Annonce

La nouvelle version du forum est arrivée, merci infiniment à Opitux, Bohwaz et aux beta-testeurs.
Découvrez les nouveautés et faites vos commentaires ici.

#1 22-05-2013 17:08:50

René94
Membre
Lieu : Mont Griffon (du 9-4)
Inscription : 30-12-2009
Messages : 1 292

[Récit + liste] Lycian way express (Turquie)

La "Lycian way" est un itinéraire balisé d'environ 440 km (j'ai pas trouvé d'explications expliquant la distance officielle de 509 km et je doute que ça soit aussi long) créé par Kate Clow en 1999. Il comprend 26 étapes de Fethiye à Hisarcandir. C'est la première grande randonnée créée en Turquie.

Si vous avez le détail des 509 km, ça m'intéresse. Ici la liste des 25 étapes d'origine d'Ovacik à Antalya totalise 446 km à laquelle on ajoute 17 km pour l'étape de Fethiye à Ovacik ou la plage d'Oludeniz. Mais personne ne faisant les 25 km de route d'Hisarcandir à Antalya, on arrive à un total de 438 km (soit 446 +17 -25). A noter aussi le découpage des étapes fantaisiste en comparant les 36 km de montagne de l'étape 22 (Çıralı-Ulupınar-Tahtalı-Gedelme) avec des étapes de 10 ou 11 km...

Historique (à corriger en cas d'erreur)
Kate Clow et Terry Richardson font des reconnaissances dans les années 90. En 1999, Kate Clow présente son projet dans le cadre du concours "Yarına Dört Işık" organisé par le du Ministère de la Culture et du Tourisme, et sponsorisé par une banque.
Le projet est retenu et, avec des bénévoles, le balisage de Likya yolu commence. Le ministère turc de la Culture et du Tourisme forme des guides pour l'accompagnement de groupes sur Likya yolu (organisme ARO).
Il y a aussi LYUM (ou LWUM), un ultra-marathon créé en 2010 sur 1 semaine en septembre, de Oludeniz à Phaselis (entre 220 et 240 km).

Pour trouver le maximum d'infos sur internet, il faut utiliser ses différentes appellations : "Lycian way" en anglais, "Likya yolu" en turc, "Lykische weg" en allemand et "voie lycienne" en français.

Mon projet était de faire la "Lycian way" en 2 semaines (du 5 au 19 mai, 30 km/jour en moyenne). Pour le sens, j'ai gardé celui du topo de Kate Clow (topo que je n'ai pas d'ailleurs) : soit de Fethiye à Antalya afin de faire la partie la +montagneuse (Tahtali Dag 2360m) en fin de parcours.

Très vite, on s'est rendus compte que cette distance de 30 km/jour était trop longue pour nous et que 25 km/jour étaient bien suffisants. On a donc zappé quelques sections de Lya yolu (vallée des Papillons, Kabak, Bezirgan) et utilisé les dolmus ou le stop pour les parties ayant peu ou pas d'intérêt comme longer la côte de Finike à Karaoz. Pratiquement personne ne fait l'intégralité de Likya yolu à pied. Au final, notre parcours totalise environ 350 km à pied et 65 km en dolmus ou covoiturage.

Statistiques d'étape faites à partir du site Gpsies.
Ma formule "kme" (kilometre-effort) :
- 1 point par km en distance ;
- 1 point pour 100m de D+ (dénivelé positif) ;
- 1 point pour 200m de D- (dénivelé négatif)

Et ici, un autre compte rendu RL d'une partie de Likya yolu (de Fethiye à Kalkan), faite en famille smile

Un récit en anglais (en 1 mois, de mi-octobre à mi-novembre 2013).
D'autres infos : http://voyage-turquie.net/lycie/voie-lycienne/

Notre équipement

Sacs à dos : GG Gorilla 2010 (700g) et GG Murmur 2012 (300g)
Tente : Duomid silnylon et sardines Vargo titane (environ 1 kilo)
SDC : couette biplace 000 (environ 1,1 kilo)
Matelas : Neoair regular (400g) et small pour moi (260g)
Réchaud à bois

Bâtons : Fizan Compact exclusive (360g) et Fizan Everest (environ 450g la paire).
Chaussures : Fiveten Exum Guide et Fiveten Insight

Divers : GPS Etrex 30, APN Canon IXUS 220HS avec batterie suppl., frontale Zebralight H501, 8 piles AA Lithium, lunettes de vue de secours, pharmacie (compeed, smecta, vaseline), toilette (gant D4, savon, brosse à dent), pochette tour de cou Sea-to-Summit pour l'argent, CB, CI, billets d'avion...

Nos sacs font entre 8 et 9 kilos selon l'eau (maxi 2 litres) et la nourriture que nous portons.

Infos pratiques

Pour les français, la carte d'identité valide est suffisante pour entrer en Turquie.
Beaucoup de touristes étrangers doivent payer un droit d'entrée en Turquie mais pas nous.

Décalage horaire : ajouter 1h à l'heure française.

En lycie, au mois de mai, il fait jour de 6h à 20h30.
Nous avons eu des températures de 8°C à environ 35°C. Si on était monté au mont Olympos (2360m), on aurait pu avoir 0°C.

Nous avons croisé peu de randonneurs itinérants (environ une vingtaine sur tout le parcours) donc pas de souci pour avoir de la place dans les pansiyon (hotel-restaurants pas chers).
Si j'ai bien compris, les randonneurs itinérants préfèrent le mois d'avril.

Balisage correct de Likya Yolu mais, sans GPS, vous perdrez du temps à plusieurs endroits.
Carto GPS Turquie : gmapsupp_Turkey_VFP.zip dispo sur "mapas.alternativaslibres.es Turkey Topographic"

Budget : environ 700€/pers soit 200€ pour l'A/R Paris-Antalya et 500€ de dépenses sur place (1/3 bivouac et 2/3 pansiyons ou hôtels)
Conversion Lire turque (TL) / Euro : je divise le prix TL par 2 et j'enlève 10%

Prix 1/2 pension en pansiyon : de 45 à 60 TL
Prix des repas de 15 à 30 TL.

Pour recharger nos APN, il y a des prises électriques compatibles avec les nôtres.


Risques

Nous avons vu peu de serpents et dès qu'ils sentent nos vibrations sur le sol, ils déguerpissent.
Nous n'avons pas eu de problèmes intestinaux quand nous avons bu l'eau d'une citerne en y mettant un micropur.

Le principal risque est le kangal (ou Karabah, ou Berger d'Anatolie), un chien de berger très agressif. A priori, pas de risque d'attaque si leur maître est dans les parages.
La seule fois où nous avons rencontrés 2 kangals sans leurs maîtres, entre Cukurbag et Kas, j'ai vraiment eu peur car avec leurs babines totalement retroussées, ils sont vraiment impressionnants. L'un des deux a continué à aboyer et à nous suivre longtemps alors qu'on était très loin du troupeau, qu'on ne voyait d'ailleurs pas. Le kangal est l'un des chiens les plus puissants.

