Annonce

La nouvelle version du forum est arrivée, merci infiniment à Opitux, Bohwaz et aux beta-testeurs.
Découvrez les nouveautés et faites vos commentaires ici.

#1 04-06-2015 15:39:37

René94
Membre
Lieu : Mont Griffon (du 9-4)
Inscription : 30-12-2009
Messages : 1 293

[Récit + liste] La Palma à contre-courant, mai 2015

Nous avions tellement aimé notre rando à Ténérife l'année dernière qu'on avait envie de visiter une autre île des Canaries ; notre choix s'est naturellement porté sur La Palma, considérée comme "un paradis pour les randonneurs" et aussi appelée "isla bonita" et "isla verde".

Sa réputation n'est pas surfaite et c'est vraiment un paradis pour la randonnée : pratiquement pas "bétonnée", paysages très variés, beaucoup d'arbres fruitiers, une plus grande densité d'areas recreativas qu'à Ténérife... et peu de randonneurs smile

P5200573.JPG
Mi-mai, les nèfles sont délicieuses smile

Pourquoi "à contre-courant" ?
Parce qu'on était souvent à contre-courant du sens habituel de la marche (phare de Fuencaliente, Ruta de Los Volcanes, Cumbre Nueva, Los Tilos). Par exemple, la "ruta de Los Volcanes" se fait dans le sens de la descente car la montée dans les gravillons est bien plus difficile.

La%252520Palma%252520-%252520mai%2525202015%252520-%252520iti%252520r%2525C3%2525A9el.jpg
Vue générale de l'itinéraire


Budget
Vols A/R Paris Tenerife par Easyjet : 114€/pers (1 seul bagage en soute pour nous deux) ; vols A/R Tenerife - La Palma par Binter : 90€/pers. Dépenses sur place : 230€/pers (dont 4 nuits en hôtel, B&B ou A.J.) ; soit un total de 440€/pers pour 2 semaines.


Récit

Pour chaque étape, le nombre de "kme" (kilomètre-effort) est calculé de la façon suivante :
- 1 point par km ;
- 1 point par 100m de D+ ;
- 1 point par 200m de D-.

L'avant-rando

Récupération du fonds de carte des Canaries sur le site http://mapas.alternativaslibres.es/

Demande de permis de bivouac
Infos sur le site todotenerife : ici et .
J'ai envoyé un courriel à medio.ambiente@cablapalma.es mais je n'ai pas eu de réponse.
A priori, j'aurais du utiliser la page tramita.tenerife.es/areas/pages/mains/inicio.aspx.

Pour la nuit dans la zone de camping de la Caldera de Taburiente, la demande se fait sur le site de réservation des Parcs Nationaux espagnols. C'est gratuit.

Réservations pour éviter de perdre du temps à chercher un hébergement : B&B La Laguna en début et en fin de séjour, Hotel Valle Aridane et B&B Los Castros en cours de rando.

Pour aller à La Palma, on a le choix entre le ferry et l'avion, les prix sont équivalents (environ 45€/pers l'aller) : comme les horaires des ferry ne convenait pas, on a choisi l'avion. L'inconvénient c'est qu'on arrive à l'aéroport Sud (code TFS) et que les vols pour La Palma partent de l'aéroport Nord (code TFN) ; dans notre cas, c'est pas vraiment un inconvénient car on aime beaucoup le B&B La Laguna à San Cristobal de La Laguna. Cerise sur le gâteau : comme nous sommes déjà venus, nous avons 3€ de réduction, soit la chambre double avec petit-déjeuner pour 35€ smile
P5100009.JPG

Pour aller de l'un à l'autre des aéroports, il faut prendre 2 bus : le bus 111 de l'aéroport Sud à Intercambiador (gare routière de Santa Cruz de Ténérife) puis le bus 102 jusqu'à l'aéroport Nord (ou s'arrêter avant si on veut aller au centre ville de La Laguna) ; voir le site TITSA.

