Annonce

La nouvelle version du forum est arrivée, merci infiniment à Opitux, Bohwaz et aux beta-testeurs.
Découvrez les nouveautés et faites vos commentaires ici.

#1 29-09-2013 21:10:25

22vlalesflics
Membre
Lieu : Romans-sur-Isère Paris Tokyo
Inscription : 28-08-2011
Messages : 550
Site Web

[Récit + liste] Balade sténopique en Vercors, 3 jours.

Bonjour à tous.
Voici un petit compte rendu d' une balade sur trois jours, effectuée semaine dernière. De mercredi après midi, à vendredi matin. Pas le temps de faire plus long, because mon travail, et le WAF à gérer (Women Acceptance Factor)


L'itinéraire, prévu en fonction des sources:
J1: Corrençon > source des clos
J2: Cabane des clos > source de Jasse du play
J3: Retour Corrençon



Je suis parti avec l' idée de faire des photos au sténopé, appareil primitif sans objectif "classique", et avec du film instantané Polaroid. (Juste parce que j' aime bien)
Je joins en fin de récit d' autres photos du Vercors faites il y a 15 jours sur une rando-même-format-presque
-même lieu, je ne veux pas ouvrir deux posts

J1:
Je suis donc parti de Paris le mercredi matin, par le train, pour repasser chez moi dans la Drôme, prendre le sac, la nourriture, gérer 2-3 trucs, et monter à Corrençon.
Départ 08h, arrivée Valence 10h20, chez moi à 10h30, puis à Corrençon, au Clos de la Balme, à 13h30

Je démarre donc en pleine chaleur, en tirant tout droit, façon sanglier sous les rochers de combeauvieux, pour retrouver un sentier qui doit me mener à Pré Achard, La grande Combe, puis Col Vert, Col de l' Arc, pour basculer côté balcon est.
Je dois pas chômer, la route est longue, je démarre bien tard.

Le début n' est pas folichon, je suis sur des pistes de ski, bien larges, au milieu de la station.
Pas glop.

Une fois dépassé le Pré de l' Achard, on rentre dans un tout autre monde.
Enfin du rocher, du minéral. l' impression de silence, de quiétude. J' adore ces impressions de début de randonnée. Où  l' on sent que l' on rentre dans le vif.
Grande combe, sentier Péronnard, je double des gens avec qui je cause, vite fait, c'est sympa.
Je laisse la cabane de roybon, à ma gauche, le col vert à ma droite, pour filocher fissa vers le col de l' arc.
Là, ça me semblera un tantinet long, je suis impatient de découvrir l' autre versant que je ne connais pas.
Une fois basculé de l' autre côté, on change de monde...
Déjà, je me retrouve à l' ombre...
ET je me retrouve sur le sentier, dans les pierres.


Ayéééé...
Je redescend du col de L'Arc.
Je suis sur le balon est!

Rien de très différend de ce que je connais (portion vers le pas de la ville), cela dit.
Je m' enfile le sentier des deux cols, puis je laisse le col vert à droite. Puis la baraque du col vert, je dois absolument aller jusqu' au clos, because que je n' ai pas d' eau pour demain.
Arrivé à la baraque des clos, je me rends compte qu' il n' y a aucun endroit plat pour planter l' abri. Pas grave, la baraque est vide, j' y serai très bien. Il n'' y a pas de stylo pour écrire son petit mot dans le livre de bord. Dommage.

La source, elle, bien que marquée "coulante" sur le site des GTV est sèche comme ma belle mère.
Heureusement, je me rappelle d' une allusion de Scal (merci à lui) sur un Thalweg qui ruisselle d' eau, juste un peu plus loin.
Thalweg que je trouve et qui me sauve la mise, je fais le plein des deux bouteilles.
Repas du soir, purée 4/4 (merci FLF...), et quatre quarts breton ca**si**no, bien écrasé sous presse. ça tient au corps...
Délicieux... J' adore le 4/4

(Pour l' instant, il n' y a aucune, photo, mais ça va viendre.)

