#51 31-07-2008 18:04:05

facol
Etre soi...
Lieu : Var
Inscription : 25-01-2005
Messages : 480

Re : [Bâtons] Randonner sans bâtons, pourquoi ? •

Pour moi qui ai fait beaucoup de ski dans ma jeunesse (ski de fond et ski de piste) depuis plusieurs années que je randonne avec des bâtons je m'en sers de plus en plus comme pour le ski :

En montée : je pratique quasiment le même mouvement qu'en ski de fond lors de montées très raides (c'est à dire que chaque baton accompagne un pas et me permet ainsi de faire travailler tout mon corps à chaque fois). Dans ce cas ma main repose essentiellement sur la dragonne et mes doigts sur la poignée ne servent qu'à l'orientation et maintenir le baton.

En descente : ils me servent pour l'équilbre et pour "amorcer" les virages (changements de direction) lors de descentes raides à vive allure

Ou sinon sur le plat il me serve à donner un rythme de marche. Si le plat est trop long en général dans ce cas je les range.

Pour ce qui est de lire une carte, manger une barre de céréales, boire, les dragonnes permettent en effet de pouvoir faire tour ca sans devoir poser les batons.

Hors ligne

#52 31-07-2008 20:09:34

Boris
Electron libre
Lieu : Gre
Inscription : 03-07-2008
Messages : 109

Re : [Bâtons] Randonner sans bâtons, pourquoi ? •

Fab05 a écrit :

les bâtons ont un poids non négligeable+l'inertie à chaque bras tous les pas pour les soulever. ça en fait de l'energie dépensée et c'est particulièrement inutile en montée

Cà fait peut-être de l'énergie dépensée par les bras (et encore, çà ne doit pas être énorme, vu le poids d'un baton comparativement à la force d'un bras, sachant que le bâton repose 75% du temps parterre), mais en tout cas c'est beaucoup d'énergie gagnée par les jambes. Et d'un point de vue musculaire, on gagne nécessairement à répartir l'effort sur l'ensemble du corps. Tes jambes s'en verront moins sollicitées, donc en théorie tu pourra marcher plus longtemps.

Quand tu dis que çà ne sert a rien en montée, tu dis çà par expérience ? Parce que tu serais bien la première personnes  dont j'entends dire çà après avoir vraiment essayé !!


"Le peu que je sais, c'est à mon ignorance que je le dois" S. Guitry

"Voyages avec deux sacs, l'un pour donner, l'autre pour recevoir"

Hors ligne

#53 31-07-2008 23:08:31

fab05
Membre
Lieu : Vers Briançon (Hautes Alpes)
Inscription : 16-07-2008
Messages : 946

Re : [Bâtons] Randonner sans bâtons, pourquoi ? •

puisqu'en montée, j'ai les mains dans les poches, les bras croisés ou les pouces dans les sangles du sac et que j'arrive en haut sans fatigue (je fais surtout du hors sentier), j'en déduis juste qu'ils sont inutiles, disons plutôt superflus. Maintenant, si on me démontre que je vais gagner en vitesse avec des bâtons, si tant est que ce soit le but, je suis prenant...En attendant, je gagne des centaines de grammes.

Dernière modification par fab05 (31-07-2008 23:10:13)

Hors ligne

#54 01-08-2008 11:54:55

lelelo31
Membre
Inscription : 01-08-2008
Messages : 8

Re : [Bâtons] Randonner sans bâtons, pourquoi ? •

Désolé, j'ai pas la preuve que les batons aident en montée, je me suis jamais amusé à me chronometrer sur un meme parcours, avec et sans batons.

J'ai aussi beaucoup marché les mains dans les poches (cool, pratique quand il fait froit), ou reposées sur les lanieres du sac...
Ca m'arrive encore de temps en temps.
Ca marche c'est sur, on arrive en haut c'est sur.
Maintenant, quand je veux accelerer le pas, voire monter vite, alors la j'ai l'impression de voler avec les batons.
Certes la poussee des bras demande de l'energie aussi, mais je sens tres nettement qu'a inclinaison identique pas trop forte, jes jambes sont soulagees. Et comme les jambes sont le principal moteur, sur une longue rando, je suis persuadé qu'on peut aller plus loin et plus vite.
Apres, peut-etre qu'il faut aussi avoir une certaine endurance/musculation au niveau des epaules, dorsaux, c'est fort possible.

