Annonce

La nouvelle version du forum est arrivée, merci infiniment à Opitux, Bohwaz et aux beta-testeurs.
Découvrez les nouveautés et faites vos commentaires ici.

#1 07-08-2014 15:09:02

bruno7864
partir, partir et découvrir
Lieu : toujours dans la Lune
Inscription : 11-10-2012
Messages : 1 704

[Récit + liste] Boucle de Chorges à la porte des Ecrins

Cette année grande année pour ramasser les escargots, Il aura fallu viser juste en ce mois de juillet pour trouver un créneau météo acceptable pour randonner quelques jours de suite. Après quelques hésitations sur le contenu, mon parcours à peu près décidé je charge vite fait les cartes sur mon smartphone, je décide de partir en mode léger sans réchaud ni alcool et prendrais si possible 3 repas en route en croisant des refuges. J’emporte donc le reste de nourriture (semoule pour 4-5 repas, fruits secs, amandes, viande séchée, barres chocolatées et barres de céréales). En partant le sac ne dépasse pas les 7kg (1.5L d’eau, 2kg de nourriture, 3.5kg à vue de nez pour le reste). Ce sera suffisant pour qu’il se fasse oublier sur le dos.

1er jour : Le doute (Naune Raze-Prapic)
Trace de l'étape
J’aurais aimé débuter la rando en fermant la porte de la maison, mais cette année ce n’est pas la grande forme et j’espère être du côté de Prapic ce soir. Il est 6h30 je tourne en rond depuis un moment prêt à partir et je me décide à réveiller ma femme. Elle se lève, pas vraiment de bonne humeur après avoir  accepté de me déposer à Naune Raze (1454m) ce qui me permettra de gagner 300 mètres d’ascension.
Le départ s’effectue du parking à la fin de la route qui depuis Chorges monte vers la Gardette. On suit le sentier qui monte vers la barrière du jardin des gardes (repère 1691m) puis le col de la Gardette (2125m). Passé le col on descend dans l'Alpage vers les Gourniers en suivant des marques rouges. Cette année cela ressemble à la Savoie, tout est vert et humide déjà côté sud les Chabrières sont recouvertes d’un vert que je n’avais jamais vu à cette époque.
7304_img_2104_07-08-14.jpg
Emporté par mon admiration des lieux je n’arrive pas à suivre les repères. Il faut juste faire attention en arrivant à la lisière des bois à reprendre le bon sentier.
7304_img_2170_07-08-14.jpg
Arrivé aux Gourniers, petite pause au Gîte pour manger un morceau. Une belle part de tarte aux myrtilles m’est servie avec gentillesse par la maitresse des lieux qui me reconnait et se souvient que l’an dernier j’avais pris des ravioles et une salade. C’est sûr une telle commande à 9h du matin cela ne doit pas arriver tous les jours. Après avoir profité du soleil de la terrasse je fais mon ravitaillement en eau et c’est parti pour l’ascension du gros morceau de la journée le col de Reyna qui culmine à 2700 mètres et je ne suis pour l’instant qu’à peine à 1500 mètres d’altitude. Arrivé dans l’Alpage de la vieille selle à partir de la cabane (1921m) on suit le torrent sur le flanc gauche de la montagne.
Un sentier suivant plus où moins disparait souvent. Heureusement quelques cairns permettent de mieux progresser dans les endroits difficiles.
7304_img_2175_07-08-14.jpg
7304_img_2186_07-08-14.jpg
Une barre rocheuse vers 2250m oblige à bien repérer un passage et à mettre les mains. Cela reste sans grande difficulté mais fini par peser sur mes jambes et mes pieds qui commencent à fleurer l’ampoule.  Une pause pansement préventif s’impose. Le reste de l’ascension se fait à vue dans une pente acceptable. Malgré tout je souffre à gravir les dernières centaines de mètres en évitant de trop m’arrêter car le ciel se charge. Il ne faudra pas trainer là-haut, j’irai faire ma pause déjeuné plus bas de l’autre côté.
Au col il subsiste un névé à moitié flottant dans le lac.
7304_img_2190_07-08-14.jpg
Le plafond est bas, après avoir contourné un névé fermant le col je m’oriente vers la droite sur un sentier dans un  l’éboulis raide qui disparait peu à peu. Il faut alors viser un mamelon vert  situé plus bas (repère 2493m) duquel on pourra repérer les endroits ou passer par la suite et pour moi faire la pause déjeuné qui tarde vraiment à venir.
7304_img_2205_07-08-14.jpg
Vers 2000m une fois atteint le pré Brunet je rejoins à travers une prairie traversée de petits cours d’eau (lieu idyllique pour bivouac), le sentier qui se dirige vers Prapic et qui évite une grande partie de la piste peu intéressante en fond de vallon. C’est vrai que je pourrais m’arrêter là. Mais la perspective d’une douche chaude au camping ainsi qu’un repas chaud à l’auberge me remonteront le moral. De toute façon je suis déjà cuit. Je mange là mes meilleures ravioles du champsaur jamais mangées, ravioles maison et du jour.
7304_img_2211_07-08-14.jpg
7304_img_2212_07-08-14.jpg