J2:
Réveillé par des putain de désagréables chasseurs.
J' entends des bruits de bottes à 06h00 heure locale.
Je me demande bien alors quel taré peut bien monter à cette heure ci, pour une randonnée "simple"
Un gars qui rentre dans la baraque, qui rote un coup, qui appelle: "Robert", son alcoolique acolyte.
Puis ils repartent. Mais du coup, moi, je suis réveillé.
(au passage, je n' ai rien contre les chasseurs, je ne juge pas. Sauf que sur le coup j' étais enérvé)

Un moment après, je me lève, petit dej, départ.
Je ne fais pas le plein d' eau, je suis aux 3/4 (Je crois. Plutôt les 2/3, en fait)... Grave erreur, que je vais payer plus tard...

Programme de la journée:
"Tricotage" entre le sentier est, et les crêtes.
Je commence par le sentier est, le mur des sarrazins, la fontaine que je ne regarde même pas. (deuxième erreur...)

Là, petite photo...
Il me faut bien 5mn par cliché, le temps de sortir l' engin, le pied, d' essayer de viser tant bien que mal dans un appareil sans viseur.
Caramba. Encorrre ratée...
Photo que je ne vous montrerai donc pas...


Le probleme avec le sténopé, c'est que tout est fait au pif, le temps, le cadrage, une fois sur deux c'est pourri. La cartouche de film ne contient que 10 photos, il faut donc bien trier avant l' heure, mais j' aime.


Je continue malgré cette première photo toute pourrite, je monte au pas de la balme. Le sentier est sublime, je suis cueilli par le vent au niveau du col.
J' adore ces moments là.
Ici, je pose mon sac et je décide de me faire la petite moucherolle, pour faire une petite photo...
Arrivé en haut, le débile que je suis se rend compte que l' appareil photo est DANS le sac resté au pas de la balme.

Pas grave, niveau photo, je ne suis plus à ça près.
Je redescend donc, en me disant que je vais me rattraper à la tête des Chaudières.
AU col, un sentier s' offre à moi, une pancarte me donne 30 minutes pour le sommet, hop, c'est reparti comme en 15.
Arrivé là haut, deuxième photo...
6085_vercsteno-130929-0001.jpg

De là, je surfe sur la crête, jusqu' au pas Ernadant.
C'est un moment très bath, je fais l' équilibriste sur les lappiaz, les chamois me regardent, hautains, faire l' équilibriste, mais je m' amuse. Eux ne s'enfuient même pas. Ils ont du en rigoler encore le soir au souper.
Le sentier est fléché de bleu, discrètement, mais bien là où il le faut.
Tout est en dévers, je me rends compte que les chaussures me font mal, côté malléole, c'est assez désagréable. (mais les precédentes faisaient ça aussi. Pas grave.

Arrivé au pas Ernadant, je rencontre un gentil couple.
La dame me propose une tomate de son jardin, je refuse poliment, mais elle me faisait envie, cette juteuse tomate.
J' ai sucé l' eau comme un africain, j'ai déjà bu plus de la moitié, il doit être 11h30... Pas de source avant longtemps...

Le monsieur me dit que l' endroit est dangereux, que un ami à lui est mort ici il y a longtemps.. Brrrrrr.
Je fais dix mètres dans le pas, pour me rendre compte que c'est effectivement assez pentu, pierreux, et que, à la descente, effectivement, ça sent le gaz.
Je décide donc de remonter mes 10m, et de continuer en crête, jusqu' au rochers du Playnet, jusqu' au Pas Morta.
J' avais lu ici que c'était "à faire"

Effectivement, le pas est très sympa, je me retrouve en terrain civilisé, jusqu' à l' abri de la Peyrouse que je voulais voir.
Je mange assis, au frais, c'est rapide, mais sympa.
Il y a les carnets de bord, dans les cabanes, j' adore lire ces extraits de vie. dans cette cabane, c'est assez drôle. Pour les uns, le caca du soir semble se faire au plus près de la cabane, et les autres s'en plaignent. je les comprends

Et hop, repart pour du sentier, jusqu' au pas de Berrièves.
Sentier un peu monotone, je trouve. Je serais mieux là haut. Il y a des endroits ou le sentier est détourné. Je décide de rester sur l' ancienne trace, pour ne pas perdre de l' alitude que je devrai reprendre ensuite.
Mais ça passe.
Arrivé au bas de Berrièves, je n' ai plus d' eau depuis longtemps, mais surtout, j' ai une soif pas possible...
Je me rends compte à la montée que j' en chie comme un russe, et que le manque d' eau y est peut être pour quelque chose.
Je franchis quand même le pas. (Mais laborieusement).
Je redescend côté ouest. Où je retrouve avec bonheur le soleil, et je sais, surtout que je vais trouver de l' eau à la source de la Jasse du Play.
Arrivé là, il y a des maçons qui refont le captage, je discute un peu, en savourant le bonheur intense de boire de grands verres d' eau fraiche.
Des bonheurs simples que l' on oublie souvent.

