Annonce

La nouvelle version du forum est arrivée, merci infiniment à Opitux, Bohwaz et aux beta-testeurs.
Découvrez les nouveautés et faites vos commentaires ici.

#1 09-10-2011 16:38:46

nutzzz
PRO
Lieu : sud-est
Inscription : 01-09-2010
Messages : 935
Site Web

[Récit + liste] Maroc : de Aït Bougemez (M'Goun) à Imlil (Toubkal)

Hello!

Enfin après 3 semaines de rédaction j'ai terminé de mettre en ligne le compte rendu de notre Grande Traversée de l'Atlas Marocain (GTAM).
Nous sommes partis en couple du 3 au 17 septembre et avons marché 12 jours au total, entre 1300m et 3700m. 240km de marche et 10700m de dénivelé, soit environ 20km et 900m journalier. Pas une grosse performance, mais nous n'avions que peu d'entraînement. Et surtout nous avons profité de la balade smile

Chaîne montagneuse du M'Goun, Aït Bougemez

L'itinéraire

Nous sommes partis de Agouti dans la vallée des Aït Bougemez, quasiment au pied du M'Goun, pour finir à Imlil, au pied du Toubkal. Malheureusement nous n'avons pas eu le temps de gravir le Toubkal, ayant été victimes d'un contre-temps en route tongue
La carte intéractive est dispo ici (trace GPS).

L'équipement

Nous avons choisi d'emporter 11 jours de nouriture pour être autonomes durant la traversée, ne sachant pas vraiment si nous rencontrerions des épiceries sur la route. En fait, il y en a, nous aurions pu se contenter de 4 jours d'autonomie, avec cependant l'inconvénient d'avoir un choix limité donc des aliments potentiellement plus lourds.

Voilà la liste qui en est ressortie.

Liste pour les 12 jours de la GTAM

J'ai séparé comme d'hab le matériel éléctronique, d'une part pour la lisibilité, d'autre part car il est porté dans un sac banane, pas vraiment sur le dos.

Le materiel et l'alimentation pour les 12 jours de la GTAM

Rien ne nous a manqué. Grossomodo, nous avions respectivement 3kg (moi) et 5kg (Irina) de matériel sur le dos. Mon sac étant un petit peu plus petit, j'ai pris les 3/4 de la nouriture, lourde et compacte, tandis qu'Irina a pris les affaires volumineuses. Au final, nous avons porté avec 2L d'eau au plus lourd 13.5kg (dont 2kg à la ceinture) pour moi et 9.5kg pour Irina. Une liste relativement confortable, il y a de quoi gagner au moins 1kg chacun en changeant un sac à dos, en prenant des affaires moins chaudes et en fabriquant l'abri soi-même smile J'y travaille ...

Equipement de base

Couchage:
En septembre à plus de 3000m il peut faire frais, même au Maroc. Un bon -10°C a déjà été enregistré. Nous pouvions dormir confortablement par -5°C, mais nous n'avons eu à endurer qu'un petit 6°C.

Abri :
Le choix de prendre la moustiquaire intérieure n'était pas vraiment lié aux moustiques, mais aux rempants et autres bébêtes dangereuses qui traînent dans le coin. C'est du poids en plus, mais nous avons vraiment dormis sereins. Pour autant, nous n'avons vu qu'un serpent et aucun scorpion.
Nous n'avons pas eu de gros vent, hormis un soir mais nous étions protégés, seuls deux haubans été nécessaires, sans bloqueurs mais avec un noeud coulant auto-bloquant.

Sac à dos :
Le Villain est agréable à porter, bien que je lui trouve les bretelles un peu étroites. Sans renfort dorsale et dénué de ses sangles des compression, il est difficile de déporter la totalité du poids sur les hanches. Le matériel glisse au fond du sac et il s'en trouve un peu deséquilibré. Mais on doit pouvoir pallier ce problème en bricolant un peu et en combinant les renforts de dos avec des tiges pour l'abri.
Pas de souci avec l'Actlite, lourd... mais confort et volumineux, pratique pour mettre en soute.

Vêtements :
Des vêtements longs étaient indispensables. En les lavant fréquemment, ça allait. Vu leur poids, une paire de change pour les chaussettes journée aurait permis de les laver plus souvent. La doudoune n'était pas indispensable, mais une sécurité et un confort pour le petit déjeuner. Nous avons souvent dormi avec, le duvet ne recouvrant alors que les jambes. L'Essence Jacket ne m'a servi qu'à démarrer 3 matin un peu frais. Le short ne m'a servi qu'une fois à remplacer mon caleçon, on aurait pu s'en passer.
J'ai été agréablement surpris par le Fjällräven Ruaha. Un tissu G-1000 Lite agréable, pas chaud malgré la couleur anthracite, très vite sec et résistant. Enfin, les Salomon se sont finalement faites à mon pied, je n'ai eu que 2 petites ampoules. Niveau respiration, pour ce genre de parcours, je les aurais quand même volontiers troquées contre des Amphibian.