2ème jour : Je paye cash (Prapic-Dormillouse)
Trace de l'étape
Après une nuit splendide passée à me retourner en vain à la recherche d’une position confortable entre deux éternuements et à regonfler mon matelas qui fuit le réveil achève mon calvaire à 5h30. Il pleut. Il me faut bien une bonne demi-heure et la pluie qui cesse pour me décider à bouger. Vraiment pas motivé à 7h30 je commence à m’orienter en boitillant à travers le brouillard dans la traversée de Prapic, puis le sentier qui monte au lac des Pisses. Vers 2000 mètres, le brouillard s’estompe en un clin d’œil et m’offre le plus merveilleux des cadeaux, une vue des montagnes environnantes alors que dans la vallée tout le monde est resté dans le brouillard.
7304_img_2217_07-08-14.jpg
7304_img_2222_07-08-14.jpg
La montée au lac des Pisses sera tout de même épuisante malgré un sentier régulier. La Pause y est bien venue d’autant plus que les nuages qui jouent à cachecache découvrent de temps à autre les montagnes environnantes me permettant de les admirer.
7304_img_2225_07-08-14.jpg
7304_img_2228_07-08-14.jpg
La pause déjeuner s’effectuera au grand lac des Estaris car je suis incapable de gravir les 200 mètres qui me séparent du col d’Orcières. Je n’ai aucun problème à m’endormir sur ce gazon tendre en attendant que la semoule de mon repas se réhydrate tranquillement à l’eau froide dans mon bol.
7304_img_2233_07-08-14.jpg
7304_img_2234_07-08-14.jpg
7304_img_2235_07-08-14.jpg
Le col franchit, soulagé par la fin des montées pour aujourd’hui je file dans la vallée de Freissinières sur un sentier bien tracé. Malgré tout personne à l’horizon.
7304_img_2239_07-08-14.jpg
7304_img_2248_07-08-14.jpg
Depuis hier les randonneurs sont rares et présent uniquement dans les vallées. Je fini à quelques encablures de Dormillouse par croiser Deux randonneuses montant vers les cascades. Puis une foultitude de personnes chaussant des grosses de montagnes absolument reluisantes. Quelque chose me dit que j'approche du village.
7304_img_2258_07-08-14.jpg
7304_img_2262_07-08-14.jpg
Dormillouse village autrefois abandonné (j’y suis venu la dernière fois il y a 40 ans) possède aujourd’hui une Auberge gîte aménagé dans l’ancienne école et ouverte à l’année. Serge le gardien y monte les vivre en raquette l’hiver. J’espère pouvoir y manger un bout et pourquoi pas y dormir car je ne n’ai plus la force d’aller plus loin. Il reste juste un lit c’est parfait. La soirée est sympa les convives sont invités à prendre l’apéro avant de passer à table. Tout le monde mange à la même table (personnel compris) une nourriture succulente et réparatrice. C’est avec plaisir que je fais des provisions en engloutissant une double ration. Un bénévole d’une asso d’astronomie Gapençaise nous fait admirer les étoiles depuis sont télescope. Chouette, la journée de demain sera ensoleillée. Nuit agitée pour mes colocataires qui doivent supporter mes éternuements incessants ainsi que mes levées pour aller me moucher aux toilettes (Quand on est MUL on n’emporte pas de PQ ni de mouchoir, ma bandana aurait pu faire l’affaire mais je l’ai perdue la veille).

Dernière modification par bruno7864 (04-05-2017 19:01:49)

Hors ligne

#2 07-08-2014 16:25:38

kstt
carotte
Inscription : 02-10-2012
Messages : 1 457

Re : [Récit + liste] Boucle de Chorges à la porte des Ecrins

Chouette récit, merci smile

Dernière modification par kstt (18-08-2014 16:25:45)


« Il semble que la perfection soit atteinte non quand il n'y a plus rien à ajouter, mais quand il n'y a plus rien à retrancher. » - Antoine de Saint-Exupéry, Terre des hommes

Hors ligne

#3 07-08-2014 16:27:15

bruno7864
partir, partir et découvrir
Lieu : toujours dans la Lune
Inscription : 11-10-2012
Messages : 1 704

