#1 06-11-2012 21:05:44

azmar
Membre
Inscription : 06-11-2012
Messages : 6

[Couchage] solution Ultralight, faible volume

Salut tout le monde,

Je cherche une solution de couchage toute saison pour faire de la course d'orientation, les spécifications sont simples^^
Tout temps (étanche)
Toute saison (dois tenir en confort jusqu'a -5)
Léger
Prend le moins de place possible.
moins de 250 euros (si possible)
permet de dormir une nuit complete

Je suis une crevette (1.72 pour 65kg) et donc j’essaye de gagner au maximum en emport

Jusqu’à présent j'utilisais un jungle de chez snugpak, avec un drap de soie et  le couvre sac de la même marque.
Dans lequel je dort habillé avec un collant technique sur un tarp fin ou à même le sol.

Le soucis est simple: Je me caille dès qu'il fait moins de 5 degré.

La solution que j’envisage pour le moment serais de prendre un carinthia tropen en rajoutant mon sursac.

Pensez-vous que cela suffise?
Est-ce une bonne idée? ou avez vous d'autres références plus adaptées?
D'autres méthodes de couchage, ou d'autres accessoires?

Merci à tous d'avoir pris le temps de me lire

Azmar

Hors ligne

#2 06-11-2012 21:09:04

ith
Version Light
Inscription : 08-03-2007
Messages : 3 777

Re : [Couchage] solution Ultralight, faible volume

Bonjour et Bienvenue ! 

Deux questions pour mieux cerner tes besoins :
Combien de temps ça dure une course d'orientation ?
Quelle est nature exacte de tes vêtements ?


"The more you carry in your bag, the less you carry on your head"

Hors ligne

#3 06-11-2012 21:34:03

arnom
Membre
Inscription : 09-06-2009
Messages : 505

Re : [Couchage] solution Ultralight, faible volume

Salut,

A mon avis, il ne faut pas chercher quelque chose qui va te convenir de +20 à -5°C. C'est pas possible, soit tu auras trop chaud et ça sera beaucoup trop lourd par rapport à ce que tu aurais pu porter, soit tu te cailleras quand il fera froid.
Il faudrait certainement que tu cherches quelque chose qui te convienne de 8 à -5°C et que tu ne prendras que pour ces températures. Au dessus, continue avec le matos que tu as déjà.
Ensuite, "tout temps", ça veut dire pas de duvet et du coup, ça sera beaucoup plus volumineux et plus lourd...

Hors ligne

#4 06-11-2012 23:11:05

azmar
Membre
Inscription : 06-11-2012
Messages : 6

Re : [Couchage] solution Ultralight, faible volume

Merci de vos réponses !

Les courses durent en règle générale 24 à 48 heures.

Je me suis mal exprimé, je suis très content de mon matériel actuelle quand il fait plus de 5/10 degré ! Je voudrais quelque chose pour les températures inférieures smile

Sur la dernière (wk dernier dans les Pyrénées, nuit autour de 0°C je pense) j'étais équipé comme suis :

Vest Ullfrotté 400, merinos manche longues décath, polaire helikon 190mg double et un collant technique en bas pour la nuit.

Je compte remplacer la polaire par un ullfrotté 600,  moins encombrant et sans doute plus chaud, et le bas par un ullfrotté 400 si besoin

Au bout de deux petites heures reveillé par le froid
Merci

Azmar

Hors ligne

#5 07-11-2012 01:29:02

elpaso
Membre
Lieu : Pays Bigouden
Inscription : 03-04-2011
Messages : 156

Re : [Couchage] solution Ultralight, faible volume

Bonjour

et bienvenue

J'ai peut être lu vite, mais à part le "tarp fin" ( késako, tarp = bache, plutôt au dessus de toi, un toit quoi ;-)
je ne vois pas de matelas... Donc c'est plutôt "tapis fin" ?
Et alors lequel ?

Donc après ulfrotte 600, du plomb efficace et pas trop compressible, ça fait comme un chouia de matelas,
mais un autogonflant ou un gonflant isolé, même court, rien que sous le torse,
ça peut te changer les nuits. Surtout par 0°.

Soigne le sol ( pertes par conduction ), et après, peut être offre toi un quilt ( wiki ) ou un sac léger (300 à 500 g de remplissage, 500 à 800 g en tout )
et une doudoune light plutôt que la laine et les polaires, si tu traces des kilomètres et que "l'emport", comme tu dis, est une préoccupation.
Je suppose qu'en journée, tu ne portes pas grand chose sur toi si tu cours et t'orientes ?

En fait tu as le problème de base du randonneur très mobile. Comment porter peu et bien dormir tout de même. Il s'agit de réfléchir chaque gramme, en gros. Et chaque euro, je sais...

Réveillé au bout de 2 H : Est-ce que tu t'endors à chaud, peu après l'effort ?

Cordialement

Edit : je t'ai relu, et aussi ceux qui ont répondu, si ton sur-sac snugpak est imper ou mieux, étanche respirant, le duvet est acceptable pour une nuit dehors. Si il subit un peu, tu fais bien sécher au retour.

