Annonce

La nouvelle version du forum est arrivée, merci infiniment à Opitux, Bohwaz et aux beta-testeurs.
Découvrez les nouveautés et faites vos commentaires ici.

#1 17-10-2018 09:20:11

ayoken
Membre
Lieu : Belgique
Inscription : 24-05-2014
Messages : 518

[Récit + liste] 4 jours en Belledonne - fin septembre 2018

4 jours en Belledonne - fin septembre 2018

8830_bell_17-10-18.jpg

Inspiré par ce site, et le récit de Shanx, j'avais décidé de tenter cette haute traversée de Belledonne, ayant déjà crapahuté dans le coin quelques années auparavant, et apprécié la sauvagerie de ce massif. Autant dire tout de suite que cela ne s'est passé comme prévu wink.

Le lien du parcours que j'ai réalisé :
https://www.openrunner.com/r/9195812

Jour 1

Parti de la gare de Lille à l'aube, comme à mon habitude, j'arrive après 2 trains (dont un en retard qui a failli me faire rater la correspondance) à Chambéry. La ligne de train vers Modane est remplacée ce jour-là par un bus. J'avais prévu un départ à partir de St-Rémy de Maurienne (pour monter à la Combe de la Valette). Le chauffeur, ne voulant pas me déposer hors d'un arrêt prévu, me dépose à la gare de Saint-Avre. Faire 6 kilomètres sur route pour rejoindre mon point de départ prévu ne me tente guère, aussi je décide de monter par la Vallée des Villards, étant de plus en petite forme en ce début d'après-midi. Au final je ferais certainement le même nombre de kilomètres sur cette route...


Vue sur Saint-Avre, il fait chaud, 28 degrés...
8830_dsc05368_12-10-18.jpg


Le Premier Villard
8830_dsc05371_12-10-18.jpg


Vallée des Villards
8830_dsc05375_12-10-18.jpg


La crête, par laquelle passe un sentier de rando, ça doit être sympa...
8830_dsc05378_12-10-18.jpg


Saint-Colomban des Villards
8830_dsc05376_12-10-18.jpg

La traversée des villages, tous nommés "Villard quelque chose" est vraiment charmante sous ce soleil automnal (très chaud malgré la saison).
Après Valmaure, je rentre dans la Combe du Tépey, ce qui n'était pas prévu (j'adapte mon itinéraire à la forme du jour, qui n'est pas terrible)

Vue dans le rétro
8830_dsc05380_12-10-18.jpg


Hameau du Tépey
8830_dsc05381_12-10-18.jpg


8830_dsc05382_12-10-18.jpg

Le soleil commence à décliner, je ne vois aucun endroit de bivouac plat et accueillant (vu la photo, ça peut paraître surprenant), je continue. Après tout, même si la forme n'est pas au mieux, je n'ai commencé à marcher qu'à 14h... Je monte dans le alpages, croise de nombreuses vaches, surprises de me voir.

Le Puy Gris (je ne suis pas certain?)
8830_dsc05383_12-10-18.jpg


J'arrive finalement dans le haut de la Combe du Tépey, en direction du Col du Sambuis. Je suis environ à 2000m. Les herbes sont hautes, le terrain est humide, très typé "tourbière", avec des trous d'eau cachés sous l'herbe. Je vois 2 mètres carrés de terrain presque plat dans les hautes herbes, un peu humide... bof...
Je continue à tourner pendant une demi-heure, je ne trouverais pas mieux, l'obscurité commence à tomber, je me replie sur les 2 mètres carrés humides et herbeux. J'aplatis les herbes un maximum autour de mon tarp. Le terrain est un peu en pente, je sais que je glisserais une bonne partie de la nuit. Le terrain est froid (humide), heureusement le matelas isole comme il faut. Je passe une partie de la soirée à écouter un livre audio en admirant le paysage et les étoiles, couché sur un bon rocher plat encore chaud, à côte de mon tarp... j'aurais presque pu dormir dessus wink


La vue n'est pas trop mal...
8830_dsc05384_12-10-18.jpg

Dernière modification par ayoken (18-10-2018 10:17:25)

Hors ligne

#2 17-10-2018 12:46:31

Shanx
Sanglier MUL
Lieu : Probablement au boulot :(
Inscription : 22-04-2012
Messages : 2 591
Site Web