Aucun souci pour tous les vols Easyjet et Binter. On enveloppe les sacs qui voyagent en soute avec du film plastique.


J01, dimanche 10/05/2015, de l'aéroport de La Palma à Fuente de Los Roques
20 km, D+ 1450m, D- 360m, 36 kme ; trace

L'étape du jour comprend 2 parties : la montée au Roque Niquiomo (sentier PR LP16) puis des pistes à flanc pour aller à l'area recreativa Fuente de Los Roques.

P5100027.JPG

P5100033.JPG

P5100029.JPG
Lors de la traversée d'un village, vous aurez probablement l'occasion de pouvoir manger des nèfles ; et parfois des agrumes (oranges, citron, pamplemousse).

P5100041.JPG
la Laurasilva, un type de forêt dense qu'on retrouve sur plusieurs îles des Canaries

P5100044.JPG

La fin de la montée au Roque Niquiomo est très raide et, au sommet, la vue est limitée par la végétation. Il fait très chaud, un peu plus de 30°C.

P5100047.JPG
Après cette rude montée, la suite du parcours n'est qu'une succession de pistes tranquilles

P5100048.JPG
Au 13ème km, une rareté : un captage avec un robinet ; habituellement, hors "zones récréatives", les captages n'ont pas de robinet

P5100049.JPG

Quand on arrive à Fuente de Los Roques à 18h45, il n'y a personne. On est donc tranquilles pour se laver aux sanitaires car avec la chaleur et la poussière, on est bien crades en fin de journée.

P5110054.JPG


J02, le 11/05/2015, de Fuente de Los Roques à Los Canarios
19 km, D+ 820m, D- 1180m, 33 kme ; trace

Toujours personne quand on part à 8h30.

P5110058.JPG

P5110061.JPG
On traverse los Canarios sans voir d'épicerie mais on reprend de l'eau au cimetière et on allège un néflier de quelques fruits smile

Mai%2525202015%252520-%252520La%252520Palma%252520%252528Canaries%252529%252520016-001.JPG
malgré ses 2 bâtons, y va pas loin, le gars

P5110065.JPG

P5110067.JPG
Puis c'est la descente vers le phare de Fuencaliente en traversant les vignobles.
P5110069.JPG

P5110072.JPG
En fait, les phares puisqu'il y en a deux. Le site est très beau avec ses phares, la saline, la petite plage et le hameau de pêcheurs.

P5110079.JPG

P5110082.JPG

P5110086.JPG
la saline de Fuencaliente
Mai%2525202015%252520-%252520La%252520Palma%252520%252528Canaries%252529%252520039.JPG

P5110100.JPG
L'après-midi, on remonte vers Fuencaliente, il fait très chaud. On croise des promeneurs : ils vont à pied de de Los canarios au phare de Fuencaliente puis remontent en bus ou en taxi.

P5110104.JPG

A Los Canarios, on trouve l'épicerie cette fois. Pendant qu'on y fait quelques courses, on est abordés par un couple d'allemands qui nous demandent si on est intéressés pour remonter avec eux à El Pilar pour partager les frais de taxi.
On comprendra demain qu'on est encore à contre-courant : les randonneurs vont de El Pilar à los Canarios et non de Los Canarios à El Pilar car la descente est bien plus facile que la montée.

Comme on ne voit pas d'endroit genre "area recreativa", on retourne au cimetière pour avoir de l'eau.

P5110106.JPG
Ce soir, on étrenne la moustiquaire STS.
 

J03, le 12/05/2015, de Los Canarios à El Pilar
18 km, D+ 1370m, D- 660m, 35 kme ; trace

P5120111.JPG
Les 2 GR de La Palma passent à Los Canarios : le GR 130 (alias "El Camino Real de la Costa", environ 200 kms) qui fait le tour de l'île et le GR 131 (alias "El baston", environ 100 kms) qui finit à Los Canarios après avoir suivi les crêtes dorsales.

