#76 25-10-2015 12:02:07

domweb
Membre
Lieu : Marseille / Jausiers (04)
Inscription : 19-10-2011
Messages : 2 884

Re : [Récit + liste] HRP au Marc de Bourgogne - 2015

Par ailleurs, je trouve la solution du SAD un peu moins confortable (le mien n’est qu’une double couche de dyneema, et je ne prends pas de sid pad), surtout s’il ne reste que le sac de bouffe à mettre dedans, lorsque j’ai enfilé toutes mes couches sur moi. Ce qui est arrivé plusieurs fois.

Salut Flo smile

tu parles de l'oreiller ?


Si j'avais une pensée profonde à exprimer ici, je serais déjà couché. Alors, je veille...

Hors ligne

#77 25-10-2015 12:14:42

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 4 999

Re : [Récit + liste] HRP au Marc de Bourgogne - 2015

Salut dom smile

Non, je parle de la rehausse et de l’isolation sous les pieds.

Avec le matelas pleine longueur, je me suis par contre parfois servi du SAD roulé comme oreiller, en l’absence de vêtements à mettre dans le sac Ultrasil.

Flo


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#78 25-10-2015 12:25:56

denq
Membre
Inscription : 30-05-2007
Messages : 1 538
Site Web

Re : [Récit + liste] HRP au Marc de Bourgogne - 2015

Salut Florencia!
Sympa de revoir la vallée de Sisclar, paradis perdu hors des sentiers rebattus. Pour le matelas gonflable pleine longueur, je suis d'accord avec toi, quel confort!
smile


Vaut mieux être un peu titane qu'un grand mulet...

Hors ligne

#79 25-10-2015 12:30:13

nif
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 25-09-2010
Messages : 578

Re : [Récit + liste] HRP au Marc de Bourgogne - 2015

Salut Flo,

Merci pour ton récit, finalement tu as craqué  smile
Plaisir d'offrir, joie de recevoir.
Tu te donnes les moyens de choper de belles couleurs, j'aime particulièrement celles prises depuis le pic du Géant. Et la cabane-tour de l'étang de Sisclar, originale.

Hors ligne

#80 25-10-2015 12:30:53

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 4 999

Re : [Récit + liste] HRP au Marc de Bourgogne - 2015

Salut denq,

J'ai bien pensé à toi en passant devant la cabane des Vésines  tongue

Ce sont tes photos de cette vallée, qui m'ont donné envie de découvrir le coin  cool

Flo

Dernière modification par florencia (25-10-2015 12:34:50)


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#81 25-10-2015 12:34:25

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 4 999

Re : [Récit + liste] HRP au Marc de Bourgogne - 2015

Coucou nif  smile

Ouep, j'ai finalement craqué  wink

C'est vrai que j'essaye d’être au bon endroit au bon moment, mais c'est pas toujours facile smile

Flo


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#82 25-10-2015 18:16:51

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 4 999

Re : [Récit + liste] HRP au Marc de Bourgogne - 2015

Jour 9 : Près de la cabane de Quioulès – Cabane de Llassiés


Tracé Openrunner


Un peu de mal à me lever ce matin, je décolle péniblement à 7h30.

6253_dsc00752-border_21-10-15.jpg


Des orages sont pourtant annoncés pour cet après-midi, dixit le père de famille, croisé hier soir neutral

Il ne me faut donc pas trop traîner, si je veux avancer un peu. Direction la passerelle, pour me retrouver rive gauche, comme conseillé smile

Petite embrouille au départ, une petite demi-heure quand même big_smile, pour trouver une sente forestière, ayant une continuité et se dirigeant dans la direction souhaitée. Maintenant que je la tiens, je m’efforce de ne plus la quitter tongue

Devant le Pla de Sauzet, plus rien, je tente de traverser le ruisseau de la Sabine, pour tenter de rejoindre le sentier en pointillé de l’IGN., mais impossible à gué, et le fond de l’eau est plutôt profond.

6253_dsc00754-border_21-10-15.jpg


Je continue donc à suivre la rive gauche et retombe sur le sentier à l’entrée de forêt, il suffisait d’aller tout droit smile

Peu de temps après, une passerelle m’invite de nouveau à traverser.

6253_dsc00755-border_21-10-15.jpg


Petite hésitation, mais finalement je reste fidèle à la sente qui m’a conduit jusque-là. Elle me permet d’enfin sortir la tête à l’air libre, au point 1887, permettant d’appréhender la suite. Tant mieux, ça s’éclaircit.