Pour de la montee tres raide genre pic, idem, les batons plantes hauts permettent de faire appui le temps d'avancer quelques pas, idem pour des grands pas obligatoires pour enjamber des rochers.

Et en descente, j'en parle pas, c'est un soulagement enorme contre les chocs pour les genoux, pieds, cuisses. LEs articulations remercient, et les courbatures dues aux chocs repetees seront moindres.

Maintenant, je prends beaucoup de photos maintenant, et c'est vrai que c'est un peu chiant d'en lacher un, de les poser contre le ventre (y'en a toujours un qui tombe !), etc..., mais bon, je les trouve tres positifs si on veut gagner en efficacité.

Et je ne parle pas de l'utilité a rattrapper des petits desequilibres, surtout quand on marche vite, ca m'arrive a chaque rando, et la encore, ca permet de soulager et de depenser moins d'energie a redemarrer, s'equilibrer....

Dernière modification par lelelo31 (01-08-2008 11:56:39)

Hors ligne

#55 01-08-2008 18:41:45

vertdino
Membre
Lieu : TALENCE
Inscription : 13-07-2007
Messages : 197

Re : [Bâtons] Randonner sans bâtons, pourquoi ? •

Je confirme du haut de mes 55 piges, je fais des bambées en montagne que je ne ferais plus sans!!!

Hors ligne

#56 01-08-2008 18:45:48

Steph_P
Membre
Inscription : 11-02-2008
Messages : 79

Re : [Bâtons] Randonner sans bâtons, pourquoi ? •

lelelo31 a écrit :

Maintenant, je prends beaucoup de photos maintenant, et c'est vrai que c'est un peu chiant d'en lacher un, de les poser contre le ventre (y'en a toujours un qui tombe !), etc..., mais bon, je les trouve tres positifs si on veut gagner en efficacité.

Il existe aussi des bâtons dont la poignée se dévisse. Et là il se transforme en pied pour appareil photo. Ce n'est sans doute pas utile pour le photographe lambda (comme moi), on ne va pas faire ça à chaque photo mais ça peut faire une utilité supplémentaire au bâton.

Hors ligne

#57 01-08-2008 23:52:55

simbis
Membre
Inscription : 13-01-2007
Messages : 211

Re : [Bâtons] Randonner sans bâtons, pourquoi ? •

fab05 a écrit :

puisqu'en montée, j'ai les mains dans les poches, les bras croisés ou les pouces dans les sangles du sac et que j'arrive en haut sans fatigue (je fais surtout du hors sentier), j'en déduis juste qu'ils sont inutiles, disons plutôt superflus. Maintenant, si on me démontre que je vais gagner en vitesse avec des bâtons, si tant est que ce soit le but, je suis prenant...En attendant, je gagne des centaines de grammes.

tu gagnes des grammes sur le poids total en charge mais tes jambes portent plus lourd sans batons.....quand tu appuies tes bras sur les batons de combien soulages tu tes jambes on parle de KG, pas de grammes. Il faut vraiment faire l'essai avant de dire qu'on ne gagne rien en montée. Je l'ai fait un jour il y a bioen longtemps ou malade je n'arrivais plus a suivre mes copains dans une montée sans fin. J'ai pris les batons qui étaient sur mon sac et j'ai pu remonter le groupe puis le dépasser......
Je prends systématiquement les deux batons des que la marche dépasse la journée ou des que le sac pese un peu.
Pour moi les avantages sont:
-montée, plat et descente plus rapides et plus surs
-economie de genoux  et de colonne vertébrale!
-Utilisation de chaussures basses sur terrain moyennement accidenté meme avec un gros sac
-remplacement des mats de ma tente
-eloignement des chiens agressifs
-sondage des névés suspects: (torrent sous neve)
- nettoyage des toiles d'araignées dans les sous bois

les inconvénients:
-bruits sur sol dur
-encombrement dans les passages étroits ou acrobatiques.

a noter que les pelerins du moyen age utilisaient un baton et personne ne se foutait d'eux parce qu'ils avaient l'air de skieurs égarés.

