#1 17-01-2020 22:38:47

sylvainditdan
Membre
Inscription : 13-01-2016
Messages : 38

[Récit + liste] Tour du Luberon en VTT - Janvier 2020

Mon premier retour de terrain cool
Peu d’aventures en vtt racontées ; j’espère que ça vous fera plaisir, comme je me fait plaisir sur le terrain car c'est grâce à ce forum que j'en suis arrivé là smile


Introduction :

Le parcours : base d'un parcours téléchargé, modifié sur BaseCamp avec des villages en plus, des sentiers "enduro" (téléchargés), et finissant par une portion de la Grande Traversée du Vaucluse à vtt. 242km, environ 6000 de dénivelé positif (que je pense pessimiste).
Prévision de 5 jours pour faire la boucle, avec prévision d'un aller/retour à Apt à mi-parcours.
7Af5OFQNe.carte_luberon_tour.jpeg

La monture : Specialized Stumpjumper Expert Carbon. Une référence du all-mountain qui permet d’envoyer sereinement dans les descentes roll
Ce modèle permet de ranger tout le matériel de réparation du vélo dans le tube diagonal du cadre, plus un bidon de 75 cl.

Le matériel : choisi en fonction de la météo, soit jamais en dessous de zéro (ou très peu tongue) et pas de pluie (vive le sud big_smile )

ArticlePoids
Portagesac à dos lowe alpine éclipse 35752
Nécessairesachet argent-cb-vitale-groupe sanguin50
sachet pharmacie20
savon30
PQ10
brosse à dent10
paquet de mouchoir10
serviette40
BivouacQuechua T2 ultra light pro sans la chambre intérieure un seul sachet pour arceau et sardines1130
duvet Cumulus Lite Line 300666
Drap de soie D4100
matelas de sol Nemo360
Morceau de film de survitrage60
sac de gonflage étanche Sea to Summit50
caleçon long D4190
maillot long Craft172
chaussettes laine nuit60
gants longs fins50
bouchons d’oreille3
chaufferette pieds35
Pack popotte / chauffe / couverts200
2 grandes pom'pote d'alcool260
Vêtementscuissard courtsur moi
shortsur moi
boxersur moi
maillot manches courtes D4sur moi
paire de chaussettes castelli merinossur moi
gants longs Mavicsur moi
veste windstopper380
manchettes75
jambières148
bandanasur moi
bonnet30
maillot manches courtes rechange160
paire de chaussettes rechange60
boxer de rechange45
doudoune duvet D4295
Matos VéloMulti-outil, pince, qq colliers, pompe, chiffon, patte de dérailleur, câble, plaquettes, démonte-pneus, rustines, chambre à airdans le cadre du vélo
Électroniquetéléphone155
Chargeur usb + câble de téléphone70
GPS Garmin Etrex 30 avec pilessur le vélo
2 piles de rechange65
Eclairage vélo Sigma Buster 600140
AlimentationPaquet de muesli Bjorg350
semoule250
Sachet noix et fruits secs350
barres80
sachets infusions80
Sachets soupe120
poche à eau 2 litres (vide)80
Poids total7191

La nourriture au départ : 5 soupes lyo bio Priméal, un sachet de semoule (≈200g), un mélange de graines chia et lin  (≈40g), un mélange de graines et fruits secs en tous genres (≈350g), un paquet de granola Bjorg (350g), des sachets de thé et infusions, et une banane big_smile

Jamais plus de 1,5 litres dans la poche à eau (j'ai le bidon de 75cl sur le cadre), parfois quelques fruits ou légumes qui s'ajoutent
soit une estimation maximale de 9kg dans le sac, sachant que j'ai très souvent porté la veste et/ou les manchettes+jambières.



Dimanche 29 décembre :Trajet maison => Cavaillon.
Je crève avec le camping-car à l’entrée de la ville. Dodo sur un petit parking près d’une zone commerciale ; ça tombe bien car j’aurai à  pousser la roue crevée sur 1km pour la faire réparer le Lundi 30 décembre (roue de secours inaccessible, bravo la conception lol ). Du coup, je visiterais la ville et randonnerais sur la colline Saint-Jacques l’après-midi.
7Af6ACJ1C.jpeg
Vue sur Cavaillon et le Petit Luberon depuis la colline Saint-Jacques

Le soir sera consacré à rejoindre le village de Mérindol, sa visite et le dîner à l’improbable mais succulent restaurant Sushi’C (merci pour la double ration de gingembre tongue )
7Af73mGF0.s.jpeg7Af78tOD0.s.jpeg
                  La monture                  Une (petite) partie du repas du soir




Le récit :

Mardi 31 decembre: Le départ cool
7Af82Ozj2.DSC_1157.jpeg

Début vallonné, avec une petite descente sympa menant à l'entrée des gorges de Régalon (ruisseau sortant du canyon ce jour-là).
7Af8tAIOl.DSC_1162.jpeg