Re : [Récit + liste] 4 jours en Belledonne - fin septembre 2018

Belledonne <3
Elle est où la suite ? tongue


← Mon blog : traversées à pied des Alpes, de l'Islande, de la Corse, des États-Unis - Japon en vélo
Mon trombi
"Heureusement qu'il y a RL pour m'éviter les genoux qui craquent et le dos en compote" - C. Norris
"La liberté est fille des forêts. C'est là qu'elle est née, c'est là qu'elle revient se cacher, quand ça va mal." - Romain Gary

Hors ligne

#3 17-10-2018 13:21:04

tolliv
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Messages : 2 578
Site Web

Re : [Récit + liste] 4 jours en Belledonne - fin septembre 2018

Bien,
tu aurais le tracé sur une carte pour que je me rende compte compte tu trajet fait, stp ? Car sur la carte IGN, il y a pas mal de pistes.
Car j'ai de la famille par là-bas et j'hésitais à faire une balade dans les Bauges ou Belledones ou Chartreuse.

Hors ligne

#4 18-10-2018 10:17:47

ayoken
Membre
Lieu : Belgique
Inscription : 24-05-2014
Messages : 518

Re : [Récit + liste] 4 jours en Belledonne - fin septembre 2018

tolliv a écrit :

Bien,
tu aurais le tracé sur une carte pour que je me rende compte compte tu trajet fait, stp ? Car sur la carte IGN, il y a pas mal de pistes.
Car j'ai de la famille par là-bas et j'hésitais à faire une balade dans les Bauges ou Belledones ou Chartreuse.

Je l'ai rajouté dans l'intro wink

Hors ligne

#5 18-10-2018 11:30:28

ayoken
Membre
Lieu : Belgique
Inscription : 24-05-2014
Messages : 518

Re : [Récit + liste] 4 jours en Belledonne - fin septembre 2018

Jour 2

Après une nuit à glisser sur mon tapis de sol (heureusement pas fabriqué en silnylon, ç'eut été pire), je peux admirer un magnifique lever de soleil sur la vallée.

8830_dsc05391_12-10-18.jpg


Ma direction pour ce matin, vers le col du Sambuis, que l'on aperçoit pas encore.

8830_dsc05392_12-10-18.jpg


La montée vers le Col

8830_dsc05393_12-10-18.jpg

La montée est entièrement hors sentier (pas de GR, pas de trace), juste des balisages à la peinture blanche au début, orange sur la fin, parfois très rapprochés, parfois très éloignés. C'est assez physique, un bon pierrier comme je ne les aime pas wink


En contrebas du col, vue dans le rétro

8830_dsc05395_12-10-18.jpg


L'arrivée au col, sous le soleil

8830_dsc05397_12-10-18.jpg


Décor lunaire

8830_dsc05399_12-10-18.jpg


Des jeunes bouquetins s'amusent près du col

8830_dsc05400_12-10-18.jpg


Cette section est vraiment très sauvage, c'est assez plaisant pour moi qui suis habitué aux GR. Ceci dit, c'est toujours stressant d'avoir peur de ne pas trouver l'itinéraire. Merci aux balisages "hors GR" d'ailleurs wink


Au loin, le col routier du Glandon

8830_dsc05402_12-10-18.jpg


Descente vers le lac de la Croix, avec au fond les Aiguilles de l'Argentière

8830_dsc05403_12-10-18.jpg


Je remonte ensuite vers le Col de Croix, vite atteint depuis le lac.

8830_dsc05404_12-10-18.jpg


Le descente du col vers la Combe Madame est longue, très longue. J'aperçois en passant un groupe faire l'ascension vers le Rocher Blanc. Cela paraît très raide.
Avant d'arriver au refuge, je mange au soleil, fais sécher le matériel. Le refuge est fort fréquenté en ce samedi ensoleillé (même s'il est fermé).


Le descente dans la Combe Madame, avec au loin la Chartreuse

8830_dsc05405_12-10-18.jpg


Au niveau du refuge, pour éviter de redescendre dans la vallée, j'avais planifié d'atteindre le plateau des Sept Laux via le col de l'Ile. Je trouve la sente de départ en face du refuge, après avoir traversé le torrent (j'ai dû chercher un peu). Je la suis, elle traverse 2 pierriers, et est bien tracée. Je continue, mais cela devient de plus en plus scabreux, le sentier glissant, de plus en plus étroit, et de moins en moins marqué. Après m'être fait quelques frayeurs lors de glissades. Je décide de descendre tout de même dans la vallée (je vais le regretter ensuite lors de la montée aux Sept Laux). Pour éviter de remonter jusqu'au refuge, je coupe via le pierrier du "Bois au milieu des Eaux" (indiqué tel quel sur la carte), et me retrouve à devoir franchir le torrent avec un grand bond un peu risqué...
(avec le recul, j'aurais dû monter le pierrier vers le col plutôt que de m'obstiner à suivre cette sente pourrie. Sans ces quelques glissades, j'aurais pu garder la tête froide je pense...)