Le poids de tes divers équipements actuels serait une info utile pour de meilleures réponses !

Dernière modification par elpaso (07-11-2012 01:47:34)

Hors ligne

#6 07-11-2012 07:25:56

fredlafouine
Fouinez!
Lieu : bretagne
Inscription : 24-05-2009
Messages : 10 950

Re : [Couchage] solution Ultralight, faible volume

La solution ultime est un sac de couchage déjà imperméable. Pas de sursac, pas d'abri.

Afin d'être compressé il faut donc un sac avec une valve de gonflage/dégonflage. Quelque chose de ce type : Epiphany duvet ou la version Apex.

Par exemple le 30 degrees en 6' reg pèse 454 gr pour une charge de 280 gr de duvet (à la louche 0°C confort). Et comme il n'y a plus de couche imperméable à emporter le poids total est imbattable.
Un volume compressé qui doit tourner dans les 4 litres, 5 litres max?
Plusieurs moyens de gérer le confort : Comme il s'agit d'un quilt on peut facilement aérer, on peut également moins le gonfler, et dormir habillé (pour gagner quelques degrés et de ne être en  contact direct avec une matière imperméable).

Couplé à un petit matelas compressible et bien isolant sous les 250 gr (neoair S, prolite XS...). Mon neoair je ne peux même pas te dire quel volume il prend, il est plié comme une crêpe dans le sac contre mon dos (genre 1 cm d'épaisseur plié).

Mais peut-être que nous n'avons pas la même vision quand tu parles "Ultralight". Il existe pléthore de solutions plus lourdes (et moins chères) que celles que je viens d'évoquer mais plus confortables et simples à gérer, qui te sembleront peut-être déjà excessivement légères par rapport à ton matos actuel. Pour ça il suffit de glander sur le forum, spécialement dans la section "retour du terrain", et de lire quelques récits accompagnés de listes qui vont te permettre de te rendre compte de ce qu'il est possible de faire.

wink


´·.¸¸.·´¯`·.¸ ><((((((º>

Hors ligne

#7 07-11-2012 09:37:12

xackurush
Membre
Lieu : Lyon
Inscription : 07-04-2010
Messages : 1 581

Re : [Couchage] solution Ultralight, faible volume

fredlafouine a écrit :

Un volume compressé qui doit tourner dans les 4 litres, 5 litres max?

    J'avais demandé à Tim Marshall quel volume compressé prenaient les quilts cuben-duvet, il n'a pas su me répondre précisément mais le volume occupé est supérieur à ceux en nylon, je vais essayer de retrouver quelques infos par rapport à ces sacs.
    Est ce que tu penses que le cuben est assez imperméable pour se passer d'abri ou de sursac pendant une nuit?

Hors ligne

#8 07-11-2012 09:43:04

fredlafouine
Fouinez!
Lieu : bretagne
Inscription : 24-05-2009
Messages : 10 950

Re : [Couchage] solution Ultralight, faible volume

Oui c'est pour ça que je disais 4/5 litres, un équivalent en tissu respirant léger plus conventionnel (avec 280 gr de duvet) tournerait dans les 3/4 litres.
C'est peut-être + mais ça m'étonnerait. De toute façon ça reste faible, et puis ça ne sert à rien de compresser à fond du duvet (ou du synthé) au risque de le détériorer au bout d'un moment.

Le cuben classique est totalement imperméable (tant qu'il n'est pas troué lol).


´·.¸¸.·´¯`·.¸ ><((((((º>

Hors ligne

#9 07-11-2012 10:30:53

xackurush
Membre
Lieu : Lyon
Inscription : 07-04-2010
Messages : 1 581

Re : [Couchage] solution Ultralight, faible volume

fredlafouine a écrit :

Le cuben classique est totalement imperméable (tant qu'il n'est pas troué lol).

    Je n'ai jamais eu de cuben entre les mains, du coup je pensais qu'il pouvait s'imprégner comme le silnylon, mais en réfléchissant bien c'est vrai qu'avec un film comme le mylar c'est peu probable smile

    Pour en revenir à un système de couchage ultra compact, j'ai ceci pour l'été:
        -matelas camp light mat essential : 183cmx45x3,5cm 300g volume plié : 0,6L ; ultra compact, assez résistant et bien plus confortable qu'un mousse. Un matelas mousse de 0,5 cm (j'ai essayé le arkmat 127) ne me permet pas de dormir confortablement, et le Ridgerest solite est beaucoup trop encombrant.
        -sacs de couchage cumulus X-lite 200: 485 g (le nouveau est plus léger) 2,75L compressé, ok jusqu'à 0°C avec polaire + bonnet en plus des fringues de la journée. Enveloppe déperlante, en cas d'humidité extrême il va perdre un peu de gonflant mais rien de problématique pour une nuit.
    A refaire je prendrais surement un quilt ou une couette, qui est plus léger même si on perd un peu d'isolation au niveau du dos.
        -tarp silnylon 1,5mx2,7m (rallonger à 3m serait mieux) avec haubans en cordage de cerf volant et 6 sardines Ti + un polycree: 300g et 0,6L

    Avec ce système qui me prend 4L dans mon sac je suis okay pour une utilisation "3 saisons" (pour moi quand ça ne descend pas en dessous de 0°C) J'ai juste à rajouter polaire+gants+bonnet en polaire légère (forclaz 20: moins de 2L le tout bien compressé),un raincut D4, bouffe et eau puis c'est parti! J'ai déjà réussi à mettre près de 6 jours de bouffe plus mon matos dans un sac de 20L avec ce système.

