Annonce

La nouvelle version est arrivée, merci infiniment à Opitux, Bohwaz et aux beta-testeurs.
Découvrez les nouveautés et faites vos commentaires ici.

#1 02-07-2019 18:59:57

Eric le rouge
AnthropoMUL[ET]
Inscription : 13-04-2018
Messages : 139

[Récit + liste] La Sainte Baume au coeur (fin)

La Sainte Baume au cœur

Dates : 14-15-16 juin 2019

Participants :
Les mentors de la Sainte Baume (Redfish, Einganien), le ravi de la Sainte Baume (Eric le rouge)

Itinéraire :
Bon, c’est un peu désordonné parce que les gens n’ont cessé d’entrer et sortir !

Tracé du Jour 1 (Redfish & Eric le rouge)
https://www.visorando.com/randonnee-/2196824

Version du Jour 1 (Einganien)
Tracé du Jour 2 (Redfish en large partie, Einganien & Eric le rouge)
Tracé du Jour 3 (Einganien & Eric le rouge)

11949_carte_complete_fini_03-07-19.jpg

Un peu au débotté, une petite sortie en mini-CSE. Ericlerouge fuit les intempéries et abandonne lâchement un orageux projet montagnard, et – la générosité sudiste n’étant pas un vain mot – il est accueilli chaleureusement par deux cicérons phocéens qui vont lui faire (re)découvrir la Saint Baume (presque) sous toutes les coutures.

Vendredi :
Récupération de l’exilé climatique lyonnais par Redfish. Le TGV a permis de constater que la France est bien grise, mais Marseille toujours aussi bleue. Petit saut en voiture jusqu’à Nans-Les-Pins, où l’on se ravitaille en pains en chocolat (on n’est pas dans les Pyrénées) et en fontaine je boirai ton eau non potable (mais on n’a pas peur). Voiture garée à la sortie du village, et départ pour la première étape : tournicoter sur les bords de l’Huveaune et remonter jusqu’à ses sources (déjà bien mises en valeur en ces pages). Einganien nous a donné tous ses conseils et plans pour visiter son jardin secret. On ne peut pas se perdre.

11949_1dapart2_02-07-19.jpg

11949_2source_02-07-19.jpeg

Bon on sent qu’il n’a pas plus beaucoup ces derniers temps. Mais sans être spectaculaire, les sources sont très jolies. Ce qui est impressionnant est la multiplication des affiches de régulations tous les 5m sur les arbres (sans compter les fermetures de route, les interdictions de parking).

On remonte ensuite vers la Grotte de la Castelette (connu pour son circuit de course de chauve-souris).

11949_3grotte_de_castelette_02-07-19.jpeg

Les yeux rivés sur le smartphone de Redfish, on interprète le tracé d’Einganien… On part à droite, non c’est pas là, même si une ligne de faiblesse dans la falaise nous fait de l’œil.
On a vu à la montée une petite trace qui montait vers les parois plus à gauche, mais quelques sylphides espiègles l’ont camouflée. Nous voilà redescendus trop loin, c’est une évidence. Qu’à cela ne tienne, on se lance en mode sanglier, sueur et odeur incluses, ahanant dans les bois… On ne dira pas que l’on s’est perdu, mais que l’on joue au hors sentier. Cela tombe bien, Redfish a un côté Indiana Jones avec son chapeau à bord large.

11949_4oa_est_charlie_02-07-19.jpg

Mais où est Charlie (euh Indiana) ? (oui, on sait il faut pencher la tête)

Après quelques heures d’errance, on finit par retrouver la paroi, et la trace bien nette que l’on était censé rejoindre en quelques instants.

A gauche toute, et on trouve le « passage difficile en escalade » annoncé par notre guide. Tels des Honnold provençaux, on se lance en Free Solo sur une barre de 3 m équipée de câble et barreaux.

11949_5un_passage_descalade_extraame_02-07-19.jpeg

Première vue sur la Sainte Baume. La grisaille et la chaleur écrasent les corps et les photos.

11949_6la_craate_est_a_nous_02-07-19.jpeg

11949_7notre_dame_des_adieux_02-07-19.jpeg

On est censé suivre un sentier non référencé sur les cartes pour couper jusqu’à Notre Dame des Adieux. Donc dès qu’on voit un balisage, on fuit. Dès qu’une ligne est trop nette, on s’éloigne. On réussit tant et si bien que l’on finit sur un non sentier non référencé sur les cartes, dans une nouvelle odyssée phacochère. Quelques grognements plus tard on revient sur nos pas, abandonnons l’idée d’un raccourci et par un joli détour allons dire bonjour à cette Dame. Le lieu est paisible. Pause déjeuner, le temps de refaire ses forces et – pour moi – de me faire urtiquer par une attachante chenille verte fluo.

