Annonce

La nouvelle version du forum est arrivée, merci infiniment à Opitux, Bohwaz et aux beta-testeurs.
Découvrez les nouveautés et faites vos commentaires ici.

#1 04-01-2016 13:12:41

Archimboldi
Membre
Lieu : Ch'nord
Inscription : 12-03-2012
Messages : 1 047

[Récit + liste] Le Hardangervidda en décembre

Salut
Je poste le retour matos avant le récit, car je crains que ce dernier n'apporte pas grand-chose. Du moins, il précisera les conditions dans lesquelles cette liste a été utilisée, mais si quelqu'un devait repasser sur ce topic dans quelques temps, ce serait plutôt pour cette liste que pour profiter de ma plume.

LIEN VERS LE RECIT

Les listes MUL testées à -25, et même -30 (mon thermomètre ne descendant pas en dessous) ne sont pas légion sur le forum. La raison à cela est simple, c'est qu'une liste 0° mal adaptée au bonhomme/terrain ne se soldera que par une mauvaise nuit. Lorsque les températures commencent à plonger, les risques deviennent de perdre un bout de doigt, d'orteil, de nez, de joue, d'oreille, voire de ne pas revenir.
De plus, les besoins d'un individu à l'autre peuvent énormément varier, et même varier pour le même individu d'une journée sur l'autre. Difficile donc de réellement conseiller une liste grand froid.

Je prends néanmoins le parti de poster cette liste, en insistant bien sur le fait qu'elle ne doit pas être copiée telle quelle. Si vous aimez les températures froides, allez-y progressivement, faites des erreurs, et tirez-en vos conclusions pour ne pas les reproduire par températures plus basses.

Fin des précautions oratoires. wink

Je précise encore que ne disposant d'internet que quelques minutes par jour en ce moment, ma liste sera particulièrement mal ordonnée, je remettrai cela en ordre dès que possible. Il faut de toute façon considérer cette liste comme un tout, j'essaierai de donner le maximum de détails.

DANS LE SAC
PortageNom
Sac à dos+sitpadGossamer Gear Mariposa
 
Dodo
TenteTerra Nova Zephyros
PiquetsAncres à neige
MatelasNeo air X therm
Matelasarkmat
CouetteCSC L 500
SdcX lite 250
Sursac thermiqueDIY, apex 133
 
 
Cuisine
RéchaudOptimus Vega
BouilloireYellowstone 1.4L
Cuillèretitane
Poche à eauOutre 4L
Poche à eauPlatypus 1L
GourdeNalgene 0.5L
 
Vêtements tête
CagouleWoolpower 200
BuffMerinos
BonnetWeft Knitting
Masque ski
 
Vêtements torse
TshirtWoolpower 600
VesteActive shirt Buffalo systems (+capuche+protection visage)
PolaireForclaz 50 recoupée
DoudouneInuit 150
 
Vêtements Mains
Gants polairesMitaines Forclaz 20
MouflesBuffalo Systems
MouflesWoolpower
Moufles imperExtremities
 
Vêtements Jambes
Pantalon polaireD4
Pantalon polaireD4
Pantalon imperRaincut
 
Vêtements Pieds
ChaussettesWoolpower 200
ChaussettesWoolpower 200
ChaussettesWoolpower 400
ChaussettesD4 First Heat
ChaussuresColumbia Bugaboot
 
 
Divers
SkisEon Madshus
FixsX trace
LampeZebralight H52F
GPSEtrex 20

Sac à dos : Gossamer Gear Mariposa
Pas eu le temps de réaliser mon propre sac (en VX07) avant de partir. Il fait 59L avec les poches extérieures. Toujours les mêmes reproches que je lui fais habituellement : les poches extérieures se remplissent de neige, et c'est pénible. Le portage des skis devient de plus très compliqué lorsque les poches extérieures sont remplies. Pratiquement toute ma liste, avec 3 sacs de couchage, 4 cartouches de gaz de 230g et 1 semaine de bouffe tenait dans la poche principale. Ne restait à l'extérieur que la pelle à neige, l'arkmat et la tente.
La solution sera dans l'épuration du sac à dos : une poche principale de 60/65L, un élastique en croix dehors (je n'ai pas noté ce dont m'avait parlé Eraz des elastiques qui ne sont plus élastiques, j'ai par contre bien noté qu'ils se détendaient, attention donc), et 2 sangles pour porter les skis.

