Annonce

La nouvelle version du forum est arrivée, merci infiniment à Opitux, Bohwaz et aux beta-testeurs.
Découvrez les nouveautés et faites vos commentaires ici.

#1 16-07-2013 18:46:53

simon
PRO
Lieu : France
Inscription : 31-10-2006
Messages : 1 297
Site Web

[Récit + liste] Tahuantinsuyu - Sur la route des Inca

fond_titre.jpg

Tahuantinsuyu - Sur la route des Inca
9 mois de marche pour parcourir 4700 kilomètres de mai 2012 à janvier 2013
www.inca.dubuis.net


Le projet
Lire le détail complet du projet sur cette page.

Le projet était de traverser à pied de l’ancien et vaste Empire Inca « Tahuantinsuyu ». Un itinéraire long de 5000 kilomètres des vallées peuplées et verdoyantes aux hauts plateaux désertiques et arides, jusqu'aux sommets des Andes à 6000 mètres d’altitude.


Le récit
Télécharger le récit complet sur cette page.

Résumé
« Tahuantinsuyu - Sur la route des Incas » est une aventure à pied de près de 5000 kilomètres le long de la Cordillère des Andes. Cette traversée de l'Empire Inca nous a conduit à la rencontre de nombreux peuples, dans des paysages diversifiés et époustouflants. Dictés par nos pas, cette itinérance aussi éprouvante qu'elle a pu être par moments, nous a enivrés durant tout le voyage.

Rythmés par les 4 saisons, nos 9 mois de marche de la ligne de l'Équateur au 32ième parallèle Sud, nous ont fait affronter des climats exigeants, parfois extrêmes. Durant l'été Argentin, nous guettions le moindre coin d'ombre pour nous protéger d'une chaleur caniculaire avoisinant les 60°c. A l'inverse, au cœur de l'hiver, à des altitudes de 4000 mètres, les réveils givrés par des températures de -10 à -15°c, nous glaçaient les os même confinés au fond de nos sacs de couchage. Quant à la saison des pluies en Équateur sur des terrains boueux et détrempés, le plus délicat était de trouver un lieu épargné des eaux pour planter la tente.

Échelonnés de 1000 à 6000 mètres d'altitude, sculptés par les climats, les paysages nous ont illuminé les yeux. Des vallées profondes aux hautes cimes enneigées perçant le ciel, les grandes cordillères andines nous donnaient la sensation d'être minuscule dans ce tableau panoramique. Irréel, l'Altiplano regorgeait d'immensités colorées, des lagunes aux eaux rouges, vertes ou blanches aux montagnes aux roches ocre, jaunes ou vertes. Un autre monde qui nous a transportés dans un univers unique. Dominée par une végétation verdoyante et une faune abondante, l'Allée des Volcans, quant à elle, contrastait par son atmosphère vivante.

Chargé de 7 à 20 kilogrammes d'équipements, de nourriture et d'eau, l'aventure a souvent été physique. Tractant des petites charrettes contenant jusqu'à 10 litres d'eau chacune, dans l'aridité du N.O.A, nous avions alors le sentiment d'être des mules. Les lignes droites des Salars de Uyuni, de Coipasa, ainsi que le désert d Atacama, nous ont mis à l'épreuve jusqu'à épuisement, brûlé par la réverbération du soleil et usé par les kilomètres interminables. Le fleuve Pampas qui nous barrait le chemin, était l'une de nos plus grandes appréhensions. Avec 70 mètres à franchir à gué, c'est conduit par un passeur, que nous avons atteint, sans mal, l'autre rive.

Marqué par 5 pays, notre itinéraire nous a conduits auprès de femmes et d'hommes qui nous ont ouvert leur porte à leur manière. Des Boliviens distants à l'accueil amical des Argentins, de la spontanéité des Chiliens, en passant par la curiosité naturelle des Péruviens jusqu'aux Équatoriens chaleureux, nos rencontres ont été diversifiées. Chacun avec ce qu'il possédait, nous a aidé à poursuivre notre chemin, en nous offrant de l'eau, de la nourriture, un toit pour la nuit ou encore un maté, un coin de cheminée pour nous réchauffer.

Parsemés sur les 4700 kilomètres que nous avons parcourus, les vestiges Inca ont été notre balisage tout au long de notre marche. Présents du début jusqu'à la fin, c'est surtout au Pérou qu'ils ont été les plus nombreux. Des ruines imposantes et majestueuses, comme celles de Curamba ou de Vilcashuamán, dégageaient toujours une atmosphère mystique et légendaire. Reliées entre elles par le Qhapaq Ñan, c'est sur ce chemin historique où l'émotion de marcher sur les pas des Incas a été la plus forte.