Direction L’Hostellerie de la Sainte Beaume : Einganien va nous y rejoindre. On recharge en eau grâce à la générosité des toilettes dominicains (il y a un robinet), et on fait une p’tit sieste en attendant la rencontre du 3ème type.

11949_8rencontre_du_3ame_type_02-07-19.jpeg

Retrouvaille (et première rencontre IRL pour Einganien et Redfish). Les spécialistes discutent de tracé, et je me laisse porter. Le vent a beaucoup forcit, et on se confirme qu’on est bien mieux sur l’option basse (Le sentier merveilleux) que sur les crêtes aujourd’hui. Le sentier porte bien son nom : bucolique, ombragé (mais agité).

11949_8la_foraat_merveilleuse_02-07-19.jpg
(c) Einganien

11949_8pas_de_laa_02-07-19.jpg
(c) Einganien

Au Bau de Saint Cassien, on remonte vers le Pas de l’Aï, faisant fi d’une barrière et d’un arrêté municipal annonçant des risques de chute de pierre. On ricane (c’est juste un parapluie municipal pour se protéger) jusqu’à ce que l’on croise la-dite chute : quelques pavés massifs ont pulvérisé des arbres et se sont égayés sur une très grande surface. On presse le pas car on vient de comprendre que le toponyme du Pas est plus « aie » que « ail ».

Arrivée au bien nommé lieu-dit du Paradis : c’est très beau et serein. Installation du bivouac (notre poisson rouge va se prendre dans le filet de son hamac, les deux autres plus classiquement en abri).

11949_12bivouac_au_paradis_02-07-19.jpeg

Détour par le sommet proche pour un instant panoramique, où chacun se photographie photographiant l’autre qui immortalise le couchant.

11949_9un_petit_sommet_02-07-19.jpeg

11949_10sommet_02-07-19.jpeg

11949_11sommet_02-07-19.jpeg

Pour fêter l’heure de l’apéro mérité, des nuées brumeuses s’effilochent sur les crêtes et viennent humidifier le décor. On s’installe, déballe nos rations et les quelques extras rituels de toutes bonnes rencontres MUL. Alors il faut l’avouer, les agapes seront « modestes » au regard des légendes qui courent sur les bacchanales CSEsques. Je vais quand même m’alléger de presque 900g d’extra de jambons italiens, Saint-Félicien et Morgon 2015, accompagnés grâce à mes comparses de montagnes apéritives, tablette de chocolat et noix caramélisées (une tuerie !).

11949_13talaportation_bretonne_02-07-19.jpeg

11949_14mini_agapes_cse_02-07-19.jpeg

11949_14glou_02-07-19.jpg

Ici, l'anthropomul(et) expérimente le sacrilège de reconditionner un (bon) vin dans une bouteille plastique. C'est un tel tabou que le monde se renverse

On s’abrite de la bruine sous une paroi. Après ce repas à 7300kCal, nous pouvons retrouver nos abris respectifs. Redfish est saisi d’un petit doute sur son combo de couchage : il n’avait pas prévu une telle fraîcheur humide ce soir. Le vent a baissé mais la brume bretonnise notre Paradis dont les ténèbres nous invitent vers le sommeil.

To be continued
Edit : Quelques corrections et légendes

Dernière modification par Eric le rouge (05-07-2019 13:55:38)

Hors ligne

#2 03-07-2019 15:02:20

JJondalar
Membre
Lieu : Estérel
Inscription : 15-06-2011
Messages : 1 207
Site Web

Re : [Récit + liste] La Sainte Baume au coeur (fin)

Super, merci. La relève du CSE est assurée. J'espère qu'on pourra se réunir un week-end. Pas si facile...
Et vous avez raison, le vin se range bouteilles couchées  big_smile


La mésange à tête noire et la sittelle sont d'une compagnie bien plus vivifiante que celle des hommes d'État ou des philosophes; au retour on va considérer ces derniers comme de bien piètres compagnons."
H.D.Thoreau, Une promenade en hiver.

