Annonce

La nouvelle version du forum est arrivée, merci infiniment à Opitux, Bohwaz et aux beta-testeurs.
Découvrez les nouveautés et faites vos commentaires ici.

#1 11-09-2013 15:00:49

jeremy974
Membre
Inscription : 02-09-2013
Messages : 15

[Récit + liste] 5mois de voyage : alpes, massif central...

Bonjour à tous,


Je dévore le forum depuis un moment, je souhaite donc vous apporter ma petite contribution...


Itinéraire :


Ce voyage a duré 5 mois, il se décompose de la façon suivante : une première partie fait de courtes randos pour se mettre en jambe et surtout beaucoup de tourisme "classique" : resto, ballade, lecture, farniente..
Le printemps apocalyptique ne se prêtait pas beaucoup à la rando et au bivouac..Dans l'ordre : les calanques de Marseille, le Colorado provençal dans le Lubéron, le bassin d’Arcachon et la dune du pylat, la côte de granit rose, le mont St Michel, la côte d’albâtre, sainte baume et sainte victoire, et les gorges du verdon..
Puis une seconde partie axée sur la rando : Tour du massif central (chemin de Stevenson, grands causses, Aubrac, volcans d’Auvergne), traversée des Bauges, Chamonix et ses environs, et enfin pour finir en apothéose la traversée des Alpes..
Pas de Corse à cause de l'interdiction de bivouac, seul le bivouac près des refuges est autorisé, et je n'aime pas que l'on me considère comme un mouton que l'on parque autour des refuges..et j'ai pas envie de jouer à cache-cache avec les gardiens du parc....en Corse les cochons sont sauvages et les randonneurs domestiqués..Et puis pas de Pyrénées parce que je connais un peu et je me garde la HRP, pour une autre fois..

En résumé Je souhaitais mélangé l'actif au passif, la marche au farniente..avec l'objectif de découvrir les plus beaux paysages français. 5 mois en totale liberté..


Matos :


bien entendu, mon sac a évolué au cours du voyage, je vais donc donné une liste qui correspond à celle de la traversée des Alpes.. Avant la traversée des Alpes en gros j'avais plus de vêtement, printemps pourri oblige et le nécessaire de cuisine : gaz, réchaud, casserole. Mais je n'avais pas de matos d'alpi..donc ça compense..
Avant la traversée j'ai envoyé le nécessaire de cuisine et fait le choix de manger chaud une fois par jour en refuge pour diversifier la nourriture et alléger mon sac..Pizza et autres repas hypercalorique étaient bien sûr au menu, lorsque j'arrivais dans un village..
Pour les cartes, j'utilise celles au 1/200 000 et des captures d'écrans de géoportail au 1/25 000 que je stocke sur mon appareil photo.
Le duvet bloody mary est donné pour -10 mais mon mirage est vieillissant et une couture s'est défaite (je vais l'envoyer chez Valandré pour réparation et j’espère bien que c'est compris dans la garantie, je vous tiendrez au courant du sérieux du service après-vente..)
De plus le souvenir de nuit tiède à l'approche de 0° , m'a inciter à investir dans du plus chaud, sur un voyage au long cours il est important de bien récupérer..Au final même humide par plusieurs jours de pluie, je n'ai jamais eu froid, ni tiède, toujours une bonne chaleur. Un luxe que d'avoir une chambre chauffé en plein air,  avec un ciel étoilé en lieu et place d'un plafond..
Cette liste est donc une liste 3 saisons. Place aux chiffres..

8199_matos_1.jpg
8199_matos_2.jpg
8199_matos_3.jpg


Récit :


Introduction : Mon récit sera principalement photographique, je pense que nous sommes tous amateur de beaux paysages, et pas forcément de gros pavés de texte, surtout écrit par un comptable plus habile avec les chiffres qu'avec les mots..en plus si je devais détaillé toutes les journées sur 5 mois de voyage, cela ferait un roman..


Le 10 mars 2013, je fais l'état des lieux puis rend les clefs de mon appart. Plus chargé qu'un népalais : 6sacs : 1 devant, 1 derrière, 1 chaque épaule et chaque bras..ça fait bien 6 hun ? je prends le bus pour Perpignan, puis un train de nuit pour Strasbourg..Bien entendu je dors pas de la nuit, je doute, est-ce bien raisonnable de quitter une si belle région, des amis que j'adore et de laisser un boulot où j'aurai pu renouveler mon contrat..La Cerdagne m'a si bien accueilli et je pars comme un voleur.. Mais bon, je suis bien décidé à changer de vie et à profiter un max de ces 5 mois..Il me tarde de découvrir les calanques et de prendre des vacances..Naturellement j'ai prévu mon point de chute, un studio à la Réunion qui m'attend pour fin Aout, un nouveau départ sous le soleil..
C'est dans ce mélange de doutes et d'excitation que j'arrive en Alsace. Après 2 jours merveilleux en famille et délester de 5 sacs je reprends le train de nuit, pour cassis cette fois..


Chapitre 1 : Le mistral gagnant :


Je sors du train avec la banane, je suis enfin libre d'aller et venir à mon grès, de parcourir la France sans attache..sans réveil, sans patron, sans factures d'électricités..Je fait vite la liaison Gare-Mer et arrive au port..

8199_imgp1940.jpg
8199_imgp1942.jpg

Un petit passage à l'office du tourisme : bivouac interdit dans le parc m'annonce la dame de l'accueil avec l'accent chantant; ça m'énerve mais je ne lui en veut pas, elle fait juste son taf..
Bien entendu je compte bivouaquer discrètos et je prends la direction de port miou par le GR58:

8199_imgp1944.jpg
8199_imgp1949.jpg

Calanque de Port pin

8199_imgp1952.jpg
8199_imgp1951.jpg

En route vers le vallon d'en vau

8199_imgp1961.jpg

la falaise du Devenson

8199_imgp1975.jpg

vue en arrière depuis la falaise du Devenson

8199_imgp1982.jpg

En montant au puits gros

8199_imgp1981.jpg

bivouac au puy gros

8199_imgp1983.jpg

En soirée la brise s'est transformée en mistral et il souffle sacrément fort, heureusement ma tente est protégée par un abri en pierre sans toit, mais bien haut sur les côtés.
Réveil difficile à cause du bruit de la tente pendant la nuit. c'est reparti sur le GR58

col de la candelle

8199_imgp2011.jpg

Finalement je rends les armes, le mistral me fait tanguer et j'écourte la rando aux baumettes au lieu de Callelongue qui était prévu..

Marseille depuis le col des baumettes

8199_imgp2014.jpg

Arrivé à Marseille je passe devant la prison et je savoure ma liberté d'aller et venir..J'achète la presse locale, il annonce 110 km/h de vent et il y en avait encore plus dans les calanques à mon avis..


Chapitre 2 : Les milles couleurs :


Je passe 4 jours à visiter Marseille, Cavaillon et Apt puis me rends dans le Colorado provençal à Rustrel, ils savent recevoir la mairie est un château

8199_imgp2074.jpg

je flâne deux jours dans ce lieu merveilleux, émerveillé..

8199_imgp2027.jpg
8199_imgp2035.jpg
8199_imgp2037.jpg
8199_imgp2036.jpg
8199_imgp2064.jpg
8199_imgp2070.jpg
8199_imgp2123.jpg

S'en suit un jour de pluie où je décide d'acheter un billet de train pour Arcachon, en espérant que l’océan atlantique m'apportera une météo plus favorable et une température plus clémente..
Le Lendemain un bus m’amène à Avignon où je profite de 2H en attente du train pour visiter la ville
Le palais des papes

8199_imgp2138.jpg


Chapitre 3 : Un air de Sahara sur fond bleu


Arrivée à Arcachon à 21HOO nuit noir, direction le camping municipal où j'avais prévenu le gardien de mon arrivée tardive.
Effectivement la météo est plus douce, ça me fait un bien fou de voir la mer.

8199_imgp2159.jpg

Mais ça ne vas pas durer, vraiment début de printemps pourri..la dune du pylat me redonne le sourire. cette dune est coincée entre terre et mer. Poussée par la mer, elle gagne sans cesse du terrain sur les pins.

8199_imgp2194.jpg
8199_imgp2222.jpg
8199_imgp2224.jpg

Instant magique entre deux pluie

8199_imgp2233.jpg
8199_imgp2183.jpg

C'est abattu et avec les affaires trempées que je me réfugie à bordeaux dans un hôtel F1. Je prendrai le train direction la Bretagne, le lendemain matin   


Chapitre 4 : Breizh


Arrivé à Lannion,ce soir Match Psg-Barça."visca barça" ayant vécu en catalogne et étant fan de l'om, le bon match nul du barça à l'extérieur m'a redonné le sourire..le lendemain matin,je pars faire Lannion - Perros guirec par le GR34.

étape 1 : Lannion - Tréburden : GR34

Le leguer à la sortie de Lannion

8199_imgp2235.jpg

J'aime l'originalité et chapeau bas pour cette maison..ça change des maisons carrés..la diversité est source de richesse.

8199_imgp2260.jpg

étape 2 : Tréburden - Trégastel : GR34

Menhir près de Perven

8199_imgp2264.jpg

Un froid de canard, je me réfugie à l’hôtel..pas le courage de bivouaquer..C'est quand même plus cool de bivouaquer dans les Pyrénées en été sous le soleil qu'en Bretagne avec le froid, la pluie, l'humidité et le vent.

étape 3 (courte..très courte..): Trégastel - Ploumanach : GR34

J'avais prévu d'aller à perros guirec, mais en arrivant à Ploumanach il s'est mis à tomber des petits flocons de neige..Oui de la neige sur la côte bretonne au printemps...
Je me réfugie direct dans un petit hôtel et le sourire de la charmante demoiselle à l’accueil me conforte dans mon choix..Par contre j'ai du mal à l'entendre.J'ai les oreilles bouchées..pas pratique pour draguer..
Donc direction le médecin et une poire plus tard, je retrouve l'usage de mes oreilles.

4ème étape :balade entre Trégastel et perros guirec : GR34

Heureusement le temps est de la parti..Je revis. Je passe la journée a contemplé les formes bizarroïdes des rochers et les baies au eaux limpides.

8199_imgp2327.jpg
8199_imgp2333.jpg
8199_imgp2334.jpg
8199_imgp2348.jpg
8199_imgp2347.jpg
8199_imgp2354.jpg
8199_imgp2357.jpg
8199_imgp2363.jpg
8199_imgp2365.jpg

Le Lendemain je prends le bus pour Avranches.


Chapitre 5 : quel idée d'aller en Normandie l'année du printemps le plus pourri de l'histoire...?????


Au programme 3 jours d'hôtel et visite du Mont St-Michel.

8199_imgp2389.jpg

Un petit d'air d’Alsace, maison à colombage, ruelle pavée étroite..

8199_imgp2376.jpg

Je me rends ensuite à Fécamp où je reçois un super accueil dans un petit hôtel, chambrage sur le match retour du soir entre Paris et Barcelone..de nombreux normands supportent Paris..

Le lendemain je me rends à Etretat en bus pour y rester quelques jours et profiter des falaises..

8199_imgp2430.jpg
8199_imgp2409.jpg
8199_imgp2432.jpg
8199_imgp2437.jpg
8199_imgp2451.jpg
8199_imgp2454.jpg

La Normandie n'a pas usurpé sa réputation d'humidité, les champs sont très verts, il pleut presque tout les jours, je profite d'une journée meilleure que les autres où il fait presque bon (t-shirt,short..l'extase..) pour faire une rando entre Etretat et Yport par le GR21

8199_imgp2470.jpg
8199_imgp2472.jpg
8199_imgp2475.jpg
8199_imgp2494.jpg
8199_imgp2495.jpg

Le lendemain matin je prend le bus direction Fécamp à nouveau, pour y prendre le train,

8199_imgp2499.jpg
8199_imgp2500.jpg
8199_imgp2501.jpg
8199_imgp2508.jpg

Direction Paris

8199_imgp2516.jpg
8199_imgp2519.jpg

Puis le train de nuit vers Aubagne, les saintes m'attendent..


Chapitre 6 : Les saintes et les Gorges du Verdon


Après ce long trajet j'arrive à Aubagne avec une douleur très vive à l'oreille, je me rends direct chez le toubib : verdict otite externe. Causes probables : froid, humidité et peut être un bouchon enlevé avec un peu trop de force..peu importe..résultat 5 jours à me shooter au doliprane 1000 et à rester coucher à l’hôtel F1. Aubagne porte bien son nom..
Le pire c'est qu'il fait beau, je rage tout d'abord puis prends ça avec philosophie.. lecture de sylvain Tesson : "le luxe c'est de posséder le temps" ça me parle...
Enfin rétabli Météofrance annonce du grand beau temps, je vais donc en profiter pour me dégourdir les jambes :

Rando entre st Zacharie et la Sainte baume par le GR9

Le soleil est au rendez-vous, comme promis

la rivière Huveaune aux belles couleurs..