Je tire ensuite vers la baraque de la Jasse du Play ou je vais pourvoir trouver un emplacement pour dormir.
Là, je rencontrerai deux belges très sympas, l' un a une shangri la 1, l' autre une tente lidl qui m' a l' air pas si mal cousue, et conçue. Il y a aussi un gars de Die, très sympa aussi.
Ils connaissant RL, c'est très drôle.

D'habitude je croise des gars avec des sacs chargés à bloc qui me demandent si je pars à la journée, là non.
On discute un peu, c'est très sympa.
Nuit sans encombres, l' abri est ouvert sur les étoiles, ça condense quand même un peu, mais ça va.

Petite photo, c'est moi qui était penché, pas le terrain...
6085_vercpola-130929-0002.jpg


J3:
Le lendemain, je veux être tôt chez moi pour accueillir mon amoureuse qui arrive, elle aussi, de Paris.
la journée sera plus longue que prévue. Mais n' anticipons pas...

Lever 07h00, départ 08h00, je ne vois pas les autres dormeurs se lever, et je pars donc vers la fin de mon périple.
Le départ est en sous bois, il fait frais, dans un sentier accidenté, assez lent, et qui chemine entre les touffes de fougères, ou je me trempe les petons. (mais que fait la DDE?)
Les cerfs brament à tout va. C'est impressionnant. Je ne les gène même pas, pourtant le bruit des batons est très sec , audible de loin, et je suis exposé au vent...
C'est festival du brame.

A tel point que je me dis que c'est comme sur meetic, il y a beaucoup plus de gars de de filles.
Je croise une amanite phalloïde d'anthologie, j' ai failli la manger tellement elle était "de concours".
Les bois embaument les odeurs d'humus, de champignons, les pépiements d'oiseaux m' accompagnent.
C'est bon, c'est très bon.

Le sentier en sous bois fait place à un sentier plus "roulant". j' ai l' impression de pouvoir passer la seconde, d' engager le haut du corps, de marcher plus vite. Heureusement.
J' arrive ensuite à la prairie de darbounouse.
Une revélation. Putain de bordel, que c'est beau! J' adore ces paysages de lande, de praire, comme dans le Vercors sud.

Une petite photo, donc.
6085_vercpola-130929-0003.jpg


Les cloches d'un troupeau de montons à la bergerie m' accompagnent, j' aime bien.
Je dépasse la prairie, je décide de ne pas suivre le GR, je n' ai pas envie de suivre les mêmes sous bois, mais je fais une erreur:
Le sentier que je prends est une piste forestière, peu agréable. (Mais au moins, je marche vite)
A 11h20, je suis au golf de Corrençon.
Tout surpris de débouler au milieu de greens immaculés, presque synthétiques.

J' ai envie d' une bonne binouze, mais la compagnie des golfeurs en culotte courte et en haut Lacoste ne m' intéresse pas pour le moment, je finis donc direct à la voiture, avant 11h30, je suis content.

Tout ça, c'est avant le drame, évidemment. Avant que je me rende compte que les clés de l' auto sont DANS l' auto...
Et que je suis dans la merde pour rentrer chez moi.
Moi qui pensais accueillir madame, frais, douché, dispo, je suis fait comme un rat.
Je vous passe les détails de mon retour sur Valence, la factrice, les 2 bus scolaires, la gare de Grenoble, un Troisième bus, etc etc.



Question matériel:

J' ai commencé depuis cet été à marcher avec des batons de marche nordique. très rigides, très légers, mais surtout avec une poignée type ski de fond.
Le résultat est formidable.
On engage le haut du corps, on fait tout travailler, et, surtout, dès que le terrain est plat, ça avance du tonnerre.
Inconvénient: Pas réglables.

J' ai acheté des chaussures de trail Decathlon RT 5.2.
Très content de ces chaussures aussi.
Chaussant très confort. Je trouve l' accroche moins bonne que mes precédentes (adidas, je ne sais pas le modèle), mais je dois aussi leur faire confiance.

Un short slippé de running D4. Idem. Très content.
D'habitude j' ai un cuissard, mais ça me crée des échauffements des fesses, avec ça, c'est reglé...