Habillé pour un départ à la fraîche

Cuisine :
Le Maroc se prête bien à la cuisine au bois. Jusqu'à 3200m nous avons toujours trouvé du bois. J'avais pris un P3RS avec 100ml d'alcool, on aurait pu s'en passer. Les deux fonds de bol en plastique nouilles asiatiques étaient suffisant pour tout faire. Nous aurions pu nous passer de la poche souple Daddy, 2L par jour été suffisant, nous n'avons consommé que 4L d'eau chacun par jour.

Hygiène :
Le petit bout de pierre d'alun nous a empêché de trop puer et les 20g de savon rapé ont été suffisant pour les lessives et se laver. Nous avions un peu trop de shampoing. Sans serviette, juste avec le gant, par ces températures, ça marche bien. Enfin la crème solaire ne nous a servi que les 2 premiers jours (peau pas habituée), le contenant s'est ensuite fendu, nous ne l'avons plus utilisé. Pas un seul coup de soleil sous notre chapeau, parfois même avec le t-shirt de nuit sur la tête!

Survie/Pharamacie :
Nous étions content d'avoir du Duct Tape en quantité autour des bâtons. Il a été utile pour panser nos pieds. Le Smecta et Arestal ont servi, sans efficacité miracle toutefois. Content d'avoir pris des Micropur forte et des Aquatabs pour purifier l'eau. Le goût de ces dernières est à la longue bien plus supportable que son alternative.

Equipement éléctronique

Le GPS a surtout été utile pour garder une trace de nos pas tongue Je n'avais pas chargé de vrai carte, seulement quelques waypoints très écartés, qui nous on permi d'évaluer approximativement l'heure d'arrivée à la prochaine étape. En utilisant quelques cartes peu précises imprimées la veille du départ et en demandant notre chemin aux bébères, nous nous en sommes bien sortis smile

J'ai porté le GPS et l'appareil photo dans un sac banane, relié aux bretelles par deux clips cousus avant de partir. Cela a très bien empêché la banane de balotter, par contre ça tire un petit peu sur les épaules. A revoir donc, et mettre les attaches non pas aux bretelles mais directement sur le sac (cf. Jam² d'oli_v_ier).

Le chargeur solaire a été très utile, utilisé un jour sur deux pour recharger le GPS et la lampe de poche. Plus de 500 photos prises avec le réflex numérique sans avoir besoin de recharger. Mais c'était possible. Il n'a pas Par contre les 380mA@5V du chargeur n'ont pas suffit pour charger le compact numérique d'Irina, à éclaircir. Nous avons pu le recharger au milieu du voyage sur une prise. L'alternative aurait été d'utiliser la batterie du réflex comme source d'alimentation.
J'ai dû prendre deux jeux de 2 piles AA pour le GPS (2 en utilisation, 2 en charges). Au total, le gain de poids par rapport à un stock de piles lithium n'est pas grand pour 15 jours. Mais c'est plus écologique smile
Nous marchions d'est en ouest, j'ai donc porté le chargeur tantôt sur le sac, tantôt sur la poitrine, accroché au coup (rarement).

L'alimentation

C'était la première fois que nous partions avec la bouffe pour 11 jours. En fait, au départ, nous avions prévu 7 jours de nourriture à 3000kcal et 600g. Nous n'avons rarement consommé 3000kcal par jour, la plupart du temps c'était 2000kcal, parfois moins. Nous avons marché beaucoup mais pas forcément vite, les efforts soutenus étaient rares. Avec les quelques produits mangés sur place (un repas et 2L de coca), nous avons tenu 12 jours sans problème, il nous restait encore un jour de nourriture.

Le matin, nous mangions alternativement du müsli au chocolat avec du lait en poudre, des gaufrettes au chocolat et du chocolat.
La journée, nous grignotions maïs grillé, cacahuètes, noisettes, bananes sêchées, des M&M's et souvent pour le midi du saucisson avec des cracottes suédoises au sésame.
Le soir ou en fin d'après-midi, du parmesan et du vieux gouda, et lorsque l'on prenait le temps de faire chauffer de l'eau, une soupe et des pâtes ou de la semoule avec de l'huile d'olive.

Il nous est resté pas mal de noisettes sur les bras, nous en avions marre à la fin, surtout vu l'état de notre ventre... Pour la prochaine fois, nous mettrons un peu de cacao en poudre dans le lait, pour améliorer le goût. Plus généralement, je prendrais moins de calories mais plus de choses dont j'ai envie, car avec l'effort, nous avons eu moins faim. Et lorsque notre ventre d'acceptait plus grand chose, nous révions de riz ou produits moins secs.

Au final, nous avons porté environ 9kg de nourriture pour deux pour 11 jours. Nous avons cependant dépensé plus de calories que ce que nous avons mangé, sans pour autant ressentir de fatigue extrême. Je ne me suis pas pesé avant et après, mais nous avons perdu quelques kilos, repris dans la semaine qui a suivi notre retour smile

Le récit

Le récit est vraiment verbeux, je n'ai pas fait de version spécial RL. Il est destiné à être partagé mais aussi à garder une trace de ce que j'ai fait, pour le relire dans quelques années smile
Vous trouverez une belle mise en page sur mon blog.
Si vous insistez, je le posterez ici, c'est assez vite converti. Mais pour une question de lisibilité, je me vois mal coller ici 110 photos et 15 pages de bla bla big_smile

Bonne lecture!