6253_dsc00756-border_21-10-15.jpg


6253_dsc00758-border_21-10-15.jpg


Je laisse la cabane de Sabine, sur ma droite, sans avoir le courage d’aller la visiter.

6253_dsc00761-border_21-10-15.jpg


Enfin, le col 2481, par lequel j’ai choisi de passer, apparait. Il se situe entre le Pic de Thoumasset, au Sud-Est, et le Pic de l’étang Blaou, au Nord.

6253_dsc00765-border_21-10-15.jpg


L’accès est bien gardé par de gros blocs suivis d'un immense pierrier. La progression est lente. Puis ça se raidit avec une fin herbeuse.

6253_dsc00767-border_21-10-15.jpg


Lors d’un appui, je ressens une vive douleur à un moyen fessier. Je suis brutalement stoppée dans mon élan. Aïe sad

Heureusement, il ne reste qu’une vingtaine de D+. Je termine en me hissant avec l’autre jambe. Pause au sommet. Je m’hydrate au maximum, en espérant qu’il ne s’agisse que d’une simple contracture…

30 minutes, plus tard, je fais quelques pas. Pas de douleur à plat. J’attaque quand même la descente avec appréhension, mais suis vite rassurée, pas de gêne dans ce sens, ouf smile

L'Estany Blaou

6253_dsc00768-border_21-10-15.jpg


J’abandonne l’idée de rejoindre el Port de Siguer et de passer sous le Pic d’Arial. De plus, il est déjà tard, un peu plus de midi pour être exact, et pas envie de risquer de me prendre la colère des cieux, là-haut, et encore moins, de me faire la descente, réputée difficile, sur l’étang Blaou, sous la pluie neutral

En même temps pour rejoindre le lac Fourcat, il va bien me falloir remonter quelque part big_smile

Les lacs de Llassiès sont une bonne alternative, d’autant qu’il existe une cabane de berger, si ça pète sec. J’ai appris hier que le berger était absent et si ce n’est pas le cas, les prénoms, de la petite bande rencontrée hier à la cabane de la Jasse de Rebenne, comme carte de visite cool
Option adoptée à l’unanimité big_smile

Je déambule sur le plateau surplombant le lac et rejoins un bon sentier pour attaquer la descente.

6253_dsc00770-border_21-10-15.jpg


J’ai tout le temps d’observer ce qui m’attend en face. Une presque forteresse, en dehors d’une faille, au niveau d’un torrent, dégoulinant entre les falaises rocheuses. Pas vraiment de sente décelable, sauf peut-être sur la droite. J’aurai plutôt eu tendance à me faufiler plus à gauche. Bah, on verra bien.

6253_dsc00772-border_21-10-15.jpg


Dès que j’en ai l’opportunité, je plonge dans la vallée qui m’en sépare.

J’attaque la montée rive gauche, mais me rend rapidement compte que je vais être bloquée et que la sente entraperçue, plus avant, n’existe pas dans les faits. Je préfère traverser le torrent dès que je peux, d’autant que le point musculaire douloureux se réveille. Pas envie de trop forcer. Il me faudra quand même me fendre de quelques petits pas d’escalade, pour m’affranchir d’un gros monticule rocheux, qui me sépare encore de la pente herbeuse.

Désormais, la voie est libre smile

Aucune idée, si le berger et ses brebis passent par-là ?


Quelques rayons de soleil daignent enfin percer, venant illuminer et colorier la succession de lacs, sympa de leur part tongue

6253_dsc00777-border_21-10-15.jpg


6253_dsc00778-border_21-10-15.jpg


Offrande de courte durée, le ciel se rebouche rapidement.

Malgré le sentiment de plus en plus pressant que je vais me prendre un saut d’eau sur le coin de la figure, je m’accorde une ultime pause, 5 minutes fatales big_smile

L'emplacement de la cabane n'est pas indiqué sur l'IGN, mais l'est sur OCM, au niveau de l’extrémité Ouest de l'étang 2425m. Je me mets donc en quête. La visibilité se fait de plus en plus réduite. Je fais des circonvolutions, mais rien de rien… sad

Les premières gouttes font leur apparition. Juste le temps d’enfiler ma veste, que l’orage éclate dans un festival de sons et lumières, pile au-dessus du Pic d’Arial wink. J’aurai pour ma part simplement droit à  un mélange de grêle et de pluie des plus cinglants, qui vient me flageller en pleine face  roll

Tant pis pour la jupe de pluie, une seule préoccupation, trouver cette bergerie.