Montée sur le plateau d'abord par sentier (petit canyon) ensuite par piste DFCI, gravillonnée puis goudronnée. Fin de la montée avec un gars de Cavaillon en vtt Giant tout rigide aussi vieux que moi (ce qui ne l’empêche pas d’être devant quand ça grimpe fort big_smile ).
7Af8C7BBL.DSC_1164.s.jpeg 7Af8FeT1v.DSC_1166.s.jpeg 7Af8H8UYg.DSC_1173.s.jpeg

Descente sur Robion : 1ère partie, petit sentier au milieu de la garrigue, pas défriché, je ramasse toute l'eau des buissons avec mes vêtements mad . Arrivée en bas, essorage. Je me caille sévère (je dirais 7/10 sur mon échelle du froid neutral ).
2ème partie : roulage difficile au milieu des cailloux luberonnais.
3ème partie : enduro engagé, épingles, pentu ; sur les cailloux glissants, je fais pas le malin et mets le pied à terre si besoin roll

Arrivée à Robion : petit amphithéâtre, étalage des affaires pour séchage des affaires et casse-croûte sous grand soleil.
Demande de remplissage du bidon à une habitante, toutes les fontaines et points d'eau sont arrêtés ça promet hmm
7Af9238Bw.DSC_1175.s.jpeg 7Af94cEk0.DSC_1177.s.jpeg 7Af9fGZhz.DSC_1179.s.jpeg

Direction Oppèdes-Le-Vieux puis Ménerbes, par des vallons. Parfois poussage, et des sections engagées tongue .
7Af9KWSUz.DSC_1181.s.jpeg 7Af9MGkGO.DSC_1184.s.jpeg 7Af9OI7Op.DSC_1187.s.jpeg

Ça caille à cause des vêtements humides donc je continue pour trouver abri au sec.

Arrivée devant le centre de loisirs de Ménerbes cool  Je rentre dans un sas qui n'est pas fermé. Deux lavabos dispos, c'est trop  big_smile
J’en profites, ce sera d’ailleurs la seule vraie toilette du séjour.
7Afa3uxzG.DSC_1189.s.jpeg 7Afa5WvB4.DSC_1190.s.jpeg 7Afa98xTq.DSC_1191.s.jpeg

Données GPS du jour : 42,9km  D+1531  D-1445


Mercredi 1 janvier :

Réveil tardif, le froid aidant, car le gel est de la partie. Aperçu du déjeuner au chaud tongue
7Afc1wV2k.DSC_1197.s.jpeg7AfafUjuo.DSC_1193.s.jpeg

Montée au château de Lacoste, belle vue sur les massifs.
7Afc7f7v6.DSC_1200.s.jpeg 7Afc8JAD8.DSC_1202.s.jpeg

Jolie descente sur les Beaumettes (maisons troglodytes), passage près des champs de lavande encore odorants et de bories (cabanes en pierre).
7Afck7n03.DSC_1203.s.jpeg 7Afcmoe8U.DSC_1206.s.jpeg 7AfcobYSB.DSC_1208.s.jpeg 7AfcpGmLV.DSC_1210.s.jpeg

Descente sur Lumières par sentier très pédestre big_smile puis par le chemin de croix.
7AfcLcJWq.DSC_1214.s.jpeg 7AfcNgsVy.DSC_1217.s.jpeg

Remontée sur Goult, son Moulin de Jérusalem et l’aire des astronomes. Casse-croûte, séchage des affaires et tour du village (souvenirs... ).
7AfcQ88Js.DSC_1213.s.jpeg 7Afd1gLTU.DSC_1219.s.jpeg 7Afd2YIJ4.DSC_1222.s.jpeg 7Afd4hk93.DSC_1224.s.jpeg 7Afd8kbow.DSC_1225.s.jpeg

Je continuerais par les villages de Saint Panthaléon (maisons troglodytes, église, sépulture)
7AfdicMvg.DSC_1234.s.jpeg 7AfdtmhXY.DSC_1236.s.jpeg 7Afdv6n6F.DSC_1237.s.jpeg

avec parfois des surprises
7AfdJ94YH.DSC_1231.s.jpeg

Gordes (village médiéval, ruelles, château).
7AfdOA4Oo.DSC_1240.s.jpeg 7AfdQawqk.DSC_1242.s.jpeg

Bonne descente dans le Canyon du Véroncle smile et la remontée en portage lol
7AfdXk0oj.DSC_1243.s.jpeg 7AfdYOl5T.DSC_1248.s.jpeg

