Aller au contenu

#1 26-09-2020 01:33:18

bruno7864
partir, partir et découvrir
Lieu : toujours dans la Lune
Inscription : 11-10-2012
Messages : 2 009

[Récit + liste] Aller retour à vélo Ile de France-Ht Alpes

Cette année 2020, où j’ai troqué mon sac à dos et mes baskets pour le vélo, l’envie de me rendre à nouveau dans les Alpes depuis la région Parisienne par ce moyen me tentait. Je l'avais déjà fait en solo, il y a bien longtemps, la première fois alors je n'avais que 16 ans, une bonne école de la débrouille lorsque l'on est ado. J’ai profité du confinement pour me monter un vélo typé rando, il fallait juste un cadre avec des pattes pour y fixer un porte bagages. Pour le reste il est tout comme un vélo de route normal, ce qui m’a permis de récupérer la majorité des pièces de mon vélo habituel, vélo que j’étais en train de faire évoluer. Seule spécificité, des pédales de VTT pour pouvoir utiliser des chaussures plus adaptées à la marche pour lors des arrêts.
Remise en service de la machine à coudre pour me fabriquer des sacoches, pour contenir quelques vêtements, un peu de nourriture, un réchaud gaz, et mon matos de bivouac de rando dedans. Après deux trois essais tout fonctionnait bien. J’étais fin prêt!

le montage du vélo
la réalisation des sacoches

7GIW7xzah.Capture-decran-2020-09-25-a-22.png

L’aller. C’est parti le samedi 11 juillet à l’aube. J’ai tracé mon parcours à l’aide de Visugpx puis l’ai enregistré sur l’Appli Iphigénie de mon smartphone. Cela me permet de me guider sans cartes papier en suivant le tracé sur un fond de carte IGN. Sur ce tracé j’essaie au mieux d’éviter les grands axes et vais tenter quelques voies vertes cyclables qui n’existaient souvent pas dans les eighties lors de mes premières randos à vélo.

7GJ01ndcp.Capture-decran-2020-09-25-a-23.s.png
parcours sous Google Maps
parcours sous visuGPX

Première étape en Direction d’Auxerre en évitant la plaine céréalière dénudée entre Dourdan, Etampes et Pithiviers, peu passionnante et dangereuse car les véhicules y roulent vite. J’en aurai juste un petit morceau après Milly la Forêt sur une trentaine de kilomètres, mais avant, à travers les vallées au sud de l’Essonne c’est un plaisir. Quelques passages par des cimetières pour me rafraîchir et me laver, une arrivée sur Joigny en fin de journée. 200 bornes dans les pattes, je fête cela en me faisant un restau Pizza, m’aperçois que j’ai oublié ma carte bleue à la maison. Il va falloir jouer serré les prochains jours en tout cas plus de restau. Je continue ma route pour me trouver à Neuilly, ça ne s’invente pas, un endroit bien plat sur un stade et y planter mon abri. Des riverains me proposent de l’eau et un peu d’électricité. Tout ne commence pas si mal.

7GIWoxuGn.Capture-decran-2020-09-25-a-23.png

Deuxième étape en passant par les rives de l’Yonne dans Auxerre, et un peu du canal du Minervois. Une montée à vélo harassante jusqu’à la basilique de Vézelay en fin de matinée à travers les ruelles pavées. Tout se paye, l’après midi à travers les monts du Morvan sera mon chemin de croix. Pour un athée comme moi c’est tout de même un comble. Autun approche, la chaleur est étouffante. Quelques kilomètres avant Autun je trouve un cimetière pour me laver et vais planter mon abri dans la campagne.

7GIWGA6mu.Capture-decran-2020-09-25-a-23.png

Troisième étape, il y a encore pas mal à monter avant de rejoindre la voie verte qui descend sur Cluny. J’y arrive un peu fourbu vers 16h. Les coteaux du Beaujolais ce ne sera pas pour cette fois ci, j’ai bien plus de facilité à les descendre, qu’à les monter. Donc, c’est reparti direction Mâcon et la plaine de la Bresse qui s’en suit. Bivouac du côté de Villard les Dombes, aux portes d’un cimetière situé en rase campagne sur une petite route peu passante. J’ai l’eau à portée de main et ne serai pas ennuyé par les voisins qui ne sont pas bruyants.

7GIXgBt2b.Capture-decran-2020-09-25-a-23.png

Quatrième étape, il n’y en a pas trop à faire pour rejoindre Grenoble où j’ai prévu de passer chez ma cousine pour faire un bon repas préparé par son anglais de compagnon et pourtant si bon cuistot, et dormir dans un vrai lit. Mais que ces 130km sont difficiles à avaler. Je fais les derniers kilomètres sur la voie verte qui longe le Drac en souffrance avec des difficultés pour suivre les autres cyclos en promenade. Dire que demain j’attaque le gros morceau qui va me mener sur Gap avec  2300m de dénivelés positifs. Comment vais-je pouvoir faire?

7GIXH4J7U.Capture-decran-2020-09-25-a-23.png

Cinquième étape, après un bon petit déjeuner j’emprunte les rues de Grenoble me dirigeant vers la montagne qui se dresse en face de moi. Je connais cette route pour l’avoir souvent pratiquée en voiture ou à vélo bien plus chargé, mais dans mon état actuel qu’est ce que cela va donner? On commence par la montée sur la Mûre, le gros morceau de la journée, et ça ne se passe pas trop mal. Après encore 2, 3 petites montées j’arrive pour le déjeuner sur Corps. Je me sens de mieux en mieux quelques kilomètres plus loin au passage du panneau Hautes Alpes. J’entrevois quelques uns des sommets qui me sont familiers et que j’aime tant grimper « à pied ». On plonge ensuite sur le Gapençais par le col de Manse, lieu de quelques épopées, notamment celle du Tour 2003 dans la descente vers Gap. Une descente sur la Bâtie neuve pour moi grand moment de bonheur, avec des virages serrés mais de la visibilité et peu de véhicules, descente avalée en quelques minutes. Enfin à Chorges, au pied de la dernière difficulté, 3 kilomètres pour monter vers la montagne, c’est le nom de la route, et pouvoir enfin prendre quelques jours de repos chez mes parents.