Les cairns poursuivent en direction du col 2575. Je décide de continuer à les suivre, sans certitude aucune. Alors que je commence à me faire à l’idée de devoir planter l’abri, sur le premier espace suffisant et à peu près plat, une espèce rare par ici, une forme ronde se dresse devant moi. Mon cœur ne fait qu’un bon. Je cours, arrache les 2 barres métalliques et m’engouffre à l’intérieur big_smile

La bergerie était à 5 minutes, entre les 2 petits laquets, un peu plus à l’Ouest… wink

Waouh, c’est le grand luxe, matelas, poêle, gazinière, table, chaises, bref un toit des plus sympathiques, un grand merci au berger de partager ainsi son chez lui cool

6253_dsc00796-border_21-10-15.jpg


Il n’est que 15h00, mais quoi qu’il arrive, aucune envie de repartir, j’ai trouvé mon petit paradis et havre de paix pour cette nuit smile

Le concert extérieur se calme et laisse place progressivement à une pluie fine et régulière.

6253_dsc00782-border_21-10-15.jpg


J’aurai même droit à une petite éclaircie en début de soirée.

6253_dsc00786-border_21-10-15.jpg


Ma petite demeure pour cette nuit tongue

6253_dsc00783-border_21-10-15.jpg


6253_dsc007851-border_21-10-15.jpg


Juste le temps de déguster, dehors, une succulente omelette aux cèpes et fromage tongue

6253_dsc00788-border_21-10-15.jpg


Que la pluie reprend déjà et ce, pour une grande partie de la nuit.

Juste avant de m'endormir, j'adresse une petite prière aux cieux, pour qu'ils déversent tout leur venin et s'assèchent au moins pour un temps. Rien interdit de rêver  big_smile



dodo à 2427 m  smile

Dernière modification par florencia (30-10-2015 11:35:27)


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#83 25-10-2015 19:25:00

VitoJ
Membre
Lieu : Liège - Belgique
Inscription : 09-10-2015
Messages : 45

Re : [Récit + liste] HRP au Marc de Bourgogne - 2015

florencia a écrit :

Juste le temps de déguster, dehors, une succulente omelette aux cèpes et fromage tongue

... encore merci au berger ?   big_smile


The woods are lovely, dark and deep,   
But I have promises to keep,   
And miles to go before I sleep,   
And miles to go before I sleep.

Hors ligne

#84 25-10-2015 19:44:02

Archimboldi
Membre
Lieu : Ch'nord
Inscription : 12-03-2012
Messages : 1 049

Re : [Récit + liste] HRP au Marc de Bourgogne - 2015

Hop, ce soir je mange une omelette. Merci Flo.  cool


"Life is full of wonders for someone who is prepared to accept them." Moominpappa

Hors ligne

#85 25-10-2015 20:23:40

raphus
Membre
Inscription : 22-11-2011
Messages : 546

Re : [Récit + liste] HRP au Marc de Bourgogne - 2015

Hello,
Superbes photos, superbes coins - un jour moi aussi j'irai voir de plus près ces Pyrénées...

En attendant, ton omelette m'intrigue également beaucoup : tu emportes des oeufs ?? comment ? ça m'intéresse !
Les cèpes, cueillis sur la route ?
Je ne suis pas (pas encore?) lassé de mes recettes de bivouac, mais je mange moins bien que cela !

Dernière modification par raphus (25-10-2015 20:23:57)

Hors ligne

#86 26-10-2015 08:26:58

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 4 999

Re : [Récit + liste] HRP au Marc de Bourgogne - 2015

VitoJ a écrit :

... encore merci au berger ?  big_smile

Tsss, tsss, je ne me serais pas permise, j’avais tout ce qui fallait dans mon sac à dos wink

La vision de la poêle a tout de suite fait tilt. C’était l’occasion de tester, cuisson quand même plus simple que dans mon bol Snow Peak.