Et excellente descente jusqu'au hameau des Cortasses.
7Afe0MaQN.DSC_1249.s.jpeg

Bivouac près d'une demeure en pierre à l'abri des regards mais pas du bruit de la route hmm
7Afe6mTAo.DSC_1252.s.jpeg

Données GPS du jour : 42,0km  D+1215  D-1231



Jeudi 2 janvier :

Cette nuit a été fraîche, on se motive pour démarrer et arriver à Roussillon, à quelques kilomètres. Beau village, un primeur sur la place ; j’achète quelques légumes, il me donne un kilo de bananes = 1 heure d'arrêt (goinfrage de bananes inclus lol )
7AfesNU2I.DSC_1253.s.jpeg 7AfezQjFw.DSC_1259.s.jpeg 7AfeD5uQ8.DSC_1263.s.jpeg

A presque midi , il va peut-être falloir rouler , alors direction Gargas (mine d'ocre)
7AfeTV5pd.DSC_1267.s.jpeg 7AfeVvbbJ.DSC_1268.s.jpeg

Je ferais une grosse montée pour voir un pseudo-oppidum romain yikes et arrivé à Villars (je verrai Saint Saturnin lès Apt au loin, qui aurait mériter le détour).
7Aff3Jn3A.DSC_1273.s.jpeg 7Aff5xa8G.DSC_1278.s.jpeg 7Al9Wxh7y.DSC_1275.s.jpeg

Jonction avec la GTV - Grande Traversée du Vaucluse - pour rejoindre Rustrel et son magnifique Colorado Provençal.
7AffiWcZI.DSC_1280.s.jpeg 7AffkTU0s.DSC_1284.s.jpeg 7Affn7PO4.DSC_1292.s.jpeg

Arrêt dans une villa en construction pour dormir sur la terrasse en bois  wink
J'aurais le temps de réfléchir que j'ai un jour de retard sur la prévision donc exit le détour par Apt sad (capitale du Luberon et du fruit confit, je connaissais déjà mais je suis gourmand big_smile )
7AffypQ29.DSC_1297.s.jpeg

Données GPS du jour : 42,6km  D+1261  D-885


Vendredi 3 janvier :

Après le petit déjeuner pris sur la terrasse (euh sous la tente quand même, ça gèle dehors lol)
7AhwtC26r.DSC_1295.s.jpeg


Je pars pour la partie est de la Réserve Naturelle du Grand Luberon (gisements fossilifères) par Caseneuve
7AhwQb9Sq.DSC_1305.s.jpeg 7AhwSwy3P.DSC_1302.s.jpeg

Saint Martin de Castillon, pas terrible hmm mais obligé de m'arrêter ici faire recharger le téléphone (les appels du 1er janvier ont laissé peu de chance à son autonomie roll ).
Pause Zanzibar pour boire un chocolat chaud, manger deux papilottes tongue et ripailler (achats à la supérette).
7Ahy1dMDZ.DSC_1308.s.jpeg 7AhyhNwyY.DSC_1310.s.jpeg 7AhyjzaBu.DSC_1311.s.jpeg

De bons chemins sur le plateau calcaire pour arriver à Viens (joli village médiéval, mériterait une restauration quand même yikes)
7AhzhIaUY.DSC_1312.s.jpeg 7AhzjeoWP.DSC_1314.s.jpeg 7Ahzusyk9.DSC_1317.s.jpeg

Sentier en balcon, descente et remontée en bord de rivière pour finir par un tunnel et arriver à Céreste (je n'ai rien vu de particulier neutral je m'informerais qu'il y avait le prieuré de Carluc à voir à l'extérieur du village)
7AhA6psTW.DSC_1322.s.jpeg 7AhAu055r.DSC_1323.s.jpeg 7AhAA8qip.DSC_1330.s.jpeg

pause barre avant une grosse montée
7AhAPJZ4q.DSC_1334.s.jpeg

En commençant la descente sur Vitrolles-En-Luberon, je m'arrête dans une pinède en bord de piste DFCI pour bivouaquer.
Thym et romarin à disposition  cool
7AhBgZKNv.DSC_1335.s.jpeg

Données GPS du jour : 45,5km  D+1398  D-1393


Samedi 4 janvier :

Pas dormi correctement, chaud partout sauf aux pieds, quand même plus de 12h allongé tongue .

