#1 26-07-2009 19:54:38

pierrot22
marcher pour voyager
Lieu : Rennes
Inscription : 19-10-2008
Messages : 1 705
Site Web

[Sac à dos][Fini] Et le sursac devint un sac à dos

Après plusieurs mois de réflexion sur le sujet, j'ai un un "flash" hier soir, et voilà le premier proto cet aprem smile

merci à Denq et son toutanmesh qui m'a pas mal inspiré : on a pas tout à fait la même façon de voir les choses, mais je lui ai repiqué quelques bonnes idées big_smile


Ce qui me turlupinait depuis un moment, comme le dit le titre, c'est l'utilisation du sursac comme sac à dos.

Mon sursac est un décahtlon, modèle de base à 25€ non respirant, mais j'ai pas prévu de le remplacer pour l'instant, y'a plus light (480g sans housse) mais il me donne satisfaction, et il est rassurant niveau robustesse. J'ai choisi un duvet en synthétique pour ne pas avoir peur de la condensation.

Mon cas est un peu particulier : je pars 6 mois ou 1 an en Italie l'an prochain (études, p'tet stage), onc je cherche à minimiser le poids total et le nombre d'objets que j'emporte.
C'est pour ça que ce proto réutilise la ceinture et les bretelles de mon sac de voyage, un jansport de rando modèle "mulet".  Du coup, sur la ceinture et les bretelles on peut faire beaucoup plus light, mais pour moi c'est intéressant parce que ça veut dire que j'ai pas à emmener de sac à dos pour la rando, je réutilise des morceaux du sac de voyage.

Je profiterai de mes week-ends pour visiter, notamment les villes, donc il me faut quelque chose de pas trop moche non plus.


Voilà l'idée de base, croquée vite fait hier soir : tout est dans le pliage du sursac, et l'organisation du sac smile
e7d4081d79c66c319ad7992941810tt.jpg

Point de départ : mon Cat's Meow
7c62e820791567a587411cec6a192t.jpg

Je l'enfile dans le sursac, premier noeud :
cc6aa39035b3cd0b4930cdf6af43at.jpg

Je retourne le sursac comme une chaussette :
1dfc1c53aefe3ff0e061db0bd35c9t.jpg

on a maintenant double épaisseur de sursac. Le côté "extérieur" est l'intérieur du sursac, qui est sec : ça a toute son importance quand on sait que ça va toucher le matelas ensuite, faut pas que le contact avec le sursac mouillé de la nuit trempe le matelas !

re-noeud
cc4106bb36ec68b1634673154db55t.jpg

Le matelas utilisé pour le proto est un autogonflant D4 type mulet, qui sera remplacé par un mousse recoupé :
0b4b37b69952d87103c434e6594a3t.jpg

Je l'enroule autour de mon paquet :
ec63e1ad7ed4a608ecbfd8dacf8b0t.jpg
y'a de l'espace libre du côté "haut" de la photo, permettant de mettre le bazar ensuite.

je retourne une dernière fois comme une chaussette, par-dessus le matelas :
455dd2a2620a600396ebdc0b3ab40t.jpg

on a un ensemble bien rigide, et étanche. On peut rajouter le reste du matos dans l'espace restant


maintenant, on transforme ce barda en sac à dos !

bretelles de mon jansport et "pad" pour les omoplates :
781cb809dbf54c7de5540c672ac9bt.jpg

ceinture du jansport :
12efee58a7c68ef184dcf7b5b73e2t.jpg

proto grossier d'armature, à partir des armatures du jansport et d'une règle en métal :
f8fae9bcf1a17668d7fe355b7caa0t.jpg
plus tard, tout ça sera replacé par de l'epoxy, 30% plus léger que l'alu, et plus souple. OU l'armature sera complètement supprimée si ça passe smile

montage de la ceinture et les bretelles sur l'armature :
c861cd429e7003566ddeeab628298t.jpg
f33873c8807569c9ab0047be104a3t.jpg

montage du paquet sur l'armature :
c0bcbce8ddebe32865886b0c15ac4tt.jpg
ebd96235579a5af321dc8f5b0fa33tt.jpg
10d65acca7ad5b839c1227a2186f9tt.jpg
116bc30576c66e2af544d2f4b2713tt.jpg

Voilà, à part les sangles pour le bas des bretelles qu'il faut ajouter, un sac opérationnel, monté en quelques minutes, avec du matos que j'ai déjà smile


La question de n'importe quel MUL : combien ça pèse c'taffaire ??