Comme on était juste à côté du cimetière et qu'il fait partie de l'éclairage publique, on a été éclairé toute la nuit sad

Début d'étape sur la piste, facile. Comme hier, on croise un camion chargé d'aiguilles de pins. En fait, cette collecte se fait en permanence pour ralentir la vitesse de propagation d'un incendie. Les pins des Canaries ont la capacité de résister au feu et, comme il y a eu des incendies un peu partout, la plupart des pins ont le tronc noirci.

Mai%2525202015%252520-%252520La%252520Palma%252520%252528Canaries%252529%252520006-001.JPG

P5120119.JPG

Quand on quitte la piste pour prendre les sentiers de la "ruta de los volcanes", même punition qu'hier : le pied s'enfonce à chaque pas, ce qui rend la montée difficile. Logiquement, on ne voit que des randonneurs qui descendent.

P5120147.JPG

Mai%2525202015%252520-%252520La%252520Palma%252520%252528Canaries%252529%252520013-002.JPG

P5120152.JPG

P5120157.JPG

Mai%2525202015%252520-%252520La%252520Palma%252520%252528Canaries%252529%252520040-001.JPG
Durant cette étape, beaucoup de déchets par terre ; Nath en ramasse une partie. On en connaîtra l'origine que 2 jours plus tard en arrivant à Los Llanos de Aridane : c'est une petite partie des déchets jetés par les trailers de La Transvulcania qui a eu lieu le samedi 9 mai sad

Belle "area recreativa" à El Pilar avec un coin camping et un petit bâtiment sanitaire (wc, lavabo, douches mais pas d'eau chaude).
Il y a aussi un camion buvette où on prend boissons, glaces, chips et hot-dog. Le vendeur est sympa et nous explique comment ça se passe le soir : la "police des montagnes" passe en voiture et n'intervient que s'il y a un feu de camp.

P5130173.JPG

Mai%2525202015%252520-%252520La%252520Palma%252520%252528Canaries%252529%252520042-001.JPG
Comme il est tôt, on en profite pour, après la douche, laver aussi nos vêtements.

il y a un autre couple qui bivouaque pas loin de nous mais je n'ose pas aller discuter avec eux et c'est bien dommage car ils sont québécois mais on ne l'apprendra que demain matin quand ils viendront nous dire bonjour en partant ; quelle est la probabilité qu'en randonnée itinérante à La Palma, un couple français rencontre un couple québécois ? Ils finissent, à La Palma, un séjour de 5 semaines aux Canaries après avoir visité Ténérife et La Gomera.


J04, le 13/05/2015, de El Pilar à La Cumbrecita
17 km, D+ 840m, D- 1040m, 31 kme ; trace

Mai%2525202015%252520-%252520La%252520Palma%252520%252528Canaries%252529%252520012-003.JPG

Mai%2525202015%252520-%252520La%252520Palma%252520%252528Canaries%252529%252520004-003.JPG

P5130175.JPG

On fait une longue visite au Centre des visiteurs de Los Tilos : belle expo et beaucoup d'infos et on en profite pour faire le plein d'eau car je ne sais pas s'il y a un point d'eau à La Cumbrecita.

P5130188.JPG

Mai%2525202015%252520-%252520La%252520Palma%252520%252528Canaries%252529%252520027-003.JPG
... faudra en toucher 2 mots aux trailers de la Transvulcania

P5130193.JPG

P5130185.JPG

P5130194.JPG
L'un des sentiers que j'avais prévu de prendre, le "PR LP-13.1" de La Caldera à La Cumbrecita est fermé ; on nous explique qu'il est fermé suite à un glissement de terrain mais je n'avais pas trouvé cette info sur internet.

P5130179.JPG

P5130196.JPG
avocatier

A la sortie de Valencia, il y a un chemin qui part vers le nord mais non marqué sur la carte ; chouette ! ça va nous éviter de suivre la route smile mais 10' plus tard, on rencontre une équipe qui débroussaille le chemin.
P5130197.JPG

Je ne comprend pas leurs explications mais j'ai l'impression qu'il vaut mieux qu'on ne continue pas ; alors on prend une piste qui nous ramène à la route après une descente finale assez raide.