Je termine les quelques kilomètres pour descendre à Vitrolles-En-Luberon ; je croise un ancien en train de casser des cagettes et c'est pas pour le barbecue.
Je lui emprunterait un peu d'huile (de chaîne pour tronçonneuse, à défaut d'huile d'olive à 20 € le litre big_smile ) et ferai le plein d'eau à la fontaine du village.
7AhBNglE4.DSC_1338.s.jpeg 7AhBPEvcn.DSC_1339.s.jpeg 7AhBR7jBq.DSC_1340.s.jpeg

Montée au Mourre Nègre ( sommet du Grand Luberon, 1125 m), tant bien que mal (piste, camouflage lol, portage)
7AlawBzpz.DSC_1342.s.jpeg 7Alayzv60.DSC_1344.s.jpeg 7AlaAhnKE.DSC_1347.s.jpeg


Et passage par les crêtes ; paysages et points de vue sur le Mont Ventoux et l’arc alpin. Au sommet, la température ressentie doit être proche du zéro avec  le vent, mais au soleil à l'abri de la tour télécom, c’est royal cool
7AlaGt5iI.DSC_1356.jpeg

Je traîne pas et j’entame la Grosse descente sur Auribeau (500 d- sur 2,5km big_smile big_smile big_smile ) où on ne mélange pas les eaux smile
7Alc7JWkQ.DSC_1365.s.jpeg 7Alc9kJCI.DSC_1362.s.jpeg

Un beau sentier entre bois et champs de lavande me mèneras à Sivergues; pause barre face aux montagnes.
7AlczVDeI.DSC_1366.s.jpeg 7AlcBPau6.DSC_1368.s.jpeg 7AlcDNlOl.DSC_1371.s.jpeg

Encore une Grosse descente big_smile (moins pentue mais super sympa) dans le vallon de l'Aiguebrun et le ravin d'Enfer.
7AlcLMOOj.DSC_1373.s.jpeg 7AlcNIAQ3.DSC_1375.s.jpeg

Sortie du vallon par la route (passage près de Fort Buoux que je n'ai même pas vu sad ), portage pour aller sur les hauteurs de Bonnieux, et single descendant smile au village pour finir la journée de roulage.
7AldsQdxz.DSC_1377.s.jpeg

Repérage d’une grotte pour dormir roll , visite du village (achat pain d’épices et quiche chèvre/épinards tongue ), vue sur les massifs alentours avec le coucher du soleil cool
7Ale0MXIF.DSC_1378.s.jpeg 7Ale2UWe9.DSC_1379.s.jpeg 7Ale5u2WL.DSC_1390.s.jpeg 7Ale7lMhG.DSC_1381.s.jpeg

Le repas et l'abri lol
7Alec4e31.DSC_1383.s.jpeg 7AledC7Hl.DSC_1393.s.jpeg

Données GPS du jour : 44,1km  D+1408  D-1562


Dimanche 5 janvier :

Hier, j’ai repéré la biscuiterie ; j’achète quelques sablés et des navettes dont qq unes pour l'ami chez qui je vais le soir (oui, c'est pas très MUL comme démarche lol )
7Aob1UpAk.DSC_1396.s.jpeg 7Aob4vibI.DSC_1398.s.jpeg

Sortie de Bonnieux pour monter dans les bois
7Aobkjy2j.DSC_1400.s.jpeg 7AobnsJXP.DSC_1405.s.jpeg

Pour descendre sportivement dans le vallon en direction de Lauris.

Au pied du "mur", j’aurais droit à une piste DFCI bien praticable (pour une fois...) sauf la dernière partie en portage, avec La Forêt Des Cèdres comme objectif.
7AobzvzYj.DSC_1407.s.jpeg 7AobAXXit.DSC_1408.s.jpeg 7AobOKYCI.DSC_1409.s.jpeg 7AobYt5um.DSC_1412.s.jpeg


Pause casse-croûte au point de vue (oh des biscuits big_smile) ; panoramique jusqu’à la mer, sur le val de la Durance et tous les massifs méridionaux (Alpilles, Sainte Victoire, Sainte Baume, l’Etoile).
7AocFaCt2.DSC_1416.s.jpeg 7AocDapU3.DSC_1415.s.jpeg

C'est bien beau le farniente mais il faut y retourner tongue alors c'est reparti pour atteindre le coeur de la forêt des cèdres ; un petit tour sur le sentier pédagogique avant d’avancer un peu sur la piste goudronnée qui traverse le Luberon de part en part
7Aod10tzj.DSC_1417.s.jpeg 7Aod2Zrub.DSC_1418.s.jpeg

et bifurquer sur un sentier parallèle, en balcon sur plusieurs magnifiques vallons.
Un bref retour sur la piste où je laisserai la trace de la GTV sur ma droite, pour descendre sur Mérindol, à 10km en contrebas  cool big_smile

7AodeHx4v.DSC_1420.s.jpeg 7AodLEs88.DSC_1422.s.jpeg 7Aoe2D9RN.DSC_1423.s.jpeg 7Aoe5fQug.DSC_1424.s.jpeg

Le sentier rocailleux long et engagé me donnera du fil à retordre mais le final avec la traversée du village à fond  au milieu des maisons roll me redonnera le sourire smile
A moins que ce soit le temps ensoleillé !
(ne notez pas le casque en travers sur la tête lol , notez plutôt l'équipement hiver que je vais virer dans 20 secondes cool )
7Aoeg7p4b.DSC_1429.jpeg