8199_imgp2530.jpg

Le monastère de Sainte Marie Madeleine d'aspect tibétain et sa grotte

8199_imgp2545.jpg
8199_imgp2556.jpg

puis le col St pillon (952m)

8199_imgp2557.jpg

Je redescend tranquillement pour bivouaquer en face de la Sainte baume

8199_imgp2569.jpg
8199_imgp2565.jpg

Le lendemain j'utilise tout les moyens pour rejoindre Aix en Provence (stop, bus et train).

La sainte victoire m’appelle et c'est avec plaisir que je prends un bus pour prendre la superbe route Cézanne..on tombera en panne mais tout le monde en rigole et on papotera entre randonneurs en attendant que le chauffeur répare avec brio.

Arrivé à Puyloubier je me lance direct vers les Crêtes par le GR9

8199_imgp2578.jpg
8199_imgp2586.jpg
8199_imgp2590.jpg
8199_imgp2602.jpg

Bivouac sous le club house de vauvenargues

Le lendemain je pars pour Manosque, superbe ville, j'adore son centre, typiquement provençal.
Pas de transport en commun pour Moustiers Sainte Marie, je fais donc du stop et comme à la sainte baume c'est très efficace et permet de rencontrer des gens du coin. Je pose mon camp de base au camping.

8199_imgp2624.jpg
8199_imgp2621.jpg

10 jours de beau temps c'était trop demandé.. Je passerais 4 jours rincé, 4 jours de flotte ininterrompue, de l'aveu même du gérant il avait pas souvenir d'un printemps aussi pourri. D'ailleurs le camping est désert, je suis le seul campeur rescapé de l'apocalypse. Seul des camping-cars subsistent.
Une matinée me permet quand même d'aller jeter un coup d’œil aux fameuses gorges..

Le lac de sainte croix

8199_imgp2648.jpg
8199_imgp2753.jpg

l'entrée des gorges du verdon

8199_imgp2649.jpg

Le long de la route des crêtes :

8199_imgp2679.jpg
8199_imgp2699.jpg
8199_imgp2729.jpg
8199_imgp2742.jpg
8199_imgp2750.jpg

Avant de partir de Moustiers, je monte à la chapelle au-dessus du village d’où la vue est magnifique

8199_imgp2768.jpg
8199_imgp2761.jpg

Météofrance prévois que le désastre va continuer, je me résous donc à quitter avec regret le coin, en me disant que j'ai une bonne raison de revenir dans le futur. Faire le sentier martel que j'avais prévu de faire mais sous le soleil cette fois

Une petite escale à Orange pour visiter la ville

8199_imgp2794.jpg

L'arc de triomphe

8199_imgp2802.jpg

et le théâtre antique

8199_imgp2796.jpg

Puis direction la Mecque des pèlerins français : Le puy en Velay.


Chapitre 7 : Tour du massif central


J'arrive au puy le 2 mai sous un ciel changeant..Je fais le tour de cette magnifique ville et file au camping municipal. J'aurai à peine de le temps de monter la tente qu'il se met à pleuvoir..

8199_imgp2811.jpg
8199_imgp2816.jpg

Le lendemain, comme d'habitude, alors que presque tout le monde se dirige vers Compostelle, je m'engage sur le chemin de Stevenson. Je ne sais pas pourquoi je suis toujours attirer par le contre-pied..

Etape 1 : Le puy - Le monastier : chemin de stevenson

en quittant le puy

8199_imgp2819.jpg

Les pluies ont transformées les chemins en rivières mais la vue porte loin :

8199_imgp2830.jpg
8199_imgp2832.jpg

Etape 2 : Le monastier - Le boucher St Nicolas : chemin de stevenson

Sur le chemin je rencontre un couple de randonneurs très sympa, qui fait le chemin avec un âne, comme l'écrivain écossais Stevenson..

8199_imgp2833.jpg

j'arrive à goudet

8199_imgp2842.jpg

et traverse la Loire

8199_imgp2847.jpg

Au bouchet St Nicolas, j'aborde une vieille dame pour lui demander où est le camping, à ma surprise elle m'invite spontanément chez elle pour le goûter et téléphone au maire pour voir s'il est ouvert..Le camping est ouvert mais pas de douche chaude c'est donc camping gratuit!! Je repars en remerciant chaleureusement cette gentille dame et pars m'installer au camping désert.

Etape 3 : Le bouchet st nicolas - Pradelles : chemin de stevenson

8199_imgp2883.jpg

le ruisseau d'arquejols

8199_imgp2870.jpg

le velo rail de pradelles

8199_imgp2872.jpg

Arrivée à pradelles, je m'installe dans le camping à l'abandon..

8199_imgp2885.jpg

Etape 4 : pradelles - La bastide-Puylaurent : j'ai fait une infidélité, en prenant le chemin regordane après Langogne, avant de retrouver le chemin de stevenson

Langogne

8199_imgp2894.jpg

la vue porte toujours

8199_imgp2896.jpg

Un bijou, l'etang de L'auradou

8199_imgp2903.jpg

J'arrive à l'épicerie de La bastide et le gérant me propose de me déposer au camping en dehors du village..ma surprise est totale lorsqu'il me conduit à sa voiture : une M3..Je me marre et lui dit cash un épicier en M3 dans le massif central c'est pas commun..il me réponds avoir beaucoup économiser, qu'il l'a acheté d'occas et à pris du temps pour la retapée..

Etape 5 : La bastide-puylaurent - Chasseradès : chemin de stevenson

La journée était longue la veille, j'ai fait une petite étape pour récupérer.à noter très bon accueil au camping

Etape 6 : Chasseradès - Le Bleymard : chemin de stevenson

le village de Mirandol

8199_imgp2921.jpg

le hameau des alpiers

8199_imgp2939.jpg

J'arrive à le bleymard en plein festival d'olt,

Etape 7 : Le bleymard - Pont de Montvert : chemin de stevenson

Peu avant le Mont Lozère, je double 8 personnes qui portent deux handicapés avec deux goélettes au sommet du Mont Lozère..En passant je leurs glisse "Chapeau pour ce que vous faites.."Ils me répondent "il y a une sangle encore si vous voulez nous aider.." J'accepte la proposition avec plaisir. C'est très physique mais le sourire de la personne dans la goélette récompense largement les efforts.

vue depuis le Mont Lozère

8199_imgp2950.jpg
8199_imgp2958.jpg
8199_imgp2984.jpg

Etape 8 : Pont de Montvert - Barre des Cévennes : je quitte le chemin de stevenson à la montagne de Bougès pour le GR72, je retrouve le chemin de Stevenson au gîte de Stevenson, jusqu'à la rencontre avec le gr7 que je suivrai jusqu'au mont Aigoual : Fin du Stevenson

la Cham de l'hermet peu après Pont de Montvert

8199_imgp3014.jpg
8199_imgp3019.jpg

Le paysage devient plus sec

8199_imgp3026.jpg

J'ai donc choisi de quitter le Stevenson car je souhaitais voir le Mont Aigoual puis continuer par les causses donc naturellement j'ai pris le GR7 vers le plan de Fontmort. Bivouac dans le parc à enfant à Barre des Cévennes. Après tout les montagnes, sont juste un super terrain de jeux pour grands enfants..

Etape 9 : Barre des Cévennes - Gite aire de Côte : GR7

paysage typique des Cévennes

8199_imgp3047.jpg

vue sur le causse méjean en face, mon prochain objectif

8199_imgp3074.jpg

Super accueil au gîte d'aire de côte, flambant neuf, et ambiance exceptionnelle entre randonneurs

Etape 10 : gite aire de côte - meyreuis : GR7 jusqu'au Mont Aigoual, puis stop jusqu'à cabrillac et enfin GR 66

Je sympathise avec un randonneur pendant le petit déj et c'est avec plaisir qu'on fera la rando ensemble jusqu'au Mont Aigoual où un succulent steak-frites nous y attend

le mont Aigoual

8199_imgp3115.jpg

dans la montée du mont aigoual

8199_imgp3122.jpg

le sommet du mont Aigoual avec son château

8199_imgp3138.jpg

On m'avait prévenu que ce lieu était maudit : vent quasi constant, froid, pluie très fréquente et ben je fus servi..un vent à décorner un bœuf et une température glacial de 5 degrés..ressenti estimé - 5 degrés..
Je me suis donc mis en tête de quitter le Mont Aigoual en faisant du stop, la chance me sourit et un couple me dépose à carnillac, village semblant abandonné d'où je prend le GR66

La descente sur meyreuis est sympa avec la vue sur le causse méjean

8199_imgp3157.jpg

Etape 11 : Meyreuis - Le rozier : stop jusqu'à l'aven Armand puis GR6

Après un jour de repos passer à bronzer à meyreuis..je file vers le causse méjean en stop car l'étape fait 40 km et à partir de demain météofrance annonce mauvais temps pour plusieurs jours. J'ai donc pensé faire le causse méjean puis "profiter" du mauvais temps pour faire un détour et visiter Millau

J'ai une heure pour profiter de l'immensité du causse méjean en attendant l'ouverture de la grotte..on se croirai seul au monde.

8199_imgp3171.jpg
8199_imgp3206.jpg

L'aven Armand

8199_imgp3239.jpg
8199_imgp3243.jpg

Après la visite de ce site féerique et inquiétant à la fois, je m'engage sur le GR6

première vue des gorges du Tarn

8199_imgp3293.jpg

Intermède : 2 jours à l'hôtel à Millau

Je prends un bus pour Millau et comme prévu c'est un déluge, je suis content de pas être sur le causse méjean

vue depuis l'hôtel

8199_imgp3336.jpg

le viaduc de Millau

8199_imgp3342.jpg

Etape 12 : Le rozier - peu après la vayssière : GR6

Le bus me ramène à le rozier et je reprends le GR6 pour m'aventurer dans les gorges du Tarn

8199_imgp3389.jpg

pour finalement arriver au point sublime, qui porte bien son nom, malheureusement une pluie intermittente cache un peu le spectacle.

8199_imgp3397.jpg
8199_imgp3399.jpg
8199_imgp3404.jpg

Le causse de sauveterre est nettement plus boisé que le causse méjean .

8199_imgp3411.jpg

J'arrive au hameau de la vayssière où je tape la discute un bon moment avec un couple, on parle surtout de la réunion car le mec y a habité des années.. en partant il m'offre de la confiture de coing, faite maison..un moment de bonheur simple

8199_imgp3412.jpg

je bivouaque peu après, dans les bois

Etape 13 : peu après la veyssière - La canourgue : GR6

Le sentier est un bourbier, la descente sur la canourgue est pénible, en arrivant mes chaussures sont pleines de boues..Arrivée dans la petite Venise de Lozère

8199_imgp3416.jpg

Etape 14 : la canourgue - refuge de rajas : GR60

Le lendemain j'ai dût faire une journée de repos forcé, la pluie redouble de violence, j'ai même cru un moment que l'on allait devoir évacuer le camping..le tarn menaçait de déborder :

8199_imgp3419.jpg

Après cette journée à lire et à discuter au bar du camping, je repars pour ma prochaine étape : l’Aubrac..

en direction du col de trébatut :

8199_imgp3430.jpg
8199_imgp3425.jpg

pour finalement arriver en Aubrac sous un ciel chargé : je suis un peu dégoûté car j'adore les espaces ouverts où la vue porte loin, et je me réjouissais de découvrir l’Aubrac..

8199_imgp3440.jpg

Je me réfugie donc au refuge de rajas, la charmante gardienne parle si bien de son aubrac chérie..

Etape 15 : refuge de rajas - Aubrac : GR60 puis GR6A

Un brouillard qui ne m'a pas quitté de la journée, vraiment printemps de m... Je passerai l'aprem sur le net à la maison de l’Aubrac..à noter le gîte sympa dans une ancienne tour, la tour des anglais

Etape 16 : Aubrac - fournels : GR65 jusqu'à nasbinals puis la route jusqu'au pont de gournier et enfin le GRP tour des monts d'aubrac

Le beau temps revient, et c'est avec plaisir que je ferais cette longue traversée de l'aubrac : je suis sur le chemin des pélérins mais je vais à contre sens..J'ai souvent à répondre à la question "vous revenez de compostelle ? " Lorsque je réponds à la négative c'est marrant de voir la déception qui se lis sur leurs visages..Je croiserais plus de pélerins en 2H que de randonneur sur l'ensemble du tour du massif central..vraiment l'autoroute des marcheurs.

En quittant aubrac :

8199_imgp3462.jpg

L'église de nasbinals :

8199_imgp3475.jpg

Les immensités de l’Aubrac :

8199_imgp3479.jpg
8199_imgp3502.jpg

les vaches sont plus nombreuses que les hommes :

8199_imgp3507.jpg

L'arrivée à fournels est pénible, j'emprunte une route fréquentée. Je m'installe gratuitement au camping en travaux avec l'autorisation de la propriétaire, que j'ai rencontré à l'épicerie..Il se trouve qu'elle géré aussi l'épicerie. Un coup de bol..mais elle m'annonce de la neige pour demain et même tout le week-end..