408 ceinture
260 bretelles
100 armature epoxy (facultative ?)
088 pad omoplates
----
856 g

ajouter à ça les sangles, un peu de mesh pour faire des poches filet sur les côtés, on reste sous le kilo, pour un sac gratuit, très confortable (ceinture et bretelles faits pour 25kg). Et en plus c'est parfaitement étanche.
J'explose pas les records, mais là n'est pas le but, ce qui m'intéresse c'est qu'au final, dans mon barda total (vie et rando confondus), mon sac de rando ne pèse que les 100g de l'armature.

Le pad des omoplates pourra aller sous le matelas, dans le creux des reins. Il faudrait aussi un petit rembourrage dans le dos au niveau de la ceinture (environ 60g) parce que je transpire beaucoup du dos donc il me faut de l'espace.


J'ai testé sans le sac de compression du duvet, mais c'est beaucoup plus galère, le sursac est trop large pour compresser le duvet.


Voilà voilà, je suis pas mécontent du résultat, mais y'a encore du taf, alors hésitez pas à critiquer !

Hors ligne

#2 27-07-2009 02:17:00

lescroqueurs
Membre
Inscription : 31-03-2008
Messages : 198
Site Web

Re : [Sac à dos][Fini] Et le sursac devint un sac à dos

Salut Pierriot,

C'est pas mal du tout ton histoire... ça donne à réfléchir quand on croit avoir déjà tout exploré (je ne parle pas pour moi!!).

Trois remarques:
Déja, tu mets combien de temps pour monter tout ça et jusqu'à quel poids/volume tu penses que ça va tenir?
Le fait que ça ne soit pas respirant ne va pas faire moisir tes affaires si elles sont un peu humides??

En fait, félicitations quand même, c'est de la belle ouvrage.

Bon courage pour les améliorations que tu compte faire...

Ludovic

Hors ligne

#3 27-07-2009 07:47:44

LeNovice
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 28-08-2008
Messages : 1 092

Re : [Sac à dos][Fini] Et le sursac devint un sac à dos

Excellent !
Il n'y a plus qu'à optimiser le poids des la ceinture et des bretelles et tu seras dans le XXXXMUL.
keep going.


devise de la MUL fanatique : "rien c'est déjà trop"  tongue
devise d'Audiard (je crois)  : "la brute qui marche va beaucoup plus loin que le sage qui réfléchit." wink

Hors ligne

#4 27-07-2009 11:52:01

pierrot22
marcher pour voyager
Lieu : Rennes
Inscription : 19-10-2008
Messages : 1 705
Site Web

Re : [Sac à dos][Fini] Et le sursac devint un sac à dos

ludo :

1. j'ai pas mesuré, exactement
à vue de nez 10 minutes pour le montage complet (hors compression du duvet), c'est-à-dire plier le sursac et assembler l'armature, puis mettre le paquet sur l'armature. Avec une armature et des sangles mieux faites, y'a moyen de descendre sous les 5 minutes je pense. Je compte bosser sur l'armature, pour que la nuit elle serve d'arceau pour mon sursac au niveau de la tête (voir l'abri de ChP sauf que je n'aurai un arceau qu'à la tête.
Pour le montage si l'armature est déjà assemblée (cas de couchage à l'arrache en mode "j'enfile le sursac comme une chaussette et je m'endors avant d'avoir touché le sol"), le pliage du sursac est très rapide, 2 minutes à vue de nez, et pour le monter sur l'armature, avec des sangles mieux étudiées ça se fera en un clin d'oeil.

2. ça m'inquiète aussi. Mes randos de l'année prochaine seront la plupart du temps sur 1 week-end, avec 1 ou 2 nuits, donc le problème se pose pas vraiment, mais si je veux partir sur une plus longue durée, ça pourrait poser problème.
Faudrait voir pour une possibilité de ne pas mettre dans le sursac, mais dans un mesh (voir le toutanmesh) pour les sécher.
Mais d'ici des randos plus longues, j'ai le temps de voir venir. Pour de la longue durée, je prendrai probablement un sursac respirant en gore-tex ou un truc du genre. J'ai pas de surplus militaire par chez moi, mais il parait qu'on en trouve des bons dans certains surplus smile
En même temps, l'emballage dans des sacs étanches est assez utilisé par les marcheurs légers, par exemple le sac de l'arctic 1000 qui m'a donné l'idée du sac étanche sur armature
ulaarcticpackharness.jpg