Système de couchage
Tente : double paroi Zephyros 1.
Tente 3 saisons, j'ai estimé au vue de sa forme et de son espace intérieur qu'elle conviendrait pour cette sortie, où je prévoyais de forts vents, de la neige et du froid. J'ai appliqué les mêmes modifications que l'an dernier, en liant ensemble les élastiques de la chambre et ceux de la toile extérieure, et en plaçant quelques micros mousquetons pour pouvoir facilement repousser la chambre si j'avais besoin de cuisiner dans l'abside.
J'avais perdu un des deux mats aux extrémités, je n'ai pas réussi à le remplacer de façon satisfaisante, et suis finalement parti sans. Pas de problème à noter, il suffit de tendre le hauban le plus fortement possible sur un ski, et ça tient, pas d'accumulation de neige à cet endroit.
Pour les ancrages, j'ai utilisés mes skis, bâtons, des ancres en silnylon gentiment faites par Nif, et ma pelle pour le dernier point d'ancrage.
La tente est facile à monter, même dans le vent, mais a tendance à faire un peu parachute lorsqu'elle n'est pas totalement ancrée.

Au niveau de la résistance au vent, c'est absolument bluffant, j'ai eu des vents où il m'était difficile de tenir debout, où même certaines rafales me renversaient sur le côté, l'abri lui ne bougeait pas de façon excessive au regard des conditions. Véritablement une excellente forme ! J'essayais autant que faire se pouvait de placer la tente perpendiculairement au vent dominant, afin que ce soit l'arceau qui encaisse. Il encaissait très bien.

Là où le bat a blessé, c'est au niveau de la condensation. J'avais déjà eu beaucoup de condensation en hiver entre le double toit et la chambre. Mais à -30°, j'ai carrément eu une couche de givre sur l'ensemble des parois de la chambre. J'aurai quelques photos floues à uploader dès que je récupèrerai internet. La chambre étant de dimension assez réduite, et mon matelas étant assez haut, mes sacs de couchage venaient essuyer les parois au niveau des épaules à chaque fois que je me retournais. Et bien sûr, le givre fondait dessus.
J'ai également eu la fermeture éclair de la chambre complètement givrée. Pas d'inquiétude, il suffit d'utiliser la chaleur de ses mains pour la faire fondre, mais ça prend du temps, ça refroidit les extrémités, et nous charge d'humidité.
Au niveau des autres petites joyeusetés : la tente est en polyester enduite PU. Je savais que le tissu était sensé se rétracter à ces températures. J'estime que ce phénomène commence vers les -15. A -25/-30, il devient TRES difficile d'enfiler l'arceau dans son fourreau, j'ai chaque fois mis plusieurs minutes, en forçant très fort, et en étant obligé de retirer mes moufles. C'est cependant toujours rentré, mais c'est bien de le savoir.
Egalement, je parlais au dessus des élastiques qui devenaient moins élastiques, il faut donc être extrémement prudent en mettant l'arceau en place. On peut peut-être remplacer cet élastique par une cordelette, selon le même système que l'on trouve sur certains batons de marche 4 brins type Camp Xenon.
Enfin, la chambre en tissu plein est à mon avis un indispensable, je me suis retrouvé le premier soir avec près de 45 cm de neige dans l'abside.

Sacs de couchage : couette Csc 500, sursac apex 133 DIY, et X lite 250.
Matelas : arkmat + therm a rest x therm en 183 cm
Vetements : de haut en bas : cagoule woolpower 200+bonnet en laine weft knitting+capuche buffalo systems. Au niveau du torse, veste woolpower 600+veste p&p buffalo systems. Pour les mains, mitaines forclaz 20, et passe pouces de la woolpower 600 en place, comme 100% du temps. En bas, un boxer synthétique, et deux pantalons polaire decathlon (un wedze à 10€ trouvé au rayon ski, un autre également à 10€ trouvé au rayon rando). Enfin pour les pieds, une paire de woolpower 400 taille normale, et une paire de chaussette first heat (3€ chez decathlon, montant au dessus du mollet). J'étais moins couvert aux cuisses avec ce système, mon idée était que je pouvais les couvrir avec mon gilet polaire (forclaz 50 aux manches recoupées), les chaussettes montant jusqu'aux mollets permettant d'avoir une isolation équivalente sur tout le corps. Je ne l'ai jamais fait, par flemme, préférant garder la polaire comme oreiller.

J'avais fait le pari que je pouvais dormir habillé à -25 avec la couette et le sursac apex. Pari réussi. wink
Je n'ai utilisé le x lite 250 que la nuit à -30, par confort car j'étais un peu juste au niveau du bas du corps, je sentais que je pouvais réchauffer cette partie, mais que ça prendrait un peu de temps.

