Annonce

La nouvelle version du forum est arrivée, merci infiniment à Opitux, Bohwaz et aux beta-testeurs.
Découvrez les nouveautés et faites vos commentaires ici.

#1 07-08-2017 12:03:49

TO
Membre
Inscription : 22-02-2013
Messages : 568

[Récit + liste] ISLANDE 2017

On vient de rentrer de notre tour Landmannalaugar, Langisjor, Holasjol, Fjallabak, Posmörk, et Skogar
En attendant le retour détaillé et les listes qui ne devrait pas trop tarder, je voulais remercier mes compagnons, Jondalar pour la préparation de l'itinéraire et son l'énergie, Domweb pour sa bonne humeur et ses avis pertinents. Ils ont du mérite d'avoir supporté sans broncher quelques uns de mes "oublis" involontaires.....
Remerciement avec mention spéciale pour Florencia qui nous a fait découvrir le Landmannalaugar à travers crêtes, et ravins, en évitant les névés gelés.
c'était excellent...... cool
et un salut amical à gégé le mul dit "loup", vas y inscrit toi. Tu verras, c'est comme la marche, il n'y a que le premier pas qui coute wink

les sexagénaires énervés

TO

Hors ligne

#2 07-08-2017 12:18:50

Opitux
Jeune padawan
Lieu : 06
Inscription : 13-01-2013
Messages : 5 207

Re : [Récit + liste] ISLANDE 2017

Welcome back  cool

Edit : en passant, je vois que tu as retrouvé ton accès au forum ?

Dernière modification par Opitux (07-08-2017 12:19:20)


Plus je marche moins fort, moins j'avance plus vite...

Si vous me contactez pour l'association, mieux vaut passer directement par wink

Hors ligne

#3 07-08-2017 17:39:31

TO
Membre
Inscription : 22-02-2013
Messages : 568

Re : [Récit + liste] ISLANDE 2017

Salut, c'est vrai que je ne suis plus "banni" tongue
c'est bien smile
à bientôt

Hors ligne

#4 07-08-2017 20:56:50

domweb
Membre
Lieu : Marseille
Inscription : 19-10-2011
Messages : 2 869

Re : [Récit + liste] ISLANDE 2017

Ok, To, je m'y colle wink .

J1 : arrivée à Landmannalaugar, avec, par ce temps bien islandais, un beau rayon de soleil : Florencia, qui vadrouille dans le coin depuis un mois, vient nous chercher pour nous amener à sa cabane secrète (petite maison dans la prairie cool ).

6219_islande11_07-08-17.jpg
6219_islande12_07-08-17.jpg

Soirée arrosée dehors, et dedans (tu as aimé le pastis-cacahouètes, hein, Flo ? wink  :

6219_islande13_07-08-17.jpg

J2 : Flo nous emmène en balade

6219_islande14_07-08-17.jpg
6219_islande15_07-08-17.jpg

Premier gué, les doigts dans le nez cool

6219_islande16_07-08-17.jpg

Merci pour les couleurs, Flo (le pastis n'est pas responsable lol )

6219_islande17_07-08-17.jpg

6219_islande18_07-08-17.jpg

Le deuxième gué : on rigole un peu moins hmm  :

6219_islande19_07-08-17.jpg

Bon, reste à faire sécher tout ça, et attaquer l'apéro (émotions contenues) :

6219_islande110_07-08-17.jpg
6219_islande111_07-08-17.jpg

Dans un souci d'allègement (Olivier, j'ai bien compris la leçon wink ), je privilégierai les images, mais que d'émotions !

Nous avons passé 2 semaines super, avec un temps bien clément.

Je compte sur JJond pour la littérature et la mise en scène (ne me déçois pas, steup wink ).

La suite à demain.

Dernière modification par domweb (07-08-2017 20:58:23)


Si j'avais une pensée profonde à exprimer ici, je serais déjà couché. Alors, je veille...

Hors ligne

#5 08-08-2017 06:50:44

kodiak
Pas assez léger, mon fils!
Inscription : 09-06-2014
Messages : 2 595
Site Web

Re : [Récit + liste] ISLANDE 2017

Rumeur confirmée: pour randonner léger, il faut des biffetons!  lol  lol  lol


Lâche ce clavier, attrape ton sac et pars marcher! |k|
« Strong, light, cheap, pick two' » (Keith Bontrager)

Hors ligne

#6 08-08-2017 10:49:47

domweb
Membre
Lieu : Marseille
Inscription : 19-10-2011
Messages : 2 869

Re : [Récit + liste] ISLANDE 2017

Biens secs, de préférence smile


Si j'avais une pensée profonde à exprimer ici, je serais déjà couché. Alors, je veille...