    Pour les températures plus fraîches je suis encore en train de préparer ma liste:
        -néoair large (ancien modèle) 196cmx63cmx6,5cm : 525g Volume: 2L plié en 3 et roulé avec le polycree. Confort au top, bien isolé.
        -tarp 2,5x3m en skytex: permet plus de protection lorsque les conditions sont plus rudes. 350g de tarp+haubans(20m avec lineloc)+8 sardines(6 Ti+ 2 Alu). Volume:1L
        -une couette en duvet dans le style de celles de CSC mais avec 800g de duvet: 1kg et moins de 6L compressé (estimé). à tester, mais la solution quilt ou couette est à envisager fortement pour un -5°C confort sans avoir un volume énorme.

    On est 9L de couchage, mais tu peux faire moins avec une couette moins chargée: 3L pour la couette CSC chargée à 400g, ok à -5°C confort. Ou un quilt. Pareil pour le matelas tu peux prendre un X-lite regular qui sera suffisant pour ton gabarit. Pour le tarp il y a le choix: silnylon,cuben,etc. J'avais envisagé la gatewood cape qui à l'air vraiment adaptée à ton utilisation: abri fermé pour moins de 400g avec les sardines, je l'avais envisagée mais je suis trop grand hmm .

    Ca fait un peu déballage de matos, mais vu que l'on a les mêmes préoccupations (+légereté +++compacité) je me suis dis que ça pouvait t'être utile wink

Dernière modification par xackurush (07-11-2012 10:36:22)

Hors ligne

#10 07-11-2012 10:51:09

ith
Version Light
Inscription : 08-03-2007
Messages : 3 777

Re : [Couchage] solution Ultralight, faible volume

Bonjour,

Je note donc une utilisation de 24/48h et j'imagine que tu es "affuté physiquement" donc un faible poids. En revanche, ton équipement vestimentaire est de qualité, mais plus typé "milouf" que coureur de l'extrême.
Je te déconseille de choisir une veste woolpower  600. Elles ne sont pratiquement pas plus isolantes que les vestes woolpower 400 qui elles mêmes sont déjà plus lourdes que les polaires les plus épaisses....pas vraiment optimal en poids.

A ta place je garderais peut être la woolpower 400 (j'imagine qu'elle est très adapté à ta pratique) mais je prendrais en plus une veste à capuche de type doudoune synthétique légère comme en propose par exemple certaines personnes sur ce forum : coupe vent, très compressible, résiste à l'humidité et avec environ 100g de rembourrage on a l'équivalent d'un grosse polaire en terme d'isolation. L'important c'est de prendre un modèle bine ajusté à ta corpulence.


J'allais te proposer une solution, mais Xackurush propose presque la même chose...

xackurush a écrit :

       Pour en revenir à un système de couchage ultra compact, j'ai ceci pour l'été:
        -matelas camp light mat essential : 183cmx45x3,5cm 300g volume plié : 0,6L ; ultra compact, assez résistant et bien plus confortable qu'un mousse. Un matelas mousse de 0,5 cm (j'ai essayé le arkmat 127) ne me permet pas de dormir confortablement, et le Ridgerest solite est beaucoup trop encombrant.
        -sacs de couchage cumulus X-lite 200: 485 g (le nouveau est plus léger) 2,75L compressé, ok jusqu'à 0°C avec polaire + bonnet en plus des fringues de la journée. Enveloppe déperlante, en cas d'humidité extrême il va perdre un peu de gonflant mais rien de problématique pour une nuit.
    A refaire je prendrais surement un quilt ou une couette, qui est plus léger même si on perd un peu d'isolation au niveau du dos.
        -tarp silnylon 1,5mx2,7m (rallonger à 3m serait mieux) avec haubans en cordage de cerf volant et 6 sardines Ti + un polycree: 300g et 0,6L

    Avec ce système qui me prend 4L dans mon sac je suis okay pour une utilisation "3 saisons" (pour moi quand ça ne descend pas en dessous de 0°C)

Je proposerais juste une variante qui est possible du fait de la durée de l'épreuve.