Concernant le sursac en apex, je l'ai fait de la façon la plus simple possible : j'ai cousu un rectangle d'apex 133 sur un rectangle de nylon HD 10 deniers je crois, la version la plus respirante vendue par Orri. Dimensions un chouia plus grande que ma couette, donc environ 230*140, j'avoue ne pas avoir mesuré quoi que ce soit. wink
Puis, j'ai replié les coins d'un côté de 140 au milieu, ai cousu à la barbare, puis ai continué à coudre bord à bord le grand pan sur environ 1 mètre. Ça me fait une footbox rectangulaire d'environ 70 de large, parfait pour que ma couette aux pieds ait la place pour s'étendre et compense les éventuels points froids.
L'apex est apparent à l'intérieur. Dans la théorie, il ne devrait jamais être sali, puisque toujours utilisé avec un sac de couchage à l'intérieur. La footbox d'un metre de longueur sert à maintenir ma couette en place pour ne pas à avoir à la quilter, et empêcher que gourde et petit bazar à garder à l'abri du froid ne roule à l'extérieur. Et pas plus d'un mètre pour ne pas avoir à lever les fesses pour entrer à l'intérieur. Ça fonctionne très bien. Par contre je vais rajouter une petite bande de tissu au niveau de la tête, même en faisant attention, le scratch de ma capuche a accroché l'apex une fois. Tant que j'y suis, je vais sans doute ajouter de petits clips en plastique pour vraiment lier couette et sursac. Les deux ensemble sont un peu glissants et il ne faut pas trop gigoter.
Autre chose à noter, sur l'apex apparent : comme il récupérait l'humidité pendant la nuit, puis gelait pendant la journée, je sortais le soir un espèce de gros glaçon du sac étanche. Attention à ne rien déchirer, mais une bouillote placée au milieu dégèle vite le tout suffisemment pour que ça puisse être mis en place.
Le pertex quantum de ma couette ne m'a pas semblé avoir une respirabilité insuffisante. En tout cas, le premier compartiment où le duvet était tout aggloméré et gelé a retrouvé de sa superbe en environ 3/4 d'h dans une pièce à 20°.
Pas d'avis sur le quantum gl du 250, utilisé une seule nuit.

Pour le matelas, toujours le même dilemne, le x therm est cher, fragile, très long à gonfler, difficile en plus d'obtenir une dureté suffisante avec le sac de gonflage, mais alors, quel confort ! Pour un long projet, la mousse s'imposera d'elle-même, ne serait-ce que pour poser le bivouac plus rapidement.
L'arkmat me servait de matelas de secours, mais aussi à ne pas avoir les fesses directement sur le sol de la chambre tandis que je dégonflais le x therm.

Un mot sur le système de quilt en hiver : on peut dormir avec un système ouvert dans le dos par basses températures. Cependant, pour le confort, un sac de couchage fermé est plus intéressant : régulièrement lorsque je bougeais, je pouvais sentir, même sans avoir laissé pénétrer d'air du dehors dans mon système de couchage, que mon matelas était froid, et il me fallait quelques instants pour réchauffer ce nouvel endroit. Un sac de couchage fermé dans le dos permettra de ne pas remarquer ces petits écarts de température.
Aucun problème à l'absence de collerette ou de capuche. Pour cette dernière, dormant sur le côté ou le ventre, elle est une gêne plus qu'autre chose.

Pour les vêtements, ce sont ceux que je portais la journée, à l'exception du bonnet en laine qui venait remplacer mon buff mérinos, et des chaussettes. J'essayais que tout soit au maximum sec avant de me coucher (cf la partie "organisation du bivouac"). Mais je pense ne pas avoir parfaitement réussi, notamment au niveau du col de la veste en laine, qui est un endroit un peu pénible à gérer à ces températures : le col de la cagoule descend assez bas, soit une épaisseur au niveau du cou de 200+600, sauf que ces couche ne sont pas coupe vent. Alors si celui-ci se met à souffler de face, on se retrouve obligé de fermer la veste en p&p, et il fait alors soit un peu trop chaud, soit humide si l'on ne remonte pas totalement la fermeture éclair et que de la neige s'infiltre.
Je vais raccourcir la fermeture éclair de quelques cm, et couper un peu le col.


Concernant les vêtements portés durant la journée, la liste est pratiquement identique, avec de haut en bas :
Cagoule woolpower 200+buff mérinos+capuche buffalo systems si nécessaire. Pour le torse, veste woolpower 600+veste p&p buffalo systems. Toujours avec les aérations sur le côté grandes ouvertes, même par -25. Pour les mains, j'avais les mitaines polaire forclaz 20, les passes pouces de la veste en place, et les moufles buffalo systems par dessus. En bas, un boxer synthétique, les deux pantalons polaire decathlon , et le pantalon raincut. Enfin pour les pieds, une paire de woolpower 200, et une paire de vbl. Et bien sur les chaussures bugaboot.