7GIY4MAex.Capture-decran-2020-09-25-a-23.png


Le Retour profitant de la fermeture à la circulation du col du Galibier, nos Anglais de voisins nous proposent d’aller le monter à vélo. Cela tombe pile poil avec la date prévue pour mon retour. Chouette, car évitera à nouveau d’emprunter l’itinéraire Gap Grenoble. La route n’étant pas passionnante et longue de Chorges à Briançon on décide d’y aller en voiture, re chouette c’est toujours ça de gagné. Un parcours différent de l’aller qui cette fois ci passera par Dijon.

7GJ3osEQv.Capture-decran-2020-09-26-a-00.s.png
le parcours sur Google Map
le parcours sous visuGPX

Première étape, une montée au Lautaret puis au Galibier dans un paysage qui devient montagnard comme je l’aime, mais plutôt à pied. Bon aujourd’hui c’est à vélo, dans le cas contraire il me faudra 3 semaines pour rentrer à Orgerus, alors on se fait une raison. De là-haut, vue sur la pointe des Cerces, la Barre des Ecrins et le Mont blanc. Après avoir récupéré mes sacoches et quelques Covid embrassades, je file vers Valloire, le col de la Croix de Fer et la vallée de la Maurienne moins riante. Je l’évacue dans l’après midi et termine sur Chambéry. Une grosse journée comme celle ci mérite bien un peu de réconfort: ce sera Hôtel restau, d’autant que j’ai récupéré ma CB, chauffe Marcel!

7GJ3F0mND.Capture-decran-2020-09-26-a-00.png

Deuxième étape, les jambes sont un peu raides après la journée d’hier. Heureusement ça commence doucement jusqu’au lac du Bourget. Passage par un tunnel à vélo à travers la montagne. Quelques encablures et litres de sueur plus loin, me voici à nouveau dans les Dombes et la Bresse où je pose mon bivouac juste avant la nuit.

7GJ49tYMR.Capture-decran-2020-09-26-a-00.png

troisième étape, je me suis ménagé une étape pas trop longue pour arriver tôt et avant les grosses chaleur de l’après midi à Dijon chez mon autre cousine. C’est fait en début d’après midi. Je file vers un marchand de cycles pour tenter de trouver une solution à mon mal au cul récurrent. Une belle selle, en plein parcours il fallait oser alors j’ose, ça ne pourra être pire. Soirée bien arrosée, on profite pleinement d’un Bouzeron suivi par un Givry premier cru, ça ne se refuse pas. Un petit Dijon by night avec mes hôtes, nous donne à nouveau soif. On ne s’est pas vu depuis des années alors les discussions vont bon train. La nuit sera courte.

7GJ4rWNKz.Capture-decran-2020-09-26-a-00.png

Quatrième étape, gros dilemme faut il rentrer en 2 jours et 2 grosses étapes ou bien prendre son temps sur 3 étapes raisonnables. S’il me fallait une excuse, la soirée d’hier  bien arrosée et ma courte nuit m’aide à décider, aussi bien sur cela que sur l’itinéraire qui devra être cool aujourd’hui. Un premier groupe de cyclistes rencontré sur la voie verte longeant le canal de Bourgogne, puis sur la D905 un peloton bien lancé, m’aident à faire quelques dizaines de kilomètres. Autour de midi c’est un orage qui m’envoie me réfugier dans un restau chinois pour en attendre la fin. Quelques nems plus tard je reprends ma route le long du canal de Bourgogne retrouvé, jusqu’aux abords de Tonnerre, ma destination du jour. Ce soir pas de bivouac, je tiens à bien me reposer et manger avec pourquoi pas boire un petit verre de montée de Tonnerre.

7GJ4MVDo4.Capture-decran-2020-09-26-a-01.png

Cinquième étape, la tête en l’air ça me connait. Ayant décidé de partir tôt pour éviter la chaleur je claque la porte de mon hôtel alors que tout le monde dort à l’intérieur, mon téléphone nonchalamment oublié sur le comptoir d’entrée. Je n’ai plus qu’à prendre mon mal en patience, faire le tour photos du village, prendre un café dans un bistrot ouvert en attendant que quelqu’un ouvre la porte. 1 heure plus tard, c’est bon et je peux enfin y aller. Aujourd’hui ça va pas mal et j’avale les 50 kilomètres qui me séparent de Joigny sans trop de difficulté, enchaine en direction de Courtenay pour une pause déjeuner et me voilà rapidement à Ferrières en Gâtinais. Après une petite visite de l’Abbaye, il ne me reste plus qu’a suivre le canal du Loing jusqu’à Nemours sur une piste cyclable goudronnée qui se transforme vite en chemin. Pas grave je fonce sans flancher, j’ai faim et soif.

7GJ53wNXa.Capture-decran-2020-09-26-a-01.png

sixième étape, c’est couvert ce matin et ça souffle nord ouest déjà à 6h, ma direction, dommage!! Le temps ne sera que menaçant, s’en suivra une bonne journée bien chaude vent de face, tout ce qu’il faut pour freiner mes ardeurs. Le parcours après Milly la forêt y contribue nettement, le vent souffle fort dès que l’on passe le nez en haut des bosses. J’essaie donc de me ménager dans les bosses car là haut c’est pire.
En fin de parcours malgré un bon coup de bambou j’en profiterai pour monter sur la place de l’église de Montfort et depuis la Queue monter vers Millemont pour éviter un passage à niveau fermé. Un bien chouette parcours de retour plus profitable que l’aller. Un retour aussi un peu plus confort, avec moins de bivouacs et plus de bons lits, qui m'ont permis de mieux récupérer, ça compte beaucoup pour prendre du plaisir. Malgré une dernière journée usante, j'ai déjà hâte d'enfourcher mon autre vélo plus léger pour aller rouler avec les copains. Ce sera fait le surlendemain.

7GJ5Rr4oL.Capture-decran-2020-09-26-a-01.png

Dernière modification par bruno7864 (27-07-2022 19:14:30)

Hors ligne

#2 26-09-2020 10:52:44

Shanx
Sanglier MUL
Lieu : Probablement au boulot :(
Inscription : 22-04-2012
Messages : 3 740
Site Web

Re : [Récit + liste] Aller retour à vélo Ile de France-Ht Alpes

Salut,

Merci pour le récit smile

Tu as une liste ?