Origine du nom Kangal : http://laotseu1.free.fr/images/2-08-MIS … w%203.html

Infos et fils RL/DM sur les agressions de chiens :
https://www.randonner-leger.org/forum/v … pid=119115
http://www.ceets.org/carcajou1.pdf
http://www.davidmanise.com/forum/index. … 793.0.html


Récit

Voyage Paris - Antalya via Istanbul

Aucun souci avec nos vols Pegasus Airlines (200€ AR), on atterrit à Antalya vers 21h. Le Murmur est passé en bagage cabine et le Gorilla, enveloppé de cellophane, a voyagé en soute (bâtons, couteau et briquet interdits en cabine). Dans l'avion, je discute un peu avec un homme d'affaires turc qui m'explique que les touristes russes sont maintenant plus nombreux que les touristes allemands en Turquie. En nous quittant, il nous offre une des 2 boîtes de chocolat qu'il avait avec lui. Il nous donne aussi sa carte de visite pour le contacter en cas de problème. Nous commençons à goûter à l'hospitalité turque. 

Beaucoup de très longs sacs sur le tapis roulant de récupération des bagages : ils contiennent l'équipement des golfeurs qui viennent du monde entier pour jouer sur les nombreux golfs d'Antalya.

On prend le bus 600, qui stationne à la sortie de l'aéroport, pour aller à l'Otogar (gare routière des bus).
Puis 25' à pied pour aller à l'Asena Otel où j'avais réservé une chambre par internet. L'hôtelier refuse de nous préparer le petit déj pour 6h30 demain matin.


J01 Bus jusqu'à Fethiye puis étape Fethiye - Oludeniz
15 km ; D+ 550 m ; D- 540 m ; alt arrivée 20 m ; 23 kme

A l'Otogar, nous prenons le dolmus de 7h45 pour Fethiye. Attention, prendre un bus qui utilise la route intérieure - Yayladan, environ 200 km - car le trajet dure 3h30 alors qu'avec la route côtière - Sahilden - le trajet dure 6h45. Le billet n'est pas cher 25 TL et encore moins cher 20 TL si vous l'achetez sur internet.

IMG_7182.jpg
Nous croisons nos premières tortues près des tombeaux lyciens de Fethiye ; nous en verrons tout au long du parcours.

Après avoir admiré les tombeaux lyciens dans la falaise, nous commençons Likya yolu pour trouver un peu de fraîcheur car il fait pas loin de 30°C. Cette première demie-journée de marche est très agréable et il y a des fontaines le long du chemin. Les parfums environnants sont un pur bonheur smile

IMG_7192.jpg

IMG_7201.jpg

Nous visitons l'impressionnante ville fantôme de Kayakoy, abandonnée par ses habitants grecs chrétiens en 1923, à la fin de la guerre d'indépendance de la Turquie.

IMG_7205.jpg

En fin d'après-midi, on s'installe dans un camping en bord de mer, près d'Oludeniz (Denizati camp, bof...). Dès ce 1er jour, on transpire tellement qu'on ressent le besoin de prendre une douche tous les soirs.

IMG_7218.jpg
Et un restau le soir à Oludeniz pour fêter ce premier jour de randonnée. Likya yolu tient ses promesses d'être une belle randonnée.

J02 étape Oludeniz - Alinca
23 km ; D+ 1470 m ; D- 750 m ; alt arrivée 740 m ; 41 kme

Au bout de la plage d'Oludeniz, il y a un sentier balisé qui monte au Babadag, il rejoint Likya Yolu qui est quelques centaines de mètres au-dessus de nous. Sur Likya Yolu, il arrive vers la fin de la piste venant d'Ovacik.

IMG_7238.jpg

IMG_7262.jpg
Gul pansiyon à Faralya

Une belle étape avec un itinéraire essentiellement composé de chemins et de pistes. Après avoir déjeuné à Faralya, nous avons l'agréable surprise de trouver un cabanon où un monsieur vend du thé et de grands verres d'oranges pressées (4TL le verre). Irrésistible pour moi !

IMG_7269.jpg

Pour éviter quelques centaines de mètres de dénivelé, nous allons directement à Alinca sans passer par la plage de Kabak.

IMG_7280.jpg

IMG_7287.jpg

A Alinca, nous nous installons dans un des bungalows de la pansiyon Bayram's place. Au dîner, il y a aussi un américain et un allemand.
L'américain, en fort surpoids et sans bâtons, essaie d'éviter les chemins et utilise les petites routes quand c'est possible.


J03 étape Alinca - Gavuragili
21 km ; D+ 600 m ; D- 1220 m ; alt arrivée : 120 m ; 33 kme.

IMG_7288.jpg
Au petit-déjeuner

On démarre par un chemin pour éviter une portion de route utilisée par Likya Yolu. Arrivé à la route, nous croisons notre américain parti un peu après nous : lui va continuer sur la route et nous sur les chemins. Le sentier n'est pas facile au début puis il traverse des zones de pâturage.

IMG_7299.jpg

Arrivés au croisement où il faut choisir entre passer par Sidyma/Dodurga ou passer par Gey, j'ai l'impression qu'on risque d'avoir beaucoup plus de bitume en passant par Sidyma (mon idée première pour voir les tombeaux lyciens) qu'en passant par Gey. On continue donc vers Gey où nous retrouvons notre américain attablé à la 1ère pansiyon.

IMG_7308.jpg

IMG_7331.jpg

A Bel, Nous déjeunons à la pansiyon Akmet Kilic (en haut du village, côté mosquée). En fin de journée, longue descente vers Gavuragili où nous nous installons à la première pansiyon. Une belle maison en pierre pour les clients et une maison beaucoup +modeste pour les gérants de la pansiyon. Il y a un randonneur itinérant turc avec nous ; il est parti de Fethiye avec un sac d'environ 20 kilos et il rentre chez lui demain.

Il s'arrange avec le gérant pour que celui-ci l'emmène en voiture demain matin voir les sites archéologiques de Letoon et Xanthos et nous propose de faire partie du voyage. Une aubaine pour nous smile


J04 étape Gavuragili - Kalkan
25 km en covoiturage et dolmus de Gavuragili à Gelemis
puis rando : 25 km ; alt départ 0 m ; D+ 770 m ; D- 730 m ; alt arrivée : 40 m ; 36 kme.

IMG_7368.jpg

Comme prévu, nous partons à 7h30 en voiture pour nous éviter la traversée de cette vallée pleine de grandes serres agricoles (tomates, poivrons et concombres). Une première pause pour visiter Letoon puis nous repartons pour visiter Xanthos où nous quittons notre chauffeur.

IMG_7355.jpg
Letoon

IMG_7369.jpg
le théâtre de Xanthos

Ensuite dolmus pour Gelemis/Patara. Le chauffeur nous laisse à un croisement, il y a 3 km à faire pour arriver à Gelemis, village de touristes.
Nous visitons ensuite le site archéologique de Patara (entrée 5TL). Aucune envie de baignade sur la plage de Patara alors, pour éviter d'avoir à revenir à Gelemis, nous remontons en hors-sentier piquant sur la piste de Likya Yolu.

La piste nous emmène jusqu'au col de Delikkemer. De là, nous prenons le sentier côtier pour aller à Kalkan et là, surprise ! Pas mal de broussaille, le sentier semble peu emprunté et on en comprend vite la cause : il y a une partie lapiaz à passer, avec un peu d'escalade et désescalade sur des rochers assez coupants. Un passage délicat qui est difficile pour ceux qui ont un gros sac lourd. Ces 3 km nous paraissent très longs...

IMG_7420.jpg

Il fait très chaud et nos gourdes sont vides depuis un bon moment, alors, quand nous arrivons aux premières maisons de Kalkan, nous demandons de l'eau. Un litre chacun que nous buvons cul-sec ! 