- J'envisagerais l'arkmat 127 si ton poids et tes habitudes le permette. Surtout pour le prix, mais aussi pour la facilité d'utilisation (ne crève pas, ne craint pas grand chose). Il peut servir de doublure d'un sac à dos. Les mousses pliantes de la bundeswehr sont aussi utilisables et plus pratiques.
- J'envisagerais, en cas de bonne météo et si le règlement le permet, de me passer de tarp et de prendre à la place un sursac imper : il en existe de très léger. L'avantage est la facilité d'installation et le gain de poids si on gère la condensation.
- Comme on est sur une solution "duvet" en prenant un sac interne par vapeur (VBL) on gagne pas mal en isolation effective. Cette solution permet d'éviter que le sac en duvet coincé entre deux couches imperméables se gorge d'humidité et devienne moins isolant. Mais si tu portes des vêtements de laine et qu'ils sont secs à l'arrivée de la course (???) on peut peut être s'en passer pour une nuit, sous réserve que le sac imper/respi soit très bon.
- Par mauvais temps, on peut envisager l'usage d'un mini tarp qui protège la tête.

Ce n'est pas une solution confortable. Mais c'est une solution efficace, légère, compacte et surtout très facile à mettre en œuvre rapidement et sur tout les terrains possibles, c'est proche des solutions militaires). Il me semble que ce serait un avantage pour une course d'orientation (telles que je les imagine). A toi de voir.


"The more you carry in your bag, the less you carry on your head"

Hors ligne

#11 07-11-2012 11:10:51

xackurush
Membre
Lieu : Lyon
Inscription : 07-04-2010
Messages : 1 581

Re : [Couchage] solution Ultralight, faible volume

ith a écrit :

A ta place je garderais peut être la woolpower 400 (j'imagine qu'elle est très adapté à ta pratique) mais je prendrais en plus une veste à capuche de type doudoune synthétique légère comme en propose par exemple certaines personnes sur ce forum : coupe vent, très compressible, résiste à l'humidité et avec environ 100g de rembourrage on a l'équivalent d'un grosse polaire en terme d'isolation. L'important c'est de prendre un modèle bine ajusté à ta corpulence.

    C'est vrai que c'est mieux qu'une polaire à tout point de vue (en utilisation semi-statique ou grand froid en actif). D'ailleurs tu viens de me remettre l'idée en tête d'en trouver une pour essayer big_smile

    J'ai déjà utilisé la solution que Ith t'as proposé: arkmat 127 + sursac D4 + mini tarp (1 poncho tarp c'est bien) et ça marche aussi pas mal du tout!
C'est un peu moins confort, mais tu peux te poser à l'arrache la nuit où tu veux sans faire gaffe à préparer le terrain pour ton matelas. Après je ne sais pas comment se déroule les courses: bivouac à l'arrache, temps de repos imposés?

Hors ligne

#12 07-11-2012 12:29:26

ith
Version Light
Inscription : 08-03-2007
Messages : 3 777

Re : [Couchage] solution Ultralight, faible volume

xackurush a écrit :

J'ai déjà utilisé la solution que Ith t'as proposé: arkmat 127 + sursac D4 + mini tarp (1 poncho tarp c'est bien) et ça marche aussi pas mal du tout!
C'est un peu moins confort, mais tu peux te poser à l'arrache la nuit où tu veux sans faire gaffe à préparer le terrain pour ton matelas. Après je ne sais pas comment se déroule les courses: bivouac à l'arrache, temps de repos imposés?

C'est ce que je voulais dire : tout dépend des circonstances d'établissement du bivouac et s'il y a un intérêt à être rapide. Sinon, un matelas gonflable sera plus compact, plus confrtable et souvent plus isolant si on a les moyens de choisir l'emplacement.

J'ai un sursac D4 gris : il est léger et pas cher, mais ce n'est pas le top en terme de "respirabilité". Sur deux jours les prévisions météo sont fiables, je valoriserais les qualité poids, "coupe vent" et respirabilité peut être au détriment de l'imperméabilité. Il faut dire que dormir exposé toute une nuit à la pluie dans un sursac nécessite que celui-ci soit d'excellente qualité, en bonne état et cela reste une expérience souvent assez misérable. Un tarp même petit (je pensais à un poncho sea tu summit silnylon ou un mini tarp en cuben) améliore grandement les choses.

Heureusement pour faire oublier la nuit courte et inconfortable, la sortie du sac au petit matin sous la pluie est encore moins plaisante. hmm


"The more you carry in your bag, the less you carry on your head"

Hors ligne

#13 07-11-2012 12:41:33

jigue
Banni(e)

Re : [Couchage] solution Ultralight, faible volume

xackurush a écrit :

C'est vrai que c'est mieux qu'une polaire à tout point de vue (en utilisation semi-statique ou grand froid en actif).

Pourquoi "à tous points de vues" ?  Question hydrophobie et vitesse de séchage, déjà, ça n'a rien à voir...

Tu prends une Helly Hansen Basel qui pèse le poids d'un Woolpower 400, bah grosso merdo t'as 1 clo. de plus.  Et ça se tasse peu pour éventuellement s'en servir de tapis de sol (c'est du Pile).