Petite question : comme tu ne sembles pas renier une nuit à l'hôtel, pourquoi prendre un abri ? S'il fait beau, tu peux dormir à la belle étoile (sous un arbre ou un abri quelconque) ; s'il pleut, tu peux soit trouver un hôtel, soit trouver un abri quelque part.

D'ailleurs, avec quoi montes-tu ton abri ? J'imagine que tu n'as pas pris tes bâtons avec toi ?


← Mon blog : traversées à pied des Alpes, de l'Islande, de la Corse, des États-Unis - Japon en vélo
Mon trombi
"Heureusement qu'il y a RL pour m'éviter les genoux qui craquent et le dos en compote" - C. Norris
"La liberté est fille des forêts. C'est là qu'elle est née, c'est là qu'elle revient se cacher, quand ça va mal." - Romain Gary

Hors ligne

#3 26-09-2020 11:02:37

Greewy
Membre
Lieu : Belledonne
Inscription : 30-06-2011
Messages : 2 266

Re : [Récit + liste] Aller retour à vélo Ile de France-Ht Alpes

Sympa les cartes postales !

Pourquoi avoir pris 2,5kg de nourriture au départ ?

Hors ligne

#4 26-09-2020 12:09:35

Serval
Carpe diem
Lieu : Parti en longue promenade.
Inscription : 15-06-2018
Messages : 1 453
Site Web

Re : [Récit + liste] Aller retour à vélo Ile de France-Ht Alpes

Salut Bruno,

Joli parcours qui me rappelle des choses smile sauf que Joigny c'était à J12 et Autun à J27, pas à J1 et J2 ! big_smile


(Modification non justifiée = orthographe, typo, etc.)
Trombi | Lighterpack 2022 | De Paris au Salento : Liste 2020/Récit 2020/Récit+Liste 2021 |
« Jamais je n'ai tant pensé, tant existé, tant vécu, tant été moi, si j'ose ainsi dire, que dans [les voyages] que j'ai faits seul, et à pied. » (J.-J. Rousseau)

Hors ligne

#5 26-09-2020 13:06:54

thierry
Membre
Inscription : 13-04-2006
Messages : 4 338

Re : [Récit + liste] Aller retour à vélo Ile de France-Ht Alpes

Merci pour ce récit bien illustré. smile

Hors ligne

#6 26-09-2020 13:41:00

marcheur75
Membre
Inscription : 22-02-2009
Messages : 4 124

Re : [Récit + liste] Aller retour à vélo Ile de France-Ht Alpes

Merci pour ce récit et ces photos.

Pas de pluie sur les 10 jours de balade !

Avais-tu ce qui allait bien pour faire face au mauvais temps, au cas ou ?


Je n'ai pas lu tous les livres, hélas ! Mais la chair est réjouissante...

Hors ligne

#7 26-09-2020 15:32:46

kodiak
Pas assez léger, mon fils!
Inscription : 09-06-2014
Messages : 2 965

Re : [Récit + liste] Aller retour à vélo Ile de France-Ht Alpes

Comme Serval, impressionné par les distances que l'on couvre à vélo. Paris-Grenoble en 4 jours...

Comme Greewy, pourquoi option départ avec 2,5 kg de vivres?

Comme tout le monde, bravo pour cette belle rando et merci pour l'effort de mise en page du récit.


Lâche ce clavier, attrape ton sac et pars marcher!
Il y a toujours un objet plus léger que celui que tu portes dans ton sac : celui que tu as eu le courage de laisser chez toi.
« Strong, light, cheap, pick two » (*)

| k

Hors ligne

#8 27-09-2020 00:35:33

koreth
Hammocker !
Lieu : Montpellier, France
Inscription : 27-12-2018
Messages : 590

Re : [Récit + liste] Aller retour à vélo Ile de France-Ht Alpes

Ce que j'ai lu là est folie ! J'ai adoré, un grand merci pour le partage.

Si t'as le temps, avant Lundi, de nous mettre là une petite liste du matos emporté, peut-être que je pourrais en profiter wink

Seb


« La route ? Là où on va, on n'a pas besoin de route ! »
Sauf mention contraire, edit = corrections de fautes / typos

Hacker, Hiker, Trekker – Hammock Lover
Trombi

Hors ligne

#9 27-09-2020 16:09:32

bruno7864
partir, partir et découvrir
Lieu : toujours dans la Lune
Inscription : 11-10-2012
Messages : 2 009

Re : [Récit + liste] Aller retour à vélo Ile de France-Ht Alpes

voici ma liste.

Un parcours qui s'est déroulé avec peu de pluie, uniquement quelques goutes éparses et un orage sur deux heures en milieu de journée. Temps relativement chaud (trop pour moi) 25-32°C.

Le retour
Le poids du vélo complet à un peu plus de 19kg m'a bien fait souffrir dans les bosses, je n'ai plus mes jambes de 20 ans tongue . Je supporte aussi moins bien la chaleur, je dors moins bien, donc je récupère moins bien.
A l'époque, je dormais pendant un mois sur un petit matelas en mousse de 1cm. J'en suis incapable aujourd'hui, ou bien je dors 1-2h et puis après je passe la nuit à tourner dans tout les sens et le matin j'ai des douleurs partout. J'avais un vélo de presque 40kg. Avec près de 6000km dans les jambes en 2020 avant le départ de cette rando, j'étais persuadé que ce serait plus facile qu'avant surtout avec un vélo bien mieux optimisé. et bien non big_smile !!

Il est indispensable aujourd'hui pour moi,de faire les bons choix. Si gagner encore du poids sur le vélo, le bonhomme, peut m'aider cela ne suffit pas. Il est important que j'adapte la longueur de mes étapes, ne serait ce que pour mieux profiter, et ne pas finir écoeuré. Si je peux enchainer des journées de 8h à 10h de marche, 8h de vélo par jour devient rapidement un vrai calvaire, surtout si je ne peux pas bien récupérer. Un aspect à prendre en compte en priorité pour l'organisation de mes prochaines randos.