Hors ligne

#7 08-08-2017 11:31:04

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 4 669

Re : [Récit + liste] ISLANDE 2017

Coucou à tous les 3  smile

Une rencontre très sympa d'autant plus qu'elle ne devait pas avoir lieu, merci à la météo islandaise wink

Et oui, quoi de mieux qu'une soirée autour d'un bon pastaga agrémenté de cacahuètes entourés de Marseillais big_smile pour faire connaissance ou pour se réchauffer... wink

Un souhait émis, que la petite maison dans la prairie reste son seul petit nom ici (sur le web en clair).

A+

Flo

Dernière modification par florencia (08-08-2017 11:48:08)


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#8 08-08-2017 11:36:36

JJondalar
Membre
Lieu : Estérel
Inscription : 15-06-2011
Messages : 1 226
Site Web

Re : [Récit + liste] ISLANDE 2017

domweb a écrit :

Je compte sur JJond pour la littérature et la mise en scène (ne me déçois pas, steup wink ).

Oui, juste un peu de patience smile . Ca fera donc pas mal de doublons d'images et peut être de récit.


La mésange à tête noire et la sittelle sont d'une compagnie bien plus vivifiante que celle des hommes d'État ou des philosophes; au retour on va considérer ces derniers comme de bien piètres compagnons."
H.D.Thoreau, Une promenade en hiver.

Hors ligne

#9 08-08-2017 14:48:06

Ezequiel54
MULimaliste
Lieu : Lorraine
Inscription : 19-10-2016
Messages : 1 396
Site Web

Hors ligne

#10 11-08-2017 18:09:48

Glop^2
Membre
Inscription : 19-04-2013
Messages : 525

Re : [Récit + liste] ISLANDE 2017

Salut TO et toute la bande,
content si votre virée s'est bien passée (et avec Florencia comme guide
en plus !) et en attente impatiente du reste du récit.


Si on randonnait plus souvent, on aurait moins la tête aux bêtises.

Hors ligne

#11 11-08-2017 20:29:01

domweb
Membre
Lieu : Marseille
Inscription : 19-10-2011
Messages : 2 869

Re : [Récit + liste] ISLANDE 2017

Bon, en attendant le retour de JJondalar, je poste ma liste :

6219_liste_islande_11-08-17.jpeg

Très content du sac à dos, mais j'aurais tout juste pu rentrer 13 jours de bouffe, en accrochant pas mal de choses à l'extérieur. Heureusement que nous avions envoyé la moitié de la bouffe à Holaskjoll.

Rien à dire pour le reste du matos, mais nous avons eu des conditions plutôt clémentes. J'ai confiance dans la Stealth, bien profilée et bien ancrée, mais nous avons pris soin de nous abriter et de renforcer fortement les ancrages avec des pierres.

La veste Arcteryx est OK, mais nous n'avons pas eu de fortes et longues pluies.

Le choix des 2 couches de mérinos est probant : bonne protection thermique, alternance appréciable, pour pouvoir laver tout en gardant une couche.

Le choix des chaussures pour les gués : j'étais parti avec l'idée d'avoir de toutes façons les pieds mouillés la plupart du temps, soit par la pluie, soit par le sol, et j'ai donc pris l'option de passer les rivières sans me déchausser, puis d'essorer chaussettes et chaussure et essuyer les pieds  à la sortie.

Mes Merrel Moab Ventilator ont bien fait le job, en évacuant rapidement l'eau résiduelle.

Globalement, ça a fonctionné. JJondalar a essayé de garder les pieds secs avec des sur-bottes maison, mais il a dû abandonner le système et finir par traverser avec ses grosses GTX.

J'avais prévu 2 paires de chaussettes étanches (une pour mettre après les gués si j'avais vraiment froid au pieds, et une autre pour le bivouac), mais l'eau des rivières traversées n'était pas froide.

Dans des conditions identiques, je pense donc que c'est le bon système : pas de prise de tête, et gain de temps quand il s'agit de traverser plusieurs gués successifs (on essore et on sèche une seule fois, quand tous les gués sont franchis).

Sur la fin, j'ai enlevé mes chaussettes avant de traverser, ce qui évite d'avoir à les essorer.

Marcher les pieds humides mais aérés, par des températures comprises entre 7-8° et 20°, n'est pas gênant, surtout avec des chaussettes qui sèchent vite.

Malgré tout, je suis revenu avec des "pieds d'athlète" (en fait, je suis parti avec ces mycoses, pas encore guéries).
Est-ce pour avoir marché les pieds mouillés ?, pour ne pas avoir assez lavé mes chaussettes ? Je ne sais pas.

Donc, si je devais renouveler l'expérience, je garderais le système basses aérées pour traverser, mais en enlevant les chaussettes, et je prendrais une deuxième paire de chaussettes de rando, pour les laver chaque soir et avoir une paire sèche, en alternance.

Je prendrais aussi une bassine souple et légère, genre S2S, pour laver mes chaussettes à l'eau chaude chaque soir, et éventuellement tremper mes pieds dans une solution de bétadine, ainsi qu'un peu de poudre anti-fongique.