La liste:

Portage                   
    Sac GVP G4 45l     fait maison              419       
    Sac etanche    sea to summit 35l    65       
    Bouteilles eau (2)    gazeuse 1,25l    76       
    Armature dos                                    70       
TOTAL                                                       630
                   
Couchage                   
    Matelas    Exped UL recoupé             300       
    Couette    Yeti csc                             705       
TOTAL                                     1005

                   
Abri Olivier                   
    Abri Olivier    Chikara                     454       
    Piquets (10)    Alu D4                      97       
    Arceau    Easton alu                      83       
    Sol cuvette    DIY Chikara              158       
    Extender    DIY Alu                               52       
    TOTAL abri                          844
                   
                   
                   
Cuisine                   
    rechaud    P3RS                                                    17           
    Parevent + plaque sol rechaud    Feuilles alu    15       
    briquet    bic                                                            11       
    Popote    Camping gaz                                             60       
    poignée    Alu camping gaz évidée                            25       
    90ml alcool + gourde    Ice tea                             95       
    Cuiller    D4                                                              9       
    Bol    Tupperware                                                   25           
    Le tout dans 1 ziploc                                          4       
TOTAL                                                           291
                   
                   
Pharma/hygiene                   
    Lingettes                                                20       
    echantillon dentifrice et brosse à dents    13       
    Bouchons oreilles                                1       
    PQ                                                         60    (??)   
    Ziploc                                                 4       


Divers                   
    GSM    Hero9300+                           220       
    CI, CB, monnaie                       10       
    Clés automobile                               41 (euh non, pas de clé cette fois ci)   
    Le tout dans ziploc                         4       
    Frontale    Petzl tikka                    80       
    Carte    Top 25 IGN                    85       
    boussole    Silva ranger 15 modifiée    43       
    Livre                                                200       
TOTAL                                    791
       

           
Habits sac à dos               
    Collant Femme (nuit)                       23                           
    Polaire    D4 50    (statique-nuit)        250       
    Bonnet    D4 20                                   16       
    Pantalon frogs toggs                       105       
    Coupe vent    Patagonia                   175       
TOTAL                                                             560


TOTAL poids sac à dos sans photo:               4144g   

               
Partie photo:                   
    Sténopé polaroid                                   420           
    Pied mini                                                   90           
                   
                   
Sur moi                   
    Short slippé running    D4                    95   
    TS MC    D4 Merinos                   150   
    Chapeau    coton                           63   
    Chaussettes    D4 Diosaz raid 800     40   
    Chaussures    D4 RT5.2                   790   
    Deux bâtons    LEKI Carbon           340   
    altimetre    Lidl                                    70   
                   
TOTAL sur soi                                  1460


La bouffe:
Muesli le matin,  ceréales tipak le midi, purée FLF le soir. Idem chaque jour. Le tout dans sacs congel.
Avec en plus: Quatre quarts breton compressé, chocolat, noisettes, et bananes sechées, tout ça à la demande.



En bonus track, pour ceusses qui ont lu jusqu' au bout ce compte rendu (le premier, je crois):
Des photos d' une rando d' il y a 15 jours.
(Idem, même principe, une aprèm, une journée complète, et retour le 3e jour.
J1: Col du Rousset > Pré Peyret > Grande cabane > Grand Veymont par le sud> Pas de la ville > de Berrièves > Fontaine du Play
J2: Le play > Pas de Berrièves > De la Ville > Grand Veymont par le nord > Pleine Queyrie > Peyre rouge > Chaumailloux
J3: Chaumailloux > Montagnette > Chaumailloux > Pré Peyret > Col de Rousset)

Depuis le Grand Veymont, versant Est
6085_polaverc-130905-0003.jpg

Plaine de la Queyrie
6085_polaverc-130905-0002.jpg

Mont Aiguille, depuis le haut de Chaumailloux
6085_copie_de_polaverc-130905-0004.jpg

Mont aiguille, depuis le pas de l' Aiguille
6085_polaverc-130905-0001.jpg

Merci à tous de votre patience.
Philippe

Dernière modification par 22vlalesflics (29-09-2013 21:15:20)


Avant de randonner léger, déjà, faut randonner.