Pour l'avoir déjà faite il y a quelques années, je sais que je ne vais pas aimer la descente et la remontée vers le plateau. Je me dis pour m'encourager que je vais m'octroyer une bonne pause bière à la Martinette wink.

Arrivé là, je joue de malchance, il y a un mariage ! C'est évidemment fermé au public. Je me motive différemment, je vais mettre mes pieds dans le torrent pour une pause fraîcheur smile

La remontée m'est particulièrement pénible. Je passe par la Col de la Vieille (plus joli que par les Deux Rivières). C'est très beau, mais je fais la dernière heure en mode automatique, la petite forme d'hier étant toujours présente. Je comptais bivouaquer au Lac Blanc (j'avais repéré un très bel endroit de bivouac lors de mon dernier passage). Je n'ai plus assez de motivation, arrivé à ce moment, et décide de monter le tarp sur un chouette endroit, entre le Lac Cottepens, et le Lac de Cos.


Je ne suis pas seul. En arrière plan le Lac de Cottepens

8830_dsc05411_12-10-18.jpg


Abri style Mary Fraise

8830_dsc05409_12-10-18.jpg


Je profite de la soirée à écouter mon livre audio, vautré sur mon bout de Z-lite, posé sur un rocher incliné. Un vrai fauteuil !
Plus tard dans la soirée, je peux admirer des jeunes bouquetins jouer aux équilibristes sur une falaise proche.
S'ensuit un combat de mâles à coups de cornes, sur la même falaise, un mauvais pas de leur part et c'est une chute de 25 mètres... C'est impressionnant, et cela dure encore une fois la nuit tombée!

Hors ligne

#6 24-10-2018 15:02:01

ayoken
Membre
Lieu : Belgique
Inscription : 24-05-2014
Messages : 518

Re : [Récit + liste] 4 jours en Belledonne - fin septembre 2018

Jour 3

La nuit a été calme et étoilée, j'aurais pu ne pas monter le tarp, surtout que je touchais les parois à chaque fois que j'en sortais.


Au petit matin, lac de Cottepens
8830_dsc05412_12-10-18.jpg


Je longe le lac, suivi du lac du Cos, pour monter vers le col de la Vache, où passe le tout nouveau GR 738.
J'y croise un autre randonneur, qui a bivouaqué près de la Bergerie du Cos, et qui admire mon sac "optimisé" wink


Le GR passe dans un pierrier jusqu'au col.
8830_dsc05413_12-10-18.jpg

Le chien n'est pas à moi, mais préfère apparemment rester à côté de moi
8830_dsc05416_12-10-18.jpg


Commence ensuite la très longue descente vers la Pas de la Coche, avec Grenoble au loin
8830_dsc05415_12-10-18.jpg


De quoi exciter le chien qui suivait avec son maître. Il a failli se tuer en poursuivant ces chamois, bien plus adroits que lui.
8830_dsc05417_12-10-18.jpg


Vers le Pas de la Coche
8830_dsc05418_12-10-18.jpg

8830_dsc05419_12-10-18.jpg


Arrivée au Pas de la Coche, où je croise beaucoup de monde.
8830_dsc05420_12-10-18.jpg


S'ensuit un vrai dilemme. J'avais prévu de passer par la Brèche de la Roche Fendue, puis le col de la Mine de Fer. Je demande à d'autres randonneurs s'ils connaissent, si l'itinéraire n'est pas trop compliqué. Je trouve une dame qui connaît bien. Elle me dit que c'est bien balisé, mais pas trop évident pas mauvais temps et redescendant du col de la Mine de Fer. Elle ajoute qu'il y a une prévision d'orage pour dans 2 heures, et qu'il me faudra 3h pour atteindre la brèche...
N'étant pas un fan des orages en montagne, je préfère passer par la vallée pour atteindre le refuge Jean Collet.