Etape 17 : Puy de dôme - Volvic : GR4

effectivement la nuit été très fraîche..Après avoir rangé le matos, je me rends au tabac-presse pour acheter le journal. Il annonce bien de la neige pour la soirée à basse altitude..Les hôtels du coin sont trop cher pour ma bourse , surtout que le mauvais temps va durer..Je me décide donc de prendre le bus pour Clermont-Ferrand et squatte un hôtel F1. J'ai choisi cette option car en continuant à remonter vers le nord sur le gR4, je serais rapidement arrivé sur le plomb du cantal et le puy mary..avec la neige et sans piolet ni crampons ça me paraissait pas raisonnable..De plus le sens Nord-Sud me permet de monter côté nord, plus facile à grimper qu'à descendre si enneigé..ça me laisse aussi du temps pour traverser les mont dôme qui sont moins élevés en altitude.
Il aura finalement pas neigé à Clermont-Ferrand mais le puy de dôme est bien blanc..S'en suit 2 journées médiocres suivi d'une superbe journée, qui me permis de visiter la ville à fond et faire fondre la neige en altitude.

8199_imgp3522.jpg
8199_imgp3529.jpg
8199_imgp3526.jpg

Je me rends au puy de dôme avec le train à crémaillère. Je profite un long moment de la vue..

Clermont-Ferrand

8199_imgp3570.jpg

les mont dore bien enneigée

8199_imgp3554.jpg

Puis je prends la direction de volvic

8199_imgp3576.jpg

le puy de dôme en me retournant

8199_imgp3579.jpg

j'ai beaucoup de compagnie sur le chemin

8199_imgp3594.jpg
8199_imgp3590.jpg
8199_imgp3597.jpg

bivouac dans le parc de l'usine de Volvic

Retour à Clermont-Ferrand en stop puis direction Aydat et son lac

Etape 18 : lac d'aydat - Lac de servières : route jusqu'à la garandie, puis GR4 jusqu'à la pessade, et enfin GR441

Lac d'aydat

8199_imgp3692.jpg

Bivouac humide au lac de servières

Etape 19 : Lac de servières - Mont dore : GR30

Ambiance écossaise au lac de guéry

8199_imgp3702.jpg

vue sur le puy de sancy en descendant au Mont-dore, enfin si on peut appeler ça une vue..

8199_imgp3711.jpg

je m'installe au camping

Etape 20 : Mont dore - Église neuve d'entraigues : GR4 et un petit bout de sentier local

Départ matinal pour attaquer le puy de sancy

8199_imgp3728.jpg

plus on approche du sommet plus l'ambiance se fait hivernale

8199_imgp3743.jpg
8199_imgp3744.jpg

Arrivée au col de la cabanne ( 1785M) le sentier pour le sommet du Sancy me parait dangereux sans équipement, je renonce et poursuit donc sur le GR4. Je serre les fesses à plusieurs reprises. Cette portion étant encore enneigés et assez raide..J'aurais bien aimé avoir un piolet pour assurer le coup..J'assure mes pas pour arriver finalement au puy de la perdrix..

8199_imgp3789.jpg

Au sommet je rencontre un gardien du parc, je l'envie son métier est génial. Il me conseille d'éviter de redescendre à Super-Besse et de couper tout droit par landrode. Je suis son conseil et retrouve le GR4 peu après les ribages.

rencontre près du puy de pailleret

8199_imgp3794.jpg

fusion entre végétal et minéral

8199_imgp3803.jpg

Etape 21 : Eglise neuve d'entraigues - Condat : GR4

Après la longue journée de la veille, une journée cool où je croise de nombreux animaux,

8199_imgp3826.jpg
8199_imgp3821.jpg

vue en se retournant sur le puy de sancy

8199_imgp3830.jpg

J'arrive à condat

8199_imgp3846.jpg

Cette journée marque un tournant, la fin de ce printemps pourri..Il était temps, on est quand même le 3 juin..L’accueil au camping fut génial, vraiment un camping à conseiller..un espace immense, des gérants fabuleux et un lac à proximité.

Etape 22 : Condat - St saturnin : GR4

Je me réveille à 11H30..... Incroyable. J'étais vraiment crevé..

Le lac à Condat, attenant au camping

8199_imgp3850.jpg

J'adore vraiment l’Auvergne, des paysages superbes, un calme absolu, et des habitants d'une gentillesse exceptionnelle.

8199_imgp3860.jpg

Bivouac gratuit au camping en travaux

Etape 23 : St saturnin - sous la brèche de Rolland : GR4

Traversée du plateau du limon, on se sent tout petit devant cette immensité verte, on a l'impression de pas avancer, le paysage semble figé.

8199_imgp3861.jpg
8199_imgp3871.jpg
8199_imgp3872.jpg
8199_imgp3891.jpg

Je perds la trace du balisage pour la première fois de l'aventure et arrive sur une ferme clôturée par des champs..Après étude de la carte, j'arrive à me situer et me rends compte que je me suis éloigné du GR, je décide donc de couper en plein champs..à ce moment je rencontre le fermier qui me dis que dans ce sens tout les randonneurs se trompent et arrivent dans sa propriété..Il me conforte dans l'idée que je peux rejoindre facilement le GR à travers champ, mais me met en garde contre les taureaux que je risquent de croiser " ils sont pas méchants me dit-il, juste curieux.."c'est pas trop l'idée que je me faisait des taureaux..
Effectivement je croise les taureaux plus tard ( une bonne cinquantaine quand même..et ils avancent tous tranquillement sur moi). Pas rassurer je me dirige vers le champ voisin avec des animaux plus accueillants : des chevaux.

Chevaux vers le puy mary

8199_imgp3914.jpg

Bivouac avec vue sur la brèche de Rolland

8199_imgp3922.jpg

Etape 24 : sous la brèche de Rolland - Super Lioran : GR4

Ce matin je me demande si je vais pouvoir suivre le GR4 car côté Nord la brèche de Rolland est bien enneigé, j’espère que le côté sud est déneigé..J'arrive rapidement au puy mary (1783m) puis me dirige vers la crête

le sentier est superbe

8199_imgp3951.jpg

la vue sur le sentier du puy mary en se retournant

8199_imgp3954.jpg

Heureusement le côté sud de la brèche est presque totalement déneigé, et je passe sans encombre.

la pyramide du puy mary

8199_imgp3963.jpg

le puy griou depuis le col de la rombière

8199_imgp3972.jpg

L'arrivée sur le Lioran ne me laissa pas un grand souvenir, j'ai un début de tendinite au talon..Je décide donc de prendre le train pour le camping de murat. Après réflexion je décide de m'arrêter là pour le massif central. Il me restait le plomb du cantal et la région de st Flour pour boucler la boucle, mais je considère avoir eu un bon aperçu du massif central..et puis nous sommes 6 juin et j'ai envie d'aller dans les alpes..


Chapitre 8 : traversée des bauges


J'ai reposé mon talon 5 jours, je fus prudent pour ne pas risquer de compromettre la suite. 5 jours de glande et d'orgie culinaire..Ah les pizzas..Tout y passe : à base de crème ou de sauces tomates, aux fruits de mer, aux champignons, ou à la viande..Le réconfort après l'effort..Je prends ensuite le train pour Chambéry

fontaine des éléphants

8199_imgp4000.jpg
8199_imgp4001.jpg

Je décide ensuite qu'une traversée des bauges de Chambéry à Annecy s'impose, à noter un hôtel à Chambéry: l'hôtel des voyageurs, le moins cher que j'ai jamais vu : 20 euros..hôtel miteux mais pour ce prix on peut pas demander de miracle.. et en plus il y a un bar très sympa dans l'hôtel. Ambiance routarde garantie

C'est donc parti pour les bauges :

Etape 1 : Chambéry - croix du nivolet : GR 96 et sentier du nivolet depuis col de doriaz

A lovettaz je croise un mec, la cinquantaine on fera une partie de la montée ensemble, il ne fera que m'attendre, même pas essoufflé le mec, alors que la montée est rude..Il m'apprend en plus qu'il se remet à peine d'un A.V.C ..Eh ben merde le mec a le double âge, un A.V.C. plus tard et malgré ça il me distance facilement..Je prends un sérieux coup de casque, moi qui me croyait bien entrainé après les 24 jours de randos dans le massif central ..

On se sépare à la cascade peu avant le col de la doriaz, poignée de mains chaleureuse et viril..

8199_imgp4166.jpg

dans la montée à la croix de nivolet (1547m)

8199_imgp4185.jpg

bivouac au sommet mémorable, avec vue sur Chambéry, Belledonne, le Granier, et le lac du Bourget. Un magnifique coucher de soleil pour couronner le tout

8199_imgp4218.jpg
8199_imgp4242.jpg

Etape 2 : croix du nivolet - aillon le jeune : sentier du nivolet jusqu'au col de doriaz et puis GR96

Réveil euphorique, nuit à la belle étoile divine, vue sur Belledonne en ouvrant les yeux

8199_imgp4251.jpg
8199_imgp4255.jpg

et Chambéry au petit déj.

8199_imgp4259.jpg

Mont du Margériaz (1845m), dans la montée du col de la verne (1517m)

8199_imgp4269.jpg

Etape 3 : aillons le jeune - Le châtelard : GR96

le village de la compote et le mont trélod (2181m)

8199_imgp4290.jpg

La compote

8199_imgp4300.jpg

Etape 4 : Le châtelard - Lac d'annecy : GR96

Le crêt du char (1468m)

8199_imgp4323.jpg

Le crêt du char et le hameau du reposoir

8199_imgp4326.jpg

le reposoir

8199_imgp4332.jpg

vue en arrière dans la montée du col de bornette (1304m)

8199_imgp4344.jpg

je rencontre plus d'animaux que d'hommes

8199_imgp4348.jpg

la tournette (2351m) dans la descente vers le lac d'annecy

8199_imgp4361.jpg

la descente est très longue, j'arrive au lac heureux mais rincé. J'arrive en plein festival international du film d'animation..Le bus qui me ramène à Annecy est coincé dans les bouchons..retour à la civilisation..parfaitement détendu, je somnole en attendant d'arriver à annecy.je vais à l'hôtel, ce confort n'est pas luxe..au programme lavage de fringue, bonne douche et repos..je suis vraiment fatigué..
J'ai trouvé les bauges comme je me l'imaginais, un territoire préservé, très vert, alternance de fôrets, de prairies et de falaises.. et puis la tomme des bauges un régal pour les papilles. 


Chapitre 9 : la mecque des alpinistes


Après cette traversée, je fais la liaison jusqu'à Chamonix en train. Je passerai 15 jours au camping, moments gravés à jamais dans ma mémoire.
Au programme les préparatifs pour la traversée des alpes : achat de matos, surtout piolet et crampons, et remplacement de matos usagé..J'ai dûs aussi faire les captures d'écrans des cartes sur géoportail.
Je profite de prévisions météorologiques favorables pour prendre un pass remontée mécanique illimité pour 10 jours. D'habitude hostile aux remontées mécaniques, je cède car l'aiguille du midi et les aiguilles des grands montets ne sont pas accessible en rando.
Dès qu'il faisait beau, je profitais du pass à fond : je suis allé : 3 fois aiguilles du Midi, 2 fois à la Mer de glace, 1 fois aux grands montets, et 1 fois au Brévent..
J'ai passé de longues heures à l'aiguille du Midi, à observer et discuter avec les alpinistes. Je les regardais aussi envieux, déambuler dans la vallée blanche, grimper au mont blanc du Tacul ou marcher sur un fil à l'arête des cosmiques.
Je pensai aussi avec regrets, que j'aurai bien aimer grandir aux contacts d'alpinistes et être initié à la haute montagne par des membres de ma famille. Car quand on est pauvre, pas facile de se lancer dans l'alpinisme, les stages et les guides sont hors de prix. Enfin je me console en me disant que ce n'ai pas trop tard et que même si je dois travailler pour cela, c'est un rêve que je souhaite réaliser : faire un peu d'alpinisme..
Je me dis aussi que j'aurai pu naître en afrique ou autres, et ne jamais voir ces glaciers et ces montagnes d'aussi près. On a quand même la chance d'habiter dans un pays riche, et d'être libre de l'arpenter à sa guise. On est le pays le plus touristique au monde et je pense que le qualificatif de plus beau pays du monde n'est pas usurpé.
Place aux photos :

Chamonix  :


8199_imgp4397.jpg
8199_imgp4728.jpg
8199_imgp4707.jpg


à l'aiguille du midi ( 3842m) :

sur la plateforme d'arrivée :

8199_imgp4662.jpg

le mont blanc

8199_imgp4469.jpg

Les 3 monts blancs : le tacul (4268m), le maudit (4365), et le mont blanc (4810m) de gauche à droite

8199_imgp4639.jpg

l'arête des cosmiques

8199_imgp4511.jpg
8199_imgp4512.jpg
8199_imgp4553.jpg
8199_imgp4516.jpg
8199_imgp4610.jpg

la plateforme d'arrivée du téléphérique

8199_imgp4606.jpg

deux alpinistes semblent marchés dans le ciel

8199_imgp4621.jpg

Les grandes jorasses à droite

8199_imgp4638.jpg

en gros plan, les grandes jorasses

8199_imgp4647.jpg

au centre, l'énorme sommet suisse du grand combin (4314m), suivi au fond juste derrière à droite du grand combin, le fameux Cervin (4478m), reconnaissable à sa forme pyramidale, on distingue aussi les monts rose (6 sommets de plus de 4000M) au fond à droite

8199_imgp4625.jpg

des alpinistes descendants dans la vallée blanche

8199_imgp4631.jpg

la vallée blanche sur fond de sommets italiens

8199_imgp4568.jpg
8199_imgp4640.jpg

la rébuffat

8199_imgp4677.jpg


à la mer de glace : randonnée au signal de forbès (2200m) et hors sentier, jusqu'au signal supérieur des charmoz (2470m)


la mer de glace, enfin ce qui l'en reste..