Hors ligne

#3 03-07-2019 15:20:10

Naxh
Marmotte Pyrénéenne
Lieu : Bordeaux
Inscription : 28-07-2015
Messages : 805
Site Web

Re : [Récit + liste] La Sainte Baume au coeur (fin)

Quel plaisir de te lire Eric ! J'ai déjà aperçu quelques photos de votre sortie, avec toutes ces grottes et cette bonne compagnie, j'aurais apprécié d'être des vôtres  smile


« L'homme qui va à pied, préparé à camper à toute place et par tout temps est le plus indépendant sur terre. »
Mon trombi de Marmotte ici.

Hors ligne

#4 03-07-2019 15:53:51

Eric le rouge
AnthropoMUL[ET]
Inscription : 13-04-2018
Messages : 139

Re : [Récit + liste] La Sainte Baume au coeur (fin)

J2 Samedi

Einganien, qui s’est réveillé à l’aube, a eu le temps de parcourir tous les points de vue environnants, profitant du lever de soleil sur les fonds de vallée embrumés.

11949_15lever_de_soleil_2_03-07-19.jpg

11949_15lever_de_soleil_3_03-07-19.jpg

11949_15lever_de_soleil_03-07-19.jpg

11949_15tout_le_monde_dort_03-07-19.jpg

Et pendant ce temps là, tout le monde dort !

Série : © Einganien


Embrumés, Eric le rouge et Redfish ronflent tranquillement, et se lèvent peu avant 8h : Einganien avait le temps d’aller chercher des croissants à l’Hostellerie.
Redfish a connu de meilleure nuit, entre humidité et fraîcheur il lui manquait une p’tit couche, et il a profité de la chaleur pour lézarder (un comble pour un Carassius auratus) dans son hamac.

11949_15_la_chrysalide_ouvre_03-07-19.jpeg
Sortie de chrysalide

11949_15une_nuit_fraiche_03-07-19.jpeg
Pas très frais après une nuit fraîche


11949_16_deux_heures_de_retard_03-07-19.jpeg

Einganien nous fait bien comprendre que le temps a été long ! Oui, oui, la prochaine fois on mettra un réveil.

11949_16ptit_daj_03-07-19.jpg

P’tit dèj au top… « On n’est pas bien là ?... »

11949_17le_paradis_03-07-19.jpeg

On quitte le Paradis pour s’envoler vers les crêtes de la Sainte Baume.

11949_17les_craates_2_03-07-19.jpg
© Einganien

11949_18les_craates_03-07-19.jpeg

11949_19le_jouc_de_laigle_03-07-19.jpeg

Après avoir fait notre miel de belles fleurs (c’est encore très vert et très fleuri pour la période), direction le Jouc de l’Aigle. On sent que l’oxygène se faire rare, mais MUL dans l’âme, nous résistons à la tentation des bouteilles d’O2 pour atteindre le culmen à 1142m.

Après avoir tutoyé les plus hauts sommets, Einganien nous fait découvrir un peu plus loin les profondeurs d’une grotte mystérieuse qui ne figure pas sur la carte IGN. « Séquence émotion »… Nous plongeons dans l’inconnu et une fraîcheur déjà bienvenue.

11949_20lentrae_du_trou_03-07-19.jpg

L’entrée du trou

11949_20au_fond_du_trou2_03-07-19.jpg

Vue d’en bas

11949_20vu_den_haut_03-07-19.jpg
© Einganien
Vue d’en haut

11949_21apras_la_grotte_mystarieuse_03-07-19.jpeg

11949_24jardin_suspendu_03-07-19.jpg
© Einganien

En route pour de nouvelles aventures qui riment avec foule au Saint Pilon. Direction le Pas de la Cabre et une très belle redescente par des jardins suspendus jusqu’à la Grotte Sainte Marie Madeleine.
Petit tour touristique dans ce lieu étonnant. Même pour les non croyants, il y a une ambiance prenante et sereine dans cette fameuse Baume (bon, peu de visiteurs aujourd’hui, je ne dirais sans doute pas la même chose en période chargée). Nous en profitons pour recharger en eau sacrée.
Pause casse-croûte en contrebas, et nous voilà repartis pour notre 3ème grotte du périple. Il s’agit cette fois de la grotte aux Œufs, qui nous vaut une rencontre improbable. Un couple de randonneurs un peu désappointé attend et nous demande : « Vous venez pour la célébration ? ». euh… Nous pas comprendre.
En fait ils viennent de se faire gentiment refouler car un groupe est en train de faire des rituels chamaniques dans la grotte. Quelques mélopées et odeurs d’encens remontent de l’ouverture. Une belle jeune femme s’y profile, et d’un susurrement sensuel nous remercie en disant qu’il n’y en a plus pour très longtemps.
On s’assoit en contrebas, et bientôt débute un étonnant ballet : la grotte aux Œufs éclot d’une succession de jolies femmes (ô une fée rousse ! ah une magicienne blonde ! éééh une sibylle brune…). Nous voilà bientôt entouré d’une dizaine de dames olympiennes et gracieuses accompagnées de leur « sorcière » qui va continuer sa leçon païenne. Comment dire… Cela donnerait presque envie de se laisser envoûter.