3. t'as oublié ta 3ème remarque lol wink


lenovice : pour du xul, on peut supprimer totalement bretelles et armature, en utilisant intelligemment le sursac y'a moyen de le transformer en sac monobretelle assez ergonomique, j'avais trouvé un pliage pas trop mal, faudra que je refasse un test et que je fasse des photos. Pas forcément très confortable au niveau transpiration puisque le tissu étanche est en contact direct avec les vêtements, mais difficile de faire plus léger big_smile
Ou encore, coudre bretelles et ceinture (ou pas) directement au sursac, façon Z-pack.
J'y pense aussi pour des randos quand il fait pas trop chaud et plutôt hors de la civilisation.

Hors ligne

#5 27-07-2009 14:38:07

lescroqueurs
Membre
Inscription : 31-03-2008
Messages : 198
Site Web

Re : [Sac à dos][Fini] Et le sursac devint un sac à dos

pierrot22 a écrit :

ludo :


3. t'as oublié ta 3ème remarque lol wink

Non, ma troisième (en fait deuxième wink ), c'était le confort en fonction du poids/volume car tu dis que l'ensemble est rigide mais avec plus de choses, le tout tient bien, ça ne glisse pas sur l'armature?

Sinon, merci pour les autres réponses smile smile

Je pense en effet qu'un sursac respirant serait mieux quoique s'il est doublé, il ne doit plus être très respirant?! Mais c'est vrai que je raisonne toujours pour du long cours alors que sur des ballades de 2-3j, c'est tout à fait négligeable wink

ludo

Hors ligne

#6 27-07-2009 15:48:52

LeNovice
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 28-08-2008
Messages : 1 092

Re : [Sac à dos][Fini] Et le sursac devint un sac à dos

pierrot22 a écrit :

lenovice : pour du xul, on peut supprimer totalement bretelles et armature, en utilisant intelligemment le sursac y'a moyen de le transformer en sac monobretelle assez ergonomique, j'avais trouvé un pliage pas trop mal, faudra que je refasse un test et que je fasse des photos. Pas forcément très confortable au niveau transpiration puisque le tissu étanche est en contact direct avec les vêtements, mais difficile de faire plus léger big_smile
Ou encore, coudre bretelles et ceinture (ou pas) directement au sursac, façon Z-pack.
J'y pense aussi pour des randos quand il fait pas trop chaud et plutôt hors de la civilisation.

Super ton idée de mono-bretelle, je suis impatient de savoir jusqu'à quel poids l'idée est applicable.

Si cela t'intéresse, j'ai un exemple de ceinture de hanche à fabriquer en moins d'heure et environ 150 gr.

Sois prudent lorsque tu auras un sursac respirant en Goretex, je crains qu'il ne supporte pas les "tirebouchonages" et plis très serrés. Le Goretex est plutot fragile, j'en ai des souvenirs professionnels cuisants (mais j'utilisais du Goretex "pur").
Quelle est l'expérience des autres membres avec les sursacs en Goretex ou MP+ sur leur résistance ?

A+


devise de la MUL fanatique : "rien c'est déjà trop"  tongue
devise d'Audiard (je crois)  : "la brute qui marche va beaucoup plus loin que le sage qui réfléchit." wink

Hors ligne

#7 28-07-2009 07:41:00

pierrot22
marcher pour voyager
Lieu : Rennes
Inscription : 19-10-2008
Messages : 1 705
Site Web

Re : [Sac à dos][Fini] Et le sursac devint un sac à dos

ludo :
pour le volume, c'est un peu comme tu veux : plus tu roules le duvet et le matelas serrés, moins il y a de volume. Si avec le duvet tu fais plutôt une forme large et pas trop haute, tu augmentes le volume du sac. Mon duvet est un synthé pas très light parce que je voulais du costaud (je préfère du matos plus solide et plus lourd, je cherche pas l'ultralight à tout prix, mais un matos efficace et fiable). Mais avec un warmth de 400g ça diminue carrément le volume smile