Du coup, sauf par conditions très froides (eau de fonte) qui me ferait enfiler une paire de chaussette étanches à la sortie, je pense qu'une seule paire de chaussettes étanches pour le bivouac serait suffisante, donc toujours 3 paires au total.

Je n'ai pas de certitudes, tout dépend du terrain et des conditions climatiques.

L'autre alternative, qui consiste à garder les pieds au sec, est très tentante, et je me dis que la solution basses GTX neuves + guêtres, pour garder les pieds au sec hors gués, avec une deuxième paire de chaussures légères pour traverser, peut être l'autre bonne option.

Pour en terminer avec le passage des gués, je me permets de répéter 2 conseils, venant de professionnels locaux, que je n'ai lu nulle part dans les retours :

- si le courant est fort, il ne faut pas chercher à lutter contre, mais choisir d'aller dans son sens, en traversant en diagonale, et en fixant un point  sur la rive, sans regarder l'eau, ce qui peut vous déstabiliser et provoquer la chûte.

- avant de traverser, il faut toujours déclipser vos bretelles de sac, de façon à pouvoir s'en débarrasser en cas de chute (c'est le sac qui peut vous noyer).

Pour en revenir à la liste, je n'ai utilisé ni le filtre à eau ni la moustiquaire de tête, mais je ne ferais pas l'impasse dessus, malgré tout.

Pour le couchage, je pense que, du fait que la Stealth est mono-paroi et toujours un peu décollée du sol, je prendrais mon sursac, pour être protégé des vents froids et des tempêtes de sable.

Pour le gaz, une seule cartouche de 110g m'a suffit, mais elle n'a servi que pour 8 chauffes de café et 10 chauffes de repas.

Edit : ce n'est pas une cartouche de gaz de 230g que j'avais, mais 2 de 110g

D'autre part, il faut rajouter le pare-vent en titane, que j'ai bricolé avant de partir (17g)

Dernière modification par domweb (11-08-2017 20:35:33)


Si j'avais une pensée profonde à exprimer ici, je serais déjà couché. Alors, je veille...

Hors ligne

#12 12-08-2017 14:39:11

Myrtille88
Membre
Lieu : Provence
Inscription : 30-09-2009
Messages : 1 554

Re : [Récit + liste] ISLANDE 2017

Bonjour smile
C'est le nom du groupe "les sexagénaires énervés" ?, c'est la révolution du CSE lol

Bon j'attendais le retour, chouette ça commence
en plus vous êtes vernis, météo clémente et Florencia comme guide tongue

Peut-être que l'eau des gués s'est aussi réchauffée en Islande depuis, à une époque on avait les pieds littéralement congelés,
en tout cas merci pour ton analyse Dom

c'est à Flo la ch'tite cabane lol

Myrtille

Hors ligne

#13 12-08-2017 18:20:50

domweb
Membre
Lieu : Marseille
Inscription : 19-10-2011
Messages : 2 869

Re : [Récit + liste] ISLANDE 2017

Salut Myrtille smile

Les Sexagénaires Enervés, c'est le nom d'une série de 5 bouquins de Chris Tabbart, qui relate les histoires de 3 copains, habitant le Haut Verdon, avec une toponymie bien familière pour nous.
Pas prise de tête et plutôt savoureux.

Oui, on était bien content de rencontrer enfin Florencia et de l'avoir comme guide.

Je ne lui ai pas demandé le titre de propriété, mais on se sentait bien comme chez elle smile .


Si j'avais une pensée profonde à exprimer ici, je serais déjà couché. Alors, je veille...

Hors ligne

#14 28-08-2017 22:35:38

JJondalar
Membre
Lieu : Estérel
Inscription : 15-06-2011
Messages : 1 226
Site Web

Re : [Récit + liste] ISLANDE 2017

Hej !
Après la mise en bouche de Domweb, sa liste et ses remarques, je me lance dans le récit de notre périple.

Projet.
Mon projet était de compléter ma semi-traversée d'il y a trois ans par une deuxième semi-traversée partant du point d'arrivée 2014. En l’occurrence le refuge de Nyidalur. La réalité Islandaise en a décidé autrement, comme je le raconterai. C'est un des enseignements de ce genre de randonnée ; on peut planifier autant qu'on veut, il faut être prêt à s'adapter aux aléas de toute sorte, aux circonstances climatiques ou humaines — J'enfonce une porte ouverte. La porte ouverte, justement, fut celle qui nous amena à rencontrer Florencia, à se laisser guider par elle pendant deux jours dans son monde intérieur et dans le massif du Landmannalaugar, au travers de vallées brumeuses et sur des crêtes aux teintes Paradis, enfin à éviter un début de parcours plus aventureux, surtout aux confins ouest du grand Vatnajökull.

Trace sur Openrunner ici.