Dernière modification par nutzzz (09-10-2011 16:39:16)


"Then, when you return to civilization, you will have many happy memories, and the call of the wild will so enter your blood that you will count the days till you can again be free among the everlasting hills." Mary Vaux.

Hors ligne

#2 09-10-2011 18:04:45

Eddie1964
Voyageur UL
Inscription : 14-06-2009
Messages : 979

Re : [Récit + liste] Maroc : de Aït Bougemez (M'Goun) à Imlil (Toubkal)

Merci pour ce beau récit qui est très pro tout comme votre parcours .
Beau partage ,riche en photos.
Un sac bien rangé,c'est beau à voir.

Le coup du polycree pour faire une bassine ,je n'y aurais pas pensé...je retiens.
Les Marocains sont sympas sur place...ce qui fait la réussite de l'aventure qui est aussi humaine.

Pour chauffer l'eau,vous avez donc souvent utilisé le bois.De quelle manière?Un feu entouré de quelques cailloux sur lesquels repose la popote?

Cela donne envie d'y faire un tour...

Félicitations à vous deux cool


Cette vie est un hôpital où chaque malade est possédé du désir de changer de lit,celui-ci voudrait souffrir en face du poêle et celui-là,croit qu'il guérirait à côté de la fenêtre!Il me semble que je serais toujours bien là où je ne suis pas et cette question de déménagement en est une que je discute sans  cesse avec mon âme!C.Baudelaire.

La vie est une aventure dont on ne sort jamais vivant (Alphonse Allais)

Hors ligne

#3 09-10-2011 19:00:39

to-ny
Membre
Lieu : Lorraine
Inscription : 20-06-2011
Messages : 824

Re : [Récit + liste] Maroc : de Aït Bougemez (M'Goun) à Imlil (Toubkal)

Merci pour le retour et les photos qui montrent la beauté du paysage...
C'est sympa de faire partager cette belle aventure réussit...
Amitiés...


" Ni dieu,ni maître,je respecte le vent qui me porte "

Hors ligne

#4 09-10-2011 19:37:18

édouard
Membre
Lieu : Millery / Lyon
Inscription : 19-06-2009
Messages : 32
Site Web

Re : [Récit + liste] Maroc : de Aït Bougemez (M'Goun) à Imlil (Toubkal)

Une sacré expédition!
Merci pour le récit
(les photos du blog donnent une idée des lieux magnifiques que vous avez traversés!)


Marcher l'esprit léger

Hors ligne

#5 09-10-2011 20:57:42

nutzzz
PRO
Lieu : sud-est
Inscription : 01-09-2010
Messages : 935
Site Web

Re : [Récit + liste] Maroc : de Aït Bougemez (M'Goun) à Imlil (Toubkal)

Merci smile

Eddie1964 a écrit :

Le coup du polycree pour faire une bassine ,je n'y aurais pas pensé...je retiens.
[...]
Pour chauffer l'eau,vous avez donc souvent utilisé le bois.De quelle manière?Un feu entouré de quelques cailloux sur lesquels repose la popote?


Merci Eddie pour tes réponses toujours aussi soignées smile
Le coup du polycree, nous ne l'avons fait qu'une seule fois, c'est quand même chronophage. Le reste du temps, c'était eau claire ou loin de l'eau avec les bouteilles.
Et pour le bois, nous avons utilisé un réchaud à bois (bushcooker), il est dans la liste wink Même si on trouvait du bois, c'était souvent de petites racines et branches de buissons secs, donc la double paroie était confortable.


"Then, when you return to civilization, you will have many happy memories, and the call of the wild will so enter your blood that you will count the days till you can again be free among the everlasting hills." Mary Vaux.

Hors ligne

#6 09-10-2011 23:07:21

Ontheroad33
Pandabruti
Lieu : Bordeaux
Inscription : 15-08-2011
Messages : 3 128

Re : [Récit + liste] Maroc : de Aït Bougemez (M'Goun) à Imlil (Toubkal)

Beau récit, belles photos...alala le Maroc... cool

Le souci quand j'y étais était l'eau car les sources étaient rares et n'apparaissaient pas vraiment sur les cartes. Comment t'es-tu organisé ?


"Je ne sais pas où je vais. Ouh ça je ne l'ai jamais bien su. Mais si jamais je le savais, je crois bien que je n'irais plus." La Rue Kétanou, Où Je vais, Album En Attendant Les Caravanes, 2000.

Hors ligne

#7 10-10-2011 21:52:43

Eddie1964
Voyageur UL
Inscription : 14-06-2009
Messages : 979

Re : [Récit + liste] Maroc : de Aït Bougemez (M'Goun) à Imlil (Toubkal)

nutzzz a écrit :

Et pour le bois, nous avons utilisé un réchaud à bois (bushcooker), il est dans la liste wink

J'étais tellement absorbé par la lecture du récit en lien,que la lecture de la liste" matos" était passée au second plan.Au temps pour moi!!!