Les photos
Visionner les albums photo sur cette page.

galerie1.jpg galerie2.jpg galerie3.jpg
galerie4.jpg galerie5.jpg galerie6.jpg
galerie7.jpg galerie8.jpg galerie9.jpg


Le matériel
Télécharger la liste de mon matériel sur cette page.

La liste de notre matériel faisait 19 kg à deux. Une fois déduit les affaires sur nous, cela donnait des sacs-à-dos de 6,2 et 8,2 kg chacun (750g en plus pour là en Bolivie).
• La nourriture, nous avions en moyenne 3 à 4 jours de vivre avec nous (au maximum 8 jours)
• L’eau, nous avions en moyenne 1 à 2 litres chacun (au maximum 11 litres chacun tracté par une charrette)

Voici un petit retour sur quelques équipements (sauf contre indication ci-dessous, notre matos nous a donné satisfaction).

Veste Haglofs Lim (aujourd’hui remplacée par la Lim II)
J’en avais déjà une dans les Carpates (voir ce poste) et comme j’en étais satisfait, nous sommes parti avec le même modèle. Une nouvelle fois, elles ont bien tenu tous le voyage. Elles ont été surtout portées en Equateur (1 mois) où nous nous sommes fait saucer, puis en Bolivie (1,5 mois), comme coupe vent. Pour le reste, ca a été plus occasionnel (vent, pluie, grêle…), ainsi que comme tapi de sol au niveau des pieds (nos matelas faisait 1,20m). Elles sont toujours mettables à ce jour.

Chaussures Meindl Softline Ultra
Comme la veste, je les avais déjà testées avec succès dans les Carpates. Nous sommes partie avec deux paires chacun (seconde paire livré pour l’Argentine après 6 mois de voyage) et  la première a parcouru 3200 km ! Les semelles étaient déjà bien lisses en entrant en Bolivie, mais c’était suffisant pour les pistes de sables (pas besoin de crampons). Mais surtout nous ne voulions pas abimer les neuves avec la traversée des salars. Les deux paires ont été ressemelées au niveau des talons (ajout d’un bout de caoutchouc) à plusieurs reprises et nous les cirions une fois par mois.

Tongues Nabaijit Metatong
Idem, déjà testé dans les Carpates. Elles sont légères et confortables même pour des journées de marche entière lors d’étape dans les villes. Par contre, attention sur chaussée mouillée, elles sont très glissantes !

Doudoune Rab Microlight (version sans zip aux poches)
Un produit qui a déjà du succès sur le forum, je ne peux qu’appuyer. Satisfait à 100%

Pantalon Columbia Silver Ridge II Cargo (homme) et Psych to Hike Cargo (femme)
Le tissu est un peu différent entre les deux modèles. Mais nous en avons été satisfaits tout les deux. Bonne coupe, agréable à porter et surtout très fin (ne tient pas chaud, séchage rapide). Ils sont en plus résistants, ils ont tenu tout le voyage sans trou ! Ils n’y a qu’aux chevilles (coté intérieur) que nous avons du faire coudre une pièce de renfort, du au frottement avec les chaussures. Les couleurs ont un peu passé avec le soleil, mais dans la limite du raisonnable.

Short Fusalp Vigor
J’ai porté ce short 4 mois dans les Carpates (je n’avais pas de pantalon), pas loin de 6 mois dans les Andes, et je le porte toujours ! Il ne sait pas déformé et la couleur tient bien le coup aussi.

Chaussettes
Voir mon test réalisé sur i-Trekkings

Sac-à-dos Osprey Kestrel 48 (modèle 2012)
Confort et robustesse, rien à dire dans l’ensemble. Sauf qu’avec le temps, nous avons petit à petit cisaillé les sangles des bretelles aux niveaux des hanches (frottement avec les poches des hanches). Nous avons contacté Osprey pendant le voyage et ils nous les ont repris sans aucun souci au retour.

Tente Vaude Taurus Ultralight II
Elle avait déjà servie pour un voyage en Patagonie (2 semaines), en Norvège (2 semaines) et en France (1 semaine) et j’en étais satisfait. Mais là, très rapidement (le 1er mois) elle a commencé à nous donner des soucis. La fermeture éclaire fermait difficilement jusqu’à ne plus fermer du tout, au début juste sur la porte intérieure. Nous l’avons fait réparer, puis fini par la remplacer. Mais le problème est vite revenu, et sur la porte extérieure aussi. Nous avons fini par opter par un remplacement par des bandes velcros (après 4 mois de voyage). L’idée a bien fonctionné jusqu’à la fin du voyage (et même par la suite en Patagonie). C’est le seul vrai souci de matos que nous avons eu durant l’aventure.

Sac-de-couchage Valendre Lafayette
Mon duvet fétiche, plus la peine d’en parler. Juste pour dire qu’il est de presque tous mes treks depuis 2004. Il a certes perdu un peu de son gonflant (quand je le compare à neuf) mais il tient toujours la route, c’est de la qualité.