Par rapport à 2014, le temps s'est révélé bien plus doux. Quelques crachins, une journée de vent à 50 km/h, un soleil boréal jouant à cache-cache entre les cumulus, les conditions climatiques de cette randonnée étaient souvent agréables, au pire supportables. Mais j'avoue que mon échelle de bien-être est normande. Entre 12 et 15°C je me sens léger.
Autre différence notable avec 2014 : nous n'avons jamais manqué d'eau. Du Landmannalaugar à la côte sud, les torrents ou ruisseaux fournissent de l'eau à satiété. La poche d'eau supplémentaire que j'avais préparé à partir d'un cubi de vin de 3L n'a jamais servi (en plus le vin n'était pas bon...).

Ce récit.
Je vais éditer le récit jour après jour, comme çà mes deux sexagénaires soit-disant énervés, alors que ce sont les plus agréables des camarades, pourront mettre leur grain de sel Marseillais. Je prends tout le Forum a témoin qu'ils m'ont obligé à boire du pastis tous les soirs et que j'ai aimé ça, que j'ai fait de minables remarques à TO sur le fait qu'il sème des affaires alors que j'ai perdu ma cuiller Vargo dès le premier jour, et cætera et cætera.
En tout cas, merci à Dom, dont la maîtrise de la langue Shakespearienne nous a fait gagner beaucoup de temps et économiser des cheveux (enfin je parle pour moi tongue ), merci à TO dont l'étendue des connaissances scientifiques n'a d'égale que son sens de l'imaginaire (il voyait des Trolls et des Gobelins partout et s'imaginait sur Mars dans les déserts de sable, ce que j'ai adoré). Nous formâmes une joyeuse communauté de l'agneau islandais, nous en garderons un merveilleux souvenir, pourquoi pas à renouveler. Avec d'autres ?

Préambule listique.
Je voulais commencer par placer ma liste mais elle s'est perdue dans les limbes du formatage de ma clé USB, à moins que je ne l'aie tout simplement pas enregistrée. C'est plus probable. J'ai encore le brouillon que je vais devoir reprendre. Shit. La liste arrivera donc plus tard. J'aurai mes propres remarques, comme le fait que j'ai encore emporté la moustiquaire de tête pour rien (mais fan de chichourle ! où sont-elles vos mouches ?!?!), bien qu'à chaque voyage il faille malgré tout se munir de cet accessoire, que /mode Obélix/ NON mes chaussures ne sont pas grosses. Elles sont hautes. Mes Asolo ne sont pas des chaussures de haute montagne et je ne regrette pas le choix du confort, de la sécurité, de la propreté et de l'agilité dans les pentes sableuses et caillouteuses. /Fin du mode Obélix-il fallait que ça sorte dès maintenant wink /

Préambule phonétique.
La France est constituée d'une multitude de cultures et pourtant nous ne sommes pas capables de prononcer le moindre diphtongue un peu exotique. Il est vrai que la langue Islandaise est complexe et que les phonèmes sont nombreux, c'est-à-dire qu'une lettre change de prononciation selon les lettres qui l'entourent ou sa place dans un mot. Pas compris ? Retenez : c'est chiant ! Pourtant je trouve qu'on devrait faire un minimum d'effort. Réjavique m'a arraché l'oreille 50 fois. Un lien ici (fuir les vidéos avec l'accent américain).

Préambule cinématographique.
Voir impérativement (pas trouvé de mot plus fort) le film Hrútar (Béliers), primé à Cannes en 2015. Complètement islandais, avec cet individualisme forcené qui devient fraternité dès que l'adversité l'ordonne.

Préambule photographique.
Les images sont de Jjondalar et Domweb. Je vous préviens : il y en a 270.

Jour 1
5839_islande2017-01_26-08-17.jpg

20 juillet. Camp de Landmannalaugar. Lieu de Rendez-vous de la plupart des randonneurs, touristes, baroudeurs, VTtistes 4X4istes, MULs et autres découvreurs de l'Islande profonde. Nous sommes sommes là parce que nous avons vainement tenté, la veille, d'envoyer notre colis de vivre au refuge d'Holaskjol depuis ReyKjavik. Sur le papier il est toujours simple d'organiser son parcours en fonction de l'envoi des colis via les lignes de bus, à condition de s'être assuré que personne ne change d'avis, en appelant ou en envoyant un e-mail au refuge visé et à la compagnie de bus. Mais dans la réalité, cela dépend du niveau d'eau des rivières qui peuvent empêcher les bus de passer les gués. C'était le cas. Le parcours que j'avais minutieusement préparé s'est donc trouvé en quelques heures totalement chamboulé. Ce n'est pas le point de départ prévu, très loin de là. Mais tout va bien. Si si...
5839_islande2017-02_26-08-17.jpg
5839_islande2017-03_26-08-17.jpg