Cette vie est un hôpital où chaque malade est possédé du désir de changer de lit,celui-ci voudrait souffrir en face du poêle et celui-là,croit qu'il guérirait à côté de la fenêtre!Il me semble que je serais toujours bien là où je ne suis pas et cette question de déménagement en est une que je discute sans  cesse avec mon âme!C.Baudelaire.

La vie est une aventure dont on ne sort jamais vivant (Alphonse Allais)

Hors ligne

#8 10-10-2011 22:06:59

nutzzz
PRO
Lieu : sud-est
Inscription : 01-09-2010
Messages : 935
Site Web

Re : [Récit + liste] Maroc : de Aït Bougemez (M'Goun) à Imlil (Toubkal)

hehe wink

Ontheroad33 a écrit :

Le souci quand j'y étais était l'eau car les sources étaient rares et n'apparaissaient pas vraiment sur les cartes. Comment t'es-tu organisé ?

En effet, surtout en septembre, la plupart des cours d'eau sont secs. Nous avons eu soif 2 ou 3 fois, nous nous sommes alors rapprochés des villages ou des combes bien encaissées et avons trouvé. Mais en règle générale, les sentiers muletiers passent régulièrement près d'un point d'eau. Nous n'avons jamais marché plus de 4h sans rencontrer d'eau. Notre parcours passait pas mal dans les vallées.
Par contre, dès qu'il y avait de l'eau, nous prenions 2L chacun : ruisseau, rivière, canal d'irrigation... avec quasi tout le temps une pastille en journée et ébulition pour les repas chaud.

C'est un beau pays, mais ma prochaine destination sera... le nord! Tous ces récits sur la norvège et l'ilsande... comment résister smile


"Then, when you return to civilization, you will have many happy memories, and the call of the wild will so enter your blood that you will count the days till you can again be free among the everlasting hills." Mary Vaux.

Hors ligne

#9 10-10-2011 22:19:31

Nayana
Helix pomatia
Lieu : Cote d'Or
Inscription : 05-10-2010
Messages : 1 456

Re : [Récit + liste] Maroc : de Aït Bougemez (M'Goun) à Imlil (Toubkal)

Très joli récit qui donne envie et des photos qui m'ont rappelées la Mauritanie. J'ai compatis devant vos ennuis gastriques, et encore un souvenir de la Mauritanie ;-)

Le coca est roi dans ces cas là et on en trouve même au milieu du désert (plus facilement que de l'eau souvent)  lol


Lentement mais surement...

Hors ligne

#10 11-10-2011 23:26:24

fredlafouine
Fouinez!
Lieu : bretagne
Inscription : 24-05-2009
Messages : 10 663

Re : [Récit + liste] Maroc : de Aït Bougemez (M'Goun) à Imlil (Toubkal)

Merci Nutzz, et bravo! smile

Le récit, le retour matos et tout (et puis ton post sur ta doudoune DIY)... C'est vraiment ce genre de trucs qui fait la magie de RL.

Je reviens juste de rando là...
-Douche brûlante.
-Bonne bouffe (tagliatelles, crème fraîche jaune et épaisse du marché, poireaux carottes bio, dépieutage de carcasse de poulet fermier, poivre de Madagascar).
-Et en te lisant je veux juste booker un vol demain matin et repartir. Repartir très vite. Et au sec pour changer!

Sinon, niveau matos il y avait moyen de faire plus léger et du coup crapahuter d'avantage non? (duvets, sacs, pantalons de bivouac, tee-shirt de bivouac, shampoing, gant hygiène, moustiquaire, rasoir...)

On repart demain, t'enlèves quoi? T'allèges quoi?

wink


´·.¸¸.·´¯`·.¸ ><((((((º>

Hors ligne

#11 12-10-2011 10:23:16

nutzzz
PRO
Lieu : sud-est
Inscription : 01-09-2010
Messages : 935
Site Web

Re : [Récit + liste] Maroc : de Aït Bougemez (M'Goun) à Imlil (Toubkal)

Merci !

Nayana a écrit :

Le coca est roi dans ces cas là et on en trouve même au milieu du désert (plus facilement que de l'eau souvent)

C'est exactement ça smile

fredlafouine a écrit :

Je reviens juste de rando là...
-Douche brûlante.
-Bonne bouffe (tagliatelles, crème fraîche jaune et épaisse du marché, poireaux carottes bio, dépieutage de carcasse de poulet fermier, poivre de Madagascar).
-Et en te lisant je veux juste booker un vol demain matin et repartir. Repartir très vite. Et au sec pour changer!

Ca me parle tout ça smile En rentrant d'Imlil, on s'est envoyé des Kebab et des couscous à Marrakech. Et depuis, j'essaie déjà dé planifier le moindre temps libre que j'ai pour repartir! C'est aussi la magie de RL, chacun avec ses récits donne un peu de rêve aux autres... qui du coup se démènent pour que ces rêves se réalisent smile

fredlafouine a écrit :

Sinon, niveau matos il y avait moyen de faire plus léger et du coup crapahuter d'avantage non? (duvets, sacs, pantalons de bivouac, tee-shirt de bivouac, shampoing, gant hygiène, moustiquaire, rasoir...)