IMG_7422.jpg
Kalkan


J05 étape Kalkan - bivouac avant Phellos
4 km à pied sur route, puis 6 km en dolmus
puis rando : alt départ 700m ; 24 km ; D+ 810 m ; D- 540 m ; alt arrivée 970 m ; 35 kme.

Pour cette partie de Lykia Yolu, j'avais imaginé un itinéraire original sur Google Earth pour éviter de monter à Bezirgan.
Ce matin, je décide de faire +rapide et de prendre un dolmus jusqu'à Saribelen.

Mais bon, c'était p'têt pas une bonne idée car l'Otogar est en haut de la ville et qu'à l'Otogar, on ne trouve pas de dolmus pour Saribelen/Bezirgan.
On nous dit qu'il faut monter à la route qui va à Bezirgan pour le prendre. Pas de dolmus en vue, on marche le long de la route, pas terrible tout ça...

A l'un des arrêts de bus, une femme attend ; on attend avec elle quand elle nous dit que le bus arrivera dans 5'. Le chauffeur du dolmus connaît Likya yolu et il nous laisse au bord de la route à l'endroit où passe Likya Yolu. A refaire, vu le temps passé, j'essaierai mon itinéraire bis mais aucune idée s'il est viable.

IMG_7425.jpg
avant Saribelen

IMG_7427.jpg

IMG_7438.jpg

Sur le chemin, on croise un randonneur bien chargé où on reconnaît une tente "2 secondes" à l'arrière de son sac. Il commence à pleuvoir un peu, le ciel était gris depuis ce matin.

Avant d'arriver à Gokceoren, un berger arrive vers nous avec un autre monsieur. Peu à peu, on comprend que ce monsieur est en fait le patron de la pansiyon de Gokceoren et qu'en fait, il vient à la rencontre des randonneurs pour les inciter à venir dans sa pansiyon qui, à Gokceoren, est un peu éloignée de Likya yolu. Il est un peu saoulant mais très gentil. Il va aussi faire sa pub aux autres randonneurs qui sont derrière nous. On pense l'avoir semé mais il connaît tous les raccourcis et n'a aucun mal à arriver avant tout le monde à l'entrée de Gokceoren.

On déjeune donc à Gokceoren, c'est ce que j'avais prévu de toutes façons. Au moment de payer, il nous demande de proposer un prix. Cette façon de faire nous étonne puis, en la retrouvant à d'autres endroits, on s'y habituera.

On reprend notre route, une grande piste pour la descente et un sentier pour la remontée vers Phellos.

IMG_7452.jpg

IMG_7454.jpg
Arbousier

IMG_7459.jpg

En fin d'après-midi, on installe notre bivouac près d'une fontaine. Parfait smile

IMG_7462.jpg

IMG_7468.jpg


J06 étape bivouac avant Phellos - Limanagazi
21 km ; D+ 230 m ; D- 1190 m ; alt. arrivée : 10 m ; 29 kme.

IMG_7473.jpg

IMG_7483.jpg

Balisage pas facile à suivre ce matin entre pistes et sentiers mais la trace GPS permet de retrouver vite le chemin.
Lykia Yolu passe par le site lycien de Phellos, situé sur la crête.

IMG_7491.jpg

On s'arrête au Cafe Dede pour déjeuner et faire sécher la tente. Petit malentendu au moment de payer, on a l'impression que la dame veut toujours plus d'argent. Comme j'ai pas beaucoup de monnaie, je finis par donner 50 TL, ce qui est cher pour 2 petits déj. Elle part avec l'argent puis revient 5' après et nous explique que c'est seulement la moitié qu'on lui doit.

Après Cukurbag, il faut traverser un plateau avant d'arriver à Kas. Et là, j'ai une des +grosses peurs de ma vie : on entend des aboiements loin de nous ; ça ne m'inquiète pas vu qu'il n'y a pas de chèvres autour de nous. Et un premier molosse arrive. Il est puissant, agressif. Je marche à reculons, les bâtons baissés devant moi. Il garde une distance suffisante pour que j'ai un minimum de temps pour régir avant une éventuelle attaque. Mais un second molosse arrive, encore +agressif que le premier, babines retroussées et ils diminuent la distance.

Là, je commence à flipper car l'attaque est possible et je sais que je n'ai aucune chance contre ces 2 bêtes (ce sont des kangals, chiens réputés les +puissants du monde, mais je ne le savais pas à ce moment-là). Mon instinct me pousse à crier puis à gueuler en continu "ON SE CALME" tout en continuant à marcher à reculons ; ça a pour bénéfice qu'ils laissent une distance +grande entre nous. Au bout d'un moment, le 1er molosse s'arrête et ne s'intéresse plus à nous mais le second continue d'avancer, toujours très agressif avec ses babines retroussées, et réduit la distance. Je sens à nouveau l'attaque possible, je continue à m'époumoner "ON SE CALME". Il finit lui aussi par s'arrêter. Je ne sais pas combien de temps tout ça a duré mais, dans ces cas-là, le temps paraît très long. L'agression était gratuite, il n'y avait aucune chèvre autour de nous.

Au bout du plateau, superbe vue sur Kas et les îles environnantes.
IMG_7507.jpg

Pour arriver à Kas, il nous reste à descendre un beau sentier muletier taillé dans la falaise. Quelques courses en ville, on profite de l'après-midi pour écrire nos cartes postales et on fait le plein d'eau avant de repartir.

IMG_7517.jpg

IMG_7519.jpg

Pour ce soir, j'ai prévu un bivouac après Kas à Limanagazi, un endroit inaccessible par la route où il y a quelques tombes lyciennes ; je suis surpris que l'endroit soit autant aménagé, tout doit arriver par bateau, j'imagine.   

IMG_7522.jpg

On demande l'autorisation de bivouaquer au gérant du restaurant. "No problem, relax, vous pouvez-même prendre une douche" répond-t-il. On le remercie et on prend 2 consommations. La douche est à l'eau de mer mais ça fait du bien quand même. Je pensais dormir à la belle étoile mais, vu les moustiques, on monte la tente.

IMG_7528.jpg


J07 étape Limanagazi - Aperlai
22 km ; D+ 700 m ; D- 700 m ; alt arrivée : 10 m ; 33 kme

Il a plu cette nuit mais le sol est presque sec ce matin.

IMG_7541.jpg
hameau de Fakdere Mevki

IMG_7549.jpg
Oh, un palmier !

Au cours de la matinée, il se remet à pleuvoir. On déjeune à Bogazcik, village à quelques centaines de mètres de Likya yolu, à la pansiyon Ali's House. Encore une fois nous devons proposer un prix pour payer.

IMG_7553.jpg

On diffère un peu le départ car une forte pluie vient de commencer. Likya yolu passe par le site d'Apollonia mais on n'a pas le courage d'explorer la colline pour mieux voir les ruines lyciennes. On préfère arriver tôt à Aperlai. On aime beaucoup la pansiyon Purple House au mode de vie babacool.

Le camping y est gratuit. Ce soir, nous sommes 8 randonneurs. Il y a 2 jeunes français qui veulent faire quelques étapes de la voie lycienne puis aller en Cappadoce : ils sont partis de Kas ce matin et ils ont été surpris par la difficulté du chemin, ils pensaient arriver +vite à Aperlai pour pouvoir s'y baigner et aller voir les ruines lyciennes immergées. Ayant payer 50 TL leur chambre à Kas, ils trouvent cher de payer 80 TL à Purple House.