Dans le camp, des bus immobiles fournissent toutes sortes de produits comestibles, du poisson séché au bâton de réglisse (totalement indispensables, on l'admettra). Il suffit de ne pas regarder les prix. 1 couronne islandaise vaut 0,00797 euros. On n'a plus l'habitude du change, on ne sait plus la valeur des choses, ma bonne dame.
5839_islande2017-04_26-08-17.jpg
5839_islande2017-05_26-08-17.jpg

Florencia a parcouru les 12 kilomètres qui nous séparaient de son bivouac et de sa chère liberté pour nous accueillir et nous conduit maintenant vers son refuge. Nous sommes heureux comme des papes (je n'ai jamais compris cette expression...).
5839_islande2017-06_26-08-17.jpg
5839_islande2017-07_26-08-17.jpg

Arrêt réapprovisionnement en eau près du lac.
5839_islande2017-08_26-08-17.jpg
5839_islande2017-09_26-08-17.jpg

En Islande, trois moutons c'est un troupeau. Un bélier, une brebis, un ou deux agneaux. Il sont livrés à eux-mêmes pendant tout l'été et seront récupérés à la faveur des premières neiges.
5839_islande2017-10_26-08-17.jpg
5839_islande2017-11_26-08-17.jpg

Farniente, tisane, discussions, débats sur le parcours à venir. De quoi s'occuper.
5839_islande2017-12_26-08-17.jpg
5839_islande2017-13_26-08-17.jpg

edit : trace Openrunner

Dernière modification par JJondalar (30-08-2017 16:02:28)


La mésange à tête noire et la sittelle sont d'une compagnie bien plus vivifiante que celle des hommes d'État ou des philosophes; au retour on va considérer ces derniers comme de bien piètres compagnons."
H.D.Thoreau, Une promenade en hiver.

Hors ligne

#15 29-08-2017 15:08:08

Shanx
Sanglier MUL
Lieu : Probablement au boulot :(
Inscription : 22-04-2012
Messages : 2 591
Site Web

Re : [Récit + liste] ISLANDE 2017

La petite cabane au milieu de nulle part... Ca fait rêver smile

Dans le même genre, j'ai un très bon souvenir de la cabane de Kistufell (que tu as connu aussi).

EDIT :

Je vais éditer le récit jour après jour

Personnellement, je trouve que les edit sont durs à suivre et je préfère un message à chaque fois... wink

Dernière modification par Shanx (29-08-2017 15:14:57)


← Mon blog : traversées à pied des Alpes, de l'Islande, de la Corse, des États-Unis - Japon en vélo
Mon trombi
"Heureusement qu'il y a RL pour m'éviter les genoux qui craquent et le dos en compote" - C. Norris
"La liberté est fille des forêts. C'est là qu'elle est née, c'est là qu'elle revient se cacher, quand ça va mal." - Romain Gary

Hors ligne

#16 29-08-2017 17:54:28

Glop^2
Membre
Inscription : 19-04-2013
Messages : 525

Re : [Récit + liste] ISLANDE 2017

Salut JJondalar et tes compères énervés smile

Aaah, chouette ! La suite, la suite ...

JJondalar a écrit :

Hej !
Un lien ici (fuir les vidéos avec l'accent américain).

Là aussi des vidéos pour apprendre un peu d'Islandais : http://www.islandenpoche.net/videos.html


Si on randonnait plus souvent, on aurait moins la tête aux bêtises.

Hors ligne

#17 29-08-2017 22:06:33

oli_v_ier
Administrateur
Inscription : 24-01-2005
Messages : 12 054
Site Web

Re : [Récit + liste] ISLANDE 2017

Shanx a écrit :

Je vais éditer le récit jour après jour

Personnellement, je trouve que les edit sont durs à suivre et je préfère un message à chaque fois... wink

+1 smile


La marche ultra-légère n'est pas un but, mais un moyen. "Un sac lourd est un sac bourré d'angoisse."
Mon équipement pour l'Islande 2008 en détail.

Hors ligne

#18 30-08-2017 08:15:10

Diesel
P.U.L. Pingouin Urtiquant Libre
Lieu : Terre du Milieu
Inscription : 05-07-2006
Messages : 1 054

Re : [Récit + liste] ISLANDE 2017

Et bé, ça en jette plein la vue les photos. Content de voir que la rando c'est très bien passé.
Intéressant le pastis comme solution pour sociabiliser les gens. lol

domweb a écrit :

Biens secs, de préférence smile

Bein non, c'est de l'argent liquide, c'est normal. big_smile


"The more you carry in your head, the less you carry on your bag"
"War is peace
Freedom is slavery
Ignorance is strengh"

Hors ligne

#19 30-08-2017 15:58:45

JJondalar
Membre
Lieu : Estérel
Inscription : 15-06-2011
Messages : 1 226
Site Web

Re : [Récit + liste] ISLANDE 2017

Bonjour
La suite ce soir.
Je me suis trompé de verbe alors. J'aurais dû écrire : je vais publier un message par jour de rando.
Cela ne m'empêche pas d'éditer ma première partie de CR pour indiquer le lien vers la trace Openrunnersmile
@Shanx : notre ami gégé le "loup", l'Aveyronnais que nous avons rencontré en route, est passé à Kistufell cette année. Lui aussi a eu de la bonne neige.