11949_22grotte_aux_oeufs_03-07-19.jpeg

On se glisse subrepticement dans la fente de la grotte, qui descend assez profondément en plusieurs petites salles. Des traces de branches brûlées, des cierges fondus sur des stalactiques et des petits mots glissés suggèrent que cette baume a un vrai pouvoir d’attraction ésotérique. A défaut de pratiques occultes, elles se laissent apprécier en tant que banal touriste.

11949_24une_matrice_03-07-19.jpg
© Einganien
Est-ce parce que nos esprits étaient échauffés ? Nous avons trouvé une symbolique sexuelle en ce lieu… Ici, Redfish retrouve l’origine du monde.

11949_23grotte_aux_oeufs2_03-07-19.jpg

11949_24grotte_aux_oeufs2_03-07-19.jpg

Nous laissons nos enchanteresses et redescendons à l’Hostellerie sous un ciel bleu.

11949_25retour_a_lhostellerie_03-07-19.jpeg

C’est l’heure de se séparer : Redfish n’abandonne pas trop longtemps ses petits poissons et nous quitte pour redescendre à sa voiture. Einganien suggère de profiter de la voiture pour squizzer une partie un peu fastidieuse de traversée des crêtes sans grand intérêt, en allant se garer à Plan d’Aups. De là, remontée vers le Col de Bertagne, puis le Pic de Bertagne lui-même. Le vent est tombé et le soleil cogne fort !

11949_26montae_au_pic_de_bertagne_03-07-19.jpeg

Au sommet, le panorama est magnifique, même si la chaleur a effacé la mer qu’on ne voit pas danser…

11949_27vue_sommitale_03-07-19.jpeg

On revient en arrière sur la crête, passons le col du Fauge et prospectons un emplacement de bivouac dans ce terrain où poussent les chardons et les cailloux. On trouve quelques replats le long du GR ! On va servir de balisage.

Saint Einganien, marqué par toutes ces rencontres occultes prend la posture du gisant.

11949_28le_gisant_03-07-19.jpg

11949_29bivouac_du_gr_03-07-19.jpeg

11949_30bivouac_du_gr_03-07-19.jpg

L’abri Rolls Royce d’Einganien :
11949_31oooo_le_bel_abri_03-07-19.jpg

Le soleil caresse l’horizon, irise les herbes folles et argente leurs plumeaux. Une lumière douce baigne le paysage, redessinant à quelques encablures les arabesques de la mer.

11949_32lumiare_03-07-19.jpg

11949_33lumiare_03-07-19.jpg

11949_34lumiare_03-07-19.jpeg

Un repas beaucoup plus frugal que la veille et quelques discussions plus tard, nous regardons les premières étoiles piqueter l’ardoise du ciel avant de se coucher.
Tiens, le vent a forcit, et tourné… Est-ce que les sardines sont bien fixées ?

To be continued

Dernière modification par Eric le rouge (03-07-2019 15:54:42)

Hors ligne

#5 03-07-2019 15:59:16

Eric le rouge
AnthropoMUL[ET]
Inscription : 13-04-2018
Messages : 139

Re : [Récit + liste] La Sainte Baume au coeur (fin)

Merci JJondalar et Naxh  smile
Je crois que ce petit périple n'était qu'une mise en bouche avant un vrai gros raout CSE x CSO ! tongue

Hors ligne

#6 03-07-2019 16:16:13

Naxh
Marmotte Pyrénéenne
Lieu : Bordeaux
Inscription : 28-07-2015
Messages : 805
Site Web

Re : [Récit + liste] La Sainte Baume au coeur (fin)

Très sympathique ce deuxième épisode. Einganien avait visiblement oublié de me conter vos rencontres mystérieuses et sensuelles tongue
Mais je confirme, cette entrée de grotte est quelques peu suggestive  roll

Quant à une sortie CSE x CSO, les Pyrénées Orientales sembleraient bien choisies pour un tel périple et le mois d'août pourrait être judicieux wink Affaire à suivre, et développer...