P5130198.JPG

Mai%2525202015%252520-%252520La%252520Palma%252520%252528Canaries%252529%252520044-001.JPG

A La Cumbrecita, ni camion buvette, ni point d'eau, juste un parking et une cabane du Parc National.  Mais, bon, demain l'étape est relativement courte puisqu'elle ne fait que 12 km. "Relativement" car le sentier est de niveau difficile (selon le panneau du Parc  "durée moyenne du parcours : 6-8 heures pour 8,6 km)
P5130184.JPG

P5130204.JPG
... et qu'un petit panneau indique qu'il y a un passage de "via ferrata".

Mai%2525202015%252520-%252520La%252520Palma%252520%252528Canaries%252529%252520046-001.JPG
En fin de journée, le vent se met à souffler fort ; on aura de fortes rafales de vent toute la nuit ; le bâton tenant la moustiquaire penche de plus en plus en cours de nuit et la moustiquaire récolte consciencieusement toutes les aiguilles de pins qu' Eole nous offre gracieusement... Quelques secondes d'inattention et 2 bouteilles vides en profitent pour s'enfuir dans le ravin et on récupère in-extremis un matelas qui voulait jouer la fille de l'air.


J05, le 14/05/2015, de La Cumbrecita à Llanos de Aridane
14 km, D+ 40m, D- 970m, 19 kme ; trace

Comme on s'est pris de la terre et de la poussière toute la nuit et qu'on se demandait si la moustiquaire n'allait pas s'envoler, on n'a pas très bien dormi. Et comme le vent souffle encore très fort ce matin, le rangement des affaires dans le sac est une opération délicate ; aucune envie de prendre le petit déj dans ces conditions. On retourne au parking de la Cumbrecita, moins venté, pour refaire correctement nos sacs.

On ira à Los Llanos de Aridane par des petites routes plutôt que de prendre le sentier réputé difficile qui va au mirador de Cancelita. On le fera dans 2 jours si c'est possible.

P5140210.JPG
Cette descente par la route nous permet de vérifier qu'il y a bien un point d'eau à El Riachuelo.

Mai%2525202015%252520-%252520La%252520Palma%252520%252528Canaries%252529%252520002-004.JPG
El Paso

P5140214.JPG
cactus tout doux

Mai%2525202015%252520-%252520La%252520Palma%252520%252528Canaries%252529%252520003-003.JPG

Mai%2525202015%252520-%252520La%252520Palma%252520%252528Canaries%252529%252520004-004.JPG

Mai%2525202015%252520-%252520La%252520Palma%252520%252528Canaries%252529%252520006-003.JPG

Mai%2525202015%252520-%252520La%252520Palma%252520%252528Canaries%252529%252520002-005.JPG
Los Llanos de Aridane

On arrive à l'hôtel vers 13h et on a toute l'après-midi pour se décrasser, laver les vêtements, se reposer et se ravitailler.

En rentrant à l'hôtel le soir, on a la surprise de retrouver le couple québecois croisé à El Pilar et on discute longuement de nos randonnées dont la Lycian way qu'ils ont fait aussi.


J06, le 15/05/2015, de Llanos de Aridane à l'aire de camping de la Caldera de Taburiente
12 km, D+ 800m, D- 360m, 22 kme ; trace

L'étape d'aujourd'hui est courte, 12 km ; donc pas besoin de se presser pour aller à la zone de camping au centre de la Caldera de Taburiente. C'est le seul endroit du Parc National de la Caldera de Taburiente où le bivouac est autorisé.