Re : [Récit + liste] Boucle de Chorges à la porte des Ecrins

3ème jour : Coupez le moteur (Dormillouse-vallon du torrent de la Rabière)
Trace de l'étape
Je décolle d’habitude au lever du jour en rando mais, cette année n’étant pas trop chaude et l’accueil au gîte sympa je n’ose déranger nos hôtes à la nuit. A 6h30 je m’habille dans l’escalier et fais la connaissance du fameux Serge propriétaire des lieux et absent la veille. Nous déjeunons ensemble autour de la même table qu’hier avec l’astronome qui malgré une longue soirée à faire observer les étoiles est déjà debout. Quelques bavardages plus tard et après avoir salué mes hôtes j’enfile mon sac sur le dos il est 7h30. Y’a du relâchement chez Bruno….. Ça commence par descendre. Comme un Cheval fougueux je dévale. La montée est à l'ombre tout ce qu'il me faut pour être au mieux cool
7304_img_2263_07-08-14.jpg
Je suis obligé de freiner un peu mon enthousiasme dans la montée vers le lac de Fangéas, et encore après.
7304_img_2265_07-08-14.jpg
7304_img_2268_07-08-14.jpg
Après Le Lac vers 2100m une barre rocheuse est à franchir il faut essayer de suivre au mieux les Cairns et mettre les mains par endroits. Mais cela ne m’arrête pas.  Je passe trois randonneuses  en haut de ce passage délicat puis file rapidement devant.  smile  Sans elles devant je me serais interrogé sur la validité du passage et aurais sans doute pesté mais leur présence devant m’a rassuré. Merci mesdemoiselles smile. Par chance sur les passages difficiles non repérés,  j’ai bien souvent rencontré quelqu’un qui m’a rassuré et permis de passer. Sinon j’aurais fait demi-tour illico (le sentier début juillet se perd dans les hautes herbes. La montée ne présente aucune difficulté si l'on reste dessus et passe sur la gauche de barre rocheuse). Passé cet endroit  la montée vers le col se fait dans un vallon verdoyant ou courent les ruisseaux.
7304_img_2271_07-08-14.jpg
J’atteins bientôt le pied du col du Ruffy indiqué par Serge (le gardien du refuge) pour basculer sur le lac du Distroit. Heureusement celui-ci est encombré de névés.
7304_img_2274_07-08-14.jpg
7304_img_2276_07-08-14.jpg
Je pousse jusqu’au col des terres blanches pour prendre l’itinéraire que j’avais repéré sur ma carte. De là la vue est fabuleuse. Le col est très large. Je peux admirer sous un autre angle le col de Reyna qui de là semble infranchissable, la vallée de Prapic, le Massif des Ecrins tout blanc, le pic de Bure etc. Les larmes aux yeux devant un tel spectacle je vise le Roc blanc (2897m) qui n’est plus qu’à quelques encablures et accessible par une pente relativement faible. On finit par une ascension dans de gros blocs mais sans réelle difficulté et surtout pas d’impression de vide. Là-haut devant ce spectacle merveilleux je ne peux retenir mes larmes. Mon rhume persistant aidant je ressemble à une vraie fontaine. Je crois bien être resté une demi-heure à observer les montagnes environnantes, 360° de bonheur absolu par ce temps dégagé.
7304_img_2284_07-08-14.jpg
7304_img_2287_07-08-14.jpg
7304_roc_blanc1_07-08-14.jpg
7304_roc_blanc2_07-08-14.jpg
7304_roc_blanc_3_07-08-14.jpg
Avant de descendre j’en profite pour repérer sur cette carte en relief qui est déployée à mes pieds, le vallon du torrent de la Rabière ou je ferai mon bivouac du soir. La descente sur le lac du Distroit se fait au jugé dans les cailloux. Mon bonheur est à son comble. Je prends le temps d'escalader un ou deux promontoires pour mieux visualiser où passer, mais rien ne me semble compliqué aujourd’hui. Pause déjeuné sous le Lac du Distroit.
7304_img_2333_07-08-14.jpg
7304_img_2335_07-08-14.jpg
Pour rejoindre la vallée du Rabioux, je décide sans regarder ma carte de suivre le sentier qui passe au-dessus de la cascade de la Pisse. Malheureusement après avoir subi un choc thermique vers 1700m il me faudra, une fois en bas suivre une piste surchauffée pendant plus d’une demi-heure avant d’arriver au gîte les Charançons. Là on m’indiquera qu’il y avait un sentier qui descendait directement du lac du distroit. Effectivement après consultation sur la carte on voit quelques pointillés pas continus mais indiquant une possibilité de passage. Dommage !! Pas grave les hôtes sont charmants et la dame m’offre une part de tarte et une boisson, tout en s’excusant de ne pouvoir en faire plus car ils doivent fermer. De toute façon je voulais continuer.
7304_img_2394_07-08-14.jpg
On suit encore la piste dans les bois jusqu’à une cabane vers 1800m. J’en profite pour faire ma toilette à un abreuvoir. Après il faut monter à flanc dans la prairie jusque vers 1900m et virer à gauche dans la forêt en direction d’un replat vert au pied d’une cascade. Jusque-là tout va bien. Ensuite il faut évoluer sur le côté gauche du vallon comme on peut pour contourner la cascade et la barre de rocher. L’accès au lieu-dit les Laquais se fait mériter, ça glisse un peu, il faut enjamber cailloux, branches, contourner des obstacles sans s’accrocher partout. Enfin après une dernière traversée de torrent la partie étroite et boisée s’estompe et laisse place à un vallon large que l’on monte à vue. Je suis en sueur. C’était bien la peine d’avoir fait ma toilette en avance. Je trouve un replat herbeux protégé pour planter mon abri, certain que ce soir je ne dérangerai personne, au mieux par un chamois ?
7304_img_2398_07-08-14.jpg
7304_img_2400_07-08-14.jpg