Tout était déshydraté, œufs, lait en poudre et cèpes, sauf le fromage. Il faut juste trouver la bonne proportion entre la quantité de lait et œufs. J’ai fait un peu au pif et à la consistance, et c’était juste parfait big_smile


Flo


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#87 26-10-2015 22:50:30

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 4 999

Re : [Récit + liste] HRP au Marc de Bourgogne - 2015

Jour 10 : Cabane de Llassiés – Étang Fourcat


Tracé Openrunner


Une nuit des plus confortables, comme à la maison, où l’on peut s’étirer et s’étaler de tout son long, le pied cool

Alors que je suis réveillée déjà depuis un petit moment, je retarde la sortie du sac de couchage, tout en surveillant d’un œil l’arrivée du jour, par la fenêtre, trop bien au chaud tongue

Le soleil est largement levé, quand je me mets en route et le ciel est toujours assez chargé, avec quand même une lueur d’espoir...

6253_dsc00789-border_21-10-15.jpg


Dernier coup d’œil sur la cabane en pierre

6253_dsc00797-border_21-10-15.jpg


J’avale rapidement le pierrier qui me sépare du col, situé 150 m plus haut.

6253_dsc00798-border_21-10-15.jpg


L’étang du Rouch commence tout juste à s’éclairer, les roches aux couleurs rougeâtres donnent une belle vibrance aux lieux.

6253_dsc00800-border_21-10-15.jpg


2 grands cairns m’indiquent le passage où démarre la descente. Heu, la vue n’est pas très engageante, d’autant que les rochers sont encore humides de la pluie de cette nuit. 2 m plus bas, j’essaye d’esquiver 2 dalles inclinées trop grandes pour moi, en partant sur la droite, sur un étroit marche pied. Mais après quelques pas, un angle droit ne m’inspire pas non plus neutral

Après quelques tentatives de franchissement infructueux, appui glissant et pas de bonne accroche pour les mains, je me résous à reculer et relève la tête. En fait, ça a l’air beaucoup plus facile, juste au-dessus, plus à droite des cairns.  Ni une ni deux, je grimpe de quelques pas et l’entame de la descente devient une formalité. Bien contente de ne pas avoir suivi aveuglément les cairns, ni pris des risques inutiles roll

La suite est un long cheminement en dévers, plus ou moins tracé et cairné, me conduisant à l'opposé d'où je veux aller. Mais difficile de couper plus directement, une longue barre rocheuse bloque l’accès à la vallée

6253_dsc00801-border_21-10-15.jpg


Les isards foisonnent, j’immortalise toute une petite troupe, mise en alerte par mon arrivée.

6253_dsc008051-border_21-10-15.jpg


Je remonte enfin en direction du Port de la Goueille, guère mieux tracé, étonnamment.

6253_dsc00806-border_21-10-15.jpg


Au niveau de l’étang de la Goueille, des marques de peinture jaune apparaissent smile

6253_dsc00808-border_21-10-15.jpg


Plantage de direction, fâcheuse tendance personnelle à ne plus trop réfléchir, lorsque le sentier est balisé big_smile

Lorsque la vallée de l’Izourt s’ouvre devant moi, je commence à écarquiller les yeux à la recherche des sommets qui devraient se dresser devant moi. Je réalise rapidement mon erreur, plus qu’à faire demi-tour hmm

De gros blocs encombrent l’accès au col 2419

6253_dsc00813-border_21-10-15.jpg


C'est tout droit wink

6253_dsc00814-border_21-10-15.jpg


Il ouvre la porte du site de l’étang Fourcat

6253_dsc00815-border_21-10-15.jpg


6253_dsc00818-border_21-10-15.jpg


6253_dsc00819-border_21-10-15.jpg



Ma 2° visite à 6 ans d’intervalle. J’ai appris, par le « bavard », que le gardien a changé entre temps. Un échange consensuel avec celui du refuge des Bésines.

Le premier avait envie d’effectuer une saison plus longue dans un lieu plus fréquenté, donc plus fructueuse.

Le second désirait revenir aux sources, un lieu plus sauvage et isolé, un refuge pour lequel il a largement contribué à son existence et déjà gardé pendant 17 ans.

Autant le premier était chaleureux et affable, le second m’a été présenté comme bourru et peu causant neutral

Il est 13h00, lorsque je me présente devant le refuge. 2 hommes sont attablés dehors, côte à côte, en face  de moi, bien emmitouflés dans d’épaisses doudoune, l’une jaune canari l’autre noire, les bonnets descendus jusqu’aux oreilles. L’un est râblé et massif, l’autre a une silhouette plus longiligne et fluette. L’image me fait sourire smile

Ils donnent l’air d’être frigorifié et de tenter de se réchauffer grâce aux maigres rayons de soleil. Il faut dire que le vent s’est levé et que ça souffle fort, voire très fort, rien ne tient en place et tout est lesté sur la table.