Testé à des températures entre 0 et -25 en activité. S'il faisait au dessus de -10, c'est que j'étais en pleine tempête. En conséquence, je n'avançais que très lentement, et n'avais donc pas trop de couches.
Ce n'est pas une liste de vêtements pour faire énormément de km chaque jour et se coucher immédiatement, le système p&p et la veste en laine ont besoin d'un peu de temps pour sécher. Idem pour le pantalon raincut qui manque de respirabilité. Je le découvrais tous les soirs pleins de givre, notamment sur les bandes thermocollantes.
Il est également très glissant et à tendance au fil de la journée (et des chutes) à descendre jusqu'à passer sous la ventrale. Je le remplacerai à la fin de la saison. De toute façon, l'enduction à l'intérieur commence à partir. A voir si je pars sur un pantalon d'alpinisme, ou me tourne une nouvelle fois vers ce que fait buffalo systems. Je pense qu'un système à bretelle peut être intéressant. Mais il faut alors pouvoir facilement les déclipser, idéalement à l'arrière quand vient le temps de la grosse commission.
Lorsque j'aurai les finances, je prendrai également un caleçon long et fin en laine, afin de pouvoir retirer le boxer synthé de ma liste. Lorsque je me couchais légèrement humide, je me sentais les fesses un peu au frais avec lui le temps qu'il soit parfaitement sec, la laine m'évitera ce problème.

Les moufles buffalo, toujours très bien, mais elles commencent à s'user, et la pile à l'intérieur à ne plus ressembler à grand-chose. Elles me finiront la saison, en feront peut-être une de plus, puis ce sera tout. L'occasion d'acheter une plus grande taille, les passes pouces de la veste prennent pas mal de place.
Pour les pieds, j'en ai été le premier surpris, mais une seule paire de wool 200 + des vbl sont suffisants. Et même ainsi, la chaussette est trempée à la fin de la journée, bien que mes journées n'aient jamais dépassées 8 à 10

Dernière modification par Archimboldi (10-01-2016 14:48:28)


"Life is full of wonders for someone who is prepared to accept them." Moominpappa

Hors ligne

#2 04-01-2016 14:38:22

ith
Version Light
Inscription : 08-03-2007
Messages : 2 901

Re : [Récit + liste] Le Hardangervidda en décembre

j'attends la suite avec impatience...les pieds, le visage, les mains smile

Tu as du tutoyer des températures intéressantes si tu as commencé à sentir le polyester se rigidifier et les élastiques se détendre (souvent les explorateurs polaires préfèrent laisser les arceaux montés et les transporter à plat sur les pulkas, quitte à renforcer les liaisons par du gorilla tape. Parfois même ils proposent de les laisser dans les manchons avec la tente). Quand on commence à atteindre les -30°C c'est le plastique qui devient très cassant, puis le métal.


"The more you carry in your bag, the less you carry on your head"

Hors ligne

#3 04-01-2016 15:28:40

Magic Manu
Magicien itinérant
Inscription : 12-11-2011
Messages : 1 847

Re : [Récit + liste] Le Hardangervidda en décembre

Salut! Très intéressé par ton retour! Quelques questions:
- quel système P&P Buffalo avais tu? Le léger ou le lourd? Je pense le lourd!
- à moins 25, tu as bien dormi habillé, avec 500g de duvets et de l'apex 133?


"Il en faut peu pour être heureux" (Baloo, le Livre de la Jungle)

Hors ligne

#4 04-01-2016 16:46:02

eraz
multimedia
Lieu : Sancy
Inscription : 26-08-2007
Messages : 5 382

Re : [Récit + liste] Le Hardangervidda en décembre

Kikoo Archimboldi wink

Merci pour ce début de retour wink. Impatient de lire la suite.

Archimboldi a écrit :

Là où le bat a blessé, c'est au niveau de la condensation. J'avais déjà eu beaucoup de condensation en hiver entre le double toit et la chambre. Mais à -30°, j'ai carrément eu une couche de givre sur l'ensemble des parois de la chambre.

Tu avais fait de l'eau + repas dans ton abri je suppose? Chambre ouverte pendant l'utilisation du réchaud?

eraz

Hors ligne

#5 04-01-2016 16:50:47

Rouquemoute
Membre
Inscription : 05-09-2015
Messages : 417

Re : [Récit + liste] Le Hardangervidda en décembre

Salut

Moi ces histoires de matos pour températures polaires ça me dépasse, mais j'attends le récit, car j'aime beaucoup les récits d'Archimboldi  smile

Hors ligne

#6 04-01-2016 18:15:09

N_75
Cancre du fond du forum et hamacoeur
Lieu : loin des livres !
Inscription : 29-11-2012
Messages : 847

Re : [Récit + liste] Le Hardangervidda en décembre

Archimboldi a écrit :

Au niveau du torse, veste woolpower 600+veste p&p buffalo systems.