Dernière modification par Naxh (03-07-2019 16:16:35)


« L'homme qui va à pied, préparé à camper à toute place et par tout temps est le plus indépendant sur terre. »
Mon trombi de Marmotte ici.

Hors ligne

#7 03-07-2019 21:49:02

Redfish
Chat schizophrène...
Lieu : Marseille
Inscription : 16-11-2017
Messages : 2 504
Site Web

Re : [Récit + liste] La Sainte Baume au coeur (fin)

Jolie prose pour une jolie ballade.
Vivement la suite (vu que je n'étais pas là au J3) !
tongue

PS: Je tiens à préciser que mes petits soucis de confort nocturne étaient due au matelas.
Ce klymit (R1.3 pourtant) me pose soucis de manière aléatoire (froid à 12° au fesses ce coup ci, mais pas froid en Corse par 8°), c'est à n'y rien comprendre.
Aucun soucis par contre avec le SOL escape bivy (je n'avais pas pris de sac de couchage ou quilt).

Dernière modification par Redfish (03-07-2019 21:51:42)

Hors ligne

#8 04-07-2019 00:44:34

einganien
Membre
Inscription : 30-12-2015
Messages : 1 265

Re : [Récit + liste] La Sainte Baume au coeur (fin)

Moi je ne retiens qu'une chose de ces 3 jours... la grotte aux oeufs  lol  lol  lol  lol

Hors ligne

#9 04-07-2019 06:31:19

Balipit
Membre
Inscription : 05-02-2017
Messages : 688

Re : [Récit + liste] La Sainte Baume au coeur (fin)

Redfish a écrit :

PS: Je tiens à préciser que mes petits soucis de confort nocturne étaient due au matelas.
Ce klymit (R1.3 pourtant) me pose soucis de manière aléatoire (froid à 12° au fesses ce coup ci, mais pas froid en Corse par 8°), c'est à n'y rien comprendre.
Aucun soucis par contre avec le SOL escape bivy (je n'avais pas pris de sac de couchage ou quilt).

Magnifique ballade et beaux clichés .
L’été je dors avec mon squelette lol (inertia) dans le sol escape light jusqu’a 10c mais avec le coupe-vent sur moi .


cool

Hors ligne

#10 04-07-2019 08:29:09

Eric le rouge
AnthropoMUL[ET]
Inscription : 13-04-2018
Messages : 139

Re : [Récit + liste] La Sainte Baume au coeur (fin)

Merci les gars.
@ Einganien : c'est sûr que la grotte aux oeufs a été un moment marquant big_smile

Pour les curieux, un petit article de l'ONF sur le féminin sacré de la Sainte Baume, la grotte étant un lieu symbolique de la fécondité (pas étonnant vu le nom, mais surtout les formes matricielles du lieu).
http://guidesaintebaume.fr/sainte-baume … nin-sacre/
Dommage, on a raté les bacchanales  lol

@ Balipit : le terrain sur toute cette balade est presque toujours très roulant, et à part les risques de chaleur sur les crêtes (et certains jardins suspendus), c'est un très beau terrain de jeu pour qui aime trottiner.

Hors ligne

#11 04-07-2019 10:21:20

Balipit
Membre
Inscription : 05-02-2017
Messages : 688

Re : [Récit + liste] La Sainte Baume au coeur (fin)

Oui je connais un peu
Si y avait pas eu obligation familiale je vous aurez lever à l' aube pour aller chercher "des chocolatines dans une poche " en trottinant  :  ça rechauffe  big_smile
Le plus dur à gérer a du être l'épisode de la grotte de l'origine du monde  lol

Dernière modification par Balipit (04-07-2019 12:21:28)


cool

Hors ligne

#12 04-07-2019 10:27:10

Naxh
Marmotte Pyrénéenne
Lieu : Bordeaux
Inscription : 28-07-2015
Messages : 805
Site Web

Re : [Récit + liste] La Sainte Baume au coeur (fin)

Eric le rouge a écrit :

Pour les curieux, un petit article de l'ONF sur le féminin sacré de la Sainte Baume, la grotte étant un lieu symbolique de la fécondité (pas étonnant vu le nom, mais surtout les formes matricielles du lieu).
http://guidesaintebaume.fr/sainte-baume … nin-sacre/

Merci pour l'information, c'est intéressant de découvrir ces petits mystères locaux. smile

" [...] il est dit que les hommes qui s’y promènent, peuvent au détour d’un chemin y rencontrer l’amour [...]"