8199_imgp4744.jpg

l'aiguille du plan (3672M), en montant au signal supérieur des charmoz

8199_imgp4822.jpg

les drus (3764M)

8199_imgp4900.jpg

les drus en gros plan

8199_imgp4907.jpg


aux aiguilles des grands montets (3295m) :


l'aiguille du chardonnet (3824m)

8199_imgp4968.jpg

les drus (3764m)

8199_imgp4990.jpg

le mont blanc

8199_imgp4997.jpg

les aiguilles du chardonnet (3824m) et d'argentière (3900m)

8199_imgp5011.jpg
8199_imgp5003.jpg

l'aiguille verte (4122M)

8199_imgp5013.jpg

les drus et le mont blanc

8199_imgp5015.jpg


randonnée au glacier d'argentière :


8199_imgp5035.jpg
8199_imgp5039.jpg
8199_imgp5079.jpg
8199_imgp5170.jpg
8199_imgp5171.jpg
8199_imgp5161.jpg
8199_imgp5144.jpg
8199_imgp5110.jpg


J'ai aussi effectué une rando au célèbre lac blanc qui portait bien son nom, il était entièrement gelé, même les lacs de chésery commençaient à peine de sortir de leurs torpeurs hivernales. Malheureusement j'ai pas de photos car j'ai oublié l'appareil photo,il est resté bien au chaud dans mon duvet.
Les randos au glacier d'argentière et au lac blanc m'ont permis de tester piolet et crampons. Je n'avais jamais marché avec des crampons, ni stopper une glissade avec le piolet..J'ai donc choisis des névés raides, se finissant par un replat pour me faire la main..( La technique étant apprise grâce aux nombreuses vidéos visionnée sur le net.)

Enfin prêt pour me lancer dans un vieux rêve : traverser les alpes au lent rythme des pas.


Chapitre 10 : Le rêve devient réalité :


Le 04 juillet je m'engage depuis Les Houches dans une longue traversée des alpes. L'itinéraire suivi sera un gros mélange de GR5,55,52, de petites portions de la traversée Trans'alpes et de divers sentiers locaux..Les massif traversés dans l'ordre : Le massif du Mont Blanc, Le Beaufortain, la Vanoise,le massif des Cerces, le Queyras, l'Ubaye, le Mercantour, les aiguilles rouges, le haut Giffre et enfin le chablais.

Etape 1 : Les houches - Contamines : GR5

Le départ se fait sous un ciel couvert, qui rapidement se transforme en pluie dans la montée du col de voza

col de voza (1650m)

8199_imgp5214.jpg

J'avais dans l'idée de faire la variante des chalets des miages mais avec le ciel bouché, j'ai préféré continué à suivre le GR5.

Dans la descente du col de voza

8199_imgp5224.jpg
8199_imgp5221.jpg

Je m'arrête finalement au camping de contamines.

Etape 2 : Contamines - plan de la lai : GR5

Dans la montée au col du bonhomme ( 2329m)

8199_imgp5230.jpg
8199_imgp5234.jpg

Au col du bonhomme versant nord

8199_imgp5254.jpg

versant sud

8199_imgp5264.jpg

L'accès au col de la croix du bonhomme ( 2443m ) est encore bien enneigé

8199_imgp5281.jpg

la crête des gittes au premier plan

8199_imgp5294.jpg

la vue côté sud du col de la croix de bonhomme

8199_imgp5300.jpg

sur la crête des gittes

8199_imgp5340.jpg

Je me fais une énorme frayeur dans la descente vers le plan de la lai, ma cheville se tord dans un trou, j'entends le craquement et je me dis tout de suite l'aventure est fini. J'enlève la chaussette, attend une minute. Puis descend péniblement les 100 mètres de dénivelés restants..Je tombe sur un ruisseau salvateur. Je plonge 10 minutes le pied dans l'eau glacé en espérant que demain matin, ça ira mieux..Je bivouaque en me disant que peut-être, tout ça est fini au bout de 2 jours..

Etape 3 : Plan de la lai - refuge communal de la balme

La cheville n'a pas trop enflée..elle me fait encore mal mais c'est supportable, je boîte un peu et je dois faire très attention où je mets les pieds..Après une heure de marche quand la cheville sera chaude, elle ne me fera plus mal..Je cris un OUF de soulagement..

au petit matin

8199_imgp5354.jpg

le mont coin (2539m)

8199_imgp5361.jpg

le lac de Roselend

8199_imgp5373.jpg

premières vues de la Pierre Menta (2714M), sommet emblématique du beaufortain.

8199_imgp5378.jpg
8199_imgp5376.jpg
8199_imgp5375.jpg
8199_imgp5384.jpg

Ah l'Amour quand tu nous tient..

8199_imgp5382.jpg

La montée au col du bresson (2469m) est enneigé en continu vers 2300m, je sort pioche et crabes..Arrivée au col du bresson surprenante, un gendarme du P.G.H.M est posté là..Il m'explique que 2 randonneurs ont chuté la veille, dans la traverse du col de bresson au refuge du presset..Heuresement juste avec des petits bobos et une très grosse frayeur..Le gendarme conseil donc au randonneur, d'éviter la traverse en dévers et de redescendre pour remonter..Il me complimente sur mes petits crampons, "léger et sécurisant" et me laisse filer sur la traverse..vu du col ça n'a pas l'air difficile, c'est pas trop raide mais c'est terriblement glissant, une alternance de névés entrecoupé par de la boue..

le col du bresson et le pierre menta depuis le refuge de presset

8199_imgp5430.jpg
8199_imgp5429.jpg

Le lac de presset

8199_imgp5431.jpg

Je bivouaque à côté du refuge communal de la balme, excellente soirée en compagnie de randonneurs..

Etape 4 : refuge communal de la balme - Lac de la plagne : GR5

La superbe pierre menta écrase de tout son poids le refuge

8199_imgp5440.jpg

dans la descente vers valezan

8199_imgp5445.jpg

la descente est très longue mais finalement j'arrive dans la vallée..Après Bellentre je décide de faire du stop, le GR5 n'est vraiment pas intéressant dans le coin..Et ça marche très bien, j'arrive rapidement à pessey nancroix, puis un bus me dépose au chalet refuge de rosuel.

dans la montée au lac de la plagne

8199_imgp5450.jpg
8199_imgp5456.jpg
8199_imgp5457.jpg
8199_imgp5464.jpg
8199_imgp5458.jpg

bivouac à côté du lac de la plagne

8199_imgp5475.jpg

Etape 5 : Lac de la plagne : Tignes

Lac de la plagne, un joyau

8199_imgp5480.jpg

joli lac miroir..

8199_imgp5491.jpg

Les marmottes sont en nombres :

8199_imgp5495.jpg

le lac de grattaleu

8199_imgp5517.jpg
8199_imgp5523.jpg

Au col du palet c'est le choc des cultures..D'un côté la préservation du parc de la Vanoise et de l'autre l'urbanisation à outrance et les remontées mécaniques. Tignes à vraiment détruit ce vallon

vue du col du palet (2652m) versant Nord

8199_imgp5525.jpg

J'arrive à Tignes, juste avant l'orage, je trouve l'hôtel le moins cher pour me reposer.

8199_imgp5546.jpg

Etape 6 : Tignes - Ruines de la civière : GR55

Aujourd'hui très belle étape en perspective, très sauvage

dôme de la sache (3473m)

8199_imgp5555.jpg

la montée au col de la leisse (2761m)

8199_imgp5573.jpg

la grande motte ( 3653m)

8199_imgp5578.jpg

le vallon de la leisse

8199_imgp5582.jpg

seul au monde, la neige à fait fuir tout les randonneurs

8199_imgp5587.jpg

J'aurais marché deux bonnes heures dans la neige, je finis avec les pieds gelés..L'orage se prépare, il arrivera dans l'après-midi lorsque je me serai mis à l'abri dans les ruines de la civière. Ces ruines sont pas très loin du refuge d'entre-deux eaux.. On a pas le droit de bivouaquer en Vanoise, juste à proximité de certains refuges, et en plus c'est payant.. Je trouve cela un peu extrême..Je pense que c'est une question de fric, un mec qui bivouaque ne rapporte pas de pognon, alors on l'oblige à camper près des lieux de consommation : les refuges..et en plus ils te font payer..Alors au diable l'interdiction, qui viendra me chercher dans ses ruines ??

Etape 7 : ruines de la civière - pont de la pêche : GR55

La grande casse (3855m) au pti déj

8199_imgp5608.jpg

le lac du col de la Vanoise

8199_imgp5618.jpg

le lac long

8199_imgp5627.jpg

le lac des vaches

8199_imgp5632.jpg

vue en se retournant en descendant le col de la Vanoise

8199_imgp5637.jpg

vue dans la descente du col de la Vanoise

8199_imgp5640.jpg

pralognan la Vanoise

8199_imgp5641.jpg

J'ai pris ensuite une navette qui évite une longue portion de route, qui me dépose au pont de la pêche où je pose le bivouac

Etape 8 : pont de la pêche - Modane : GR55

Le début de la montée au col de chavière se fait progressivement, les paysages sont sublimes :

8199_imgp5654.jpg
8199_imgp5651.jpg
8199_imgp5673.jpg

Le lac blanc

8199_imgp5676.jpg

de nouveau ça grimpe dans la neige, décor idyllique.

8199_imgp5688.jpg
8199_imgp5694.jpg

Le col de chavière (2796m) versant nord

8199_imgp5713_2.jpg

Je descend le col comme un fou avec le piolet en main je crains rien..comme un gosse. Bonheur simple

8199_imgp5713.jpg

vue sur le massif des cerces

8199_imgp5723.jpg

La descente vers Modane est très très longue..presque 2000 mètres de dénivelé négatif..Retour à la civilisation difficile : bruit, chaleur, pollution..Je trouve refuge dans un hôtel miteux.

Etape 9 : Modane - Lac ste Marguerite : GR5

Montée rude, Eh oui il faut remonter tout le dénivelé descendu..en plus une bonne partie se fait sous les lignes électriques..je découvre avec soulagement, les premiers paysages du massif des cerces

8199_imgp5747.jpg

col de la vallée étroite (2434m)

8199_imgp5770.jpg
8199_imgp5764.jpg

le grand argentier (3046m)

8199_imgp5774.jpg

le refuge du mont thabor

8199_imgp5777.jpg

Superbe accueil au refuge, après avoir déguster une succulente omelette, je passe l'après-midi au refuge à bronzer sur une chaise longue . Le farniente comme je l'aime..

Lac long

8199_imgp5780.jpg

Lac rond

8199_imgp5776.jpg

Bivouac devant le lac Ste Marguerite et baignade dans le lac long

8199_imgp5809.jpg

Etape 10 : Lac Ste marguerite - Lac des thures par le Mont Thabor (3178m) : GR5 ( pour le mont thabor : GR57 à l'aller; vallon du diner pour retrouver le GR5 près de la maison des chamois)

petit lac au col de la vallée étroite

8199_imgp5815.jpg

sur le GR57

8199_imgp5818.jpg

le lac du peyron

8199_imgp5827.jpg

le grand séru (2888m)

8199_imgp5829.jpg

le cheval blanc (3020M)

8199_imgp5838.jpg

Le grand séru dans la montée du Mont Thabor

8199_imgp5862.jpg

La chapelle du Thabor en Vue

8199_imgp5867.jpg

petite pause pour récuperer et contempler la vue

8199_imgp5880.jpg

vue fantastique au sommet : vue côté sud

8199_imgp5883.jpg
8199_imgp5901.jpg
8199_imgp5902.jpg
8199_imgp5900.jpg

vue côté nord

8199_imgp5904.jpg
8199_imgp5952.jpg

Descente mode ski avec un groupe de jolis de demoiselles, c'était très fun, malgré quelques belles gamelles bien rattraper avec le piolet..Franche rigolade..
Arrivée au col des méandes, je m'engage dans le vallon du dîner pour retrouver le GR5

8199_imgp5845.jpg

Après m'être arrêté pour déguster une polenta au refuge Re Magi..je me dirige vers le col des thures (2194m)

Roche bernaude (3222m)

8199_imgp5965.jpg
8199_imgp5986.jpg

bivouac et baignade au lac des thures

8199_imgp5990.jpg
8199_imgp5993.jpg

Etape 11 : Lac des thures - Névache : GR5

vallon des thures

8199_imgp6006.jpg
8199_imgp6004.jpg

Arrivée à Névache

8199_imgp6009.jpg

Nous sommes le 14 juillet, jour de fête nationale mais aussi étape reine du Tour de france vélo. Un ogre à gravir : le Mont ventoux..Je décide de prendre le bus pour Briançon en sautant une étape car je souhaite voir le feu d'artifice à Briançon et regarder l'étape du tour. à Nevache pas d'hôtel à moins de 90 euros, à briançon j'en trouverai un à 30 euros.
Je conseil à tous de régarder la vidéo sur youtube de l'attaque de froome : le mec on dirait qu'il est descente alors qu'il escalade un des cols les plus durs du monde.. devant Contador dopé à la viande de cheval..J'ai explosé de rire devant la télé, en 15 ans de tour j'avais jamais vu ça. Même Armstrong c'était pas aussi flagrant..On dirait une image en accéleré..Speedy Gonzales sur un vélo..
lien you tube : https://www.youtube.com/watch?v=9YSYViTOkQU

Après cette parenthèse cycliste je prends une journée de repos pour visiter cette fabuleuse cité qu'est Briançon..et engloutir d'énorme quantité de nourriture..