Dernière modification par jigue (07-11-2012 12:42:36)

#14 07-11-2012 12:44:10

xackurush
Membre
Lieu : Lyon
Inscription : 07-04-2010
Messages : 1 581

Re : [Couchage] solution Ultralight, faible volume

Je parlais de la veste à isolation synthétique, c'est vrai que mon 'quote' était pas très judicieux...  smile
Après il y a des avantages avec le woolpower: maille extensible donc se moule bien à la forme du corps et résistance au feu. Mais dans l'absolu, comme tu l'indiques, la polaire est plus légère pour le niveau d'isolation mais qu'en est il au niveau de la compression? (volume occupé dans le sac)

Dernière modification par xackurush (07-11-2012 12:47:44)

Hors ligne

#15 07-11-2012 13:33:55

jigue
Banni(e)

Re : [Couchage] solution Ultralight, faible volume

C'est pas tant la maille qui fait que le Woolpower moule bien au corps, mais sa coupe.  Le tissu en tant que tel, à moins d'avoir des gros grammages tissés très serrés, tous les tissus isolants moulent bien au corps.

La résistance au feu du Woolpower, je crois que c'est bien vite amalgamé.  Déjà parce que les fibres synthétiques se trouve sur l'extérieur (ça fond facilement) et que le tissu est très aéré.  Et quand les bouclettes ne tiennent plus sur une trame, bah les bouclettes se barrent = un grand trou...  De la laine foulée ou du loden, eux, résistent bel et bien au feu.  'Pis le mérinos c'est extrêmement fin hein...

Le Pile, c'est plus épais, mais plus compressible que de la laine.  En gros c'est kif-kif avec la Woolpower 400.  Perso je mets ma Basel dans un "bête" sac de 11L, j'arrive à la compresser à environ 7-8L peut-être (taille M).  Je la trouve tellement épaisse (2 clo, 530 gr.) que je peux me passer de doudoune, hors conditions spécifiques où j'y vais jamais...

Dernière modification par jigue (07-11-2012 13:50:23)

#16 07-11-2012 20:45:17

azmar
Membre
Inscription : 06-11-2012
Messages : 6

Re : [Couchage] solution Ultralight, faible volume

Wahou!

Merci à tous pour vos réponses !

Alors pour essayer de répondre à tout le monde,

Par tarp j'entendais bâche.

Effectivement le ullffotté 400 j'en suis super content, donc ça je garde!

Ensuite pour le duvet, la solution de fred n'est tout simplement financièrement pas envisageable :s
Par contre le coté: je balance un duvet et je dors est parfait, c'est exactement ce que je recherche. Le multi-couche c'est long à mettre en oeuvre et long à replier.

Le matelas me semble à voir vos poste malheureusement incontournable :s, je vais peut-être me pencher vers les demi-matelas, mais bon niveau confort je peu dormir sur de la caillasse sans soucis^^

Pour ce qui est du kilt, ce n'est pas envisageable:s j'ai malheureusement tendance à me retourner souvent dans la nuit, et en cas de forte pluie j'ai moyennement confiance :s

La polaire je la vire pour deux raison: En statique je ne la trouve pas si efficace que ça, c'est lourd et ça prend un volume monstrueux.
Vous vous tourneriez vers quoi comme doudoune? ce que j'ai vu me semble également très volumineux.

Il n'y  vraiment pas moyen de trouver une solution de moins d' 1kg / 1.2kg avec juste un sac et éventuellement mon sursac?

Merci à tous

Azmar

Hors ligne

#17 07-11-2012 21:28:11

elpaso
Membre
Lieu : Pays Bigouden
Inscription : 03-04-2011
Messages : 156

Re : [Couchage] solution Ultralight, faible volume

Quasi unanimité !
Matelas !
120 ou même 90 cm ( tu as dit crevette :-) 300 grammes à tout casser.

azmar a écrit :

Le matelas me semble à voir vos poste malheureusement incontournable :s, je vais peut-être me pencher vers les demi-matelas, mais bon niveau confort je peu dormir sur de la caillasse sans soucis^^
Azmar

Ta résistance à l'inconfort, nul n'en doute, moi aussi j'avons été jeune, béton glacé des maisons en construction cages d'escaliers etc,
mais c'est une histoire de sol froid qui mathématiquement te pompe l'énergie. La perte par conduction, qui ignore cruellement ton amour propre.
Un bon gros tas de feuilles très sèches, d'aiguilles de pin ou de foin frais ( mmm j'adore ) peut faire fonction. Ou des cartons empilés. Mais en CO ... matelas.
peut être , déjà cité, un arkmat plié en 2 : 50x100x1 cm. En été ça me va bien. Mais c'est l'été.

azmar a écrit :

Pour ce qui est du kilt, ce n'est pas envisageable:s j'ai malheureusement tendance à me retourner souvent dans la nuit, et en cas de forte pluie j'ai moyennement confiance :s
Azmar

Quilt. En fait "couverture" avec cordons pour se draper dedans
On s'y fait vite, contrôler ses mouvements plutôt que de ne pas dormir du tout, c'est vite choisi. Il n'y a pas plus léger, et il y a par exemple
un spirit MLD medium en vente ce soir qq part sur le forum, 500g maxi  et à 0° habillé ça doit le faire. Mais déjà une option dessus. ça va vite !
Je dors là dessous jusqu'à 0°, sous simple toile et pleinement habillé. Mais sur un matelas...
Guette les occases, ça passe de ci de là...

azmar a écrit :

Vous vous tourneriez vers quoi comme doudoune? ce que j'ai vu me semble également très volumineux.
Azmar

Pas trop. En primaloft ou équivalent (synthétique haut de gamme) et en xl : un ananas une fois comprimé, maximum une bouteille
de 1,5 litre. Et par rapport à la polaire ou au woolpower, ça coupe le vent.

exemples : Rab xenon, rab generator. Ce ne sont que des exemples. Il y en a des tas.