Descente sur le GR de pays pour éviter l'orage
8830_dsc05421_12-10-18.jpg


Je reprend de l'altitude en montant vers Jean Collet. A ce moment là, malgré le ciel un peu sombre, je pense un peu naïvement que l'orage ne tombera pas (erreur).
8830_dsc05424_12-10-18.jpg


Vue dans le rétro en arrivant au refuge, le sentier à flanc de falaise est bien escarpé
8830_dsc05426_12-10-18.jpg


Refuge en vue, perché sur son promontoire
8830_dsc05425_12-10-18.jpg


A peine arrivé au refuge, le nuage descend (ou monte?) sur celui-ci
8830_dsc05428_12-10-18.jpg


Le refuge ferme aujourd'hui. Je bois un verre, deux verres. La patronne m'offre du gâteau. Une fois, deux fois... on est bien accueilli dans ce refuge wink. Ils m'annoncent que ça va tomber, et que si l'envie m'en prend, je peux passer la nuit dans le refuge d'hiver, qui reste ouvert.
J'hésite... "je ne sais pas, je pensais bivouaquer...". Aux premières rafales, grêles et coups de tonnerre, je lui annonce ; "bah finalement je vais rester wink"


Mon dortoir collectif privé
8830_dsc05430_12-10-18.jpg


Entre deux averses, éclaircies...
8830_dsc05437_12-10-18.jpg

8830_dsc05441_12-10-18.jpg


Je passe finalement une bonne nuit dans ce refuge, il y a de la lecture, j'ai fait un peu de feu, je suis au chaud.
Dehors, c'est la tempête, assorties de gros coups de tonnerre. Je pense que je n'aurais pas fait le fier avec mon tarp ouvert (ceci dit, je n'ai essayé, mais çe ne me tentait que très peu avec ces rafales et cette grêle).

Dernière modification par ayoken (24-10-2018 15:02:34)

Hors ligne

#7 25-10-2018 16:09:35

ayoken
Membre
Lieu : Belgique
Inscription : 24-05-2014
Messages : 518

Re : [Récit + liste] 4 jours en Belledonne - fin septembre 2018

Jour 4

Le refuge au petit matin, saupoudré
8830_dsc05448_12-10-18.jpg


J'avais prévu d'aller jusqu'à Chamrousse aujourd'hui, mais c'était sans compter avec ce mauvais temps (pluie, brume, vent), la fatigue, et l'incertitude de pouvoir descendre de Chamrousse à Grenoble en transport en commun, pour pouvoir attraper mon train à temps. Je décide donc de resdescendre dans la vallée, vers Villard-Bonnot, où je sais que je pourrais rejoindre facilement Grenoble.


Au centre de la photo on aperçoit le refuge, déjà bien loin
8830_dsc05458_12-10-18.jpg


Je redescend via le GR, puis la la route vers la ville. Rien de passionnant, une longue section déserte sans croiser personne, et après plus de 10 km sur la route, une camionnette s'arrête pour me prendre en stop wink. Il n'y a plus de siège, mais le conducteur me propose de monter à l'arrière avec ses deux "dobermanns"... 2 caniches en fait smile. J'attraperais finalement mon train avec pas mal d'avance smile


La liste utilisée, et un retour sur certains items :

SAC A DOS
 
Portage482
Sac à dos DIY 28 L Dyneema Xgrid440
Sac petit matériel4
Sac étanche Sea To Summit 8L38
 
Bivouac1680
Tarp311
Tapis de sol cuvette Silpoly151
8 sardines D476
Nemo zor 120cm275
Zlite 90cm230
Oreiller – sac étanche31
Quilt Triple Zéro 330606
 
Vêtements659
Chaussettes Woolpower 20043
Doudoune Cumulus Incredilite357
Bonnet polaire29
Moufles imperméables Quechua54
Gants running Kalenji32
Poncho + sac de rangement144
 
Alimentation296
Bol Snow Peak 650 + couvercle73
Réchaud alcool13
Pare vent18
Bouteille alcool 20cl15
Cuiller9
Platypus - SoftBottle 1L25
Nalgene HDPE 50 cl x 2138
Eponge2
1 plaquette micropur Forte3
 
Soins et réparation55
Fil et 2 aiguilles + boite rigide4
Immodium instant ½ plaquette1
Tire-tiques1
Pince Silver Gripper6
Stéristrips3
Pansements1
Gant de toilette30
Savon3
Brosse à dent6
 
Petit matériel289
Lampe frontale NU2045
Portefeuille10
Briquet11
Couteau29
Téléphone + Ipod155
Papiers + clés49
 