Données GPS du jour : 36,0km  D+1076  D-1224



Données GPS du séjour : 253,1km  D+7889  D-7740 (oui, le D+ et le D- ne correspondent pas roll )

Données  transférées sur Strava : 249,24km  D+7521  D- ?
Jour 1 - https://www.strava.com/activities/2992941418
Jour 2 - https://www.strava.com/activities/2992960167
Jour 3 - https://www.strava.com/activities/2992964698
Jour 4 - https://www.strava.com/activities/2992970180
Jour 5 - https://www.strava.com/activities/2992975567
Jour 6 - https://www.strava.com/activities/2992977951




Bilan :

Un séjour sans préparation rondement mené (comme d'habitude, quoi roll)

Malgré un déficit d'entraînement (tout est relatif roll), je n'ai pas eu de difficultés notoires. Le terrain étant lui-même difficile par nature, je savais à peu près à quoi m'attendre. Les gars du coin ont déjà du mal sans le barda alors bon...

Un seul moment de réflexion au 1er jour, après le single dans les buissons humides trempant la totalité de mes vêtements. Ils seront quasiment secs le soir, à part les chaussures qui mettront deux jours.

Toute la nourriture de départ à été mangée.

Je ne me suis pas servi du savon, ainsi que des chaussettes et du t-shirt de rechange  big_smile  et qq échantillons de crème hydratante (mes fesses allaient très bien  smile). A part le dos, la gestion de la transpiration n'a pas été un gros problème avec les températures.

Econome, j'ai changé les piles du gps le dernier jour en fin de matinée.

Un seul regret : ne pas avoir manger et ramener des fruits confits  big_smile

Dernière modification par sylvainditdan (23-01-2020 18:08:48)

Hors ligne

#2 17-01-2020 22:52:32

koreth
Hammocker !
Lieu : Montpellier, France
Inscription : 27-12-2018
Messages : 251

Re : [Récit + liste] Tour du Luberon en VTT - Janvier 2020

Hello !

Il nous manque … le récit de l'aventure  big_smile  big_smile  big_smile
T'as fait du VTT avec un sac de 35L sur le dos, ça doit déjà être une aventure en soi, raconte !
T'es parti d'où pour aller où ? VTT, ou plus VTC, voire route ?

T'as pa eu peur de te faire piquer le vélo la nuit ?
(indice : moi, tout le temps, si bien que je fini par tendre des cordes entre le vélo et mon hamac, convaincu que si le vélo s'en va, le hamac bougera assez pour me réveiller !)

Seb


« La route ? Là où on va, on n'a pas besoin de route ! »
Sauf mention contraire, edit = corrections de fautes / typos

Hacker, Hiker, Trekker – Hammock Lover
Trombi - InstaLinkedInTwitter

Hors ligne

#3 18-01-2020 00:52:44

sylvainditdan
Membre
Inscription : 13-01-2016
Messages : 38

Re : [Récit + liste] Tour du Luberon en VTT - Janvier 2020

Salut Seb.

Je vais modifié le post, un peu de patience  big_smile

Sinon oui, c'est du vrai vtt (le marketing appelle ça l'enduro big_smile ) ; l'encombrement du sac fait bizarre au début mais on s'habitue (même quand on rajoute le vélo dessus wink )

Le vol, je n'y pense même pas. Qui volerait un vélo avec des grandes roues et plein de boue lol

Hors ligne

#4 18-01-2020 01:53:21

Redfish
Chat schizophrène...
Lieu : Marseille
Inscription : 16-11-2017
Messages : 3 707
Site Web

Re : [Récit + liste] Tour du Luberon en VTT - Janvier 2020

koreth a écrit :

#551944T'as pa eu peur de te faire piquer le vélo la nuit ?
(indice : moi, tout le temps, si bien que je fini par tendre des cordes entre le vélo et mon hamac, convaincu que si le vélo s'en va, le hamac bougera assez pour me réveiller !)
Seb

Un simple coup de canif et on te coupe les cordes sans rien faire bouger.
Ca me semble un peu inutile pour le coup...
wink

Hors ligne

#5 23-01-2020 18:12:06

sylvainditdan
Membre
Inscription : 13-01-2016
Messages : 38

Re : [Récit + liste] Tour du Luberon en VTT - Janvier 2020

Voilà le récit finalisé. J'espère qu'il sera assez léger  lol

Et puis s'il y a des vttistes qui traînent sur le forum,, n'hésitez pas à me contacer  wink

Hors ligne

#6 23-01-2020 18:46:01

vogesus
Membre
Inscription : 06-01-2011
Messages : 836

Re : [Récit + liste] Tour du Luberon en VTT - Janvier 2020

Salut,

Merci d'avoir pris le temps d'écrire ce récit.