8199_imgp6010.jpg
8199_imgp6040.jpg

Etape 12 : Briançon - la Chalp : GR5

en approche du col des ayes (2477m)

8199_imgp6073.jpg
8199_imgp6076.jpg

un petit coup d'oeil en arrière

8199_imgp6080.jpg

versand sud du col des ayes

8199_imgp6093.jpg

les chalets de l'éychaillon

8199_imgp6106.jpg

J'arrive pas bien à la chalp, j'ai pas d'énergie et un énorme mal de tête..Une sévère insolation..Je monte le bivouac vers 4h, fait la sieste de suite et me réveille à..9H. Je mange un morceau pour aussitôt me recoucher...

Etape 13 : La chalp - Chateau queyras : GR5

vers le lac de roue

8199_imgp6119.jpg

le lac de roue qui semble asphyxié par la végétation

8199_imgp6125.jpg

Arrivée très tôt au camping de château queyras, après-midi lessive, tour de france, tartiflette et farniente..

8199_imgp6127.jpg

Etape 14 : château queyras - ceillac : GR5

col du fromage (2297m) au premier plan

8199_imgp6147.jpg

Journée maussade, à peine ai-je le temps de monter la tente au camping de ceillac qu'il se met à pleuvoir.

Etape 15 : ceillac - maljasset : GR5

Le soleil n'est pas revenu, mais je m'engage avec joie dans la montée du col de girardin (2699m)

8199_imgp6191.jpg

Je sais que deux joyaux m'attendent :

le lac miroir

8199_imgp6199.jpg

et le lac saint Anne

8199_imgp6201.jpg
8199_imgp6203.jpg
8199_imgp6202.jpg

ça se couvre dans la montée finale

8199_imgp6265.jpg
8199_imgp6266.jpg

au col je rencontre un randonneur avec qui je ferai la descente en vitesse pour éviter la pluie

8199_imgp6270.jpg

Malgré nos efforts on se tape une belle grosse averse. Elle durera toute l'aprem. On ira ensemble au CAF de maljasset. On passera toute l'aprem à discuter au chaud, devant la cheminée. Il me racontera son passé d'alpiniste, notamment son expédition victorieuse au pic Lénine (7134m) où ils retrouverèrent miraculeusement une alpiniste coincée dans une crevasse.
Il me parle aussi d'Edlinger et Berhault, des mecs qu'il à cotoyer..il me dit "ces mecs c'est des surhommes, nous on galère et eux font facilement des tractions sur un doigt"
Le temps se calme, je salue chaleuresement mon nouvel ami et pars m'installer dans le cimetière. L'herbe y est bien grasse et le terrain est plat.

Etape 16 : Maljasset - Lac de Chambeyron par La pointe d'aval (3320m) : un peu de route puis du Stop jusqu'à Fouillouse. Ensuite un sentier local qui monte au refuge de Chambeyron, L'ascension en aller-retour de la pointe d'aval avec un sentier local

Après cette nuit reposante parmi les morts, je retrouve les vivants et m'engage sans enthousiasme sur les 13 kilometres de route qui me séparent de Fouillouse.

8199_imgp6280.jpg

La providence me sourit lorsqu'un automobile qui monte en sens inverse, s'arrête à ma hauteur et me demande où est fouillouse. Je lui dis qu'il y a un embranchement plus bas près d'un pont, et que je peux lui montrer car j'y vais aussi..
Je me retrouve donc en compagnie d'un marseillais, qui pars camper quelques jours au lac noir avec ses amis.

dans la montée vers le refuge de chambeyron

8199_imgp6292.jpg
8199_imgp6302.jpg

La pointe d'aval au fond centre-gauche et l'aiguille du chambeyron (3411m) au fond centre-droit

8199_imgp6305.jpg

Le refuge de chambeyron et son lac

8199_imgp6311.jpg
8199_imgp6458.jpg
8199_imgp6462.jpg

Après avoir déposer mon sac au refuge, je monte à la pointe D'aval (3320m)

Vue du pas de la souvagea (2889m)

8199_imgp6318.jpg

La pointe d'aval

8199_imgp6325.jpg

L'ascension est pénible, le terrain instable, mais le sentier est marqué.

La vue au sommet est magistrale notamment sur le brec de chambeyron  (3389m), l'impression de vide côté nord est énorme, ça tombe à pic, et le sommet permet à peine de s'assoir, un mètre de large sur deux de long..Des montagnes à perte de vue..

8199_imgp6400.jpg
8199_imgp6360.jpg
8199_imgp6402.jpg
8199_imgp6403.jpg
8199_imgp6404.jpg
8199_imgp6398.jpg
8199_imgp6395.jpg

Le Brec de chambeyron en redescendant

8199_imgp6405.jpg

Bivouac 5 étoiles à côté du lac et sous le Brec de Chambeyron..

8199_imgp6478.jpg

Etape 17 : Lac de chambeyron - Larche : GRP petit tour du chambeyron jusqu'au col du vallonet puis GR5 (sommet de la tête de la Fréma en aller-retour depuis le col de la gypière)

Etape très longue..mais un 3000 comme objectif

lac des neufs couleurs

8199_imgp6507.jpg

col de gypière (2927m) sur fond d'aiguille de chambeyron (3411m)

8199_imgp6511.jpg
8199_imgp6541.jpg

sommet de la tête de la fréma : Le panorama est griandiose, pause cassecroute à 8H30 du matin..j'ai un peu de mal à redescendre devant la beauté du paysage dans la lumière matinale.

8199_imgp6512.jpg
8199_imgp6513.jpg
8199_imgp6514.jpg
8199_imgp6531.jpg
8199_imgp6523.jpg

Je bascule maintenant en italie, lac du vallon de stroppia

8199_imgp6543.jpg

je retourne en france au col de stroppia (2865m)

8199_imgp6560.jpg
8199_imgp6561.jpg
8199_imgp6566.jpg

la meyna (3067m)

8199_imgp6593.jpg
8199_imgp6595.jpg

lac du vallonet inférieur

8199_imgp6599.jpg

Les baraquements de Viraysse

8199_imgp6611.jpg

Je m'installe au camping et symphatise avec d'autres randonneurs ayant traversé tout le Mercantour, ma prochaine étape.
Je me suis pas ravitaillé depuis Ceillac soit 3 étapes et le prochain ravitaillement est à Isola 2000 à 5 jours de marche. à Larche il y a rien, juste une micro-épicerie au camping. Je décide donc le lendemain, de prendre une journée de repos pour me ravitailler. Je grimpe dans un bus gratuit (Eh Oui!!) qui m'emmène à Barcelonette.

8199_imgp6624.jpg

Etape 18 : Larche - lacs de morgon : GR5 jusqu'aux lacs d'agnel puis hors sentier jusqu'au lacs de morgon

Le sac chargé à ras-bord, je prends la navette qui me dépose au pont rouge.

vallon du lauzanier

8199_imgp6647.jpg
8199_imgp6650.jpg

lac du lauzanier

8199_imgp6681_2.jpg

lac de derrière la croix

8199_imgp6681_3.jpg
8199_imgp6690.jpg

montée au pas de la cavale

8199_imgp6681.jpg
8199_imgp6709.jpg

vue du pas de la cavale (2671m) côté sud

8199_imgp6688.jpg

lac laiteux d'agnel

8199_imgp6715.jpg

Du lac d'agnel je file Sud-ouest hors sentier, pour trouver une petite sente cairnée qui mène aux lacs de morgons

8199_imgp6740.jpg

Le temps se gâte : Un orage éclate

8199_imgp6743.jpg

Etape 19 : Lacs de morgon - Lacs de rabuons : sentiers locaux : pas de morgon (2714m), col de fer (2584m), collet de tortisse (2591m), lacs de vens, chemin de l'énergie, lacs de rabuons

Le pti déj est fabuleux : vue sur le pas de cavale, monter la veille, qui se reflète dans le lac

8199_imgp6748.jpg

Montée hors sentier au pas de morgon, je dis au revoir en me retournant sur les lacs de morgon, un vrai coup de coeur pour cet endroit très sauvage

8199_imgp6751.jpg

vue sud au pas de morgon

8199_imgp6755.jpg

vue sud du collet de tortisse

8199_imgp6777.jpg

Lacs de vens

8199_imgp6782.jpg

Je m'arrête pour acheter un pique nique au refuge, le gardien m'informe de l'effondrement d'un tunnel entre la balise 110 et 111. Il me montre sur la carte la déviation cairnée pour le lac de fer. Je le remercie et me remet en route.
Après avoir contourner le lac principal, j'arrive au déversoir du lac

8199_imgp6789.jpg
8199_imgp6797.jpg

le dernier des lacs de vens

8199_imgp6798.jpg

lac de babarottes

8199_imgp6806.jpg

le chemin de l'énergie

8199_imgp6848.jpg
8199_imgp6815.jpg

J'arrive devant le tunnel, et trouve facilement les cairns qui montent hors sentiers dans du très raide..et j'arrive au lac de fer

8199_imgp6841.jpg

lac de pétrus

8199_imgp6843.jpg

retour sur le chemin de l’énergie

8199_imgp6848.jpg

Bivouac aux lacs de rabuons. EDF fait des travaux et pompe l'eau du lac principal. Le niveau du lac à diminuer de moitié. Je mange des lasagnes au refuge puis m'installe au bord d'un lac indemne. Ambiance magique au coucher du soleil. Les nuages semblent vouloir dévorer le refuge de rabuons

8199_imgp6926.jpg

Etape 20 : Lacs de rabuons - pas de colle longue (2428m) : sentiers locaux : chemin du balcon du Mercantour, puis sentier local pour monter au pas du colle longue

Lacs de rabuons

8199_imgp6930.jpg

La vue panoramique est superbe sur le balcon du Mercantour

8199_imgp6984.jpg

Tout d'un coup 3 patous débarquent, 3 énormes molosses foncent sur moi et m'encerclent..Je peux pas les esquiver, le chemin est à flanc de colline. Pétrifié je ne bouge pas, je prend quand même le piolet au cas où..Les patous aboient, aboient, aboient...J'ai l'habitude des borders collies pas très aggressif mais là ce n'est pas des borders et ils ont l'air énervé..Finalement je prends mon courage à deux mains, tient en joue les chiens et commence à avançer lentement..Je me retourne sans arrêt car c'est surtout le chien derrière moi qui m'inquiète..Il semble aimé mes mollets..Je me tenais prêt à frapper avec la pioche au cas où..finalement le chien devant moi s'écarte à mon approche en voyant mon piolet et je peux pousser un ouf de soulagement. Le pire est passé, ils me suivent en aboyant
jusqu'à ce que je vois le berger débarquer à la sortie d'un virage. Les chiens se calment alors..
J'entame la disute avec le berger mais me rends vite compte que le berger n'est pas plus pacifique que ces chiens..Je vois bien qu'il aime pas les marcheurs..Je le questionne sur la polémique, de la construction du chemin du balcon du Mercantour et il me répond cash : "c'était plus tranquille avant" . Pourtant je n'ai pas croiser un marcheur de la journée..Je reprends alors mon sac et m'en vais..J'ai croisé dans ma vie nombre de bergers et d'agriculteurs et jamais j'ai eu un tel acceuil..
J'arrive finalement au lac du laragot

8199_imgp6985.jpg
8199_imgp6995.jpg

lac de colle longue

8199_imgp7000.jpg

J'aurais le plaisir de pourvoir observer brièvement des mouflons au bivouac

Etape 21 : Pas de colle longue - lac du col de ste anne : sentiers locaux : descente sur callieri, remontée par le col de tesina (2400m), lacs de ste Anne, Sanctuaire de Ste Anne puis montée au lac du col de Ste Anne

Au petit matin je passe en italie, longe le lac de laus. Puis je descend sur callieri et emprunte le sentier du vallon de Tésina. Vallon étonnemment très vert, la végétation à presque envahie le sentier

8199_imgp7079.jpg
8199_imgp7091.jpg
8199_imgp7089.jpg

en montant au col de tesina

8199_imgp7098.jpg
8199_imgp7135.jpg
8199_imgp7138.jpg

lacs de Ste Anne :

8199_imgp7150.jpg
8199_imgp7155.jpg

sanctuaire de Ste Anne :

8199_imgp7158.jpg

Un mec fait un freestyle avec son border collie, je suis emerveillé et ça me réconcilie définitivement avec la raçe canine. Une telle complicité et un tel amour se dégage du couple..Un tonerre d'applaudissement retentit à la fin du spectacle..