4ème: jour Panne d’essence (vallon du torrent de la Rabière - Chorges)
Trace de l'étape
Après une nouvelle nuit difficile de bivouac (je vais sérieusement penser à alléger mon sac du matériel de bivouac), le réveil est laborieux à 7h le grand corps malade se met en marche difficilement sur les pentes pourtant pas raides du vallon. Je vise ce qui me semble être le col des Cordellias en m’appuyant à la gauche du vallon, ce sans consulter ma carte. A l’approche celui-ci me semble de plus en plus délicat d’accès. Je consulte ma carte et m’aperçois que le col des Cordellias s’offre sur la droite du vallon. Il n’y a plus grand-chose à monter et ce n’est pas difficile mais je peine à chaque pas.
7304_img_2402_07-08-14.jpg
7304_img_2406_07-08-14.jpg
Enfin le col et la vue sur le lac Brun à gauche. Dans le bas on aperçoit la civilisation et le lac de serre Ponçon indiquant la fin de mon périple. Fini le monde sauvage des montagnes peu fréquentées. Il va me falloir marcher le reste de la journée dans le monde civilisé (pistes, traversée de route etc.) hmm . La journée d’hier était tellement formidable une de mes plus belles journées de rando sinon la plus belle.
7304_img_2417_07-08-14.jpg
enfin je croise un randonneur sur la crête ..... smile smile non c'est mon ombre  sad
7304_img_2418_07-08-14.jpg
Je pourrai passer derrière les Chabrières mais il me faudrait remonter plus de 1000 mètres après être descendu dans la vallée et je n’en ai plus les moyens. A moins que je prenne le télésiège à Réallon ? Allé hop c’est parti, longue descente sur la vallée d’abord hors sentier
puis vers 1900 mètres je retrouve un sentier à gauche du torrent de Reyssas (sur la photo ci dessous le col de Reyssas).
7304_img_2422_07-08-14.jpg
Passage au hameau des Méans je fais le plein d’eau et me dirige vers Réallon village.
7304_img_2423_07-08-14.jpg
A Réallon village je me sépare de mes déchets dans un conteneur à disposition lorsqu’une voix pas charmante me hèle depuis un balcon. « Eh oh…laissez le conteneur ouvert !! ». Je m’exécute bêtement en souhaitant un « tout d’abord Bonjour » appuyé à la dame. « ah oui oh !! » sans plus d’amabilité me rend-elle. J’avais oublié que le randonneur est rapidement assimilé à un clochard, et que cette population est considéré comme nuisible dans les lieux civilisés. Encore en colère je descends vers le torrent avant de remonter vers la station. Il fait chaud et la montée est épuisante mais je prends mon temps et passe par quelques sentiers (anciens chemins d’accès) évitant les longs lacets de la piste bien damée. A la station je débouche d'un talus à travers de hautes herbes m’arrivant aux épaules, je tombe sur un espace goudronné face nez à nez avec une famille pic niquant au pied d’un immeuble. Ils semblent étonnés de me voir déboucher du néant, autant que moi de les voir pique-niquer dans un endroit aussi sordide alors que la montagne et ses vertes prairies s’offrent à eux. Deux trois enjambés après j’arrive au pied du télésiège qui ne tourne pas et semble fermé. Mon sang ne fait qu’un tour. Il est midi je me lance de rage à l’ascension des Chabrières.
7304_img_2424_07-08-14.jpg
Une dernière pause repas dans les prairies plus haut au calme et je fini l’ascension qui mène à la brèche. Je l’avais descendue au mois de mai encore enneigé (à ne pas refaire). Les derniers hectomètres sont épuisant mais le spectacle qui s’offre à moi ensuite je le sais est magnifique.
7304_roc_blanc4_07-08-14.jpg
La brèche passée je descends au milieu de l'oucane vers un couloir vert qui permet de mieux admirer cet endroit, alors que les marques bleus entrainent le randonneur vers un sentier dans un éboulis pentu qui n’offre pas cette vue. cet "oucane" ou lapiaz est un véritable joyau (à peine plus de quelques hectares). Il est entrecoupé de crevasses profondes où subsiste de la neige même après les étés les plus chauds (3 liens: descriptif géologique    descriptif historique    idée de rando)
7304_img_2443_07-08-14.jpg
7304_img_2449_07-08-14.jpg
7304_img_2457_07-08-14.jpg
7304_img_2464_07-08-14.jpg
Le temps est de plus en plus couvert et la fin du lapiaz découvre la fin de mon voyage sur un espace qui avec les nuages et le vent me fait penser au plateau de Coscione en CORSE endroit que j’ai le plus apprécié là-bas car inattendu. Je n’avais jamais vu la montagne ici avec cet éclairage et cette ambiance Irlandaise. C’est beau, les larmes me viennent que déjà j’atteins le col de la Gardette. Je plonge tout droit dans la vallée sans suivre le chemin pour profiter de mon dernier hors sentier. C’est un bain de fleur qui m’accueille dans les prairies que je traverse sous le col jusqu’au hameau où cette fois ci, après m’être désaltéré à la fontaine, j’ouvrirai la porte de la maison terminant là mon périple.
7304_img_2462_07-08-14.jpg
7304_img_2466_07-08-14.jpg

Dernière modification par bruno7864 (04-05-2017 19:10:17)

Hors ligne

#4 07-08-2014 17:52:04

domweb
Membre
Lieu : Marseille
Inscription : 19-10-2011
Messages : 2 869

Re : [Récit + liste] Boucle de Chorges à la porte des Ecrins

Salut Bruno smile

c'était mon projet pour le week-end dernier, annulé pour cause de menaces orageuses roll !