Tu n'as jamais éprouvé le besoin d'avoir plus ?  faisais-tu des pauses ou des séances admiration du ciel tongue , ou la technique était-elle de ne jamais t'arrêter, de la même façon qu'on laisse ouvert un robinet pour ne pas voir l'eau geler . roll

Bien intéressé par ton sentiment sur les fixations X-Trace ! (connais-tu aussi autre chose pour comparer ?)

Hors ligne

#7 04-01-2016 19:30:14

anthony50
Membre
Inscription : 16-03-2013
Messages : 1 312

Re : [Récit + liste] Le Hardangervidda en décembre

big_smile

On a pensé à toi lors du réveillon MUL !
Hâte de voir dans quelle mouise tu t' es foutu cette fois ci  big_smile  lol

Hors ligne

#8 04-01-2016 20:27:12

ventcalme
Membre
Lieu : Bzh
Inscription : 29-10-2011
Messages : 1 552

Re : [Récit + liste] Le Hardangervidda en décembre

N_75 a écrit :

faisais-tu des pauses ou des séances admiration du ciel tongue

As-tu vu passer le Pere Noel dans le ciel, sur son traineau tiré par des rennes ?  smile

Hors ligne

#9 04-01-2016 21:24:45

You
Ptit lapin givré
Lieu : RP
Inscription : 27-08-2005
Messages : 1 915
Site Web

Re : [Récit + liste] Le Hardangervidda en décembre

'Tain, ça me manque ces âneries, 2016 sera une année "blanche" pour moi, vivement les prochaines...
Hâte de lire ton récit !


There is a curse. They say : "May You Live in Interesting Times" (Terry Pratchett)
"Le froid est pour moi le prix de la liberté" (Elsa, Reine des Neiges) / "La météo, c'est dans la tête" / φ / (⧖)

Hors ligne

#10 04-01-2016 22:02:17

Myrtille88
Membre
Lieu : Provence
Inscription : 30-09-2009
Messages : 1 555

Re : [Récit + liste] Le Hardangervidda en décembre

Hello,

Vite le récit... j'ai déjà froid yikes

Myrtille

Hors ligne

#11 04-01-2016 22:54:28

Jobig
Membre
Lieu : Breizh
Inscription : 01-07-2014
Messages : 1 169

Re : [Récit + liste] Le Hardangervidda en décembre

Salut Archi, smile

(...) mais si quelqu'un devait repasser sur ce topic dans quelques temps, ce serait plutôt pour cette liste que pour profiter de ma plume.

Mais pas du tout, c'est pour ta plume que je vais repasser : je n'ai nullement l'intention d'aller me geler les c.... dans la neige, moi ! lol


Jobig


From each according to their ability, to each according to their needs.

Hors ligne

#12 05-01-2016 07:42:05

N_75
Cancre du fond du forum et hamacoeur
Lieu : loin des livres !
Inscription : 29-11-2012
Messages : 847

Re : [Récit + liste] Le Hardangervidda en décembre

You a écrit :

Hâte de lire ton récit !

Myrtille88 a écrit :

Hello,
Vite le récit... j'ai déjà froid yikes
Myrtille

Jobig a écrit :

Mais pas du tout, c'est pour ta plume que je vais repasser : je n'ai nullement l'intention d'aller me geler les c.... dans la neige, moi ! lol
Jobig

Ecris un livre, ça te financera ta prochaine promenade, ou une tente avec dégivrage automatique !

Hors ligne

#13 05-01-2016 10:38:24

Archimboldi
Membre
Lieu : Ch'nord
Inscription : 12-03-2012
Messages : 1 047

Re : [Récit + liste] Le Hardangervidda en décembre

Salut à tous

Je réponds rapidement tant que j'ai internet. Pour le récit, il faudra attendre la semaine prochaine.  wink

@Magic Manu : la active shirt. Et oui, avec tous les vêtements présentés dans "système de couchage".

@Eraz : Non, pas de réchaud dans l'abri, ça aurait été trop simple. La tente avait été stockée à l'extérieur du sac, donc à température ambiante, et mes sacs de couchage étaient parfaitement secs. Quand au réchaud, il était à plus de 2 m de la tente (parano parano...), et pas le moindre vent. La seule source d'humidité, c'était moi, j'en déduis donc que le tissu intérieur n'est pas assez respirant. Sauf que le givre avait déjà commencé à se déposer entre le moment où j'ai monté la tente et le moment où mon eau était fondue. Et les seules choses qui ont pénétrés ma tente dans la grosse demie heure qu'a pris ma fonte de flotte, c'étaient mes matelas, mes sacs de couchage, et moi 1 minute le temps de changer de chaussettes. Bien sûr, pas non plus de brouillard givrant.
C'est comme la condensation sur les abris, j'ai arrêté de chercher une explication logique, et fais avec.