La mésange à tête noire et la sittelle sont d'une compagnie bien plus vivifiante que celle des hommes d'État ou des philosophes; au retour on va considérer ces derniers comme de bien piètres compagnons."
H.D.Thoreau, Une promenade en hiver.

Hors ligne

#20 30-08-2017 23:16:06

JJondalar
Membre
Lieu : Estérel
Inscription : 15-06-2011
Messages : 1 226
Site Web

Re : [Récit + liste] ISLANDE 2017

Jour 2 : 13 kilomètres dans le massif du Landmannalaugar
5839_islande2017-14_26-08-17.jpg

La tête haute sous un ciel bas, nous avons le privilège, ce matin, de nous laisser guider par Florencia qui va nous faire partager ses explorations car depuis plusieurs semaines elle arpente le centre de l'Islande dans tous les sens.
5839_islande2017-15_26-08-17.jpg

Les nuages ne vont pas nous quitter de la journée, n'empêchant pas de beaux points de vue depuis les pentes du Kirkjufell.
5839_islande2017-16_26-08-17.jpg

Nous n'avons pas compté les gués pendant ce voyage. Plusieurs par jour, plus ou moins haut. Là nous longeons la rivière.
5839_islande2017-17_26-08-17.jpg

En baissant les yeux on assiste à un festival de couleurs, mais toujours les mêmes, dans ces tons ocres et verts caractéristiques.
5839_islande2017-18_26-08-17.jpg

On se sent quelquefois un peu perdus dans ces espaces non balisés, mais nous ne sommes pas angoissés par les conditions météo qui ne sont pas aussi mauvaises qu'il n'y paraît. Il ne fait pas chaud mais le vent n'est pas violent et pas de forte pluie, seulement quelques nappes de bruines parfois. Nous nous estimons donc heureux.
5839_islande2017-19_26-08-17.jpg

Dans les vallons abrités les névés ne dégèlent pas de l'été. Autour de 900 mètres d'altitude, j'ai l'impression d'être à 2500 mètres en juin dans le Mercantour. C'est mon échelle de comparaison en tout cas.
5839_islande2017-20_26-08-17.jpg

Le mont Skalli, par exemple, culmine à 1027 mètres. Il me paraît hostile vu d'ici. Surtout par ce temps. Florencia nous rapporte les dires des Rangers Islandais, comme quoi ces montagnes ne sont hors-neige (et encore....) qu'en août.
5839_islande2017-21_26-08-17.jpg

Pendant tout le parcours, je vais essayer toutes les combinaisons possibles pour traverser les gués. Ici : sans chaussures, pieds dans les sur-bottes. Pas du tout idéal, mais je l'ai dit, j'ai tout essayé ; sauf les sandales que je n'avais pas. Domweb a donné ses préférences dans son message, plus haut.
5839_islande2017-22_26-08-17.jpg

Les névés fondent doucement et leurs franges prennent des teintes sanglantes.
5839_islande2017-23_26-08-17.jpg

C'est là que nous allons. A peu près. L'à-peu-près, en Islande, est fortement conseillé si l'on veut profiter des surprises qui nous attendent dans ses paysages.
5839_islande2017-24_26-08-17.jpg

Descente vers le fond de vallée. Le sol est composé d'un amalgame de sables volcaniques, de rhyolite décomposée, d'un peu de terre ou les racines de rares plantes rases puisent un peu de sels minéraux. Çà colle un peu aux pieds avec l'humidité ambiante mais tant mieux pour la stabilité.
5839_islande2017-25_26-08-17.jpg

Une de mes photos préférés. Il y a toutes les couleurs du nuancier basaltique de l'Islande. Les sensations y sont subtiles ; il faut oublier un peu les odeurs, inexistantes ou rares (c'est TO qui nous l'a fait remarquer), et capter le son et la caresse des vents. Ceux-ci sont multiples, leur force et leur origine changent sans cesse.
5839_islande2017-26_26-08-17.jpg

Encore un gué dit "facile" car en réalité, même dans une faible hauteur d'eau, le courant est fort et oblige à jouer des mollets et des bâtons. Cette photo complète celle de Dom, qu'il a publié dans son message.
5839_islande2017-27_26-08-17.jpg

TO offre son coeur (qui n'est pas de pierre) à qui en veut. Il est un peu brisé dans le coin non ? Pas grave, il en reste assez.
5839_islande2017-28_26-08-17.jpg