8199_imgp7161.jpg

Je monte le bivouac au lac du col de saint anne

8199_imgp7186.jpg

Etape 22 : lac du col de ste Anne - Isola 2000 : sentiers locaux : sentier montant sur la crête frontialière jusqu'au col de la lombarde ( 2423m), puis descente sur isola 2000

vue splendide au pti déj

8199_imgp7188.jpg

Je me mets en route pour la crête frontalière. Une fois arrivé, je marche 1h sur la maginfique crête jusqu'à atteindre le col de la lombarde.

versant italien du col de la lombarde

8199_imgp7212.jpg

Descente express sur isola 2000, où je loge à l'hotel. J'achète deux énormes pizza et faits les courses. Dernier ravito avant Sospel.

Etape 23 : Isola 2000 - Lac de trécolpas : sentiers locaux et GR52 : col de la mercière (2342m), descente sur le col de la salèse (2031m) où je prends le GR52

montée au col de mercière

8199_imgp7221.jpg

vers le col de la salèse

8199_imgp7229.jpg
8199_imgp7231.jpg

lac du boréon

8199_imgp7234.jpg

bivouac au lac de trécolpas

8199_imgp7252.jpg

Etape 24 : Lac de trécolpas - lac de la fous : GR52

Un énorme orage me réveille, un vent de folie souffle, je sors du duvet pour arnacher la tente avec des grosses pierres. Malgré cela la tente tangue dans tous les sens..La grêle s'y met aussi, des balles de ping-pong, une vraie tempête..
Heuresement ma tente a tenu le choc, j'attends la fin de la pluie pour sortir et sècher mes affaires. Rapidement le soleil revient, et des jeunes me rejoignent : ils me demandent "alors bien dormi?", Euh ouai, mais le réveil par contre était difficile...éclat de rire général..Il m'annonce qu'il était au refuge de la cougourde pendant la tempête et qu'il on vu les arbres se pencher de façon impressionnante. D'ailleurs dans la montée au lac de trecolpas, ils ont vus des arbres couchés..Je ne douterai plus jamais de la solidité de ma tente..seulement 600g mais elle a résisté là où des arbres sont tombés. Heuresement ma tente est petite et offre peu de prise au vent..En plus j'étais bien abrité du vent.
Les affaires sèches, je reprends le GR52 vers le pas des ladres..

dernier regard sur le lac

8199_imgp7262.jpg

la Madone de Fenestre

8199_imgp7294.jpg
8199_imgp7289.jpg

caire de la madone

8199_imgp7306.jpg

dans la montée du pas de Mt colomb

8199_imgp7310.jpg

pas de Mt colomb (2548m)

8199_imgp7327.jpg
8199_imgp7322.jpg

pas de Mt colomb à gauche

8199_imgp7336.jpg

dans la descente du pas de Mt colomb

8199_imgp7345.jpg
8199_imgp7358.jpg
8199_imgp7350.jpg

Lac de la fous

8199_imgp7361.jpg

Etape 25 : Lac de la fous - lac sous le pas du diable : GR52

Lac niré

8199_imgp7384.jpg

regard en arrière, dans la montée de la baisse de basto (2693m)

8199_imgp7403.jpg
8199_imgp7404.jpg
8199_imgp7452_2.jpg

Au détour du sentier, j'aperçois une horde de bouquetins

8199_imgp7427.jpg
8199_imgp7434.jpg

pratique pour se gratter

8199_imgp7429.jpg

à la baisse de basto

8199_imgp7452.jpg

lac du basto

8199_imgp7461.jpg

entrée dans la vallée des merveilles : descente de la baisse de Valmasque

8199_imgp7477.jpg

roche de l'autel

8199_imgp7503.jpg
8199_imgp7504.jpg

lac des merveilles

8199_imgp7509.jpg

Equilibre : comment la roche a t'elle pu arriver là ?

8199_imgp7524.jpg

lac long supérieur

8199_imgp7555.jpg

lac du trem

8199_imgp7600_2.jpg

lac de la muta

8199_imgp7614.jpg

Arrivée au pas du diable (2430m), j'aperçois l'océean pour la première fois

8199_imgp7647.jpg
8199_imgp7654.jpg

Je pose le bivouac au bord d'un tout petit lac sous le pas du diable.

Etape 26 : Lac sous pas du diable - Sospel : GR52

Malgrès la proximité de la mer méditerrannée, le paysage est vert

8199_imgp7676.jpg

Cime de Tuor au premier plan

8199_imgp7700.jpg

sous la pointe des 3 communes

8199_imgp7712.jpg

Le sentier passe par des crêtes ou à flanc de montagne, la vue porte loin

8199_imgp7730.jpg
8199_imgp7743.jpg
8199_imgp7731.jpg

La mer est omniprésente, vue depuis le sommet du mangiabo (1821m)

8199_imgp7753.jpg

Après le sommet du mangiabo, la végétation se fait de plus en plus aride. La chaleur est torride, la montagne laisse place à la garrigue. La descente est très longue (1600 de dénivellé négatif), et très éprouvante. En Avril, Mai ça peut être sympa mais un 31 juillet, il fait vraiment trop chaud.

8199_imgp7771.jpg

Je finis la descente dans un état léthargique, mais ivre de bonheur. Je rigole tout seul, sans raison, euphorique..

Sospel est en vue

8199_imgp7776.jpg

Je m'installe dans une petite auberge au centre ville, prend une douche froide et déambule un peu dans ce village typiquement provençal..

vue depuis l'auberge

8199_imgp7791.jpg

J'avais déja prévu de ne pas faire l'étape Sospel - Menton à cause de la chaleur, et en plus ce n'ai plus vraiment les alpes..j'avais dans l'idée de retourner vers Chamonix pour boucler cette traversée des alpes en faisant la partie manquante : Chamonix - Lac Léman..

Le lendemain matin je prends donc le train pour chambéry

petite escale à Nice

8199_imgp7792.jpg
8199_imgp7798.jpg
8199_imgp7800.jpg

A chambery, je me pose au fameux hôtel à 20 euros une dizaine de jours : au programme farniente et baignade au lac du bourget

8199_imgp7805.jpg

Après ce repos bien mérité, le train pour chamonix m'attend.

Etape 27 : Col des montets - Lac de la remuaz : GR tour du pays du Mont Blanc

C'est avec le corps bien reposé et l'esprit enthousiaste que je me lançe dans le massif des aiguilles rouges. La randonnée au lac blanc m'a laissé un tel souvenir, que je souhaitais y retourner.
L'étape est courte et ne fait presque que grimper. Malheuresement la vue vers le Mont Blanc est bouché. j'arrive vite au lac de la remuaz. Je reçois la visite d'un chamois

8199_imgp7884.jpg

Etape 28 : Lac de la remuaz - Lac cornu : Gr tour du pays du Mont blanc jusqu'au chalet de flégère, puis sentier local vers le col de la glière et le lac cornu

Lac de la remuaz

8199_imgp7887.jpg

Lac de chésery

8199_imgp7904.jpg

au lac blanc

8199_imgp7928.jpg
8199_imgp7950.jpg

vue panoramique entre le lac blanc et le chalet de flègère :

8199_imgp7955.jpg
8199_imgp7953.jpg
8199_imgp7956.jpg
8199_imgp7957.jpg
8199_imgp7958.jpg
8199_imgp7959.jpg
8199_imgp7962.jpg

les aiguilles de la floria

8199_imgp7992.jpg

vers le col de la glière :

8199_imgp8006.jpg

bivouac au lac cornu

8199_imgp8077.jpg

à mon avis cette journée, est une des plus belles randos que l'on peut faire au monde, la vue panoramique sur le majestueux massif du mont blanc est prèsente sur tout le parcours..

Etape 29 : lac cornu - lac de pormenaz : sentier local : col cornu, chalet planpraz, col du brévent où je récupère le GR5

le lac cornu

8199_imgp8080.jpg

le col cornu (2406m)

8199_imgp8100.jpg

montée au col du brévent

8199_imgp8196.jpg
8199_imgp8199.jpg

col du brévent (2388m), vue imprenable sur le mont blanc

8199_imgp8204.jpg

descente du col du brévent

8199_imgp8209.jpg

lac du laouchet

8199_imgp8220.jpg
8199_imgp8219.jpg

Un petit détour m'offre un splendide bivouac au lac pormenaz

8199_imgp8226.jpg
8199_imgp8228.jpg

Etape 30 : lac pormenaz - samoens : GR5

Après le col d'anterne (2257m), je découvre le superbe lac d'anterne

8199_imgp8242.jpg
8199_imgp8248.jpg

les fiz : grandiose

8199_imgp8250.jpg

La vie trouve toujours son chemin

8199_imgp8266.jpg

Le mont buet

8199_imgp8270.jpg

cascade de la pleureuse

8199_imgp8274.jpg

cascade du rouget

8199_imgp8284.jpg

gorges des tines

8199_imgp8291.jpg

Bivouac au lac aux dames à samoens

8199_imgp8295.jpg

Etape 31 : samoens - sous le col fornet : GR5 jusqu'au refuge de chardonnière puis sentiers locaux : lac des  mines d'or, sentier du col du fornet

La montée au col de golèse est très longue, je récupère avec un bon steak-frites au refuge.

vue nord depuis le col de golèse

8199_imgp8297.jpg

lac des mines d'or

8199_imgp8300.jpg

bivouac sous le col du fornet

8199_imgp8309.jpg

Etape 32 : sous le col du fornet - col des mattes : sentier locaux : col du fornet (2219m), avoriaz, les lindarets, col de bassachaux (1778m) où je reprends le GR5

vue sur le col de golèse passè la veille

8199_imgp8321.jpg

joli itinéraire de crête pour rejoindre avoriaz : la suisse au soleil, la france à l'ombre

8199_imgp8337.jpg

Avoriaz

8199_imgp8343.jpg

J'ai trouvé Avoriaz et ses environs très laid, beaucoup trop urbanisé et complétement dénaturé..Vers les lindarets les marcheurs doivent cohabités avec les descendeurs V.T.T. qui descendent à 80km/h
C'est pas super agréable de croiser des mecs qui descendent à fond..Je suis quand même admiratif devant leur courage, il suffit d'une pierre mal placé pour une faire chute énorme à cette vitesse.
Après le col de bassachaux, la suite est plus réjouissant, ambiance buccolique :

8199_imgp8358.jpg

chatel

8199_imgp8362.jpg

vue en se retournant à la montée du col des mattes (1966m)

8199_imgp8367.jpg

Je pose le bivouac au col des mattes sur un  petit promontoire, la nuit tombe et j'ai plus la forçe d'avancer..Le bivouac sera pas très confortable mais la vue est belle

8199_imgp8370.jpg

Etape 33 : Col des mattes - Chapelle d'abondance : sentiers locaux : chalet de trebentaz, la louennaz, les ravières, l'auberraz et enfin Chapelle d'abondance

pendant la nuit il s'est mis à pleuvoir, je profite d'une accalmie à 7h pour plier bagage, le ciel se couvre sérieusement et j'ai pas envie de faire la descente dans le brouillard ou la pluie.
Quand je passe au chalet de trebentaz, ça semble désert..la descente est périlleuse, la pluie a rendu le terrain glissant, j'avance avec précaution. J'arrive après 2H30 de descente à Chapelle d'abondance.

8199_imgp8378.jpg

Je décide de finir la traversée des alpes à la chapelle d'abondance, je suis rincer dans tout les sens du terme, mes affaires sont trempées, et je suis fatigué de la mauvaise nuit et de tous les jours de randos. En plus il pleut et le ciel est bouché. Je finis sans aucun regret, j'ai passé beaucoup de temps à crapahuter en montagne ces derniers mois et je me sentais rassasié...heureux et fier d'avoir pu réaliser cette traversée et plus globalement d'avoir visiter mon pays..J'en ai quand même profiter un max.
J'ai donc pris le bus pour Thonon. En plus la journée économisée m'a permis de flâner un jour au bord du lac léman.

8199_imgp8380.jpg
8199_imgp8381.jpg

Après 4 jours inoubliables en famille, en Alsace. C'est donc le 25 août que je mets fin à mes vacances, je m'envole donc pour la réunion. Je clôture un chapitre pour en ouvrir un autre.
J'ai décidé de m'installer à la réunion pour tout les avantages que cela comporte. Et de me débrouiller pour rentrer en Métropole chaque été, pour voir la famille et passer l'été en montagne.
Un bon compromis entre mes 2 passions : la plongée et la montagne.