Mai%2525202015%252520-%252520La%252520Palma%252520%252528Canaries%252529%252520006-004.JPG

P5150227.JPG

P5150231.JPG

P5150236.JPG
La belle surprise de la journée, c'est de voir enfin de l'eau dans une rivière smile

Mai%2525202015%252520-%252520La%252520Palma%252520%252528Canaries%252529%252520030-004.JPG

Mai%2525202015%252520-%252520La%252520Palma%252520%252528Canaries%252529%252520034-004.JPG

P5150258.JPG
cascade de Los Colores ; ne pas louper l'embranchement pour y aller.

Mai%2525202015%252520-%252520La%252520Palma%252520%252528Canaries%252529%252520048-002.JPG

P5150268.JPG

Mai%2525202015%252520-%252520La%252520Palma%252520%252528Canaries%252529%252520050-001.JPG
Quand on arrive à la zone de camping, le garde du Parc nous dit qu'on est les seuls à bivouaquer ici ce soir.
En fait, les seuls autorisés puisqu'on a fait une demande de permis mais, en fin de journée et en début de nuit, d'autres campeurs arriveront.
On sera finalement 6 sur le site.

Une partie du bâtiment du Parc sert de sanitaires pour les campeurs : wc, éviers et prises de courant mais pas de douche.

Mai%2525202015%252520-%252520La%252520Palma%252520%252528Canaries%252529%252520051-001.JPG

P5150272.JPG

P5150277.JPG


J07, le 16/05/2015, de la Caldera de Taburiente à El Riachuelo
26 km, D+ 1750m, D- 1510m, 51 kme ; trace

Mai%2525202015%252520-%252520La%252520Palma%252520%252528Canaries%252529%252520012-005.JPG

P5160284.JPG

Comme c'est la plus grosse journée de rando, on se lève tôt pour un départ à 8h avec le plein d'eau (9L pour nous 2).
Je pense qu'il nous faudra 12h pour la faire, donc une arrivée prévue vers 20h. Finalement, on arrivera un peu +tôt, à 19h20.

P5160283.JPG

On refait l'étape d'hier en sens inverse jusqu'à la sortie de la Caldera puis on monte au mirador de Cancelita où débute le sentier qui nous mènera à la Cumbrecita en passant sur les flancs du Pico Bejenado. Dès le départ, un petit éboulement donne le ton.
P5160287.JPG

P5160290.JPG

P5160292.JPG

P5160297.JPG

P5160299.JPG

P5160300.JPG

On a finalement mis 5h pour faire les 8,6 km du sentier (les panneaux du Parc indiquent une durée "de 6 à 8 heures"). Et il n'y a que 2 passages difficiles, surtout à cause de nos gros sacs à dos : passage à un endroit où il n'y a plus de chemin suite aux éboulements et le passage "via ferrata" (obligatoire puisque là aussi, le sentier n'existe plus).

P5160307.JPG

Il faut maintenant descendre à El Riachuelo et, avec la fatigue, la descente semble interminable.
Avec la chaleur et l'effort, on a bu les 4,5 litres d'eau. Bivouac dans la forêt. La fontaine de El Riachuelo étant au bord de la route, il y a souvent des voitures qui s'arrêtent et les gens y remplissent des bonbonnes d'eau.

El Riachuelo est un endroit fait pour l'accueil de groupes constitués, ce n'est pas un camping. On n'y a vu personne - mais beaucoup de scarabées, nuisibles pour les pins - et l'endroit n'est pas spécialement agréable pour le bivouac car proche de la route. Mais avoir de l'eau à volonté, ça compense largement smile


J08, le 17/05/2015, de El Riachuelo au Roque de Los Muchachos
28 km, D+ 2030m, D- 870m, 52 kme ; trace  trace

Encore une grosse étape mais sur de bons sentiers. On part à nouveau avec 4,5L d'eau chacun et on a tout bu.

P5170326.JPG

Sur la crête, on croise plusieurs espagnols ; vu leurs sacs, ils ont probablement dormi au refuge de la Punta de Los Roques.