Hors ligne

#2 29-09-2013 21:27:04

profil supprimé 13
à la demande de l'auteur
Inscription : 13-08-2013
Messages : 676

Re : [Récit + liste] Balade sténopique en Vercors, 3 jours.

Beau rendu pour les photos. smile
c'est quand même plus onirique que le numérique wink


profil supprimé à la demande de l'auteur.

Hors ligne

#3 29-09-2013 21:29:50

Colline
Membre
Lieu : Venansault
Inscription : 15-05-2013
Messages : 115
Site Web

Re : [Récit + liste] Balade sténopique en Vercors, 3 jours.

Merci pour le récit! smile
Sympa tes sténos! Vu que ce sont des couleurs, est-ce toi qui développes tes pellicules? En tous cas, super rendu! C'est très chouette! smile


"L'homme fait des provisions pour un an et il ne sait pas s'il vivra jusqu'au soir." Tolstoï

Hors ligne

#4 29-09-2013 21:45:07

22vlalesflics
Membre
Lieu : Romans-sur-Isère Paris Tokyo
Inscription : 28-08-2011
Messages : 550
Site Web

Re : [Récit + liste] Balade sténopique en Vercors, 3 jours.

Merci.
Colline, le polaroid, c' est instantané.

L' appareil est un polaroid EE55 modifié, au niveau de l'objectif.
Qui utilise du film instantané pack 100. (fuji FP 100, ou FP3000 en N&B).

Tu fais la photo,
tu extrait le film (7,5cm X 10,5),
Tu attends 2minutes,
Tu sépares un "positif" d' un "négatif"
Tu as ta photo!

(C'est peut être peu écolo, ça génère du papier, à jeter dans la montagne, à garder, mais c'est drôle).

Dernière modification par 22vlalesflics (29-09-2013 21:45:37)


Avant de randonner léger, déjà, faut randonner.

Hors ligne

#5 29-09-2013 22:16:39

Colline
Membre
Lieu : Venansault
Inscription : 15-05-2013
Messages : 115
Site Web

Re : [Récit + liste] Balade sténopique en Vercors, 3 jours.

Ok! Je me suis arrêtée au mot sténopé (étant pratiquante en NB) et je n'ai pas lu le mot polaroid...  lol

Méthode sympa (mais pas écolo... certes...)!


"L'homme fait des provisions pour un an et il ne sait pas s'il vivra jusqu'au soir." Tolstoï

Hors ligne

#6 29-09-2013 23:10:34

JJondalar
Membre
Lieu : Estérel
Inscription : 15-06-2011
Messages : 1 226
Site Web

Re : [Récit + liste] Balade sténopique en Vercors, 3 jours.

Ce n'est plus un Forum, c'est un système écologique ouvert (en clair : je suis content de voir autant de variétés d'interventions). Très heureux qu'il y ait des personnes qui perpétuent le sténopé. Bonnes images, qui procurent des sensations.
Et le WAF... j'ai encore appris un truc, juste avant de basculer sur lundi  lol .

Sinon, pas forcément besoin de sticks pour pousser sur le plat. Des bâtons 3 brins légers le font aussi bien.


La mésange à tête noire et la sittelle sont d'une compagnie bien plus vivifiante que celle des hommes d'État ou des philosophes; au retour on va considérer ces derniers comme de bien piètres compagnons."
H.D.Thoreau, Une promenade en hiver.

Hors ligne

#7 30-09-2013 08:36:14

shyguy
Membre
Lieu : Lyon
Inscription : 10-01-2012
Messages : 821
Site Web

Re : [Récit + liste] Balade sténopique en Vercors, 3 jours.

Hello,

jolie rando et les photos au sténopé changement de celles que l'on voit d'habitude. très sympa !
un polaroid EE55 cela ne doit pas être facile à trimbaler...

j'espère revoir de tes photos bientôt  smile  (et bravo aussi pour ton site perso)


<- mes photos sur Flickr en cliquant sur "Site Web".

Hors ligne

#8 30-09-2013 09:43:23

bencas
Membre
Lieu : Mons - Belgique
Inscription : 09-03-2011
Messages : 231

Re : [Récit + liste] Balade sténopique en Vercors, 3 jours.

Super idée les photos.
Ca change.

Hors ligne

#9 30-09-2013 11:31:16

CLeC
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 06-11-2011
Messages : 623
Site Web

Re : [Récit + liste] Balade sténopique en Vercors, 3 jours.