Ce qui était surdimensionné ou inutile
- La bouffe: bêtement j'en avais pris trop: le sec pâtes, semoule pour toute la durée de l'aller. L'avantage du vélo est que l'on étale plus de km, ce qui permet de croiser plus de lieux de ravitaillement possible. Au retour j'ai commencé à corrigé ça en en prenant moins.
- l'eau: un bidon plein me suffisait à chaque fois largement, entre deux points d'eau. Une mauvaise habitude est difficile à corriger. Même si j'en ai pris rapidement conscience j'ai eu du mal à l'appliquer.
- le deuxième cuissard: jamais utilisé. Je lavais celui que je portais et le remettais
- l'abri hexabavette: Cela me semble indispensable de garder un abri pour éviter les prises de tête, ne serait ce que pour se protéger de la rosée du matin. Celui ci est bien pour les gros temps en montagne, pas indispensable pour une utilisation en plaine. En possédant deux, un en cuben l'autre en skytex, je modifierai celui ci ou m'en fabriquerai peut être un autre sans bavettes et avec comme celui ci une entrée à zip pour me permettre un accès facile et soulager mon dos parfois douloureux big_smile
- le sac de couchage: dimensionné pour de la rando en altitude, j'ai vraiment crevé de chaud la nuit.
- le sac de bivouac: une fausse bonne idée. malgré une ouverture sur la moitié, rentrer le matelas le sac de couchage dedans sans frotter par terre est plus que difficile. Heureusement le sol n'étais pas humide et boueux lorsque je m'installais. Je préfère de loin le tapis de sol que j'attache aux 4 coins de l'abri qui me permet ensuite de mettre tout en place par dessus sans soucis.
- le réchaud gaz + cartouche 230g: dans ma campagne c'est bien difficile, sauf  monter à Paris de trouver un magasin qui vend des petites cartouches de gaz. ça faisait un peu lourd pour pas mal de repas que j'aurais pu prendre froid.
- mauvaise idée: au retour, j'ai troqué mon maillot de vélo pour un TS MC en mérinos. J'étais bien emmerdé sans poches dans mes vêtements pour mettre mon smartphone, mon portefeuille lorsque je m'arrêtais faire des courses, prendre un café.... En plus mon maillot rouge était bien plus visible sur la route que ce TS gris.

ce que je peux facilement changer (je les ai déjà)
- Des roues plus légères mais je voulais user celles ci d'abord
- La tige de selle diamètre 31,6.

ce que je pourrai faire d'autre avec des dépenses
- gagner un bon kg en remplaçant le cadre alu un peu raide donc pas tout confort par un cadre carbone, ainsi que le groupe (pédalier dérailleurs etc). Il y a toujours mieux et plus léger, mais je me fais violence pour ne pas le faire et mettre encore au rebut des objets qui fonctionnent. A ce propos, je regrette presque de ne pas avoir utilisé mon vélo habituel cadre CANYON carbone CF, pour ainsi n'en avoir qu'un seul. J'avais avant malheureusement fait le choix d'y monter un groupe électrique. Si ça fonctionne bien, c'est un peu riche pour de la rando.
- peut être ajouter un guidon triathlète, pour soulager les mains, les bras et mieux avancer face au vent

détailsmasseremplacement envisagémassegain
VELO93068911395
roue AvantFulcrum racing 900838MAVIC Ksyrium Elite680158
roue ArrièreFulcrum racing 9001074MAVIC Ksyrium Elite905169
blocage Avfulcrum60600
blocage Arfulcrum65650
pneu AvContinental ultra sport 700x25 tringle souple265Continental GP 4 saisons23035
pneu ArContinental ultra sport 700x25 tringle souple265Continental GP 4 saisons23035
chambre à air AVSchwalbe extralight76760
chambre à air ARSchwalbe extralight76760
cassetteShimano 105 11x343623620
chaîneShimano ultegra2502500
dérailleur avantShimano 105 + collier1271270
dérailleur arrièreShimano 105 chape moyenne2272270
leviers de freinShimano 1054834830
pédalierShimano 105 - plateaux 46X33 spécialité TA6926920
boitier de pédalierShimano BBR60-SM Ultegra BSC 68x34,876760
freinsShimano 1053793790
pédalesShimano M540 SPD3503500
guidonCanyon H17 Ergobar AL3003000
potencePotence carbone ali express 6° 100mm 31,8/28,61631630
bouchon potenceà vis alu25250
entretoises directioncarbone 45mm30300
selleBontrager Arvada Elite229selle + confort300-71
tige de selleali express flexible + adaptateur 27,2-31,6279tige de selle Diamètre 31,621069
collier tige de selleCollier de Selle XLC PC-B01 34,922220
guidoline + bouchonsSRAM60guidoline + épaisse600
câbles/gaines dérailleurShimano80800
câbles/gaines freinShimano1001000
accessoiresguide câble sous cadre - protections adhésives10100
porte bidon x 2 + fixationsplastique x2 + fixations74740
support smartphoneQuad Lock vélo23230
directionCANE CREEK IS41/I41 H1594940
fourcheAliexpress3673670
cadreCadre alu taille 58 fourche carbone BRANDX RD-01178517850
PORTAGE95989267
Porte bagages + fixationsTubus Airy titane3483480
bande velcro fixation sacoches arrièressangle 40mm + velcros21210
sacoche avantDIY XPAC VX07 + Cordura 500den137sacoche + petite7067
sacoches arrièresDIY XPAC VX07 + Cordura 500den4534530
TOTAL PORTAGE
DANS LES SACOCHES9107
vêtements14101020220
cuissard rechangeGobik2000200
chaussettes basses rechangeCEP35350
Tee shirt MLIcebreaker 150g/m21701700
pantalonForclaz 50 zip2502500
caleçonmerinos Icebreaker70700
tour de cou30300
bandana25250
veste de pluie à capucheHaglofs Lim 32502500
coupe vent MLSalomon Running90gilet APEX sans manches170-80
pantalon de pluieInov81000100
sac de rangement vêtementsDIY20200
paire de Tongs + sacLidl170
bivouac16761365311
abri hexa bavette skytex 32270abris hexagonal standard20070
11 piquets titane diam3x155mm607 piquets3921
mât carbone pliableAliexpress long 135cm + embout caoutchouc1081080
sac de bivouacDIY140tapis de sol cuben attaché à l’abri9050
matelas mousse 5mm 50x120cm90900
matelas gonflableSea To Summit3503500
oreillerSea to Summit40400
fixations matelas SDC11110
sac de couchage 350g duvetEnlightened Equipement550couette non cloisonnée 250g de duvet400150
sac rangement matelas770
sac rangement SDC15150
sac rangement abri/mat/piquets/sac de bivouac35sac rangement abri1520
cuisine614315299
popote titane 1,1L + couvercle titanealiexpress162avec couvercle alu DIY13723
cuillère titane14140
réchaud gaz50réchaud bois DIY76-26
briquet770
cartouche de gaz 230gD4350écorces bois ou allumes feu50300
couteau suisse mini21210
sac de rangement10100
hydratation22095125
2 bidons 0,6L1301 seul bidon7060
bouteille Soda 1,5L40bouteille d’eau 1,5L2515
filtre SAWYER mini50050
électronique959984-25
appareil photo CANON G5X mark I3733730
cellule solaire 3,5WDIY120cellule solaire 5-6W200-80
batterie USB 6400mAhdans boitier spécial DIY1201200
câble lightning Apple 1m25250
câble USB/micro USB 15cm880
chargeur secteur USBApple27270
éclairage Avtype torche D470le même qu’à l’arrière2050
éclairage Arbasique D425205
smartphone Iphone 7 + housse1831830
sac rangement APN660
zip lock accessoires électriques220
hygiène58580
brosse à dent + brossettes990
tube 30ml de dentifrice35350
savon (type hôtel)12120
ziplock220
divers1721720
crème solaire dans flacon 20ml20200
crème anti échauffements dans flacon 20ml25250
spray anti moustiquesentamé70700
anti douleurs20200
kit réparation (fil, aiguille, patch autocollants..)12120
lunettes correction X113130
bouchons d’oreille220
sac de rangement 3L10100
réparations vélo29523956
3 clefs hexagonales24240
chambre à air76760
rustines + colle + papier de verre11110
2 démontes pneu24240
gants caoutchouc10100
morceau de pneu880
flacon de 20ml d’huile11110
zip lock131pompe + compacte7556
pompe
nourriture + eau370517801925
1,2L d’eau12001 bidon d’eau uniquement600600
huile dans bouteille 250ml2002000
pâtes500250250
semoule4500450
condiments50500
saucisson2500250
gâteaux secs400300100
barres de céréales3603600
thé en sachet individuel25025
fruits secs2500250
sac de rangement20200
TOTAL VELO + BAGAGES19374158313583