Nous, on l'aime beaucoup notre chambre à 80 TL smile
IMG_7574.jpg

IMG_7580.jpg

Le soir, on discute un peu avec 2 couples randonneurs autour d'un feu de camp où on pourrait faire un super barbecue tellement il y a de braises ! Ils campent (c'est donc gratuit pour eux) et font, tranquillement, une partie de Likya Yolu. L'un des couples apprécie tellement ce site d'Aperlai qu'ils décident d'y rester 3 jours au lieu de 2. A refaire, je resterai un peu +longtemps à Aperlai.


J08 étape Aperlai - Myra
22 km ; D+ 340 m ; D- 350 m ;  alt arrivée : 0 m ; 27 kme ; 4 km de covoiturage à Demre.

IMG_7595.jpg

IMG_7604.jpg
Au cours de la matinée, nous faisons quelques courses à Ucagiz, village touristiques départ de nombreux "Boats trips" (mini-croisières). On fait, comme souvent, le plein d'eau à la mosquée.

IMG_7617.jpg

IMG_7626.jpg

On arrive à "Adriake camping" (Cayagzi) vers 17h. On passe au camping (12 TL/pers) qui, vu l'aménagement et le couple vent/sable, ne nous tente pas du tout. On ira en ville. Nous sommes interpellés par un homme qui nous demande si on cherche une pansiyon ; on lui répond non, on se débrouillera tout seul. Peu après, une voiture arrive. Le chauffeur s'arrête et commence à discuter avec nous. C'est le gérant de Kent pansiyon qui a été appelé par son "rabatteur". On marchande le prix de la pansiyon à 60 TL (chambre et petit-déj pour 2) au lieu de 70 TL. Le gars me semble sympathique, on part donc avec lui pour aller voir sa pansiyon qui se trouve à mi-chemin entre Kale et Myra. Il fait même plus que ça puisqu'il nous montre ou s'arrête aux principaux sites touristiques.

A Kent pansyion, il y a d'autres touristes. Avec Salih (le patron de la pansiyon), on se retrouve tous le soir au diner. Nath reconnaît l'un d'eux qu'elle n'a pourtant vu que quelques secondes (descente/montée d'un dolmus). Il est américain et fait aussi Likya yolu ; comme nous, il a eu peur lorsqu'il a été poursuivi par les kangals avant Kas. Il y a aussi 2 jeunes anglais qui souffrent sur Likya yolu avec leurs sacs trop chargés et un couple sud-africain qui font beaucoup de voyages dans le monde entier. Même si je me fais un peu charrié avec mon anglais très approximatif, quel plaisir de parler avec des gens du monde entier smile


J09 étape Myra - bivouac après Alakilise
22 km ; D+ 1830 m ; D- 230 m ; alt départ : 10 m, alt arrivée : 1610 m ; 41 kme.

Au petit-déj, Salih nous donne quelques légumes pour notre pique-nique de ce midi. Il commence à pleuvoir et ça tourne vite à l'orage. D'après Salih, il pleuvra toute la journée et il nous conseille de rester ici...  Comme prévu hier, il part accompagner l'américain et les 2 jeunes anglais à Karaoz en voiture. Nous, on attend la fin du déluge pour partir. Petit arrêt pour admirer les tombeaux lyciens de la falaise.

IMG_7638.jpg

Il y a plusieurs fontaines tout au long de la route. Ensuite, c'est un beau sentier muletier pour monter à Beloren. On se fait saucer par un nouvel orage juste avant Beloren où on se réfugie dans une maison en ruines qui sert d'abri aux chèvres.

IMG_7648.jpg
A Beloren

IMG_7655.jpg

IMG_7664.jpg
ruines de l'église Saint-Gabriel, juste avant Alakilise

Le camp de bergers d'Alakilise ne nous donne pas envie d'y bivouaquer et, comme il est tôt, on continue. Pas évident de suivre le balisage dans la montée vers les crêtes et pas d'endroit pour bivouaquer dans ces pentes.

IMG_7670.jpg

On arrive à une piste où 2 bûcherons viennent à notre rencontre. Très sympas, ils nous expliquent qu'on trouvera un endroit de bivouac en suivant cette piste. On évite donc cette partie de crête de Lykia yolu pour aller jusqu'à un petit col où il y a une cabane en mauvais état, une citerne et un replat suffisant pour la Duomid. Comme il ne nous reste pas assez d'eau pour demain, je puise un litre dans la citerne. L'eau est un peu jaune, j'y mets 2 pastilles de Micropur. Il pleut pratiquement toute la soirée et, la température étant très fraîche, nous mettons doudounes et vestes imper.


J10 étape Alakilise - Karaoz
rando jusqu'à Finike : 22 km ; D+ 230 m ; D- 1830 m ; alt arrivée : 10 m ; 33 kme
puis dolmus de Finike à Mavikent via Kumluca ; stop et marche 3 km jusqu'à Karaoz :

IMG_7675.jpg
8°C ce matin...

Pour tester, on mange notre muesli matinal avec l'eau de la citerne : nous n'aurons aucun problème gastrique.
Beau temps au lever puis pluie fine et brouillard au cours de la matinée qui font qu'on a du mal à apprécier cette étape et, qu'en restant sur la piste, on loupe une partie sentier de Likya yolu. A l'aise avec les 30°C habituels, Nath peste contre ce "temps pourri"...

IMG_7682.jpg

IMG_7689.jpg
Il y a paraît-t-il un point d'eau à Belos, le hameau de bergers mais on ne l'a pas vu et, vu le temps, on s'attarde pas.

IMG_7699.jpg
la plaine de Kale/Demre où nous étions hier matin

IMG_7702.jpg
Avant d'arriver à Finike, Likya Yolu descend dans un joli petit canyon à sec.

Arrivés à Finike, rebelote, une femme nous demande si on cherche une pansiyon et, quelques minutes +tard, le patron de la pansiyon arrive en voiture.
Il insiste pas quand on lui dit qu'on continue après Finike mais nous demande quand même si d'autres randonneurs vont arriver aujourd'hui.

L'objectif est d'aller à Karaoz en dolmus car on a aucune envie de se faire les 30 km de plage/route entre Finike et Karaoz.
A l'Otogar de Finike, il faut prendre un 1er dolmus pour Kumluca. On fait quelques courses à Kumluca puis on prend un second dolmus pour Mavikent.
Il y a des dolmus toutes les 1/2 heures. A Mavikent, le chauffeur sait où déposer les randonneurs qui font Likya yolu. C'est à un carrefour près d'une mosquée où on reprend de l'eau.
Il y a environ 9 km de route entre Mavikent et Karaoz ; on fait du stop et 2 jeunes nous prennent pour une partie du trajet.
A Karaoz, excellent accueil à Gelidonya pansiyon (45TL/pers la 1/2 pension).


J11 étape Karaoz - bivouac après Adrasan
24 km ; D+ 1020 m ; D- 970 m ; alt départ : 30 m, alt arrivée : 80 m ; 39 kme.

IMG_7712.jpg
baie de Karaoz

Au petit-déj, le patron de la pansiyon, ancien footballeur (comme celui de Kent pansiyon d'ailleurs) et voyageur, nous montre son étonnante collection d'objets, anciens pour la plupart.