Je n'avais pas d'itinéraire précis, juste l'idée de partir des Gourniers, de monter au Mourre Froid et rayonner un peu.

Ton récit est très agréable (jolies photos dans les nuages) et me servira bien, sans aucun doute.

Tu n'aurais pas la trace OpenRunner ou Géoportail, par hasard?

Merci beaucoup pour le partage smile


Si j'avais une pensée profonde à exprimer ici, je serais déjà couché. Alors, je veille...

Hors ligne

#5 07-08-2014 17:53:44

bruno7864
partir, partir et découvrir
Lieu : toujours dans la Lune
Inscription : 11-10-2012
Messages : 1 704

Re : [Récit + liste] Boucle de Chorges à la porte des Ecrins

ma liste pour cette rando
7304_ma_liste_juillet_2014_07-08-14.jpg
7304_porta_sur_moi_juillet_2014_07-08-14.jpg

Hors ligne

#6 07-08-2014 17:57:55

bruno7864
partir, partir et découvrir
Lieu : toujours dans la Lune
Inscription : 11-10-2012
Messages : 1 704

Re : [Récit + liste] Boucle de Chorges à la porte des Ecrins

domweb a écrit :

Salut Bruno smile

c'était mon projet pour le week-end dernier, annulé pour cause de menaces orageuses roll !

Je n'avais pas d'itinéraire précis, juste l'idée de partir des Gourniers, de monter au Mourre Froid et rayonner un peu.

Ton récit est très agréable (jolies photos dans les nuages) et me servira bien, sans aucun doute.

Tu n'aurais pas la trace OpenRunner ou Géoportail, par hasard?

Merci beaucoup pour le partage smile

Salut Domweb,

je vais tracer ça vite fait

Dernière modification par bruno7864 (07-08-2014 17:59:35)

Hors ligne

#7 07-08-2014 18:04:48

domweb
Membre
Lieu : Marseille
Inscription : 19-10-2011
Messages : 2 869

Re : [Récit + liste] Boucle de Chorges à la porte des Ecrins

Merci smile

je suis sur le Géoportail, je vois un peu mieux, maintenant.


Si j'avais une pensée profonde à exprimer ici, je serais déjà couché. Alors, je veille...

Hors ligne

#8 07-08-2014 18:34:16

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 4 674

Re : [Récit + liste] Boucle de Chorges à la porte des Ecrins

Salut Bruno,

Chouette sortie et de belles photos de lacs  cool

Me donne très envie de revoir de belles prairies accueillantes et bien vertes. Cela me manque big_smile

Petites questions sur ta liste smile

Peux-tu faire un retour sur l’utilisation et le choix de chaussettes de contention en 2° paire dans le sac ?

229 gr d’autonomie électrique, sans compter le téléphone, cela fait un peu lourd pour 4 jours. Pourquoi pas un simple petit téléphone et 2 feuilles A4 recto verso ; ce serait suffisant, non ? ( genre 65 gr le tout:) )

Flo


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#9 07-08-2014 19:03:36

bruno7864
partir, partir et découvrir
Lieu : toujours dans la Lune
Inscription : 11-10-2012
Messages : 1 704

Re : [Récit + liste] Boucle de Chorges à la porte des Ecrins

florencia a écrit :

Salut Bruno,

Chouette sortie et de belles photos de lacs  cool

Me donne très envie de revoir de belles prairies accueillantes et bien vertes. Cela me manque big_smile

Petites questions sur ta liste smile

Peux-tu faire un retour sur l’utilisation et le choix de chaussettes de contention en 2° paire dans le sac ?

229 gr d’autonomie électrique, sans compter le téléphone, cela fait un peu lourd pour 4 jours. Pourquoi pas un simple petit téléphone et 2 feuilles A4 recto verso ; ce serait suffisant, non ? ( genre 65 gr le tout:) )

Flo

Salut Flo,

les chaussettes de contention:
je prends toujours une paire de rechange, car elles ont du mal a sécher durant la nuit. Parfois même je les porte la nuit (les propres tongue )
et sans ces chaussettes j'ai les chevilles qui enflent  lol

le smartphone:
je n'ai que celui ci, y suis habitué et suis adepte d'Iphigénie pour les cartes et se repérer en chemin. Il me sert en outre pour les photos. Pour 4 jours sans panneau solaire il me faudrait une batterie tampon beaucoup plus grosse pour un poids total équivalent. sinon j'ai testé les batteries proposées sur le WIKI Lion 18650 de chez PANASONIC montées dans un boitier. Pour l'instant ça ne fonctionne pas, et le potentiel de gain en masse/ma batterie tampon actuelle est faible.
smile

Dernière modification par bruno7864 (07-08-2014 19:04:48)

Hors ligne

#10 07-08-2014 22:09:45

bruno7864
partir, partir et découvrir
Lieu : toujours dans la Lune
Inscription : 11-10-2012
Messages : 1 704