@N75 : Jamais eu besoin d'avoir plus. Et la active shirt avait les aérations sur les côtés totalement ouvertes pendant la journée. Autrement, je ne m'arrêtais pratiquement jamais. Pas une technique pour ne pas geler, c'est juste ma façon normale de marcher, je ne fais des pauses que lorsque je suis en montagne et que la progression devient difficile pour mon petit coeur.
Pour les X traces, j'en suis content, mais je n'ai aucun point de comparaison. Je voulais juste des fixations fiables (elles sont utilisées dans les expéditions polaires, avec quelques modifications), et qui me permettaient d'avoir une seule paire de chaussure pour l'hiver, pour pouvoir l'utiliser en raquette, en ski et à pied.

@Anthony50 : Ah, Nif vous a parlé de mes galères de dernières minutes ? tongue Et encore, je ne lui ai pas tout raconté, j'ai enchainé les tuiles toute l'année 2015 à une fréquence telle que je devrais peut-être me reconvertir dans la couverture. Et ça a duré jusqu'au 31 décembre, en espérant que 2016 se passe mieux à tous les niveaux. hmm

Pour la mouise, vous n'allez pas être déçus, mes premiers jours de rando sont toujours du "n'importe quoi", mais là j'ai fait très très fort, j'ai enchainé des erreurs que même un débutant ne ferait pas. Bouteille d'eau qui s'ouvre dans le sac de couchage, écailles des srn pas assez brossées, et donc encore pleines de p****n de fart qui glisse, tente que j'essaie de déplacer (encore pleine de mon matos) en pleine tempête. Un festival ! lol

@Ventcalme : pas de père Noël, mais un renne qui vient me souhaiter la bonne nuit. smile

@Jobig : j'ai eu le temps de charger ton nouveau récit avant de perdre internet, je te félicite encore une fois pour ton style, c'est de la chantilly pour les yeux !


"Life is full of wonders for someone who is prepared to accept them." Moominpappa

Hors ligne

#14 06-01-2016 16:08:39

ju_belledonne
Membre
Lieu : Somewhere in Canada
Inscription : 29-11-2006
Messages : 501
Site Web

Re : [Récit + liste] Le Hardangervidda en décembre

Passant la plupart des mes week end sous le tarp par des temperatures similaires (les joies de l'Alaska) je te remercie pour cette liste et attend le recit avec impatience. C'est le genre de liste qui me donne envie de recouper un peu dans le poids smile


Apprenti MUL ayant pris gout aux périples aux "longs cours".
Liste 1400km en laponie https://www.randonner-leger.org/forum/v … p?id=18111
Récit 1300 km dans les rocheuses canadiennes https://www.randonner-leger.org/forum/v … p?id=24005

Hors ligne

#15 06-01-2016 16:58:19

remyt
Membre
Lieu : Proche des Montagnes
Inscription : 25-09-2014
Messages : 146

Re : [Récit + liste] Le Hardangervidda en décembre

Salut à vous,

J'ai bien hâte de lire la suite de ce récit ! Moi z'aussi j'aime bien le froid mais en Chartreuse je suis resté sur ma faim  big_smile (à peine un petit -10°C)

A+

Dernière modification par remyt (06-01-2016 16:59:50)

Hors ligne

#16 06-01-2016 17:24:36

Magic Manu
Magicien itinérant
Inscription : 12-11-2011
Messages : 1 847

Re : [Récit + liste] Le Hardangervidda en décembre

Woolpower 600+ Active shirt. En actif, tu n'avais pas trop chaud? Il me semble que You, à ces températures, a la même PandP, mais seulement une Woolpower 200... You? Tu confirmes?

Dernière modification par Magic Manu (06-01-2016 17:24:50)


"Il en faut peu pour être heureux" (Baloo, le Livre de la Jungle)

Hors ligne

#17 06-01-2016 18:01:12

You
Ptit lapin givré
Lieu : RP
Inscription : 27-08-2005
Messages : 1 915
Site Web

Re : [Récit + liste] Le Hardangervidda en décembre

Oui, je confirme.
Une 200 en XS, ou deux (XS et S) si la température plonge.