On repart demain, t'enlèves quoi? T'allèges quoi?

fredlafouine ou comment stimuler les gens pour leur faire porter moins lol
J'avoue que j'ai pris une bonne grosse marge de sécurité, on été paré pour des petites chûtes de neige, c'était peut-être pas nécessaire. D'un autre côté, faut dire qu'on est parti en couple... j'ai quand même dû faire preuve de pas mal de diplomatie à la fois pour la préparation du sac et pour la marche wink

Mais si je repartais en n'emportant du matos que pour moi, j'enleverai moustiquaire, shampoing, razoir, crème solaire, le réchaud à alcool, le short et quelques bouts du sac. Je sais que tu as en vue d'enlever le zip de ta Marmot Mica, c'est un confort que je vais garder, ça permet de bien gérer l'aération.
Je suis limité par le matos actuellement, je n'ai qu'un sac de couchage, et un gros (utilisation à deux). On arrive aux environs de 3.7kg de mémoire (hors électronique).
Avec un peu plus de temps, pour les mêmes conditions : abri DIY (< 300g), pied d'éléphant en primaloft (lavable pour dormir habillé) et exit les habits de bivouac, je dois gagner presque 1kg sur la liste actuelle. Ensuite je commencerai à réfléchir au sac, pour gagner 500g de plus... tongue

Avec une meilleure préparation physique et cartographique (on s'est aussi payé pas mal de détours ...), on serait monté au Toubkal dans le même temps. Voire moins. Mais bon, on en a aussi bien profité, l'esprit performance n'était pas là du tout, même si je pressais pour marcher marcher marcher! C'était des vacances, après tout smile


"Then, when you return to civilization, you will have many happy memories, and the call of the wild will so enter your blood that you will count the days till you can again be free among the everlasting hills." Mary Vaux.

Hors ligne

#12 12-10-2011 12:44:22

Vegas
Breathe
Lieu : Absurde.be
Inscription : 14-04-2009
Messages : 1 537
Site Web

Re : [Récit + liste] Maroc : de Aït Bougemez (M'Goun) à Imlil (Toubkal)

Très chouette récit et très belle région. Merci pour ton partage.


nutzzz a écrit :

...on est parti en couple... j'ai quand même dû faire preuve de pas mal de diplomatie à la fois pour la préparation du sac et pour la marche wink

C'est une contrainte qui pèse parfois lourd en terme de grammes et qui d'après mon expérience rapporte souvent beaucoup en terme de plaisir et plaisir du partage, non?

J'arrive à partir plus léger seul mais la saveur n'est pas la même... Sur le moment je peste parfois pour ce poids supplémentaire mais rétrospectivement je trouve que c'est vite oublié. Les souvenirs d'un voyage commun ont une durée de vie beaucoup plus longue  big_smile


Z

Hors ligne

#13 12-10-2011 13:14:29

nutzzz
PRO
Lieu : sud-est
Inscription : 01-09-2010
Messages : 935
Site Web

Re : [Récit + liste] Maroc : de Aït Bougemez (M'Goun) à Imlil (Toubkal)

Vegas a écrit :

Très chouette récit et très belle région. Merci pour ton partage.

nutzzz a écrit :

...on est parti en couple... j'ai quand même dû faire preuve de pas mal de diplomatie à la fois pour la préparation du sac et pour la marche wink

C'est une contrainte qui pèse parfois lourd en terme de grammes et qui d'après mon expérience rapporte souvent beaucoup en terme de plaisir et plaisir du partage, non?

J'arrive à partir plus léger seul mais la saveur n'est pas la même... Sur le moment je peste parfois pour ce poids supplémentaire mais rétrospectivement je trouve que c'est vite oublié. Les souvenirs d'un voyage commun ont une durée de vie beaucoup plus longue  big_smile

Merci Vegas.

100% d'accord. Chris McCandless, héros de Into the wild, avait écrit : Happiness is only real when shared. Je me plais aussi plus à partager les moments en les vivant qu'en les racontant, même si je fais les deux! Mais pour autant j'ai aussi besoin de cette libertée prodiguée par la rando solo.
Ce sont deux plaisirs différents mais heureusement pas incompatibles smile


"Then, when you return to civilization, you will have many happy memories, and the call of the wild will so enter your blood that you will count the days till you can again be free among the everlasting hills." Mary Vaux.

Hors ligne

#14 12-10-2011 17:14:28

Vegas
Breathe
Lieu : Absurde.be
Inscription : 14-04-2009
Messages : 1 537
Site Web

Re : [Récit + liste] Maroc : de Aït Bougemez (M'Goun) à Imlil (Toubkal)

nutzzz a écrit :

Mais pour autant j'ai aussi besoin de cette libertée prodiguée par la rando solo.
Ce sont deux plaisirs différents mais heureusement pas incompatibles smile

Nous nous sommes compris  big_smile


Z

Hors ligne

#15 14-10-2011 23:22:17

denq
Membre
Inscription : 30-05-2007
Messages : 1 538
Site Web

Re : [Récit + liste] Maroc : de Aït Bougemez (M'Goun) à Imlil (Toubkal)

Très belles photos et récit plein d'infos. Merci! smile


Vaut mieux être un peu titane qu'un grand mulet...