GPS Garmin eTrex30
Je suis passé d’un GPS bassic (Geko 201) à l’eTrex30 et houah, c’est un outil puissant et complet. Tout notre itinéraire (la préparation) était dedans, et tout notre itinéraire effectué a été enregistré. Le moindre pas enregistré, photos géo-localisé, cumule des kilomètres… Mais surtout, nous n’avons eu du coup que très peu de carte à acheter, un gain de poids énorme sur 9 mois de marche et financier.

Caddie à Mémé
En Argentine, nous avons souffert de la canicule et de la sécheresse. Pour transporter notre eau, nous avons acheté un caddie qui pouvait contenir 9 litres. Puis nous avons acheté un second pour les 22 litres nécessaire sur la fin. La poignée du caddie était reliée par une sangle à l’arrière-bas du sac-à-dos. Pour éviter le mouvement d’avant en arrière pendant la marche, nous avions en plus fixé les bâtons au niveau des roues (coincé dans la sangle élastique qui maintenant la réserve d’eau sur le caddie).
708_052.jpg
Nous avons gardé notre caddie pendant 780 km. Mais il n’a pas roulé tout le temps, à vide, nous l’avion sur le dos. Je pense qu’il a du rouler environ 600 km, ce qui est déjà pas mal !


cusco.jpg

Dernière modification par simon (10-08-2013 16:35:06)


Carnets d'aventures : mon trombi
Laisse ton esprit s'évader et tes pieds suivre tes rêves.

Hors ligne

#2 17-07-2013 18:34:27

ollé ollé
Itinérances
Lieu : Vouillé (86)
Inscription : 01-07-2010
Messages : 845
Site Web

Re : [Récit + liste] Tahuantinsuyu - Sur la route des Inca

smile magnifique et très pro, comme d'hab

mais où va t il s'arrêter ?  wink


WGS84  43.185958°N   -0.5523334°E   Déclinaison Magnétique = -0.4408°
"Celui qui ne voyage pas ne connaît pas la valeur des hommes." proverbe maure
"L'homme n'est ni grand, ni petit,; il a la taille de ceux qu'il sait aimer et respecter" I Muvrini

Hors ligne

#3 17-07-2013 19:11:31

ruliane
Membre
Lieu : On ze road
Inscription : 09-11-2011
Messages : 15

Re : [Récit + liste] Tahuantinsuyu - Sur la route des Inca

Hey ! Chapeau bas ! Sacrée aventure !
On a suivi votre parcours depuis l'Equateur, où avec un collègue on voulait suivre vos traces jusqu'à Cusco. Malheureusement, j'avais une jambe en vrac, et lui s'est fait braqué tout son matos juste après, aventure avortée.
Pour être passé dans ces régions, je suis très impressionné par la performance physique ! Bravo ! Pas eu d'ennui de santé ?


Free your Mind... And your Ass will follow !

Hors ligne

#4 17-07-2013 20:23:22

simon
PRO
Lieu : France
Inscription : 31-10-2006
Messages : 1 297
Site Web

Re : [Récit + liste] Tahuantinsuyu - Sur la route des Inca

ollé ollé a écrit :

mais où va t il s'arrêter ?  wink

Hé, pourquoi tu veux que je m'arrête ? big_smile

ruliane a écrit :

On a suivi votre parcours depuis l'Equateur, où avec un collègue on voulait suivre vos traces jusqu'à Cusco. Malheureusement, j'avais une jambe en vrac, et lui s'est fait braqué tout son matos juste après, aventure avortée.

J'ai entendu parlé de vous et de la mésaventure en Equateur hmm
Vous avez été 3 groupes (de 2 personnes) a être parti peu de temps après nous, sur plus ou moins le même itinéraire. Malheureusement, le 3ème vient tout juste d'abandonner également. Les raisons ont été diverses pour vous 6, mauvaise rencontre, blessure, fatigue, peur... C'est bien dommage sad

ruliane a écrit :

Pas eu d'ennui de santé ?

Non rien de grave au point d'arrêter !


Carnets d'aventures : mon trombi
Laisse ton esprit s'évader et tes pieds suivre tes rêves.

Hors ligne

#5 17-07-2013 22:01:18

ventcalme
Membre
Lieu : Bzh
Inscription : 29-10-2011
Messages : 1 552

Re : [Récit + liste] Tahuantinsuyu - Sur la route des Inca

Question pratique : comment avez vous géré vos besoins electriques (GPS apparemment beaucoup utilisé, appareil photo, etc ...) ?