Dernière modification par Naxh (04-07-2019 10:28:27)


« L'homme qui va à pied, préparé à camper à toute place et par tout temps est le plus indépendant sur terre. »
Mon trombi de Marmotte ici.

Hors ligne

#13 05-07-2019 13:54:24

Eric le rouge
AnthropoMUL[ET]
Inscription : 13-04-2018
Messages : 139

Re : [Récit + liste] La Sainte Baume au coeur (fin)

Dimanche

Après une nuit un peu agitée (vent fort, les sardines ont tenu… mais des attaches se sont défaites avec sortie en caleçon de votre serviteur pour tout remettre en place), réveil nettement plus tôt : cette fois Einganien ne vas pas se morfondre.
Lui a très bien dormi dans son abri inamovible : dans les 2 petits cochons MUL, j’ai l’abri en paille et lui en pierre ! Constatant d’ailleurs que j’ai mal monté mon abri (trop près du sol), Einganien me gratifie d’une formation express à moins saboter mon installation. Merci !

11949_35mer_a_lhorizon_05-07-19.jpeg

11949_36rase_lumiare_05-07-19.jpeg

Ciel clair, dégustation matutinale du paysage et d’un petit dèj rapide. On repart par le Col du Fauge redescendre vers le Vallon des Crides, on coutourne par le bas le Pic de Bertagne pour remonter vers le Col de Bertagne. Petit détour par les arêtes rocheuses du coin pour profiter de la vue somptueuse à cette heure-là.

11949_37tour_du_pic_05-07-19.jpg

11949_38vallon_de_saint_pons_05-07-19.jpg

11949_39panorama_du_col_05-07-19.jpeg

11949_40panorama_du_col_05-07-19.jpg

Il ne nous reste plus beaucoup d’eau : on va donc suivre les conseils de Redfish (merci bis !!) et faire un petit détour par la source des Cros. Vu la sécheresse du vallon que l’on descend, on a un doute sur son état, mais bien mal nous en prend : la source coule très bien, à l’ombre d’un bel arbre. Cela reste pour moi toujours aussi mystérieux (d’où peut vient venir cette eau dans un milieu calcaire sans réserve de glace plus ou moins souterraine ?).

11949_41_la_source_du_cros2_05-07-19.jpg

C’est en tout cas un excellent plan (on peut imaginer qu’elle coule assez longtemps en saison) et nous voilà ragaillardi pour une p’tite boucle autour des Dents de Roque Forcade.

Passage aller par le versant Boussigou : heureusement pas trop de motos sur la route du col pour gâcher l’ambiance sonore.
Au col de l’Espigoulier, on remonte directement par la crête vers le premier chicot.

11949_42montae_a_la_dent2_05-07-19.jpg

11949_43sous_la_dent_05-07-19.jpg

Vu l’état du caillou, l’hygiène bucco-dentaire ne semble pas être le point fort de sir Roch Forcade : plaque calcaire, recoins gâtés de caries avariées, déchaussement du sol détritique, colorations orangeo-jaunâtres… Que fait l’ordre des dentistes ?

Petite pause à l’ombre, puis contournement par l’autre versant. Einganien a le sentiment qu’il y a un passage dans le premier espace inter-dentaire. Je me prends au jeu et monte dans le couloir (trooop bien avec un sac « léger ») : entre pierrier instable et varappe sur dalles cassées, j’atteins le plateau, mais c’est un passage qui demande un peu de pied alpin (et sans doute à éviter à la descente).

11949_44tour_de_la_dent_05-07-19.jpg

Je redescends car l’objectif du jour est de continuer le tour par le bas, en empruntant une belle vire suspendue et ombragée qui longe les parois, les contourne puis se glisse dans une ligne de faiblesse, qui plus est aménagée (chaîne récente pour le petit passage grimpant).

11949_45_sur_la_dent_05-07-19.jpg

11949_46le_chicot_05-07-19.jpg

Nous voilà sur le plateau. Le panorama s’écrase de chaleur, mais reste toujours aussi beau dans les variations d’angle depuis ce matin. On alterne entre sente balisée et hors sentier car Einganien cherche l’entrée d’un trou qu’il a déjà repéré.