TOTAL SAC HORS CONSOMMABLES3471

+ eau (1l) et nourriture pour 4 jours : +- 7 kgs


HORS SAC
Vêtements1852
Pantalon Quechua convertible270
T-shirt Merino Hoddie 160 RAB298
Coupe vent sans manches Kalenji150
Caleçon synthétique82
Chaussettes Bridgedale Coolmax Liner33
Chaussures Salomon Ultra 2960
Casquette59
 
Divers186
Bâtons de marche Fizan Everest486
Appareil photo166
Cartes15
Boussole Suunto Clipper5
TOTAL HORS SAC2038


Quelques remarques :

- Sac à dos : toujours très satisfait. J'ai ai justé ajouté une ceinture plus large comprenant des poches 3D intégrées. Une vraie galère à réaliser, mais très satisfait au final. J'ai entretemps réutilisé mon Osprey Talon 33. Il n'y a pas photo, à poids égal, c'est le sac fait maison qui est le plus confortable pour moi. J'y place un Z-lite plié en 3 pour la rigidité du dos, le confort, et surtout le report de charge. C'est pour moi la meilleure solution, je trouve que le report est meilleur qu'avec un matelas roulé en tube, que ce soit un fin mousse ou un RidgeRest. Evidemment, cela est un peu plus lourd qu'une mousse fine, mais permet un peu plus de confort pour les jambes (déjà eu froid aux jambes avec une mousse fine), et permet de créer un "fauteuil" au bivouac.

- Tarp style Mary Fraise : c'est en fait un tarp fait maison, que j'ai adapté en lui ajoutant un fond. Ce fut assez galère d'ajouter proprement ce triangle sur une partie où il y avait déjà un ourlet. Je pense que je n'utiliserais plus ce tarp en montagne, ça me semble limite par temps très dégradé. De plus, les dimensions sont légèrement sous évaluées pour moi (je fais 1m94), et je touche régulièrement les parois quand je rentre/sors du tarp. (attention, je ne dis pas que ce tarp ne convient pas à une utilisation en montagne, c'est juste que moi, ça ne me rassure pas, et ne me laisse pas assez d'espace à vivre par mauvais temps)

- Tapis de sol : réalisé en Silpoly PU4000. Tissu assez léger, mais très imperméable. Je connais pas la hauteur de la colonne d'eau, mais j'ai dormi la première nuit sur un sol franchement humide, et rien n'a percé. Une belle découverte.

- Matelas Nemo Zor 120 cm : c'est déjà mon deuxième (le premier a été remplacé par la garantie). il est confortable et léger, mais peu fiable (décollement).

- Lampe frontale NU20 : lassé de changer les piles, j'ai découvert cette lampe récemment. Je n'ai regretté : légère, puissante, rechargeable par USB. Merci le forum smile

- Coupe vent sans manches Kalenji : par temps frais, je peux marcher en permanence avec sans avoir trop chaud, alors qu'une fine polaire, ou même un coupe-vent complet me donnent trop chaud. Il n'y a pas d'enduction sur le tissu, c'est un produit assez rustique (et solide, vu son poids assez lourd).


N'hésitez pas à faire des remarques/critiquer la liste!

Hors ligne

#8 25-10-2018 17:57:24

zorey
HRP addict
Lieu : Pyrénées
Inscription : 07-06-2011
Messages : 2 091

Re : [Récit + liste] 4 jours en Belledonne - fin septembre 2018

Salut ayoken ! smile

Jolie balade, merci du partage. cool

.

Belle liste.
Tu es confort jusqu'à combien environ avec ton système de couchage ?
Étonné je suis du poids de la popote et de son couvercle, j'ai la même, pesée à 52g, ton couvercle ferait dans les 20g ? Le mien 2.
Chez decathlon il existe le coupe-vent sans manche ultralight velo route homme B'TWIN qui est annoncé à 91g en L, repéré mais pas essayé.
Moufles imperméable indispensables ? Des en polaires n'apporteraient pas plus de chaleur.
Satisfait du poncho en montagne ?
Pourquoi des nalgene ?

.

On ne voit pas trop bien mais je pense que tes chamois sont des bouquetins. tongue

.

Récit wikifié ! wink


La nature nous a donné deux oreilles et une bouche pour écouter le double de ce que l'on dit.

Ourson Power

Hors ligne

#9 26-10-2018 10:48:07

ayoken
Membre
Lieu : Belgique
Inscription : 24-05-2014
Messages : 518

Re : [Récit + liste] 4 jours en Belledonne - fin septembre 2018

hello,

Merci pour les remarques.