Dernière modification par ventcalme (17-07-2013 22:01:44)

Hors ligne

#6 17-07-2013 22:30:22

simon
PRO
Lieu : France
Inscription : 31-10-2006
Messages : 1 297
Site Web

Re : [Récit + liste] Tahuantinsuyu - Sur la route des Inca

ventcalme a écrit :

Question pratique : comment avez vous géré vos besoins electriques (GPS apparemment beaucoup utilisé, appareil photo, etc ...) ?

Nous avions en piles rechargeables et batteries
APN : 3 batteries (+1 pour la Bolivie)
GPS : 2 jeux de piles (+1 ou 2 jeux dans les coins sans électricité)
Frontale : 1 jeu de pile /lampe

Dans la moyenne, nous avions tous les 3 à 5 jours un lieu où recharger les piles et batteries. Pour les zones sans accès à l'électricité (treks de 7/8 jours au Pérou, traversée de la Bolivie...) nous achetions dans ce cas 1 ou 2 jeux de piles en plus pour le GPS. Et on avait prévu une batterie supplémentaire pour la Bolivie (une batterie tient prés de 5 jours).

On a jamais manqué d'énergie pour l'APN et peut être une fois ou deux au début pour le GPS.

EDIT : Mon poste pour trouver un chargeur de piles léger, avant mon départ

Dernière modification par simon (11-08-2013 15:03:37)


Carnets d'aventures : mon trombi
Laisse ton esprit s'évader et tes pieds suivre tes rêves.

Hors ligne

#7 17-07-2013 22:35:04

Bilbox
Membre
Inscription : 17-04-2013
Messages : 3 567

Re : [Récit + liste] Tahuantinsuyu - Sur la route des Inca

Belle rando au long cours, qui plus est bien organisée , beau site internet bien fait et documenté; récit bien écrit, enthousiaste smile
(il doit être possible de diviser le poids par deux wink )

Dernière modification par Bilbox (17-07-2013 22:35:37)

Hors ligne

#8 17-07-2013 22:47:26

Ontheroad33
Pandabruti
Lieu : Bordeaux
Inscription : 15-08-2011
Messages : 3 128

Re : [Récit + liste] Tahuantinsuyu - Sur la route des Inca

Super ! J'hallucine un peu. Par exemple, le sud Lipez à pattes ? Mais il n'y a rien ! Pas à voir (là il y a moult) mais à boire ou manger je veux dire... Respect... cool

C'est quoi le prochain projet ? big_smile

Si t'as 2 min, tu pourrais d'ailleurs nous faire part de ton expérience dans la wiki "MUL au long cours"... wink


"Je ne sais pas où je vais. Ouh ça je ne l'ai jamais bien su. Mais si jamais je le savais, je crois bien que je n'irais plus." La Rue Kétanou, Où Je vais, Album En Attendant Les Caravanes, 2000.

Hors ligne

#9 18-07-2013 15:41:17

simon
PRO
Lieu : France
Inscription : 31-10-2006
Messages : 1 297
Site Web

Re : [Récit + liste] Tahuantinsuyu - Sur la route des Inca

Bilbox a écrit :

(il doit être possible de diviser le poids par deux wink )

Gratter un peu sur les bord, oui certainement. Mais diviser des sacs de 8kg et 6kg par 2 pour un voyage d'un an avec une grande variation de climat de l'Equateur à la Patagonie, des effets personnels pour un an et la logistique... Non merci, nous ne sommes pas partie pour une rando de 10 jours... Je te laisse le soins de tester par toi même dans les même conditions wink

Ontheroad33 a écrit :

Super ! J'hallucine un peu. Par exemple, le sud Lipez à pattes ? Mais il n'y a rien ! Pas à voir (là il y a moult) mais à boire ou manger je veux dire... Respect... cool

Effectivement, la traversée de l'Altiplano (du Sajama à Licancabur : 1,5 mois) est certainement l'une des traversées les plus éprouvantes que j'ai faite jusqu'à maintenant... Mais c'était MAGIQUE big_smile

Ontheroad33 a écrit :

C'est quoi le prochain projet ? big_smile

Ma nouvelle vie à Cusco wink

Ontheroad33 a écrit :

Si t'as 2 min, tu pourrais d'ailleurs nous faire part de ton expérience dans la wiki "MUL au long cours"... wink

Euh pas trop en ce moment... Mais je viens de lire la page, c'est déjà un premier pas tongue


Carnets d'aventures : mon trombi
Laisse ton esprit s'évader et tes pieds suivre tes rêves.