P5170332.JPG

P5170334.JPG
Ce refuge est bien aménagé et il y a une citerne de récupération d'eau de pluie. il n'est donc pas garanti qu'il y ait de l'eau mais il y avait de l'eau à notre passage.

P5170342.JPG

P5170352.JPG

P5170363.JPG

P5170375.JPG
Une partie de l'observatoire

P5170381.JPG
mirador del Roque de Los Muchachos

P5170377.JPG
Au parking du mirador del Roque de Los Muchachos, il y a un robinet près de la cabane d'infos du Parc (à gauche sur la photo).

P5170389.JPG


J09, le 18/05/2015, du Roque de Los Muchachos à Briestas
20 km, D+ 650m, D- 1590m, 34 kme ; trace

Longue descente toute la matinée ; par moment, le sentier est manifestement une piste de descente pour les VTT.

P5180401.JPG

P5180402.JPG
On se ravitaille au Maxcoop de Puntagorda (quartier El Pinar) et, après avoir refait le plein d'eau à l'area recreativa de El Fayal, on repart dans la montagne.
A noter : il y a un cammping à Puntagorda, La Rosa ; Denq en parle sur son blog.

P5180404.JPG

Ce soir, on voudrait dîner au restaurant de Briestas mais il est fermé pendant une dizaine de jours pour cause de travaux. On continue un peu jusqu'à trouver un endroit plat et peu venté pour y bivouaquer.


J10, le 19/05/2015, de Briestas à Los Castros
21 km, D+ 550m, D- 1430m, 34 kme ; trace

P5190413.JPG

Plus on monte vers le nord et plus les paysages sont verts.  Ambiance humide ce matin, car nous sommes par moment dans les nuages.

P5190414.JPG

P5190415.JPG

P5190416.JPG

On s'arrête à l'albergue de San Antonio pour savoir s'ils accueillent des randonneurs itinérants mais non, ils n'accueillent que des groupes pour des séjours type multi-activités.

P5190420.JPG

P5190425.JPG

P5190426.JPG

P5190436.JPG

P5190438.JPG

Après le sentier de la Caldera del Agua, on suit le GR130 qui traverse 2 canyons avant d'arriver à Franceses.

P5190449.JPG

P5190453.JPG

P5190463.JPG

P5190466.JPG

P5190482.JPG
Ce soir, on fait étape au B&B Los Castros, que j'avais réservé sur internet. Aux alentours, il n'y a pas de panneau l'indiquant, il faut savoir où il est. Excellente adresse smile Il est tenu par un couple hollandais installé ici depuis 8 ans et ils peuvent accueillir jusqu'à 5 personnes ; à notre demande, ils acceptent de nous préparer de quoi dîner et il y a de la bière et du vin au frigo.
P5190487.JPG

Et comme ce soir, il y a du vent, un peu de pluie et qu'il fait froid, on n'a aucun regret de ne pas bivouaquer.


J11, le 20/05/2015, de Los Castros au camping de Barlovento
22 km, D+ 1380m, D- 1000m, 41 kme ; trace

P5200506.JPG

P5200495.JPG

P5200501.JPG

P5200504.JPG

P5200510.JPG
Ignames

P5200517.JPG

P5200525.JPG

P5200527.JPG

P5200530.JPG

P5200532.JPG

Ce matin, on continue le GR130 jusqu'à Barlovento avec quelques barrancos à traverser. On fait quelques achats au Spar avant de descendre vers les "piscines naturelles" de La Fajana. Un très beau site où l'on profite sans risque des bienfaits de la mer smile

P5200546.JPG

P5200558.JPG

P5200560.JPG
baignade poissonneuse smile

P5200566.JPG

P5200572.JPG

En fin d'après-midi, on remonte à Barlovento pour aller s'installer au camping de La Laguna de Barlovento (pas cher : 4,50€ mais douche froide), au milieu des canards.

P5200582.JPG

P5200583.JPG

Bon restau au camping, l'occasion de comparer "mojo rojo" et "mojo verde". Le temps étant très humide, on dormira sous le tarp ; ça sera la seule nuit sous tarp de ces 13 jours.