Tu as de bonnes jambes, + de 40 km et 1200 de d+ sur du cassant, avec matos, c'est pas la première fois que tu monte sur un VTT  big_smile

@+


Se prononce voguézus  big_smile

Hors ligne

#7 23-01-2020 21:07:01

Redfish
Chat schizophrène...
Lieu : Marseille
Inscription : 16-11-2017
Messages : 3 707
Site Web

Re : [Récit + liste] Tour du Luberon en VTT - Janvier 2020

Récit très sympa !
Sur un secteur où j'ai fais un paquet de ballade dans ma jeunesse.
Tous ces noms me rappels tellement de souvenir...
smile

PS: Le réchaud alcool sur la terrasse en bois, pas trop de traces ?

Hors ligne

#8 23-01-2020 22:52:17

sylvainditdan
Membre
Inscription : 13-01-2016
Messages : 38

Re : [Récit + liste] Tour du Luberon en VTT - Janvier 2020

Merci.

@vogesus effectivement, je ne suis pas novice mais j'ai encore des choses à apprendre malgré tout tongue

@Redfish la petite plaque en titane sous le réchaud a bien joué son rôle smile

Hors ligne

#9 23-01-2020 23:08:12

divad
Membre
Inscription : 30-07-2018
Messages : 81

Re : [Récit + liste] Tour du Luberon en VTT - Janvier 2020

Salut sylvainditdan,

Belle façon de démarrer l'année! Tu ne prends pas de sacoche de selle pour limiter le sac à dos parce que tu as un 'dropper' non? Tes liens Strava ne fonctionnent pas mais à part cela merci pour le retex même pour un non-vttites

D


Less is more

Hors ligne

#10 24-01-2020 00:26:33

sylvainditdan
Membre
Inscription : 13-01-2016
Messages : 38

Re : [Récit + liste] Tour du Luberon en VTT - Janvier 2020

Merci pour les liens. J'ai modifié la confidentialité et ça devrait être bon.

Oui, j'ai une tige de selle télescopique. Je pourrais éventuellement mettre une petite sacoche pour caser quelques bricoles, mais le poids de la sacoche serait à peu près le même que le contenu, donc peu intéressant à-priori, en plus d'une liberté de mouvement amoindrie dans les descentes.

Hors ligne

#11 24-01-2020 10:22:28

tolliv
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Messages : 3 026
Site Web

Re : [Récit + liste] Tour du Luberon en VTT - Janvier 2020

Salut Sylvain
Tout est dans ton sac à dos, rien sur le vélo ?
Ça ne bouge pas trop, ou trop de déséquilibre ?
Merci pour le retour, c'est un chouette endroit. Je me souviens des gorges du Régalon, je n'osais pas aller dedans tellement c'était étroit.

Hors ligne

#12 24-01-2020 10:31:56

miniping
Où ça un sommet?
Lieu : Rhône Alpes
Inscription : 18-07-2012
Messages : 1 107

Re : [Récit + liste] Tour du Luberon en VTT - Janvier 2020

Salut,
tu aurais le GPX en entier pour que je regarde sur VTTtrack ton itinéraire ? Ça me fait bien envie !
Merci

Hors ligne

#13 25-01-2020 14:35:31

sylvainditdan
Membre
Inscription : 13-01-2016
Messages : 38

Re : [Récit + liste] Tour du Luberon en VTT - Janvier 2020

Le sac est bien maintenu, bien équilibré (donc certainement bien rangé cool) ; il ne monte pas trop haut, le casque ne tape pas dedans quand je lève la tête, je peux prendre des pentes à 25% big_smile

J'ai fait les gorges du Regalon en janvier dernier, c'est sympa. Pour les non-claustrophobes, le mieux doit être à la fonte des neige quand le canyon se rempli tongue


Parcours planifié disponible ici:

https://www.openrunner.com/r/10900135

Quasiment rien de changé, à part l'aller retour sur Apt où j'ai coupé au niveau de Caseneuve.

Dernière modification par sylvainditdan (25-01-2020 14:38:32)

Hors ligne

#14 29-01-2020 23:10:45

thanjuzo
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 21-08-2015
Messages : 227
Site Web

Re : [Récit + liste] Tour du Luberon en VTT - Janvier 2020

Très sympa, merci du retour.

Je n'y connais rien en VTT (ça changera peut-être). Est-ce qu'une fourche à suspension est indispensable sur ce type de terrain ? Sur la GTMC (si tu connais) ?

Hors ligne

#15 03-02-2020 01:12:42

sylvainditdan
Membre
Inscription : 13-01-2016
Messages : 38

Re : [Récit + liste] Tour du Luberon en VTT - Janvier 2020

Sur les parcours que j'emprunte, un vélo tout suspendu récent s'avère sérieusement pratique en terme de géométrie (tant en montée qu'en descente) , et apporte un confort indéniable sur le long terme.
Mais c'est un poids supplémentaire à accepter.