Bonnes nuits au chaud

Hors ligne

#18 07-11-2012 21:36:23

Kam
Membre
Inscription : 19-01-2011
Messages : 2 994

Re : [Couchage] solution Ultralight, faible volume

azmar a écrit :

Effectivement le ullffotté 400 j'en suis super content, donc ça je garde!

(...)

La polaire je la vire pour deux raison: En statique je ne la trouve pas si efficace que ça, c'est lourd et ça prend un volume monstrueux.

(...)

Il n'y  vraiment pas moyen de trouver une solution de moins d' 1kg / 1.2kg avec juste un sac et éventuellement mon sursac?

Salut.

Passage mis en valeur pour souligner les contradictions. Pas gratuitement, hein: c'est juste histoire d'ouvrir de nouvelles pistes.

A masse égale, du Polartech est globalement deux fois plus isolant que de la laine de qualité. Pour les activités "intensives" (ex: dénivelés en montagne), une micropolaire (+/- 150g/m2) suffit généralement en dynamique en hiver.

Toujours à masse égale, un t-shirt en mérinos 150g/m2 (donc plutôt fin) peut être remplacé par une doudoune sans manche du type Antza de 000, pour un pouvoir isolant assez incomparable...

Une cagoule en polaire pèse dans les 50g.

Un tapis de sol hivernal type RidgeRest Solar pèse dans les 280g redécoupé à 120cm.

Un quilt ou un topbag pèse entre 2/3 et 3/4 du poids d'un sac de couchage classique, à isolation égale.

-------------

Juste quelques infos. A toi de voir.

Hors ligne

#19 07-11-2012 23:35:35

Phil67
Nouveau membre
Lieu : Tres Tabernae
Inscription : 04-10-2011
Messages : 5 204

Re : [Couchage] solution Ultralight, faible volume

ith a écrit :

Les mousses pliantes de la bundeswehr sont aussi utilisables et plus pratiques.

Serait-il possible d'avoir plus de détails sur cette mousse pliante de la BW : j'ai vu plusieurs mentions sur DM, mais impossible de trouver plus de précisions sur son poids réel, les dimensions pliées ou sa R-value (ou à défaut la plage de température approximative).

J'ai déjà utilisé la "mousse de gym" pliante NP110 de D4 (en double épaisseur sous le bassin et les épaules) en été et çà restait d'un confort "raisonnable" tout en étant très compact une fois plié (environ 30x25x5cm), mais aucune idée de l'isolation hivernale : http://www.decathlon.fr/np110-bleu-id_8231512.html

En matelas mousse "compact", d'une robustesse à toute épreuve et reconnu pour sa bonne isolation, il reste également le Z-Lite qui est moins volumineux qu'un Ridge-Rest : recoupé à la moitié (7 morceaux) il pèse 200g pour 90cm de long (suffisant pour mon 1m75 à condition de poser la tête sur un coussin improvisé) et se plie en 50x12,5x7,5cm, chaque pan supplémentaire pèse 400/14=28,5g pour 12,5cm de long et 1cm d'épaisseur.


xackurush a écrit :

        -tarp 2,5x3m en skytex: permet plus de protection lorsque les conditions sont plus rudes. 350g de tarp+haubans(20m avec lineloc)+8 sardines(6 Ti+ 2 Alu). Volume:1L

As-tu pu le tester un peu plus (notamment au niveau de l'imperméabilité du SkyTex 27) pour faire un petit retour sur le fil de discussion consacré au SkyTex ?


Kam a écrit :

A masse égale, du Polartech est globalement deux fois plus isolant que de la laine de qualité. Pour les activités "intensives" (ex: dénivelés en montagne), une micropolaire (+/- 150g/m2) suffit généralement en dynamique en hiver.

+1 avec le reste du message et juste un bémol concernant l'extrait cité.

Il semblerait que le PolarStretchPowerStretch(*) soit encore plus efficace à poids égal que le PolarTech (à confirmer) avec l'avantage d'un léger effet coupe-vent et des coupes plus ajustées pour des activités comme la course.

En revanche je n'aime pas trop courir en micro-polaire (PolarTech) en hiver jusqu'à environ -5°C :
   - trop perméable aux courants d'air, donc nécessité de rajouter une couche coupe-vent et çà devient alors trop chaud (même en 150g/m²)
   - pas agréable porté directement sur la peau (tendance à se charger en transpiration), donc nécessité d'une 1ère couche évacuant mieux, donc à nouveau trop chaud en 2nde couche

Je me contente donc d'une 1ère couche technique synthétique type Craft et d'une veste coupe-vent en jouant sur les aérations.