P5200588.JPG

P5200586.JPG


J12, le 21/05/2015, du camping de Barlovento à la Casa del Monte
21 km, D+ 1650m, D- 1070m, 43 kme ; trace

4 tentes et un camping-car cette nuit au camping et personne n'est levé quand on part à 8h45. Le sentier pour aller à Los Tilos est mal entretenu.

P5210590.JPG

P5210598.JPG

P5210604.JPG
Mirador de las Barandas

P5210605.JPG
Tables, bancs et point d'eau (aussi indiqué sur le fonds de carte Opencyclemap) au mirador de las Barandas.

P5210607.JPG
Expo au Centre des Visiteurs de Los Tilos

Aujourd'hui, on est à nouveau à contre-courant du sens habituel de la ruta de los Nacientes de Marcos y Cordero : le parcours habituel est de monter à la Casa del Monte puis de faire les 13 tunnels en aller-retour ou de continuer après les tunnels pour faire un circuit en boucle.

Faire la boucle dans l'autre sens a pour inconvénient le risque de croiser des randonneurs dans les tunnels car ils sont étroits (l'un d'eux est si étroit qu'on ne passe pas avec un gros sac sur le dos, il faut porter le sac à la main). Mais comme nous sommes arrivés aux tunnels vers 16h, nous n'avons vu personne ; il y a peu de gens qui font la boucle, la plupart se contente d'un aller-retour dans les tunnels.

P5210616.JPG

P5210620.JPG

P5210626.JPG

P5210632.JPG

P5210637.JPG

P5210640.JPG

P5210645.JPG

P5210646.JPG
Dans l'un des tunnels, mettre la veste de pluie si vous ne voulez pas être mouillé

P5210660.JPG
le plus long

Casa_del_Monte.jpg
Casa del Monte

P5210671.JPG

P5220673.JPG


J13, le 22/05/2015, de la Casa del Monte à Santa Cruz de La Palma
19 km, D+ 550m, D- 1840m, 34 kme ; trace

P5220675.JPG
Pour notre dernier jour de rando, nous traversons le Parc Naturel de Las Nieves.

P5220683.JPG

P5220684.JPG

P5220688.JPG
le refuge Puntallana (pas d'eau)

P5220690.JPG

La grosse difficulté de la journée sera les 1800m de descente. On finit donc notre rando à Santa Cruz de La Palma : centre ville agréable mais bord de mer moche et/ou inaccessible (?).

P5220698.JPG
Santa Cruz de La Palma

P5220699.JPG

L'après-rando
De Santa Cruz, on prend le bus 500 pour aller à l'aéroport (1 bus par heure). A cause du vent, le vol retour est un peu agité.
Tard le soir, on retrouve avec plaisir notre chambre verte au B&B La Laguna et un restau encore ouvert à plus de 22h, le "San Augustin" smile


Equipement

La seule nouveauté est la moustiquaire Sea-To-Summit "Nano Pyramid double", utilisée seule ou avec le tarp. Pour alléger un peu, j'ai remplacé le mini-mât par le corps d'une flèche en carbone. En bivouac, 1 seule nuit avec tarp et moustiquaire ; les autres nuits avec seulement la moustiquaire car il y avait quelques moustiques toutes les nuits.