There is a curse. They say : "May You Live in Interesting Times" (Terry Pratchett)
"Le froid est pour moi le prix de la liberté" (Elsa, Reine des Neiges) / "La météo, c'est dans la tête" / φ / (⧖)

Hors ligne

#18 06-01-2016 20:10:02

Iksarfighter
Voyageur nordique allégé
Lieu : Toulouse ou Ariège
Inscription : 18-05-2009
Messages : 5 105

Re : [Récit + liste] Le Hardangervidda en décembre

OMG -25/-30... Vive la Norvège  wink

Bravo Archim !


Randonnez en Norvège !

Plus on part doucement et plus on va loin !

Hors ligne

#19 06-01-2016 20:37:20

beb71
Membre
Lieu : chalon sur saone
Inscription : 14-11-2012
Messages : 204

Re : [Récit + liste] Le Hardangervidda en décembre

Félicitations pour cette belle liste ...

Cela donne envie de descendre dans les températures  smile

Archimboldi, peux-tu me dire ce qui a été le plus difficile quand tu es passé à ces températures : l'adaptation matérielle ou le fait de ne plus avoir de droit à l'erreur et les conséquences morales qui en découlent.

J'aime aller en rando quand il fait -10 ou -15, mais psychologiquement je n'ose pas franchir la barrière des -20 ou -30.
J'ai déjà dormi par -20 mais je n'étais pas serein hmm

En effet à -10, si j'ai froid, je bouge plus (flexion, pompes, ...), je ne pense pas que cela suffise à -30  sad

Hors ligne

#20 06-01-2016 23:16:50

Archimboldi
Membre
Lieu : Ch'nord
Inscription : 12-03-2012
Messages : 1 047

Re : [Récit + liste] Le Hardangervidda en décembre

Salut à tous, de retour avec internet.  smile

Je précise, la liste n'est pas tout à fait complète, il manque quelques bricoles, j'avais une lampe de secours (8 grammes), des vbl pour les pieds, un petit multitool, un appareil photo et un téléphone. L'essentiel est là, mais je complèterai la liste (avec les poids dans la mesure du possible) dès que j'aurai un peu de temps.

@Ju_belledonne : tu te fais rare ici.  smile
En réalité pour cette liste, je ne me suis pas vraiment pris la tête pour être au gramme près. En hiver, j'ai personnellement beaucoup plus à gagner en optimisant ma nourriture qu'en grattant 50 grammes sur ma liste de base. Eraz dort occasionnellement avec deux ou trois sitpads sur la neige, ce n'est pas quelque chose que je ferais, je préfère me restreindre un peu sur la nourriture et emmener un vrai matelas.
Et même en cherchant à optimiser, ce n'était pas encore parfait, j'avais en moyenne entre 400 et 650 grammes par jour, mais c'était encore trop et je n'ai réussi à manger que deux repas chaud en extérieur, en me forçant. Mes mélanges semoules/quinoa/cacahuetes/saucisson/fromage/epices sont pourtant très bons, mais je n'en ai jamais eu envie, préférant me contenter de biscuits/broyé du poitoux, et surtout de mon ziploc quotidien de chips/cacahuetes/fruits secs/chocolat. J'avais pourtant mon demi litre d'eau chaude à portée de main tous les soirs.

Ce qui est sûr est qu'avoir un sac léger m'a été d'une grande aide pour me relever lors de mes innombrables chutes.  big_smile

@Magic Manu : je régulais mon allure, et ouvrais les zips. Et puis un sous vetement en laine épaisse pourra se charger d'une certaine quantité d'humidité avant d'être trop désagréable.
Il faudra bien sûr évacuer cette humidité avant d'aller se coucher, mais entre le moment où je choisis l'endroit du bivouac, et le moment où je vais me coucher, il se passe environ 1h à 1h30, alors pour peu que je ralentisse dans l'heure qui précède l'arrêt, je me couche sec.
Mais je ne conseille pas cette veste dans une optique 100% MUL. Un MUL voulant n'avoir qu'un seul sous-vêtement à gérer devrait plutôt se tourner vers le modèle en 400 (plus difficile à trouver d'occasion), sinon, le classique t shirt mérinos et polaire par dessus ont fait leurs preuves.