Bonjour,

Sympa et original le CR, merci !
J'aime bien le retour aux fondamentaux et la dépendance qu'il peut y avoir envers un petit filet d'eau, et le bonheur quand on l'a trouvé !


4981875N - 0698785E - 1761m

Hors ligne

#10 30-09-2013 22:24:22

scal
pense profond, pense spéléo !
Inscription : 12-09-2005
Messages : 1 220
Site Web

Re : [Récit + liste] Balade sténopique en Vercors, 3 jours.

ça me rappelle mes vieilles diapos à la teinte bleutée  smile
mais +1 pour l'originalité et le rapport aux choses

sinon 22 t'aurais pu faire un effort : Bénitier à Goupil et fontaine de Berrièves, va falloir
réviser sur biv !  wink


" L'homme on a dit qu'il était fait de cellules et de sang. Mais en réalité, il est
comme un feuillage. Il faut que le vent passe pour que ça chante " Giono

Hors ligne

#11 30-09-2013 22:55:19

22vlalesflics
Membre
Lieu : Romans-sur-Isère Paris Tokyo
Inscription : 28-08-2011
Messages : 550
Site Web

Re : [Récit + liste] Balade sténopique en Vercors, 3 jours.

Mais euh!!
Je ne les connais même pas , celles là.
La fontaine de Berrièves est bien indiquée avant d'être sous berrièves.
Mais elle ne coule pas... (ou alors je ne l' ai pas trouvée).
Le bénitier à Goupil (j' adore ce nom), je ne vois même pas ou c'est.
ça a l'air coton à trouver, non?

En tout cas:
Sur le livre de bord de la baraque des Clos, il est expressément écrit que la source est out.
Sur le site info sources, il est écrit le contraire.
Du coup ma confiance en les sources dans ce coin baisse... (enfin, ma confiance dans les infos sur le net...)


Sinon, j' y repense...
Dans la cabane de la Jasse du Play, il y avait un tarpshelter (enfin, il m' a semblé) en bâche de peintre, et un tapis de sol en plastique à bulles.
Je ne sais pas si c'est un oubli ou un don, mais c'était drôle.

JJondalar a écrit :

Sinon, pas forcément besoin de sticks pour pousser sur le plat. Des bâtons 3 brins légers le font aussi bien.

Oui, mais:
Ce qui m'importe ici, c'est la poignée qui permet de pousser, pas tellement la nature du bas du baton. (cela dit, mes monobrin sont beaucoup plus légers. (et bien moins chers...))

Je ne me vois pas partir avec autre chose que ces batons.
Il y a un claquement sec à chaque appui, c'est tres étonnant. des fois, en sous bois, ça résonne en écho, j' aime assez!


Avant de randonner léger, déjà, faut randonner.

Hors ligne

#12 01-10-2013 00:58:41

moujikmoutig
Sir shake a ton
Lieu : Bzh - Espagne
Inscription : 20-12-2012
Messages : 71

Re : [Récit + liste] Balade sténopique en Vercors, 3 jours.

Et bien ton récit et tes photos m'ont donné envie d'aller faire un tour dans le Vercors, je ne connais pas du tout...la vue du Mont Aiguille est sublime. 

Au passage merci pour la découverte du sténopé.

Dernière modification par moujikmoutig (01-10-2013 01:00:36)

Hors ligne

#13 01-10-2013 06:08:56

raphus
Membre
Inscription : 22-11-2011
Messages : 473

Re : [Récit + liste] Balade sténopique en Vercors, 3 jours.

22vlalesflics a écrit :

Sur le livre de bord de la baraque des Clos, il est expressément écrit que la source est out.
Sur le site info sources, il est écrit le contraire.
Du coup ma confiance en les sources dans ce coin baisse... (enfin, ma confiance dans les infos sur le net...)

Depuis ce printemps, la source des Clos ne s'écoule plus où on l'attend en effet.
C'est dommage qu'ils n'aient pas corriger l'info-source mais en tout cas sur le site du PNR Vercors, il est indiqué:

PNR Vercors a écrit :

concernant la source des Clots (Balcon Est du Vercors ) elle ne s'écoule plus au lieu dit source des Clots
et je ne pense pas pourvoir réparer. Les randonneurs peuvent cependant remplir leurs gourdes
dans le talweg après le croisement "Source des Clots" en direction de Château Bernard - La Soldanelle sur le sentier
du périmètre.