Nous sommes arrivés dans la vallée promise par Florencia, celle des roches bleues de Sveinsgil, émergeant de la grisaille des pentes magmatiques. Merci à toi car l'endroit est exceptionnel.
La carte du parcours sur ce CR n'est pas exacte. Le mieux est que je donne les coordonnées de l'endroit : 63° 56′ 12.03″ N, 19° 00′ 38.76″ W
5839_islande2017-29_26-08-17.jpg

Nous approchons des roches, en fait un amas de petits cailloux bleu cobalt. Comme Bigfoot (et je me permets de mettre le lien vers la page où il en parle beaucoup), l'origine de cette belle couleur m'échappe. Un oxyde teintant la rhyolite ?
5839_islande2017-30_26-08-17.jpg

Je ne mets pas toutes mes photographies de fleurs dans le CR, elles souvent floues (les photos, pas les fleurs). Quelques unes sont rencontrées souvent, comme cette Grassette Commune qui nous regardait manger à l'abri d'un rocher.
5839_islande2017-31_26-08-17.jpg

Le spectacle est encore à nos pieds.
5839_islande2017-32_26-08-17.jpg

Vue d'ensemble du dos du serpent verde, chanté par Malicorne et Mélusine en l'an de grâce... ouuuuh... pinaise ! A ce point là ?
Allons au bois, Dame Lombarde, allons au bois
Nous trouverons le serpent verde, nous le tuerons
Dans une pinte de vin rouge, nous le mettrons
Quand ton mari viendra de chasse, grand soif aura.

5839_islande2017-33_26-08-17.jpg

Pas un frisson ne parcourt l'échine du monstre quand l'aîné de la compagnie plante ses pointes carbone sur lui. Un petit crachin nous humecte. Je remarque que les différences d'humeur du ciel et l'interprétation du capteur de l'APN font varier les tons du sol entre le bleu cobalt et le vert émeraude.
5839_islande2017-34_26-08-17.jpg

Nous remontons sur les crêtes. Ici aussi le tracé sur l'image du parcours du jour n'est pas correct. Le bon tracé est sur la crête plus à l'ouest. Je n'ai jamais mis en route le traçage GPS pour économiser la batterie du Smartphone, alors il faut faire avec. Pour ceux qui veulent marcher dans le secteur, en gros c'est suivre les crêtes, monter et descendre là où on le sent, à vue.
Nous avons bien apprécié l'harmonie de couleur entre les guêtres de Domweb et le paysage, jusqu'au jour où il en a perdu une tongue .
5839_islande2017-35_26-08-17.jpg

5839_islande2017-36_26-08-17.jpg

Nous avons hésité avant de nous lancer dans cette pente très raide mais c'était le meilleur moyen d'atteindre directement la crête.
5839_islande2017-37_26-08-17.jpg

Passage pas trop engagé sans vent. Sous la tempête je ne m'y risquerais pas.
5839_islande2017-38_26-08-17.jpg
5839_islande2017-39_26-08-17.jpg

La vue plongeante vers la rivière Jökulgilskvísl est impressionnante. Nous sommes seuls et les grands espaces nous appartiennent, si on peut dire. Nous sommes bien, notre guide est charmante et parle bien français big_smile .
5839_islande2017-40_26-08-17.jpg
5839_islande2017-41_26-08-17.jpg
5839_islande2017-42_26-08-17.jpg
5839_islande2017-43_26-08-17.jpg

C'est une aquarelle grandeur nature, ce pays. Même dans la grisaille ce paysage n'a rien de monotone si on regarde bien chaque détail.
5839_islande2017-44_26-08-17.jpg

Là, dans le lit de la Jökulgilskvísl, on a beaucoup moins rigolé. Ce sera le gué le plus difficile de la randonnée. Si les garçons sont passés tant bien que mal, sans quitter les chaussures cette fois, Florencia a vécu un moment  — pas de grande solitude j'espère — mais un moment d'émotion intense hmm .
5839_islande2017-45_26-08-17.jpg

C'est comme si chacune de nos difficultés obtenait une réponse (ça tombe bien je crois en ce genre de baliverne mystique wink ). Nous étions contents d'être seuls pendant cette journée et voilà qu'au moment où Florencia est bloqué au milieu de la rivière, malgré l'aide de Domweb qui affronte les flots avec elle (tout en étant contre elle lol ), un groupe de randonneurs équestres surgit depuis la plaine à travers les brumes. Tadaaa ! On se croit dans l'Edda (la poésie Norroise), Lords of the Rings, Game of Thrones, tout ce que vous voulez, mais ils sont là. Le guide du groupe place son cheval de telle façon que notre copine réussit à traverser. Pas d'images de cet épisode, le matériel photo était dans les sacs et nous dans l'émoi. Nous aimons le petit cheval Islandais plus que jamais.
5839_islande2017-46_26-08-17.jpg