Hors ligne

#58 02-08-2008 08:23:25

boitagateau
<(°_°)>
Lieu : Et au milieu coule la Durance
Inscription : 24-05-2008
Messages : 1 275

Re : [Bâtons] Randonner sans bâtons, pourquoi ? •

.
Bonjour à tous,

J'ai lu avec intérêt ce fil, car pour l'instant, je n'ai jamais vu le pourquoi des batons !

Par contre, j'avais bien vu les inconvéniants, dont un qui est important pour moi : le bruit.

Je me souviens avoir suivi un groupe avec batons dans le cirque de la solitude (GR20),
et je me trouvais bien plus à l'aise les mains libres !  Je suis rapidement passé devant
malgré mes 20 ans de plus. 
Bon, vous me direz "le cirque de la solitude, es-ce de la marche ?" Non, c'est sur !

Par contre, l'argument "fatigues des articulations", ça, ça me parle . . .

Pour les descentes, j'avais bien trouvé le parapente.
Et là, c'est sur, les articulations ne fatigues plus du tout, mais ça ne vole pas toujours big_smile

Mon souci, c'est que je n'ai jamais rien fait avec mes bras, et qu'ils n'ont pas la pêche.
Du coup, j'ai l'impression que je me contenterai de poser les batons au sol, sans appuis
efficace dessus, juste pour récupérer un éventuel déséquilibre.

Il y a eu juste à coté de chez moi un samedi matin une formation à l'utilisation des batons,
mais j'avais une sortie canyoning ce jour là.  Raté !
Pouvez vous me donner des pistes pour une session de ratrapage ?

.


Penser le changement... plutôt que changer le pansement.
Si à cinquante ans, on ne peux pas se passer de montre, on a quand même raté sa vie ! (inspiré par J.S.)

Hors ligne

#59 02-08-2008 16:22:06

urbanlog
Banni(e)
Lieu : Thru-Hike
Inscription : 21-06-2007
Messages : 1 013
Site Web

Re : [Bâtons] Randonner sans bâtons, pourquoi ? •

Bonjour
d'accord pour le bruit

j'utilise à present deux batons avec ces embouts :
http://fr.decathlon.com/2-embouts-nordi … _36665.htm

dynamique parfaite (les monter dans le bon sens), aucun bruit, utilisables sur tous les terrains avec le même résultat

Cordialement


"N'ayez jamais peur de la vie, n'ayez jamais peur de l'aventure, faites confiance au hasard, à la chance, à la destinée. Partez, allez conquérir d'autres espaces, d'autres espérances. Le reste vous sera donné de surcroît." (Henry de Monfreid)
"l'homme n'est ni grand ni petit, il a la taille de ceux qu'il sait aimer et respecter" Bernardini, "I Muvrini"
http://itinerances.blog.free.fr/

Hors ligne

#60 02-08-2008 17:43:22

Boris
Electron libre
Lieu : Gre
Inscription : 03-07-2008
Messages : 109

Re : [Bâtons] Randonner sans bâtons, pourquoi ? •

Je n'ai jamais utilisé ce genre d'embout, mais je m'interroge grandement sur leur usure ?? Quand on voit à quoi peuvent ressembler des pointes de batons , pourtant en carbure de tungstène généralement, au bout d'un certain temps, là je me dis que le plastique ne doit pas avoir une durée de vie très longue. Je parle en milieu montagneux, avec longue utilisation sur des parties rocheuses. Sur des sentier bien tracés ou encore mieux, sur des parties bitumées, ce genre d'embout sont certainement très utile.