En ligne

#14 01-10-2013 08:28:18

CLeC
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 06-11-2011
Messages : 623
Site Web

Re : [Récit + liste] Balade sténopique en Vercors, 3 jours.

22vlalesflics a écrit :

Le bénitier à Goupil (j' adore ce nom), je ne vois même pas ou c'est.
ça a l'air coton à trouver, non?

Facile, c'est sous les Roches Rousses, dans la petite balme sur le bas de la photo...
(mais bon je te taquine ce n'est pas si facile à trouver que ça)...

Edit : et je ne sais pas trop ce que ça donne à cette saison !

1223.jpg

1225.jpg

Dernière modification par CLeC (01-10-2013 08:28:55)


4981875N - 0698785E - 1761m

Hors ligne

#15 01-10-2013 16:31:15

JJondalar
Membre
Lieu : Estérel
Inscription : 15-06-2011
Messages : 1 226
Site Web

Re : [Récit + liste] Balade sténopique en Vercors, 3 jours.

22vlalesflics a écrit :
JJondalar a écrit :

Sinon, pas forcément besoin de sticks pour pousser sur le plat. Des bâtons 3 brins légers le font aussi bien.

Oui, mais:
Ce qui m'importe ici, c'est la poignée qui permet de pousser, pas tellement la nature du bas du baton. (cela dit, mes monobrin sont beaucoup plus légers. (et bien moins chers...))
Je ne me vois pas partir avec autre chose que ces batons.
Il y a un claquement sec à chaque appui, c'est tres étonnant. des fois, en sous bois, ça résonne en écho, j' aime assez!

Tes Leki Carbon : 340 g
Mes 3 brins Fizan : 320 g (sans modif)

Ceci bien posé si je puis dire, l'avantage des sticks est la sensation qu'ils procurent, apparemment, et leur prix (et encore je n'en sais rien, il y a pas mal de modèles chez Leki). Et en plus smile je n'ai rien contre, je voulais dire que des bâtons "classiques" permettent tout à fait cet effort de poussée avec les bras, peut être moins efficacement certes. Je l'ai constaté en plaine, principalement. Perso, je serre la courroie afin que les poignets participent à l'effort de poussée.


La mésange à tête noire et la sittelle sont d'une compagnie bien plus vivifiante que celle des hommes d'État ou des philosophes; au retour on va considérer ces derniers comme de bien piètres compagnons."
H.D.Thoreau, Une promenade en hiver.

Hors ligne

#16 01-10-2013 18:30:50

Magne2
Membre
Lieu : Vitry sur Seine
Inscription : 23-09-2013
Messages : 1 932
Site Web

Re : [Récit + liste] Balade sténopique en Vercors, 3 jours.

Merci du CR   les photos sont originale et j'aime bien l'idée du WAF


kalo taxidi alias bon voyage en Grec bien sur

Hors ligne

#17 02-10-2013 15:14:00

Draven
Aller a l'essentiel..
Lieu : Jura
Inscription : 14-06-2009
Messages : 969
Site Web

Re : [Récit + liste] Balade sténopique en Vercors, 3 jours.

J'adore le " WAF "  lol  lol  lol

Jolies photos, c'est original !


Réduire le sac, à défaut de pouvoir réduire son porteur...
FlickR

Hors ligne

#18 03-10-2013 09:51:00

biligo
Membre
Lieu : Charleroi (Region de)
Inscription : 03-08-2010
Messages : 38

Re : [Récit + liste] Balade sténopique en Vercors, 3 jours.

/HS
Le WAF ça se mesure en quelle unité?
Echelle ouverte comme Richter ?
/fin HS


Lire beaucoup, méditer encore plus

Hors ligne

#19 04-10-2013 02:03:19

xROMUx
Membre
Inscription : 31-05-2008
Messages : 3 191

Re : [Récit + liste] Balade sténopique en Vercors, 3 jours.

+1 pour les sténopés, ambiance, photo, qui font photo, un grand YES.

Hors ligne

#20 04-10-2013 23:34:51

ventcalme
Membre
Lieu : Bzh
Inscription : 29-10-2011
Messages : 1 552

Re : [Récit + liste] Balade sténopique en Vercors, 3 jours.

Ces sténopés sont pour moi une découverte.
Merci pour ces photos du Vercors qui donnent aussi l'impression de voyager dans le temps.

Hors ligne

Pied de page des forums