Pour ceux qui aime les chiffres, un petit récap :

162 jours de vacances au total ( du 13 mars départ de cassis au 22 août arrivée à Thonon )  dont : 

78 jours de rando

60 nuits en camping
57 nuits d'hôtel
41 nuits en bivouac
2 nuits en gîte
1 nuit en refuge
1 nuit en train de nuit


Un gros merci à tous ceux qui font vivre ce forum.

Dernière modification par jeremy974 (12-10-2013 15:26:06)

Hors ligne

#2 11-09-2013 15:58:46

Dryou
Membre
Lieu : Afrique du Sud
Inscription : 17-04-2013
Messages : 215

Re : [Récit + liste] 5mois de voyage : alpes, massif central...

Wahou! énorme retour  big_smile
Comme quoi pas besoin d'aller bien loin pour partir à l'aventure. Ça a l'air d'avoir été un voyage magnifique smile


Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connait, tu risquerais de ne pas te perdre - Rabbi Nahman de Braslav

Hors ligne

#3 11-09-2013 16:16:05

Josp1
Membre
Inscription : 02-03-2012
Messages : 392

Re : [Récit + liste] 5mois de voyage : alpes, massif central...

Récit intéressant mais ça manque cruellement de photo pour mieux se rendre compte...  tongue


Par contre, là, tu lis ma signature...

Hors ligne

#4 11-09-2013 16:57:13

Olivier_G
Membre
Lieu : Lausanne, Suisse
Inscription : 28-07-2006
Messages : 437
Site Web

Re : [Récit + liste] 5mois de voyage : alpes, massif central...

Impressionnant! Et magnifique parcours! Merci de nous faire (re)découvrir la France ainsi  smile
Et c'est un gros pavé que tu as déposé là, peut-être qu'un peu de mise en page (chapitres en majuscule+gras, étapes en gras?) faciliterait la lecture.


Olivier
PS: ma présentation

Hors ligne

#5 11-09-2013 17:28:59

Ontheroad33
Pandabruti
Lieu : Bordeaux
Inscription : 15-08-2011
Messages : 3 128

Re : [Récit + liste] 5mois de voyage : alpes, massif central...

Sympa ton voyage ! smile

La prochaine fois que tu repasses sur Bordeaux, fais moi signe. Il y a d'autres belles choses à voir... wink


"Je ne sais pas où je vais. Ouh ça je ne l'ai jamais bien su. Mais si jamais je le savais, je crois bien que je n'irais plus." La Rue Kétanou, Où Je vais, Album En Attendant Les Caravanes, 2000.

Hors ligne

#6 11-09-2013 17:39:47

Greewy
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 30-06-2011
Messages : 1 778

Re : [Récit + liste] 5mois de voyage : alpes, massif central...

Super ton récit !

Profite de ta nouvelle vie. Tu vas pouvoir nous faire d'autres reportages sur tes futures nombreuses randonnées sur l'île  wink

Si je me trompe pas, Y a Incrédule du forum qui habite la réunion ?

Hors ligne

#7 11-09-2013 17:42:57

domweb
Membre
Lieu : Marseille
Inscription : 19-10-2011
Messages : 2 869

Re : [Récit + liste] 5mois de voyage : alpes, massif central...

Beau périple, j'ai survolé mais j'y reviendrai tongue .

Bravo et merci pour le partage.


Si j'avais une pensée profonde à exprimer ici, je serais déjà couché. Alors, je veille...

Hors ligne

#8 11-09-2013 18:04:20

jeremy974
Membre
Inscription : 02-09-2013
Messages : 15

Re : [Récit + liste] 5mois de voyage : alpes, massif central...

Ouai Dryou,
pas besoin d'aller au pérou pour voyager...notre pays est le plus beau du monde. Pourquoi aller chercher ailleurs, ce qu'on a chez soi?
En plus j'ai dépensé mon argent en France, ça fait marcher l'économie. Par les temps qui courent, c'est important à mon avis.
J'ai voyagé 5 mois et y'a encore pleins de trucs à faire : H.R.P. , écrins, belledonne, forez, ardèche, périgord.....
Effectivement ce voyage restera dans ma mémoire à jamais..Le voyage sublime le quotidien..En plus l'été fut exceptionnellement ensoleillé, ce qui compensa largement un printemps vraiment pourri.

Josp1,
Arrivéé à 500 photos, je me suis dis qu'il était temps d'arrêter... big_smile   
J'en avait encore plein en stock..plus de 3000!

Olivier,
Merci, c'est un oubli, j'ai passé la journée sur le post, j'ai le cerveau un peu embrumé..réctification faîte

Ontheroad33,

Merci pour l'invitation, avec plaisirs...ça aurait été cool d'avoir ton adresse quand j'étais à bordeaux, ça m'aurait évité l'hôtel et permis de te rencontrer..J' suis aussi fan d'Into the wild, sur la route, clochards celestes et bien d'autres..La route m'appelle souvent..

Greewy,

Ouai, t'inquiète je vais profiter un max, je passe mon temps à la playa. Mais j'vais commencer à chercher un boulot, le voyage a asséché mes finances..Pour la rando je vais me calmer un peu, j'ai eu ma dose pour le moment lol
J'ai même pas emmené mes affaires de rando, tout est en métropole chez mes parents..J'ai déjà fait la traversée de l'île (GR R2), d'ailleurs j'avais fait un petit post avec mon ancien pseudo : https://www.randonner-leger.org/forum/v … p?id=19845
Je pense mon prochain post sera la H.R.P l'année prochaine , et j'aimerai bien faire le camp de base des muls 2014

Dernière modification par jeremy974 (11-09-2013 20:06:58)

Hors ligne

#9 11-09-2013 18:29:58

N_75
Cancre du fond du forum et hamacoeur
Lieu : loin des livres !
Inscription : 29-11-2012
Messages : 844

Re : [Récit + liste] 5mois de voyage : alpes, massif central...

jeremy974 a écrit :

...forez...

ah,ah,ah !
C'est bien la première fois qu'en lisant R-L.org je tombe sur ces 5 lettres...dans cet ordre (mais je n'ai pas lu le forum dans son entier).
Bravo pour ta culture !

Hors ligne

#10 11-09-2013 22:21:42

rhafiki
Départ bientôt pour l'Antarctique
Lieu : Isère
Inscription : 20-08-2012
Messages : 666
Site Web

Re : [Récit + liste] 5mois de voyage : alpes, massif central...

Si un jour il t'arrive une autre otite comme ça, un moyen naturel, efficace, rapide et facile pour soigner c'est l'oignon. Tu coupe quelques morceaux que tu écrases un peu coincé dans une compresse collé contre l'oreille une heure. Ça soulage la douleur et sa soigne mieux que n'importe quelle médicament (testé et approuvé pour moi).

Sinon pour l'alpinisme c'est dommage, mais avec le club alpin français sa devient plus qu'abordable !



Très belle photo, je t'envie en voyant ton voyage smile


Poussière aux pieds vaut mieux que poussière au fesses

Hors ligne

#11 12-09-2013 14:37:46

jeremy974
Membre
Inscription : 02-09-2013
Messages : 15

Re : [Récit + liste] 5mois de voyage : alpes, massif central...

Domweb,

De rien pour le partage, après avoir tant profité des listes de matos et du récit des autres, c'était à mon tour de faire profiter


N75,

J'étais un moment tenté de faire les crêtes du forez sur le GR3, elles me faisaient de l'oeil..mais je devais faire des choix faute de temps..5mois c'est trop court big_smile


rhafiki,


Merci pour le remède de grand-mère, ce savoir se perds de plus en plus..

Alors concernant l'alpi, j'ai beaucoup de questions :

J'avais regardé un peu avant, je sais que le CAF faits des initiations à l'alpinisme, les noeuds, la marche sur glacier, techniques pour les crevasses..
à quel CAF s'inscrire? J'image certain CAF sont plus alpi et d'autres randos..
Les courses sur neige au CAF sont elles fréquentes ? (les courses de rochers m'interessent pas trop, j'aime contempler le paysage et pas avoir le nez sur une falaise..la pur escalade sur de grandes longueurs c'est pas mon trip.)
Trouve t-on facilement des compagnons de cordée au CAF sachant que je suis débutant et n'habitant pas en métropole?
J'ai des rêves comme la traversée Chamonix-Zermatt, et l'ascension de quelques 4000 en neige (ou peu de rochers) côté F et PD..est-ce envisageable avec des gars du Caf ou les guides payants sont incontournables ?

Dernière modification par jeremy974 (12-09-2013 14:41:04)

Hors ligne

#12 12-09-2013 20:36:12

Myrtille88
Membre
Lieu : Provence
Inscription : 30-09-2009
Messages : 1 554

Re : [Récit + liste] 5mois de voyage : alpes, massif central...

hello jeremy974

ouf! Quel tour! Ca donne le tournis!
j'aime bien la partie sur les monts d'auvergne et massif central,

l'arête du cosmique bien en neige

et des fois ça passe par chez moi, sympa smile

je reviendrai, n'ai pas tout vu!
Myrtille

Hors ligne

#13 12-09-2013 21:44:28

rhafiki
Départ bientôt pour l'Antarctique
Lieu : Isère
Inscription : 20-08-2012
Messages : 666
Site Web

Re : [Récit + liste] 5mois de voyage : alpes, massif central...

Moi personnellement je suis au CAF de Lille, inscrit toi à celui le plus près de chez toi. De Lille nous sommes assez loin des Alpes où se font la majorités des courses, mais il y avait quand même 4 longues sorties plus un rassemblement multiactivité où tu aurais pu partager, pratiquer et sûrement trouver des compagnons.

Si jamais le CAF où tu es ne fais pas beaucoup d'alpinisme, ne t'inquiète pas, il y a des rassemblements organisé par le CAF nationale ! Sur Montagne de la terre si je ne me trompe pas.

Pour du PD tu peux le faire avec des membres du CAF sans soucis, avec un peu d'expérience acquis avant. Je suis très peu expérimenté et je cherche aussi à me perfectionner, un peu dans le même cas que toi (et aussi à petit budget).



Sinon rends toi au CAF le plus proche de chez toi et va discuter avec eux, ça ne coûte rien et ça fait toujours de super rencontre.

Dernière modification par rhafiki (12-09-2013 21:45:57)


Poussière aux pieds vaut mieux que poussière au fesses

Hors ligne

#14 12-09-2013 22:41:10

Colline
Membre
Lieu : Venansault
Inscription : 15-05-2013
Messages : 115
Site Web

Re : [Récit + liste] 5mois de voyage : alpes, massif central...

Merci pour la fraicheur de ton récit et bravo pour ce périple, c'est superbe, j'en ai pris plein les yeux! 
Bonne continuation à la Réunion!  smile


"L'homme fait des provisions pour un an et il ne sait pas s'il vivra jusqu'au soir." Tolstoï

Hors ligne

#15 13-09-2013 11:22:36

Opitux
Jeune padawan
Lieu : 06
Inscription : 13-01-2013
Messages : 5 207

Re : [Récit + liste] 5mois de voyage : alpes, massif central...

Des photos, des photos et encore des photos... J'adore big_smile
Bravo, ça donne méchamment envie.

Pour les panoramique, il existe un logiciel libre (et gratuit) qui fait ca très bien (Windows et Linux) :
Hugin : http://hugin.sourceforge.net/download/
Ça te permettra de ne pas avoir de filigrane sur tes photos wink


Plus je marche moins fort, moins j'avance plus vite...

Si vous me contactez pour l'association, mieux vaut passer directement par wink

Hors ligne

#16 13-09-2013 14:38:24

jeremy974
Membre
Inscription : 02-09-2013
Messages : 15

Re : [Récit + liste] 5mois de voyage : alpes, massif central...

Salut myrtille88,

Merci, belle endroit pour vivre la provence.. wink j'ai adoré la diversité des paysages. Pour moi c'est "The place to be" en arrière saison et au début du printemps

Colline,

Merci!

rhafiki,

Le CAF le proche, il est à 11 000km lol  .Tant qu'à faire, je crois que je vais m'inscrire au CAF de Chamonix, je pense c'est le meilleur moyen pour apprendre vite. Je passe seulement en moyenne 2 mois en métropole l'été..Alors entre deux randos, je passerai au CAF faire les sorties intéressantes..
Merci pour tes réponses.
C'est pas trop dur de vivre à Lille alors que tu aimes les randos en montagne?

Opitux,

Pour les photos, j'ai fait avec les moyens du bord...Le pentax E80 est un bas de gamme de 2011!! En plus il a déjà beaucoup vadrouillé, l'optique est un peu rayé et lorsqu'il fait froid, l'optique fait comme de la buée..ça rends les photos encore plus flou big_smile ..Mais au final je suis assez content du résultat.
ça fait un bail que je cherche un logiciel libre de qualité..J'en ai essayé 4 ou 5 mais c'était toujours médiocre : soit il déforme l'image, ou il y a des problèmes de chevauchement, une baisse de qualité..
Alors j'ai gardé panoramastudio2, j'en suis très content..C'est un logiel de qualité quasi pro, très simple à utiliser. Si seulement il y avait pas ce filigrane..
Je vais essayé de le télécharger et le tester. Je te tiens au jus.
J'éspère qu'il remplacera panoramastudio2 car le filigrane c'est chiant
En tout cas Merci

Dernière modification par jeremy974 (13-09-2013 14:43:37)

Hors ligne

#17 13-09-2013 16:24:25

Opitux
Jeune padawan
Lieu : 06
Inscription : 13-01-2013
Messages : 5 207

Re : [Récit + liste] 5mois de voyage : alpes, massif central...

jeremy974 a écrit :

Pour les photos, j'ai fait avec les moyens du bord...Le pentax E80 est un bas de gamme de 2011!! En plus il a déjà beaucoup vadrouillé, l'optique est un peu rayé et lorsqu'il fait froid, l'optique fait comme de la buée..ça rends les photos encore plus flou big_smile ..Mais au final je suis assez content du résultat.

