles.com/ et ça m'a donné des superbes idées de randonnée. Alors pourquoi pas ...  lol

Dernière modification par Trimi6 (27-05-2021 19:49:58)

Hors ligne

#19 24-05-2021 18:59:30

Nayana
Helix pomatia
Lieu : Cote d'Or
Inscription : 05-10-2010
Messages : 1 846

Re : [Récit + liste] Millevaches sur un plateau (10..15 mai 2021)

Chouette récit qui me ferait presque regretter de ne pas être partie randonnée mais 5 jours de pluie quasi continue m'ont franchement échaudée.

Tu prépares comment ta Floraline ? Lait en poudre et tu fais bouillir ? C'est le genre de petit déjeuner/repas qui me tente bien et pour l'instant mes essais avec de la semoule de blé dur sont moyennement concluants.


Lentement mais surement...

Hors ligne

#20 24-05-2021 19:55:26

tolliv
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Messages : 5 636
Site Web

Re : [Récit + liste] Millevaches sur un plateau (10..15 mai 2021)

@Montanha Lemosin, aaaaah, un grand merci à toi ! Phil82 pensait me ridiculiser devant des millions de lecteurs mais tu as rétabli la situation, la vérité !

@Trimi6, merci

@Nayana, je n'ai pas eu 5 jours de pluie, j'ai eu aussi 5 nuits de pluie !
Mais j'en rajoute un peu quand même, je me suis même mis en short.
Edit : après réflexion, je crois que ce n'était pas dans cette rando là.

La Floraline, je la prépare comme ça :
je fais bouillir de l'eau, j'arrête le feu, je rajoute du lait en poudre et un peu de sucre, je mélange, je rajoute la semoule, j'attends 5mn. Si la Floraline n'est pas assez crémeuse, je remets 30s sur le feu en remuant tout le temps (pour ne pas que ça attache au fond).
Puis à la fin, je mets 2 ou 3 carrés de chocolat praliné dessert et je mange de suite. Des fois je tombe sur de la Floraline pure, des fois sur un peu de chocolat. Le contraste est sympa.

Pour le dosage, je ne saurais pas trop te dire, je dirais à peu près 200ml, 20g de floraline, 10g de lait en poudre, du sucre. Mais je te conseille de l'essayer chez toi avant.
Grâce au tapioca, il y a un petit goût subtil, que je trouve gourmand. Et en plus c'est très digeste, on en donne aux petits enfants (moi je suis un ancien petit enfant).

Dernière modification par tolliv (17-06-2021 19:55:00)


"La vie est trop courte pour être petite"

Mes récits désopilants publiés sur RL : la liste ici
Mes bricolages et idées saugrenues : la liste ici

En ligne

#21 24-05-2021 21:21:12

einganien
Membre
Lieu : Marseille
Inscription : 30-12-2015
Messages : 2 295
Site Web

Re : [Récit + liste] Millevaches sur un plateau (10..15 mai 2021)

Et le Bocuse d'or est décerné à....  lol

Hors ligne

#22 24-05-2021 21:24:21

Phil82
Tortouille
Lieu : Montauban
Inscription : 22-08-2019
Messages : 2 126

Re : [Récit + liste] Millevaches sur un plateau (10..15 mai 2021)

Ah bah oui, cette toponymie est contestée effectivement; c'est un autochtone qui me l'avait dit, il semblait y croire lui...  hmm

Hors ligne

#23 25-05-2021 07:49:51

tolliv
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Messages : 5 636
Site Web

Re : [Récit + liste] Millevaches sur un plateau (10..15 mai 2021)

@Nayana, recette Floraline essayée ce matin chez moi en mesurant :
150ml eau
20g de Floraline
10g de lait en poudre entier
20g de chocolat pralinoise Poulain
Sucre (pas trop parce que le chocolat est sucré).

Note : le chocolat fait 578kcal/100g, plus qu'une pâte à tartiner et plus pratique à utiliser.


"La vie est trop courte pour être petite"

Mes récits désopilants publiés sur RL : la liste ici
Mes bricolages et idées saugrenues : la liste ici

En ligne

#24 25-05-2021 08:24:29

maylisv
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 01-06-2016
Messages : 65
Site Web

Re : [Récit + liste] Millevaches sur un plateau (10..15 mai 2021)

Génial ce récit, j'ai bien rit ! Et très belles photos, cela m'a donné envie de découvrir le coin.

Hors ligne

#25 25-05-2021 09:56:29

Montanha Lemosin
Membre
Inscription : 11-04-2021
Messages : 19

Re : [Récit + liste] Millevaches sur un plateau (10..15 mai 2021)

Phil82 a écrit :

#613653Ah bah oui, cette toponymie est contestée effectivement; c'est un autochtone qui me l'avait dit, il semblait y croire lui...  hmm

Un petit article intéressant sur cette dénomination confuse, si cela t'intéresse : https://fauxlamontagne.fr/plateau-ou-montagne/ . Mais oui, beaucoup de gens ici parlent de cette étymologie ; parce qu'il y a effectivement des sources, parce que la pluviométrie est importante. C'est comme le terme "Château d'eau de la France" qu'on entend aussi, mais des fois pour l'Auvergne, des fois le Cantal seulement, parfois le Massif Central dans son entièreté...  lol

Hors ligne

Pied de page des forums