En revanche il faut se couvrir à la moindre pause : autant emporter une polaire plus épaisse que 150g/m² ou un "pullover" synthétique type CSC qui sera plus efficace au bivouac tout en ayant un faible volume (pas testé personnellement).

EDIT :
(*) Correction du lendemain matin : les neurones devaient être fatigués hier soir wink
Voir également le message de Spigi qui vante tous les mérites du PowerStretch (pour ma part je n'ai pour l'instant qu'une paire de gants et un bonnet dans cette matière qui est effectivement très efficace et agréable).

Dernière modification par Phil67 (08-11-2012 09:34:49)


Le contenu de ce message ne reflète pas nécessairement le point de vue de son auteur. wink

Hors ligne

#20 08-11-2012 02:20:04

azmar
Membre
Inscription : 06-11-2012
Messages : 6

Re : [Couchage] solution Ultralight, faible volume

Je vire la polaire que j'ai actuellement smile

Après la solution peut être un polaire de meilleur facture comme autre chose !

Ce n'est vraiment évident ce genre de choix d'emport :s

Azmar

Hors ligne

#21 08-11-2012 07:26:49

spigi
Membre
Lieu : Bruxelles
Inscription : 30-12-2007
Messages : 2 240

Re : [Couchage] solution Ultralight, faible volume

Bon, c'est visiblement plus pour du raid d'orientation donc que tu cherches plutôt que pour de l'orientation pure ?
C'est pour dormir la nuit entre les 2 jours de course ou bien les jours d'avant et d'après la course ? Car l'approche ne sera pas la même.
Tu fais ça pour t'amuser ou compétitif ? Car l'approche ne sera pas la même non plus...

En raid, tu as quand même un matériel imposé ! L'organisation doit "voir" le matériel (pas le tester heureusement).
Dans certaines courses, la tente est prise en charge par l'organisation, mais tu dois porter tout le reste. C'est une facilité.

Si c'est avec un esprit de compétition que tu le fais, et qu'il s'agit bien des nuits inter-course qui sont concernées, ton confort est-il absolument nécessaire ? Il faut faire un choix.

Au début comme tout le monde je voulais mon confort comme toi, mais j'en suis vite revenu (c'est d'ailleurs ce qui m'a amené aussi vers RL mais trop tardivement malheureusement pour moi  smile

Si tu veux bien courir, il faut diminuer ton poid de sac mais surtout tu l'as bien compris le volume de ton sac et donc ce sera TOUJOURS au détriment de ton confort. En 30 ans, je n'ai jamais vu de compromis là-dessus. Il faut choisir.

Personnellement, j'avais choisi... Exit le confort. Ce n'est quand même que pour une seule nuit généralement... Et donc, le matériel que je prends est "physiquement" présent, règlement oblige, ... Mais ne sert à rien !!! Ou presque... Mais quel plaisir de courir avec si peu sur le dos.

- sac à dos (relativement lourd mais très stable et résistant) EIDER VEST (550 gr) ou SALOMON RAID DEVIL (524 gr)
- bête bâche de jardin découpée 70 x 180  (35 gr)
- matelas gonflable ESSENTIAL CAMP 1.80m   (295 gr)
- sac de couchage duvet VANGO VENOM 150   8°C confort  (650 gr)... Avantage de ce sac c'est que c'est le plus compact que j'aie jamais vu !! (et tu t'en fouts qu'il soit humide le matin, il sèchera chez toi le jour après la course...)
- veste softshell de course GORE (tu t'en fout qu'elle soit totalement étanche car tu vas transpirer un max en courant... mais elle sont très résistante pour courir dans la végétation, et leur grammage fait qu'elle t'apporteront un surplus thermique réel au bivouac)  (290 gr)
Tu peux aussi prendre des vestes très fine en primaloft prévue pour le ski de fond par exemple, qui résistent très bien elles aussi à la déchirure (BRIKO par exemple)
LE grand principe à se rapeler, c'est d'essayer de ne prendre QUE des choses qui peuvent te servir à la fois pendant la journée à la course et pendant la nuit au couchage, donc veste +/- chaude, et qui le reste même si humide, résistante aux déchirures inévitables en orientation, et un minimum protectrice contre la pluie...
- pas de véritable polaire, mais un sweat en powerstrech (épaisseur 300 si tu trouves) (295 gr). c'est plus chaud, plus coupe-vent, plus léger, plus compressible et sèche plus vite... Que du plus par rapport à la polaire. je suis devenu inconditionnel de ce produit. (j'ai aussi le pantalon...)
- un t-shirt basique synthétique ADIDAS de rechange (95 gr)
- une paire de chaussettes de rechange (35 gr)
- une paire de gants powerstrech NORTH FACE (41 gr)
- un bonnet en powerstretch LOWE ALPINE (33 gr)
- une 1/2 serviette... en fait plutôt une lavette microfibre !?... (8 gr)
- quelques victuailles de courses et 2 sachets de nouilles (400 gr)
- selon l'endroit où a lieu ta course, pas de gourde... On boit aux ruisseaux ou un platilus 500 cl (20 gr) si c'est dans la liste obligatoire... mais il n'est jamais précisé qu'il doit être plein  wink
- le petit matériel en général obligatoire, un allume-feu (allumettes !?), une boussole (évidemment), un sifflet, PQ, un canif mais qui peut être remplacé par les nouveaux couverts unique (couteau, cuillère et fourchette en un en plastique très résistant) (90 gr)

... Et c'est tout ! soit 2837 gr.