Hors ligne

#16 17-10-2011 18:46:22

jeanjacques
.
Lieu : Bordeaux
Inscription : 05-06-2010
Messages : 3 960
Site Web

Re : [Récit + liste] Maroc : de Aït Bougemez (M'Goun) à Imlil (Toubkal)

Merci pour le récit, ça vaut le coup de prendre le temps d'écrire après coup, aussi bien pour soi, pour garder une trace et pour les autres, cela permet d'apprendre beaucoup de chose wink
Et en passant, peux tu décrire ton système de gourde ? Avec le tuyau qui part de la bouteille ?
Si tu as envie de tailler un peu dans l'OMM, n'hésites pas, le mien fait 500 et quelques grammes smile

Dernière modification par jeanjacques (17-10-2011 18:51:18)


Super poney

Hors ligne

#17 17-10-2011 21:27:54

nutzzz
PRO
Lieu : sud-est
Inscription : 01-09-2010
Messages : 935
Site Web

Re : [Récit + liste] Maroc : de Aït Bougemez (M'Goun) à Imlil (Toubkal)

Merci denq et jeanjacques smile

Le système de gourde, j'en parlais rapidement dans la discussion sur wanderer 35, ici.
5021_wanderer-tube-eau.jpg
En gros, une bête bouteille de jus de fruit de 1L, un petit trou à l'opinel dans le bouchon et un tube en silicone pour aquarium. Le petit trou doit être juste assez grand pour que le tube y rentre, ce qui permet de laisser entrer l'air (ça siffle quand je bois) sans pour autant renverser le contenu de la bouteille lorsque je me penche. Le tube ne descend souvent pas jusqu'en bas car il se vrille, mais cela me permet d'être alerté qu'il ne reste plus qu'un quart de litre.
Je trouve ça facile à remplacer, peu onéreux, simple et léger (10g de tube).

Intéressant pour l'OMM de savoir qu'on arrive à descendre aussi bas. Ce sera la prochaine étape après l'abri et le couchage wink


"Then, when you return to civilization, you will have many happy memories, and the call of the wild will so enter your blood that you will count the days till you can again be free among the everlasting hills." Mary Vaux.

Hors ligne

#18 25-01-2012 16:31:40

fredlafouine
Fouinez!
Lieu : bretagne
Inscription : 24-05-2009
Messages : 10 663

Re : [Récit + liste] Maroc : de Aït Bougemez (M'Goun) à Imlil (Toubkal)

Salut! wink

-Comment récupérer ta trace gps? J'ai aussi un vista mais je débute, pour l'instant mes connaissances sont quasi-nulles.
-Des bons plans? Style taxi à Marrakech puis à Imlil?
-Que changerais-tu au parcours si c'était à refaire (à part le Toubkal)?
-Tu peux faire un petit résumé (printemps/été/automne) de ce à quoi on peut s'attendre niveau climat et manque d'eau?

Autre chose, les fonds de carte dispo ici, donnés sur cette page du wiki OSM, ne sont plus téléchargeables depuis que le FBI a pété une durite. roll
remarquez, si ça n'entre pas plus dans le détail que ce que l'on voit sur openstreetmap.org ça ne m'avance pas à grand chose.

Quelqu'un peut aider un pauv' débutant à se dépatouiller? smile


´·.¸¸.·´¯`·.¸ ><((((((º>

Hors ligne

#19 25-01-2012 20:04:13

Ontheroad33
Pandabruti
Lieu : Bordeaux
Inscription : 15-08-2011
Messages : 3 128

Re : [Récit + liste] Maroc : de Aït Bougemez (M'Goun) à Imlil (Toubkal)

Salut,

Pour le taxi, à Marrakech, prends un petit taxi (souvent des fiat punto) jusqu'à la station de grands taxis dont je ne me rappelle plus du nom pour environ 20DH si t'es seul (10-15min de route suivant où tu es en ville) puis un grand taxi collectif jusqu'à Imlil 64km (souvent des vieilles merco) à partager avec 5 gars + le chauffeur pour avoir un prix aux alentours de 40DH.

Pour l'hôtel, il paraît que l'hôtel Essouira en plein centre sur la place Djema El Fna propose une chambre correcte et une ambiance sympa pour 100DH. Je n'y suis pas allé mais j'ai rencontré des suisses qui en disaient du bien.


"Je ne sais pas où je vais. Ouh ça je ne l'ai jamais bien su. Mais si jamais je le savais, je crois bien que je n'irais plus." La Rue Kétanou, Où Je vais, Album En Attendant Les Caravanes, 2000.

Hors ligne

#20 26-01-2012 00:03:39

nutzzz
PRO
Lieu : sud-est
Inscription : 01-09-2010
Messages : 935
Site Web

Re : [Récit + liste] Maroc : de Aït Bougemez (M'Goun) à Imlil (Toubkal)

Je viens de mettre à dispo ma trace GPX (format ouvert) et GDB (propriétaire Garmin) à utiliser avec MapSource.