Ils me regardent fixement sans un mot, les bras croisés, j’ai l’impression d’être transpercée et jaugée yikes   

Après un temps d’arrêt, surtout ne pas se laisser décontenancer big_smile, je les salue poliment et m’assure qu’ils sont bien les gardiens des lieux, avant d’aller plus avant. Ben oui, ce n’est pas marqué sur leur front wink

Comme c’est encore l’heure de se sustenter, je demande s’il est possible de manger un bout. Ils me proposent de réchauffer le bœuf bourguignon de la veille, un signe et un clin d’œil à ma région, dont je ne manque pas de leur faire part big_smile

Le point de départ d’un échange de plus en plus détendu et amical wink

Me demandant si je compte poursuivre ma route aujourd’hui, je leur explique mon éventuelle intention d'aller jusqu'aux étangs de Caraussans. Je m’enquiers de la météo. Le gardien, d’un air très tranquille et d'une voix monocorde, me répond que ça devrait passer malgré le vent, et à sec, des averses de pluie sont possibles demain et le vent devrait tomber. Mais une fois de l’autre côté, il me faudra trouver un trou de souris pour passer la nuit, et bien cadenasser la porte à double tour yikes  Ah, ah, je ris jaune, super engageant lol

La motivation retombe d’un coup et après un temps de réflexion, lui annonce que finalement, je vais patienter encore un peu et aviser… roll

Après m’être enfiler 2 énormes assiettes, une sieste est plus de circonstance big_smile. Allez, je reste, c’est l’occasion finalement de profiter des lieux et d’espérer un beau lever de soleil demain smile D’autant que le grand beau temps est annoncé dans 2 jours, et que j’ai ma petite idée wink

Ils acceptent de recharger ma batterie, alors que le gardien me dit qu’habituellement il n’accepte pas… non sans avoir vérifié au préalable que ça n’avait pas d’impact sur la charge,  panneaux solaires et temps gris obligent.

Après-midi farniente, j’apprendrai un peu de l'histoire des lieux, agrémentée de quelques anecdotes.

Finalement, le gardien bourru se révèle simplement être quelqu’un d’attaché aux règles de la bienséance, sous peine d’être rapidement éconduit ou remis à sa place big_smile. Ajouté à cela, un zeste de patience et de curiosité, et la carapace s’effeuille assez facilement. Une protection, pas si épaisse en réalité wink


On sera 3 randonneurs à la table ce soir, en tout et pour tout. Un couple ayant réservé 2 nuits pour découvrir les alentours.  Au menu, un nouveau plat de bœuf bourguignon, visiblement la spécialité du chef cuistot  big_smile



dodo à 2445 m smile

Dernière modification par florencia (30-10-2015 11:35:52)


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#88 27-10-2015 10:13:08

Rouquemoute
Membre
Inscription : 05-09-2015
Messages : 417

Re : [Récit + liste] HRP au Marc de Bourgogne - 2015

après l'omelette, le bœuf bourguignon... On se rapproche du vin, ce mystérieux marc de Bourgogne annoncé dans le titre.

La 5ème photo est impressionnante: je ne vois pas comment on peut descendre là dedans  smile
cette étape semble vraiment farouche et sauvage, même le gardien du refuge est bourru...

Hors ligne

#89 27-10-2015 11:54:38

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 4 999

Re : [Récit + liste] HRP au Marc de Bourgogne - 2015

C’est vrai que la descente depuis l’étang du Rouch, n’est pas tout à fait ce qu’on peut appeler une balade de santé, mais comme je m’attendais à pire, je ne l’ai pas trouvé si méchante que ça … big_smile

Flo


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#90 27-10-2015 12:13:56

zorey
HRP addict
Lieu : Aure et Louron
Inscription : 07-06-2011
Messages : 2 175

Re : [Récit + liste] HRP au Marc de Bourgogne - 2015

Salut Flo ! smile
Je me régale ! smile D'autant plus que certains de ces coins se sont toujours refusés à moi de par les conditions météo, c'est sympa d'en voir des photos sous un relatif beau temps.

florencia a écrit :

D’autant que le grand beau temps est annoncé dans 2 jours, et que j’ai ma petite idée wink