IMG_7718.jpg
Encore un bel itinéraire aujourd'hui. A 1h de Karaoz, bivouac possible (avec table de pique-nique et douche en remontant la piste après la crique) mais, pour être tranquille, mieux vaut bivouaquer un peu avant.

IMG_7732.jpg

Au phare de Gelidonya, l'estrade pour camper est en mauvais état. Juste avant d'arriver à Adrassa, deux turcs qui pique-niquent nous offrent concombres, tomates et oranges. On les remercie chaleureusement en prenant un concombre et 2 tomates.

IMG_7751.jpg

IMG_7757.jpg
plage d'Adrasan

IMG_7761.jpg
Le déjeuner sur l'eau à Adrasan.

Ce soir, on a décidé de bivouaquer après Adrasan. A la sortie de la ville, un jeune chien nous suit. Comme je sais que ça sera galère pour son maître pour le retrouver s'il nous suit dans la montagne, j'essaie de le faire repartir vers Adrasan et je pense avoir réussi.

Puis on croise un berger qui regarde sa montre en nous interrogeant des yeux. Oui, je sais, c'est bien tard pour aller à Olympos mais, en fait, on cherche un endroit pour bivouaquer. Il nous répond "ici" et effectivement, en me retournant, il y a un beau replat à 2m de moi. Parfait smile

On pose les sacs, on discute un peu avec lui, il est intéressé par notre équipement de bivouac puis il s'occupe de ses bêtes avant de repartir chez lui. On commence à monter la tente quand on entend de longs gémissements résonner dans la montagne. En fait, il a laissé son kangal attaché à un arbre, à une vingtaine de mètres de nous et c'est lui qui gémit. A aucun moment, il n'a aboyé après nous ; il a du voir son maître nous dire de nous installer là et parler avec nous.

IMG_7770.jpg


J12 étape Adrasan - bivouac vers Gence
rando : 20 km ; D+ 1200 m ; D- 960 m ; alt. arrivée : 320 m ; 37 kme ; puis 5 km en dolmus jusqu'au carrefour pour Beycik.

On lève le camp à 8h et là, comme par enchantement, le jeune chien d'hier réapparaît ! Bon, nouvelle tentative pour le semer : je pense qu'il aura peur du kangal donc au lieu de suivre tout de suite Likya yolu, on passe devant le kangal et on fait un large détour avant de revenir sur Likya yolu. Effectivement le chien ne nous suit pas mais, après 10' sur Likya yolu, on s'aperçoit qu'il nous suit toujours à distance. On tente de le faire repartir avec un randonneur qu'on croise mais ça marche pas non plus ; on essaiera de le laisser à quelqu'un à Olympos.

IMG_7777.jpg

IMG_7781.jpg

IMG_7786.jpg
sarcophage romain à Olympos

IMG_7798.jpg
A Olympos, visite du site archéologique puis on va profiter de la plage, maillot de bain et baignade. Entre temps le chien est reparti avec un groupe de randonneurs allemands bien chargés. On continue le tourisme avec la visite de l'étonnant site de Chimères où des flammes éternelles (méthane) sortent de terre.

IMG_7803.jpg

En haut du site des Chimères, au col, il y a un endroit de bivouac : y'a le gaz (flammes des Chimères) mais pas l'eau...
En redescendant, on croise 3 jeunes bien chargés qui nous demandent si les Chimères sont encore loin... En bas, chouettes coins de bivouac près de la rivière : là, y'a l'eau mais plus le gaz...

IMG_7814.jpg
le mont Olympos (Tahtali Dag en turc) que l'on espère gravir

IMG_7825.jpg

On s'arrête à Ulupinar pour demander s'il y a possibilité d'être hébergé. Pas de possibilité au 1er restau mais au second, le patron nous dit qu'il nous conduira vers 20h à Beycik si on mange chez lui. Je luis fais répéter et il confirme. On est d'accord. Mais, après manger, vers 19h30, c'est une autre musique : Il faut maintenant attendre 22h pour qu'il nous conduise à Beycik et, si on veut y aller maintenant, ça nous coûtera 40 TL ! Comme y'a pas marqué "pigeon" sur mon front (y'a 8 km entre Ulupinar et Beycik et on avait payé 50TL le 1er jour pour faire 200 km...) et que j'ai horreur de ce genre de pratique, on lui fait un grand sourire et on se casse. C'est le seul moment du séjour où on a eu l'impression de se faire arnaquer ; pour TOUS les autres contacts, aucun souci et les turcs sont vraiment hospitaliers smile

On remonte donc sur la route principale où un dolmus nous emmène au croisement vers Beycik pour 8TL pour nous deux.
Au croisement, on aurait pu tenter le stop où faire les 4 km restants à pied pour monter à Beycik mais, le jour commençant à tomber, on préfère bivouaquer dans les bois. Mais après 2 jours sans douche, on se sent archi-crades...

IMG_7826.jpg
la façon la +légère de relier 2 bâtons...


J13 étape Gence - Arslanbucak
10 km de bitume (D+ 10m, D- 340m, 12 kme, alt départ 340m) jusqu'à la sortie de Tekirova
puis rando : 16 km, D+ 340 m, D- 280m, alt départ 10m, alt arrivée 70m, 21 kme ; dolmus jusqu'à Kemer.

Lever à 6h. Il pleut un peu et le ciel est tout gris. Je préfère jouer la sécurité et ne pas monter à Tahtali Dag (2360m) ; on ne monte donc pas à Beycik, on va rejoindre l'itinéraire côtier de Likya yolu à Tekirova. 8km de bitume le long de cette grande route, y'a mieux pour commencer la journée sad
D'autant que le ciel bleu revient.

A Tekirova, nous petit-déjeunons (sic) dans une boulangerie/salon de thé où on voudrait tout goûter et tout est excellent smile
Le patron nous demande si on veut payer en lires turques ou en euros. Après coup, j'ai l'impression que de Tekirova à Antalya, on pourrait payer les restaus et hôtels en euros.

On quitte vite Tekirova et ses complexes touristiques sécurisés. On n'est pas encore sur Likya yolu (qui, a priori, évite le centre-ville de Tekirova) et le chemin qu'on prend pour quitter la ville nous donne l'impression de rentrer dans une propriété privée en passant une barrière. Mais non, pas de souci, le fond de carte GPS indique bien "chemin Tekirova - Phasélis". Encore une tite poursuite d'un kangal dont le maître a du mal à se faire entendre ; le kangal étant accompagné par 2 chiots qui voulaient jouer avec nous, j'ai ramené les 2 chiots vers leur propriétaire pour éviter que le kangal ne vienne les chercher.
Au début de l'après-midi, on ne voit plus les montagnes, aucun regret de n'être pas monté à Tahtali Dag.

IMG_7832.jpg

IMG_7841.jpg
On visite le site archéologique de Phasélis (3 ports d'origine phénicienne, nombreux vestiges romains).

IMG_7846.jpg

IMG_7852.jpg
étonnants rochers de grès près de Kuzdere

Ce soir, on voudrait trouver une pansiyon à Arslanbucak (village à la périphérie de Kemer) mais au croisement où Likya yolu passe près d'Arslanbucak, pas d'indication de pansyion proche et l'hôtel n'est pas encore ouvert.
A priori, pas de pansiyon non plus au village de Kuzdere alors, la douche devenant primordiale, on prend un dolmus pour Kemer et on s'installe à l'hôtel Nihan (très belle chambre, 50 TL).
On a vu peu de choses de Kemer mais la ville nous a semblé très prospère, on sent qu'on se rapproche d'Antalya.