Re : [Récit + liste] Boucle de Chorges à la porte des Ecrins

Les liens des traces étape par étape  sont été ajoutés dans le message de départ
smile

Dernière modification par bruno7864 (07-08-2014 22:10:24)

Hors ligne

#11 08-08-2014 11:29:38

bruno7864
partir, partir et découvrir
Lieu : toujours dans la Lune
Inscription : 11-10-2012
Messages : 1 704

Re : [Récit + liste] Boucle de Chorges à la porte des Ecrins

Salut à tous,

après la question de Florencia sur le poids du smartphone et de la cellule solaire dans ma liste, ça turlupiné toute la soirée sad ??, je viens de faire un simple comparatif... cool

7304_comparatif-electronique_08-08-14.jpg

pour pondérer le résulat: sur une courte rando Florencia aurait besoin, de moins de photocopies A4, et peut être pas de batterie supplémentaire pour le téléphone et l'APN

En revanche si j'ai du réseau (sommet village etc.) je peux à loisir charger les cartes qui me manquent, consulter la météo ainsi que toutes les fonction lièes à internet (résa, consulation). Mais jele fais raremen en toout cas pas pendant ces 4 jours.

L'an dernier sur une traversée montagneuse de plusieurs semaines en été et à l'automne m'avait permit d'être autonome. smile

Dernière modification par bruno7864 (08-08-2014 12:01:08)

Hors ligne

#12 08-08-2014 11:42:30

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 4 674

Re : [Récit + liste] Boucle de Chorges à la porte des Ecrins

Difficile de comparer une rando et une autonomie électronique de 33 jours, (avec une sortie de 4 jours), avec peu de points disponibles de recharge, et sur des terrains complètement différent, non? smile

Si je ne partais que pour 4 jours en terrain Alpin, je n'aurai pas 92 gr de cartes, pas de GPS, pas de batteries supplémentaires pour l'APN ou le téléphone.

Je n'avais pas d'ailleurs de GPS l'année dernière, pour 5 sem avec hors sentier, en Corse smile

Sinon préférence d'un APN plutôt qu'un smartphone, mais ça c'est un choix personnel effectivement.

Flo

Dernière modification par florencia (08-08-2014 11:43:08)


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#13 08-08-2014 11:59:18

bruno7864
partir, partir et découvrir
Lieu : toujours dans la Lune
Inscription : 11-10-2012
Messages : 1 704

Re : [Récit + liste] Boucle de Chorges à la porte des Ecrins

florencia a écrit :

Difficile de comparer une rando et une autonomie électronique de 33 jours, (avec une sortie de 4 jours), avec peu de points disponibles de recharge, et sur des terrains complètement différent, non? smile

Si je ne partais que pour 4 jours en terrain Alpin, je n'aurai pas 92 gr de cartes, pas de GPS, pas de batteries supplémentaires pour l'APN ou le téléphone.

Je n'avais pas d'ailleurs de GPS l'année dernière, pour 5 sem avec hors sentier, en Corse smile

Sinon préférence d'un APN plutôt qu'un smartphone, mais ça c'est un choix personnel effectivement.

Flo

désolé Florencia, j'ai merdouillé en postant le tableau du coup ça s'enmèle dans les réponse, ta position pour l'APN est tout à fait acceptable philosophiquement mais pas MUL smile
ceci-dit le gain du gramme à tout prix me gonfle, la philo c'est pas mal cool cool

Dernière modification par bruno7864 (08-08-2014 11:59:43)

Hors ligne

#14 08-08-2014 12:11:18

bruno7864
partir, partir et découvrir
Lieu : toujours dans la Lune
Inscription : 11-10-2012
Messages : 1 704

Re : [Récit + liste] Boucle de Chorges à la porte des Ecrins

match photocopie A4 carte/smartphone+iphigénie
à faire peser dans la balance, pour cette rando connaissant le secteur sur l'étape 1 et l'étape 4 à partir des Means, j'aurais pu essayer de me passer de smartphone, mais pas de photos (bof) pas un SMS pour dire si tout va bien (là y'aurait eu blocage) et il m'aurait fallu des photocopies A4 pour le reste, + une boussole, j'ai des cartes au 1/60000 du coin ça aurait pu suffire mais à vue de nez il en aurait fallu 4, mais pas de photocopieur à dispo donc j'aurais embarqué la carte ou comme on faisait avant essayé de photographier visuellement la carte et les passages.