11949_47le_trou_05-07-19.jpg
(c) Einganien

Après quelques déambulations aléatoires, nous retombons dessus : il était immanquable ! Grosse trouée dans le plateau calcaire, un arbre en sort et un couloir raide semble descendre dans cet aven. Einganien qui était seul les autres fois ne s’y était pas risqué. Comme on dit, à deux c’est mieux et nous voilà parti pour quelques pas d’escalade facile qui nous mène dans très belle formation géologique. Une grande cavité traversée de lumière (à l’endroit de l’effondrement) est entourée de plusieurs « salles » et recoins que l’on parcoure avec une excitation de gamins à la chasse au trésor. Etonnant : il y a dans ce fond des ruines de murets imposants, vestige d’une ancienne construction habitée.

11949_47dans_le_trou_05-07-19.jpg
(c) Einganien

11949_47le_plan_des_vaches_05-07-19.jpeg

Aventuriers de la Marche (UL) perdue, nous quittons ces bas-fonds pour retrouver, par le Plan des Vaches, le col de Bertagne, y grignoter nos restes, faire une p’tite sieste avant de redescendre à Plan d’Aups où nous attendent la voiture et une terrasse de café ombragée armée de bière ou de sirop de pêche (chacun ses préférences).

Il est temps pour Einganien se débarrasser de l’apprenti MUL un peu pataud en le déposant près de la gare. Merci à mes deux acolytes pour cette belle découverte du massif de la Sainte Baume dans ses cœurs les plus secrets… Alors que j’ai vécu près de 10 ans à Marseille, ma connaissance de ce coin était réduite aux parois d’escalade de La Perle et Bertagne, et de petites randos ou courses dans le versant Saint Pons ! Autant dire que je m’enfonce dans mon siège de TGV avec quelques fournées marquantes de magnifiques images et plus encore de beaux moments partagés.

Hors ligne

#14 05-07-2019 15:07:36

Hervé27
éMULe
Lieu : Normandie
Inscription : 01-11-2017
Messages : 713

Re : [Récit + liste] La Sainte Baume au coeur (fin)

Merci de ce récit !

Ce sont les promenades de mon enfance marseillaise … J'ai rajeuni de 30 40 ans  cool


“La foi transporte les montagnes. C’est vrai. La raison les laisse où elles sont. C’est mieux” Pierre Bourgault
Hervé27-éMULe - ma liste 3.2 kg / 3 saisons
GTA2017 Menton-Modane 12j
HRP2018 Hendaye-Cerbère 35j
HRA2019 Menton-St Gingolph 24j

En ligne

#15 05-07-2019 20:48:22

einganien
Membre
Inscription : 30-12-2015
Messages : 1 265

Re : [Récit + liste] La Sainte Baume au coeur (fin)

Naxh a écrit :
Eric le rouge a écrit :

Pour les curieux, un petit article de l'ONF sur le féminin sacré de la Sainte Baume, la grotte étant un lieu symbolique de la fécondité (pas étonnant vu le nom, mais surtout les formes matricielles du lieu).
http://guidesaintebaume.fr/sainte-baume … nin-sacre/

Merci pour l'information, c'est intéressant de découvrir ces petits mystères locaux. smile

" [...] il est dit que les hommes qui s’y promènent, peuvent au détour d’un chemin y rencontrer l’amour [...]"

Merde, aurais-je loupé un truc ???? lol lol

Hors ligne

#16 05-07-2019 20:54:28

einganien
Membre
Inscription : 30-12-2015
Messages : 1 265

Re : [Récit + liste] La Sainte Baume au coeur (fin)

Merci Eric pour ce petit récit qui sera agrémenté par ma vidéo dans quelques jours.
J'ai quelques rushs vraiment sympatoches  tongue  tongue

Hors ligne

#17 05-07-2019 21:59:42

Myrtille88
Membre
Lieu : Provence
Inscription : 30-09-2009
Messages : 1 541

Re : [Récit + liste] La Sainte Baume au coeur (fin)

Une belle entrée Eric le rouge  big_smile
Merci pour ce récit plein de saveurs, on ne peut faire autrement en parcourant la Sainte Baume.

Etonnant la matinale à la fraîche et dans la brume, superbes photos

Quelle volonté tout de même d'arpenter ces pentes avec la chaleur roll

On attend les rushs tongue

Myrtille

Hors ligne

#18 05-07-2019 22:21:00

Eric le rouge
AnthropoMUL[ET]
Inscription : 13-04-2018
Messages : 139

Re : [Récit + liste] La Sainte Baume au coeur (fin)

Hello les amis...
Merci pour vos mercis  smile
Et il n'a pas fait si chaud en vrai (à part la montée au Col Bertagne le samedi après-midi).