Pour le poids, vu que la ceinture et les bretelles viennent d'un 80L (que j'ai déjà porté à 23 kilos en déménageant), je me fais pas de souci pour le confort. Reste la résistance du sursac, mais une fois le sanglage mieux étudié, ça devrait plus craindre de ce côté. A mon avis, c'est largement assez solide et confortable pour le barda d'un MUL smile

Pour l'instant, ça glisse sur l'armature, mais le sanglage était à l'arrache, pour le principe. En vrai, je vais prévoir une ou 2 sangles sous le sac, et ça permettra aussi de fixer quelque chose en cas de besoin.

lenovice :
le monobretelle, si je l'utilise, ça sera en mode XUL donc : duvet robuste mais pas de matelas, pas de réchaud, bouffe minimaliste façon lait en poudre, etc. Je dirais 1 kilo hors bouffe, plus 1.5kg pour le duvet et 500g pour le sursac, ça fait 3 kilos hors bouffe et flotte, sursac compris. J'vais essayer de trouver une forme sympa ce soir smile

merci pour le goretex, je me méfierai. Il y a moyen d'utiliser le même principe en faisant moins de plis je pense smile

Hors ligne

#8 28-07-2009 07:53:44

FB
Membre
Lieu : Luchon (31), La Forêt F (29)
Inscription : 16-04-2006
Messages : 499
Site Web

Re : [Sac à dos][Fini] Et le sursac devint un sac à dos

pierrot22 a écrit :

le monobretelle, si je l'utilise, ça sera en mode XUL donc : duvet robuste mais pas de matelas, pas de réchaud, bouffe minimaliste façon lait en poudre, etc. Je dirais 1 kilo hors bouffe, plus 1.5kg pour le duvet et 500g pour le sursac, ça fait 3 kilos hors bouffe et flotte, sursac compris. J'vais essayer de trouver une forme sympa ce soir smile

Grandma Gatewood, on t'a reconnue smile

Dernière modification par FB (28-07-2009 07:54:53)


François

Hors ligne

#9 28-07-2009 17:23:13

pierrot22
marcher pour voyager
Lieu : Rennes
Inscription : 19-10-2008
Messages : 1 705
Site Web

Re : [Sac à dos][Fini] Et le sursac devint un sac à dos

lol j'ai pas cette prétention, ce qu'elle a fait est admirable, et même en étant disciple débutant de la simplicité volontaire, ça parait carrément dingue, et c'est un sacré exemple !

Le sac à dos n'a qu'une fonction : transporter son matériel. Si cette fonction peut être remplie par un des composants du "matériel", alors il n'a plus de raison d'exister. Et hop, 600g d'un coup, gratuitement.

Le coup de la couverture comme besace a été repris par David Manise (entre autres), il en a parlé y'a pas très longtemps, (p'tet bien dans le sujet sur le matos militaire ?). C'est vrai que c'est une forme confortable, surtout si le duvet n'est pas compressé dans un sac "boudin" mais plutôt à plat. 'fin j'arrête de blablater, je devrais avoir des photos à montrer ce soir smile


Pour ceux qui ne connaissent pas mémé gatewood et les sadhus :
http://en.wikipedia.org/wiki/Grandma_Gatewood
simplicité volontaire dans le bivouac

Hors ligne

#10 28-07-2009 17:33:08

LeNovice
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 28-08-2008
Messages : 1 092

Re : [Sac à dos][Fini] Et le sursac devint un sac à dos

pierrot22 a écrit :

... je devrais avoir des photos à montrer ce soir smile...

yes !


devise de la MUL fanatique : "rien c'est déjà trop"  tongue
devise d'Audiard (je crois)  : "la brute qui marche va beaucoup plus loin que le sage qui réfléchit." wink

Hors ligne

#11 28-07-2009 20:46:19

FB
Membre
Lieu : Luchon (31), La Forêt F (29)
Inscription : 16-04-2006
Messages : 499
Site Web

Re : [Sac à dos][Fini] Et le sursac devint un sac à dos

pierrot22 a écrit :

lol j'ai pas cette prétention, ce qu'elle a fait est admirable, et même en étant disciple débutant de la simplicité volontaire, ça parait carrément dingue, et c'est un sacré exemple !

C'est aussi comme cela que je l'entendais smile


François

Hors ligne

#12 29-07-2009 00:22:22

pierrot22
marcher pour voyager
Lieu : Rennes
Inscription : 19-10-2008
Messages : 1 705
Site Web

Re : [Sac à dos][Fini] Et le sursac devint un sac à dos

Bon alors, voila des news.