Hors ligne

#10 18-07-2013 15:56:33

Ontheroad33
Pandabruti
Lieu : Bordeaux
Inscription : 15-08-2011
Messages : 3 128

Re : [Récit + liste] Tahuantinsuyu - Sur la route des Inca

simon a écrit :

Ma nouvelle vie à Cusco wink

J'ai adoré cette ville... big_smile

Je me souviens d'une petite boulangerie qui faisait des sortes de chocolatines, brownies et quiches à tomber... Elle est dans une petite rue piétonne derrière le marché San Juan. Elle s'appelle "Pan...tastico" je crois de mémoire... Miam tongue

Sur les hauteurs de la ville, je me souviens aussi avoir fait cracher un lama, comme dans Tintin... lol

Bonne installation smile

Dernière modification par Ontheroad33 (18-07-2013 15:58:22)


"Je ne sais pas où je vais. Ouh ça je ne l'ai jamais bien su. Mais si jamais je le savais, je crois bien que je n'irais plus." La Rue Kétanou, Où Je vais, Album En Attendant Les Caravanes, 2000.

Hors ligne

#11 18-07-2013 18:17:32

Bilbox
Membre
Inscription : 17-04-2013
Messages : 3 567

Re : [Récit + liste] Tahuantinsuyu - Sur la route des Inca

simon a écrit :
Bilbox a écrit :

(il doit être possible de diviser le poids par deux wink )

Gratter un peu sur les bord, oui certainement. Mais diviser des sacs de 8kg et 6kg par 2 pour un voyage d'un an avec une grande variation de climat de l'Equateur à la Patagonie, des effets personnels pour un an et la logistique... Non merci, nous ne sommes pas partie pour une rando de 10 jours... Je te laisse le soins de tester par toi même dans les même conditions wink

J'ai déjà fait du long cours multi-climat mais pas en marche pure wink , c'est clair que la fatigue cumulée joue à fond. Les retours du forum sur de grandes randonnées multi-climat tournent à environ 6,5 kg (jullian, frenchbob), voire 2,4 kg (jean-jacques, les 3 sur le pacific trail crest )

Hors ligne

#12 19-07-2013 09:08:21

bencas
Membre
Lieu : Mons - Belgique
Inscription : 09-03-2011
Messages : 231

Re : [Récit + liste] Tahuantinsuyu - Sur la route des Inca

Merci de nous faire rêver.
Ben

Hors ligne

#13 19-07-2013 23:13:31

FB
Membre
Lieu : Luchon (31), La Forêt F (29)
Inscription : 16-04-2006
Messages : 499
Site Web

Re : [Récit + liste] Tahuantinsuyu - Sur la route des Inca

Je viens de lire le pdf du récit. C'est presque un voyage sur une autre planète !

Merci a nos 2 agents spatiaux-temporels wink


François

Hors ligne

#14 20-07-2013 09:35:37

enduser
Membre
Inscription : 20-09-2008
Messages : 126

Re : [Récit + liste] Tahuantinsuyu - Sur la route des Inca

+1 beau voyage et beau récit

La photo les pieds dans l'eau sur le lac salé waouh !

Dernière modification par enduser (20-07-2013 09:35:48)


West Coast Trail - GR20 - Islande Nord-Sud - Kerry Way - Cap Wrath Trail

Hors ligne

#15 20-07-2013 10:07:09

niouss
Membre
Inscription : 07-01-2012
Messages : 109
Site Web

Re : [Récit + liste] Tahuantinsuyu - Sur la route des Inca

J'ai parcouru votre PDF plus précisément sur le secteur de l'Altiplano, et c'est clair que c'était une sacrée grosse aventure. Quel contraste entre les gens en 4x4 dans un circuit classique sur le salar ou sud lipez tandis que vous étiez à pied smile
WAHOU, ça donne envie !

Je sais aussi que vous n'en êtes pas arrivés par hasard et que vous saviez ce que vous faisiez (expérience, niveau physique, résistance mentale).. Ca laisse admiratif.

Néanmoins, je retiens que si je devais m'aventurer dans ces contrées, cela serait plus facile à velo big_smile

Merci encore pour tout Simon !


Récits et photos de voyages, aventures et randonnées autour du monde: Journaux de Voyages

Hors ligne

#16 20-07-2013 15:26:54

simon
PRO
Lieu : France
Inscription : 31-10-2006
Messages : 1 297
Site Web

Re : [Récit + liste] Tahuantinsuyu - Sur la route des Inca

Merci pour vos messages smile

FB a écrit :

Merci a nos 2 agents spatiaux-temporels wink

lol lol lol

niouss a écrit :

Je sais aussi que vous n'en êtes pas arrivés par hasard et que vous saviez ce que vous faisiez (expérience, niveau physique, résistance mentale).. Ca laisse admiratif.