* Les bons plans :
Les infos que j'ai correspondent avec celles de Ontheroad33
- Transport : si tu veux aller loin, t'as le choix entre les grands taxis (6 clients) et le bus. Le bus c'est long et t'es dépendant des horaires, des correspondances... D'après ce que j'ai entendu, ça ne revient pas énormément moins cher que le taxi. Les taxis roulent à toute heure, mais en journée tu as plus de chance, avec un peu de patience, de trouver des co-voyageurs. Sinon tu payes plein pot et t'as le taxi pour toi tout seul (ce que nous avons du faire, cf. début du récit). Dans tous les cas, bus ou grand taxi, ça se passe à la gare routière de Marrakesh (pas besoin de chercher les taxis, ils te reconnaissent tongue).
Depuis Imlil, pareil, y'a pas mal de taxis, mais nous on a pris le bus jusqu'à Asni (20min, 2euros à deux) et de là un taxi. Même principe, soit tu paies le taxi entier (15euros), soit t'attends que le taxi soit complet (4 derrières et 2 devant, 2.5euros par personne), ce qu'on a fait: à midi, 15min d'attente, 40min de route.
C'est le même principe partout ailleurs.
- Te loger : pas de camping à Marrakech, ou alors bien à l'extérieur de la ville. Par contre y'a des hôtels corrects pour 15euros la chambre double (avec juste une lavabo) en plein centre ville (Place Jemaa El Fna, là où ça a pété y'a deux ans). Selon la saison, pas besoin de réserver. On a récupéré des adresses chez la gardienne du refuge/camping CAF de Imlil. J'essairai de retrouver le nom de l'hôtel si besoin.
Pour camper, faut bien bien se mettre hors de vue des gens, sinon tu seras à coup sûr embêté (mandicité).
- La bouffe : on a demandé au patron de l'hotel de nous indiquer un endroit pas trop touristique pour manger un bon couscous, on n'a pas été déçu de son indication (5euros la portion). Pour le reste, si tu dois faire des ravitallements en route (pas fait par ma part), t'auras pas un choix immense. Prévois de porter les dêchets longtemps aussi, même en traversant certains villages, impossible de trouver une poubelle.

* Parcours :
Ca va dépendre du temps que tu as et de tes ambitions tout ça smile 14 jours c'était très juste pour bien faire la GTAM, sachant qu'y'a 2 jours de voyage. Y'a des endroits vraiment pas super intéressant, principalement des pistes :
- la vallée de la Tessaoute, matin du jour 4, de la piste tout le long jusqu'à Megdaz. Megdaz c'est super beau (terre rouge, AM du jour 4). Mais éviter cette piste est difficile, y'a pas vraiment de chemin autour. Il doit y avoir moyen de passer au nord de la piste, sur le haut plateau, mais en septembre à mon avis, gros problème d'eau. Sur la carte ça apparaît par forcément, mais y'a du relief.
- jour 7, entre Tighza et le col de Telouet, on était HS, mais j'aurais bien coupé par un bout de sentier qui relie les deux par Tasga plutôt que de prendre un taxi, le terrain se prête bien au hors sentier.
- jour 8 en descendant du col de Telouet, on est descendu sur Tayat plutôt que de prendre Isirhs (prévu au départ), car moins de dénivelé (dans notre état ...). Mieux vaut passer le par Isirhs pour ne pas se taper de la piste et 2km de route pour rejoindre Taddart.
- jour 11, si la saison le permet, remonte l'oued ourika en prenant son lit plutôt que la piste qui monte. On a hésité, je le regrette.
- toujours jour 11, tu rentres dans le parc national du toubkal, donc suivant ce que veut faire après, y'aura ptet une bifurcation à ce moment là smile

* Climat
C'est chaud, comme j'ai dit, début septembre, on a eu 6°C au plus froid à 3000m. Et si y'a un souci, on peut toujours descendre, trouver des abris de bergers ou des gîtes. Pas besoin de veste imper à cette saison, un coup vent suffit... voire pas du tout (un truc pas coupe vent mais chaud style polaire convient bien). Niveau flotte, pour boire il faut à un moment ou un autre rester dans les vallées, les sources ne sont pas nombreuses et pas indiquées sur les cartes que j'avais. Ca a été aussi une des raisons de notre passage dans les vallées.
Je ne sais pas trop comment c'est pour les autres saisons, mais jusqu'à fin avril-début mai tu dois avoir de la neige encore à pas mal d'endroits smile

* Hygiène
Dernier point, important, que j'ai peu mentionné dans mon récit. A repartir, même si coyotte26 dit que ça n'est pas utile, je prendrai du gel hydroalcoolique la prochaine fois. Ne serait-ce que pour éliminer 70% des microbes, c'est toujours mieux que rien dans ces pays. Eraz m'a dit ce week end qu'il prenait maintenant pour de telles destinations des sachets pour protéger la flore intestinale, en prévention, j'ai oublié le nom!!
J'éditerai au fur et à mesure que des infos me reviendront en tête smile

Dernière modification par nutzzz (26-01-2012 00:04:18)


"Then, when you return to civilization, you will have many happy memories, and the call of the wild will so enter your blood that you will count the days till you can again be free among the everlasting hills." Mary Vaux.