Premier test : duvet un peu comprimé, dans son filet. Le but était de faire une "galette" assez plate pour bien aller contre le dos.

9b92b1ab498da2d33fa2a56791096t.jpg


Le côté ouverture permet de stocker les choses qu'on veut garder accessibles facilement pendant la journée
d16c533f5d6cf7c281a6e075a4155t.jpg

vous connaissez la bague avec le serpent qui se mort la queue ?
556416ce29f9575fe4ae617a5eb28t.jpg

Le fil du serrage sert à bloquer le tout
29d85878d558fca5b07ff9724300at.jpg

et voilà le barda
aacd20c28a68a7815097333b88e0ft.jpg

Sur le dos
b11c1d85c9c0833a06ff7093fe039t.jpg
282286c15438d3cd70c40db345170t.jpg

Ca tient bien chaud, mais suivant la saison, c'est pas forcément un désavantage... Sinon, le duvet étant pas trop compressé, c'est assez mou, ça suit la forme du dos.
A voir avec un peu plus de poids, là au total j'avais même pas 2 kilos sur le dos.

J'ai testé ensuite avec le duvet dans sa housse de compression :
da220e80ec33e161f5e04c04d2d48t.jpg
ba6b73c3415de1071a3678b620105t.jpg
très inconfortable ! La forme cylindrique et rigide dans le dos, on oublie...

Le coup de l'écharpe pour la 3ème jambe du sac, c'est pas mal.


3ème test :
il fallait compresser mieux le duvet en gardant la forme de galette. Le mieux, c'est une housse "sous vide" pour ça. J'avais justement un sac poubelle à portée de main big_smile

4927adad3eb3d1f321f0d8869d911t.jpg
Y'a moyen de compresser plus, mais j'ai eu peur que le sac lache. Avec un sac plus robuste, je pourrais aller plus loin, et ensuite donner la forme que le veux à la surface en contact avec le dos.

8d609a810a4dfd0bc25ae82e4fc75t.jpg
Bingo ! Moins volumineux, contact avec le dos pas désaagréable, avec l'écharge ça a l'air stable.


Finalement, je me demande si je vais me faire ch... avec ceinture, armature et compagnie lol la solution de simplicité est plus confortable que je le croyais.

Y'a encore de la place pour l'indispensable, et comme je serai proche de la civilisation, j'aurais pas plus de 2 jours d'autonomie en bouffe. Restent les 2 litres de flotte, mais la poche à eau doit pouvoir se loger dans la partie "ventrale", en plus ça équilibrerait.

A la place de l'écharpe, je verrais bien un genre de filet qui entoure le milieu du sac, pour servir en même temps de poche à bazar (j'aime pas avoir des choses dans mes poches de futal) et de départ pour la 3ème jambe. Et aussi pour pouvoir accrocher la veste étanche ou le poncho dessus quand c'est mouillé.

A gérer aussi : dans le sens où je l'ai mis là, la flotte ruisselant sur la partie verticale sur le ventre risque de couler à l'intérieur du sursac. Il faudra inverser le haut et le bas.

Et l'usure, les cordes comme sur les tests ça va pas le faire, ça va user très vite le sursac.

Pour éviter de suer du dos, j'ai pensé à coller une couche de matelas mousse, le problème c'est qu'il se trouve à l'extérieur du sursac donc :
- s'il pleut la journée, il ne pourra pas aller dans le sursac la nuit
- s'il ne va pas dans le sursac, il sera toujours aussi mouillé le matin
rha...


ça me plait bien cette histoire en tout cas, à creuser encore smile


edit : et le poids malheureux !!
2000 g pour le sursac et le duvet dans son sac poubelle

Dernière modification par pierrot22 (29-07-2009 00:42:11)

Hors ligne

#13 29-07-2009 06:52:56

FB
Membre
Lieu : Luchon (31), La Forêt F (29)
Inscription : 16-04-2006
Messages : 499
Site Web

Re : [Sac à dos][Fini] Et le sursac devint un sac à dos

Il y a une autre méthode que je trouve pratique : plier en deux dans le sens de la longueur puis rouler le tout dans le sens de la largeur, de manière à obtenir un rouleau de 1 à 1.5 mètre de long, et le porter en bandoulière (comme autrefois les bodoï du vietminh)


François

Hors ligne

Pied de page des forums