Mais surtout (favorable au smartphone+Iphigénie) parcours décidé au dernier moment (la veille au soir) avec option modifiable à souhait en cours de route en fonction du temps et de ma forme physique. smile

RETEX:
Le smartphone est mon téléphone de base je l'utilise tous les jours y suis habitué (important en rando). J'achète déjà assé d'objets MUL tout au long de l'année (la plupart ne sont même pas sortis de mon grenier), je ne vais pas aller en plus m'acheter un mini téléphone + un APN (je serais bien avancé avec la mini SIM du SMARTPHONE) que je n'utiliserai sans doute jamais. en plus l'APN léger sauf a être débrayable (vitesse, ouverture) et d'avoir une ouverture maxi potable (+lumière), manque techniquement un peu d'intérèt/smartphone. Pour moi compte plus l'oeil du photographe. Et là c'est pas mon fort. smile

Comme on dit c'est pas la truelle qui fait le maçon

Dernière modification par bruno7864 (08-08-2014 12:56:50)

Hors ligne

#15 08-08-2014 21:01:39

E Pericoloso Sporgersi
Membre
Inscription : 28-01-2013
Messages : 1 073

Re : [Récit + liste] Boucle de Chorges à la porte des Ecrins

Perso pour 4 jours dans les Alpes je prends mini téléphone 48g (heure et SMS, appel au retour) + photocopies (10-30g ? jamais vraiment pesé) ou carte (~100g) si itinéraire amené à évoluer ou décidé sur le parking.
Pour l'aspect philosophique de la chose :
- je me fous complètement de mon altitude, de ma direction. Il suffit de regarder les montagnes, pas besoin de boussole ou de la précision d'un GPS. Au pire je me perds une heure et alors ?
- je me fous des photos : j'ai des souvenirs, pas besoin de photos que je ne regarderai pas. Et si j'oublie, ben j'y retournerai. Alors vous allez me dire que c'est moins pratique pour faire des retours ici, et je vous dirais que c'est pour ça que je n'en fais pas smile

Pour 33 jours dans le maquis ou pour traverser l'Islande par contre, je ne dis pas que je ne prendrais que ça big_smile

Sinon puisque vous êtes là tous les deux : chouettes ballades. Différentes mais chouettes toutes les deux, elles font envie smile

Hors ligne

#16 11-08-2014 21:33:20

Kam
Membre
Inscription : 19-01-2011
Messages : 2 988

Re : [Récit + liste] Boucle de Chorges à la porte des Ecrins

Salut. Tu as les références de ton système de chargement solaire? Tu as l'air d'en être content, tu as un fait un retour quelque part que j'aurais manqué?

EDIT - Ah bah je viens de trouver la réponse à ma question. tongue

https://www.randonner-leger.org/forum/v … p?id=25826

Dernière modification par Kam (11-08-2014 22:20:39)

Hors ligne

#17 12-08-2014 10:31:42

Etimul
Membre
Inscription : 13-03-2013
Messages : 371

Re : [Récit + liste] Boucle de Chorges à la porte des Ecrins

Salut Bruno.
Merci pour ce récit.
J'ai lu que tu avais du matériel dans ton grenier.
Aurais-tu un sac à dos genre" KS40 modifié par tes soins" wink ou autre dont tu voudrais te séparer ?

Hors ligne

#18 12-08-2014 22:08:35

bruno7864
partir, partir et découvrir
Lieu : toujours dans la Lune
Inscription : 11-10-2012
Messages : 1 704

Re : [Récit + liste] Boucle de Chorges à la porte des Ecrins

Kam a écrit :

Salut. Tu as les références de ton système de chargement solaire? Tu as l'air d'en être content, tu as un fait un retour quelque part que j'aurais manqué?

EDIT - Ah bah je viens de trouver la réponse à ma question. tongue

https://www.randonner-leger.org/forum/v … p?id=25826

salut Kam,

ça a un peu évolué depuis. Je voulais un système étanche pour pouvoir le laisser sur le sac en permanence. J'ai utilisé une cellule solaire 3.5 watt monocristallin d'un poids=95g, achetée sur Ebay une quinzaine d'euros, que j'ai collé sur une poche étanche DIY le tout fixé sur le haut du SAD. La batterie est maintenant une 4000MAh pour avoir plus de marge en cas de mauvais temps, ou de consommation excessive. Cela arrive parfois si on oubli d'éteindre certaines applis et je suis un peu tête en l'air.
D'abord testé sur mon toit tout l'hiver cette cellule à finalement fait ma préférence car plus compacte. smile

en revanche le couple batterie / cellule est à mettre en face de la gourmandise de ton smartphone. Le miens (iphone 5) et je le regrette consomme un peu plus que le précédent (iphone4).
smile

Hors ligne

#19 12-08-2014 22:10:28

bruno7864
partir, partir et découvrir
Lieu : toujours dans la Lune
Inscription : 11-10-2012
Messages : 1 704

Re : [Récit + liste] Boucle de Chorges à la porte des Ecrins

Etimul a écrit :

Salut Bruno.
Merci pour ce récit.
J'ai lu que tu avais du matériel dans ton grenier.
Aurais-tu un sac à dos genre" KS40 modifié par tes soins" wink ou autre dont tu voudrais te séparer ?

J'ai pas mal de choses mais en MP smile

Hors ligne

#20 12-08-2014 22:20:55

Kam
Membre
Inscription : 19-01-2011
Messages : 2 988

Re : [Récit + liste] Boucle de Chorges à la porte des Ecrins

Merci. Tu aurais la référence de la batterie tampon par hasard? Celles que j'ai trouvées pour un poids similaire n'étaient qu'à 2xxx mA.

Je n'ai pas de smartphone pour l'instant, je me renseigne juste. Je suis assez intéressé par le YotaPhone, mais j'attends que la nouvelle version sorte (à la fin de l'année normalement).