Hors ligne

#21 26-01-2012 07:55:05

wwwfabien
Membre
Lieu : Essonne
Inscription : 23-06-2010
Messages : 835

Re : [Récit + liste] Maroc : de Aït Bougemez (M'Goun) à Imlil (Toubkal)

nutzzz a écrit :

(...)
Nous n'avons rarement consommé 3000kcal par jour, la plupart du temps c'était 2000kcal, parfois moins.
(...)

Ca ca métonnera toujours le peu que mange les muls en rando. Même marchant cool et modérément, 2000 Kcal c'est moins que ce que j'ingurgite quand je n'ai pas d'activité.
Sans compter que sur 11 jours à manger ce qu'il y a dans liste je crois que je déprimerais. Mais c'est perso, je préfère porter 1 ou 2 Kg de plus et manger presque correctement.


Sinon beaux périples et belles photos, ça donne envie  smile  merci.

Hors ligne

#22 26-01-2012 10:56:27

eraz
multimedia
Lieu : Sancy
Inscription : 26-08-2007
Messages : 5 375

Re : [Récit + liste] Maroc : de Aït Bougemez (M'Goun) à Imlil (Toubkal)

nutzzz a écrit :

Eraz m'a dit ce week end qu'il prenait maintenant pour de telles destinations des sachets pour protéger la flore intestinale, en prévention, j'ai oublié le nom!!

Kikoo nutzzz wink

Du Lactibiane. Il en existe en sachet et même en gélules je crois.

eraz

Hors ligne

#23 26-01-2012 12:37:47

Phil67
Nouveau membre
Lieu : Tres Tabernae
Inscription : 04-10-2011
Messages : 5 204

Re : [Récit + liste] Maroc : de Aït Bougemez (M'Goun) à Imlil (Toubkal)

wwwfabien a écrit :
nutzzz a écrit :

(...)
Nous n'avons rarement consommé 3000kcal par jour, la plupart du temps c'était 2000kcal, parfois moins.
(...)

Ca ca métonnera toujours le peu que mange les muls en rando. Même marchant cool et modérément, 2000 Kcal c'est moins que ce que j'ingurgite quand je n'ai pas d'activité.
Sans compter que sur 11 jours à manger ce qu'il y a dans liste je crois que je déprimerais. Mais c'est perso, je préfère porter 1 ou 2 Kg de plus et manger presque correctement.

+1
Effectivement à 2000kcal / jour je risque également de perdre du poids (alors que j'ai déjà du mal à en prendre hmm) même en sédentaire total en passant la journée devant un PC !
Mais c'est une question de morphologie et surtout de métabolisme basal : tu es physiquement très affûté, tu n'as donc pas de "réserves" et le métabolisme basal rapporté au poids total est plus élevé.
Pas de chance pour nous : on serait les premiers éliminés à Koh-Lanta ! lol

Merci également pour les photos et le blog qui me rappellent un séjour marocain d'il y a déjà 12 ans...


Le contenu de ce message ne reflète pas nécessairement le point de vue de son auteur. wink

Hors ligne

#24 26-01-2012 23:18:19

Ontheroad33
Pandabruti
Lieu : Bordeaux
Inscription : 15-08-2011
Messages : 3 128

Re : [Récit + liste] Maroc : de Aït Bougemez (M'Goun) à Imlil (Toubkal)

Les patisseries marocaines complèteront les calories manquantes... sans culpabilité !! wink


"Je ne sais pas où je vais. Ouh ça je ne l'ai jamais bien su. Mais si jamais je le savais, je crois bien que je n'irais plus." La Rue Kétanou, Où Je vais, Album En Attendant Les Caravanes, 2000.

Hors ligne

#25 27-01-2012 09:53:27

nutzzz
PRO
Lieu : sud-est
Inscription : 01-09-2010
Messages : 935
Site Web

Re : [Récit + liste] Maroc : de Aït Bougemez (M'Goun) à Imlil (Toubkal)

Merci eraz!

2000kcal en effet ça fait pas des masses, mais c'est une moyenne. Avec l'effort et la chaleur, on a avait moins d'appétit. Durant 2 jours on a pratiquement rien pu manger. Et pour finir, on est parti avec le ventre bien plein et j'ai du manger plus de 3000kcal pendant la semaine qui a suivi. Et sinon, dans la vie de tous les jours, je dois être autour de 1800kcal, en ne faisant rien de toute la journée.

Je trouve, comme l'avais experimenté oli_v_ier en Islande, que le corps s'habitue bien à peu manger sur une courte durée. Ca permet aussi de puiser un peu dans les graisses stockées. Passé une 10ène de jours, là il faut quand même nourir la machine, ça devient une autre histoire smile

Dernière modification par nutzzz (27-01-2012 09:54:07)


"Then, when you return to civilization, you will have many happy memories, and the call of the wild will so enter your blood that you will count the days till you can again be free among the everlasting hills." Mary Vaux.

Hors ligne

Pied de page des forums