Boris


"Le peu que je sais, c'est à mon ignorance que je le dois" S. Guitry

"Voyages avec deux sacs, l'un pour donner, l'autre pour recevoir"

Hors ligne

#61 02-08-2008 18:30:37

urbanlog
Banni(e)
Lieu : Thru-Hike
Inscription : 21-06-2007
Messages : 1 013
Site Web

Re : [Bâtons] Randonner sans bâtons, pourquoi ? •

C'est ce que je croyais aussi; donc j'ai essayé pour voir. ça tient, bien, pas d'usure apparente...

je pense que la matière et la forme permettent  un appui dynamique moins abrasif

et ça coute bien moins cher de changer le caoutchouc, que de racheter un baton...

Dernière modification par urbanlog (02-08-2008 18:31:34)


"N'ayez jamais peur de la vie, n'ayez jamais peur de l'aventure, faites confiance au hasard, à la chance, à la destinée. Partez, allez conquérir d'autres espaces, d'autres espérances. Le reste vous sera donné de surcroît." (Henry de Monfreid)
"l'homme n'est ni grand ni petit, il a la taille de ceux qu'il sait aimer et respecter" Bernardini, "I Muvrini"
http://itinerances.blog.free.fr/

Hors ligne

#62 02-08-2008 21:17:50

simbis
Membre
Inscription : 13-01-2007
Messages : 211

Re : [Bâtons] Randonner sans bâtons, pourquoi ? •

urbanlog a écrit :

C'est ce que je croyais aussi; donc j'ai essayé pour voir. ça tient, bien, pas d'usure apparente...

je pense que la matière et la forme permettent  un appui dynamique moins abrasif

et ça coute bien moins cher de changer le caoutchouc, que de racheter un baton...

on trouve des pointes carbure de rechange chez le vieux par ex

Hors ligne

#63 03-08-2008 22:26:22

QuUnOeil
KetaMUL en manque d'air frais
Lieu : Grenoble
Inscription : 20-05-2008
Messages : 2 499
Site Web

Re : [Bâtons] Randonner sans bâtons, pourquoi ? •

facol a écrit :

En montée : je pratique quasiment le même mouvement qu'en ski de fond lors de montées très raides (c'est à dire que chaque baton accompagne un pas et me permet ainsi de faire travailler tout mon corps à chaque fois). Dans ce cas ma main repose essentiellement sur la dragonne et mes doigts sur la poignée ne servent qu'à l'orientation et maintenir le baton.

En descente : ils me servent pour l'équilbre et pour "amorcer" les virages (changements de direction) lors de descentes raides à vive allure

Ou sinon sur le plat il me serve à donner un rythme de marche. Si le plat est trop long en général dans ce cas je les range.

Pour ce qui est de lire une carte, manger une barre de céréales, boire, les dragonnes permettent en effet de pouvoir faire tour ca sans devoir poser les batons.

Je plussoie : les bâtons me sont utiles à la montée (répartition de l'effort) et encore plus à la descente (terrains glissants notamment): les jambes ne supportent plus l'intégralité de la poussée et les genoux/chevilles disent merci.
Sur le plat, marcher un peu avec en version ultra raccourcie n'est pas infaisable, et plus pratique que de les ranger/ressortir, quand le profil de l'étape varie en permanence sur de courtes distances (montée/descente/plat etc).
Itou pour les dragonnes.

Hors ligne

#64 04-08-2008 19:15:39

simbis
Membre
Inscription : 13-01-2007
Messages : 211

Re : [Bâtons] Randonner sans bâtons, pourquoi ? •

bonjour, je suis un ancien skieur de fond (alternatif) et j'utilise souvent une poussée simultanée des deux batons dans les montées raides. Je ne change jamais le réglage de longueur. J'ai acheté les fameux embouts silencieux mais je ne les ai pas encore mis en place (flemme ou manque de conviction?)

Hors ligne

#65 01-09-2008 10:51:49

aleuh
Flâneur MUL
Lieu : Narbonne
Inscription : 27-05-2005
Messages : 884

Re : [Bâtons] Randonner sans bâtons, pourquoi ? •

Dans un message plus haut, je précisais que je n'utilise plus de bâtons ; il est toujours possible de ramasser 2 belles branches mortes sur le chemin.