Nous posons les abris au pied des pentes. La bruine intermittente ne nous gêne pas après ce qu'on a vécu tout à l'heure.
5839_islande2017-47_26-08-17.jpg

Quelques petites fleurs telle la Silène nous consolent par leur délicatesse.
5839_islande2017-48_26-08-17.jpg

Un autre type de plantation sèche chez Domweb. On dira que vous n'avez pas vu le Tupperware wink .
5839_islande2017-49_26-08-17.jpg

La consolation ultime qui va nous redonner le sourire et transformer une épreuve accablante en un souvenir réjouissant : le pastis !
5839_islande2017-50_26-08-17.jpg

Avec une vue pareille, le repas se passe bien.
5839_islande2017-51_26-08-17.jpg

Au soir, un groupe de randonneurs s'est installé un peu plus loin.
5839_islande2017-52_26-08-17.jpg

edit : suppression d'un double copier-coller trollesque

Dernière modification par JJondalar (31-08-2017 10:02:27)


La mésange à tête noire et la sittelle sont d'une compagnie bien plus vivifiante que celle des hommes d'État ou des philosophes; au retour on va considérer ces derniers comme de bien piètres compagnons."
H.D.Thoreau, Une promenade en hiver.

Hors ligne

#21 31-08-2017 09:15:56

Denis_0009
Denis
Lieu : Pays Cathare et Cévennes
Inscription : 09-12-2011
Messages : 331

Re : [Récit + liste] ISLANDE 2017

Même les images doublonnées ne semblent pas de trop tant elles sont superbes et le récit excellent cool
Juste TO qui est un peu "figé" à l'heure du repas mais la brochette à fière allure wink  tongue
J'attends la suite avec gourmandise.


Si, au lieu de gagner beaucoup d'argent pour vivre, nous tâchions de vivre avec peu d'argent ? Jules Renard

Hors ligne

#22 31-08-2017 09:25:29

Galou83
Life trotter
Lieu : Var
Inscription : 01-12-2014
Messages : 1 546
Site Web

Re : [Récit + liste] ISLANDE 2017

superbe big_smile big_smile big_smile


---
Je suis mon chemin, un pas devant l'autre.

Hors ligne

#23 31-08-2017 12:54:09

Jobig
Membre
Lieu : Breizh
Inscription : 01-07-2014
Messages : 1 169

Re : [Récit + liste] ISLANDE 2017

Salut JJond,  smile

Je déguste ton récit avec délectation, image après image, commentaire après commentaire... Malicorne, Gabriel Yacoub et Dame Lombarde... un bon 1975 voire 73, non ?...

Nous formâmes une joyeuse communauté de l'agneau islandais, nous en garderons un merveilleux souvenir, pourquoi pas à renouveler. Avec d'autres ?

La proposition est très tentante !!!  cool

Une question à Dom : est-ce que ce type de matériel, utilisé principalement en mer, serait de quelque utilité pour le franchissement de ces rivières islandaises (poids 100 g la paire) ? Ces chaussettes néoprène à semelle pourraient-elles se substituer à des sandales, par exemple ?

8948_20170831_080115_31-08-17.jpg

Merci pour les liens vers les tutos de prononciation de l'Islandais, cela manquait à ma culture générale !  smile

Jobig


From each according to their ability, to each according to their needs.

Hors ligne

#24 31-08-2017 17:52:39

domweb
Membre
Lieu : Marseille
Inscription : 19-10-2011
Messages : 2 869

Re : [Récit + liste] ISLANDE 2017

Jjondalar a écrit :

On dira que vous n'avez pas vu le Tupperware

Salaud, je vais être obligé de l'ajouter à ma liste lol

Et dire que je l'ai acheté sur place pour y mettre ma popote et surtout le mauvais couvercle réalisé à l'arrache la veille du départ (selon tes indications) et protéger ainsi mon bel Arcblast tout neuf !

150g, quand-même  roll

Ca fait du bien de relire tout ça smile .

@Jobig :
seulement pour te protéger du froid. Quand le courant est fort, ce ne sera pas suffisant, il faut impérativement de bonnes semelles et un bon maintien, ce que l'on peut trouver avec des baskets légères, amha (ou en gardant ses basses de rando en mesh, après avoir enlevé ses chaussettes).


Si j'avais une pensée profonde à exprimer ici, je serais déjà couché. Alors, je veille...

Hors ligne

#25 31-08-2017 18:27:57

Jobig
Membre
Lieu : Breizh
Inscription : 01-07-2014
Messages : 1 169

Re : [Récit + liste] ISLANDE 2017

Bonjour Dom,  smile

Merci pour la réponse. Et si on envisageait la version chaussures aquatiques en néoprène avec semelles synthétiques profilées (poids approximatif : 200 g), on aurait tout faux aussi ? big_smile

Jobig


From each according to their ability, to each according to their needs.

Hors ligne

Pied de page des forums