@Beb71 : en réalité... Ca n'a pas du tout été difficile. Je me renseigne sur tout ce qui peux arriver à ces températures depuis des années. Quand j'ai acheté mon sifflet boussole thermomètre chez D4, il y a deja plusieurs années, j'avais noté que le thermomètre ne descendait "qu'à" -30, et je me demandais si un jour, je le verrais descendre si bas.
Alors honnêtement, cette satisfaction en voyant que le thermomètre dans l'abside affichait -30, ce sourire que j'ai eu en l'emmenant dans la chambre et voyant qu'il ne remontait pas, le détail que j'ai fait de chaque partie de mon corps à ce moment-là, en me rendant compte que le moindre cm² de mon anatomie était confortable, moi, l'étudiant un peu charlot qui part dans le froid avec son bricolage de système de couchage, son sursac apex cousu à l'arrache la veille du départ, avec des trous dans l'enveloppe parce que je ne suis pas fichu de faire une couture droite, moi j'étais confortable à -30, c'était que du bonheur.
La cuillere en titane que j'étais obligé de lacher entre chaque bouchée, alors que je la tenais avec mes grosses moufles woolpower est je pense ce qui m'a le plus amusé. "Ah ouais, là, il fait froid". big_smile
Parce que tout me semblait si facile que j'avais un peu de mal à croire à ces températures.

Ce qui a été difficile, je pense que c'est que je ne ramène presque aucune photo de ces moments. Le focus de mon appareil commence à déconner vers les -20, même en passant en mode manuel ça ne donne rien de bon, alors malgré une bonne dizaine de tentatives, je n'ai pas d'image nette du thermomètre à -30, ni de bivouac sous les -25.  sad

Après soyons honnêtes, j'aurais eu -30 un jour de tempête, ça aurait nettement moins drôle...

Et sinon, pour les exercices, j'en ai fait aussi, ça fonctionne très bien. Les pompes je ne sais pas, moi je ne voudrais pas mettre les mains dans la neige, mais comme le seul endroit où j'avais froid au moment du bivouac étaient les pieds, je faisais des séries de 30 flexions. Ca fait monter le coeur très vite, fait chauffer les cuisses, et donc la fémorale.

Bon, j'arrête de teaser comme un présentateur de JT, j'ai encore quelques examens à passer et je m'attelle au récit. Mais vraiment, n'en attendez pas trop, il risque surtout d'accroître ma réputation de guignol. Mais on ne sait jamais, si quelqu'un d'autre veut se lancer comme je l'ai fait, ça épargnera quelques galères.


"Life is full of wonders for someone who is prepared to accept them." Moominpappa

Hors ligne

#21 06-01-2016 23:39:54

Jerichay
Conventionnel Montagnard
Lieu : A gauche hors sentier
Inscription : 03-04-2015
Messages : 133
Site Web

Re : [Récit + liste] Le Hardangervidda en décembre

Réussir à avoir froid en lisant sur un écran d'ordi près d'un radiateur tout chaud: j'adore ce forum.


Il n'existe que des points de vue.

Hors ligne

#22 07-01-2016 05:58:35

mknod
Banni(e)
Lieu : Paris
Inscription : 08-01-2015
Messages : 812

Re : [Récit + liste] Le Hardangervidda en décembre

Salut Archimboldi,

Content que tu nous sois revenu avec toutes tes phalanges, et par la même d'embarquer dans le train du grand froid avec toi le temps de lire ce récit.

"Guignol" peut-être... mais un guignol qui en a alors !

Bravo pour ta persévérance.


A vegan, an atheist and an ultra-light backpacker walk into a bar - I only know because they told everyone within the first three minutes.

Hors ligne

#23 07-01-2016 08:13:43

oZak
Membre
Inscription : 14-09-2014
Messages : 126

Re : [Récit + liste] Le Hardangervidda en décembre

J'ai hâte de pouvoir lire ton récit, comme beaucoup ici !
Et puis tu montre qu'il n'y a pas besoin d'être riche pour vivre des aventures qui je suis sur sont inoubliables. Merci à toi et bonne chance pour tes exam' !

Hors ligne

#24 07-01-2016 12:03:46

Iksarfighter
Voyageur nordique allégé
Lieu : Toulouse ou Ariège
Inscription : 18-05-2009
Messages : 5 105

Re : [Récit + liste] Le Hardangervidda en décembre

Très bon le coup de la cuillère titane qui te gèle les doigts malgré les moufles... Peut-être prévoir un autre matériau davantage approprié.


Randonnez en Norvège !

Plus on part doucement et plus on va loin !

Hors ligne

#25 07-01-2016 19:40:31

beb71
Membre
Lieu : chalon sur saone
Inscription : 14-11-2012
Messages : 204

Re : [Récit + liste] Le Hardangervidda en décembre

Merci pour les réponses détaillées big_smile

Ce qui me plaît le plus avec ce jeune homme aventureux est qu'il semble avoir pris le temps de réfléchir à sa pratique et aux réactions de son corps pour arriver à vivre sereinement toutes ces expériences.

J'attends le récit avec impatience pour voir comment les soucis ont été gérés  smile

Hors ligne

Pied de page des forums