C'est ce que j'ai testé lors d'une rando de 4 jours dans le Cantal, vers le Plomb du Cantal et le Puy Mary.
Je suis parti de Super Lioran les mains vides ; il y avait un bon dénivelé à monter alors, dans la forêt qui ceint le village, j'ai ramassé 2 bâtons.
J'ai retrouvé les sensations que l'on peut avoir avec des vrais, sauf que les miens étaient "jetables"tongue, c'est là toute la différence. Sur le plateau du Limon (long de plusieurs kilomètres), j'ai pu les laisser sur place et me sentir libre cool sur cette longue étendue (presque) plane où ils ne m'auraient été d'aucune utilité.
Bien sûr, ils manquent de confort au niveau de la préhension, mais on s'y fait.

On peut toujours leur tailler une pointe au couteau.
Il est envisageable aussi d'emporter avec soi une bande caoutchoutée pour guidon de vélo qu'on y adapterait en poignées.

Un autre jour, avant une longue descente raide de 400 m de dénivelé, j'ai trouvé 2 magnifiques branches de charme (mort) au sol.
Ce bois semble idéal : l'écorce est lisse, les branches sont solides mêmes mortes et leur densité semble assez faible (c'est possible ?), donc un poids moindre il m'a semblé.

Une dernière chose :
des bâtons en bois seront certes un peu plus lourd que des "vrais", mais la différence n'est vraiment pas notifiable.

Hors ligne

#66 17-05-2009 16:59:03

Chiba84
Membre
Inscription : 01-05-2008
Messages : 103

Re : [Bâtons] Randonner sans bâtons, pourquoi ? •

(message déplacé de cette discussion. oli_v_ier)

Tout ça pour ça.... Moi, je marche les mains dans les poches... En coton...Les poches pas les mains... Quoique ma moitié me complimente sur la douceur de mes mains...Et moins sur celle de mes poches...
Au fait ça sert à quoi les bâtons de marche??? Jamais compris....Parait que dans les descentes ça permet de soulager les articulations...Ah!!Bon??? Et même qu'en côte ça apporte une aide....Au lieu de monter à 300m à l'heure tu dois au moins monter à 301m.... Ça change vraiment tout!!! A moins que les bâtons soient une version disons rando des déambulateurs... Pour le quatrième âge... Une espèce de canne sportive pour vieux sportif... A l'heure du viagra pour les alpinistes, des prothèses en tout genre, il fallait un accessoire qui aille avec tout cet arsenal: les bâtons.... Inutiles......

Dernière modification par oli_v_ier (17-05-2009 19:02:31)

Hors ligne

#67 17-05-2009 20:54:56

LeNovice
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 28-08-2008
Messages : 1 092

Re : [Bâtons] Randonner sans bâtons, pourquoi ? •

Je conçois parfaitement qu'on puisse se passer de batons.
Mais je peux dire que si on est débutant ou n'ayant plus fait de sport depuis  XX années ou avec XX kilos de surpoid (je cumule hélas tous ces critères roll), les batons c'est vraiment  génial : un vrai plus en terme d'endurance, de sécurité et de moral.
Et je trouve aussi le bruit des pointes sur le bitume exaspérant.


devise de la MUL fanatique : "rien c'est déjà trop"  tongue
devise d'Audiard (je crois)  : "la brute qui marche va beaucoup plus loin que le sage qui réfléchit." wink

Hors ligne

#68 17-05-2009 21:02:15

simon
PRO
Lieu : France
Inscription : 31-10-2006
Messages : 1 358
Site Web

Re : [Bâtons] Randonner sans bâtons, pourquoi ? •

LeNovice a écrit :

Et je trouve aussi le bruit des pointes sur le bitume exaspérant.

Pour le bitume, il y a les petits embouts wink Pour le bruit, mais pour l'accroche surtout smile

http://fr.decathlon.com/2-embouts-nordi … 488000.htm


Carnets d'aventures : mon trombi
Laisse ton esprit s'évader et tes pieds suivre tes rêves.