Serval a écrit :

#585876Salut Bruno,

Joli parcours qui me rappelle des choses smile sauf que Joigny c'était à J12 et Autun à J27, pas à J1 et J2 ! big_smile

le revers de la médaille, plus tu vas vite, plus tu vois vite, moins tu en vois big_smile
C'est une des raisons pour lesquelles je reste plus adepte de la marche à pied. Je pense plutôt pour mes prochaines rando à vélo, l'utiliser comme moyen de déplacement entre deux points à visiter.

Edit : ajout liens

Dernière modification par bruno7864 (21-05-2021 19:38:56)

Hors ligne

#10 27-09-2020 18:53:58

Shanx
Sanglier MUL
Lieu : Probablement au boulot :(
Inscription : 22-04-2012
Messages : 3 740
Site Web

Re : [Récit + liste] Aller retour à vélo Ile de France-Ht Alpes

bruno7864 a écrit :

#585982Il est indispensable aujourd'hui pour moi,de faire les bons choix. Si gagner encore du poids sur le vélo, le bonhomme, peut m'aider cela ne suffit pas. Il est important que j'adapte la longueur de mes étapes, ne serait ce que pour mieux profiter, et ne pas finir écoeuré. Si je peux enchainer des journées de 8h à 10h de marche, 8h de vélo par jour devient rapidement un vrai calvaire, surtout si je ne peux pas bien récupérer. Un aspect à prendre en compte en priorité pour l'organisation de mes prochaines randos.

J'ai exactement le même ressenti : il est beaucoup plus facile de faire de longues journées de marche que de longues journées sur le vélo.

D'ailleurs, il est aussi beaucoup plus facile d'enchainer les longues journées à pied qu'à vélo. Peut-être est-ce parce qu'à pied on est loin des capacités maximales de notre corps, alors qu'en vélo on s'en approche plus ?

De même, j'ai plus de petites douleurs à pied, mais les douleurs à vélo sont souvent plus handicapantes (selles en premier, mais aussi le manque de récupération des cuisses).


← Mon blog : traversées à pied des Alpes, de l'Islande, de la Corse, des États-Unis - Japon en vélo
Mon trombi
"Heureusement qu'il y a RL pour m'éviter les genoux qui craquent et le dos en compote" - C. Norris
"La liberté est fille des forêts. C'est là qu'elle est née, c'est là qu'elle revient se cacher, quand ça va mal." - Romain Gary

Hors ligne

#11 27-09-2020 19:02:54

highpictv
dit "Hichpyche"
Lieu : Talence, Bidart ou Aragnouet
Inscription : 01-06-2005
Messages : 9 532
Site Web

Re : [Récit + liste] Aller retour à vélo Ile de France-Ht Alpes

Pas envie de passer en tubeless ?


- Mieux vaut être mort en vallée d'Aure que vivant en vallée de Campan (proverbe local) -
Mes randos dans mon trombino.

Hors ligne

#12 27-09-2020 19:55:01

bruno7864
partir, partir et découvrir
Lieu : toujours dans la Lune
Inscription : 11-10-2012
Messages : 2 009

Re : [Récit + liste] Aller retour à vélo Ile de France-Ht Alpes

highpictv a écrit :

#585998Pas envie de passer en tubeless ?