Héhé, j'ai ma petite idée de ta petite idée, si celle-ci se confirme j'ai eu la même petite idée et envie... non-assouvie. neutral Mais je vois toujours le verre à moitié plein, donc en fait une bonne raison d'y revenir ! smile

florencia a écrit :

Finalement, le gardien bourru se révèle simplement être quelqu’un d’attaché aux règles de la bienséance, sous peine d’être rapidement éconduit ou remis à sa place big_smile. Ajouté à cela, un zeste de patience et de curiosité, et la carapace s’effeuille assez facilement. Une protection, pas si épaisse en réalité wink

Il y a plusieurs mauvais retours de ce gardien ici et là mais je pense honnêtement que les gens ayant été mal accueillis par ce gardien le méritait, pour ma part en arrivant humblement et pas en terrain conquis, j'ai le même avis que toi, un super gars avec un premier abord rude mais un gros coeur si on gratte un peu. smile
Impatient de lire la suite et aussi en parlant de gardien de l'accueil reçu chez Patrick plus loin. wink


La nature nous a donné deux oreilles et une bouche pour écouter le double de ce que l'on dit.

Ourson Power

Hors ligne

#91 27-10-2015 13:08:35

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 4 999

Re : [Récit + liste] HRP au Marc de Bourgogne - 2015

Salut zorey  smile

Bien d'accord pour regarder le verre à moitié plein, et transformer ses éventuelles frustrations, liées à la météo, en un bon prétexte pour revenir   wink

Ah, ah, pour la p'tite idée, je me suis aperçue que certains avaient joué les petits curieux  big_smile

Patrick, un personnage que je n'ai fait que croiser, mais qui m'a donné envie de repasser plus longuement smile

Flo

Dernière modification par florencia (27-10-2015 13:08:56)


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#92 27-10-2015 13:38:04

Herdubreid
Membre
Inscription : 15-06-2008
Messages : 1 199

Re : [Récit + liste] HRP au Marc de Bourgogne - 2015

Salut,

Je me permets d'énoncer quelques idées à propos du jour 9 (j'ai zoné par là sur un parcours quasi-identique, fait à l'envers), que j'ai rassemblées sur ce bout de carte :

2614_sans_titre_1_27-10-15.jpg
(carte tirée du géoportail IGN).

Donc, une suggestion de parcours à la fois moins raide et plus direct pour rejoindre la cabane de Llassiés, et deux suggestions d'ascensions "plus aventureuses" :
- Le Thoumasset en traversée (versant Est raide, avec herbe potentiellement glissante, "pour randonneurs expérimentés").
- Le Pic du Port, ou Font Blanca (courte grimpée un peu croulante à travers des barres, pas difficile mais il faut savoir trouver son chemin).


Pour la petite histoire, j'ai dormi aussi à la cabane de Llassiès smile , après qu'un orage soudain et violent m'a chassé du Pic du Port, me poussant à  inventer dans l'urgence, et sous la neige (fin juillet !), la descente sur l'Etang du Rouch.

Pour finir (et pour compléter https://www.randonner-leger.org/forum/v … 6#p416376),
une nouvelle photo de la face Est de Font Blanca, prise du Thoumasset, montrant qu'elle n'est pas du tout évidente :

2614_img_2395_27-10-15.jpg

Dernière modification par Herdubreid (27-10-2015 13:38:47)

Hors ligne

#93 27-10-2015 14:47:02

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 4 999

Re : [Récit + liste] HRP au Marc de Bourgogne - 2015

Salut Herdubreid,

Bonne idée et certainement plus sympa de passer par le Pic de Thoumasset tongue

Effectivement, la face Est de Font Blanca n’a pas l’air évidente smile Et sous la neige et l’orage encore moins yikes

Perso, j’avais prévu initialement  de m’arrêter avant et de descendre sur l’étang Rouch, directement depuis la crête d’Arial, mais je n’ai pas osé m’y aventurer avec la menace orageuse. A posteriori, je pense que j’avais le temps, mais avec des si wink

Ah, j’ai au moins emprunté la bonne seconde moitié de l’itinéraire menant aux étangs de Llassiés big_smile Je me doutais qu’il y avait un truc qui clochait..