Oui, la préparation est pour moi un point important et l'aide beaucoup une fois sur le terrain, surtout en cas de coup dur. Mais en dehors de l’expérience, niveau physique, préparation et résistance mentale, il y a un autre point très important, la motivation personnelle et du binôme. Se soutenir l'un l'autre est un point cruciale de la réussite d'un tel projet. Car à tout moment, le physique, le mental... peuvent nous laissaient tomber. Dans ce cas, on ne peut s'en remettre qu'à l'autre. J'ai vu des aventures s'arrêter car ils leur manquaient cela (voir pire, ils ne s'entendaient pas hmm)

niouss a écrit :

Néanmoins, je retiens que si je devais m'aventurer dans ces contrées, cela serait plus facile à velo big_smile

Oui pour traversée l'Argentine, il n' y a pas de doute pour moi. Par contre pour la Bolivie, plus particulièrement le Sud Lipez, je ne serais pas aussi catégorique.
Nous en avons discuté avec des cyclistes avec qui nous avons sympathisé la bas. Un Américain parti de chez lui (Alaska) pour rejoindre Ushuaïa et deux Français bien habitués au cyclotourisme. Bilan, on était d'accord pour dire que les difficultés physiques, d'endurance, de mental étaient certainement aussi dur à vélo qu'à pied dans cette région (on en sort tout de même à bout de force). Et il ne faut pas beaucoup plus de temps à pied pour effectuer la traversée qu'à vélo (à vélo, faut souvent pousser). Cela dit, je pense que pour y aller à pied, il faut tout de même avoir une bonne expérience de la marche et une très bonne préparation. Au final, je pense que l'Islande est une bonne préparation pour le Sud Lipez, la pluie en moins wink

Dernière modification par simon (20-07-2013 16:33:42)


Carnets d'aventures : mon trombi
Laisse ton esprit s'évader et tes pieds suivre tes rêves.

Hors ligne

#17 24-07-2013 14:47:12

DR400
Membre
Inscription : 29-07-2010
Messages : 228
Site Web

Re : [Récit + liste] Tahuantinsuyu - Sur la route des Inca

simon a écrit :

Nous en avons discuté avec des cyclistes avec qui nous avons sympathisé la bas. Un Américain parti de chez lui (Alaska) pour rejoindre Ushuaïa et deux Français bien habitués au cyclotourisme. Bilan, on était d'accord pour dire que les difficultés physiques, d'endurance, de mental étaient certainement aussi dur à vélo qu'à pied dans cette région (on en sort tout de même à bout de force). Et il ne faut pas beaucoup plus de temps à pied pour effectuer la traversée qu'à vélo (à vélo, faut souvent pousser). Cela dit, je pense que pour y aller à pied, il faut tout de même avoir une bonne expérience de la marche et une très bonne préparation. Au final, je pense que l'Islande est une bonne préparation pour le Sud Lipez, la pluie en moins

Et pourquoi pas combiner  les deux, comme a fait Jean Jacques sur la PCT smile ...ou comme le fera niouss si je ne me trompe sur la NZ...

Des idées pour un prochain voyage ...après le Te araroa smile


traversée de l'île du nord de la NZ à pieds novembre 2013 janvier 2014

Pour atteindre le bonheur, il faut savourer le voyage vers une destination d'élection

6 mois entre terre et ocean

Hors ligne

#18 24-07-2013 15:16:42

simon
PRO
Lieu : France
Inscription : 31-10-2006
Messages : 1 297
Site Web

Re : [Récit + liste] Tahuantinsuyu - Sur la route des Inca

Combiner la marche et le cyclisme sur l'ensemble de notre voyage, oui, notamment pour l'Argentine. Car comme je l'ai indiqué (peut être ailleurs que sur RL, je ne sais plus smile), la traversée de l'Argentine se prête mieux à un voyage à pied qu'à vélo. D'ailleurs, c'est ce qu'on fait certains avant nous (voir la liste ici) et c'est ce que je conseillerai.

Pour la traversée du Sud Lipez en Bolivie, c'est un peu plus chaud.
1) Changer de rythme/de sport, demande toujours un effort supplémentaire. Au moment du changement, c'est comme un nouveau départ, c'est plus physique que rester dans le ryhtme dans le quel on se trouve. Et il ne faut pas oublier que le Sud Lipez est un plateau, vallonné wink, compris entre 4000 et 5000 mètres, de quoi déjà bien couper le souffle.
2) Ca demande une logistique pour se faire livrer et reprendre le matos (vélo, sacoche/sac...) à mi-parcours. C'est faisable, via une agence.
3) Il faut tout amener de France, car on ne trouve pas (ou que très difficilement) des vélos en Bolivie (contrairement à l'Argentine)

Par contre un mixte marche/vélo à travers l'ensemble de la Bolivie, oui pourquoi pas. Ca permet de traverser le pays en moins de temps. L'idéal serait de faire une coupure entre les deux salars par exemple wink

Dernière modification par simon (24-07-2013 15:18:26)


Carnets d'aventures : mon trombi
Laisse ton esprit s'évader et tes pieds suivre tes rêves.