Sur mon autre vélo CANYON CF, je roule avec des tubeless en 25 depuis la fin du confinement. Malgré que je gonfle à 6 bars ald 7, je ne sens pas vraiment de différence. S'il est un peu plus léger, pour de la rando, le tubeless peut être pénalisant. Il te faut de toute façon une chambre si tu perces et que le trou est trop gros. Sur un petit trou il faut recharger en liquide anticrevaison pour assurer à nouveau l'auto réparation. Et puis expérience perso j'ai percé la semaine dernière avec. Il n'y avait sans doute plus de liquide, je n'en avais pas remis depuis le début. Cela a été une vrai galère de remonter le pneu (Mavic Yksion).

Dernière modification par bruno7864 (27-09-2020 20:18:49)

Hors ligne

#13 27-09-2020 21:49:46

highpictv
dit "Hichpyche"
Lieu : Talence, Bidart ou Aragnouet
Inscription : 01-06-2005
Messages : 9 532
Site Web

Re : [Récit + liste] Aller retour à vélo Ile de France-Ht Alpes

bruno7864 a écrit :

#586007

highpictv a écrit :

#585998Pas envie de passer en tubeless ?

Sur mon autre vélo CANYON CF, je roule avec des tubeless en 25 depuis la fin du confinement. Malgré que je gonfle à 6 bars ald 7, je ne sens pas vraiment de différence. S'il est un peu plus léger, pour de la rando, le tubeless peut être pénalisant. Il te faut de toute façon une chambre si tu perces et que le trou est trop gros. Sur un petit trou il faut recharger en liquide anticrevaison pour assurer à nouveau l'auto réparation. Et puis expérience perso j'ai percé la semaine dernière avec. Il n'y avait sans doute plus de liquide, je n'en avais pas remis depuis le début. Cela a été une vrai galère de remonter le pneu (Mavic Yksion).

Moi je roule en GP 5000 en 28 depuis plus d’un an et je trouve le bilan positif. Je gonfle entre 4 et 5 bar. On gagne un peu en confort même si ce n’est pas une révolution.
Mais je ne prend pas de chambre et je répare avec des rustines à l’intérieur du pneu en moins de 10 min sur le bord de la route. Ça fait quand même moins de matos à se promener.
Pour le liquide je trouve qu’il n’est pas nécessaire de recharger tant que ça.


- Mieux vaut être mort en vallée d'Aure que vivant en vallée de Campan (proverbe local) -
Mes randos dans mon trombino.

Hors ligne

#14 27-09-2020 22:33:15

Bilbox
Membre
Inscription : 17-04-2013
Messages : 4 987

Re : [Récit + liste] Aller retour à vélo Ile de France-Ht Alpes

bruno7864 a écrit :

#586007 S'il est un peu plus léger, pour de la rando, le tubeless

Non pas jusqu'à 28mm
0526b7b4764b7213a36567417038c9c683b130.png

Les avantages réels du tubeless c'est pour les pneus plus larges que 28, voire 32mm. Là où tu peux vraiment dégonfler.

Hors ligne

#15 27-09-2020 22:50:32

Greewy
Membre
Lieu : Belledonne
Inscription : 30-06-2011
Messages : 2 266

Re : [Récit + liste] Aller retour à vélo Ile de France-Ht Alpes

Peut-être que vous gonflez trop vos pneus en tubeless ?
Il faut dégonfler petit à petit jusqu'à ce que ça devienne flou et là, vous remettez un poil d'air (0,1 ou 0,2 bars).

Si vous avez l'impression de vous traîner, faites des tests avec capteur de puissance si vous avez ou testez-vous sur parcours connu. Vous serez surpris !

Hors ligne

#16 28-09-2020 00:20:20

bruno7864
partir, partir et découvrir
Lieu : toujours dans la Lune
Inscription : 11-10-2012
Messages : 2 009

Re : [Récit + liste] Aller retour à vélo Ile de France-Ht Alpes

Greewy a écrit :

#586034Peut-être que vous gonflez trop vos pneus en tubeless ?
Il faut dégonfler petit à petit jusqu'à ce que ça devienne flou et là, vous remettez un poil d'air (0,1 ou 0,2 bars).

Si vous avez l'impression de vous traîner, faites des tests avec capteur de puissance si vous avez ou testez-vous sur parcours connu. Vous serez surpris !

0,1 , 0,2 bars, je n'en suis pas à ce niveau de précision. En route, je n'ai que:
- mon doigt enfoncé dans le pneu pour juger lorque je gonfle un pneu
- la vue du pneu plus ou moins écrasé lorsque je roule
- le chcrouic chrcouic des pneus lorque je me mets en danseuse, pour m'indiquer qu'il faudra à mon prochain arrêt regonfler les pneus.
D'un autre côté, je fais + de 80kg, la pression recommandée pour moi n'est sous doute pas la même que pour toi.
Rome ne s'etant pas fait en un jour, je réapprends le vélo doucement avec ma propre expérience smile

Et sinon, il y a aussi plein d'autres trucs dans la liste que j'ai diffusé

Dernière modification par bruno7864 (28-09-2020 00:53:47)

Hors ligne

#17 28-09-2020 09:13:00

Greewy
Membre
Lieu : Belledonne
Inscription : 30-06-2011
Messages : 2 266

Re : [Récit + liste] Aller retour à vélo Ile de France-Ht Alpes

Pour rajouter 0,1 ou 0,2 bars, il suffit de remettre 2 coups de minipompe. pour savoir la pression dans tes pneus, tu mesures à une station service ou en rentrant sur ta pompe à pied.

Plutôt que de l'antimoustique, coudre une moustiquaire entre la tente et le tapis de sol ? Je vois que tu as déjà relié le tapis ! Je n'ai pas compris ce qu'était ton sac de bivouac ? C'est un bivy relié à la tente ??

Pour faire de longues journées, il faut que tu aies un vélo confortable. Tu dis que ton cadre est peu confortable et raide, peut-être voir là dessus ? Mais ça passe forcément par un changement ! Plutôt que de vouloir que tes deux vélos se ressemblent, tu devrais adapter chacun à leur usage. Plutôt que de vouloir gagner du poids à tout prix, il faut absolument intégrer le confort.