J14 étape Arslanbucak - Goynuk canyon Longue journée de rando.
dolmus jusqu'à Arslanbucak ; rando : 29 km, D+ 1430 m, D- 1430 m, alt arrivée : 70 m, 50 kme ; dolmus jusqu'à Beldibi (11 km).

On se lève très tôt pour rejoindre Likya yolu le +vite possible. A 7h15, on est à l'arrêt du dolmus pour revenir à Kuzdere mais c'est finalement le dolmus pour Arslanbucak qui arrive 1/2 heure après. Encore mieux pour nous car il nous dépose au croisement où passe Likya yolu. Quelques courses à l'épicerie avant de prendre la route.

Ensuite, il faut suivre une piste en construction où des camions chargés de gros rochers font des allers-retours. La piste de Likya yolu est juste au-dessus de cette nouvelle piste.

IMG_7869.jpg
Au début, piste tranquille...

IMG_7872.jpg
Après, ça se corse...

La piste est en très mauvais état et par moment très galère à suivre car il y a eu des glissements de terrain qui rendent certains passages instables. A un moment, on s'étonne que ça soit si difficile mais, en fait, on n'avait pas vu que le balisage évite cette portion en passant au bord de la rivière.

IMG_7882.jpg

IMG_7886.jpg

Juste avant d'arriver à Goynuk Yayla, quelques gros insectes bourdonnent près de nous, c'est très agaçant. Aucune idée de ce que c'était...
A Goynuk Yayla, un panneau indique 13 km pour Goynuk mais vu le temps qu'on a mis pour arriver à Goynuk canyon, ça m'étonnerait qu'il n'y ait que 13 km. Après analyse des traces, il y a 13,7 km jusqu'à Goynuk canyon, le panneau est donc juste.

IMG_7901.jpg

Après Goynuk Yayla, le sentier descend jusqu'à la rivière (balisage difficile à suivre à certains endroits), remonte en piste et sentiers avant de redescendre à nouveau à la rivière. Et, avec l'aide d'une pierre farceuse, j'en profite pour prendre un bain de siège.

La fin du parcours - longue remontée avant une ultime descente vers Goynuk canyon - nous semble très fastidieuse. Sur cette partie, on double un couple hollandais bien chargés.

IMG_7910.jpg

On arrive donc à 19h45 à Goynuk Canyon au lieu d'une arrivée prévue vers 18h30. Le couple hollandais arrivera sans doute après 20 heures. On est fatigués et quand on voit le panneau indiquant que le village de Goynuk est à 3 km de là, on préfère tenter le stop.

Coup de chance, le 1er dolmus qui passe s'arrête pour nous prendre. On comprend en cours de route qu'il ne va pas à Goynuk mais que c'est le minibus d'un des hôtels de Beldibi et qu'il rentre à l'hôtel, à une bonne dizaine de kilomètres de Goynuk canyon. Mais on nous rassure en nous disant que demain matin, à 7h30, il nous ramènera à Goynuk canyon. A dieu vat, allons à Beldibi, on verra bien sur place.

IMG_7916.jpg
Changement de décor... Juste pour nous rappeler à quel point on a de la chancce de randonner wink

On arrive donc à l'hôtel Asia à la nuit tombée, bien fatigués. Heureusement, l'hôtel est bien et les tarifs sont raisonnables : 60 TL pour la demi-pension. On mange vite fait car à 21 heures, la salle de restaurant sert de salle de danse. La musique est forte mais ça ne nous empêche pas de nous endormir facilement.


J15 étape Goynuk canyon - Hisarcandir
retour en dolmus à Goynuk canyon, puis rando : 19 km, D+ 1450 m, D- 650 m, alt arrivée : 870m, 37 kme ;
puis taxi/bus jusqu'à Antalya.

Comme prévu, notre petit-déj est prêt à 6h45 et le dolmus de l'hôtel nous ramène bien à Goynuk Canyon (droit d'entrée 5 TL/pers). Après avoir remercié le chauffeur, on commence notre dernière étape. On remonte d'abord ce canyon assez sauvage et bien ombragé.

IMG_7920.jpg

IMG_7921.jpg
Pas de risque, je préfère le short ! (merci de votre indulgence...)

IMG_7924.jpg

IMG_7927.jpg
Après le col, le chemin devient plus facile et, à mi-chemin, la fontaine est une belle surprise très rafraîchissante.

IMG_7931.jpg
Fin du sentier à Saricinar ; il nous reste 8 km de piste à descendre pour atteindre Hisarcandir où nous arrivons vers 15h. Une étape de 6h de marche effective pour environ 20 km.

IMG_7938.jpg
A Hisarcandir, un panneau indique le départ de Likya yolu pour 509 km.

On tente le stop pour descendre à Antalya mais toutes les voitures sont pleines. Un habitant, sans doute coutumier du fait, nous a repéré et se propose de nous descendre à Antalya pour 40 TL ; pour 20 km, ça reste raisonnable, on est d'accord.

IMG_7941.jpg
On finit l'après-midi en balade et shopping à Antalya.

IMG_7944.jpg
Nous sommes le 19 mai et la ville est en fête (commémoration du 19 mai 1919, début de la guerre d'indépendance de la Turquie).


J16 retour à Paris

Réveil très matinal pour notre vol qui décolle d'Antalya à 8h. Cela nous permet d'arriver tôt à Paris pour profiter de la pluie, du froid et de la grisaille ambiante sad

C'était notre premier séjour en Turquie. A part le souci "kangal", que du bonheur :
- une belle météo : entre 25 et 30°C la plupart du temps ; peu de pluie en 17 jours : quelques averses J10 et une demie-journée de pluie J11 ;
- Likya yolu est un très bel itinéraire avec peu de route et une grande proportion de sentiers et, vu la difficulté de certaines sections (j'adore !), on apprécie aussi de pouvoir avancer rapidement quand on retrouve une piste ;
- beaucoup de sections ombragées font qu'on ne cuit pas trop au soleil (je n'ai mis de crème solaire que la 1ère semaine, rando en short et manches courtes) ;
- les parfums omniprésents ; parfois si forts qu'on a l'impresson d'être dans une parfumerie !
- l'hospitalité turque smile
- bivouac facile, il suffit de bien se renseigner pour les points d'eau ;
- des épiceries un peu partout qui permettent de ne porter que la nourriture de la journée ;
- dans les pansiyon, une excellente nourriture à base de crudités et de fruits ; et se gaver de mûres en chemin...
- la qualité de l'eau : avec l'eau des fontaines, on n'a jamais mis de pastille de Micropur ; on a mis du Micropur avant de boire l'eau d'une citerne ;
- les transports sont faciles : beaucoup de dolmus qui s'arrêtent sur un signe de votre part (il arrive que le chauffeur klaxonne s'il sent un client potentiel qui ne l'a pas vu) ; le stop marche bien quand il n'y a pas de dolmus ;
- en mai, peu de fréquentation sur Likya yolu : très peu de randonneurs itinérants (aucun MUL rencontré) et peu de randonneurs à la journée.