Hors ligne

#19 10-07-2019 10:14:13

einganien
Membre
Inscription : 30-12-2015
Messages : 1 265

Re : [Récit + liste] La Sainte Baume au coeur (fin)

Après le récit de Eric... place à la vidéo !
Ce qui va permettre à Eric et Redfish de découvrir ce qu'ils ont loupé pendant leur grasse mat ! ! lol lol

N'étant pas présent le matin pour les sources de l'Huveaune, la vidéo commence à l'hôtellerie de la Sainte-Baume, lieu ou j'ai rejoint Eric et Redfish en milieu d'après midi.


Hors ligne

#20 02-08-2019 13:15:53

Eric le rouge
AnthropoMUL[ET]
Inscription : 13-04-2018
Messages : 139

Re : [Récit + liste] La Sainte Baume au coeur (fin)

Avec un peu de retard, merci beaucoup Einganien pour la version animée de cette balade. Je reste impressionné par la qualité et la stabilité des images (au regard de la petite taille de la caméra) !
Les voix sont par contre très écrasées : est-ce lié à la qualité d'enregistrement initiale (on sait que c'est une difficulté des prises de vue en extérieur, en particulier sans micro) ? Ou bien est-ce un choix de ton "mixage" (/ volonté de mettre en avant la musique) ?

Hors ligne

#21 02-08-2019 14:35:56

tolliv
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Messages : 2 316
Site Web

Re : [Récit + liste] La Sainte Baume au coeur (fin)

Sympa cette vidéo.
Mais elles sont où les sylphides ? Je me suis tapé tout le film pour rien ?
big_smile
Hé, Einganien, lorsque tu parles quand tu marches, essaye de faire le mec pas trop essoufflé !
J'aime beaucoup l'air heureux que tu as le matin au réveil..

Hors ligne

#22 02-08-2019 21:15:59

einganien
Membre
Inscription : 30-12-2015
Messages : 1 265

Re : [Récit + liste] La Sainte Baume au coeur (fin)

Eric le rouge a écrit :

Avec un peu de retard, merci beaucoup Einganien pour la version animée de cette balade. Je reste impressionné par la qualité et la stabilité des images (au regard de la petite taille de la caméra) !
Les voix sont par contre très écrasées : est-ce lié à la qualité d'enregistrement initiale (on sait que c'est une difficulté des prises de vue en extérieur, en particulier sans micro) ? Ou bien est-ce un choix de ton "mixage" (/ volonté de mettre en avant la musique) ?

Slt Eric
Petite, mais elle a tout d'une grande !! lol
Concernant les voix, je ne les ai pas trouvé trop mal... sauf si tu les écoutes sur un haut-parleur des années 30 lol
Sinon, il faut penser aussi qu'il y avait du vent et il y a le réducteur de bruit, ce qui peut changer le son par moment.

tolliv a écrit :

Hé, Einganien, lorsque tu parles quand tu marches, essaye de faire le mec pas trop essoufflé !
J'aime beaucoup l'air heureux que tu as le matin au réveil..

Normal, tu ne sais pas ce que c'est d'être essoufflé toi, tu fais que du plat à cause de ton vertige !! lol lol lol

Hors ligne

#23 02-08-2019 23:50:16

Eric le rouge
AnthropoMUL[ET]
Inscription : 13-04-2018
Messages : 139

Re : [Récit + liste] La Sainte Baume au coeur (fin)

Einganien a écrit :

Petite, mais elle a tout d'une grande !!

J'ai fait exprès de parler de ta caméra et pas de ton appareil, j'en connais plus d'un.e qui aurait attrapé la perche ! tongue

Hors ligne

#24 03-08-2019 10:54:27

Senancour
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 26-06-2017
Messages : 68

Re : [Récit + liste] La Sainte Baume au coeur (fin)

Voilà qui m'inspire. Merci pour le récit !
Tenté de suivre vos pas, l'automne venue...

Hors ligne

#25 07-08-2019 22:27:28

laxmimittal
Membre
Inscription : 23-10-2016
Messages : 1 367

Re : [Récit + liste] La Sainte Baume au coeur (fin)

super retour  smile  smile  smile  smile

merci Eric pour ce récit bien sympa et Enganien pour ces belles images.

j'aimerais bien lire un retour d'enganien sur son abri un de ces jours...

(n'oubliez pass de rajouter vos "listes", c'est toujours très instructif)


L.

Dernière modification par laxmimittal (07-08-2019 22:29:18)


La touche Majuscule de mon ordinateur fonctionne mal.

Hors ligne

Pied de page des forums