MatérielModèlePoids
1. Sur moi
chaussures randoFiveten Guide Camp Four1020
chaussettes randoD4 Diosaz 50039
guêtresID Event allégées51
pantalon ou shortpantalon Deefuz essentials220
slip/boxerD4 kalenji66
chemise MCD4 Arpenaz 500 (taille L)230
casquetteD442
1 bâton de marcheFizan Everest440
mitainesD4 mitaines vtt44
buffD435
lunettes de vue + lacet22
montre altiCasio Pro-Trek PRG-10052
APN +  carte 8goOlympus Tough 630160
GPSGarmin Etrex 30 + 2 Energizer lithium L91 AA130
téléphoneSimvalley SX-31063
mouchoiren tissu13
stylo et petit carnetstylo mini bic 4g / carnet 32g36
baume à lèvres10
boussoleD4 avec sifflet24
Total2697
2. Sac à dos
sac à dosKS50 TX-07 (60L avec cheminée)380
sitpadmorceau TAR Ridge Rest Solar63
sous-total443
3. Abri / couchage
sac de couchage 1Quilt MLD Spirit 30 (synthé)520
sac de couchage 2PE Triple Zero365
sac étancheSea-To-Summit 8L36
tarpDDHammock SuperlightTarp avec haubans490
moustiquaireSea-To-Summit + mini-mat142
sardines8 sardines Vargo Titane52
matelasTAR Ridge Rest Solar (92cm)240
sous-total1845
4. Vêtements
micro-polaireD4 Forclaz 20 taille M170
ponchoZpacks Groundsheet poncho170
coupe-ventD4 Helium Wind taille XL108
doudounePO CSC taille L (Cumulus Incredilite)320
chaussettesD4 Diosaz 50039
shortD4 Kalenji75
tongsCoolshoes110
sous-total992
5. Cuisine
bouteilles3 x 1,5L + 1L110
gobeletcul bouteille de lait (35cl)16
bolcul bouteille de lait10
popoteEvernew UL Titanium pot 900ml120
réchaud à boisYvette60
briquetmini-bic11
cuillère  /couteauMcDo 4g / Opinel 30g34
sous-total361
6. Hygiène
toilettegant (10), brosse à dents(5), dentifrice(10), savon(20)45
pharmaciecompeed, compresses, micropur, elastoplast…50
vaseline / PQ40
crème solaireindice protection 50+20
sous-total155
7. Divers
pochette  porte-docsSea-to-summit : CB, argent, CI, billets d'avion…120
frontaleZebra H501 (poids sans pile AA)42
lunetteslunettes de secours avec étui47
chevillèreD4 Aptonia S300 taille 350
cables usbOlympus cable usb 25g ; tél cable usb 20g45
chargeur usb/secteur30
cartes géo & infosphotocopies A4 dans ziploc200
piles AAEnergizer Lithium Advanced  L91 AA (15g x 2)30
sous-total444
9. Total équipement
Total équipement porté4300
 
10. Eau2 litres (poids moyen)2000
11. Nourriture4 kilos au ravitaillement, poids moyen 2 kilos2000
12. Total général(poids maxi du sac : 12,5 kilos)8300
 

Dernière modification par René94 (24-08-2016 13:35:16)


"Je ne suis pas ce qui brille..." (F. Marchet)
Mon trombi

Hors ligne

#2 27-05-2018 16:21:16

Diana-light
Membre
Inscription : 21-05-2018
Messages : 124

Re : [Récit + liste] La Palma à contre-courant, mai 2015

Encore un beau récit avec des photos époustouflantes !  Merci pour le partage !

J'aimerais suivre vos pas l'année prochaine. C'est dans ma liste de souhaits.  big_smile

J'aimerais savoir plus sur les génouilleres. Merci !

Hors ligne

#3 27-05-2018 17:10:42

René94
Membre
Lieu : Mont Griffon (du 9-4)
Inscription : 30-12-2009
Messages : 1 293

Re : [Récit + liste] La Palma à contre-courant, mai 2015

Merci Diana.

Ce sont des genouillères Aptonia de Décathlon, le modèle moyen question maintien.


"Je ne suis pas ce qui brille..." (F. Marchet)
Mon trombi

Hors ligne

#4 17-09-2018 17:50:19

Tanuki
Membre
Inscription : 04-12-2016
Messages : 60

Re : [Récit + liste] La Palma à contre-courant, mai 2015

Bonjour, si on a 3/4 jours quelle partie privilégier ?


Le voyage est un retour vers l'essentiel.

Hors ligne

Pied de page des forums