Dernière modification par René94 (18-08-2016 14:08:30)


"Je ne suis pas ce qui brille..." (F. Marchet)
Mon trombi

Hors ligne

#2 27-05-2013 22:01:18

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 4 671

Re : [Récit + liste] Lycian way express (Turquie)

Salut René94,

Merci pour ce retour très complet, bien illustré et les infos pratiques de cette voie Lycienne smile

Les photos de la gastronomie locale sont bien appétissantes également tongue

Impressionnant l’épisode avec les 2 molosses Kangal ! …  roll

Flo


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#3 27-05-2013 22:18:08

René94
Membre
Lieu : Mont Griffon (du 9-4)
Inscription : 30-12-2009
Messages : 1 292

Re : [Récit + liste] Lycian way express (Turquie)

Salut Florencia smile

Je donne des infos pratiques pour montrer qu'il est facile de faire cette randonnée.

A la lecture des "retours de terrain" de RL, je vois les compétences de la communauté MUL et je trouve bien dommage qu'on aille pas plus souvent randonner ailleurs qu'en France.
Pourquoi tant de randonneurs hollandais sur Likya yolu et si peu de français ?

Dernière modification par René94 (27-05-2013 22:18:45)


"Je ne suis pas ce qui brille..." (F. Marchet)
Mon trombi

Hors ligne

#4 28-05-2013 20:50:04

denq
Membre
Inscription : 30-05-2007
Messages : 1 538
Site Web

Re : [Récit + liste] Lycian way express (Turquie)

Merci pour toutes les infos détaillées, les kangals jettent un peu un froid quand même! cool


Vaut mieux être un peu titane qu'un grand mulet...

Hors ligne

#5 29-05-2013 16:47:29

René94
Membre
Lieu : Mont Griffon (du 9-4)
Inscription : 30-12-2009
Messages : 1 292

Re : [Récit + liste] Lycian way express (Turquie)

Oui, d'autant que je n'avais rien lu sur ces chiens agressifs avant de partir.
Mais n'ayant pas été attaqué et n'ayant pas trouvé de récit d'agression de randonneur, je ne sais pas évaluer précisément le risque.


"Je ne suis pas ce qui brille..." (F. Marchet)
Mon trombi

Hors ligne

#6 29-05-2013 17:29:35

highpictv
dit "Hichpyche"
Lieu : Talence, Bidart ou Aragnouet
Inscription : 01-06-2005
Messages : 9 516
Site Web

Re : [Récit + liste] Lycian way express (Turquie)

Bon au final je suis bien content de l'avoir fait plus tôt, sans la chaleur, ni rabatteurs !!

Sinon je comprend pourquoi vous n'avez fait ""que"" 25km/j, pension, douche, resto ... vous vous être encrouté lol

Pour les kangals, nous avons du en croiser car en voyant les photos, leur tête ne m'est pas inconnue mais visiblement il ne m'ont pas laissé de souvenir impérissable wink


- Mieux vaut être mort en vallée d'Aure que vivant en vallée de Campan (proverbe local) -
Mes randos dans mon trombino.

Hors ligne

#7 29-05-2013 17:33:21

Ontheroad33
Pandabruti
Lieu : Bordeaux
Inscription : 15-08-2011
Messages : 3 128

Re : [Récit + liste] Lycian way express (Turquie)

Salut Rene,

Merci pour ce recit.

Peux-tu juste mettre le pays dans le titre ou au debut du recit stp ? J'ai mis quelques temps a trouver... Ce serait plus simple pour les recherches...


"Je ne sais pas où je vais. Ouh ça je ne l'ai jamais bien su. Mais si jamais je le savais, je crois bien que je n'irais plus." La Rue Kétanou, Où Je vais, Album En Attendant Les Caravanes, 2000.

Hors ligne

#8 29-05-2013 17:52:04

Shanx
Sanglier MUL
Lieu : Probablement au boulot :(
Inscription : 22-04-2012
Messages : 2 602
Site Web

Re : [Récit + liste] Lycian way express (Turquie)

Ontheroad33 a écrit :

Peux-tu juste mettre le pays dans le titre ou au debut du recit stp ? J'ai mis quelques temps a trouver... Ce serait plus simple pour les recherches...

La même. Au début je croyais que c’était dans un des pays scandinaves. lol (oui, pour moi les noms turcs sonnent scandinave big_smile)

Sinon c’est vrai que c’est dépaysant, ça change bien de la France. smile


← Mon blog : traversées à pied des Alpes, de l'Islande, de la Corse, des États-Unis - Japon en vélo
Mon trombi
"Heureusement qu'il y a RL pour m'éviter les genoux qui craquent et le dos en compote" - C. Norris
"La liberté est fille des forêts. C'est là qu'elle est née, c'est là qu'elle revient se cacher, quand ça va mal." - Romain Gary

Hors ligne

#9 29-05-2013 18:14:01

lamarmotte63
Randonneur
Lieu : au milieu des volcans
Inscription : 07-01-2011
Messages : 642

Re : [Récit + liste] Lycian way express (Turquie)

René94 a écrit :

Salut Florencia smile

Je donne des infos pratiques pour montrer qu'il est facile de faire cette randonnée.

A la lecture des "retours de terrain" de RL, je vois les compétences de la communauté MUL et je trouve bien dommage qu'on aille pas plus souvent randonner ailleurs qu'en France.
Pourquoi tant de randonneurs hollandais sur Likya yolu et si peu de français ?

C'est vrai que l'on parle plus du PCT ou de l'Ecosse ou de la NZ;
peut être un manque de curiosité ou de culture,la Turquie n'est pas si loin que çà,
avant de lire ton recit je ne savais pas qu'il existait un sentier comme celui ci en Turquie.

Quel contraste entre le théatre romain et les serres de culture,de bien belles photos
Pour les chiens c'est impréssionnant ,seuls les wolfhound sont plus grands qu'eux, mais moins agressifs,
bien que ,question agressivité (les facteurs sont plus mordus par des labradors)


Pour marcher au hasard,il faut être seul. Dès qu'on est deux,on va toujours quelque part

Hors ligne

#10 29-05-2013 20:41:05

Oscar
Membre
Inscription : 01-02-2005
Messages : 2 826

Re : [Récit + liste] Lycian way express (Turquie)

Avant de te lire, je croyais que tous les randonneurs hollandais étaient en France !

Hors ligne

#11 30-05-2013 02:12:29

coyotte26
microbiologiste montagnard
Inscription : 29-05-2007
Messages : 2 072
Site Web

Re : [Récit + liste] Lycian way express (Turquie)

beau retour ! Je suis allé à Antalya (en mode touriste de base: voyage gagné par mes parents) il y a un peu plus d'un an et avait bien aimé la Turquie mais je n'avais pas vraiment cherché les opportunités de randonnée. J'aurai surement dû !!

Hors ligne

#12 30-05-2013 06:25:44

spigi
Membre
Lieu : Bruxelles
Inscription : 30-12-2007
Messages : 2 034

Re : [Récit + liste] Lycian way express (Turquie)

René94 a écrit :

Pourquoi tant de randonneurs hollandais sur Likya yolu et si peu de français ?

... Parce qu'il n'y a strictement rien à faire en rando au long cours en Hollande  wink

A la lecture des "retours de terrain" de RL, je vois les compétences de la communauté MUL et je trouve bien dommage qu'on aille pas plus souvent randonner ailleurs qu'en France.

... Alors qu'en France, tu n'as déjà pas assez d'une vie que pour visiter ce beau pays. Pourquoi au contraire toujours vouloir aller chercher ailleurs ce qu'il y a ici ?!?...
Et puis pour beaucoup le côté financier joue également, sans compter le côté "écolo" qui devient de plus en plus à la mode (zapper les déplacements en avion).
Ce n'est qu'une des réponses évidemment.