Pour la gtmc, de nombreux retours sur internet disent que le tracé est en grande partie très roulant (à côté de chez moi, chaîne des Puys, c'est bien le cas, que des pistes). Certains ont fait le parcours en vélo gravel moyennant certainement quelques sacrifices.

Si je fais la gtmc par exemple, je n'achèterais pas un vélo exprès, donc avec le mien, je traînerai le surpoids de ce type de vélo. Si j'avais quelque chose à te conseiller pour ce parcours, ce serait un vtt semi-rigide (en 29 pouces) ou un Fat bike tout rigide.
Tout est une question de compromis.

Hors ligne

#16 05-02-2020 23:17:10

thanjuzo
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 21-08-2015
Messages : 227
Site Web

Re : [Récit + liste] Tour du Luberon en VTT - Janvier 2020

Merci.
Je pense a un VTT acier tout rigide, capable de pneus larges. Bien solide ... Et donc pas forcément très léger mais ça n'empêche pas le BUL, en reprenant ce que j'utilise à pieds.

Google m'a sorti Surly Bridge club, Genesis Vagabond ou Longitude.

Hors ligne

#17 10-02-2020 22:20:07

poneyworld
Membre
Inscription : 01-02-2020
Messages : 5

Re : [Récit + liste] Tour du Luberon en VTT - Janvier 2020

Bonjour et merci pour ton retour.
Ca me donne envie de faire ce voyage.. j'ai fais la grande traversée du vercors cet été dans le même esprit, qui m'a beaucoup plu.
Y a t'il un balisage ou un topo d'édité pour cette boucle ? Je n'utilise pas de GPS mais des cartes IGN, et le gps du téléphone en cas de doute. Merci!

Hors ligne

#18 14-02-2020 15:29:10

sylvainditdan
Membre
Inscription : 13-01-2016
Messages : 38

Re : [Récit + liste] Tour du Luberon en VTT - Janvier 2020

Thanjuzo, Ce sont deux marques réputées. Si tu as Facebook, inscrit toi sur le groupe Bikepacking France, leurs montures se rapprochent de ce que tu cherches.

Poneyworld, il n'existe pas de topo pour ce tour. Seule la portion entre Rustrel et Mérindol est balisée " Grande traversée du Vaucluse à VTT" (le topo existe).

Dernière modification par sylvainditdan (14-02-2020 15:29:30)

Hors ligne

#19 14-02-2020 18:58:41

DDN17
Vegan & light bikepacker
Lieu : Rochefort
Inscription : 08-09-2018
Messages : 627

Re : [Récit + liste] Tour du Luberon en VTT - Janvier 2020

@sylvainditdan : chouette voyage, jolies photos, merci pour le partage ! Moi aussi je suis assez épaté par le sac à dos dans les difficultés que tu franchis, mais ça a l'air de bien fonctionner pour toi ?

thanjuzo a écrit :

#555240Je pense a un VTT acier tout rigide, capable de pneus larges. Bien solide ... Et donc pas forcément très léger mais ça n'empêche pas le BUL, en reprenant ce que j'utilise à pieds.
Google m'a sorti Surly Bridge club, Genesis Vagabond ou Longitude.

Je connais les trois modèles mais je n'ai testé que le Vagabond. Pour moi ce n'est pas un VTT, on est loin de pouvoir passer partout où on peut passer avec un simple endurigide. Sur chemin blanc c'est confortable et roulant mais pas autant qu'un vrai gravel. Je ne l'ai pas trouvé plus convaincant ni plus polyvalent qu'un gravel moderne à gros pneus (quitte à avoir deux paires de roues selon le terrain envisagé).  Ceci dit, il est très beau, il donne envie de monter dessus smile

Pour le moment le format que je préfère c'est le 29+. Nous avons un Wilier 503, l'ancien modèle avec su SRAM GX et une fourche manitou, plutôt mieux que le modèle actuel. Je ne l'ai pas encore testé en bikepacking sur plusieurs jours mais ce que je peux en dire c'est qu'il passe vraiment partout (singles de la forêt de Mervent testés l'an dernier / singles de la forêt de la Coubre testés récemment) et qu'il se comporte bien à pleine charge. Les pneus énormes (3") gonflés à 1.2-1.5 bars amortissent bien, sont solides et leur hauteur compense la friction qu'ils génèrent tant qu'on n'est pas sur le bitume. Le vélo lui même est très confortable, il faut juste changer le cintre et les grips, et au lieu de mettre une fourche blocable dont je ne me sers jamais dont j'ai démonté la commande z'auraient mieux fait de mettre une tige de selle télescopique. Au total je trouve que ce vélo c'est le meilleur des deux mondes : il est assez léger à 14kg environ, le confort est optimal, il passe partout où un fat passe (excellent dans le sable mouillé par exemple), et il reste suffisamment roulant sur chemins. Reste à tester les singles cassants à pleine charge en mauvaises conditions atmosphériques j'espère que je ferai ça l'hiver prochain.