Mais elles sont très bien tes photos, Peu importe l'appareil, tant qu'il y a de la lumière, ca fera de belles photos.
Je dirais même, peu importe l'APN, c'est le photographe qui compte big_smile

jeremy974 a écrit :

ça fait un bail que je cherche un logiciel libre de qualité..J'en ai essayé 4 ou 5 mais c'était toujours médiocre : soit il déforme l'image, ou il y a des problèmes de chevauchement, une baisse de qualité..

Perso, j'ai toujours obtenu le bons résultats avec ce Hugin. Tu trouveras plein de bons tuto partout.

jeremy974 a écrit :

J'éspère qu'il remplacera panoramastudio2 car le filigrane c'est chiant

C'est a cause du filigrane que je me suis permis de te soumettre ce logiciel.


Plus je marche moins fort, moins j'avance plus vite...

Si vous me contactez pour l'association, mieux vaut passer directement par wink

Hors ligne

#18 13-09-2013 23:31:46

Basi
Marmotte Utopique de Laboratoire
Lieu : Rhône-Alpes-Auvergne
Inscription : 28-05-2008
Messages : 495
Site Web

Re : [Récit + liste] 5mois de voyage : alpes, massif central...

Quelle superbe aventure !!! Comme quoi, il n'y a pas forcément besoin de partir bien loin pour découvrir de beaux paysages et profiter de la nature  cool . Merci pour les photos du GR5, ça m'a rappelé de bons souvenirs, même si les miens étaient moins enneigés !

Pour l'alpi, le CAF ou un club FFME est un bon moyen d'apprendre. Le but n'étant pas de se faire tirer au bout d'une corde, mais bien de devenir autonome. Après au niveau des sorties, tu es dépendant de ce qui est proposé, mais rien ne t'empêche de suggérer un sommet qui te tente également (ou de le faire avec d'autres personnes en "sortie non officielle" si tu te trouvess de potes).
Personnellement je pensais aussi préférer les courses de neige avant de commencer l'alpi (en gros, depuis cette année lol ). Mais à l'usage j'aime autant les courses moitié neige/moitié rocher, c'est plus varié et plus ludique. Et puis quand on débute de toute manière on fait rarement des grandes voies de rocher, mais plutôt des piliers faciles ou des arêtes, avec justement une belle vue sur les montagnes  cool . Bref, toute ça pour dire de ne pas te braquer sur du "tout glacier", il faut aussi tester pour savoir ce qui te plaira le plus  smile .
Déjà si tu te trouves un club d'escalade à la Réunion, ça peut te permettre de te familiariser avec certaines manips de corde !

Hors ligne

#19 14-09-2013 12:34:34

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 4 669

Re : [Récit + liste] 5mois de voyage : alpes, massif central...

Salut jeremy974,

Très sympa ton retour smile

Plein de bon souvenir d'endroits déjà traversés, dont les Alpes.
Cela me donne envie, un jour, de réaliser aussi un tour de France.

Merci pour le partage et bonne continuation dans tes projets smile


Pas de Corse à cause de l'interdiction de bivouac, seul le bivouac près des refuges est autorisé, et je n'aime pas que l'on me considère comme un mouton que l'on parque autour des refuges..et j'ai pas envie de jouer à cache-cache avec les gardiens du parc....en Corse les cochons sont sauvages et les randonneurs domestiqués..

Juste, je ne peux pas m'empêcher de réagir à ce propos; Tu peux randonner en toute liberté en Corse, très longtemps, en bivouac, et sans jouer à cache-cache; il suffit pour cela de t'éloigner du GR20  tongue (cf dans ma signature, une rando de 5 semaines en Corse)

Flo


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#20 14-09-2013 15:19:37

jeremy974
Membre
Inscription : 02-09-2013
Messages : 15

Re : [Récit + liste] 5mois de voyage : alpes, massif central...

Salut à tous,


Bosi,

Ouai l'objectif c'est de trouver des compagnons de cordées pour ne pas me limiter au sorties du CAF. En rando d'habitude, je pars solo c'est "mon petit moment à moi"..Mais ça me fera du bien de voir la montagne avec une approche, de pouvoir partager mes impressions et des beaux moments de vie. Acquérir la technique le plus vite possible pour se faire plaisir ensuite..

J'ai prévu un de ces 4 de faire du bloc , la réunion est un bon endroit pour ça wink


Florencia

Tout d'abord, j'ai adoré ton post sur la HRA. Pour moi l'un des meilleurs sur R.L.
Pour le bivoauc, je suis pas le premier ni le dernier à me plaindre..Même sur le forum j'ai vu que des locaux qui se sont fait emmerder par des gardes ou des gardiens de refuge.
Après c'est vrai si on sort des sentiers battus, on peut bivouaquer tranquille..
Lorsque que t'as fait le gr20 avant la HRA t'as dormis en refuge? Ta fait un récit sur RL?
Quelqu'un sur le forum à déjà fait un GR20 en bivouac sauvage?
Je trouve ça vraiment à chier d'interdire le bivouac..le bivouac en pleine nature est le meilleur moment de la journée.
Pour l'itinéraire, moi j'aimerai faire comme cet été avec les alpes..Prendre le meilleur du GR20 et rajouter des variantes intéressantes comme l'ascension du Monte Cinto par ex.
T'appelle quoi par "s'éloigner " ? Ne pas suivre le GR20 ? ou bien genre faire une heure de marche pour s'éloigner du tracé et bivouaquer en paix ?
J'ai pas renoncé mais cette interdiction est un gros frein. Rien que pour le principe d'ailleurs..Je vois pas pourquoi j'irai depensé mon argent pour des mecs qui nous parquent..C'est un peu extrème mais c'est ma seule protestation possible contre cette interdiction...
Après comme dit j'ai pas renoncé, c'est à l'étude..En tout cas ça passera pas en premier dans mes coins à voir en France, malheuresement car ton post à démontrer une fois de plus que c'est une très belle région.
C'est quand même dommage de pas pouvoir bivouaquer au lac Nino nan ?
J'ai pas eu le temps de parcourir en détail ton récit, il est très dense, mais j'en ai quand même resorti que t'ést une sacré aventurière. Entre le maquis hors sentiers, les escalades..ça a dûs être passionnant..Chapeau bas!

Hors ligne

#21 14-09-2013 16:11:12

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 4 669

Re : [Récit + liste] 5mois de voyage : alpes, massif central...

Je suis allée une seule fois en Corse, le récit que je t’ai indiqué ;  c’est une HRP que j’ai réalisé avant la HRA smile

Pour ma part, ma prochaine virée en Corse sera sur le même principe, à savoir principalement hors GR20 et pour les quelques étapes le suivant, un bivouac autorisé à proximité.


Quelques pistes de bivouacs autorisés à proximité du GR20 :

Refuge de l’Erco, en accès libre, au pied du Monte Cinto
Bergerie de Colga 300m D- en dessous du lac Nino
Bergerie de Lenze proche du refuge de Manganu
Forêt autour des bergeries de Tolla au niveau de la bifurcation entre refuge de l’Onda et celui de Petra Piana
Bergeries des pozzi  au dessus de Vizzavona, avec possibilité de poursuivre par la variante du GR20 par les crêtes de Pinzi Corbini jusqu’au Monte Renozo
Bergeries des pozzi, en dessous du Monte Renoso
Abri versant est de la bocca di Laparo
Bergerie de Pedinielli ruinée au pied du monte incudine

Flo


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#22 14-09-2013 16:32:10

sylsol
Rêveur de montagne
Lieu : Près d'un bois (94)
Inscription : 17-05-2009
Messages : 230
Site Web

Re : [Récit + liste] 5mois de voyage : alpes, massif central...

Merci jeremy974 pour ce retour et cette quantité de photos impressionnante !
C'est marrant de voir les photos du Massif Central que tu as prises, parfois aux mêmes endroits où je suis passé cet été en août, à une époque de l'année différente, la nature est si belle et si changeante...

Lac de Montcineyre (février 2011 et août 2013)
3406_mcfev2011.jpg
3406_mcaout2013.jpg


Mes retours sur RL : Ariège / Massif Central

Hors ligne

#23 14-09-2013 17:42:31

jeremy974
Membre
Inscription : 02-09-2013
Messages : 15

Re : [Récit + liste] 5mois de voyage : alpes, massif central...

flo,

J'ai confondu avec yaya, pour le GR20 avant la HRA..Ah le rhum arrangé.. lol ..
Faut que je vois sur Géoportail où se situe les bergeries, merci pour les tuyaux
Les bergeries c'est tous des abris ? Je croyais que c'était interdit dans tout le parc naturel ?
Donc près des bergeries c'est gratos et a côté des refuges ils te font payés? Drôle de conception..
J'avais peut-être penser le faire aussi hors saison, genre mai ou octobre pour éviter la foule et je pense qu' hors saison les gardes sont moins présents, nan ?

sylsol,

Ton post était passé au travers de mes filets..
On a fait plein d'étapes en commun..Bivouac sympa à volvic comme toi..j'ai exactement la même photo des eaux de volvic. T'as eu de la chance de faire les crêtes du GR4 avant le col de la cabanne (roc de cuzeau..), moi c'était enneigé et sans matos j'ai renoncé..
sympa aussi la rencontre au lac de montcineyre, j'y suis pas passé, j'étais au lac chauvet par le GR4, ça a l'air d'être un beau spot.
J'adore tes photos du Cézallier, ça fait penser au plateau du limon..je regrette de pas être passer par le Cézallier, le GR4 entre condat et St saturnin était quelconque.
Dommage pour le plateau du limon avec le brouillard, c'est superbe. Tu as pas pommé les balises et atteris dans la ferme sur le limon? Chapeau pour l'orientation avec le brouillard, moi j'ai pommé le balisage par temps clair lol
C'est clair que les différences de couleurs sur tes photos du puy mary par apport aux miennes sont énormes. Moi la végétation n'avait même pas démarré, la neige venait juste de fondre. Voir le sancy vert ça me fait bizarre, quand j'y suis passé, c'était un paysage hivernal. J'ai même vu descendre des skieurs sur le couloirs du Sancy. C'est ce qui fait le charme de la montagne, chaque vallée, chaque sommet, chaque époque est différente..C'est un perpetuél renouvellement pour le plus grand bohneur des yeux

Hors ligne

#24 14-09-2013 18:07:36

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 4 669

Re : [Récit + liste] 5mois de voyage : alpes, massif central...

Refuge de l’Erco, abri en dur en accès libre,avec tuyau d'eau chaude l'après midi smile
Bergerie de Colga: abri en dur en l'absence du berger sinon possibilité de bivouac à proximité
Bergerie de Lenze: abri en dur, libre
Bergeries des pozzi  au dessus de Vizzavona: une seule des bergeries est accessible, les autres sont rénovées et fermées, un tuyau d'eau chaude
Bergeries des pozzi sous Renoso occupées par un berger mais qui accepte le bvouac à proximité
Abri en dur, libre, en dessous de la bocca di Laparo (sur carte IGN) pas d'info précise sur l'état.
Bergerie de Pedinielli ruinée : air de bivouac

En Corse, le bivouac est payant autour des refuges gardés et des bergeries strictement situées sur le GR20, comme Radule ou Vacchagia.

Par contre le bivouac est toléré pour les autres bergeries, souvent plus en activité et donc libres, certaines rénovées et entretenues par les chasseurs. D"autres avec l'accord du berger smile

Pas si illogique que cela  smile


Flo


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#25 14-09-2013 18:47:38

jeremy974
Membre
Inscription : 02-09-2013
Messages : 15

Re : [Récit + liste] 5mois de voyage : alpes, massif central...

pour moi si c'est illogique.. smile
je vois pas pourquoi en corse et en vanoise ils font payés le bivouac près des refuges avec interdiction de bivouac ailleurs. Alors que dans les massifs du Mont Blanc, du beaufortain, de cerces, du queyras, du Mercantour, du vercors,de la Chartreuse de toute les pyrennes, on peut bivouaquer partout gratuit, même près des refuges. Pourquoi ça serait différent en Corse et en Vanoise ?
A la rigueur, j'ai rien contre le fait de faire payer le bivouac près des refuges, mais alors qu'on m'interdise pas de bivouaquer ailleurs... wink

En tout cas, t'as bien fait de prendre que des portions du GR20 et de sortir des sentiers battus ! La liberté malheuresement, est à ce prix.

Hors ligne

Pied de page des forums