Dernière modification par spigi (30-05-2013 06:32:37)

Hors ligne

#13 30-05-2013 08:37:32

Reclaimer
Dit "Doc"
Inscription : 12-04-2011
Messages : 328

Re : [Récit + liste] Lycian way express (Turquie)

Superbe.

Tu console un malade au fond de son lit.

René94 a écrit :

Salut Florencia smile

Je donne des infos pratiques pour montrer qu'il est facile de faire cette randonnée.

A la lecture des "retours de terrain" de RL, je vois les compétences de la communauté MUL et je trouve bien dommage qu'on aille pas plus souvent randonner ailleurs qu'en France.
Pourquoi tant de randonneurs hollandais sur Likya yolu et si peu de français ?

La pour le coup, comme le dit lamarmotte, il y a des destinations françaises. Ce sont des "modes" plébiscités par l'inconscient collectif et le marketing des opérateurs du tourismes. Pour exemple au nord de l'inde Ladhak, beaucoup de français, peu de hollandais.

Dernière modification par Reclaimer (30-05-2013 08:38:04)

Hors ligne

#14 30-05-2013 16:44:35

claudius
Membre
Inscription : 02-02-2009
Messages : 110

Re : [Récit + liste] Lycian way express (Turquie)

merci pour ton récit et photos;très intéressant.

Hors ligne

#15 30-05-2013 16:48:22

highpictv
dit "Hichpyche"
Lieu : Talence, Bidart ou Aragnouet
Inscription : 01-06-2005
Messages : 9 516
Site Web

Re : [Récit + liste] Lycian way express (Turquie)

lamarmotte63 a écrit :

avant de lire ton recit je ne savais pas qu'il existait un sentier comme celui ci en Turquie.

Pourquoi je me fatigue a faire des comptes rendu de voyage moi ? lol


- Mieux vaut être mort en vallée d'Aure que vivant en vallée de Campan (proverbe local) -
Mes randos dans mon trombino.

Hors ligne

#16 01-06-2013 12:00:06

René94
Membre
Lieu : Mont Griffon (du 9-4)
Inscription : 30-12-2009
Messages : 1 292

Re : [Récit + liste] Lycian way express (Turquie)

Merci à tous pour vos commentaires smile
J'ai ajouté "Turquie" dans le titre.

Le récit de Highpic donne aussi plein d'infos et montre que Likya yolu peut-être fait en famille smile

@Spigi
En avion, les vols longs courrier ne sont pas parmi les modes de transport les +polluants (source).

@lamarmotte63
Je connaissais pas le wolfhund : le kangal a l'air petit à côté de lui...

Dernière modification par René94 (01-06-2013 12:00:45)


"Je ne suis pas ce qui brille..." (F. Marchet)
Mon trombi

Hors ligne

#17 01-06-2013 12:12:33

fredlafouine
Fouinez!
Lieu : bretagne
Inscription : 24-05-2009
Messages : 10 663

Re : [Récit + liste] Lycian way express (Turquie)

Sur des trajets courts (1000 km), l'avion n'est pas spécialement polluant. On en parlait ici.

Mais sur du long trajet, tu exploses les stats car justement, il s'agit de longs trajets (XXXXX kms) et dans ce cas une comparaison gr/co2/km n'est pas pertinente.

Il ne faut pas se leurrer : à part sur du vol court, les vacances en avion ont un impact carbone très élevé.

wink


´·.¸¸.·´¯`·.¸ ><((((((º>

Hors ligne

#18 01-06-2013 17:29:22

jeronimo
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 04-03-2007
Messages : 1 563
Site Web

Re : [Récit + liste] Lycian way express (Turquie)

merci pour cet intéressant récit qui m'ouvre des perspectives sur la Turquie...  tongue

Hors ligne

#19 03-06-2013 10:05:16

René94
Membre
Lieu : Mont Griffon (du 9-4)
Inscription : 30-12-2009
Messages : 1 292

Re : [Récit + liste] Lycian way express (Turquie)

jeronimo a écrit :

merci pour cet intéressant récit qui m'ouvre des perspectives sur la Turquie...  tongue

Lykia yolu est le +connu des "longs trails" turcs mais il y en a d'autres (source cultureroutesinturkey.com/c/).


"Je ne suis pas ce qui brille..." (F. Marchet)
Mon trombi

Hors ligne

#20 03-06-2013 11:27:45

marcheur75
Membre
Inscription : 22-02-2009
Messages : 2 760

Re : [Récit + liste] Lycian way express (Turquie)

Merci pour ce récit qui donne envie.

Y aurait-il éventuellement des ouvrages sur ce sentier, en français ou anglais ?

Un bon guide, comme ceux de chez Cicerone, pour les fainéants, fait gagner beaucoup de temps et d’énergie par rapport à la recherche d’informations éparpillées sur le web.

D’autre part, il est certainement possible de rejoindre la Turquie en bus, Eurolines ou une compagnie turque, pour ceux qui ont le temps.


Je n'ai pas lu tous les livres, hélas ! Mais la chair est réjouissante...

Hors ligne

#21 03-06-2013 11:53:28

highpictv
dit "Hichpyche"
Lieu : Talence, Bidart ou Aragnouet
Inscription : 01-06-2005
Messages : 9 516
Site Web

Re : [Récit + liste] Lycian way express (Turquie)

marcheur75 a écrit :

Y aurait-il éventuellement des ouvrages sur ce sentier, en français ou anglais ?

Déjà indiqué :

http://cultureroutesinturkey.com/c/lyci … guidebook/

marcheur75 a écrit :

D’autre part, il est certainement possible de rejoindre la Turquie en bus, Eurolines ou une compagnie turque, pour ceux qui ont le temps.

Jusqu'en Turquie je ne sais pas mais en interne, ça ne manque pas de lignes


- Mieux vaut être mort en vallée d'Aure que vivant en vallée de Campan (proverbe local) -
Mes randos dans mon trombino.

Hors ligne

#22 03-06-2013 11:53:32

René94
Membre
Lieu : Mont Griffon (du 9-4)
Inscription : 30-12-2009
Messages : 1 292

Re : [Récit + liste] Lycian way express (Turquie)

Il y a le livre de Kate Clow "The Lycian way" ; pas de livre en français à ma connaissance.

Cette rando ne nécessite pas une grosse préparation, j'avais la liste "Accomodation lycian way", mes traces GPS et des impressions A4 faites à partir des fonds de carte "opencyclemap.org" (déclinaison d'OpenStreetMap). Le GPS n'est pas indispensable si on sait s'orienter et qu'on est très vigilant car le balisage est parfois difficile à suivre.


"Je ne suis pas ce qui brille..." (F. Marchet)
Mon trombi

Hors ligne

#23 03-06-2013 12:25:44

marcheur75
Membre
Inscription : 22-02-2009
Messages : 2 760

Re : [Récit + liste] Lycian way express (Turquie)

Merci pour vos deux réponses.

J’ai gardé un très bon souvenir d'un voyage de jeunesse dans ce beau pays accueillant, et de l’incroyable facilité à se rendre dans le moindre hameau grâce à ce réseau de bus, minibus, taxis collectifs.


Je n'ai pas lu tous les livres, hélas ! Mais la chair est réjouissante...

Hors ligne

Pied de page des forums