- avec ce système, je dois pouvoir aller vers -1° ou -2° sans doudoune, et un peu moins avec. Mais je ne suis vraiment pas frileux. C'est très rare que j'ai froid quand je dors en rando... toujours trop chaud au contraire.

- le couvercle de la popote n'est pas fait maison, c'est un couvercle Evernew un peu trop petit. J'ai utilisé une feuille alu pour fermer, mais je trouve finalement cela plus pratique.

- je retiens l'idée du gilet, d'autant que la capuche ne m'est pas utile. wink

- les moufles ont été ajoutées  à ma liste après une rando automnale sous pluie froide, où les gants polaire mouillés me gelaient littéralement les mains. Pas indispensable donc, mais confort.

- poncho... bof bof j'hésite constamment à reprendre ma veste imper+jupe de pluie. Un point positif de cet objet c'est sa compacité, taille mandarine une fois bien rangé.

- les Nalgene : pour plusieurs raisons (mais certainement pas pour gagner du poids) : goût plastique dans l'eau après plusieurs jours en utilisant des simples bouteilles PET, pratique avec le large goulot, plus solide, intérêt au niveau santé (en principe), et surtout moins de déchets après la rando, d'autant qu'il y en a déjà beaucoup avec tous ces emballages plastiques (sachets ziplock).

Hors ligne

#10 26-10-2018 12:53:00

tolliv
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Messages : 2 578
Site Web

Re : [Récit + liste] 4 jours en Belledonne - fin septembre 2018

Chouette fin de récit !
Le Silpoly PU4000 1.1oz a une imperméabilité de .. 4000mm, d'où son nom !

Hors ligne

#11 16-01-2019 10:56:38

Diana-light
Membre
Inscription : 21-05-2018
Messages : 124

Re : [Récit + liste] 4 jours en Belledonne - fin septembre 2018

Merci d'avoir partagé ce beau récit et tes photos magnifiques!

Et ta liste!

Hors ligne

#12 16-01-2019 13:55:45

SionBhravi
Mul Nul
Inscription : 06-05-2012
Messages : 831

Re : [Récit + liste] 4 jours en Belledonne - fin septembre 2018

C'est vrai qu'il est chouette ce récit. Et puis j'aime beaucoup Belledonne.
Ton Tapis de sol en Silpoly PU4000, c'est du DIY ou pas ?


Et toujours, partout, cet irrésistible besoin d'aller voir ce qu'il y a après, surtout si on ne peut y aller qu'à pied.

Hors ligne

#13 17-01-2019 09:16:19

ayoken
Membre
Lieu : Belgique
Inscription : 24-05-2014
Messages : 518

Re : [Récit + liste] 4 jours en Belledonne - fin septembre 2018

hello,

Merci wink
Oui le tapis de sol c'est fait maison. Pas trop complexe comme réalisation.

Hors ligne

#14 03-02-2019 21:30:28

Myrtille88
Membre
Lieu : Provence
Inscription : 30-09-2009
Messages : 1 554

Re : [Récit + liste] 4 jours en Belledonne - fin septembre 2018

Merci pour ce récit ayoken smile , c'est un coin où j'ai prévu d'aller cet été...

En tout cas tu as été persévérant malgré les aléas smile
Chouette le refuge pour toi tout seul cool

je note ton avis positif pour la frontale NU20
je suis allée voir ce qu'était la pince silvergripper, (j'ai ainsi découvert un site "Le comptoir américain" roll ) c'est pour retirer les épines?

Myrtille

Hors ligne

#15 06-06-2019 21:10:09

ayoken
Membre
Lieu : Belgique
Inscription : 24-05-2014
Messages : 518

Re : [Récit + liste] 4 jours en Belledonne - fin septembre 2018

Myrtille88 a écrit :

Merci pour ce récit ayoken smile , c'est un coin où j'ai prévu d'aller cet été...


je suis allée voir ce qu'était la pince silvergripper, (j'ai ainsi découvert un site "Le comptoir américain" roll ) c'est pour retirer les épines?

Myrtille

Hello,

Desolé de la réponse plus que tardive...
La pince silver gripper peut effectivement servir a retirer épines,  échardes.
Mais aussi a enlever des tiques trop petites pour les attraper correctement avec le tire tiques.

Hors ligne

Pied de page des forums