Tu dis vouloir attendre l'usure de tes roues avant changement. Avec de bons patins, surtout si tu fais peu de montagne, tu vas attendre longtemps !!

Dernière modification par Greewy (28-09-2020 09:57:06)

Hors ligne

#18 28-09-2020 15:05:12

bruno7864
partir, partir et découvrir
Lieu : toujours dans la Lune
Inscription : 11-10-2012
Messages : 2 009

Re : [Récit + liste] Aller retour à vélo Ile de France-Ht Alpes

Greewy a écrit :

#586063Pour rajouter 0,1 ou 0,2 bars, il suffit de remettre 2 coups de minipompe. pour savoir la pression dans tes pneus, tu mesures à une station service ou en rentrant sur ta pompe à pied.

qu'est ce que c'est que 0,1 bar lorsque tu as un bonhomme de 82kg + une machine de 19kg : A combien gonfles tu des pneus à chambre de 25mm dans ce cas? perso, je préfère m'en tenir à ma méthode visuelle, toucher, et bruit, elle a fait ses preuves. smile

Greewy a écrit :

#586063Plutôt que de l'antimoustique, coudre une moustiquaire entre la tente et le tapis de sol ? Je vois que tu as déjà relié le tapis !

et, comment fais tu lorsque tu n'es pas sous ton abri? smile

Greewy a écrit :

#586063Je n'ai pas compris ce qu'était ton sac de bivouac ? C'est un bivy relié à la tente ??

7GN8MrTIl.IMG_8100.s.jpeg
un truc comme ça

Greewy a écrit :

#586063Pour faire de longues journées, il faut que tu aies un vélo confortable. Tu dis que ton cadre est peu confortable et raide, peut-être voir là dessus ? Mais ça passe forcément par un changement ! Plutôt que de vouloir que tes deux vélos se ressemblent, tu devrais adapter chacun à leur usage. Plutôt que de vouloir gagner du poids à tout prix, il faut absolument intégrer le confort.

je ne cherche justement pas à gagner du poids à tout prix, surconsommation etc.

J'en ai pas parlé plus haut, mais côté vélo, mes principaux soucis sont des douleurs et des rougeurs au cul lorsque les sorties durent trop longtemps (4, 5 heures). Lorsqu'on fait une longue sortie avec les copains, sur les conseils d'une double Brestoise, je me mets de temps à autre en danseuse pour soulager cette partie douloureuse. J'ai essayé tout un tas de crèmes, tout un tas de selles sans que ce soit efficace. Je pense sincèrement que les cuissards d'aujourd'hui avec leur silicone partout y sont pour quelque chose coté rougeurs. Jeune j'avais déjà ce soucis de mal au cul sans l'irritation. L'inconfort dû à la raideur du cadre est annexe par rapport à ça, d'autant plus qu'avec le vélo chargé je ressens moins les secousses de la route lorqu'il y en a. Ma priorité côté vélo reste de régler ce problème de douleurs mal placées avant d'aller plus loin.

Greewy a écrit :

#586063Tu dis vouloir attendre l'usure de tes roues avant changement. Avec de bons patins, surtout si tu fais peu de montagne, tu vas attendre longtemps !!

Par chez moi, les patins n'ont pas passé l'hiver, et il m'a fallu 4 mois pour être sur la ferraille. Donc pas besoin d'aller en montagne pour ça. Tout dépend du kilométrage que tu fais, si tu roules souvent serré en groupe, de ton propre poids etc. Sinon pardonne moi, je ne vois pas le rapport avec les roues

Dernière modification par bruno7864 (28-09-2020 15:38:15)

Hors ligne

#19 28-09-2020 15:37:14

moby59
à l'école des MUL
Inscription : 08-06-2006
Messages : 1 173

Re : [Récit + liste] Aller retour à vélo Ile de France-Ht Alpes

Merci pour ce récit + retour d'expérience... ça me donne vraiment envie de repartir !

Pour l'instant je tweake un peu mon vélo (route) actuel pour rouler sur un peu autre chose que du bitume bien lisse, j'ai monté des pneus de 28... ça touchait de partout sad J'ai affiné les réglages, ça passe... enfin ça passait... jusqu'à la première pluie : pneu mouillé + sable collé = ça retouche de partout. Je suis un peu dégouté.

Du coup lire ton récit avec un périple à base de pneus de 25 ça me rassure... c'est possible quoi smile

J'aime aussi pas mal ton approche qui conserve les 2 sacoches arrière. J'ai hâte de voir la section velo se développer pour voir un peu plus de comparaisons bikepacking/sacoches. En effet même si j'aime bien l'esthétique du bikepacking, pour l'instant (je n'ai pas testé je précise), ça me donne l'impression d'un concept qui repart avec des idées neuves, de bonnes idées, mais qui oublie aussi l'évolution de la sacoche : étanchéité, facilité pour l'attacher/détacher du vélo et la transporter en dehors du vélo...
Donc dire "les sacoches ça gigotte de partout" et comparer ça à une sacoche de selle qui fait à peu près pareil, juste pas dans la même direction hum je suis dubitatif. Même chose pour la facilité d'accès au contenu de cette sacoche de selle ou encore les X sangles pour décrocher une sacoche de cadre...

Dernière modification par moby59 (28-09-2020 15:48:50)

Hors ligne

#20 28-09-2020 15:44:45

bruno7864
partir, partir et découvrir
Lieu : toujours dans la Lune
Inscription : 11-10-2012
Messages : 2 009

Re : [Récit + liste] Aller retour à vélo Ile de France-Ht Alpes

moby59 a écrit :

#586097Du coup lire ton récit avec un périple à base de pneus de 25 ça me rassure... c'est possible quoi smile

Si ça peut te rassurer dans les années 80 je suis allé jusqu'à Istanbul avec du 23mm. Aujourd'hui ce serait une hérésie  smile

Dernière modification par bruno7864 (28-09-2020 15:52:49)

Hors ligne

#21 28-09-2020 15:55:19

kenji
Membre
Inscription : 01-04-2015
Messages : 311

Re : [Récit + liste] Aller retour à vélo Ile de France-Ht Alpes

Merci pour ce récit Bruno, les régions par lesquelles tu es passé ont l'air très belles !