Lorsque tu parles de fourche rigide je ne comprends pas pourquoi tu en veux absolument une ?

Edit : je viens de voir que sur le Genesis Longitude, une bizarrerie de fixation de la roue arrière la fait enlever par dessus le dérailleur, opération qui semble complexe à réaliser (bizarre pour un vélo d'expédition non ?) Pour moi, rien ne vaut les axes traversants à blocage comme sur notre Wilier.

Dernière modification par DDN17 (14-02-2020 19:04:45)


"il y a deux catégories de randonneurs à vélo : ceux qui voyagent à vélo pour voyager, et ceux qui voyagent à vélo pour faire du vélo" (je fais partie de la deuxième catégorie)

En route vers un poids de base à 6kg : https://lighterpack.com/r/bvw9hp

Hors ligne

#20 15-02-2020 23:46:41

poneyworld
Membre
Inscription : 01-02-2020
Messages : 5

Re : [Récit + liste] Tour du Luberon en VTT - Janvier 2020

Merci sylvain, ducoup ça me donne envie de faire la grande traversée du vaucluse tant qu'à faire, pour le plaisir du mont ventoux et le balisage!

Thanjuzo, si tu veux du rigide, tu peux acheter un vélo des années 90 qui seront efficaces dans les circuits xc qui se pratiquent en BUL. Il y en a beaucoup à la revente.
J'ai peur que les genesis ou surly soient un peu inadaptés au circuits vtt du sud de la france, par exemple les cocottes du genesis sont dangereuses en descentes techniques, ou bien le braquet minimum est un 28*36 et c'est un peu gros pour les raidards et les belles côtes. Le longitude ou le surly semble plus adapté avec son guidon droit, mais le poids des roues et du cadre sera un handicap dans les alpes.
Cela dit, si cela ne te dérange pas de mettre le pied a terre à certains endroits et à rouler plus pépère, cela fera bien sur l'affaire, tant que tu prends du plaisir.

La fourche n'est en revanche absolument pas indispensable, cela dépends de ce que tu aimes et de ton pilotage. C'est sécurisant sur des distances marathon lorsqu'on est fatigué, de même que l'amortisseur arrière donne de la motricité en côte et du confort sur les cadre alus. Le plus important est d'abord d'utiliser des pédales automatiques, des pneus adaptés et d'avoir une bonne position.
J'utilise maintenant un sunn exact, et ça marche du tonnerre, je roule dans le vercors surtout.

7AZjGUAYw.IMG_20191114_205206.s.jpeg

Dernière modification par poneyworld (15-02-2020 23:56:32)

Hors ligne

#21 16-02-2020 21:38:28

Dr jekyll
Membre
Lieu : Ansouis
Inscription : 11-02-2020
Messages : 5

Re : [Récit + liste] Tour du Luberon en VTT - Janvier 2020

Salut Sylvain,
Habitant au pied du Luberon je te félicite pour cette jolie balade  ... effectivement en vtt c'est pas évident comme terrain ! En courant non plus d'ailleurs si ça peut te rassurer ?

PS : les gorges du regalon avec de l'eau c'est plutôt sympa bien que quelques passages puissent être délicats

Hors ligne

#22 17-02-2020 23:45:26

sylvainditdan
Membre
Inscription : 13-01-2016
Messages : 38

Re : [Récit + liste] Tour du Luberon en VTT - Janvier 2020

Il existe des sacoches de cadre spécifique pour les cadres "slopés" comme le mien. Ça allégerait bien le sac à dos, c'est sûr que ce serait préférable point de vue dorsal. Mais ça ferait un accessoire supplémentaire à ranger à la maison roll
Comme je n'ai souffert ni du dos, ni des fesses, je m'en accomoderais  smile

Merci pour le détail sur les gorges du Régalon, c'est donc faisable, et on est pas spécialement délicat avec le collègue avec qui on irait  lol

Hors ligne

#23 Aujourd'hui 20:47:56

Dr jekyll
Membre
Lieu : Ansouis
Inscription : 11-02-2020
Messages : 5

Re : [Récit + liste] Tour du Luberon en VTT - Janvier 2020

Petite précision sur les gorges  .... avec de l'eau ça passe à pied ! En vélo vaut mieux attendre que ce soit sec quand même ! ! ! Sinon tu risques de porter ton partenaire souvent ???

Hors ligne

Pied de page des forums