Hors ligne

#21 12-08-2014 22:47:29

Phil67
Nouveau membre
Lieu : Tres Tabernae
Inscription : 04-10-2011
Messages : 5 204

Re : [Récit + liste] Boucle de Chorges à la porte des Ecrins

bruno7864 a écrit :

7304_comparatif-electronique_08-08-14.jpg

Choux et carottes, smartphone et APN... wink

Avec un APN dans chaque colonne on arrive respectivement à 624g et à 381g + 255g = 636g. On va accorder le match nul en faisant l'économie d'une batterie APN de rechange grâce au panneau photovoltaïque.


ta position pour l'APN est tout à fait acceptable philosophiquement mais pas MUL

MUL = adéquation matériel + marcheur + terrain

Si le marcheur a envie de ramener de véritables photos (dignes d'un tirage papier >= A5 plutôt que de simples images pour le web ou la TV HD), un APN évolué (même compact) ne peut pas être remplacé par un smartphone (qui reste cantonné aux "photos souvenir avec une bonne lumière").

C'est donc totalement MUL puisque la solution plus légère ne répond pas au cahier des charges personnel.


Je suis un geek utilisateur de smartphone depuis TRÈS longtemps (bien avant qu'Apple ne sorte l'iPhone), mais s'il fallait arbitrer avec un APN c'est le smartphone qui resterait à la maison.


Le contenu de ce message ne reflète pas nécessairement le point de vue de son auteur. wink

Hors ligne

#22 12-08-2014 22:54:37

bruno7864
partir, partir et découvrir
Lieu : toujours dans la Lune
Inscription : 11-10-2012
Messages : 1 704

Re : [Récit + liste] Boucle de Chorges à la porte des Ecrins

Phil67 a écrit :

Choux et carottes, smartphone et APN... wink

Avec un APN dans chaque colonne on arrive respectivement à 624g et à 381g + 255g = 636g. On va accorder le match nul en faisant l'économie d'une batterie APN de rechange grâce au panneau photovoltaïque.


ah sacré Phil toujours dans les calculs chinois, mais 381g emporté et pas 636g. De toute façon je n'ai pas d'APN ou plutôt hors d'àge et pas MUL (plutôt proche du kilo).

et sinon le CR sur la rando t'as plu?
smile

Dernière modification par bruno7864 (12-08-2014 22:55:56)

Hors ligne

#23 12-08-2014 23:32:09

bruno7864
partir, partir et découvrir
Lieu : toujours dans la Lune
Inscription : 11-10-2012
Messages : 1 704

Re : [Récit + liste] Boucle de Chorges à la porte des Ecrins

Kam a écrit :

Merci. Tu aurais la référence de la batterie tampon par hasard? Celles que j'ai trouvées pour un poids similaire n'étaient qu'à 2xxx mA.

Je n'ai pas de smartphone pour l'instant, je me renseigne juste. Je suis assez intéressé par le YotaPhone, mais j'attends que la nouvelle version sorte (à la fin de l'année normalement).

la batterie est une powerbank Rii P03 achetée sur Amazon pour une quinzaine d'euros

Pour le smartphone fais attention à la capacité de la batterie du Yotaphone, ça donne une indication sur la gourmandise du smartphone, mais ça reste une indication. La taille de l'écran aussi pas trop grand si possible.
Pour info la batterie interne de l'iphone est de 1560mAh. Avec une batterie tampon de 4000mAh pleine je peux à peut près charger 1.5 fois l'iphone, le reste étant perdu par effet joule
smile

Dernière modification par bruno7864 (12-08-2014 23:32:42)

Hors ligne

#24 12-08-2014 23:42:37

Phil67
Nouveau membre
Lieu : Tres Tabernae
Inscription : 04-10-2011
Messages : 5 204

Re : [Récit + liste] Boucle de Chorges à la porte des Ecrins

bruno7864 a écrit :

ah sacré Phil toujours dans les calculs chinois

On ne se refait pas ! lol

et sinon le CR sur la rando t'as plu?
smile

Yep, j'avais déjà tout lu d'une traite il y a quelques jours.

Chorges m'évoque de vieux souvenirs de vacances quand j'étais gamin. Il me semblait que les environs étaient nettement plus secs.

J'ai justement une prédilection pour les photos avec la verdure, les cascades et la brume qui se lève. cool

En tous cas tu n'as pas chômé malgré les soucis de santé.

Bien vu également l'indication des sommets, cols et lieux de passages avec les flèches sur les photos : ça permet de mieux "visualiser" le parcours en faisant le lien avec le récit et la trace.


(PS : "astronome" (observation du ciel) et non pas "astrologue" (horoscope) : certains sont assez susceptibles avec ce genre de confusions. wink)


Le contenu de ce message ne reflète pas nécessairement le point de vue de son auteur. wink

Hors ligne

#25 13-08-2014 09:53:11

bruno7864
partir, partir et découvrir
Lieu : toujours dans la Lune
Inscription : 11-10-2012
Messages : 1 704

Re : [Récit + liste] Boucle de Chorges à la porte des Ecrins

oups, c'est corrigé merci Phil smile

Hors ligne

Pied de page des forums