Moi smile
6253_dsc007721_21-10-15.jpg

Merci cool

Flo


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#94 27-10-2015 23:24:29

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 4 999

Re : [Récit + liste] HRP au Marc de Bourgogne - 2015

Jour 11 : Étang Fourcat - Étangs de la Gardelle


Tracé Openrunner


L’aide a accepté de se lever pour me servir le petit déjeuner à 6h30, bien que les 2 autres personnes aient demandé pour 7h30. J’avale rapidement mes tartines trempées dans le café, miam tongue et je lui fais mes adieux.

Il fait encore sombre. Il me faut d’abord dévaler les grandes dalles, sur lesquelles le refuge repose, puis j'entame le long contournement de l’étang Fourcat.

Les jambes sont en forme, ce matin, et je progresse à un bon rythme. L’après-midi de repos a fait du bien smile

Je jette régulièrement des p’tits coups d’œil en arrière, pour surveiller le lever de soleil. Ceux qui dorment encore, on tord tongue

Le ciel s’embrase progressivement, que le spectacle commence ! cool

6253_dsc00826-border_21-10-15.jpg


Les couleurs s'intensifient de minutes en minutes 

6253_dsc008292-border_21-10-15.jpg


6253_dsc008281-border_21-10-15.jpg



J’en ai la chair de poule et les yeux humides, Dame nature continue toujours à m’émouvoir et réserve souvent de belles surprises.

J’essaye malgré tout de continuer à avancer, bien que garder les yeux dans le dos soit un exercice quelque peu périlleux, au sein de ces amas de blocs big_smile

Le bouquet final tongue

6253_dsc0083012-border_25-10-15.jpg


6253_dsc008331-2-border_21-10-15.jpg


Je poursuis l'ascension, le sourire aux lèvres. J’ai bien fait de rester hier smile

L’étang se dévoile sur toute sa longueur

6253_dsc00835-border_23-10-15.jpg


Une fois au col,

6253_dsc0083611-border_23-10-15.jpg


Je me dépêche de grimper au Pic de l’étang Fourcat, seulement 100 m plus haut, offrant une vue imprenable, sur ce lac en forme de cœur smile

6253_dsc00841-2-border_23-10-15.jpg


Cependant, le soleil ne percera pas et les nuages montent rapidement depuis  la vallée. Je ne m’attarde pas. J’opte pour une descente directe dans les raides pentes herbeuses, pour rejoindre les étangs de Caraussans.

6253_dsc008421-2-border_23-10-15.jpg


Tout pourrait être fade, avec ce ciel gris et nuageux. C’est tout l’inverse !

L’intensité du vert des prairies, le blanc immaculé des cumulus remontant de la vallée de Soulcem, des rayons de soleil parvenant à transpercer et venant s’imprimer telles des flammèches dorées sur le flanc de montagne, l’eau omniprésente… autant d’éléments qui viennent rehausser et faire vibrer cette vallée suspendue  cool

6253_dsc00843-border_23-10-15.jpg


6253_dsc00848-border_23-10-15.jpg


6253_dsc00849-border_23-10-15.jpg


6253_dsc00851-border_23-10-15.jpg


6253_dsc00852111-border_23-10-15.jpg


6253_dsc00853-border_23-10-15.jpg


Les orris de Caraussans, parfaitement fondus dans le décor wink

6253_dsc00854-border_23-10-15.jpg


C'est presqu'à regret, que je me résous à plonger, verbe non usurpé, et rejoindre la vallée de Soulcem, quelques 600 m plus bas. Heureusement la sente parfaitement tracée, et les nombreux virages, amortissent et permettent de digérer le tout sans soucis smile

6253_dsc00857-border_23-10-15.jpg


Pas envie d’effectuer un long détour, pour passer à gué le ruisseau de Soulcem, je traverse tout droit les prairies qui m’en séparent. Un bain de pied plus tard, je m’assois tranquillement dans l’herbe, le temps de sécher. De nombreuses vaches broutent tout autour. Quelques éléments s’approchent tout doucement mais surement, mus par un élan de curiosité. Puis je me retrouve littéralement encerclée, par une trentaine de tête smile

Trouvant la position inférieure quelque peu inconfortable, je commence doucement à renfiler chaussettes, guêtres et chaussures, tout en leur parlant gentiment. 