Hors ligne

#19 24-07-2013 20:56:15

FrankieB
Membre
Inscription : 16-07-2013
Messages : 7

Re : [Récit + liste] Tahuantinsuyu - Sur la route des Inca

Franchement c'est VRAIMENT impressionnant comme périple ... J'ai pris la peine de regarder quelques-unes de tes autres aventures et il y a beaucoup d'attention et la préparation. Une idée pour ta prochaine aventure ?

J'ai une petite question sur la combinaison BushBuddy et P3RS ... Est-ce que vous utilisiez le réchaud tous les jours (combien de fois par semaine), sinon c'était quoi les proportions d'utilisastion P3RS vs BushBuddy ?

FB

Hors ligne

#20 24-07-2013 23:06:36

simon
PRO
Lieu : France
Inscription : 31-10-2006
Messages : 1 297
Site Web

Re : [Récit + liste] Tahuantinsuyu - Sur la route des Inca

FrankieB a écrit :

J'ai une petite question sur la combinaison BushBuddy et P3RS ... Est-ce que vous utilisiez le réchaud tous les jours (combien de fois par semaine), sinon c'était quoi les proportions d'utilisastion P3RS vs BushBuddy ?

En gros, nous utilisions les réchauds à chaque bivouac (et camping en Argentine). Lorsque nous étions dans un village (à l'hôtel donc), nous allions dans des petits restaurants (télécharge le topo du parcours, pour avoir le détail des nuits). Pour les hospitalités et les refuges, c'était variable.

En gros, juste pour la marche (ca ne tient pas compte des pauses entre chaque pays, nuit en hotel)
Equateur : 10 nuits sous tente, 16 en hôtel ou hospitalité
Pérou : 41 nuits sous tente, 42 en hôtel
Bolivie : 17 nuits sous tente, 33 en auberge, refuge ou hospitalité
Chili : 4 nuits sous tente
Argentine : 62 nuits sous tente (compris camping) et 2 en hôtel


Pour le pourcentage P3RS/BushBuddy, c'est difficile à dire, car ca dépendait de beaucoup de paramètres. Je vais essayer de faire une estimation.

Equateur : Le climat était très humide, parfois tout était détrempé, surtout dans la partie Nord. Du coup, nous avons surtout utilisé le P3RS. Pour la partie Sud, nous avons pu réutiliser le BushBuddy. (50% BushBuddy, 50% P3RS)

Pérou : Nous y étions au cœur de l'hiver (juillet/août), ca veut dire qu'il faisait nuit vers 17h. Comme les journées étaient courtes, nous marchions souvent jusqu'au dernier quart d'heure, juste le temps de monter la tente. Une fois que le soleil se couche, ca caille très vite. Du coup, nous nous abritions dans la tente et utilisions le P3RS. Par contre, les soirs où nous installions notre camp avant la nuit, nous utilisions le BushBuddy.
Il y avait un autre souci pour le Pérou, c'est qu'à plus de 4000 mètres, c'est que de la pampa, il n'y a rien a brûler ! Du coup, c'est le P3RS qu'il l'emporter lors des hauts bivouacs. (35% BushBuddy, 65% P3RS)

Bolivie : Nous n'avons pas trouvé (au début en tout cas) de bon alcool à 92° (comme au Pérou et Equateur). Et comme nous avions peur de ne rien trouver à brûler (en faite, y a de quoi, sur la partie Nord), nous avons acheté un réchaud à gaz et viré le P3RS (qui commençait à se faire vieux) (0% BushBuddy, 0% P3RS, 100% gaz)

Argentine : C'était l'été, il faisait sec, beau et chaud, même la nuit, donc BushBuddy à 100% !

En tout cas, nous utilisions en priorité le BushBuddy, car le P3RS, c'est un peu juste quand même pour faire bouillir de l'eau pour 2 personnes. Et aussi car c'était toujours plus sympa d'avoir une soirée au coin du feu big_smile

FrankieB a écrit :

Une idée pour ta prochaine aventure ?

Comme j'ai répondu à Ontheroad33, ma nouvelle vie à Cusco. Et coté rando, ca ne manque pas dans le coin wink

Dernière modification par simon (24-07-2013 23:08:21)


Carnets d'aventures : mon trombi
Laisse ton esprit s'évader et tes pieds suivre tes rêves.

Hors ligne

#21 25-07-2013 16:05:10

FrankieB
Membre
Inscription : 16-07-2013
Messages : 7

Re : [Récit + liste] Tahuantinsuyu - Sur la route des Inca

Merci pour ces retour d'infos, c'est TRÈS apprécié ... Je suis à préparer nos (moi et mon épouse) prochaines aventures et ça m'aide beaucoup. J'utilise présentement un Ikea Wood Stove + un SuperFly. J'hésite à passer au brûleur à alcool (j'ai un P3RS et Super Cat Stove) pour 2 raisons la cuisine pour 2 et la disponibilité de l’alcool vs cartouche de gaz à l'étranger. Ceci dit, quel type d'alcool tu pouvais te procurer en chemin (ex. : methanol, ethanol, autre ...) et tu transportais combien de ml de carburant ?