Hors ligne

#69 17-05-2009 21:27:27

zap70
Membre
Inscription : 26-01-2008
Messages : 448

Re : [Bâtons] Randonner sans bâtons, pourquoi ? •

Bonsoir,
moi, j'ai la preuve que les bâtons aident : sans, je monte à 600m/heure, avec, à 800m/heure. Sur le même parcours, rythme cardiaque identique.
Pour cela, il faut prendre des bâtons type ski de fond et non pas ski de rando. Il faut aussi régler les dragonnes correctement, et travailler sa technique.
L'accroche est bien supérieur avec des pointes en tungsten, faites pour la neige et la glace, plutôt qu'avec des embouts.
C'est vrai que ça fait du bruit sur le goudron, mais on n'est alors pas dans des grosses pentes.
Vous avez compris, moi, c'est avec.

Hors ligne

#70 17-05-2009 21:39:50

highpictv
dit "Hichpyche"
Lieu : Talence, Bidart ou Aragnouet
Inscription : 01-06-2005
Messages : 9 529
Site Web

Re : [Bâtons] Randonner sans bâtons, pourquoi ? •

chibani84 a écrit :

(message déplacé de cette discussion. oli_v_ier)

Tout ça pour ça.... Moi, je marche les mains dans les poches... En coton...Les poches pas les mains... Quoique ma moitié me complimente sur la douceur de mes mains...Et moins sur celle de mes poches...
Au fait ça sert à quoi les bâtons de marche??? Jamais compris....Parait que dans les descentes ça permet de soulager les articulations...Ah!!Bon??? Et même qu'en côte ça apporte une aide....Au lieu de monter à 300m à l'heure tu dois au moins monter à 301m.... Ça change vraiment tout!!! A moins que les bâtons soient une version disons rando des déambulateurs... Pour le quatrième âge... Une espèce de canne sportive pour vieux sportif... A l'heure du viagra pour les alpinistes, des prothèses en tout genre, il fallait un accessoire qui aille avec tout cet arsenal: les bâtons.... Inutiles......

J'ai eu ce genre de discourt  (moins intransigeant quand même).
Je suis jeune (enfin presque), je n'ai pas mal aux articulations, j'ai de l'équilibre, bref pourquoi faire ?  Et puis pour ne pas mourir idiot, j'ai essayé. Pas convaincu au départ mais après quelques sorties ils ont été adoptés définitivement.
Alors ok tu ne montes pas plus vite avec mais tu montes 2 fois plus longtemps à 600 m/h ...
Les bâtons peuvent être utilisé très sportivement ! Si tu les plantes très haut, tu te hisses littéralement dans la pente. C'est comme si tu marchais à "quatre jambes" comme les izards wink
Les 1eres rando, j'avais des courbatures aux dorsaux ...
Et pour descendre, tu peux vraiment gagner en amortissement et te pencher dans la pente en allant planter loin devant (comme en ski) donc gagner en vitesse et en équilibre.

Bref, oui ça change tout !


- Mieux vaut être mort en vallée d'Aure que vivant en vallée de Campan (proverbe local) -
Mes randos dans mon trombino.

Hors ligne

#71 17-05-2009 21:41:49

marcheur75
Membre
Inscription : 22-02-2009
Messages : 3 563

Re : [Bâtons] Randonner sans bâtons, pourquoi ? •

Je n'utilise pas de bâtons. Cela me semble bien encombrant et lourd, avec un effet mode et marketing.

Un truc de plus à porter.

Quand j'observe les randonneurs, souvent à la journée, avec deux bâtons, ils me semblent plus absorbés par la coordination de leur mouvement et l'endroit où ils posent le bâton que par le paysage. Ils sont totalement absorbés par leur marche.

Et puis, j'aime bien avoir les mains libres.

Quand j'en ai besoin sur les terrains glissants et pentus ou les névés, je ramasse un bout de bois qui fait l'affaire.

La seule utilité que j'y vois, c'est contre les chiens. Mais dans ce cas mieux vaut un solide bâton en bois qu'un bâton de 200 g en alu ou carbonne.


Je n'ai pas lu tous les livres, hélas ! Mais la chair est réjouissante...