Pendant ce temps, les unes reniflent mes bâtons, d’autre mes chaussures, ou encore mon chapeau, je laisse faire, mais quand l’une ose lécher le dos de mon sac à dos et bavouiller dessus, c’en est trop big_smile je mets fin à l'attraction et retrouve mon intimité quelques mètres plus loin wink

Éparpillement et marche arrière toute, après m’être relevée, il y en a autant sur ma droite et derrière moi

6253_dsc00858-2-border_23-10-15.jpg



Direction l’étang de Roumazet

6253_dsc00860-border_23-10-15.jpg


6253_dsc008631-border_23-10-15.jpg


6253_dsc0086411-2-border_23-10-15.jpg


Puis des étangs de la Gardelle. Le décor se fait à nouveau plus sauvage et minéral.
Il est encore tôt, 14h00, j’ai bon espoir de pouvoir basculer dès aujourd’hui versant espagnol, mais à peine aurai-je eu le temps d’admirer le lac inférieur, que je suis rapidement happée par des nappes de brouillard

6253_dsc00865-border_23-10-15.jpg


6253_dsc008681-border_23-10-15.jpg


Après m’être fourvoyée en montant trop haut et quelques errements, au milieu de cette nature torturée et devenue opaque, je me résous à planter sagement le bivouac près du second étang.


Fin d'après-midi oisive, fraîche et humide, avec une vision à 10 mètres à peine sad

Je parcourrai plusieurs dizaines de mètres pour récolter du bois, une espèce rare par ici, mais suffisamment pour chauffer mon habituel litre d'eau (voir plus) et manger chaud smile

Ça occupe et puis c'est un petit luxe bien réconfortant  cool



dodo à 2384 m smile

Dernière modification par florencia (30-10-2015 11:36:12)


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#95 27-10-2015 23:28:52

Galou83
Life trotter
Lieu : Var
Inscription : 01-12-2014
Messages : 1 546
Site Web

Re : [Récit + liste] HRP au Marc de Bourgogne - 2015

superbe
merci de nous faire partager ces instants.


---
Je suis mon chemin, un pas devant l'autre.

Hors ligne

#96 28-10-2015 10:24:25

DOM42
Membre
Lieu : Saint-Victor-sur-Loire
Inscription : 17-03-2009
Messages : 222

Re : [Récit + liste] HRP au Marc de Bourgogne - 2015

Un réel plaisir de te suivre.On en redemande  smile

Hors ligne

#97 28-10-2015 13:41:55

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 4 999

Re : [Récit + liste] HRP au Marc de Bourgogne - 2015

Merci à tous les 2, heureuse que cela vous plaise, un beau moment et une des belles étapes de cette balade  wink

Flo


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#98 28-10-2015 15:48:42

Myrtille88
Membre
Lieu : Provence
Inscription : 30-09-2009
Messages : 1 662

Re : [Récit + liste] HRP au Marc de Bourgogne - 2015

c'est un bonheur de suivre ta trace, sur la carte aussi
je ne risque pas d'oublier la cabane mi-bois mi-pierres mi-herbes du berger, tout droit sortie d'un conte big_smile

les lumières sur le refuge, je n'arrive pas à partir si tôt mais ça me motive pour la prochaine fois wink

le lac "en coeur" vu du Pic Foucat, splendide

et bon à savoir, les vaches des Pyrénées aiment bien les Muls lol

c'est bien HRP au marc de Bourgogne et non au boeuf bourguignon?

Hors ligne

#99 28-10-2015 16:29:10

VitoJ
Membre
Lieu : Liège - Belgique
Inscription : 09-10-2015
Messages : 45

Re : [Récit + liste] HRP au Marc de Bourgogne - 2015

... respect !

À quand la prise en charge de stagiaires pour de prochaines déambulations ? ... je porte ton sac.


The woods are lovely, dark and deep,   
But I have promises to keep,   
And miles to go before I sleep,   
And miles to go before I sleep.

Hors ligne

#100 28-10-2015 21:13:39

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 4 999

Re : [Récit + liste] HRP au Marc de Bourgogne - 2015

Salut Myrtille  smile

Oui, trop mignonne la cabane de Llassiés, je ne peux que recommander  tongue

les vaches des Pyrénées aiment bien les Muls lol

Très curieuse et affectueuse. J'étais quand même pas totalement rassurée, un peu peur d'une bousculade et de me faire piétiner  big_smile



Salut VitoJ smile

À quand la prise en charge de stagiaires pour de prochaines déambulations ? ... je porte ton sac

Attention, je pourrais te prendre au mot wink

Flo


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

Pied de page des forums