Simon a écrit :

(télécharge le topo du parcours, pour avoir le détail des nuits).

Wouhaaaaa ... J'avais passé à côté de ça smile

Comment fais-tu pour consolider toutes les infos de ton parcours, journal de bord etc ... J'avais lu que tu avais apporté un petit enregistreur numérique, + le GPS. J'imagine donc un trio du genre (Enregistreur, GPS + Calepin)  roll Apporterait tu des changements à ta méthode?

Ah oui ... je vois rien dans ton matos pour le traitement de l'eau (Micropur ou Aquatabs ?) Est-ce que tu traitais systématiquement l'eau recueilli ?

Bon la j'arrête hihihi ....
Merci
FB

Hors ligne

#22 25-07-2013 16:29:25

Kam
Membre
Inscription : 19-01-2011
Messages : 2 988

Re : [Récit + liste] Tahuantinsuyu - Sur la route des Inca

Bon allez, il faut quand même que je le dise: tu fais chier Simon. lol

Je crève d'envie de lire ton récit, mais je me retiens pour ne pas gâcher la surprise après l'été. Vil tentateur!

Hors ligne

#23 25-07-2013 17:02:55

simon
PRO
Lieu : France
Inscription : 31-10-2006
Messages : 1 297
Site Web

Re : [Récit + liste] Tahuantinsuyu - Sur la route des Inca

FrankieB a écrit :

J'hésite à passer au brûleur à alcool (j'ai un P3RS et Super Cat Stove) pour 2 raisons la cuisine pour 2 et la disponibilité de l’alcool vs cartouche de gaz à l'étranger. Ceci dit, quel type d'alcool tu pouvais te procurer en chemin (ex. : methanol, ethanol, autre ...) et tu transportais combien de ml de carburant ?

Aucune idée du type d'alcool, mais ce n'est pas un souci pour en trouver dans les Andes. Soit dans les petits boutiques, soit en pharmacie. Il était à 92%. Je les achetais par flacon de 250ml je crois, il y avait plusieurs tailles.

FrankieB a écrit :

Comment fais-tu pour consolider toutes les infos de ton parcours, journal de bord etc ... J'avais lu que tu avais apporté un petit enregistreur numérique, + le GPS. J'imagine donc un trio du genre (Enregistreur, GPS + Calepin)  roll Apporterait tu des changements à ta méthode?

J'ai acheté mon enregistreur à mon retour smile Nous avions un GPS, une montre alti et un calepin. Et chaque soir on écrivait notre récit du jour avec les kilométrages, les dénivelés et le temps.
Aujourd'hui, j'ai l'enregistreur en plus, mais pas pour mon récit. Je l'ai acheté pour faire de la prise de note du trek en lui même.

FrankieB a écrit :

Ah oui ... je vois rien dans ton matos pour le traitement de l'eau (Micropur ou Aquatabs ?) Est-ce que tu traitais systématiquement l'eau recueilli ?

Si on en avait dans la trousse en pharmacie, mais on en a utilisé que occasionnellement, on buvait l'eau comme ca wink


Carnets d'aventures : mon trombi
Laisse ton esprit s'évader et tes pieds suivre tes rêves.

Hors ligne

#24 25-07-2013 17:04:16

simon
PRO
Lieu : France
Inscription : 31-10-2006
Messages : 1 297
Site Web

Re : [Récit + liste] Tahuantinsuyu - Sur la route des Inca

Kam a écrit :

mais je me retiens pour ne pas gâcher la surprise après l'été.

Tu pars dans les Andes ?


Carnets d'aventures : mon trombi
Laisse ton esprit s'évader et tes pieds suivre tes rêves.

Hors ligne

#25 25-07-2013 17:08:26

Kam
Membre
Inscription : 19-01-2011
Messages : 2 988

Re : [Récit + liste] Tahuantinsuyu - Sur la route des Inca

Je pars d'Ushuaïa et je remonte à travers l'Argentine et le le Chili (et surement plus si affinités - pas d'objectif ou de date de retour de prévus, je verrai selon mes envies / ma motivation big_smile), du coup il y a pas mal de passages en commun, même si je ne suivrai pas spécialement le Qhapaq Ñan.

(Je suis d'ailleurs en train de tripatouiller ma liseuse pour installer la cartographie. tongue)

Dernière modification par Kam (25-07-2013 17:09:47)

Hors ligne

Pied de page des forums