Concernant le confort, j'ai tiré quelques enseignements personnels de mes récentes expériences à vélo :

Sur mon vieux route en acier j'avais mal aux ischions assez rapidement, au bout de 8 heures de vélo je pense, avec un cuissard plutôt cheap (D4 peau bleue, sans bretelles), des pneus souples en 28 mm, une selle Italia avec du gel. Je pensais que le problème venait de la selle.

En passant sur mon nouveau vélo, j'ai pu enchainer des journées de plus de 12 heures de selle sans souci, avec la même selle, mais avec un meilleur cuissard deux fois plus cher (Rapha Pro Team), et surtout les mêmes pneus (Panaracer Gravelking) mais cette fois ci en 42 mm. J'ai tenté de faire deux jours sans cuissard une fois (400 km en tout), bon là quand même c'était limite à la fin, j'avais un peu mal aux ischions.(Je précise que je vais plus vite avec ce vélo qu'avec mon route, même sur du bon bitume; et dans les deux cas je gonfle très peu les pneus)

Tout ça pour dire que je pense qu'un très bon cuissard avec une peau de qualité peut faire une grande différence, et qu'ensuite si ça ne suffit pas, il faut essayer des pneus les plus souples possible et les plus larges possible dans la limite des possibilités du cadre.
Le surpoids que ça apporte en vaut vraiment la peine si le confort est amélioré, et sur le plat ce ne sera pas pénalisant dans le cas d'une rando en solo (le rendement sera même amélioré si les routes sont mauvaises).

Hors ligne

#22 28-09-2020 17:04:34

Greewy
Membre
Lieu : Belledonne
Inscription : 30-06-2011
Messages : 2 266

Re : [Récit + liste] Aller retour à vélo Ile de France-Ht Alpes

Avec des patins de base genre shim ultegra ou lx, je finissais les patins en même pas 1000km et les jantes en 10-12000km.

Avec de très bons patins genre koolstop saumon, je n'arrive pas à les finir et j'use vraiment beaucoup moins les jantes à tel point que je ne connais pas leur longévité.

Pour le poids total, je ne suis pas du tout un poids plume, tu rajoutes le vélo de ville tout équipé et les affaires : ordi, gamelle... Le poids total à freiner doit être le même. Sur du vélotaf en ville dense, tu freines tout le temps et tu roules aussi par tout temps, surtout quand tu as des horaires fixes (et que du coup, tu ne peux pas attendre 15 minutes que l'averse passe)

Dernière modification par Greewy (28-09-2020 17:13:14)

Hors ligne

#23 28-09-2020 17:24:15

Bilbox
Membre
Inscription : 17-04-2013
Messages : 4 987

Re : [Récit + liste] Aller retour à vélo Ile de France-Ht Alpes

kenji a écrit :

#586102Tout ça pour dire que je pense qu'un très bon cuissard avec une peau de qualité peut faire une grande différence, et qu'ensuite si ça ne suffit pas, il faut essayer des pneus les plus souples possible et les plus larges possible dans la limite des possibilités du cadre.

Pneus souples oui, mais c'est aussi plus fragile. Perso le mal aux ischions et je pense que ça peut passer aussi avec le temps passé sur la selle wink (je fais 35h/semaine de vélo sans cuissard)... je sais plus qui avait parlé en bien de Ozio? https://www.ozio.eu/c/homme/cuissards-homme/

Dernière modification par Bilbox (28-09-2020 17:24:34)

Hors ligne

#24 28-09-2020 18:00:32

Greewy
Membre
Lieu : Belledonne
Inscription : 30-06-2011
Messages : 2 266

Re : [Récit + liste] Aller retour à vélo Ile de France-Ht Alpes

pour la selle, est-ce que tu as mesuré l'espace entre tes ischions en boutique ou sur un carton ? Cette largeur n'est pas tout liée à ta physionomie générale. Est-ce que les selles avaient une largeur adaptée à ta morphologie ?

Comme Bilbox, l'habitude aide à avoir le cul tanné... Je trouve que le vélotaf/véloutilitaire aide beaucoup parce que c'est fréquent, régulier et suffisamment court pour ne pas blesser.

Tu peux également essayer les vêtements de triathlon ou les shorts de VTT.

Hors ligne

#25 28-09-2020 18:02:05

bruno7864
partir, partir et découvrir
Lieu : toujours dans la Lune
Inscription : 11-10-2012
Messages : 2 009

Re : [Récit + liste] Aller retour à vélo Ile de France-Ht Alpes

Bilbox a écrit :

#586114Perso le mal aux ischions et je pense que ça peut passer aussi avec le temps passé sur la selle wink

salut docteur Bilbox,

un diagnostic et une prescription par internet ça n'est pas chose facile, surtout sans avoir questionné le patient big_smile

8000km cette année malgré 2 mois de confinement sans rouler, ça doit être ça, il doit me manquer encore quelques km pour ne plus avoir mal au cul.

et pour les rougeurs au cul type allergiques que proposes tu?


Bilbox a écrit :

#586114(je fais 35h/semaine de vélo sans cuissard)

tu es livreur?

Greewy a écrit :

#586111Pour le poids total, je ne suis pas du tout un poids plume, tu rajoutes le vélo de ville tout équipé et les affaires : ordi, gamelle... Le poids total à freiner doit être le même. Sur du vélotaf en ville dense, tu freines tout le temps et tu roules aussi par tout temps, surtout quand tu as des horaires fixes (et que du coup, tu ne peux pas attendre 15 minutes que l'averse passe)

persuadé que tu fais un peu de vélo en dehors du vélotaf. Il y a quand même une différence entre faire 100 150 bornes d'affilé et le vélotaf non? Sinon propale, samedi ou dimanche tu mets ton vélo dans le train et départ des groupes UVO sur la place d'Orgerus à 9h retour 12h-12h30 au même endroit. Ne te fais pas de bile y a tous les niveaux et même des Parisiens dans le club. Les 3 premières séances ne nécessitent aucun engagement smile

Dernière modification par bruno7864 (28-09-2020 18:18:54)

Hors ligne

Pied de page des forums