Si tu dois ajouter la "tente", un tarp simple évidemment avec un bâton (si tu en utilises) ou un mat dédié (300 à 350 Gr en plus)

Pour les nuits, c'est simple, tu mets absolument tout sur toi, même la serviette sous le t-shirt, et... Ton équipier comme complément thermique pour la nuit  lol mais il faudra vraiment bien t'entendre avec lui dans ce cas... mais c'est efficace. On se collait l'un à l'autre.

Les nuits n'étaient pas toujours des plus agréable, mais l'essentiel n'était pas là, c'était d'être léger pour courir non ?

Maintenant, approche absolument inverse pour le cas où tu fais cela essentiellement parce que... Tu aimes ça et que tu ne le fais que pour ton plaisir sans penser à la performance... Une grande partie des participants vient dans cet esprit là...
Je te poses alors la question : est-il absolument nécessaire dans ce cas d'optimiser au maximum le poids et le volume de ton sac ?
Permet-toi quelques entorses pour bien en profiter et garde un minimum de confort, et tant pis si c'est un peu plus lourd et volumineux.

Dernière modification par spigi (08-11-2012 08:14:53)

Hors ligne

#22 08-11-2012 10:00:22

xackurush
Membre
Lieu : Lyon
Inscription : 07-04-2010
Messages : 1 581

Re : [Couchage] solution Ultralight, faible volume

fredlafouine a écrit :

Oui c'est pour ça que je disais 4/5 litres, un équivalent en tissu respirant léger plus conventionnel (avec 280 gr de duvet) tournerait dans les 3/4 litres.
C'est peut-être + mais ça m'étonnerait. De toute façon ça reste faible, et puis ça ne sert à rien de compresser à fond du duvet (ou du synthé) au risque de le détériorer au bout d'un moment.

Le cuben classique est totalement imperméable (tant qu'il n'est pas troué lol).

Très bonne estimation wink
D'après cette REVIEW sur BPL d'un quilt en cuben .33 rempli de 250g de duvet, la taille roulée est de 5"x15" soit un peu moins de 5L (pour 360g au total). On doit pouvoir le compresser plus en le mettant en vrac dans un sac de compression.

Hors ligne

#23 08-11-2012 10:36:37

jeanjacques
.
Lieu : Agen
Inscription : 05-06-2010
Messages : 4 126
Site Web

Re : [Couchage] solution Ultralight, faible volume

xackurush a écrit :

On doit pouvoir le compresser plus en le mettant en vrac dans un sac de compression.

Les mecs de BPL ne sont pas idiots wink Ce genre de quilt se roule car le fait qu'il soit imperméable empêche de le mettre en vrac.


Super poney

Hors ligne

#24 08-11-2012 10:52:50

xackurush
Membre
Lieu : Lyon
Inscription : 07-04-2010
Messages : 1 581

Re : [Couchage] solution Ultralight, faible volume

Je n'ai pas dit qu'ils étaient idiots  wink
N'en ayant jamais eu entre les mains, le problème pour les compresser vient du fait que la seule entrée d'air vient de la bande de nylon située dans la "pompe" ne permet pas de faire le vide d'air assez rapidement? Ou alors le cuben n'aime pas trop être froissé et compressé et s'abîme?

Hors ligne

#25 08-11-2012 11:11:46

jeanjacques
.
Lieu : Agen
Inscription : 05-06-2010
Messages : 4 126
Site Web

Re : [Couchage] solution Ultralight, faible volume

xackurush a écrit :

Je n'ai pas dit qu'ils étaient idiots

Non, mais tu sous entends qu'il y a moyen de mieux faire et que le type de BPL s'y prend mal. Mais là n'est pas le sujet, juste une question de formulation de ta phrase, pas de quoi continuer ce débat.

xackurush a écrit :

N'en ayant jamais eu entre les mains, le problème pour les compresser vient du fait que la seule entrée d'air vient de la bande de nylon située dans la "pompe" ne permet pas de faire le vide d'air assez rapidement? Ou alors le cuben n'aime pas trop être froissé et compressé et s'abîme?

Pas une question de rapidité ni de faiblesse du cuben (quoi que, le .33 est vraiment fin). Tu as un sac étanche plein de compartiment et un seul passage pour vider l'air. C'est exactement le même principe qu'un matelas gonflable, prend ton matelas camp ou ton néoair et essaye de le comprimer dans un sac étanche, tu verra parfaitement où est le problème smile

Mais nous sommes HS, une discussion existe pour parler de ces SDC: https://www.randonner-leger.org/forum/v … p?id=21076

Dernière modification par jeanjacques (08-11-2012 11:13:28)


Super poney

Hors ligne

Pied de page des forums