Hors ligne

#72 17-05-2009 22:31:29

denq
Membre
Inscription : 30-05-2007
Messages : 1 580
Site Web

Re : [Bâtons] Randonner sans bâtons, pourquoi ? •

Je n'utilise pas de bâton pour les randos à la journée sur terrain plat ou légèrement vallonné.
Par contre, en montagne,et sur plusieurs jours, toujours deux bâtons:

_ Comme il a déjà été dit: meilleure "poussée" en montée et sécurité en descente (genoux, chutes) En quelque sorte un effet 4X4!
_ Ils servent à monter nos deux abris.


Vaut mieux être un peu titane qu'un grand mulet...

Hors ligne

#73 17-05-2009 23:06:31

simbis
Membre
Inscription : 13-01-2007
Messages : 211

Re : [Bâtons] Randonner sans bâtons, pourquoi ? •

j'ai l'impression que ceux qui sont radicalement contre les batons ou les jugent peu interessant ne les ont ou pas du tout ou peu essayé. Chacun fait ce qu'il veut mais argumenter sans savoir ......c'est autre chose

Hors ligne

#74 17-05-2009 23:36:50

eraz
multimedia
Lieu : Sancy
Inscription : 26-08-2007
Messages : 5 657

Re : [Bâtons] Randonner sans bâtons, pourquoi ? •

Kikoo à tous smile

Ma position pour ou contre les bâtons a évolué avec le temps.

Je les ai découvert il y a un an et demi, et je pensais à l'époque : les essayer, c'est les adopter : plus rapide, plus facile, plus sécurisant.

J'ai changé d'avis il y a quelques mois, dans les Lofoten. Sur une descente raide et poussiéreuse, j'ai un peu ramé avec mes bâtons, j'ai fait demi-tour pour les prêter à quelqu'un qui en avait plus besoin que moi. Je redescend sans les bâtons et là cela devient facile, je n'ai plus de sensation d'insécurité, de manque d'équilibre. Je descend avec plaisir, beaucoup plus rapidement, avec un vrai sentiment de liberté. Ils sont restés dans mon sac-à-dos tout le reste du voyage (c'était le 2e jour).

Depuis je ne prend mes bâtons que si la rando va être un peu violente : soit beaucoup de dénivelé, soit un rythme soutenu et rapide. Il est clair que les bâtons sont vraiment un plus pour monter et font gagner en vitesse sur le plat. Par contre je pense qu'ils ralentissent en descente et qu'on n'utilise pas assez notre équilibre, qui est plus sûr à mon avis que 2 appuis qui viennent modifier notre centre de gravité. En se reposant sur les bâtons, si l'un d'entre eux glisse, reste coincé entre 2 pierres, s'enfonce brusquement (pour les télescopiques pas assez serrés...) on se retrouve déséquilibrés et le réflexe naturel de retrouver notre équilibre est plus difficile, moins rapide, moins inné. Je préfère sans bâtons et je m'amuse plus.

Fabienne, qui est une jolie petite chèvre des montagnes, monte et descend sans bâtons également : et c'est vraiment plaisant de voir comment elle abaisse son centre de gravité, baisse ses mains qui flottent à quelques cm au dessus du sol et se promène sans difficulté apparente sur toutes les pentes des Pyrénées. Ce n'est pas Highpictv qui dira le contraire wink

eraz

Hors ligne

#75 18-05-2009 00:17:30

Profil supprimé
Banni(e)
Inscription : 28-01-2008
Messages : 666

Re : [Bâtons] Randonner sans bâtons, pourquoi ? •

A cul nu les mains dans les poches, ma grand mère faisait du vélo big_smile
Plus sérieusement, ma louve ayant des problèmes de hanches elle a testé les bâtons pour voir si cela pourrait améliorer les choses. Résultat, dès la première utilisation elle s'est mise à marcher plus vite que moi contrairement à d'habitude.
Je lui les ai donc emprunté pour m'assurer qu'il s'agissait bien du fameux "effet placebo", puis m'en suis finalement pris une paire moi aussi pour ne pas rester à la traine big_smile


Exagérer c'est être libre.

Hors ligne

Pied de page des forums